AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lyam
Membre

Unité d'Élite
MembreUnité d'Élite

Masculin
Âge : 23
Inscription : 27/04/2013
Messages : 9
Zénis : 500
Statut : Neutre

MessageSujet: Renaissance   Mar 20 Aoû - 22:28

La douleur... C'était le genre de douleur insoutenable qui te donnait l'impression que ton corps hurlait de lui même. En fait... ben oui tu hurlait, dans un coin isolé en pleine forêt, Nila avait réussi a le projeter a travers un portail avant d'avoir pu disparaître dans sa propre dimension, enfin ils avaient échappé a la Kowak a moitié cinglée qui avait réussis sans efforts a les malmener... Encore un peu et ils étaient morts, heureusement, Nila avait sauvé la mise, malgré tout, ta survie était menacée... T'étais trop gravement brûlé et l'inconscience viens te cueillir dans la forêt sibérienne dans laquelle tu avait trouvé refuge. Même Aleya ne pourrait rien pour toi...

Tu te réveille, couvert de bandages de la tête aux pieds un étrange type devant toi préparait une étrange potion. Te la faisant boire doucement, tu te rendors, comprenant pas ce qui se passe en tout cas t'étais pas mort... Tu te réveille une nouvelle fois, il faisait nuit, les étoiles brillaient dans le ciel mais tu reconnaissais aucune des constellations. Tournant faiblement la tête, tu remarque qu'une vingtaine de silhouettes encapuchonnées étaient autour de toi, des écritures étaient finement écrite au tour de toi. Regarde les écritures ne comprenant rien a ce qu'elles disaient, puis les silhouettes commencèrent a entonner un chant grave, sombre, qui semblait prendre en force au fur et a mesure que le temps passait. La peur commence a t'envahir, les écritures commençaient a se mouver, lentement comme des serpents a la recherche d'une proie, lentement en direction du centre du cercle, lentement en direction de toi...

Nouveau réveil, encore dans cette salle étrange. Étrangement, t'avais beaucoup moins mal et tu arrivait a bouger tes membres sans trop de soucis, jetant un coup d'oeil sur la partie de de ton corps qui était sensée être calcinée, tu remarque qu'en fait elle semblait être toute neuve, sans aucun défaut. T'étais intrigué de ce miracle, les quelques fois ou tu avait été soigné par magie tu avait payé un cher tribut en retour... Même ton infirmière ne pouvait rien pour toi dans l'état ou tu était. Regardant donc l'homme revenir a son poste, tu le fixe d'un regard suspicieux, essayant de décripter le pourquoi du comment...


"Tiens tu dors plus? Bon alors va falloir que je t'expliques deux ou trois choses... Tu es prêt a entendre?"

Tu hoches la tête, sur de toi, tu voulais savoir pourquoi il t'avait soigné, pourquoi t'étais ici, ou tu étais, qui il était. Enfin tu avais beaucoup de questions a poser pour être franc, et ton caractère blagueur, tu le gardais pour toi pour l'instant. Récupérant tes lunettes de soleil, tu fixe l'homme en face de toi, il était habillé d'un étrange kimono noir... Vieux, couturé de cicatrices, une carrure a effrayer une armoire a glace, une canne en bois a la main. Tapant au sol pour attirer a nouveau ton attention, l'aura de respect qu'il imposait soufflait même ton irrespect chronique...

"Je me nomme Shiro, c'est Nila qui t'a ammené, ou plutôt fait appel a nous. A sa demande nous t'avons soigné. Ton corps était trop abîmé pour que nous puissions faire quelque chose de convenable. Tu est dans une faille que nous avons aménagé, nous sommes les shinigamis les anges de la mort... On nous appelle aussi la faucheuse. Enfin bref, pour pouvoir te soigner plus efficacement nous t'avons fait suivre un rituel qui a changé ta nature, t'étais un demi kowak, maintenant tu es l'un des notres. Nous n'étions pas sur que tu le supporte, mais vous les kowaks vous êtes solides hein? Sa a été le seul moyen pour te sauver la vie. Etant l'un des notres tu en tire des avantages. Nila avait nous a dit que tu voulais devenir plus fort par toi même, en fait je me suis aussi permis de visionner ta vie passée, tu est d'accord?"

T'étais perdu la... attends mais il est sérieux ce type? Genre il s'est permis de changer la nature de ton être comme sa d'un coup parce que sa lui chantait... T'avais été vexé un peu mais bon... Ce qui est fait est fait. Tu le toise durement, vexé pour plusieurs raisons, tu ne pensais pas avoir été si faible, en réalité tu l'étais tellement... Pinçant les lèvres, tu t'assois, le fixe:

" D'accord j'accepte mais pourquoi vous faites sa?"

"J'ai une dette envers Nila et c'est le retour qu'elle m'a demandé... "

A partir de la, l'entraînement commence, Lyam n'étant pas un très bon élémentaliste se contenta d'une variété de sort, tous plus étranges les uns que les autres, mêlant armes, sorts de dommages, un nombre de sceaux incroyables, il ne maîtrisait pas d'élément précis mais connaissait des sorts dans chacun d'entre eux, une méthode pour dormir une heure au lieu de dix et être aussi bien reposé (même si c'est a ne pas user tous les jours pendant une longue période), apprendre a se servir d'un katana. D'ailleurs, il appris même un sort qui permettait d'allonger longuement sa lame... Enfin une variété de sort tellement longue qu'il est difficile d'en faire ici la liste. Etant déjà un Kowak mage originellement, il pouvait maîtriser ces techniques, mais le pire fut lorsqu'il appris une technique capable de faire revenir les morts d'outre tombe, mais avec leur capacités de lorsqu'ils étaient vivants, ou des êtres de lignes temporelles différentes...

"Dans chaque ligne temporelle, il existe des gens qui sont les mêmes et a la fois pas les mêmes. Je peux te donner un exemple probant... Dans cet univers nous avons un jeune homme se prénomant Aira, dans une autre ligne, il est Toshiro Hitsugaya, tu comprends? Jamais tu dois invoquer un double en même temps que son original est sur place. T'a compris? Il est impossible que cette technique fonctionne dans ce cas la."

L'entraînement continua, un temps indéfinissable pour le jeune homme, bien que le cycle jour/nuit se poursuivait il n'y avait pas de saison pour identifier le temps qui passe. Sans cesse ce même hiver, long pénible et glacial... Puis il tente d'apprendre a visionner le vécu, sans succès... Son entraînement était fini, il était devenu bien plus fort a vrai dire, même lui était capable de faire la différence... Puis un jour il céda a la curiosité, et demanda a son maître de lui faire visionner sa propre vie, il voulait savoir quelle était l'expression de sa mère lorsqu'elle a compris de qui elle avait accouché...

Il revécut son entraînement en arrière, en accéléré, pour ensuite voir quelques secondes de combat avec Solara, il voyait son exil, puis la fois ou il s'est fait exiler, décidant d'accélérer, il voit le kowak sensé être son père le donner a sa mère, l'incompréhension commençant a germer dans son esprit, puis ensuite il remarque qu'il s'est fait kidnappé quelques mois plus tôt dans une famille qui avait quelques jours plus tôt reçu toi version nourison, tu remarque un type, te confier a eux. Ton père? En tout cas, tu assiste une nouvelle fois a ton accouchement et t'étais choqué... Tous ce que tu croyais était faux donc? D'ici une seconde tu pourra voir le visage de ta mère. T'étais choqué, tellement choqué, celle qui t'avais mis au monde était celle qui t'avais mis dans cet état...

Reprenant conscience, tu regarde ton maître sans comprendre, ce dernier soupire et lui tapote son épaule avec affection. Tu te relève, il fallait que tu retrouves la jeune femme et cet homme roux. C'était eux ta véritable famille, mais pour cela il te fallait savoir une chose:


"Shiro... Combien de temps je me suis entraîné?"

" Cent trente cinq ans neuf mois huit jours neuf heures sept minutes et cinquante et une secondes. Dans la dimension des vivants ben... Deux jours."

Le jeune homme était médusé, comment c'était possible, il n'avait pas pris une ride. C'était peut être grâce au fait qu'il était devenu un ange de la mort a demi... Comme devinant, Shiro t'explique longuement que cette dimension était faite pour les entraînements des shinigamis et que le temps n'y avait aucun sens... Bon point pour toi hein? Enfin bref, t'exprime ton désir de retourner chez les vivants, t'étais pas un shinigami officiel, donc il t'accorda cette faveur. Tu pouvais revenir dans cette faille a tout moment mais les anges de la mort resteraient neutres donc... Il te fallait retrouver ta mère maintenant

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Renaissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Espace :: Dimension Parallèle-
Sauter vers: