AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: Retour aux sources   Sam 19 Oct - 21:18

il faisait nuit, la neige tombait déjà depuis quelques temps sur les montagne, formant une grande étendu immaculée et blanche que la lune éclairait d'une lueur pâle, donnant au lieu un air fantomatique. non loin de la, on pouvait voire les lumière d'un village traditionnel japonais dont les rues était éclairée par des lanternes a l'ancienne. des gens en kimono se pressaient pour rentrer chez eux, afin de fuir la fraicheur du soir.

et au milieu des montagnes qui surplombaient le village, c'est une lumière aveuglante qui inonda le ciel, laissant apparaitre une jeune femme aux grandes ailes blanche dont l'aura semblait illuminer la nuit. elle était vétue d'un kimono de soie blanc aux motifs de couleurs claire, dont la lourde ceinture était noué dans le dos de façon fort élégante. elle posa sur le village en contrebas un regard tendre. c'était la qu'elle était née et qu'elle avait fait sa vie. pendant un moment, des souvenirs doux et heureux lui revinrent en mémoire, elle revoyait son enfance, sa jeunesse, puis son amour et la famille qu'ils avaient fonder. elle reconnaissait sans peine la maison ou elle avait vêcut, qui était la plus grande du village. elle se demandai qui vivait dedan a présent. peut être servait-elle de point de chute aux membre de la résistance, la nouvelle alliance crée suite a la disparition de son mari, ou peut être était-elle abandonnée... aux dernières nouvelles, les démons sévissait sur terre et c'est pour cette raison qu'elle y avait été envoyée. a partir de ce moment la, sa première idée avait été de revenir la ou tout avait commencer: le village dans les montagnes.

déployant ses ailles, elle s'envola doucement et passa au dessus du village pour se poser proche de l'entrée mais a l'abris des regard. une fois sur place, elle replia ses ailes et les dissimula aux yeux des vivants. elle pénétra ensuite dans le village, toujours vêtue de son kimono blanc, ses longs cheveux noirs ondulants doucement dans la brise. a présent, les rues étaient désertes. elle y déambula en se laissant porter par ses souvenirs, jusqu'à arriver devant son ancienne maison, toujours aussi majestueuse sur la place principale du village. elle s'y arrêta un instant et prit le temps de la regarder plus en détail, avec dans son regard une certaine mélancolie du temps ou elle vivait ici, avec son mari et sa fille. mais tout cela lui paraissait loin a présent et elle n'avais plus aucun regret. après avoir reposer en paix quelque temps, la chance lui avait été donner de revenir dans le monde des vivants pour y apporter son aide, car tel était sa mission et quoi qu'il advienne, elle donnerait le meilleur d'elle même pour l'accomplir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Modératrice

Féminin
Âge : 23
Inscription : 27/09/2011
Messages : 669
Zénis : 6000
Statut : Bon
Finisher : Eau du Dauphin

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 25 Fév - 19:07

Ayant appris que Jade avait repris les rennes des Défenseurs, renommés à présent la Résistance, et que il n'y avait plus âmes qui vivent dans le village, Ondine ne voyait plus l'intérêt d'y rester. Vivre seule dans un village vide, c'est assez déprimant à la longue. En plus, elle trouvait pas mal le fait de vivre avec Merlin. Il faut dire qu'il lui avait appris beaucoup plus de choses en quelques mois que Peter en un ans. D'ailleurs, celui-là ne lui manquait pas du tout. Elle ne savait pas ce qu'il était devenu, mais elle s'en fichait, pas de nouvelles, bonnes nouvelles comme on dit. Faut pas s'étonner, il l'a forcé à cacher des choses à sa meilleure amie, et ainsi, de s'éloigner d'elle, ça, c'était à présent finit. Ondine fait ce qu'elle veut et elle suivra sa propre voie. En parlant de sa meilleure amie, Aleyna, Ondine lui avait proposé la dernière fois où elles se sont vues de l'accompagner pour l'aider à rassembler ses affaires pour déménager. Elle lui a donnée rendez-vous dans un contrée de la montagne. Elle lui avait proposé de se retrouver le soir pour pouvoir admirer les étoiles, une activité que la fille aux cheveux bleus aimait beaucoup. Elle aimait ces choses brillantes de milles feux dans le ciel. En ce moment, assise sur un rocher, Ondine attendait patiemment que Aleyna la retrouve et la rejoigne tout en observant le ciel.

_________________
Les thème d'Ondine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.rpgdragonballevolution.wikia.com/wiki/Ondine
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mer 26 Fév - 12:35

Bien loin des montagnes, Aleyna venait de terminer son travail quotidien de servante auprès d'Ishtar et rejoignit sa chambre. Sa journée fut plus qu'épuisante et éprouvante, la demoiselle ayant eu un petit tête à tête avec la déesse avant de pouvoir rejoindre ses quartiers personnels. La conversation lui avait donné l'impression de durer une éternité pour la simple et bonne raison qu'Ishtar venait de lui faire quelques révélations étonnantes à son sujet, ce qui poussa bien évidemment la nièce de Deimos à poser des questions afin de s'informer du mieux qu'elle le pouvait. La souveraine du royaume d'Uruk venait de lui confier un secret de taille, quelque chose qui allait probablement changer le cours de sa vie mais aussi les projets qu'elle avait prévu pour l'avenir. Elle apprit donc que celle-ci était l'une des cinq enfants de la renaissance, tout comme sa jeune amie Ondine qui lui avait caché cela durant un bon moment sous les mauvais conseils de Peter. Ce dernier par ailleurs, ne donna plus aucun signe de vie, que ce soit auprès de son élève ou des membres de son alliance. Il avait comme qui dirait disparu de la circulation de manière plus qu'étrange puisque ce n'était pas son style de laisser le monde sans protection. Alors que pas mal de personnes pouvaient penser qu'il avait enfin tirer sa révérence, d'autres pensèrent que le chef de l'alliance était parti s'entraîner dur en se coupant du monde afin de revenir encore plus fort et expérimenté. Aleyna de son côté, n'en pensait pas grand chose si ce n'est la réjouissance qu'elle éprouvait de ne plus le croiser ou de le voir autant impliqué dans les relations entre Ondine et ses proches. Une rumeur circulait même au sujet des Défenseurs, comme quoi une certaine Jade aurait reprit le flambeau après avoir constaté la longue absence de son chef initial. Les choses avaient bien changées et la rouquine espérait vivement que la nouvelle dirigeante n'agirait pas comme le faisait son prédécesseur, avec si peu de mentalité. Après être rentrée dans sa loge, Aleyna se laissa tomber sur son lit en regardant le plafond, sachant que son repos ne sera que de courte durée puisqu'elle avait fait la promesse à sa meilleure amie de la rejoindre en début de soirée dans les montagnes. Elle devait l'aider à vider la chambre qu'elle occupait lorsqu'elle était encore sous la tutelle de Peter. La demoiselle allait certainement passer une nuit blanche mais si elle pouvait rendre service à une bonne amie, cela en valait la peine. Aussitôt, Aleyna s'arma de courage et se leva d'une traite de son lit pour se mettre debout, s'étirant les bras à s'en déboiter les épaules...

- Bon allez ! Avec un peu de chance, sa chambre sera débarrassée en une heure s'il n'y a pas trop de choses à embarquer. J'espère seulement que nous n'aurons pas trop de voyages à faire car cela risque d'être éreintant...

Après s'être motivée d'elle-même, la rouquine jeta un coup d’œil sur sa montre afin de vérifier l'heure. Le moment était déjà venu pour elle de se mettre en route afin de ne pas faire trop attendre sa meilleure amie au point de rendez-vous qu'elles se sont données. De plus, il ne devait pas faire très chaud dans les montagnes et Aleyna craignait déjà de tomber malade au changement soudain de température, passant d'une vingtaine de degrés à moins de zéro selon les conditions météorologiques. Ne sachant pas trop quoi mettre sur elle, la nièce de Deimos fouilla dans son sac de sport et retira de ce dernier un gilet et un legging pas très épais. Elle se changea sans tarder en prenant soin de replier correctement la robe qu'elle venait de porter avant d'aller ouvrir la fenêtre de sa chambre, décollant par la suite afin d'emprunter la voie aérienne. Survolant un bon nombre de villes et ne traînant pas sur le chemin, Aleyna appréciait recevoir le vent dans la figure. Même si ce n'était que de l'air, c'était suffisant pour la ressourcer. Après tout, l'air du soir restait pur et beaucoup plus respirable que celui du désert, qui était bien évidemment tout l'inverse, étouffant. Au bout de quinze minutes de route, la rouquine commençait à apercevoir au loin une chaîne de montagnes. Les maisons éclairées se faisaient de plus en plus rares au sol. En même temps, Ondine l'avait bien prévenu, la résidence où elle hébergeait se situait dans un coin perdu, un petit village qui ne contenait que quelques habitants en somme. La demoiselle tomba finalement nez à nez avec sa meilleure amie, cette dernière étant légèrement en avance puisqu'elle patientait sagement sur un rocher. Aleyna se posa devant cette dernière en affichant un sourire, allant directement la prendre dans ses bras comme lors de chaque rencontre...

- Me voilà ! Contente que tu ai fais appel à moi pour t'aider à déblayer tes affaires chez Peter. Je vais enfin pouvoir voir à quoi ressemble l'intérieur de sa maison, en espérant ne pas tomber sur son fantôme. Je ne tiens pas à faire de mauvais cauchemars pour le peu que je vais dormir cette nuit.

La nièce de Deimos se retint d'éclater de rire après avoir sorti cette blague d'un humour assez glacial. Elle laissa juste échapper de sa bouche quelques ricanements avant de concentrer son attention sur le village en question, là où la neige recouvrait un peu le sol ainsi que les toits. Mais bon, cela ne se voyait que très peu vu que les lanternes n'éclairaient pas très bien la route. La rouquine laissa Ondine prendre les devants vu qu'elle connaissait mieux les environs...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mer 26 Fév - 21:06

(hj: Aleyna, je sais pas si tu as finit mais comme tu n'as pas remit "en cours", je suppose que c'est oui. au pire, si tu avait quelque chose a rajouter, fais le moi savoir et j'éditerait ^^ )

Yuna était toujours perdue dans ses pensées, les quelques habitants qui se pressaient encore dehors la saluèrent au passage, sans la reconnaitre. Elle ne tarda pas a reprendre sa forme spirituelle pour continuer a errer dans le village tel un fantôme, invisible au yeux des vivant. Seul quelqu'un capable de ressentir les énergie pourrait se douter de sa présence en ressentant son aura angélique, pur et bénéfique, bien qu'assez mélancolique dans le cas actuel. Elle se déplaçait en flottant légèrement au dessus du sol, ne laissant aucune trace de pas dans la neige. Après avoir fait le tour de la place du village en ayant visiter tout les endroits ou elle aimait se rendre de son vivant, elle porta son regard sur son ancienne maison, se plongeant dans les souvenirs des moments heureux qu'elle y avait vécut. Elle se demandait ce qu'avait bien pu devenir ses amis d'avant: Deimos, Nergal, Cécilia et tout les autres... et Peter, dont il ne restait plus aucune trace, comme si il avait disparut de la surface de la terre... et Ai, sa fille adoré... qu'était-elle devenue ? elle était vivante quelque part, Yuna le sentait, mais elle savait aussi grâce a son instinct de mère que bien qu'elle ait grandit, elle se sentait seule. de la ou elle était jusqu'à maintenant, elle avait plusieurs fois entendue sa fille l'appeler, elle aurait voulut a ce moment précis apparaitre sous ses yeux pour la réconforter, lui montrer qu'elle serait toujours la pour elle, mais malgré toute sa bonne volonté, Yuna n'avais pas réussit a entrer en contacte avec sa fille, comme si le cœur de celle ci s'était fermé a toute forme de magie, bien que pendant un moment, elle l'avait sentit aller mieux, jusqu'à la mort de son père adoptif, qu'elle s'était elle même chargée d'accueillir au paradis. Depuis ce jour, elle sentait a nouveau la profonde solitude de Ai, autant que son besoin d'affection grandissant, mais ne parvenait toujours pas a entrer en contacte avec cette dernière. Elle soupira tristement a cette pensée, puis un bruit de pas dans la neige la tira de ses réflexions. un jeune fille aux cheveux bleus arriva et s'assit sur un rocher, bientôt rejoint par une autre jeune fille du même âge a peu près, les deux semblaient bien se connaitre, Yuna les regarda un instant s'enlacer, en restant toujours sous sa forme spirituelle et donc, invisible. la deuxième jeune fille prit la parole, disant qu'elle venait aider son amie a déblayer ses affaires dans sa chambre, du temps ou elle vivait avec... Peter ?!  
l'ange resta un moment stupéfaite en réalisant que son bien aimé Peter avait continuer a vivre ici après sa mort et qu'il avait hébergé cette jeune fille pendant un temps...

Juste avant que les deux amies n'arrivent a la maison, Yuna s'y rendit en flottant, frôlant légèrement Aleyna sans le vouloir et provoquant ainsi un léger déplacement d'air sur son passage. elle arriva ensuite a hauteur de la maison qu'elle regarda plus en détail pour y déceler des traces de vie. Il fallait qu'elle vois par elle même. elle pénétra a l'intérieur de la maison en traversant la porte, vue que sous cette forme, elle ne possédait pas de corps physique, cela ne lui posait aucun problème. ce n'est qu'une fois a l'intérieur qu'elle se laissa emporter par les souvenirs, pendant quelques instant seulement, car la réalité reprit le dessus et elle monta jusqu'à l'étage, a la recherche de la chambre qu'occupait la jeune fille aux cheveux bleus. S'agissait-il de l'ancienne chambre de Ai ? c'était la question que se posait l'ange a ce moment précis...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Modératrice

Féminin
Âge : 23
Inscription : 27/09/2011
Messages : 669
Zénis : 6000
Statut : Bon
Finisher : Eau du Dauphin

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 27 Fév - 17:27

Ondine continuait de regarde les étoiles qui brillaient de mille feux dans le ciel. Elle trouvait cela très joli, aussi joli que les fleur, voir plus. Malheureusement, les étoiles ne peuvent pas se cueillir, donc elle ne pouvait que les observer, ce qui n'était pas si mal car les choses sont encore plus belles quand elles restent à leur place et elles le restent toujours. Où si elles ne restent pas plus belles, elles le redeviennent au bout d'un moment, c'est ainsi que tourne la nature. Aleyna, sa meilleure amie, finit par la rejoindre. Ondine se relève alors en montrant un beau sourire car elle était contente de la revoir. En fait, elle est toujours contente de la revoir et dans n'importe quelle situation. Bon, elle avait été un peu gêné de lui demander qu'elles se retrouvent pour débarrasser ses affaires, mais c'était pour elle une bonne occasion de la revoir de passer une bon moment avec elle. À la remarque de Aleyna au sujet de Peter, la fille aux cheveux bleus ne put se retenir de rigoler, trouvant ce qu'elle venait de dire très drôle.

"Hahaha! T'en fais pas, vu comme c'est partie, je pense pas qu'on risque de le voir de sitôt, tu dormira tranquillement cette nuit. Allé, suis-moi, plus vite on aura finit, mieux ça sera".


Sur ces mots, Ondine s'envole et va dans le village et atterrit devant la maison de Peter qui ressemblait à une maison ancienne. Durant tout le trajet elle avait volé à une vitesse correcte pour que Aleyna puisse la suivre. Une fois qu'elles furent arriver à destination, Ondine dit :
"Voilà, nous sommes arrivés! Plus qu'à entrer à l'intérieur".

Ondine entre à l'intérieur et invite Aleyna à en faire de même, elle monte ensuite les escaliers du hall et entre dans sa chambre. Tout semblait ancien dans cette maison, mais ce ne fut pas le cas de la chambre de Ondine qui l'avait redécoré à son goût car elle trouvait l'ancienne déco trop vieillot. Il y avait dessiné sur les mûrs une belle mer bleue où sautaient des dauphins et volaient des mouettes, il y avait dessiné au plafond, juste autour du lustre qui était en son centre un beau soleil au milieu d'un fond bleus ciel représentant le ciel. Le lit était en fer forgé blanc avec des coeurs ainsi que sa table de nuit où était posé une lampe de chevet en fer forgé blanche, un réveille électronique bleu qui dit l'heure toute les heures ou lorsqu'on appuie dessus, un livre, une boîte à bijoux rose et bleu qui fait de la musique et plusieurs statuettes de dauphins dont une qui change de couleur selon le temps et qui était actuellement bleue car il faisait beau. Il y avait aussi dans la pièce juste en face du lit un chiffonier en blanc avec deux petits tiroirs en haut et trois grands tiroirs en bas, le tout ayant des poignets métalliques, à coté de la fenêtre se tenait une armoire en boit blanche à deux portes avec un miroir sur l'une d'elle, sur l'autre coté de la fenêtre il y avait un bureau en bois blanc avec trois tiroirs et des étagères où se trouvaient plusieurs livres. Ondine regarde Aleyna et dit :
"Voilà ma chambre. Je te rassure, on va pas prendre les meubles, juste quelques babioles qui m'appartiennent".

_________________
Les thème d'Ondine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.rpgdragonballevolution.wikia.com/wiki/Ondine
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Jeu 27 Fév - 18:06

Juste après l'arrivée de la rouquine, sa meilleure amie montra comme à son habitude une certaine joie de pouvoir passer un peu de temps en sa compagnie. Ce qu'Aleyna venait de dire sur un ton assez plaisantin amusa même la princesse d'Atlantide, celle-ci montrant clairement sa position au sujet de son ancien précepteur qu'était Peter. L'ancienne petite protégée de l'ex-chef des Défenseurs n'avait plus le moindre remord concernant son choix, prendre son envol d'elle-même en s'éloignant le plus possible du héros intergalactique. La demoiselle aux cheveux roux lui rendit un sourire pour lui montrer qu'il s'agissait certainement de la meilleure décision pour elle comme pour ses proches. La dernière fois que la nièce de Deimos avait croisé Peter, c'était à l'anniversaire de sa meilleure amie, où elle n'était pas parvenue à garder son calme en voyant une telle hypocrisie chez celui qui disait tant venir en aide au monde. L'ancien leader de l'alliance avait même réussi à se mettre à dos Moxt ainsi que Merlin, un sage à l'expérience inégalée. En résumé, ce qui devait être un évènement festif s'était presque transformé en catastrophe suite aux tensions entre Aleyna et Peter. Heureusement, le sujet fut rapidement clos bien que l'ambiance ne paraissait plus trop au rendez-vous par la suite. Tout ceci était bien loin désormais et Ondine pressa sa bonne copine à se rendre à l'endroit où elle séjournait il y a encore quelques mois. Alors que la demoiselle aux cheveux bleus emprunta la voie aérienne, la rouquine préféra marcher jusqu'à la maison en question. Après tout, il était inutile de gaspiller son énergie inutilement puisque le village ne semblait déjà pas fort grand et qu'il se situait à moins de cent mètres de leur position. Aleyna descendit donc à pied la petite colline où elle se situait, sentant subitement un courant d'air traverser son épaule, ce qui l'interpella un peu puisqu'il n'y avait pratiquement pas de vent, la nuit était douce. La demoiselle s'arrêta un instant avant de se retourner, ne voyant juste que le calme plat à l'horizon. Elle doutait fortement qu'une personne suivait leurs déplacements mais au cas où, la nièce de Deimos allait être prudente sans inquiéter sa copine...

* Bizarre...j'ai l'impression que quelque chose a traversé mon corps. Je ne parviens pas à l'expliquer mais je ressens une énergie étrange qui émane de ce village. *

S'ôtant tout questionnement de la tête, Aleyna rejoignit enfin sa meilleure amie devant la maison de Peter. Ondine pénétra la première à l'intérieur puisqu'elle avait la clef, suivie de près par la rouquine qui ne perdit pas de temps à visualiser tout ce que pouvait contenir les pièces avoisinantes du hall d'entrée. La décoration paraissait assez ancienne, voir traditionnelle après que la demoiselle ai remarqué le papier peint d'origine japonaise sur les murs. Il n'y avait plus beaucoup de bibelots sur les étagères ou bien encore dans les meubles vitrés, ce qui laissait croire que pas mal d'objets avaient été vendu ou repris par des proches de la famille à l'ancien chef de l'alliance. Dans l'ensemble, il ne restait plus que quelques photos et bien évidemment quelques meubles en bois tout aussi anciens que les fondations qui semblaient faites de la même matière. Alors que la nièce de Deimos s'apprêta à monter les escaliers, elle fut interpellée par un cadre contenant une photo accrochée au mur. Sur la photographie, elle pouvait y voir Peter accompagné d'une jeune femme ravissante et une demoiselle ayant à peu près son âge. Aleyna comprit rapidement qu'il s'agissait de sa femme et de son enfant, dont il n'a jamais parlé pour le peu de fois qu'elle ai pu le croiser. En même temps, c'était une réaction normale puisque Peter n'avait pas énormément d'affinités avec la rouquine et apparemment, Ondine ne semblait pas non plus au courant. Si cela avait été le cas, elle se serait confiée à Aleyna sans que cette information s'ébruite. La demoiselle décrocha le cadre du mur et l'emporta avec elle pour pouvoir le montrer à sa meilleure amie, se tenant par sécurité à la rampe pour ne pas chuter des escaliers pendant sa montée. Une fois arrivées en haut toutes les deux, la nièce de Deimos essaya d'ouvrir la lumière mais l'électricité semblait apparemment coupée. Elle fit alors apparaître dans la paume de sa main libre une flamme qui était suffisante pour les éclairer à plus d'un mètre. Ondine quant à elle, la guida jusque dans sa chambre où l'univers, en quelques sortes, paraissait bien différent des autres pièces de la maison. La décoration dans la chambre de la princesse d'Atlantide était magnifique mais semblait un peu enfantine, voir fantaisiste avec toutes les couleurs qui ressortaient bien. Aleyna ne préféra pas le faire remarquer à sa meilleure amie de peur de la froisser et complimenta la chambre où elle vivait...

- Ta chambre est magnifique. Toutes ces couleurs montrent bien à quel point tu aimes la nature et ce qu'elle a à offrir. Au fait, avant de monter à l'étage, je suis tombée sur cette photo. Tu savais que Peter avait une femme et un enfant ? A supposer qu'il s'agisse de sa famille car il aurait pu poser avec une amie ou une femme qui voulait refaire sa vie avec lui.

La rouquine tendit alors le cadre à sa bonne copine au cas où elle n'aurait jamais fait attention aux photos lorsqu'elle habitait dans cet endroit auparavant. Mais bon, Aleyna savait pertinemment que c'était l'une des premières choses qui ne passait pas inaperçue lorsque l'on vivait chez quelqu'un, les photographies. Ondine devait sans doute être au courant pour les photos mais certainement pas pour les détails. Peter devait être encore plus discret sur sa mystérieuse vie privée...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Retour aux sources   Ven 28 Fév - 20:13

Yuna continuait a déambuler à l'étage, faisant le tour des chambres en se laissant apporter par les souvenirs que chaque pièces lui évoquait. elle passa un moment dans sa chambre a elle, ou elle dormait avec Peter. il y avait encore sa photo de mariage sur un meuble, elle la regarda un instant puis reprit sa forme physique pour pouvoir la prendre entre ses mains et caresser le visage de son bien aimer du bout des doigts en repensant a la vie heureuse qu'elle menait avec lui et leurs fille. Elle fit ensuite le tour de la chambre, les deux amies pouvaient a ce moment la entendre le bruit léger de ses pas. Elle s'allongea ensuite sur le lit et ferma les yeux quelques instant. Ce n'était pas vraiment de la tristesse qu'elle éprouvait, plutôt une sorte de nostalgie du passé. En entendant les deux fille discuter, elle se releva, reprit sa forme spirituelle et se glissa doucement hors de la chambre ou elle s'était arrêter pour les voire monter toutes les deux l'escalier et passer juste devant elle sans la voire, ce qui était normal. Elle les suivit dans la chambre d'Ondine et fut émerveillée par ce qu'elle y découvrit. C'était comme si elle s'était retrouver dans un autre monde, enfantin et magique. Elle s'intéressa un moment a la fille aux cheveux bleu, elle remarqua qu'il y avait de l'eau en elle, ce qui collait parfaitement a la décoration de la chambre. Elle porta ensuite son regard sur la rouquine, qui elle, possédait une aura de feu. Elle ne mit pas longtemps a faire le rapprochement avec sa mission, mais avait quand même du mal a y croire, car cela voudrait dire qu'elle venait de tomber par hasard sur deux des enfants de la rédemption. Elle continuait a les regarder, ne voulant pas tirer de conclusion pour le moment. La rouquine montrait une photo de famille a son ami, ou elle posait aux coté de Peter et de sa fille. Yuna se demanda a cet instant si le moment n'était pas venu de révéler sa présence, ce qu'elle ne tarda pas a faire, reprenant sa forme physique pendant que les deux amies lui tournaient le dos. Une fois cela fait, elle fit disparaitre ses ailes d'ange et s'avança doucement vers elles, le visage serein:

"Peter ne se confiait pas beaucoup, mais il avait bel et bien une femme et une fille. il ne s'est jamais remit de leurs mort"

Bien que sous cette forme, elle passait pour une humaine parfaitement normal, son aura angélique se faisait encore sentir et il était évident que c'était bien elle sur la photo, mais elle ne le précisa pas, voulant voire la réaction des deux amies. Elle ajouta avec un léger sourire:

"je m'appelle Yuna. et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Modératrice

Féminin
Âge : 23
Inscription : 27/09/2011
Messages : 669
Zénis : 6000
Statut : Bon
Finisher : Eau du Dauphin

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Lun 3 Mar - 11:46

Quand Aleyna complimente la chambre de Ondine, celle-ci la regarde en montrant un beau sourire. Il est vrai qu'elle aimait beaucoup la nature. Après, vu qu'elle est capable de parler aux animaux, ça aurait été un peu plus gênant de ne pas aimer la nature, sans oublier le fait qu'en ayant vécu avec Petit-Coeur, elle dormait toujours à la belle étoile loin de la civilisation, donc elle ne pouvait que aimer la nature. D'ailleurs, elle ne comprenait pas la raison pour laquelle certaines personnes ne l'aimaient pas. Après tout, tout ce qui est né sur Terre proviennent de la nature en quelque sorte, donc ne pas aimer la nature c'est comme ne pas s'aimer soi-même d'une certaine façon selon elle. Après, vu qu'elle a vécu longtemps à part des autres humains, elle avait du mal à comprendre certains concepts. Au final, elle répond à son amie : "Merci, c'est moi qui l'ait décorée. T'as vu le reste de la maison, bah ma chambre était pareille, ce que je n'aimais pas du tout alors je l'ai un peu personnalisée selon mes goûts".

Aleyna lui montre ensuite une photo et lui pose une question là-dessus. Ondine avait bien remarqué qu'il y avait des photos, mais elle ne les a pas vraiment détaillées, ni même s'y attarder dessus. Ce n'est pas le genre de choses qui l'intéresse.


"Il m'en a vaguement parler, après, je sais pas à quoi elles ressemblaient, je sais juste qu'elles ont été assassinées, puis basta".


Soudain, la femme qu'il y avait sur la photo apparaît devant elles en chair et en os, enfin, s'il s'agit d'un fantôme, c'était moins sûr. Bref, Ondine était tellement surprise qu'elle sursaute en lâchant un cri, n'écoutant pas les explication de cette inconnue, et perd sur le coup le contrôle de ses pouvoirs et envoie un jet d'eau, pas puissant tout de même, sur elle, la mouillant de la tête au pied. Ondine essaie ensuite de se calmer et de reprendre sa respiration après son grand cri. Puis, la surprise laisse place à la colère et dit :
"Non, mais ça va pas d'apparaître comme ça sans prévenir! Fantôme ou pas, y a un minimum de politesse tout de même!"

Quand la femme se présente et leur demande leurs nom, Ondine répond :
"Je m'appelle Ondine. Je pourrais savoir ce que vous fichez là? Vous squattez ou quoi?!"

_________________
Les thème d'Ondine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.rpgdragonballevolution.wikia.com/wiki/Ondine


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Retour aux sources   Lun 3 Mar - 12:49



Retour aux sources
Daemon




Daemon était enfin venu à bout de son voyage. Il voyait la Terre, ce qui ne lui laissait pas plus de cinq minutes de vol environ. Il ferma lentement les yeux, préférant s concentrer, afin de diminuer au maximum son qui est cacher sa présence. Il ne faudrait pas attirer d'ennemis trop puissants dès son arrivé, ni même effrayer la populace, ce serait assez embêtant. Il rouvrit les yeux et regarda son radar, essayant de trouver une zone non habité, ou au moins très peu. Satan city était la ville la plus peuplée, mais une petite chaine de montagne non loin semblait vide. Ce serait donc l'endroit idéal. Il entra donc rapidement les coordonnées sur son navigateur. Une fois la zone de crash enregistré, il se prépara mentalement. Il paraît que la Terre avait une gravité plus faible que Végéta, ce qui serait certainement un avantage en cas de conflit. Mais il n'avait pas la connaissance des lieux, ce qui pourrait être un gros handicap. Il n'avait donc plus qu'à espérer ne pas devoir combattre. Sa capsule frôla une batisse dans les montagnes pour aller s'écraser dans celles-ci avec force, soulevant débris de glaces et de roches dans les airs. Il sortit de sa capsule, fixant les lieux en silence quand il entendit un cri, cri qui fit s'effondrer la galerie où iul s'était crashé. Par chance il avait eu le temps de se téléporter en dehors, tendit que le tout s'effondras dans un bruit immense.

- Et merde...

Il soupira, pour rentrer il lui faudra déblayer tout ça. En espérant que sa capsule n'est pas subite trop de dégâts. En tout cas, avec le bruit qu'il avait fait, aucune chance que les gens dans la batisse non loin n'ets pas remarqué sa présence, après, peut être s'en ficheraient-ils... Mais bon, il ne fallait pas trop compter là-dessus, après tout ils ne devaient pas voir de crash tous les jours. Il fixa le ciel, cela le surpris un peu, il était vraiment très beau ce ciel... Ce serait dommage qu'il détruise cette planète parce qu'on l'y agresse... Mais d'après sa réputation il ne devrait pas avoir trop de problème à ce niveau là.


là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Mar 4 Mar - 19:33

La demoiselle aux cheveux bleus affirma rapidement qu'elle avait en quelques sortes remodelé la chambre à l'image de ses goûts. La décoration à son arrivée faisait un peu trop vieillot pour elle et la rouquine partageait le même sentiment après avoir eu un bref aperçu des pièces situées à côté du hall d'entrée. La conversation entre les deux amies dériva ensuite sur cette fameuse photo encadrée, que la nièce de Deimos venait de tendre à Ondine comme pour lui demander des explications sur la vie personnelle de son ancien précepteur malgré que tout ceci ne la regardait pas. Sa meilleure amie lui révéla qu'il s'agissait bien de sa femme et de sa fille, toutes les deux ayant été assassinées. La princesse d'Atlantide fit également comprendre qu'elle était peu informée sur les circonstances de ce drame, tout comme sur le nom de l'éventuel coupable. En l'espace d'un instant, Aleyna éprouva quelques remords en repensant à tout ce qu'elle avait pu dire ou penser de mal sur Peter. Elle comprit donc d'une certaine manière que s'il avait caché tant de choses à plein de monde, c'est que son cœur et sa raison ne voulait pas que la même chose se produise avec la demoiselle aux cheveux bleus. Cela n'excusa bien évidemment pas le fait qu'il veuille dissimuler des informations à des personnes de confiance en relation avec Ondine. Mais dans tous les cas, il semblerait qu'il ne pensait pas du tout à mal en agissant de la sorte. Dans tous les cas, si l'ancien chef de l'alliance s'inquiétait pour l'avenir de celle qu'il avait possiblement considérée comme son second enfant, il pouvait être rassuré aujourd'hui de la savoir bien entourée. Alors que les explications touchaient à leur fin, une voix se fit entendre derrière les deux jeunes filles. La rouquine sursauta toute comme sa meilleure amie, adoptant une position défensive en se retournant vivement pour faire face à la personne en question. Aleyna s'était retenue de balancer la flamme qu'elle tenait dans sa main trop rapidement vu qu'elle ne s'est pas sentie menacer dans un premier temps, ce qui ne semblait pas le cas de la princesse d'Atlantide. Cette dernière utilisa son canon à eau sur l'individu qui, à la grande surprise de la nièce de Deimos, était la même femme que sur la photo. Sous le coup de l'étonnement, la rouquine lâcha le cadre qui retomba sur le sol, la vitre de celui-ci se brisant. Visiblement, Ondine n'avait pas apprécié d'avoir été surprise si brusquement par la jeune femme puisqu'elle haussa le ton, osant même demander à celle-ci ce qu'elle venait faire en ces lieux alors que ceux-ci devaient toujours appartenir à la famille. La nouvelle arrivante se contenta tout d'abord de confirmer les dires de la demoiselle aux cheveux bleus, à savoir le fait que Peter gardait une certaine confidentialité avec son entourage depuis sa mort et celle de son enfant. Aleyna quant à elle, essaya d'apaiser les choses en s'approchant de sa meilleure amie pour déposer une main sur son épaule, prenant la parole en ayant les yeux rivés sur la jeune femme...

- Calmes-toi Ondine. Tu n'as donc pas reconnu cette dame ? Elle figure sur la photo que je viens de te montrer, il s'agit de la femme de Peter. Cette maison lui appartient alors ne sois pas impolie avec notre hôte s'il te plaît. Je suppose que vous avez écouté la conversation depuis le début ? Vous ne nous apprenez rien quand vous dites que votre mari ne se confiait pas beaucoup, c'est même ce qui a causé pas mal d'ambiguïtés entre moi et ma copine ici présente. Maintenant, je sais de qui provenait l'aura mystérieuse que j'ai ressenti à mon arrivée, c'était la votre. Vous n'êtes plus une mortelle, comment se fait-il que vous puissiez venir rôder sur Terre ? Au passage, je me prénomme Aleyna. Et vous ? Peut-on connaître votre nom ?

Alors que les deux amies firent connaissance avec la jeune femme, un son lointain se rapprochant et devenant de plus en plus assourdissant vint perturber leur conversation. Aleyna n'eut même pas le temps de boucher ses oreilles ou grimacer tellement les choses se passèrent à une vitesse folle. Un bruit d'impact et une forte secousse survint ensuite, celle-ci faisant trembler la maison dans laquelle se situait les trois filles. La rouquine n'arriva d'ailleurs pas à rester debout puisqu'elle retomba à quatre pattes sur le plancher, manquant de se fracasser la tête mais surtout de mettre le feu au sol puisqu'elle tenait toujours sa flamme dans une main. Heureusement, ses mouvements brusques involontaires l'éteigna. Le calme revint assez rapidement bien que ce fut de courte durée puisque des gens commencèrent à s'affoler dehors. La nièce de Deimos se remit aussitôt debout avant d'accourir à la fenêtre, là où elle vit les habitants du village se réunir, ces derniers ayant l'attention sur une lumière plutôt flamboyante. Aleyna supposa que la collision, car il ne s'agissait certainement pas d'une simple explosion, avait provoqué le feu dans le voisinage. Afin de voir quel était exactement le problème, la rouquine ouvrit la fenêtre avant de pencher sa tête pour regarder sur le côté, une épaisse fumée noire se dégageant suite au crash d'un vaisseau spatial. La nièce de Deimos soupira en voyant le carnage que l'engin avait causé. Des flammes s'échappèrent du bloc, plus précisément de la demeure du voisin. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il n'y ai pas de morts ou de blessés mais dans tous les cas, Aleyna ne comprenait pas pourquoi des autochtones se servaient toujours de la Terre comme piste d'atterrissage. D'autres planètes ne demandaient qu'à être utilisées pour cela, notamment celles inhabitées composées uniquement de terrains vagues. Après, la planète bleue était animée et proposait des choses inintéressantes à voir, ce qui attirait principalement des êtres venus d'ailleurs. L'attention de la demoiselle se porta juste après sur un individu qui regarda tout comme les villageois le désastre qu'il semblait avoir causé vu que celui-ci n'avait pas l'apparence de la personne chétive habitant ces lieux. Après l'avoir regardé sous tous les angles, la rouquine remarqua qu'il possédait une queue. Elle ne tarda pas à réaliser de quelle race il provenait...

- Quel déluge ! Vous devriez venir voir, un vaisseau spatial s'est encastré dans une maison ! Le feu semble se propager très vite...ces gens vont avoir besoin de ton aide pour l'éteindre, Ondine. Je pense même savoir qui est responsable de ce désastre. Lui ! Le type à la chevelure longue et hirsute !

Aleyna ne criait pas assez fort pour que la personne visée puisse l'entendre mais dans tous les cas, elle ne se gêna pas pour le pointer du doigt du haut de l'étage dans lequel celle-ci se trouvait en compagnie de sa meilleure amie et de la jeune femme. Les fondations risquaient de s'effondrer si personne n'intervenait...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Retour aux sources   Dim 9 Mar - 14:40

Yuna voulut s'excuser auprès de ondine pour lui avoir fait peur, mais celle ci ne lui en laissa pas le temps et l'arrosa copieusement. l'ange se retrouva trempée de la tête au pied, l'air dépitée. elle soupira et fit tout de même ses excuse après avoir essoré ses cheveux et ses vêtements. la jeune fille aux cheveux bleus se mit ensuite a lui crier dessus, Yuna la laissa dire et attendit patiemment qu'elle ait finit pour lui répondre en s'excusant calmement:

"désolé de vous avoir effrayer jeune demoiselle, ce n'était pas mon intention"

ce fut ensuite la rouquine qui était intervenue, cette dernière avait également sursauter et s'était préparée a lui envoyer une attaque de feu, mais elle se contrôla et après avoir raisonner son amie, elle s'adressa a elle, en lui demandant si elle avait suivit la conversation depuis le début, elle dit ensuite que peter ne se confiait pas beaucoup, ce qui ne l'étonnait pas de lui quelque part, puisque que tout comme sa fille, elle n'était pas parvenue a entrer en contacte avec lui. Yuna répondit d'un petit hochement de tête. Aleyna  lui révéla ensuite qu'elle avait ressentit son aura, et lui demanda pourquoi elle pouvait venir sur terre alors qu'elle était morte. Yuna réfléchit un instant, c'était difficile a expliquer, elle ne savait pas par ou commencer. elle finit par renoncer a se lancer dans des explications interminables et fit tout simplement apparaitre ses ailes d'ange, ce qui répondait a la question principale. pour le reste, elle se contenterait de répondre aux question.

a ce moment la, un bruit assourdissant se fit entendre, comme quelque chose qui venait du ciel pour s'écraser sur la terre, frôlant une maison au passage qui prit feu et s'écrasant un peu plus loin dans la montagne. Yuna s'adossa au mur pour ne pas tomber sous l'effet de la secousse. elle regarda ensuite les deux fille et demande:

"ca va, vous n'avez rien ?"

elle ne tarda pas a aller rejoindre Aleyna a la fenêtre lorsque celle ci lui dit qu'un engin spatial s'était écraser  sur une maison et le feu se propageait a une vitesse impressionnante.  voyant l'étendue des dégâts, Yuna n'attendit pas une seconde de plus, elle sortit dehors et s'avança tranquillement vers la maison en flamme, ses ailes repliées. elle avait toujours conserver ses pouvoirs d'origine, a savoir la maitrise des éléments. elle se concentra en marchant et arriva au niveau des flamme qui diminuait au fur et a mesure qu'elle avançait. Elle avait prit le contrôle des flammes et les éteignait progressivement par la force de sa pensée. elle invita les deux amies a l'aider d'un signe de tête, s'assura qu'il n'y avait pas de victime et prit le temps de soigner les blessés avec un sort de guérison.  
lorsque les choses firent un peu calmé, elle s'avança en direction du saïyen jusqu'à lui faire face et s'adressa a lui d'un ton très calme:


"bonsoir, puis-je vous demander ce qui vous amène sur terre ? vous avez causé des dégâts. j'ignore vos intentions, mais j'espère que vous avez au moins l'intention de les réparer"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ondine
Modératrice

Féminin
Âge : 23
Inscription : 27/09/2011
Messages : 669
Zénis : 6000
Statut : Bon
Finisher : Eau du Dauphin

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Lun 26 Mai - 11:16

Si c’était pas l’intention de cette "revenante" de l’effrayer, c’était raté, car Ondine n’avait jamais eu aussi peur de sa vie. C’est d’ailleurs bien à cause de cette frayeur qu’elle a perdu le contrôle de ses pouvoir et tremper Yuna. Bah, oui, c’est souvent comme ça suite à une émotion forte. Puis, Aleyna, intervient. Ondine croise ses bras sans rien dire. Bien sûr que si elle l’avait reconnue cette femme, c’est justement pour ça qu’elle a eu si peur. Elle est sensée être morte et voire une morte revenir parmi les vivants n’était pas vraiment commun, il fallait l’avouer. Aleyna s’adresse ensuite au "fantôme" pour demander quelques explications sur sa présence. Quand elle passe aux présentations, la fille aux cheveux décide de faire de même et dit : "Et moi, je m’appelle Ondine".

Yuna se contente de montrer des ailes qui se trouvaient derrière son dos. Ok, donc, c’était un ange. D’après ce qu’on lui avait révélé, sa propre mère en était une d’ange. Ondine se demandait si cette femme la connaissait et pourrait lui en dire plus sur elle. À part que son père s’appelait Ryan, qu’il était roi d’Atlantide, et que sa mère était Luna, une certaine ange de la lune, elle ne savait rien de plus sur eux, et au fond d’elle, ça l’attristait un peu. Même si elle en voulait un peu à sa mère de l’avoir abandonnée au lieu de l’assumer et d’avoir demander à ce qu’elle grandisse dans le mensonge pendant plusieurs année, la curiosité d’en savoir plus sur elle ainsi que sur son père était plus forte que la rancœur. Par contre, elles n’eurent pas le temps de reprendre leur discussion car il y eut un grand bruit et un tremblement. Surprise, ne s’y attendant pas du tout, Ondine perd l’équilibre et tombe sur son derrière. Quand tout s’arrête, Ondine regarde Aleyna et Yuna et demande :
"Est-ce que tout le monde va bien? Il n’y a pas de blessées?"

Yuna pose à peu près la même question, ce à quoi la jeune fille répond :
"Un peu mal aux fesse, mais ça peut aller, j’ai rien de cassé pour ma part".

C’est alors qu’elle entend de depuis l’extérieur des gens qui paniquaient. Elle se relève alors en frottant son derrière endoloris, suivant Aleyna et regarde par la fenêtre le chaos qui avait été provoqué par le crash d’un vaisseau. Et voilà, encore un extraterrestre qui venait arriver sur Terre pour faire du tourisme…ou autre, allez savoir, et provoquait des dégâts au passage. Ça commençait par devenir une manie on dirait. Par contre, Ondine ne voyait pas qui pouvait être le dit extraterrestre parmi tout ce monde. C’est Aleyna qui parvient à le repérer et Ondine le voit alors à son terre. Quand elle dit à Ondine qu’elle devrait faire quelque chose pour arrêter l’incendie, la fille aux cheveux bleus ne s’attarde pas sur de longues paroles. Elle affiche un air déterminé, hoche la tête et allait sauter par la fenêtre pour faire ce qu’elle avait à faire. Mais elle n’en eut pas le temps car Yuna intervient avant elle en faisant baisser les flammes. Pas mal ça, Ondine n’avait pas eut beaucoup l’occasion de voire ce genre de chose. Cependant, si les flammes étaient plus faibles, elles restaient présentes et la fille aux cheveux bleus comptait bien changer la donne. Ainsi, alors que Yuna alla discuter avec l’inconnu, Ondine regarde Aleyna et dit :
"Vient, Al, je crois qu'on a encore du boulot. Occupes-toi du côté gauche de la maison, je me charge de la partie droite. Ok?"

Sur ces mots, la fille aux cheveux bleus saute de la fenêtre, fait une pirouette et atterrit eu sol sur ses deux pieds. Après ça, elle commence son travail, se concentre et fait tomber de la pluie pour éteindre les flammes plus efficacement et sans causer de dégâts à la moitié de la maison dont elle s'occupait, ce qui aurait été le cas si elle avait envoyé une grosse vague. Par contre, sans le vouloir, elle a envoyé encore un jet d'eau sur Yuna, ainsi qu'au nouveau arrivant qui se retrouvent tremper. Bon, va falloir qu'elle apprenne à viser. Là, c'était rien, mais si elle avait envoyé un hydrocanon et qu'elle touchait des alliés sans le vouloirs, cela pourrait être un peu plus problématique.

_________________
Les thème d'Ondine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.rpgdragonballevolution.wikia.com/wiki/Ondine


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour aux sources   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux sources
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Montagne-
Sauter vers: