AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Dim 25 Sep - 19:58

Le combat ne faisait pas vraiment rage mais ça commençait déjà pas mal.On ne pouvait pas dire que les guerriers qui s'affrontaient manquaient de punch,de vitesse,de puissance ou d'énergie à revendre.Enfin ce n'est que le commencement,un départ plutôt fort...

Le mage montra sa déception vis à vis du début de l'enchainement de Sarashi,peut être inutile aux yeux de ce Hiruko mais ceci avait finit par le surprendre par la suite.Cette gradation d'attaques particulières au Super Saïyen.Son adversaire se battait très bien et même pu éviter la première orbe tourbillonnante énergétique de Shouyu avec un simple décalage en arrière,ripostant par un coup de poing puissant certes mais celui ci n'eut pas l'effet estompé puisqu'il ne projeta pas le Guerrier de l'Espace.Il cracha juste un peu de salive lors de l'impact,sa joue n'avait prit cependant pas de teinture rouge,une petite égratignure et rien de bien inquiétant,il avait vu bien pire...

En plus de ce coup de poing puissant et bien placé le mage avait usé de ses pouvoirs magiques pour certainement déplacer dans une autre dimension la seconde orbe du Super Guerrier et la renvoyer auprès d'eux mais derrière l'homme 21 ans qui prit le coup par derrière.L'orbe entra en impact et brula un peu Sasa,elle explosa un peu à cause de la grosse quantité d'énergie qu'elle possédait.Celle ci déchira aussi d'un assez gros trou le haut de la tenue de combat de Sarashi visiblement pas énervé.En fait le coup était supportable,pourquoi?A cause de ses méthodes d'entraînements dont il était "la victime".Il garda les yeux mi-ouverts,légèrement plissés puis dit rapidement durant cette mini trêve qui n'allait durer qu'une poignée de seconde,le temps d'expirer et inspirer deux-trois fois:

"Coups vaches...Peut être bien oui je n'ai pas d'avis là dessus...Je suis insensible à mes propres coups pour précision...C'est la clef d'un bon entraînement et je pense que vous devriez le savoir...Être en mesure de supporter ses propres coups...Les renvois d'attaques seront vains,à moins que vous ne voulez que je finisse le combat nu..."


Shouyu avait effectivement expliqué pourquoi l'orbe ne lui avait fait pas plus que des chatouilles,s'entraîner durement était synonyme de savoir se battre contre soi.Et ça il savait parfaitement faire donc ses propres coups ou d'une puissance similaire ne lui ferait normalement pas énormément de mal...

Il prit une inspiration plutôt grosse,laissant son adversaire se poser au sol.Ils avaient l'air de se laisser du temps pour réfléchir,en fait tout allait vite et Sasa avait prévu au moins les trois prochaines phases offensives.On pouvait dire que son cerveau marchait presque à plein régime pour trouver aussi vite des combinaisons qui feraient peut être de lui le vainqueur de ce combat.Il pensait à ce moment là:

*Orbe tourbillonnante énergétique chargée manière directe inefficace.Pas grave j'ai plein d'autres choses en réserve...On va voir si une combinaison tri-élémentaire fera l'affaire avec un supplément physique...*


Shouyu récupéra de manière très rapide son énergie par l'explosion de ses orbes tourbillonnantes énergétiques,il faisait comme un aimant avec son énergie et donc en récupérait la majeure partie,utile et améliorant d'autant plus l'endurance,la capacité à tenir plus longtemps avec sa réserve d'énergie habituelle...

Il mit son index et son majeur de la main droite rejoint puis leva d'un mouvement ascendant le bras avec ses mains ainsi,passant tournées vers le sol au ciel.Ceci produisit grâce à ses quelques fragments d'énergie au sol,choses touchées par lui une vague d'énergie ascendante qui compacta l'air et changea la pression.Cette zone de pression spéciale se forma dans un rayon de 10 mètres autour de son adversaire.L'air était tellement compactée qu'elle pressa celui ci de toutes parts,comme s'il était serré,saucissonné comme personne.Une sensation d'écrasement gigantesque car la force de l'air s'avérait être incroyable.Telle qu'elle privait d'air la zone qui se rétractait sur Hiruko pour l'oppresser.Mais pendant ce temps Sasa avait déjà changé de position, il avait lancé deux vagues énergétiques semblables à un kame hame ha avec chacune de ses mains.Ces deux là partir en courbe sur chaque côté d'Hiruko.Et alors qu'elles se prolongeait 3 boules tourbillonnantes d'énergie (d'élément eau) part vague furent dissimulées par celle ci,elles étaient indétectable au vue de la largeur des vagues qui les cachaient.Les boules explosèrent et éclaboussèrent l'adversaire sans infliger de dégâts,se mêlant à la zone compactée de vide qui privait le mage de respirer.Le phénomène de mélange d'énergie et d'éléments comme ceux ci produit des ondes électriques statiques qui permirent la facilité de la génération d'éclairs.Sarashi put donc créer des éclairs en mêlant un peu de sa matière créatrice blanche aux autres éléments dont elle absorbait une petite partie de leur puissance.Reconvertissant ceci en éclairs blancs qui chargèrent donc en grand nombres entourant les vagues énergétiques semblables au kame hame se dirigeant à très vive allure vers l'adversaire...

En plus de ça Shouyu avait prit soin de maîtriser légèrement le sol aux environs de son adversaire pour l'immobiliser d'avantage,la roche enrobant ses jambes jusqu'au dessus du genou,en revanche pas sûr qu'il soit à sa merci...Les éclairs entrèrent en contact avec l'eau et ceci généra une réaction en chaîne qui électrocuta sévèrement l'adversaire du Saïyen en particulier au cerveau mais pas dans le but de le cramer.Au pire quelques neurones auraient été détruits car le mage était tout de même très fort,il ne fallait pas se leurrer.

A l'instant même où les vagues allaient atteindre les bras du mage Sasa se décida à la partie attaque physique en se déplaçant à une vitesse dépassant légèrement celle de la lumière c'est-à-dire plus de 300 000 m/s en prenant de l'élan sur près de 500 mètres,en un instant si court qu'il était parfaitement impossible de repérer ce déplacement là.Au bout de ce recul d'un demi kilomètre il prit une impulsion du pied pour s'élancer au double de la vitesse initiale.Utilisant le vent pour combiner avec ce qu'il allait faire.Il entra en impact le poing en avant tapant sur la mâchoire d'Hiruko,le vent découpa,cisailla un peu la peau de celui ci à cause de la vitesse,les éclairs et l'eau mêlés en profitant pour donner à celui ci une sensation de picotements horrible en plus de la sensation de brûlure aigüe et les autres effets que donnaient ce type d'attaque.Le vent n'entailla d’à peine plus de 2 millimètres la peau du mage,il ne pouvait pas d'avantage de toute manière...

Cet effet de vitesse accru et les vagues d'énergies entrant en contact avec les bras du mage pour les broyer et le blesser en plus de la contraction de l'air précédente qui l'écrasait et les éclairs soutenus par les gouttes d'eau qui étaient éparpillés sur tout le corps de l'adversaire du Shouyu le fit donner l'impression de l'avoir traversé.En effet il se retrouva presque 100 mètres plus loin après avoir attaqué l'adversaire avec sa combinaison tri-élémentaire et physique.Il avait prit soin de se retourner au cas où pour voir son adversaire.Et durant son déplacement,glissant sur le sol il se servait de la matière créatrice qu'il avait fait jaillir de la plante de ses pieds pour récupérer en "broyant",désintégrant la terre pour récupérer de l'énergie.Sa vitesse de déplacement profitait à ceci puisqu'il se servait aussi du vent pour recharger ses batteries.Ceci ne dura qu'une poignée de seconde mais ça suffit à le faire récupérer plus de la moitié de l'énergie dépensée sur sa combinaison.Et juste aussitôt après avoir récupéré il se dématérialisa puis disparut.Réapparaissant finalement en face de son adversaire à approximativement 200 mètres de lui,distance de sécurité oblige.Il ré-utilisa sa Sayajin Ikari pour faire exploser et récupérer de l'énergie,l'aura rouge qui se forma servait en plus de l'aura dorée propre aux Super Saïyens de protection minimale,utile car à 360°,couvrant tout,sans point mort.Mais pas forcément impénétrable,surement pas pour son adversaire qui avec sa magie plutôt drôle montrait bien qu'il poserait de sérieux problèmes à Sarashi,lui visiblement en forme grâce à sa matière créatrice qui convertissait la force élémentaire en énergie utilisable,une bonne source de récupération...

Shouyu s'adressa à son adversaire:

"Alors? ... Je voudrais bien voir votre magie à moins que...Vous avez tout mon respect monsieur vous êtes fort,très fort même il faut avouer..."


Sasa ne flattait pas son adversaire pour avoir sa pitié ou ce genre de chose.Il était honnête et disait ce qu'il avait sur le coeur.Il s'inquiétait tout de même et c'était légitime s'il serait capable de le battre car même si c'était plutôt le jeune homme de 21 ans qui avait attaqué jusque là il voulait voir la puissance maximale d'un mage du rang,niveau d'Hiruko.Passer un peu cet échauffement et échange de coups plus ou moins puissants...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Peter
Membre

Masculin
Âge : 25
Inscription : 08/12/2010
Messages : 187
Zénis : 2500
Statut : Bon
Finisher : Rebirth's Delight

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Lun 26 Sep - 21:24

Au moment ou Peter s'y attendais le moins,la puissance de Rydia se mit à augmenter considérablement.Il serras les dents et se mit en position défensive.

*J'y crois pas elle bluff...elle ne va pas utiliser autant de puissance!*

Malheureusement pour le chef des défenseurs,ce n'était pas du bluff car Rydia lui fonca dessus à pleine vitesse,une vitesse tellement folle qu'il n'eut même pas le temps de réagir.

*MAIS ELLE EST FOLLE!SON CORPS NE PEUX PAS SUPPORTER AUTANT DE PUISSANCE!*

Pensa-t-il.À ce moment,il reçus un coup dans la nuque qui eut comme effet de le figé sur place.Son corps resta paralysé pendant un moment et se balança au sol.Il ferma les yeux un moment et lorsqu'il entendit Rydia s'effondrer au sol,il retrouva l'usage de son corps et il se releva péniblement.Lorsqu'il fut complètement debout,il s'approcha d'elle et il sortit sa lame secrète levant le bras pour s'apprêter à l'achever.Son regard se plongea dans le visage de la jeune femme inconsciente et incapable de bouger.Tremblotant du bras,il serra le poing.

*Pourquoi je retiens mon bras....je devrais lui prendre la vie comme ça elle ne chercheras plus à aider à la libération d'Ozaï...*

Il baissa son bras en rétractant sa lame secrète puis il soupira en secouant la tête.

"Non...elle ne mérite pas ce destin...pas maintenant en tout cas...."

Il releva la tête en direction de Deimos qui s'apprêtait à achever Kaliya.Et regarda ensuite Sarashi qui avait parfaitement bien le dessus sur Hiruko.La situation était presque maîtrisée.Il fallait simplement tuer la mage et reprendre ce joyaux.Ainsi,il couru en direction d'elle pendant qu'elle était au sol et pendant la course,il fit jaillri sa lame secrète.Un de ses hommes ensorcelé par la petite diablotine tenta de l'intercepter en se mettant devant lui et en lancant une boule de ki mais il glissa sur le côté et d'un simple coup de poing envoya valser plus loin celui qui était en travers de sa route.

Il poursuivit sa course et au moment d'être à quelques mètres de distances,il sauta en levant son bras s'approchant de plus en plus d'elle.Au ralentit on pouvais voir à quel point il s'approchait d'elle et à quel point son coeur battait vite.L'espace d'un instant,son côté bestial se manifesta en faisant clignoter une seule fois ses yeux d'un rouge sombre comme le sang.Restait à savoir si i lallait vraiment réussir à la mettre au silence une bonne fois pour toute.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Sam 29 Oct - 22:49

L'orbe énergétique de l'adversaire d'Hiruko venait de se retourner contre lui, ce dernier l'encaissant avant qu'une explosion ne se déclenche. Un mince rictus se forma sur le visage du jeune mage, qui venait de mettre un très bon atout en jeu. Malheureusement pour lui, Sarashi encaissa sans trop de soucis sa propre attaque. Il devait avoir quelques égratignures sur le corps, rien de bien méchant. Le blondinet fixa longuement le saïyen avant que ce dernier ne l'informe que retourner contre lui ses propres techniques ne servait à rien, qu'un bon entraînement pouvait aider grandement. Hiruko ne répondit cependant pas à son adversaire, voyant que ce dernier prépara une nouvelle attaque certainement plus dévastatrice que les précédentes. Le jumeau ne pouvait cacher que l'individu en face de lui déployait une force assez conséquente, ce qui faisait de lui un adversaire redoutable. Mais sur le plan de la sournoiserie et de la tactique, c'était bien le blondinet le meilleur. Un dôme assez étrange se forma sur un rayon de dix mètres autour d'Hiruko, ce dernier commençant à manquer d'air vu qu'il était désormais en zone morte. Il essaya tant bien que mal de percer ce fameux dôme en passant au travers, mais ceci fut impossible dans l'immédiat. Il n'avait pas d'autres choix que de retenir son souffle et se concentrer toujours sur Sarashi, qui envoya une sorte de vague déferlante de chaque côtés. Celles-ci semblaient sur le point de se télescoper au moment où elles allaient toute deux percuter le jumeau. Très rapidement, il tendit chaque main de chaque côté avant qu'un miroir transparent n'apparaisse, renvoyant ainsi les deux vagues déferlantes à l'opposé avant qu'une gigantesque explosion ne se déclenche. Cependant, le saïyen enchaîna directement en envoyant deux bulles contenant de l'eau sur son adversaire. Hiruko fit mine de sourire...

* C'est bien ce que je me disais, il n'est pas très futé comme singe. *

Lorsque les bulles d'eau furent assez proche de lui, le jumeau serra ses deux poings en direction des attaques adverses de manière à ce que celles-ci explosent. Les gouttes se dispersèrent un peu partout autour du mage, ces dernières étant en suspension. Il n'avait plus qu'à attendre l'enchaînement au corps à corps pour riposter, ce que Sarashi fit en se déplaçant à vitesse éclair. Lorsqu'il pénétra dans la zone des dix mètres, Hiruko eu le réflexe de faire baisser la température de manière à ce que les gouttelettes ne se transforment en cristaux de glaces pointus. Cela donnait aussi l'occasion au jeune blondinet de pouvoir respirer à nouveau librement, vu qu'il y avait de l'air. Il finit par envoyer à pleine vitesse les cristaux sur le saïyen, ceux-ci s'enfonçant dans la peau de ce dernier. Le jeune mage ne savait pas si son adversaire avait été touché à l'un des points vitaux, mais profita de cette occasion pour passer à l'attaque. Il remarqua aussi quelque chose d'étrange, le fait que Sarashi ai pu traverser sans problème le dôme. Hiruko se rua donc sur ce dernier avant de lui donner un coup de poing dans la figure, qui le propulsa en altitude. Le jumeau s'accrocha à lui afin de pouvoir sortir du dôme, ce qu'il réussissa à faire sans problème. Il entama alors un enchaînement de coups particulièrement dans son ventre avant de croiser ses mains et lui donner un violent coup dans le dos, ce qui le projeta au travers un rocher. De son côté, Hiruko profita pour récupérer...

- C'est étrange, mais j'ai l'impression que tu bluffais.

Hiruko parlait bien évidemment des félicitations que son adversaire lui avait fait entre temps, qui était plus un signe d'hypocrisie qu'autre chose. Il s'en moqua complètement et attendait que Sarashi ressurgisse. Pendant ce temps, Kaliya subissait les coups de l'ex-tyran. Ce dernier était vraiment puissant et la jeune blondinette le sentait passer. Elle était allongée au sol, les yeux étant fermés comme-ci elle était inconsciente. Peter semblait avoir réussi à battre sans grosse difficulté Rydia, qui semblait aussi sonnée de son côté. Le chef des Défenseurs profita de cet instant pour se ruer sur la jeune mage afin de l'assaillir d'un coup de poignard. Cette dernière tourna rapidement sa tête vers lui et ouvra les yeux, ayant préférée jouer la ruse en se roulant sur le côté pour esquiver le coup. Kaliya se releva par la suite et fit une projection de force sur Peter, qui valsa à quelques mètres. Pendant qu'il était au sol, la blondinette fit un saut immense avant d'enfoncer ses pieds dans le ventre du fameux héros, qui cracha légèrement du sang. Elle se pencha vers lui et le fixa dans le blanc de l'œil, l'étranglant d'une main par la même occasion...

- Il était préférable pour toi de rester à l'écart, Peter. Tu risques de payer cette erreur pour la suite de ce combat. Il est peut-être temps que je te fasse une révélation, celle de la mort de ta famille. Alors observe bien l'histoire en lisant dans mon regard, aussi sanglante soit-elle.

Les choses prirent une tournure un peu plus inquiétante. Grâce à sa magie, Kaliya envoya des images au chef des Défenseurs où sa femme ainsi que sa fille furent kidnappées et nommées esclaves de Gohen, avant d'être rouées de coups par des démons aux pouvoirs inférieurs. Tout ceci n'était bien sûr que le fruit de l'imagination de la blondinette, qui transmettait des fausses informations à son adversaire alors que ce dernier devait sans doute se poser des questions et surtout, croire à ses images qui semblaient si réelles. Après deux longues minutes, Kaliya retira sa main du cou de Peter et se releva à son aise...

- J'espère que tu prendras plaisir à te remémorer en boucle la scène où ta famille se fait décimer par les démons de ton père. Les corps gisant dans une marre de sang avant d'être balancés dans un gouffre aux Enfers. Si l'on devait en faire un film, je suis certaine qu'il aurait du succès.

Ricanant et laissant un héros complètement sonné et à la fois désemparé, elle tourna son regard vers Deimos qui n'avait toujours pas bougé d'un pouce pour venir secourir son allié. La blondinette passa de nouveau à l'attaque en infligeant un coup de poing dans la joue de l'ex-tyran, avant même de le projeter dans un bâtiment, ce dernier s'écroulant comme un château de cartes. Son regard se figea ensuite sur son frangin, qu'elle rappela à l'ordre en vue d'une idée géniale...

- Hiruko ! Ramènes-toi, je pense avoir trouvée la solution pour nous débarrasser de ces parasites. Mais pour se faire, j'ai besoin de ton aide.

- Tu te décides enfin à passer à l'étape supérieure ? Pas trop tôt.

Ignorant tous les combattants à l'exception de Deimos, les deux jumeaux se rassemblèrent en chuchotant de manière discrète entre eux. Kaliya fit part à son frangin de l'idée qu'elle venait d'avoir, ce dernier souriant. Leur regard se tourna en direction des décombres, là où l'ex-tyran avait été projeté. Très rapidement, ils se mirent en place pour leur nouvelle attaque. La blondinette tendit sa main droite en direction des débris tandis que son frère utilisait sa main gauche. Leurs doigts se posèrent l'un contre l'autre, une sphère pourpre apparaissant finalement et grossissant à vue d'œil. Après quelques secondes, les deux jumeaux envoyèrent leur attaque sur Deimos, un rayon de taille monstrueuse se ruant sur l'ex-tyran. Ce dernier pénétra directement sous la croûte terrestre, désintégrant tout sur son passage pour finalement ressortir de sous terre à l'opposé de la planète. Le rayon continua son chemin ainsi dans la galaxie, ayant désintégré Deimos complètement. Cette attaque redoutable avait causée un tremblement de terre sur toute la planète en l'espace de quelques minutes, laissant apparaître un énorme gouffre...

- En voilà déjà un de moins. Je vais profiter de cette confusion pour me rendre au labyrinthe avec le joyau. Arranges-toi pour que personne ne me suive, je vais tâcher de faire vite.

- Pas de soucis, tu peux compter sur moi.

Après ces quelques paroles, Kaliya décolla en direction du labyrinthe sacré où le dieu de la destruction attendait d'être réveillé de son long sommeil. De son côté, Hiruko devait faire face seul à un saïyen aux pouvoirs surprenant et à un héros complètement largué et certainement affaiblit. Le jumeau espérait tout de même que Rydia puisse reprendre connaissance pour un éventuel coup de main...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Rydia
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/12/2010
Messages : 181
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Lun 31 Oct - 20:45

Rydia avait vu Peter agir et lui laisser la vie sauve, ce qui la laissa de marbre, elle-même avait eu l'occasion de le tuer avec son attaque, mais le vaincre ainsi n'aurait pas été une vraie victoire pour elle. Ecoutant ce qui se passait au tour, l'invoqueuse sentit Deimos disparaître des environs, apparemment broyé par l'énorme puissance déployée par les deux jumeaux. Cela attisa la curiosité de la mage qui utilisa un sort de soin pour soigner ses muscles, elle ne pourrait pas combattre physiquement mais au moins elle aurai la capacité d'esquiver et d'attaquer avec de la magie. Kaliya était partie, ils se trouvaient donc dans la dernière ligne droite, il restait Peter qui a eu une révélation sur la mort de Yuna, et le saïyen qui était donc le dernier véritable adversaire. Sans doute qu'Hiruko serai suffisamment fort pour le vaincre, mais il ne fallait pas prendre le risque de voir le singe rattraper et détruire le joyau qu'avait emporté la jolie blonde.

Doucement elle se releva, finissant de se régénérer, elle n'aimait pas faire cela mais si elle voulait pouvoir affronter Ozaï avant tout le monde....elle alla se placer à côté du mage et dit sur un ton décontracté et ironique:

"Très important, toujours faire un bon échauffement, sinon on s'expose aux blessures musculaires. Ca compte aussi pour toi Ko-chan."

Venant d'une mage qui venait de forcer sur tous ses muscles, cela ne faisait pas très sérieux. Quant au surnom utilisé, et bien...une envie subite venant de nul-part, mais Rydia n'en était pas à sa première excentricité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Lun 31 Oct - 22:05

Alors que Deimos enchaîna coups après coups sur la blondinette, celle-ci termina un peu affaiblie au sol. Il n'y avait plus qu'à donner à cette teigne le coup de grâce avant de subtiliser le joyau qu'elle détenait et le détruire sans plus tarder. Seulement, Peter avait observé une bonne partie de la scène et décida de porter un coup fatal sur Kaliya à l'aide de son poignard, ce dernier ayant réussi à mettre en échec Rydia qui sombra dans l'inconscience. L'ex-tyran le laissa faire et redescendit lentement sur le sol avant de jeter un oeil sur le combat qui opposait Sarashi au jumeau. Bien que le jeune mage résistait, c'était le saïyen qui avait l'avantage. Tout semblait aller pour le mieux de son côté, Deimos affichant un sourire satisfait avant de porter à nouveau son attention sur le chef des Défenseurs qui s'apprêtait à éliminer la jeune demoiselle. Soudainement, la force de la blondinette revint peu à peu avant qu'elle n'esquive au bon moment la lame maléfique de Peter, se roulant sur le côté avant de lui faire une projection de force qui l'envoya à plusieurs mètres. Kaliya ne semblait pas très ravie qu'il intervienne dans un combat qui ne lui concernait pas, ce qui fait qu'elle décida subitement de se concentrer sur le héros...

- Écartes-toi vite, Peter ! Elle est prête à t'attaquer !

Malgré les avertissements de Deimos, il semblait trop tard pour le chef des Défenseurs. Celui-ci subit quelques coups de la part de la blondinette avant de se faire étrangler. L'ex-tyran remarqua alors les deux individus rester immobiles, ces derniers se fixant droit dans les yeux. Il jugea alors que ce n'était pas bon signe et que Peter avait besoin qu'on lui vienne en aide. Il vola donc à vive allure vers Kaliya afin de l'attaquer. Mais lorsqu'il fut à plus au moins dix mètres d'elle, Deimos s'arrêta en voyant que la mage venait de lâcher le héros en se relevant. Il n'avait aucune idée de ce qu'il s'était passé entre eux, mais Peter semblait toujours vivant, ce qui était un bon signe. Néanmoins, la blondinette se remit à attaquer directement Deimos en le projetant contre un immeuble qui s'effondra, n'ayant pas pu réagir rapidement sous le coup de la surprise. Après une bonne minute, il ressortit des décombres avant d'avoir les yeux attirés vers le ciel, où une lumière pourpre aveuglante s'en dégageait. Les deux jumeaux avaient profités de cet instant de répit pour s'allier au plus résistant du groupe et ainsi l'éliminer en envoyant un rayon gigantesque qui fonça tout droit sur l'ex-tyran. Celle-ci était pratiquement sur le point de l'atteindre, levant ainsi ses mains vers le ciel pour tenter de repousser cette attaque qui pouvait sans doute mettre la planète en péril...

- Qu'est-ce que ?! Non pas ça !!! N'approche pas !!!

Malgré la puissance titanesque du kowak, il n'avait pas eu assez de temps pour se préparer à repousser cette attaque. Deimos se fit donc emporter et désintégrer par le rayon pourpre que les jumeaux venaient de générer, ne laissant plus aucune trace de l'ex-tyran sur le champ de bataille...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Sam 12 Nov - 14:08





L'enchaînement de Sarashi n'avait pas tout à fait bien marché finalement malgré le certain calcul de celui ci toutefois encore sous le feu de l'action.Lorsqu'il envoya ses sortes de vagues déferlantes d'énergie elles furent neutralisé par un sort pas moins étrange du mage,un genre de miroir qui fit exploser à l'opposé l'attaque du Saïyen...

Les charges d'eau qui ne servaient pas vraiment à attaquer juste après explosèrent pour finalement éclabousser un peu Hiruko qui avait l'air d'avoir fait exprès.Ceci fut confirmé lorsque Sasa entra dans le dôme de "vide" qui enfermait son adversaire pour lui donner un coup à une vitesse incroyable...

Cependant le jeune mage fit baisser suffisamment la température du dôme pour pouvoir respirer et pour créer des cristaux de glace à partir des gouttes d'eau disséminées sur son corps.Il les envoya sur le Guerrier de l'Espace qui réagit par pur réflexe en mettant ses bras devant son visage puis aussi grâce à sa vitesse d'exécution en utilisant sa Supernova Repulsion,une explosion d'énergie soutenue par la transformation en Super Guerrier très puissant.Ceci produisit une vague d'ondes de chocs de grande puissance.Malheureusement quelques petits pics de glaces purent le toucher mais seulement aux bras,les égratigner légèrement.Le reste fut renvoyé dans tous les sens et désintégré par la puissance subite de la technique répulsive céleste...

Toutefois le fait que le Saïyen s'approcha permit à son adversaire de lui asséner un coup de poing dans la figure qu'il n'avait d'ailleurs pas pu contrer,le faisant valser dans les airs.Il s'accrocha à lui pour pouvoir sortir du dôme qui le retenait jusque là puis enchaîna en rouant de coup au ventre Sarashi.Cependant celui ci qui avait eu tout à l'heure ses bras devant pour se protéger puis en contrer une partie même si pas tous sous le coup de la surprise.Le mage apparut derrière le Super Guerrier pour finalement l'envoyer sur un rocher en assénant un dernier coup dans le dos le projetant à l'endroit voulu...

Ceci fut fait mais au moment où il prit le coup Shouyu envoya son pied en arrière en axe vertical,un coup totalement imprévisible vu la situation.Son talon frappa le menton du mage mais il pris quand même son coup et s'écrasa un peu contre un rocher.Détruisant légèrement celui ci au passage...

Une petite trêve alors commença puisque Hiruko avait l'air d'être en train de récupérer puisqu'il n'attaquait pas le Saïyen.Celui ci d'ailleurs l'interpella:

- C'est étrange, mais j'ai l'impression que tu bluffais.

Shouyu avait les yeux fermés,sous les décombres des roches,il se concentrait un peu et soufflait du moment de répit bien qu'il n'était pas fatigué.Il en profita pour aspirer l'énergie de la roche,la terre avec sa matière créatrice et sa capacité à attirer ce genre d'énergie pour s'en servir.Il rechargea donc d'autant plus ses batteries et tout ça très rapidement car la puissance du sol était une des plus importantes sur cette planète...

Il pensait à ce moment là:

*Assez oui...Ce n'était rien d'autre qu'une...Enfin on verra...Je la déclencherai après...*


Celui ci récolta un surplus d'environ 50% à sa réserve d'énergie maximale grâce à la terre.Ainsi cet emmagasinage d'énergie naturelle lui fit retrouver encore plus que toutes ses forces bien qu'auparavant il avait pu économiser en prenant de l'énergie un peu partout après ses attaques.Ses quelques toutes petites plaies se refermèrent et disparurent tandis que les autres ne firent que cicatriser et désinfecter...

Il était peut être " frai et dispo' "mais préférait ne pas bouger pour prendre un peu le temps à analyser la situation,pas que lui et son adversaire mais aussi les autres combats qui opposaient Deimos à la blondinette et Peter à Rydia.Il sentit chez la seconde mage une diminution conséquente de sa force puis une augmentation soudaine.Celle ci avait l'air d'être passé de l'immobile au déplacement, se dirigeant auprès de la blondinette...

Quant à l'adversaire du Saïyen celui ci s'éloigna de lui pour aller rejoindre ses "compatriotes".Il était toutefois indécent de penser d'eux qu'ils avaient oublier le Guerrier de l'Espace qui avait prit soin de cacher sa force réelle en la diminuant de manière considérable de façon à être obligatoirement perçu comme affaibli,or c'était loin d'être le cas...

Les trois avaient l'air de discuter mais soudain un énorme bruit retentit jusque là où se trouvait Sasa qui était pourtant à plus de 400 mètres de distance des autres.Il sentit une forte concentration d'énergie entre la position des deux jumeaux.Cela signifiait qu'ils étaient en train d'utiliser une attaque combinée et ceci allait faire très mal.En revanche il ne savait pas qui allait être la cible et pour plus de précautions arrêta de faire le plein de forces puis utilisa sa technique de dématérialisation pour être intouchable momentanément aussi bien aux attaques physiques qu'à distance ou magiques...

Il entendit des cris mais le fait qu'il soit si loin l'empêcha de savoir qui criait.En tout cas apparemment c'était les détenteurs du joyau qui avaient l'avantage sur ceux qui s'y opposaient.La force de Peter et Deimos avait l'air d'avoir un peu baissée,plus particulièrement chez le Chef des Défenseurs.Après ces cris plus rien,un silence vint sur toute la scène et le jeune homme remarqua que la présence de Deimos avait disparut... C'est alors qu'il ne présageait que du négatif,est-ce qu'il était mort ou bien juste avait disparut,était envoyé dans un autre endroit lointain par l'attaque combinée des jumeaux? Aucune idée pour le moment...

Juste après ce silence qui dura un bon moment le jeune guerrier sentit la présence de la blondinette s'éloigner à vitesse raisonnable du "champ de bataille" et le pire dans tout ça c'est qu'elle allait en direction du labyrinthe dont on lui avait parlé où elle pourrait ressusciter le dieu Ozaï qui sèmerait chaos et destruction sur le monde.Celle ci allait certainement pour le libérer tandis que Deimos n'était plus dans les alentours car Shouyu ne sentait plus sa puissance.Restait Peter et lui seulement face à Rydia et Hiruko...

C'est à ce moment là que le cerveau du Saïyen fusa un peu.Il se demandait ce qu'il devrait faire,aller arrêter la jeune blondinette et laisser le Chef des Défenseurs affaibli face aux deux autres ou bien au contraire aider Peter et essayer de battre les adversaires le plus rapidement possible pour ensuite tenter de rattraper la jumelle et l'arrêter avant qu'elle ne délivre Ozaï...La situation était très délicate et même un peu trop.D'un côté le jeune homme ne voulait pas laisser Peter qui était venu l'aider lui et Deimos pour combattre les mages mais de l'autre ça serait toute l'humanité qui serait en danger après la libération de ce dieu de la guerre.Une légère latence fut de la partie quand soudain Shouyu eu une sorte d'illumination:

*Mais oui!Je ne vais pas laisser Peter tomber comme ça.Il a besoin de moi,bon aller je vais utiliser de grands moyens.Pourvu qu'ils me laissent tout juste une poignée de seconde pour y arriver...*

Le jeune Saïyen avait une assez bonne idée en tête.Sachant qu'il maîtrise dans son entièreté tous les types de déplacement instantanés et quasi-instantanés il pensait à user de la téléportation pour atteindre très rapidement la jeune mage et ainsi la surprendre.La suite viendrait plus ou moins au "feeling" ...

Le jeune homme concentra sa force puis comme il était de nouveau en pleine possession de ses moyens se concentra en une petite fraction de seconde sur la présence de Kaliya.Il se rematérialisa volontairement puis se téléporta instantanément derrière la mage.D'une pierre deux coups il posa de manière soudaine et rapide sa main sur elle puis se téléporta de nouveau aussitôt à l'instant où il l'avait frôlé avec celle ci sur le champ de bataille,entre Peter et les deux mages qui étaient restés là.Il lui avait fait en quelques sorte un demi-tour éclair et donc avait retardé le temps pour que celle ci puisse aller au labyrinthe...

Cependant aussitôt après être réapparut de nouveau sur le champ de bataille sa main qui avait été légèrement posée sur le dos de la blondinette créa une répulsion céleste avec une onde de choc surpuissante qui la projeta à l'opposé de ses alliés.Divisant ainsi le groupe en deux.Il l'avait projeté suffisamment loin pour que même une téléportation à courte distance ne puisse pas marcher pour qu'elle aille rejoindre ses "compagnons"...

Shouyu devait donc regarder à deux endroits en même temps pour analyser et prêter attention aux trois mages adverses.Il fit cela en faisant un faux dédoublage qui alla créer sur la rétine des adversaires 1 image de lui.Chez Rydia et Hiruko c'était là même,ils voyaient un Sarashi en face d'eux (toujours auprès de Peter néanmoins) en train de les regarder tandis que chez Kaliya celle ci voyait un Sarashi lui faire face aussi au même endroit.Ceci créant donc une confusion totale chez les autres tandis que le réel Guerrier de l'Espace avait aidé le Chef des Défenseurs à se relever.Il le laissa choisir le côté auquel il voudrait prêter son attention pour donc combler le "point mort" visuel de l'autre et inversement.Ainsi les deux étaient dos à dos debout...

Shouyu généra de la matière créatrice dans sa main pour créer un objet,c'était une petite potion régénératrice qui permettait de recharger en partie conséquente son énergie et ses forces afin de les recouvrer.Il la passa discrètement dans la main de Peter puis chuchota d'une voix assez audible pour le Défenseur mais inaudible pour les mages adverses:

"- Bois en vite Peter...C'est une potion qui te permettra de recouvrer instantanément une partie de tes forces,il y a assez pour combattre ne t'en fait pas...Deimos n'est plus on dirait bien malheureusement pour nous,il va falloir qu'on combatte à 2 contre 3...Tiens toi prêt..."

Le Saïyen ayant passé sa potion qu'il avait généré et qui fut bue par Peter le laissa souffler un moment pour se préparer à la reprise des combats.Il prit la peine de se faire immatériel donc intouchable,prenant ainsi une posture défensive en restant pour autant immobile,de marbre face aux adversaires.Il pensait de manière profonde,au fond de lui même et par conséquent se disait:

*Deimos...Deimos...Si tu est encore vivant reviens vite...Je sais que tu n'est pas mort,c'est impossible.Tu va revenir,tu va revenir...Je vais faire ce que je peux pour mettre en déroute les autres le temps que tu revienne porter un peu secours...J'ai confiance en toi de toute manière...*


Sasa croyait bien dur comme fer que le Kowak était bel et bien en vie.Son coeur était pourvu de se sentiment de détermination et conviction inébranlable qui commençait à le rendre encore plus fort petit à petit tandis qu'il s'apprêtait à passer à l'attaque et/ou à contrer,bloquer une attaque adverse,tout ceci toujours dans le but d'empêcher l'avènement d'une période chaotique qui attendrait le monde si Ozaï été libéré...Il fixa donc d'un regard déterminé,sérieux et perçant le côté auquel il se chargeait la garde tandis que Peter se chargeait de l'autre...


_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Peter
Membre

Masculin
Âge : 25
Inscription : 08/12/2010
Messages : 187
Zénis : 2500
Statut : Bon
Finisher : Rebirth's Delight

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Lun 9 Jan - 4:38

C'était raté...lui qui pensait l'espace d'un instant pouvoir enfin en finir,il avait raté son coup...sa cible c'était écarté juste à temps et la lame de Peter s’enfonça au sol.Serrant les dents,il eut tout juste le temps de relever la tête pour apercevoir une onde de choc qui le heurta et l'envoya valser.Son dos heurt le sol brutalement et au moment ou il tenta de se relever,il reçu un coup dans le ventre qui le fit crier de douleur tout en lui faisant cracher du sang.Il vit alors l'immense boule qui heurta son ami et s’enfonça dans le sol sans qu'il puisse faire quoi que se soit.Puis,il eut dans sa tête les images de sa fille et de sa fiancée qui se firent sauvagement assassiné...mais grâce à la vision que lui avait donné Kaliya,il pu voir son assassin, la maléfique Anesthesia,alors elle était peut-être encore en vie un peu plus loin derrière,il y avait le vaisseau perdu que l'ont avait jamais pus trouver.L'environnement ressemblait étrangement à une forêt.

La vision s'arrêta là. La première personne que vit le fils de Gohen ce fut Sarashi qui lui tendit une potion qui lui ferais récupérer une partie de ses forces.Du revers de la main, le chef des défenseurs la jeta et le flacon se brisa sur des rochers.Sans l'aide de son allié,il se releva et essuya le sang sur sa bouche avec son bras.

"Je n'ai pas besoin de ton aide je vais bien...cette garce va bientôt réveiller Ozaï...je vais la-bas,toi tâche de retenir son frère!"

Et d'une rapidité sans égale,il fonça vers l'endroit ou Kaliya devait se trouver.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Mar 10 Jan - 3:04

Étant proches de la victoire, les mages ne comptaient pas baisser les bras face à l'équipe adverse. Hiruko eu un grand soulagement lorsqu'il vit la jeune femme revenir dans le combat, celle-ci se mettant à ses côtés après avoir réussie à récupérer un peu d'énergie suite à une régénération instantanée. Sarashi semblait bien le seul qui ne faiblissait pas, Peter étant complètement sonné et incapable de poursuivre le combat alors que Deimos venait tout juste de rendre l'âme. L'avantage semblait être du côté des jumeaux, désireux de réveiller Ozaï de son profond sommeil. Le jeune blondinet ne semblait pas mécontent d'avoir Rydia comme coéquipière, cette dernière n'hésitant pas à donner quelques bons conseils à celui-ci pour les combats. Elle était beaucoup moins arrogante qu'à leur rencontre, peut-être à cause du fait qu'elle n'a jamais été aussi proche de la mort auparavant. De toute évidence, ses paroles firent sourire le mage. Hiruko fixa longuement sa partenaire avant de reporter son attention sur le saïyen, s'apprêtant à effectuer une nouvelle attaque. Il ne perdit pas une seconde de plus pour se dédoubler, sans doute de manière à garder un équilibre dans les deux camps suite à la disparition de l'ex-tyran. Le jumeau savait aussi qu'il utiliserait l'un de ses clones pour tenter de rattraper au plus vite sa sœur, déjà à la moitié du chemin pour la libération du dieu de la destruction. Le blondinet rigola un petit moment avant de s'adresser à l'un des Sarashi...

- J'ignorais que tu étais aussi bête. Ma sœur savait pertinemment que tu chercherais à la courser pour lui reprendre le joyau, c'est même pour cette raison qu'elle a établie une ruse lors d'un moment d'inattention de ta part. Inutile de te donner des précisions, tu devrais avoir confirmation dans très peu de temps.

Effectivement, l'un des clones du blondinet avait réussi à rattraper Kaliya et s'apprêta à la projeter violemment en direction de l'air de combat avant que le corps de la jeune fille ne se mit à disparaître peu à peu, prouvant ainsi qu'il ne s'agissait pas de la véritable jumelle d'Hiruko mais d'une image rémanente. Celle-ci avait principalement servie à brouiller les pistes en allant dans une direction complètement erronée. Quant à l'authentique demoiselle, elle profita de la confusion pour entamer une petite course à pieds pendant quelques kilomètres, s'éloignant de Karakura City et camouflant ainsi sa puissance pour ne pas se faire repérer. Une fois que cela fut fait, elle reprit sa route par les airs. De son côté, Hiruko se contenta de rester aux côtés de Rydia et regarda tour à tour les clones que Sarashi avait créé. Son attention fut finalement porté sur Peter, qui s'était apparemment remit de ses émotions après une longue convalescence. Il remarqua le saïyen à ses côtés, ce dernier lui tendant une petite fiole qui devait probablement contenir les soins dont il avait besoin. Néanmoins, il refusa catégoriquement l'aide du blondinet en ôtant la potion de sa main, celle-ci allant se briser contre un rocher. Hiruko ne savait pas vraiment ce qu'il avait pu voir comme visions mais apparemment, le chef des Défenseurs ne semblait pas de bonne humeur. En refusant l'aide de son jeune partenaire, ce dernier s'exposait à de lourdes conséquences en tâchant de vouloir rattraper Kaliya. Effectivement, celle-ci avait prit beaucoup trop d'avance pour qu'elle ne soit à nouveau devancée par un pot de colle. Le jeune mage ne jugea pas utile de poursuivre Peter, ce qui ne devait pas vraiment être le cas pour Rydia. Il n'avait aucune idée de la manière dont elle allait réagir...

- Il n'est pas nécessaire de le pourchasser, ce n'est pas une priorité pour le moment. Tu pourras bientôt affronter Ozaï mais avant que ton rêve ne devienne une réalité, nous devons encore retenir quelques temps ce singe.

Rydia devait certainement se poser quelques questions et prendre Hiruko pour un fou. Cependant, elle n'allait certainement pas tarder à comprendre que Sarashi semblait être le seul à se déplacer aussi vite que la lumière. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il était préférable de ne prendre aucun risque et tenter de le retenir le temps que la libération du dieu de la destruction se fasse sans encombres...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Rydia
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/12/2010
Messages : 181
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Mar 10 Jan - 23:29

Rydia regarda Peter refuser la potion avec un air amusé, lui qui était toujours prêt à aider les autres n'acceptait pas l'aide qu'on lui apportait, c'était à la fois ridicule et stupide, en fait ce comportement ressemblait plus à celui de la mage qu'à celui du chef des Défenseurs. Celui-ci se mit à la poursuite de Kaliya, mais il était trop tard, l'invoqueuse en était intimement persuadé, Ozaï était là, plus proche de la vie que jamais, cela eut pour effet de la faire frissonner d'excitation. Hiruko, par précaution sans doute, rappela à Rydia qu'il était inutile de poursuivre Peter, ce à quoi elle répondit:

"Je m'inquiète pour lui...avec ce que je lui ai mit il va se faire démolir...si il meurt c'est toi qui en portera la responsabilité!"

La jeune femme aux cheveux verts avait une conception étrange de l'inquiétude et des responsabilités mais il était préférable de ne pas chercher à comprendre sa façon de raisonner très personnelle. Protéger la vie de quelqu'un pour le tuer, en vouloir à quelqu'un pour avoir tuer la personne que l'on voulait soi-même tuer.
Puisqu'il s'agissait avant tout d'empêcher le saïyen de rejoindre Kaliya, deux possibilités s'offraient aux mages: attendre qu'il tente d'agir et l'en empêcher, ou l'en empêcher et voir s'il voulait agir après l'avoir tué. Qu'importe la décision qu'allait prendre Hiruko, pour Rydia s'était tout décidé: elle se concentra pour faire remonter son énergie rapidement, elle plaça ses mains au niveau de son menton, ses paumes se faisant face, de l'électricité fit son apparition. D'un mouvement quasi-instantané elle projeta l'électricité, même si le temps de charge pouvait paraitre faible, la puissance déployée n'en était pas moins énorme, l'invoqueuse ayant l'habitude d'invoquer des chimères pour lesquelles il fallait bien plus d'énergie encore. L'attaque fut brève, quelques secondes tout au plus, mais avait surtout pour but de montrer à Sarashi qu'il allait d'abord devoir se débarasser d'eux s'il voulait empêcher la résurrection d'Ozaï.

"Désolé monsieur le saïyen, c'est juste que je veux vraiment taper ce dieu." dit-elle en affichant un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Mer 11 Jan - 13:14





Shouyu avait tenté quelque chose en vain histoire de retarder la jeune fille blonde. Sans succès apparemment vu qu'elle avait usé d'un contre utile pour ne pas se faire avoir. Bien sûr cela était prévisible pour tout le monde, cela ne le surpris donc pas. Il la laissa sans insister, la regardant filer alors que Peter commençait tout juste à se lever. Celui-ci refusa l'aide du jeune Guerrier de l'Espace en employant un ton tendu voire énervé, cela juste après avoir cassé la potion du revers de la main. Sasa n'y réagissait donc pas:

"Je n'ai pas besoin de ton aide je vais bien...cette garce va bientôt réveiller Ozaï...je vais la-bas,toi tâche de retenir son frère!"

Le jeune homme fit semblant d'être d'accord en hochant les épaules. Il regarda par la suite le Chef des Défenseurs filer à toute allure dans la direction vers laquelle Kaliya s'était dirigée quelques minutes plus tôt. Elle avait bien trop d'avance pour lui apparemment... Tant pis après tout...

Le blondinet n'avait pas trop apprécié le fait que le défenseur rechigne son coup de main mais il passa à autre chose. Celui-ci regarda ses clones et à chaque fois que son regard se déposait sur l'un, celui-ci s'asseyait pour ne plus rien faire et devenir complètement passif. Une fois que tous ne firent plus rien il redirigea ses yeux vers Hiruko avec un air complètement indifférent. Celui-ci s'adressant à Rydia:

- Il n'est pas nécessaire de le pourchasser, ce n'est pas une priorité pour le moment. Tu pourras bientôt affronter Ozaï mais avant que ton rêve ne devienne une réalité, nous devons encore retenir quelques temps ce singe.

On venait effectivement de le traiter de singe... Drôle d'insulte. Shouyu n'étant pas très impulsif, il ne prit pas la peine de réagir. Se disant que cela voudrait dire qu'il accorderait une importance primordiale à ces mages là. La femme aux cheveux verts lui répondit:

"Je m'inquiète pour lui...avec ce que je lui ai mit il va se faire démolir...si il meurt c'est toi qui en portera la responsabilité!"

Quelle ironie... Sasa ne se fatigua même pas à les interpeller ou quoi que ce soit d'autre. Il prit le temps pour revoir à la hausse son énergie, à tel point qu'il paraissait qu'il n'avait même pas combattu. Le jeune guerrier tourna brièvement son regard vers le ciel quand tout d'un coup Rydia fit un geste un peu suspect, comme si elle chargeait quelque chose en très peu de temps. Cela ne pouvait être que du vent ou de la foudre, de l'électricité pour aller avec un mouvement aussi rapide d'après la vive déduction du Saïyen. Celui ci activa par conséquent sa protection, son bouclier magnétique capable de détourner des éclairs et d'autres types d'attaques de type rapide. L'électricité envoyée sur lui fut donc complètement dérivée sur un rocher par le bouclier magnétique. Celle ci fit effet quelques secondes mais la protection quasi-automatique de Shouyu lui permit de tenir bon sans éprouver de difficultés grâce au magnétisme. Durant cette attaque Rydia s'adressa au jeune guerrier:

"Désolé monsieur le saïyen, c'est juste que je veux vraiment taper ce dieu."


Sarashi s'assit peu après sur un morceau de rocher qui dépassait. Il afficha un air désintéressé puis dit d'un ton banal:

"Et bien allez le taper... Ce n'est pas mon problème personnellement. Faites ce que vous sentez... En revanche il va falloir être capable d'assumer la responsabilité. Enfin voilà, faites comme vous voulez. Vous pouvez me laisser ici j'en sais rien. A votre libre arbitre..."


Sasa semblait un peu bizarre dans ses paroles mais il n'en était pas moins franc et direct. Après tout ce n'était pas combattre Ozaï que voulait Sarashi. C'était seulement garder sa planète à l'écart des problèmes qu'autrui pourraient causer. Parmi eux il y avait probablement ces mages mais surtout ce dieu-là...

Quelques minutes passèrent, une vingtaine environ au minimum. Shouyu eu une séries de sensations de présences. Il reconnut 3 d'entre-elles mais pas la dernière qui ne cessait d'augmenter en influence et certainement en puissance. Mauvais signe en effet... La fin approchait t-elle? Aucune idée. N'étant pas très curieux et se doutant que les deux mages en face de lui chercheraient à l'arrêter, le blondinet resta sans rien faire, totalement passif face à eux. Il tuait le temps pour ainsi dire, rien de plus:

"Bon et bien on dirait que vous avez réussi une chose sur deux..."


Le Guerrier de l'Espace n'afficha aucun sourire mais pas non plus de la tristesse. Il semblait insensible à ce qu'il venait de dire ou avait pu sentir. C'était le cas sauf pour le fait que la présence de Deimos lui était et ce peut être exclusivement remarquable à la distance d'où ils étaient séparés. Comme il l'avait espéré, le Kowak n'était pas mort. Tant mieux d'ailleurs. Mais après le temps qu'il lui restait à lui et tout ceux qui se trouvaient sur la planète Terre était un peu compté d'après les descriptions qu'on avait d'Ozaï et de ses pouvoirs. Il restait à voir si ça serait l'apocalypse avec chacun de son côté ou bien tous contre lui, voire autre chose. C'était à voir...





_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Sam 14 Jan - 22:03

Rydia semblait d'accord pour retenir encore un peu le blondinet, qui montra rapidement des signes d'abandon en ignorant ce que pouvait dire les mages. Il ne réagissait d'ailleurs pas aux attaques foudroyantes de la jeune femme, celui-ci ayant les yeux dans le vide en montrant une totale indifférence pour l'avenir du monde. Lui qui semblait volontaire un peu plus tôt pour donner un coup de main aux divers héros peuplant cette planète, il venait tout juste de déclarer forfait alors que rien n'était encore joué. Bien évidemment, Kaliya semblait avoir beaucoup trop d'avance pour que Peter ne puisse la rattraper à temps, ce qui pouvait expliquer le moral à zéro de Sarashi. Le jumeau pensa aussi qu'il pouvait très certainement s'agir du geste brusque provoqué tout à l'heure par le chef des Défenseurs, qui aurait été mal considéré par le saïyen qui ne cherchait qu'à lui venir en aide. L'ordre que lui avait donné Peter en était peut-être bien aussi la cause, voulant prouver aux mages qu'il n'était pas son larbin de service et c'était une chose que comprenait parfaitement le jeune mage intérieurement. Cependant, il avait pas mal de difficulté à croire le blondinet qui semblait bon comédien, avant que ce dernier ne constate qu'il était très sérieux et que la plaisanterie ne semblait pas au rendez-vous. Hiruko se tourna alors en direction de Rydia en souriant, ne pouvant se retenir de glousser de rire avant de retourner son attention vers le saïyen...

- Oh je vois, tu as participé à cette bataille pour épater tout le monde avec ta force impressionnante. Seulement, tu es d'un niveau bien pathétique pour laisser tes amis à un triste sort. Nous assumons déjà notre acte en libérant Ozaï, puisque nous allons partir à sa rencontre. C'est toi qui sera responsable du désastre sur Terre.

Préférant ne pas en ajouter d'avantage, le jumeau fit un signe de la main à la jeune femme afin de lui faire comprendre qu'ils pouvaient se rendre au labyrinthe sans crainte, le saïyen étant à la fois vaincu et déboussolé. Hiruko finit par décoller, ce dernier accompagné de Rydia qui avait une certaine envie d'en découdre avec le dieu de la destruction. On pouvait ressentir chez elle une grande impatience, qui allait finalement être récompensée tout en espérant que Kaliya ai réussie à libérer Ozaï. Cela ne semblait pas être encore le cas puisqu'aucune force extraordinaire ne fut ressentie jusqu'à présent, ce qui devenait très inquiétant. Se pouvait-il que le chef des Défenseurs ai réussi à rattraper le retard qui le séparait de la jumelle ? Hiruko ne songeait rien de tout ceci, pensant plutôt qu'il était plus logique qu'une autre personne ai pu réussir à intercepter sa frangine pour lui dérober le joyau et ainsi le détruire. C'est alors que le blondinet se souvint de ce qu'avait dit Rydia un peu plus tôt, comme quoi il serait responsable de la mort de Peter si le dieu de la destruction venait à l'éliminer bien avant elle. Hiruko tourna sa tête vers sa partenaire...

- Ne t'inquiète pas pour ton rival, je suis certain qu'il pourra tenir le choc jusqu'à notre arrivée. Je suis d'ailleurs étonné de ne pas percevoir la force d'Ozaï...

Quelque chose semblait louche de toute évidence, et c'est exactement ce qu'Hiruko fit remarquer à la jeune femme qui l'accompagnait. Peu importe si au final le dieu de la destruction n'était pas libéré, du moment que sa sœur jumelle était toujours vivante lorsque ceux-ci retrouveront sa trace. Depuis son plus jeune âge, il ne cessait de passer du temps avec elle, preuve qu'une grande fraternité s'était soudée entre eux...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Rydia
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/12/2010
Messages : 181
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   Mer 1 Fév - 23:07

Sarashi esquiva l'attaque de Rydia, ou plutôt la dévia, cela agaça la mage mais puisqu'il ne contre-attaqua pas, cela ne s'avéra pas gênant. Celui-ci lui dit même qu'elle pouvait y aller et le laisser là, Hiruko lui ne semblait pas très motivé, ce contentant de provoquer le saïyen avant de prétendre que Peter pouvait tenir le coup jusqu'à ce qu'elle arrive. De toute évidence il ne connaissait pas Peter: fragile, faible, incapable, dépendant, alcoolique, il n'avait juste aucune chance de survivre à moins qu'il ne baisse son pantalon et se penche en avant. Mais comme le singe de la planète légume semblait disposer à la laisser partir, la jeune femme allait en profiter.

"Bon Hiruko, ce fut un plaisir mais comme tu le savais depuis le début, je vais maintenant aller taper Ozaï. Truc...y'a rien à assumer du tout, si nous ne l'avions pas fait mais au contraire de simples humains fous dont on aurait pu détecter l'énergie, le résultat aurait été encore plus épouvantable parce que le temps d'arriver sur les lieux qui sait quel dégat il aurait causé? Là il est immédiatement stoppé, et moi je vais le crever."

Son sourire plein d'assurance trôna sur son visage, son corps se mit à léviter, elle n'attendit pas leur réponse pour partir en direction du temple, un combat génial l'attendait et elle allait sans doute pouvoir flirter avec la mort Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyau, mon beau joyau ! [Partie 1/2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Karakura City-
Sauter vers: