AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renaissance d'un peuple au déclin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

Travis
Membre

Maître(sse)
MembreMaître(sse)

Masculin
Âge : 22
Inscription : 23/02/2013
Messages : 37
Zénis : 5000
Statut : Neutre
Finisher : Energy Explosion

MessageSujet: Re: Renaissance d'un peuple au déclin   Sam 15 Juin - 23:19

Travis observait la scène entre les enfants qu'il se passait sous ses yeux, apparemment, le jeune garçon aux cheveux blancs semble avoir quelque peu irrité Michel qui semblait avoir du mal à garder on calme. C'était à se demander si il était vraiment fait pour être un manji avec ce caractère de cochon. Il se demandait même aussi comment un gamin avec un caractère pareil a pu apprendre à manier un sabre laser qui est une discipline qui a besoin de faire preuve d'un minimum de sagesse, ce qu'il ne semblait pas avoir. Le type qui lui avait passé ce sabre laser devait être bourré à ce moment-là ou c'était un cinglé. Ok, il savait se battre et se débrouillé en duel mais savoir se battre ne faisait pas tout. Après, il était jeune, il est élève, son maître lui apprendra bien tout ça et fera en sorte de le rendre plus sage. Travis fut en revanche un peu amusé par le petit chantage que faisait Éclipse à son prisonnier pour obtenir des réponse de sa part. C'était une tactique à la fois maline et amusante comme moyen d'interrogatoire. Quand à ce type, il semblait prendre un malin plaisir à provoquer Michel, mais ce n'est qu'un détail. Par contre, Travis avait cru mal entendre, Éclipse avait bien parlé de vaisseau? Et qui appartiendrait à Michel? Cela lui semblait impossible car il avait du mal à imaginer un gosse de 10 ans posséder un vaisseau ou même savoir en piloter un. En tout cas, il semblaient aller vers ce fameux vaisseau et Travis ne savait pas vraiment quoi faire car ils semblaient plutôt bien se débrouiller. Il regarde alors le clone de Hisoyaka et demande en chuchotant : ''On fait quoi à présent? On les suit?''

Soudain, il entend la sœur du maître s'adresser à Éclipse, Travis tourne son regard vers leur direction pour faire un étrange traitement à Aira, comme s'appelait le garçon aux cheveux blancs. Travis sentait une grande puissance jaillir de cette petite fille, elle semblait avoir plus de ressources qu'il y paraît. Cependant, ne comprenant pas vraiment ce qu'elle faisait, Travis demande au clone à voix basse : ''Que Fait-elle?''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Michel
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/12/2011
Messages : 85
Zénis : 10000
Statut : Neutre
Finisher : Tempête de Force

MessageSujet: Re: Renaissance d'un peuple au déclin   Sam 15 Juin - 23:43

Michel serra des points quand le garçon disait qu'il était jaloux et serra les dents pour étouffer un juron qui risquait de sortir tout seul sous le coup de la colère. Il souffla un coup pour se calmer car le fait de se mettre en colère est un risque qu'il le replonge au coté obscure de la Force. Par contre, il ne comprenait pas la raison pour laquelle Eclipse voulait faire un détoure vers son vaisseau car il doute que le pilotage soit un truc qui l'intéressait. Après, un détail lui revenait, elle lui avait dit q'ils risquaient d'en avoir besoin pour retourner dans la planète d'origine des manjis, peut-être qu'elle voulait l'inspecter. Michel se doutait déjà de la réaction qu'elle allait avoir, il avait l'habitude. Chaque fois que des inconnus voient le Faucon Millenium, ils pensent que c'est un vaisseau délabré bon pour la casse, mais c'est loin d'être le cas car il marche très bien malgré son apparence modeste. Toute manière, cassée ou pas, pour rien au monde il ne se séparerait du vaisseau qui a appartenu à son défunt père. Enfin bref, Michel hausse les épaule avant de hocher la tête. Après tout, si elle voulait voir son vaisseau, pourquoi pas, comme ça, elle serait bien forcer de croire qu'il vient bien d'une autre planète et qu'il est venu sur celle-ci en vaisseau. Alors que Michel utilisa ses pouvoirs de la Force pour repérer son vaisseau, car avec tout cette agitation il ne savait plus comment se repérer, le garçon répond à leur question, apparemment il s'appellerait Aira et viendrait d'un autre planète également. Par contre, Michel n'appréciait pas le fait qu'il donne des conditions. Le jeune jedi lui lance un regard noir.

''A ta place, j'éviterais de faire ce genre de menace vis à vis de nous, si tu viens d'une autre planète, où est ton vaisseau?''

Dans cet interrogatoire, on a presque l'impression d'être dans une série policière avec un méchant et un gentil flic. Michel serait le méchant et Eclipse la gentille, après, ce n'est qu'une comparaison. Aira se laisse tomber à genoux. Le premier réflexe de Michel est de se tenir sur ses gardes au cas où il s'agirait d'un piège, mais en sentait deux esprits lutter dans la tête de Aira il conclut que cela ne devait pas en être un. Après s'être adressé à eux, il s'effondre ne criant de douleur. Yukina intervient en utilisant une technique dont elle aura besoin de l'aide de Eclipse. Quant à Michel, bah, lui, il ne savait pas du tout quoi faire dans cette histoire. La Force lui permet d'influencer les esprits faibles, hors, l'esprit que combat Aira est loin d'être faible.

''Et moi? Est-ce que je peux faire quelque chose?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Eclipse
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 26
Inscription : 21/02/2013
Messages : 14
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: Renaissance d'un peuple au déclin   Mar 20 Aoû - 16:13

Eclipse commençait à perdre patience en voyant les deux garçons se chamailler, l'un préférant jouer sur le terrain de la provocation tandis que l'autre répondait bêtement aux attaques. Le petit chaperon noir devait peut-être se sentir amusée de voir Michel sortir aussi facilement de ses gonds mais c'était sans compter la place gênante que la demoiselle occupait dans la conversation. Au moment où le prisonnier déclara au jeune jedi qu'il devait rester sur gardes s'il ne voulait pas que sa partenaire le choisisse à lui, Eclipse eu l'envie d'exécuter le type à la chevelure blanche sur le champ. Pour qui se prenait cet effronté pour juger les femmes comme des objets ? L'apprentie manji n'en avait que faire des relations amoureuses, ses missions au sein du clan restait une priorité pour elle. Michel n'était juste qu'un boulet que l'on avait attaché à son pied depuis que ce dernier avait gagné l'affrontement contre celle-ci. Elle devait malheureusement faire avec et plus le travail d'équipe s'imposa, plus elle remarqua qu'il y avait beaucoup trop de dialogues et pas assez d'actions. Michel avait accepté de les conduire jusqu'à son vaisseau et pourtant, le jeune châtain était toujours à la même place qu'il y quinze minutes à répondre aux provocations du prisonnier. Eclipse n'aimait pas rester sur place à ne rien faire et ce n'était certainement pas son nouveau partenaire qui aurait sur ses ongles s'ils rentraient tard au campement. L'intrus finit malgré tout par se présenter. Il se prénommait Aira et venait tout droit d'une planète au nom étrange, Nalcia. Le petit chaperon noir ne connaissait pas mais après tout, il n'était pas impossible que lui aussi vienne également d'une autre planète. Alors qu'ils s'apprêtèrent à se mettre en route, le comportement du prisonnier changea le temps de quelques secondes avant qu'il ne retrouve ses esprits. Tous les yeux étaient braqués sur lui et cela méritait bien évidemment quelques explications. Cependant, Aira n'entra pas dans les détails et prévint le petit groupe sur un ton plutôt menaçant qu'il ne fallait surtout pas lui confisquer son arme et qu'il fallait courir le plus loin possible si les choses dégénéraient. La demoiselle garda son sérieux en haussant les épaules, ne croyant qu'à moitié à cette histoire et pensant que l'intrus cherchait juste à se rendre intéressant...

- Tu apprendras vite que les manjis ne fuient pas devant la première difficulté tombée du ciel. Nous sommes peut-être encore des apprentis mais nous avons eu un bon maître. Notre rôle est de combattre l'injustice, l'existence d'un ninja n'a pas plus d'importance que la réussite de son but.

Il ne fallut pas très longtemps pour que le kidnappé rentre de nouveau dans un état de transe, ce dernier s'allongeant au sol tout en essayant de lutter contre une force mentale très puissante. Eclipse resta figée sur place, ne sachant pas trop quoi faire sous le coup de l'étonnement. Elle commençait à y croire ou bien alors elle se faisait avoir par les dons de comédien d'un excellent acteur. En voyant Aira geler ses liens avant que ces derniers n'éclatent pour le libérer, Yukina décida de prendre les choses en mains en sortant un pistolet à injection de sa sacoche. Celui-ci contenait un puissant sédatif qui calmerait probablement la crise du prisonnier. Le petit chaperon noir se demandait bien comment cette gamine avait réussi à avoir une arme pharmaceutique sur elle alors que la demoiselle ne devait pas être bien plus âgée qu'Eclipse. Certes, la petite sœur du maître Hisoyaka suivait des cours dans ce domaine et la situation semblait trop leur échapper pour rester là sans réagir. Tandis que Yukina apaisait l'esprit d'Aira à l'aide de ses pouvoirs guérisseurs, le petit chaperon noir s'approcha d'eux afin d'injecter le sédatif dans une veine du prisonnier. Eclipse n'avait plus qu'à espérer que ce dernier fasse effet rapidement pour qu'ils puissent reprendre leur route, d'autant que le jedi leur demanda ce qu'il pouvait faire pour se rendre utile...

- Plus rien en ce qui concerne le prisonnier et comme il sera un moment dans les choux, tu ne seras pas tenté de nous faire perdre plus de temps en répondant à ses provocations. Ce que tu peux faire maintenant, c'est te taire et nous conduire jusqu'à ton vaisseau. On a perdu assez de temps.

Il était également évident que les deux demoiselles n'allaient pas trainer le corps presque inerte d'Aira durant tout le trajet. De plus, les liens qui le saucissonnait étaient en miettes donc Michel n'avait pas d'autres solutions que de le porter...

_________________


Ordre de Passage
Hisoyaka >> Travis >> Michel >> Eclipse >> Mitsuko >> Yumi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aira
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 12/04/2013
Messages : 36
Zénis : 3000
Statut : Neutre
Finisher : Snow and Roses

MessageSujet: Re: Renaissance d'un peuple au déclin   Ven 23 Mai - 9:57

Tu avais mal... c'était fou la puissance que la Valenas pouvait déployer pour prendre le contrôle de l'esprit d'Aira, cela représentait une infime faction de ses pouvoirs d'antan et elle comptait bien la retrouver. Tu t'opposais autant que tu pouvais, mais elle était trop forte, beaucoup trop pour toi. Tes défenses mentales s'effondraient mais une nouvelle barrière vient s'ajouter a celle déjà présente. Tu regardes les deux manjis qui semblaient se démener pour éviter de la laisser prendre le contrôle, mais est ce que les pouvoirs et techniques de deux petites allaient réellement être utile contre l'antique lezard? Vous le saurez d'ici peu.

Elle t'injecte aussi quelque chose dans les veines... nan ça c'était pas une bonne idée vraiment. Le produit commence a faire effet et le jeune homme aux cheveux blancs que tu es s'effondre dans les bras de la belle manji sauf que ton esprit s'engourdis avec l'action progressive du produit et le truc c'est que... la valenas reprends très vite le pouvoir entre eux et ses yeux virent entièrement du bleu au rouge, sauf que comme tu avais les yeux fermés, surement que la passation de contrôle était passée inaperçue... Ou pas en fait vu que les piliers de bois qui étaient sensés retenir son esprit éclatèrent dans une violente explosion d'écharde.

Aira était devenue Alma, l'une des chef de la rébellion valenas contre les dieux, l'une des créatures les plus puissantes qui n'ont jamais foulé le sol de cet univers. Le truc reste quand même que sous ce corps elle ne pouvait user de tous ses pouvoirs sans risquer des blessures graves a son "véhicule". Maintenant il ne lui restait plus qu'à se charger du sédatif qui coulait dans ses veines ce qui ne fut pas réellement un problème. En le gelant sous forme de microcristaux aussi gros qu'une hématie, elle put finir par les rassembler dans sa bouche et finit par recracher un cristal de glace de la couleur du sédatif, s'étirant souriante et dit d'un ton mielleux:

"Hm... merci de m'avoir aidé a prendre le contrôle de son corps mes petits choux ça a été encore plus simple que d'habitude une fois que vous l'avez drogué..."

La température baisse soudainement, au point que la végétation en était devenue blanche. Un petit sourire inhumain tords ses lèvres. Elle allait tous les tuer et s'amuser a les faire souffrir, en particulier celle en noir, celle qui avait plu a Aira, pas par jalousie... mais parce qu'y assister le fera lui aussi souffrir et le rendra furieux, elle aimait voir l'impuissance au fond de l'âme du jeune homme. Le katana semble soudainement de matérialiser dans ses mains... Elle semblait être surexcitée a l'idée du massacre qu'elle allait commettre.

"Dites moi désignez l'un de vous pour commencer? Les deux cachés pas loin comptent aussi vous savez?"

Alma donne soudainement le ton, laissant son aura complètement visible aux yeux de ceux qui pouvaient la ressentir. Elle était plusieurs dizaine de fois plus élevée que celle d'Aira et elle ne se gênait pas de le montrer. Les fixant avec un sadisme non dissimulé, elle attendait leur réponse, si jamais ils répondaient pas, elle allait les attaquer... tous les trois.

_________________
Spoiler:
 


Spoiler: