AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extreme Arena II : Aleyna VS Lana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Dim 10 Aoû - 14:55

Quelques temps après sa sortie du coma et l'aide qu'elle avait apporté à sa meilleure amie qui souhaitait reprendre ses affaires dans la chambre qu'elle occupait chez l'ancien leader de l'alliance, Aleyna décida de reprendre le chemin de la compétition en tournoi. Aucun challenger ne s'était proposé afin de l'affronter pour le titre, soit parce qu'elle était inaccessible à cause de ses péripéties ou bien tout simplement parce que ses potentiels adversaires avaient pitié de sa santé après qu'elle se soit lancée dans une action suicide face à Juggernaut. Contrairement au reste de sa famille, la rouquine prit la décision de rester sur Terre malgré les avertissements de son oncle. Elle comprenait pourquoi Deimos insistait tant à ce qu'elle l'accompagne jusque sur une planète prénommée Kaminari, afin d'y être en sécurité. Le guerrier cosmique devait probablement se sentir responsable de ce qui lui était arrivé mais pourtant et contrairement à sa mère, Aleyna ne lui en voulait absolument pas. Son oncle lui avait dit de faire demi-tour au moment où il se battait contre le gros monstre rouge mais elle n'avait pas écouté, voulant à tout prix se rendre utile en aidant son oncle. Mais au final, elle avait causé plus de mal que de bien. Sans le vouloir, elle avait renforcé les tensions entre Deimos et sa mère, celle-ci le tenant pour responsable de l'état critique dans lequel se trouvait Aleyna. Il était donc préférable qu'elle ne le suive pas pour l'instant, afin d'éviter de lui attirer de nouveaux ennuis. Néanmoins, son oncle accepta sa décision et lui promis de venir sur Terre de temps en temps de façon à voir si tout allait bien pour elle. Depuis ce jour, elle consacra un peu plus de temps à Ondine et réciproquement, jusqu'à ce qu'elles aillent ensemble à l'Extreme Arena. La princesse d'Atlantide avait dû insister pour accompagner Aleyna, chose que cette dernière ne comprenait pas. C'était comme s'il s'agissait d'une question de vie ou de mort. Remarquant qu'elle était déjà en retard, la rouquine s'empressa de prendre son sac de sport avant de partir en direction des tournois. Lorsqu'elle arriva devant le stade, elle pouvait déjà entendre la foule complètement en délire, signe que l'ambiance était bel et bien présente...

* Quelque chose me dit que cette compétition va être explosive. C'est dingue d'entendre une telle ambiance alors qu'il n'y a que quatre participants. Peu importe, je vais m'assurer que le public ne ressorte pas du stade déçu. Ils en auront sans doute pour leur argent mais ils ne repartiront pas insatisfaits du spectacle qu'ils verront ! *

Aleyna prit ensuite la direction des vestiaires où sa meilleure amie l'attendait déjà depuis quelques minutes. Elles s'échangèrent un câlin avant que la demi-kowak ne demande à Ondine pourquoi elle avait tant insisté pour se tenir aux abords du ring durant son match. Celle-ci lui raconta donc la mésaventure qu'elle semblait avoir vécu avec Rakashimi, une jeune fille parasitée par un ver appelé helminthe. La créature aurait, d'après la princesse d'Atlantide, infecté son corps de façon à en prendre le contrôle. Cette Rakashimi aurait même poussé Peter à se suicider au risque que l'une de ces créatures puisse accéder à des informations contenues dans son cerveau. Aleyna avait beaucoup de mal à croire à cette histoire tellement cette dernière était hallucinante. Mais néanmoins, ce fut sa meilleure amie qui le lui avait raconté et elle ne pouvait que la croire. Après avoir été prévenu du danger auquel elle risquait d'être confrontée, la rouquine refit un câlin à Ondine de façon à la remercier de son aide mais également de son assistance auprès d'elle. Si quelque chose devait tourner mal au moment de l'affrontement, Aleyna savait qu'elle pouvait compter sur sa meilleure amie pour assurer ses arrières, surtout en sachant que son adversaire aurait également du soutien de son côté. Suite à cette courte conversation, la nièce de Deimos troqua sa tenue urbaine pour sa combinaison d'entraînement, qui se résumait à un soutien-gorge qui ne dévoila pas trop sa poitrine, un jogging serrant, des bottes noires qui s'arrêtaient aux mollets et des gants de lutte. Comme à chacune de ses participations, elle revêtit une tenue similaire à celle des boxeurs. Une fois changée, un officiel du tournoi prévint Aleyna qu'elle ou son opposante devait tourner la roue qui déterminera la stipulation de leur match. La rouquine s'exécuta aussitôt avant de connaître le combat dans lequel elle serait. Un match simple, donc classique. La championne olympique estima que ce n'était pas plus mal ainsi même si elle espérait bien démontrer à tout le monde que malgré le fait qu'elle n'aie pas défendu son titre depuis longtemps, elle méritait sa place au sein des champions. L'annonceur de ring présenta donc l'arrivée du premier participant du Main Event, Aleyna. Celle-ci attacha sa ceinture autour de sa taille avant de pénétrer dans l'arène avec Ondine, souriant au public avant de taper dans les mains tendues au premier rang. La rouquine gravit ensuite les quelques marches du ring avant d'ôter son titre de ses hanches et de le brandir devant la foule en délire. Elle remit ensuite ce dernier à l'arbitre avant de commencer une séance d'étirements pour éviter tout claquage pendant le match, attendant l'arrivée de la prénommée Lana et de la tant redoutée Rakashimi. Une vraie bataille allait débuter...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lana
Membre

Ouvrière
MembreOuvrière

Féminin
Âge : 23
Inscription : 31/10/2012
Messages : 18
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Kogarasumaru Amakuni

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Lun 11 Aoû - 19:24

Comme d'autres personnes, Lena s'est inscrite à ce tournois. Gagner ou perdre l'intéressait peu. L'intérêt de participer à ce tournois plutôt est la foule, le nombre de personnes qui viendront assister à l'évènement. Pour elle et Rakashimi, cela était une bonne occasion d'infecter des personnes supplémentaires. Possédant une manieuse de sabres, elle pourra combattre sans éveiller les soupçons. Évidemment, Rakashimi était à ses côtés, prête à l'aider au moindre problème. Par ce fait, même si elle devait perdre le combat qu'elle s'apprêtait à faire, pour elle, d'un côté, elle n'aurait pas tout à fait perdu d'une certaine façon, au contraire, elle aurait gagné de nouveaux sujets pour sa reine bien aimée. En parlant de ce combat, Lana va affronter Aleyna, la meilleure amie d'Ondine. Lana le savait parce qu'elle avait possédé de le corps de Ondine avant que cette dernière l'extrait de son corps avant de tenter de la détruire. Heureusement, Lana avait réussi à s'enfuir en s'enfonçant rapidement dans le sable avant de posséder une autre humaine. Lana voyait là une bonne occasion de se venger de la fille aux cheveux bleus. Elle helmintisera sa meilleure amie pour lui faire payer de l'avoir chasser de son corps et d'avoir manqué de respect à sa reine la dernière fois. Avant toute chose, Aleyna dut faire tourner la roulette où elle tombe sur un simple match. Simple, voilà un mauvais mot pour décrire le match qui se prépare car Lana ne compte certainement pas rendre les choses simples à son adversaire, bien au contraire. En attendant qu'on l'appelle, Lana attend dans les vestiaires, assise sur un banc, l'air impassible. Elle portait ses vêtements habituelles, pensant qu'il n'était pas nécessaire de se changer. Aleyna est la première à être appelée et Lana la deuxième. À l'appel de son nom, Lana se lève de son banc et quitte les vestiaires pour se rendre sur le ring où l'y attendait Aleyna. Rakashimi entre avec elle avant de se mettre de côté. Lana note la présence de Ondine qui se met aux abords du ring pour le combat. L'helminthe détaille Aleyna et sourit en voyant le haut de sa tenue légère, trouvant que c'était une erreur de sa part.

"Aleyna, heureuse de te rencontrer".

_________________
Thème de Lana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Lun 11 Aoû - 23:49

Après avoir exécuté quelques étirements, Aleyna sautilla un peu sur place tout en soufflant, le visage particulièrement concentré et tourné en direction des vestiaires. C'est de là que devait sortir d'une minute à l'autre l'adversaire qu'elle allait affronter. La rouquine se mit ensuite à secouer ses bras dans tous les sens avant de stopper ses exercices, se déconcentrant le temps d'un instant pour saluer de la main quelques spectateurs qui scandaient son prénom depuis le public. Rien qu'à voir les gens l'encourager et sa meilleure amie la soutenir la mettait particulièrement en confiance bien qu'elle savait qu'elle n'avait pas intérêt de se relâcher pendant le match. Une seule erreur pouvait bien lui coûter cher, surtout contre des adversaires qui ne devaient pas accorder beaucoup d'importance à la victoire ou la défaite. En y réfléchissant, que pouvait bien venir faire des humains parasites à une compétition d'arts martiaux si ce n'était que semer le chaos là où ils passaient ? Cela n'avait aucun sens. Au bout d'une minute d'attente interminable, Lana fit enfin son apparition dans l'arène avec comme accompagnatrice Rakashimi. Grosse surprise pour la nièce de Deimos qui ne s'attendait pas à ce qu'elles aient le même âge qu'elle. Mais d'un autre côté, elle venait de saisir un fait important. Leur apparence humaine n'était qu'une couverture et en sélectionnant leurs victimes très jeunes, il y avait de fortes chances à ce qu'aucun soupçon ne soit éveillé. Regardant son opposante se rapprocher du ring, la demi-kowak plia légèrement ses jambes tout en déposant ses mains sur ses genoux, prenant un peu la pose des sumos sans trop d'exagérations. Elle voulait également faire passer un message à son adversaire, lui faire comprendre qu'elle était prête et qu'elle l'attendait de pieds ferment. Une fois sur le ring, Lana lança un sourire à Aleyna et dévoila même un soupçon d'innocence dans ses paroles. Cependant, après toutes les choses que lui avait révélé Ondine, la rouquine n'avait pas l'intention de s'abaisser devant cette étrange sympathie. Elle posa ainsi son regard sérieux sur son opposante, n'affichant aucun sourire mais répondant néanmoins en signe de politesse à cette dernière. Elle n'était pas d'humeur...

- Moi pas vraiment, mais je ferai comme si c'était le cas.

Aleyna aurait bien aimé lui dire qu'en contrepartie, elle n'aurait pas aimé se retrouver sur son chemin mais comme elle savait qu'il ne fallait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, celle-ci se retint. L'arbitre de son côté, fit sonner la cloche afin d'annoncer le début de la rencontre. La nièce de Deimos échangea le temps de quelques secondes plusieurs regards à Lana avant de se remettre droite comme un i, commençant par augmenter sa force de combat jusqu'à ce qu'une aura rougeâtre vienne envelopper sa silhouette. D'ailleurs, de cette aura, on pouvait clairement voir apparaître de petites flammes. Ce que la rouquine venait de faire n'était pas anodin puisqu'elle prenait bien en avance quelques précautions qui lui seront probablement utiles dans les minutes à venir. Suite à plusieurs minutes de préparation physique et psychologique, Aleyna se décida enfin à attaquer la première, coursant vers son adversaire depuis l'opposé du ring avant d'effectuer une pirouette vers l'avant. Au moment où elle retomba sur ses pieds, la rouquine plissa ses jambes et balaya la surface de combat d'une vague de feu à l'aide de ses bras. Ceux-ci partaient de chaque extrémité avant de se rejoindre. Une fois ceci fait, la nièce de Deimos enchaîna rapidement par une téléportation sur une courte distance, apparaissant dans le dos de Lana car il semblait préférable de l'attaquer plutôt de dos que de face quand elle en avait l'occasion. Pour Aleyna, il valait mieux éviter les contacts trop physiques avec une personne qui pouvait en infecter une autre par un simple toucher. Les poings de la rouquine commencèrent à s'enflammer, entamant ensuite une série de coups qui martelèrent le dos de Lana et qui n'épargnaient pas non plus le haut qu'elle portait puisque des trous de taille moyenne se formèrent sur ce dernier. La nièce de Deimos appuya ensuite ses deux mains sur l'asphalte du ring avant d'élancer ses jambes vers l'avant, pieds tapant à nouveau dans le dos de son adversaire afin de la projeter au loin. La demi-kowak finalisa ensuite son enchaînement en se téléportant à l'opposé, chargeant son poing avant de frapper la joue gauche de Lana une fois celle-ci à proximité. Le choc la projeta une fois de plus même si la projection était bien moins importante que la première. Lana ne fit qu'érafler le ring avec sa peau. Quant à Aleyna, elle finit par se poser sur le ring en se mettant en position de défense, restant à distance raisonnable de Lana pour que cette dernière ne puisse pas l'atteindre. Normalement, si ses coups avaient été suffisamment forts, quelques tâches de rougeurs pouvaient être aperçues sur son adversaire, aux endroits où elle avait frappé. Cela allait sûrement l'énerver...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lana
Membre

Ouvrière
MembreOuvrière

Féminin
Âge : 23
Inscription : 31/10/2012
Messages : 18
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Kogarasumaru Amakuni

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Mar 12 Aoû - 20:57

Lana regarde Aleyna se mettre en position avant de s'adresser à elle, sans broncher, gardant sont petit sourire. Il est possible que Ondine ait parlait d'eux et c'est pour ça qu'elle n'est pas très ravie de la rencontrer, mais cela l'importait peu car quand elle rejoindra son peuple, elle respectera et obéira à leur reine. En attendant, le début de combat sonne et Aleyna commence par s'entourer d'une étrange aura. Sûrement lié à son élément qui est le feu. Avant que Lana puisse faire quoi que se soit, Aleyna fait un enchaînement de coups rapides et puissant que Lana ne put éviter. D'abord une vague de flammes, puis des coups et des propulsions. Au final, quand Lana se fit propulser pour la dernière fois par un des coups de Aleyna, la fille aux cheveux rouges fit une pirouette pour atterrir au sol sur ses en étant accroupi. Elle se redresse et avisa les trous sur ses vêtements causés par les coups brûlants de Aleyna. Elle regarde cette dernière et se met à ricaner légèrement avant de dire : "Et bien, je pensais pas que tu t'attaquerais à une innocente, enfin, passons. Combattons le feu..."

Elle tend rapidement sa main et il apparaît un grand dont la lame est entourée de flammes.


"Par le feu!"


À une vitesse impressionnante, Lana accourt vers Aleyna en faisant érafler le sol la pointe de son arme pour l'aiguiser un peu. Après, la lame se transforme en une sorte de fouet de feu qui s'enroule autour de Aleyna pour l'immobiliser. Elle tire pour dérouler le fouet afin de faire tourner Aleyna sur elle-même rapidement pour lui donner le tournis. Ensuite, elle enchaînement lui donnant plusieurs coups de fouet embrasé avec son arme. visant les hanches, puis la tête, puis les jambes.

_________________
Thème de Lana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Mer 13 Aoû - 22:05

Contre toutes attentes, Lana parvint à se réceptionner de la dernière projection de la rouquine en effectuant plusieurs pirouettes avant de finalement retomber sur ses pieds. La demoiselle aux cheveux rouges fit preuve d'un bon talent artistique pour réaliser toutes sortes d'acrobaties qui, en passant, plaisait au public. Mais malheureusement, cela n'allait avoir aucune incidence sur la difficulté qu'aurait Aleyna pour remporter la victoire. L'humaine parasitée en était consciente, voilà pourquoi elle décida de contre-attaquer après avoir adressé quelques critiques à la demi-kowak, l'accusant de rouer de coups en quelques sortes une personne innocente. D'un côté, la nièce de Deimos ne pouvait pas nier ce fait évident puisqu'elle combattait l'humain contrôlé par l'helminthe. Quand elle a commencé à défouler ses nerfs, c'était bien la demoiselle et non l'envahisseur qui subissait sa fureur. Mais d'un autre sens, la jeune fille aux cheveux rouges n'était plus capable de maîtriser ses actes ni ses paroles, ce qui faisait d'elle quelqu'un de dangereux et sans pitié. Même si elle ne le montra pas, Aleyna se sentait mal de devoir blesser une terrienne qui n'avait pas demandé à être au milieu de cette bataille. Que devait-elle donc faire dans ce cas de figure ? Se laisser frapper jusqu'à en perdre le match ? Non, c'était justement l'intention de son adversaire qui cherchait à la déstabiliser par des propos qui, malheureusement, étaient vrais. Lana tendit sa main vers le ciel avant qu'une épée dont la lame était recouverte de flammes n'apparaisse. Visiblement, elle avait également envie de jouer au même jeu qu'Aleyna en la combattant à l'aide du même élément. L'humaine parasitée coursa ensuite en direction de la championne olympique avant que son arme ne prenne l'apparence d'un fouet entièrement fait de feu. Lana utilisa ce dernier contre Aleyna, l'enroulant presque comme un saucisson avant de tirer vers elle pour la relâcher mais surtout lui faire tourner la tête et, dans le pire des cas, lui faire perdre l'équilibre. Au moment où le petit tour de manège prit fin, la rouquine perdit ses repères et voyait le monde tourner autour d'elle. Celle-ci tenta de retrouver son adversaire mais tout ce qu'elle trouva ne fut que douleur. En effet, Lana n'hésita pas à la faire chuter sur ses genoux en donnant tout d'abord des coups de fouet répétés sur ses jambes avant de s'attaquer à ses hanches. Aleyna grimaça pour exprimer sa souffrance et se retint de la crier dans toute l'arène, voulant rester forte même dans la difficulté. Toujours légèrement groggy, l'helminthe voulu se charger de lui porter un coup fatal à la tête, chose qu'il a en partie réussi. Cependant, la rouquine eu le réflexe d'attraper au bon moment la liane en feu avant de redresser la tête, dévoilant une plaie ouverte juste au dessus de l'arcade. Si Lana était parvenue à la saucissonner avec du feu alors elle pouvait en faire de même en retour. Aleyna finit donc par se remettre debout en fixant durement son adversaire, enroulant un peu la liane en feu autour de son poignet qui commençait à rougir avec l'étau. En une fraction de seconde, elle se mit à décoller du sol afin de faire plusieurs tours de ring rapidement, s'assurant que le propre fouet de la demoiselle aux cheveux rouges se resserre autour de sa gorge. Une fois ceci fait, la rouquine vint se poser juste derrière Lana tout en faisant pression sur la liane de façon à l'empêcher de respirer...

- Et toi ? Ne t'es-tu pas attaquée à une innocente en prenant possession de ce corps ? Lui as-tu demandé son avis avant d'élire domicile dans son anatomie ? Je te trouve assez mal placée pour me reprocher d'attaquer une personne sans défense en sachant qu'elle ne l'est plus entièrement vu que tu manipules celle-ci.

N'ajoutant rien de plus à cela, Aleyna passa ensuite ses bras sous les aisselles de son adversaire, décollant de nouveau depuis le sol avec ce dernier pour s'élever suffisamment haut dans le ciel, à plus de soixante mètres du sol. La rouquine avait en tête une technique que sa mère lui avait apprise étant plus jeune mais qu'elle n'était jamais parvenue à maîtriser correctement en raison de son manque de pratique et son jeune âge. Après avoir touché les étoiles, dans la mesure du possible et donc au sens figuré, la championne olympique rotationna de façon à avoir la tête la première renversée vers le sol. Comme elle soutenait toujours fermement Lana autant par le fouet que par ses bras, elle aussi était dans la position du poirier. Désormais, les deux filles foncèrent en direction du sol et les choses ne s'arrangèrent pas pour elles lorsque leur corps commencèrent à s'enflammer dû à la rapidité déconcertante de leur chute vertigineuse. Cette technique s'appelait à la base Solar Crash mais comme elle n'était pas utilisée par son utilisatrice habituelle, le nom fut troqué par Comet Crash. Avant de rentrer en collision avec l'asphalte du ring, Aleyna relâcha Lana ainsi que l'étau qu'elle formait autour de son cou avec le fouet pour laisser cette dernière se crasher au centre de la surface de combat. Une explosion se déclencha et pulvérisa également le ring dans son entièreté. A sa place, il n'y avait plus qu'un cratère peu profond. Même si le crash paraissait moins terrible que certains le redoutait, on ne pouvait pas dire la même chose de Lana qui devait normalement être en piteux état. De son côté, la rouquine extirpa les flammes qui brûlaient toujours son corps à l'aide de ses mains afin de créer une sphère de feu ayant une taille moyenne. Une fois ceci fait, elle l'envoya dans le cratère de manière à finaliser son attaque, ne désirant pas attendre le retour de son opposante. Étrangement, la championne olympique ne se battait pas de manière digne cette fois-ci, sans doute parce qu'elle n'arrivait pas à contenir sa colère face à des êtres crapuleux...

- A force de jouer avec le feu, on finit par se brûler...

Même si Lana n'était pas censée entendre ce qu'elle disait, Aleyna ne pouvait pas nier qu'elle avait eu besoin de mettre son corps à rude épreuve jusqu'à présent même si elle s'en sortait plus au moins bien. Elle était recouverte en grande partie de rougeurs mais également de petites brûlures, notamment au poignet. Comme elle pratiquait la maîtrise du feu, la rouquine était immunisée de moitié contre cet élément bien qu'il restait néanmoins dangereux si elle ne manipulait pas celui-ci avec précaution et précision...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lana
Membre

Ouvrière
MembreOuvrière

Féminin
Âge : 23
Inscription : 31/10/2012
Messages : 18
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Kogarasumaru Amakuni

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Jeu 21 Aoû - 14:16

Lana fut quelque peu surprise que Aleyna soit parvenue à stopper son dernier coup et n'eut le temps de ne rien faire qu'elle se retrouve immobiliser par sa propre arme qui l'étranglait d'ailleurs et lui brûlait la peau par la même occasion. Quoi que le terme exacte serait qu'elle brûle plutôt la peau de son hôte. Aleyna la assène de question au sujet de sa possession, ce que bien sûr la helminthe ne pouvait lui répondre, manquant de respiration pour ça. Aleyna enchaîna en faisant voler Lena avec elle et les crasher violemment au sol. Voilà une expérience bien désagréable que la fille aux cheveux rouge ne voulait absolument renouveler. Tant bien que mal, elle se relève au milieu du cratère qui s'était formé autour d'elle. Les parties de son corps qui étaient entrés en contact avec la lame brulante étaient rougis et ses vêtements étaient bien abimés. Mais bon, ça, elle s'en fichait, pour elle, que ce soit le corps ou les vêtements, ce n'était que du matériel et ça pouvait se remplacer. Elle regarde au-dessus d'elle et voit une boule de feu foncé droit vers elle. Rapidement, elle fait apparaître dans sa main l'épée Raikiri dont la forme de la lame rappelle celle d'un éclair. Elle pointe son arme vers la boule de feu, crée une boule électrique de taille égale à la boule de feu qui fonçait sur elle et l'envoie. Les deux boules se percutèrent, créant une grosse explosion dont la pression créa une bourrasque de vent qui faisait voleter les cheveux rouge de l'hôte de Lana.

"Il y a une différence entre toi et moi. Moi, je ne roue pas de coups une innocente contrairement à toi. Tu déchaine ta colère en pensant m'atteindre, mais tu te trompe. Moi, je resterais en pleine en forme, on ne peut pas en dire autant de cette pauvre fille qui reçoit tes coups".


Elle lève son épée en l'air et crée une sphère électrique autour de Aleyna pour l'y enfermer. Ensuite, elle électrocute la rouquine sans ménagement avant de la faire s'écraser au sol, créant un autre cratère sur le terrain. Ensuite, Lana tend sa main libre et la transforme en plusieurs tentacules qui s'allongent jusqu'à Aleyna dont ils se saisissent pour la saucissonner en serrant fort, très fort pour l'étouffer, tel un piton qui tient sa proie. Ensuite, Lana enchaîne en en levant et baissant ses bras pour faire cogner Aleyna au sol. Elle enchaîne ceci alors plusieurs fois.

_________________
Thème de Lana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Sam 23 Aoû - 15:16

De la fumée s'échappa du cratère s'étant formé juste après le crash. Lana en sorti une trentaine de seconde plus tard, les vêtements presque en lambeaux et le corps sérieusement touché. Sans attendre, elle fit apparaître une nouvelle épée dans sa main avant de s'en servir pour générer une boule électrique qu'elle expédia contre celle de feu, envoyée par la rouquine. Les deux sphères entrèrent en collision et une nouvelle explosion se déclencha, provoquant ainsi une forte brise d'air chaud qui fit virevoltèrent les cheveux d'Aleyna et également ceux de plusieurs personnes présentes dans le public. Ce ne fut que peu de temps après que la nièce de Deimos constata que sa puissante attaque n'avait pas eu l'effet escompté sur Lana. Cette dernière était affaiblie physiquement mais la manière dont elle se tenait sur ses jambes semblait faire d'elle une adversaire insensible aux coups portés. D'ailleurs, l'helminthe ne tarda pas à donner quelques explications sur ce qui pourrait être étrange aux yeux de beaucoup de monde. La demoiselle aux cheveux rouges fit comprendre à Aleyna qu'elle ne ressentait pas la douleur et que l'hôte qu'elle parasitait était une sorte de couverture qui l'immunisait face à n'importe quelle attaque, tout en jugeant une fois de plus la cruauté de la rouquine face à une fille totalement innocente. La nièce de Deimos ne se donna pas la peine de répondre à ces nouvelles provocations et tenta de ne pas se laisser abattre par ces paroles. Mais Lana avait raison sur ce point, il lui fallait trouver très rapidement une idée qui ne mettrait pas en danger le corps que l'helminthe manipulait et qui forcerait ce dernier à sortir. Ce qu'Aleyna retint, c'était la capacité de la créature à tout encaisser sans pour autant en ressortir plus affaiblie. Se déchaîner sur la marionnette ne servait donc à rien tant que cela n'affectait pas celui qui la contrôle. Attaquer devenait un problème dans deux cas, le premier parce que la rouquine avait dépensé pas mal de force et le second pour cette histoire d'hôte manipulé. Il y avait également un autre problème, la nièce de Deimos ressentait continuellement sa peau brûler suite à son attaque précédente. Elle venait de laisser la colère prendre le dessus et ainsi lui faire perdre de la lucidité. La précipitation l'avait en quelques sortes poussé à manquer d'organisation dans ses attaques et elle en payait dés à présent le prix. Aleyna pensa...

* Grr...quelle idiote ! Je me suis laissée emporter par mes émotions et mes précédentes attaques se sont avérées inefficaces face à celui que je suis censée combattre. Mais au moins, cette vantarde m'a donné une information importante que je vais pouvoir utiliser contre elle à la première occasion. Je vais la refroidir, elle la ramènera peut-être moins. *

Seulement, la rouquine n'eut pas le temps de tenter quoi que ce soit puisque sa pause réflexion venait de lui faire perdre sa concentration. Elle se retrouva assez facilement enfermée dans une sphère foudroyante qui se mit à l'électrifier et ainsi lui octroyer d'avantage de souffrance. Lana contrôla ensuite cette prison électrique de façon à l'expédier contre l'asphalte du ring, ce qui provoqua un second cratère. Aleyna était désormais allongée ventre contre terre et tenta de rassembler ses dernières forces pour se relever. La demoiselle aux cheveux rouge l'y aida à sa manière, en l'enroulant de plusieurs tentacules de façon à lui broyer les os. La rouquine tenta de se dégager mais ce fut presque mission impossible tellement l'étau était bien serré. De plus, Lana se mit à jouer au yoyo avec son corps en allant lui fracasser plusieurs fois de suite la tête contre la surface de combat faite de béton. L'helminthe ne dû pas répéter longtemps l'opération pour provoquer une blessure ouverte chez la nièce de Deimos, cette dernière saignant de manière conséquente puisque son visage était déjà recouvert de sang. Ce n'était pas bon signe pour elle qui ne semblait même plus répondre et qui avait déjà connu cette situation il y a quelques temps, situation dans laquelle elle avait été plongé dans le coma entre la vie et la mort. L'histoire semblait se répéter à nouveau aujourd'hui. Aleyna était inconsciente alors que son adversaire continuait de se déchaîner, tout ceci sous les yeux d'une amie plus qu'inquiète, d'une demoiselle aux cheveux verts époustouflée et d'un arbitre qui ne réprimandait même pas les actes honteux de Lana. Le public quant à lui, huait l'opposante de la championne olympique, certains spectateurs lui disant d'arrêter et d'autres lui disant qu'elle craignait en chantant. Qu'allait-il se passer, les règles n'étant plus respectées ? C'était à suivre...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lana
Membre

Ouvrière
MembreOuvrière

Féminin
Âge : 23
Inscription : 31/10/2012
Messages : 18
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Kogarasumaru Amakuni

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Lun 25 Aoû - 14:20

Lana continuait ses coups avec acharnement. Ignorant l'indignation du publique qui la huaient. Elle se fichait bien que les humains la déteste. Elle n'était pas là pour ça, elle était là pour représenter la race parfaite dont elle faisait partie et qui dominera bientôt toute les autres races sans exception. Elle montre ainsi que les Helminthes sont supérieurs en tout point. Elle veut également faire honneur à sa reine, celle qui lui a offert la vie, celle qui lui a permis de rester à ses côtés pour son apogée. Pour en en revenir au combat. Lena arrête de faire frapper Aleyna au sol après un dernier coup violent. Elle la lâche, mais ne souhaite pas arrêter de la frapper, voulant être certaine qu'elle ne contre-attaquera pas. Avec ses tentacules, elle se met à la fouetter, la fouetter sans cesse pour l'achever. Après ça, elle s'en approche, pose son pied sur son ventre pour l'écraser très fort. Plusieurs fois, elle lève son pied et le repose violemment sur le ventre de Aleyna pour l'écraser. Elle recommence plusieurs fois en disant : "C'est tout ce dont tu es capable?"

Elle met sa main devant sa bouche et en sort un petit oeuf. Elle se penche vers la rouquine et lui met l'oeuf dans la bouche qu'elle lui fait refermer. Elle donne ensuite un coup de pied aux hanches pour la faire rouler plus loin.

_________________
Thème de Lana


Dernière édition par Lana le Lun 25 Aoû - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Mar 26 Aoû - 23:25

Alors qu'Aleyna n'était plus techniquement apte à se battre, son adversaire poursuivit tout de même sa violente attaque en la fracassant encore une ou deux fois contre le ring avant de la relâcher. Mais alors que le public commençait à se rassurer de la fin de ce mauvais traitement, Lana en décida autrement en y remettant une nouvelle couche et cette fois-ci, en fouettant le corps meurtri de la nièce à Deimos à l'aide de ses tentacules. L'avantage pour cette dernière était bien évidemment les coups qu'elle ne ressentait plus qu'à moitié. L'helminthe cherchait à la blesser gratuitement mais d'un côté, cela s'avérait inutile si elle avait l'intention de lui octroyer de la douleur supplémentaire. Tout ce qu'elle allait réussir à faire en poursuivant dans le même rythme, c'était tuer son adversaire et ainsi perdre le match par disqualification. Du moins, c'est ce qui semblait être écrit dans les règles mais visiblement, Lana n'avait pas la moindre envie de suivre ces dernières tout comme l'arbitre qui n'intervenait toujours pas afin de mettre un point final à cette torture. Aleyna était prise au piège, celle-ci n'ayant pas la possibilité d'abandonner vu que sa conscience était ailleurs, seul son corps était encore présent dans l'arène. La championne olympique avait les yeux fixés sur le ciel mais pourtant, elle ne voyait rien, que du noir et non la lumière qui allait la ramener à l'état de conscience. La seule chose qu'elle arrivait encore à capter était bien évidemment tout ce bruit que faisait la foule. C'était à peu près la seule chose qui la maintenait encore éveillée mais très faiblement. A un certain moment, elle pu reconnaître la voix de Giuseppe qui incitait Lana à continuer ses attaques violentes sans pour autant le crier sur tout les toits, la rouquine étant la seule suffisamment proche de lui pour l'entendre. C'était la fin, tout le monde semblait être contre elle de façon à ce qu'elle ne gagne pas le match même si désormais, il s'agissait plus d'une lutte pour sa propre survie. Tout le monde ? Absolument pas, les spectateurs présents dans les gradins se mirent à chanter en cœur le prénom de la demoiselle pour la remotiver...

* Ces gens comptent sur moi...je ne dois pas les abandonner... *

Même s'ils se doutaient que c'était déjà terminé pour Aleyna, ils voulurent malgré tout lui montrer leur soutien. La nièce de Deimos entendit toutes ces voix, aussi nombreuses soient-elles, et sa conscience au bord de l'extinction lui disait de ne pas abandonner et de ne surtout pas mourir, du moins pas avant d'avoir remporté le match. De plus, des milliers de gens étaient derrière elle et les voix qu'elle entendait nourrissait son envie de redevenir consciente. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les encouragements du public portèrent leurs fruits et Aleyna pu retrouver la vue même si elle était encore troublée. Elle ressentait également de nouveau la douleur et vu le mal de chien que cela lui faisait, elle préféra encore ne rien savoir du traitement qu'elle venait de subir par Lana. Revenant progressivement à l'état de conscience, la championne olympique pu constater qu'elle se prenait des coups de pieds dans le ventre, ce qui la poussa à tourner sa tête sur le côté afin de cracher du sang. L'helminthe semblait même la provoquer en lui demandant si sa force ne se limitait qu'à cela. Visiblement, elle sous-estimait la résistance d'un être humain. Alors que Lana s'apprêtait à lui donner le coup de grâce en l'infectant, Aleyna retrouva une vue parfaite et pu voir la main de son opposante se rapprocher de sa bouche. Instinctivement, la rouquine stoppa celle-ci avec la sienne juste à temps. Les spectateurs se levèrent tous de leur siège afin d'exprimer leur joie en criant comme si ils assistaient à un match de football. De son côté, la nièce de Deimos commença à se redresser progressivement et à broyer de plus en plus fort la main de la demoiselle aux cheveux rouges. Une aura brûlante vint même envelopper la sienne, ce qui désintégra rapidement le ver de Lana avant même qu'il ne puisse s'enfoncer dans les pores de sa peau. Malgré son piteux état, la puissance d'Aleyna refit surface d'une façon plus que surprenante et pour cause, il s'agissait d'une nouvelle technique. Elle consistait principalement à absorber la chaleur corporelle d'une personne de par un simple toucher pour ensuite la convertir en énergie. Continuant de lui broyer littéralement les phalanges avec sa main, la rouquine fit un balayage à l'aide de son pied gauche de façon à faire chuter son adversaire au sol avant de monter sur ce dernier pour lui refaire le portrait d'une quinzaine de bonnes droites dans la figure. Parallèlement, la chaleur corporelle de Lana continuait de descendre en flèche sous la barre des trente degrés, provoquant ainsi chez elle des troubles de conscience et un ralentissement du cœur. Voyant une championne olympique plus que furieuse, Giuseppe s'approcha de façon à forcer cette dernière à abandonner sois-disant en raison de ses blessures importantes à la tête. Aleyna s'arrêta brièvement le temps de se remettre debout et de lancer un regard noir à l'arbitre, qui fit un pas vers l'arrière. Il lui fit comprendre qu'elle ne devait rien tenter de regrettable mais la rouquine répondit tout simplement en lui infligeant un coup de pied retourné dans le ventre qui l'expédia contre les barricades. Il fut instantanément sonné pour un petit moment au moins, vu la puissance du coup. La foule quant à elle, continuait d'hurler sa joie pour leur combattante favorite qui profita de l'état de Lana, maintenant victime d'une hypothermie qui l'avait plongé dans un coma, pour préparer une attaque s'apprêtant encore à faire des dégâts. C'était au tour de la demoiselle aux cheveux rouges d'être inconsciente mais d'une manière bien plus efficace. Effectivement, le fait qu'elle soit dans le coma allait rompre tout contrôles cérébraux avec l'helminthe qui la manipulait. Soudainement, un arbitre assistant provenant des vestiaires coursa jusqu'au ring afin de prendre la relève, Giuseppe étant toujours dans les vapes. Assez choqué, il regarda tour à tour les demoiselles, l'une étant en sang et brûlée tandis que l'autre semblait avoir le corps gelé. La rouquine lui dit...

- Ne vous inquiétez pas, j'ai peut-être perdu beaucoup de sang mais je me sens encore capable de poursuivre ce combat. Dans son cas, nous allons vite le savoir.

Aleyna prit ses distances par rapport à Lana avant d'utiliser l'énergie qu'elle venait de drainer quelques instants plus tôt pour créer une petite tornade de feu entre ses mains, celle-ci prenant de l'ampleur progressivement jusqu'à ce qu'elle atteigne une dizaine de mètres en hauteur. La jugeant suffisamment puissante, la nièce de Deimos l'expédia en direction de son adversaire, qui fut alors attiré puis emporté par l'ouragan de feu qui n'épargna pas sa peau. Tandis que le tourbillon faisait prendre de l'altitude à l'helminthe, Aleyna prit la décision de détruire ce dernier en faisant quelques mouvements avec ses mains. La championne olympique enchaîna en décollant depuis le sol de façon à donner un coup de genoux monstrueux dans les lombaires de Lana, cette dernière étant entrain de chuter. La demi-kowak termina son combo en donnant un coup dans le ventre de sa concurrente après avoir croisé ses deux mains. Le corps de la jeune fille aux cheveux rouges s'écrasa contre le ring alors que pendant ce temps, Aleyna redescendit sans trop se presser. Une fois posée sur le sol, elle se laissa tomber d'elle-même sur l'asphalte avant de prendre des respirations plus longues, fixant ses yeux vers le ciel où elle regarda les nuages défiler. Elle allait pouvoir reprendre son souffle le temps de quelques minutes. Son adversaire n'allait pas pouvoir reprendre conscience tant que son corps n'aura pas retrouver une température normale. Néanmoins, la rouquine avait laissé une chance à Lana en réchauffant son corps avec la tornade de feu même si cela l'avait en contrepartie amoché. La créature à l'intérieur de son anatomie n'était peut-être pas blessée mais dans tous les cas, Aleyna venait de lui faire perdre le contrôle mental...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lana
Membre

Ouvrière
MembreOuvrière

Féminin
Âge : 23
Inscription : 31/10/2012
Messages : 18
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Kogarasumaru Amakuni

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Ven 29 Aoû - 11:31

Lana regardait ces pitoyables humaines qui se mettaient à chanter pour encourager Aleyna, qui, soit dit en passant, était à présent inconsciente suite aux traitements que Lena lui avait infligés. Par contre, alors que la helminthe tentait de la contaminer, Aleyna se réveille et stoppe son geste. Voilà quelque chose qui la surprenait et dont elle ne s'y attendait pas du tout. Elle était dans le coma pourtant, dans l'impossibilité de se réveiller, elle en était persuadée. Aurait-elle des pouvoirs qui la rendent plus forte alors que tout était pourtant perdu? On dirait bien que c'est le cas. Mais bon, après tout, pour une membre de la famille du grand Deimos ce n'était pas vraiment étonnant. Alors que la rouquine broyaient les doigts de Lana, celle-ci ne broncha pas, après tout, ce n'était pas elle qui se prenait les coups, mais son hôte. Elle pouvait d'ailleurs entendre de l'intérieur son esprit hurler de douleur sans comprendre d'où sa souffrance lui venait. Aleyna se met ensuite à aspirer la chaleur du corps, le gelant. Par la suite, Lana ne put plus rien faire face à tout les coups que Aleyna enchaîna sur elle. Au final, alors que Lana était à terre avec le corps en mauvais état, la helminthe constate que le corps avait reprit un peu de chaleur, mais qu'il était en trop mauvais état pour être utiliser. Même si elle utilisait ses pouvoirs régénérateurs, la température du corps était encore trop basse. Toute seule, elle ne pourrait pas utiliser ce corps. Elle eut alors une idée. Elle demande aux helminthes qui logeaient dans ce corps suite à ses pontes de prendre avec elle le contrôle du corps. Chacun des helminthe s'occupent d'un organe à refaire partir, dont le coeur, chacun s'occupent à régénérer une partie du corps. Les helminthes tous réunis, le corps put se régénérer plus rapidement. Les helminthes, à part Lana, transfèrent une partie de leur énergie pour refaire partir l'esprit comateux de l'hôte, permettant à Lana de remanipuler le corps à sa guise. Les yeux du corps se rouvrent alors et Lana se relève. Avec tout les helminthes qui agissent avec elle en parfaite synchronisation, cela rendait le geste encore plus rapide. Voilà une aptitude que Lana ne pensait pas du tout avoir. Elle regarde Aleyna et dit : "Pauvre idiote. Encore une fois, ce n'est pas moi, ni mes petits que tu venais de blesser, mais cette pauvre fille. Si tu avais entendu. Ses cris de souffrances. Haha! Elle ne comprenait même pas ce qui lui arrivait et pourquoi elle avait si mal".

Sans attendre, elle transforme entièrement le corps en des milliers de tentacules qui foncent en vagues droit sur Aleyna pour essayer de l'attraper, la rouée de coups, l'immobiliser, l'étrangler, lui briser les os. Ceci à des vitesses impressionnantes. Lana décidait vraiment de passer aux choses sérieuses.

_________________
Thème de Lana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   Lun 1 Sep - 21:42

Pensant avoir réalisé la plus grosse part du travail en rompant le contact entre l'helminthe et le cerveau de son hôte, Aleyna ne fut pourtant pas surprise de voir ce dernier se redresser après seulement quelques minutes de répit. La rouquine ne prit pas la peine de se relever, préférant rester encore un peu allongée sur le sol de façon à récupérer d'avantage d'énergie. Tout ce qu'elle fit, c'est tourner la tête en direction de la demoiselle aux cheveux rouges sans se prendre la peine d'être inquiète quant à la suite de cet affrontement qui allait être interminable. La championne olympique savait très bien que les attaques physiques étaient inefficaces mais il fallait croire que Lana aimait le répéter de manière à déstabiliser son adversaire. En réalité, la manière dont la créature se vantait amusa beaucoup la nièce de Deimos qui venait tout bonnement de lui mâcher le travail en réchauffant son corps à l'aide de sa maîtrise du feu. Un rire s'échappa ensuite de la bouche de Lana, probablement fière de ses divers accomplissements durant le match toujours en cours. D'ailleurs, elle fit également comprendre à Aleyna qu'elle avait entendu la conscience de la fille qu'elle contrôlait souffrir suite à ce que son corps avait encaissé. La rouquine se releva tout en fronçant les sourcils, se demandant si elle devait vraiment croire ce qu'elle racontait. Si la demoiselle en question ressentait la douleur, c'est que Lana n'avait pas totalement le contrôle sur son corps et qu'il était possible de raisonner la véritable personne à qui ce dernier appartenait. Encore une fois et sans le vouloir, l'helminthe venait de communiquer une autre information importante qui pouvait se retourner à tout moment contre lui. Tête baissée et cheveux cachant presque l'intégralité de son visage, Aleyna se décida de sourire après avoir écouté les commentaires répétitifs de son opposante...

- S'il doit y avoir une idiote entre nous deux, c'est certainement toi. Même si tu es particulièrement agaçante quand tu te vantes sur tes facultés, je dois te remercier d'avoir ce vilain défaut. Grâce à lui, j'ai pu apprendre que seul le corps que tu manipulais pouvait être blessé et que la pauvre fille derrière qui tu te caches pouvait encore ressentir la douleur. Cela veut dire que ton contrôle mental n'est pas aussi parfait, n'est-ce pas ? Si j'avais vraiment eu l'envie de te blesser, tu peux être sûre que l'hydeuse créature que tu es serais déjà morte depuis bien longtemps. J'ai trouvé vos points faibles et je sais comment vous exterminer.

Suite à cette courte parenthèse, la championne olympique redressa la tête pour faire voir son visage ensanglanté au public mais également à son adversaire. Visiblement, celui-ci n'avait que très peu apprécié la conclusion faite par Aleyna puisqu'il fit apparaître de nombreuses tentacules depuis ses bras pour ensuite les projeter droites comme des lances en direction de la nièce à Deimos. Lana avait dans l'idée de passer aux choses sérieuses même si elle avait déjà eu l'occasion de le faire dés le début du match, lorsque la demi-kowak s'était épuisée inutilement. Encore une fois, les multiples attaques de l'helminthe visaient à octroyer plus de souffrance à la championne olympique déjà en très piteux état. La rouquine préféra rester sur place plutôt que de tenter une attaque frontale suicide. Se ruer sur son adversaire en cherchant à esquiver toutes les tentacules n'était pas une bonne idée, surtout que la demoiselle aux cheveux rouges pouvait anticiper chaque mouvement. Aleyna se contenta donc d'en contrer certaines sur place, effectuant de cette manière quelques sauts et quelques roulades pour éviter de se faire saucissonner à nouveau. Particulièrement essoufflée et ne pouvant pas s'approcher de Lana, la rouquine remarqua pourtant l'épée de celle-ci posée sur le sol. Ironie du sort, elle se trouvait juste à quelques mètres d'elle. La nièce de Deimos prit alors l'arme blanche dans ses mains avant de se mettre à courser en direction de son adversaire, tranchant bon nombre de tentacules qui souhaitaient lui barrer la route. S'étant suffisamment rapprochée de la demoiselle aux cheveux rouges, Aleyna se servit de l'épée pour couper les jambes de son adversaire légèrement au dessus de ses mollets, ce dernier perdant forcément l'équilibre avant que le reste du corps ne retombe sur le gazon juste derrière. L'arbitre assistant fit sonner la cloche pour annoncer la fin du match tandis que la rouquine lâcha instantanément l'épée qu'elle tenait dans les mains. Elle ne s'inquiétait pas trop d'avoir coupé les jambes de son adversaire. Ondine lui avait expliqué que les helminthes avaient la capacité de régénérer les membres supérieurs et inférieurs du corps de l'hôte à volonté, grâce à des tentacules qu'ils faisaient pousser. Alors que quelques médecins s'empressèrent de s’enquérir de l'état de santé de Lana, la rouquine alla rejoindre sa meilleure amie avec le sourire aux lèvres. Elle prit cette dernière dans ses bras avant que l'arbitre ne vienne lui rendre son titre de championne, qu'elle brandit bien haut en lâchant une sorte de cri de guerre pour montrer aux spectateurs qu'elle était finalement la tigresse qui avait eu raison de sa proie. Les médecins s'occupant de la demoiselle aux cheveux rouges interpellèrent l'arbitre pour lui certifier qu'elle était toujours vivante mais qu'elle avait absolument besoin de soins. Ils embarquèrent donc celle-ci sur une civière. Une fois Lana évacuée, l'un des médecins se rendit auprès de la nièce de Deimos afin de lui demander de se rendre aux vestiaires de façon à ce qu'il puisse la soigner, celle-ci saignant toujours de la tête. Elle hocha la tête en guise d'accord, salua une dernière fois son public et rejoigna le médecin aux vestiaires. Quant au public, il semblait choqué de tout ce qu'il avait pu voir durant le match mais ne s'interdisait pas les applaudissements qu'Aleyna méritait...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Aleyna VS Lana   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extreme Arena II : Aleyna VS Lana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Extreme Arena-
Sauter vers: