AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Mer 6 Fév - 15:27

Une première étape venait d’être franchie lors de ce Budokai Tenkaichi 2. Sarashi venait de faire abandonner son adversaire à savoir le Chef des Défenseurs Peter et avait donc son billet pour la grande finale, celle qui résulterait du challenger au titre de champion du monde détenu par Deimos depuis déjà plusieurs mois. Après avoir entendu son adversaire signaler son abandon puis l’arbitre confirmer et stopper le match, le Saïyen arrêta ce qu’il faisait à son opposant puisqu’il cherchait à le faire abandonner. La foule acclama les deux combattants pour le beau spectacle qu’ils avaient donné bien que cela avait été un peu court, notamment pour les commentateurs des matchs qui félicitaient le gagnant autant que le vaincu. Shouyu de son côté se remit dans la même position qu’en début de match et s’inclina face à son adversaire. Il enchaîna par des poignées de main aux spectateurs venus voir le tournoi puis rentra aux vestiaires, assez satisfait du résultat de cette rencontre, pour une fois…

Quelques temps plus tard, peut-être quelques jours même, c’était enfin le moment de la finale. Le jeune homme avait pris connaissance de qui allait être son adversaire pour cette fois, et apparemment ce serait une fille répondant au nom de Jade. Ce prénom ne lui était pas indifférent, il pensait notamment à la sœur de Peter et il s’est avéré que ce soit bien le cas. Effectivement, elle avait battu lors d’un assez conséquent combat le démon Jimbolo, sans doute une des rares personnes que Sarashi aimerait faire mordre la poussière. Cela remonte à plusieurs mois déjà, lorsque les démons avaient envahi la planète natale du blondinet, Yumei, et ce dans le but d’obtenir par tous les moyens possibles les boules magiques. Les vœux du chef des démons étaient encore assez flous chez le Saïyen et il avait tenté tant bien que mal, avec l’aide des Défenseurs, de repousser la vague démoniaque. Comme on peut bien le comprendre, ils n’étaient pas parvenus à défaire les êtres des Enfers qui parvinrent à réunir les sept boules, offrant ainsi à Gohen le moyen de réaliser ses plus grands desseins...

De son côté, Jimbolo avait tenté, en restant un peu plus sur la planète, de la détruire, du moins en grande partie à l’aide d’un météore d’une taille gigantesque. Cela ne fut pas sans conséquences puisque le guerrier de l’Espace et défenseur de sa planète natale stoppa l’avancée dangereuse du corps céleste et l’envoya dans une autre dimension, écartant ainsi de manière définitive le danger pour la planète. C’est juste après avoir lancé sa technique que le démon s’en alla, un peu comme un voleur d’ailleurs. Le Saïyen n’eut pas le temps de lui faire grand-chose à part un petit souvenir, une boule d’énergie envoyé en pleine face juste avant la téléportation de Jimbolo. Enfin bref, nous sommes à la finale du Budokai Tenkaichi. Pour ce faire, Sarashi se vêtit d’une de ses plus utiles tenue de combat, assez épaisse pour protéger un minimum d’attaques physiques et souple pour laisser un panel de mouvements réalisables toujours plus grand et diversifié. Les quelques temps de trêve entre la demi-finale et la finale lui avaient servi à se mettre au point pour affronter son adversaire avec en tête l’idée de le battre mais aussi à se reposer un peu. Un petit moment de méditation avait été aussi consacré dans le but de canaliser un maximum d’énergie sans en gaspiller inutilement.

Fin prêt, il ne restait plus qu’à se rendre à l’arène. Sarashi réunit ses quelques affaires pour les placer sur lui et se téléporta sans tarder en face de l’établissement où allait avoir lieu la finale. C’est alors qu’il courut à toute vitesse vers l’entrée pour les combattants, sans croiser le regard des guerriers qui avaient précédemment combattu sans parvenir à décrocher la victoire. Tout le long du couloir pour accéder à l’enceinte de l’arène il eut droit à des regards de toutes sortes mais cela ne lui importait pas, du moins pas pour le moment. Le Saïyen entra donc en sprint dans l’arène, les projecteurs se dirigeant sur lui avec du retard pour cause de la surprise d’une arrivée si soudaine. Une partie de la foule l’acclama, elle aussi avec un petit temps de latence. En retour, le jeune homme fit quelques signes de la main aux spectateurs ou encore aux caméras mais sans plus, juste pour participer à l’ambiance du tournoi. Il fit en somme une entrée classique mais rapide avant de se placer au centre de l’aire de combat, regardant autour de lui et ré-analysant les lieux avec les yeux plissés. Shouyu serra ensuite la main de l’arbitre qui annonça son arrivée pendant que le guerrier commençait d’ores et déjà à s’étirer pour chauffer ses muscles. Il était bien prêt à en découdre mais il restait à attendre l’arrivée de son adversaire à savoir Jade, la seconde cheffe de l’Alliance des Défenseurs…

* Je doute qu’elle possède le même genre de techniques que son frère… Je vais donc tâcher de me montrer prudent et pas trop entreprenant, ça pourrait être fatal et ce serait assez peu réfléchi de ma part. On verra… Je ne l’ai jamais vu de toute façon donc autant ne pas me faire d’idées préconçues sur elle. Je pense cependant que pour avoir battu Jimbolo son niveau doit être très élevé. C’est une marche de plus à franchir… J’espère y arriver, je compte sur mes capacités et l’enseignement de mes ancêtres. Il faut simplement que je combatte comme je le fais souvent, de manière prudente mais rapide et efficace, peut-être avec un peu de notions tactiques dans tout ça… Si jamais je gagne, je te dédierai la victoire ma chère coéquipière… Je pense toujours autant à toi Maïa… *


_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Dim 10 Fév - 20:19

Lorsque je reviens dans les vestiaires, je jette un coup d'œil sur le tableau des tournois avant de remarquer que mon adversaire sera un jeune homme prénommé Sarashi. A l'exception de sa frimousse que je peux voir en petit sur la pancarte affichée au mur, je ne connais absolument rien de lui. Cependant, il doit être assez expérimenté pour avoir réussi à battre mon frangin lors des demi-finales. Si déjà j'ai eu du fil à retordre durant mon premier match, qu'est-ce que cela va être à l'approche de la finale du tournoi des seniors ? Peu importe les épreuves à franchir, je suis certaine que le duel entre moi et ce jeune homme sera riche en rebondissements. De toute manière, il faudra que je fasse preuve de prudence et d'intelligence si je veux avoir le dessus et ainsi remporter une place qui me mènera peut-être au sommet si je défais le champion du monde, à savoir Deimos. Au Tenkaichi Budokai II, la moitié du chemin a été parcouru mais je dois encore persévérer. Quoi qu'il arrive, l'humain continuera toujours de s'améliorer, autant dans le sens positif que négatif. Ce n'est pas parce que mon nouvel adversaire est plus mignon que le précédent qu'il fera preuve de politesse envers une dame. Et puis flûte, aucun sexe ne devrait primer, cela devrait-être une égalité ! Je vais quitter les vestiaires, me rendre dans l'arène, monter sur le ring, offrir un beau spectacle à la foule et battre mon adversaire car j'ai la rage de vaincre ! C'est ce que je fais sans plus tarder lors de l'appel de mon prénom. Lorsque j'entre dans le stade, le public m'acclame et compte plus que tout sur ma victoire. Il est difficile de se faire une opinion sur le favori car les spectateurs sont très partagés. Je fais quelques signes à ces derniers avant de fixer longuement mon concurrent dans les yeux. Il est déjà là, présent sur le ring et s'échauffant avant que les choses sérieuses commencent. En signe de respect, je m'incline légèrement en baissant la tête juste après être montée sur l'asphalte. J'ajoute également quelques mots qui peuvent paraître déplacés mais au moins, mon adversaire sait à quoi s'attendre.

Bonne chance pour le match et désolée de devoir gagner. J'ai un but à accomplir et il se réalisera certainement après cette victoire.

L'arbitre fait sonner la cloche afin d'annoncer le début de ce match. Honneur aux dames je suppose puisque ce Sarashi ne semble pas trop réactif pour l'instant. Il doit sans doute chercher à évaluer mes compétences en premier, ce qui ne semble pas totalement stupide. Mais bon, si tout le monde faisait comme lui, ce serait un combat composé de personnes du troisième âge et aucun intérêt pour le public de le regarder. Il en faut toujours bien un qui doit se proposer pour entamer les hostilités et ce sera moi. Pour débuter, je commence à courir furtivement à la manière d'un ninja en direction de mon adversaire. Le blondinet va sans doute chercher à m'attaquer avant que je l'atteigne, c'est pourquoi je sors mes glaives de leur fourreau avant d'effectuer une glissade entre ses jambes lorsque je me trouve à un peu plus d'un mètre de lui. J'en profite pour lui entailler les chevilles à ce moment précis, après quoi je me relève pour enchaîner rapidement. J'en viens donc à la maîtrise de la terre après avoir rangée mes glaives, celle-ci m'aidant à faire sortir du sol six blocs de pierre qui prennent la forme d'un hexagone autour de Sarashi. Non, ce n'est pas un jeu, du moins pas pour lui. Tour à tour, je projette les murs de pierre sur mon adversaire mais dans un ordre totalement désordonné, ce qui est logique. Il aura d'autant plus de mal à prévoir quel bloc l'attaquera en premier puisque contrairement à moi, cela ne dégage pas d'aura. Une fois tous les murs explosés, je fais quelques mouvements de main afin de faire sortir une bosse de pierre depuis le sol, celle-ci venant taper le ventre du blondinet de plein fouet. La puissance du coup est suffisamment élevée pour le projeter au loin mais ce n'est pas dans mes intentions. Au contraire, une seconde bosse de pierre ressort du ring et intercepte Sarashi en plein vol par le dos. Par conséquent, il se prend une attaque dorsale assez vicieuse tout en étant éjecté à l'opposé du ring, où il retombe sur le ventre, face contre terre. De mon côté, j'écoute le public applaudir ma prestation en me mettant en mode défensif. Le soutien des spectateurs, c'est bien. Rester concentré sur un combat, c'est mieux...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Dim 10 Fév - 21:58

Ce n’est qu’après quelques minutes d’attente qu’enfin le jeune guerrier put voir à quoi ressemblait la jeune femme qu’il allait affronter. Cette dernière monta sur la surface de combat sous les yeux des spectateurs et aussi ceux du jeune homme. On ne pouvait pas nier le fait qu’elle ressemblait assez fortement à Peter. Ceci dit, on ne pouvait pas non plus nier qu’elle était bien plus belle que son frère, pour sûr. Mis à part ça, elle était accoutumée à la manière d’un ninja, ce qui laissait peut-être quelques indications quant à son style de combat, ou pas. Dans tous les cas, les deux futurs adversaires s’inclinèrent l’un face à l’autre de manière respectueusement avant que Jade n’adresse quelques mots au jeune homme, mettant en avant une détermination sans failles. De son côté, le Saïyen n’appréciait pas de s’avancer et ne le ferait en aucun cas. Il ne répondit donc pas verbalement et se contenta de faire un signe de la tête, comme quoi il avait bien compris. Ce n’est que quelques secondes après que le coup de sifflet de l’arbitre retentit, annonçant le début de la Finale…

Jade ne perdit pas de temps et chargea en ligne droite, dégainant ses glaives tour à tour. Sur le coup du réflexe, Shouyu activa la technique du nom d’Enerugi Shuto, qui permet via une petite accumulation d’énergie rapide autour du corps ou sur un endroit en particulier, de le rendre aussi puissant qu’une arme blanche, donc tout ce qui était épée etc. Cela a une vocation davantage défensive puisqu’elle permet de neutraliser toutes attaques dans ce genre-là. Elle tenta ensuite, une fois à une distance suffisante, de lui tailler les chevilles ce qui échoua simplement et ce grâce à l’Enerugi Shuto. L’action étant toutefois faite, elle enchaîna en utilisant, de manière assez surprenante d’ailleurs, la maîtrise de la terre pour faire sortir du sol six blocs hexagonaux autour du Saïyen. Il se prit donc quelques coups avec les blocs de terre et essaya de limiter les dégâts. Cependant une boule de terre vint taper dans le ventre du Saïyen qui ne s’y attendait pas du tout par ailleurs, encore heureux que l’Enerugi Shuto était encore activée et limitait les dégâts mais cela n’empêcha pas le guerrier de se faire projeté en arrière avec une douleur, une autre boule le réceptionnant au loin. Il frappa dedans et s’en servit comme point d’appui pour la faire éclater et partir de l’avant où il se réceptionna tant bien que mal.


" - Bel enchaînement Jade... "

Les premiers et peut-être derniers mots sortis de la bouche du guerrier pour le match. Il se contenta de se relever en ne regardant pas directement son adversaire. Il savait déjà que ce dernier maîtrisait la terre et pour contrer la terre il n’y avait pas cinquante mille solutions. Tout en laissant son Enerugi Shuto active, Sarashi utilisa une technique multiplicatrice de puissance et vitesse, la Sayajin Ikari histoire le lui multiplier la force par 7, ainsi il aurait un petit avantage sur ce qui allait se passer. Le Guerrier de l’Espace enflamma ses avant-bras tout en faisant quelques petits mouvements avec les pieds, fléchissant ses jambes avant de partir telle une fusée vers son adversaire. Il s’approcha quelques mètres ainsi puis se téléporta directement en face de lui pour produire un effet de surprise, c’est alors qu’il saisit au niveau des épaules son adversaire en se mettant à lui brûler les deux bras tout en le poussant vers l’arrière. Ce n’est qu’après qu’il changea la position de ses mains pour les mettre au niveau des trapèzes de son adversaire et l’électrocuter, pas pour blesser mais seulement l’immobiliser quelques secondes histoire de l’empêcher de se débattre par un quelconque mouvement. Il projeta ensuite la jeune femme avec une projection de force au même moment où un mur de pierre s’éleva, comme s’il allait amortir la projection. En réalité ce n’était pas du tout pour ça, du moins en partie puisque la cause de son apparition était Sarashi, plus exactement lorsqu’il bougeait ses pieds avant de partir à toute vitesse. Donc, de son côté, le Saïyen préparait une boule d’énergie mélangée à quelque flammes de ses avant-bras puis fonça de nouveau pour rattraper la Défenseuse et lui enfoncer sa boule d’énergie en plein dans le ventre, l’écrasant au même moment contre le mur de terre qui craqua et finit par s’écrouler. Histoire d’enlever des risques de riposte rapide, il enchaîna en brûlant les débris pour en faire plus que de la boue, devenant ainsi presque inoffensive à son égard…

Shouyu s’arrangea aussi pour que la terre ait une température tellement élevée qu’elle brûlerait les pieds de son adversaire. Afin que cela ne soit pas à double tranchant et ne l’affecte pas, le jeune homme se couvrit entièrement de flamme en plus de son aura rouge brûlante due à la Sayajin Ikari. Ainsi il avait une protection à double couche pour la suite et la terre n’aurait aucun impact sur lui puisqu’elle fondrait dès qu’elle serait entrée dans le champ où la température était trop élevée pour qu’elle reste à l’état solide. Shouyu s’éloigna un peu de Jade le temps qu’elle reprenne mouvement et que l’électricité immobilisante utilisée sur elle ne fasse plus effet. Il avait pris une distance de sécurité de manière volontaire et prit une posture plus défensive, serrant les dents et redoutant la prochaine riposte qui serait sans doute plus puissante que ne l’était la première charge. Pendant ce temps la température de la terre ne faisait qu’augmenter, rendant la marche sur elle de plus en plus pénible pour toute personne qui s’aventurerait dessus, Sarashi étant exclu de cela puisque recouvert de feu…

*J’ai peut-être neutralisé la terre un moment mais reste à savoir ce qu’elle a d’autre en main. Je vais quand même rester prudent et voir comment le cours des choses se déroule… Elle est très résistante en tout cas…*


_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Lun 11 Fév - 17:44

Bon, on dirait que je vais devoir m'y prendre autrement pour le blesser car avant même de lui entailler les chevilles, Sarashi a utilisé une technique qui lui permet apparemment d'être invincible. Plus clairement, il n'a aucune entaille là où j'ai cisaillée. J'espère seulement que sa capacité dispose d'un lap de temps limité. A peine le combat commencé, je me frotte déjà à un problème crucial, la résistance de mon adversaire. Dans tous les cas, mes six blocs de pierre font leur effet et percutent tour à tour le blondinet avec violence. De là où je suis, je constate qu'il se débrouille plutôt bien étant donné que ce dernier dispose d'une bonne défense. Cependant, Sarashi semble éprouver une légère difficulté à donner de la tête partout et en même temps. Les choses ne sont pas que positives pour lui puisqu'il ne parvient pas non plus à prévoir la bosse de pierre sortie de terre, qu'il encaisse avant d'être projeté en direction de la seconde. Le jeune homme arrive enfin à se réceptionner pour finalement me refaire face. Il me fait remarquer que mon tout premier enchaînement n'est pas mal du tout mais je ne dis rien, préférant le silence tout en souriant. Désormais, c'est à lui de me montrer ce qu'il sait faire mais en vue de sa résistance et de ses réflexes incroyables, je risque fort de ne pas être déçue. Sans tarder, il commence à augmenter sa puissance de manière considérable. Je ne peux même pas vous dire à combien s'élève celle-ci mais juste pour le fun, je dirais qu'elle a été multipliée par trois, même plus. Enfin bref, c'est un détail qui n'est pas très important car la force ne fait pas tout. La clef du succès dans un match reste la concentration, car c'est elle qui permet d'éviter les coups les plus dévastateurs et qui mène aux moments opportuns, là où tout se joue pour celui qui est vraiment à fond dans son combat. En revanche, je vais de surprises en surprises car je ne m'attendais pas à ce que Sarashi sache maîtriser le feu. Le match risque d'être bien plus intéressant que je ne le pensais, surtout s'il est basé sur la maîtrise des éléments. Paraissant aussi déterminé que moi, mon adversaire décolle depuis l'opposé du ring dans ma direction de façon à m'attaquer de front. Je suis donc préparée à contrer ses coups du mieux que je peux mais au dernier moment, celui-ci se téléporte d'une manière vive devant moi et commence à me brûler les épaules à l'aide de ses mains en feu. Et encore, ce n'est pas tout car il utilise un second élément pour me paralyser, à savoir la foudre. J'essaye de bouger mais je n'y arrive pas pour l'instant, ce qui est assez problématique. De son côté, Sarashi poursuit son enchaînement en effectuant une projection de force, qui me projette directement vers le décor. Mais encore une fois, c'est mon adversaire qui surprend tout le monde en faisant apparaître un mur de pierre où je m'éclate durement le dos. Je grimace de douleur en fermant les yeux quelques instants tout en essayant de retrouver quelques sensations dans mon corps après la décharge à laquelle j'ai eu droit. Lorsque je retrouve plus au moins le contrôle de mes mouvements, j'aperçois Sarashi se ruer à toute vitesse sur moi. Il s'apprête à me faire encaisser une boule d'énergie mélangée à quelques flammes. Mon adversaire peut être rapide, maîtriser trois éléments, être doté d'une puissance ou d'une résistance implacable, cela ne fait pas de lui une star. Je vais même lui faire remarquer tout de suite que la vie peut être cruelle.

A force de se presser, on finit par se planter !

Au moment même où je suis sur le point d'encaisser l'attaque du blondinet, je provoque à l'aide de mes mains un léger courant d'air en direction de ce dernier. Pourquoi faire une chose aussi bête ? Et bien parce qu'il aurait sans doute dû lancer sa boule avant au lieu de charger avec. La légère brise provoquée par mes soins reste suffisante pour permettre au feu qui entoure sa sphère d'énergie d'aller lui brûler le torse. Je finis par m'écarter du mur de pierre juste avant que Sarashi ne le détruise en fonçant dedans avec son attaque. Vous vous en doutez, le mur n'a pas survécu à un tel impact puissant et rapide. Mais alors que le jeune homme est entrain de sombrer dans les flammes, les morceaux de terre dispersés à proximité commencent à fondre au contact du feu. La terre devient donc liquide et donne naissance à une flaque de boue. C'est à mon tour d'enchaîner et je le fais rapidement en balayant les jambes de mon adversaire par derrière à l'aide de mon pied, ce qui a pour but de le faire tomber dans la mélasse, là où le feu qui le brûle s'éteint. Il risque d'être furieux pour ce geste audacieux mais il pourra néanmoins me remercier pour avoir apaisé sa douleur. D'ailleurs, c'est plutôt amusant de le voir patauger dans la boue. Une autre idée me vient en tête, celle de lui faire tourner la tête. Profitant qu'il soit au sol, je commence à tourbillonner comme une toupie, ce qui provoque une petite tornade qui emporte Sarashi dans son champ d'action. Elle n'emporte pas que mon adversaire mais également la flaque de boue, qui finit par éclabousser totalement le blondinet. Évidemment, mon but n'est pas de l'humilier mais de le combattre tout en divertissant la foule, ce qui est chose réussie. Celle-ci rigole de l'état dans lequel se retrouve le jeune homme alors que moi, je continue de garder mon sérieux en arrêtant de rotationner. Comme j'étais l'œil du cyclone, il est évident que j'ai évitée d'être recouverte de mélasse. J'imagine qu'il va lui falloir quelques secondes pour reprendre ses esprits donc autant en profiter pour finaliser mon attaque. D'une précision chirurgicale, je lui inflige un coup de pied bien placé au niveau de la tempe, ce qui le projette au loin avant que son corps ne rafle l'asphalte du ring. Après le tour de manège et le super kick, il doit être bien sonné ou alors c'est qu'il est surhumain.

Bien, c'est le moment de mettre au point ma nouvelle technique.

Nouvelle, pas exactement. Je dirais que ma prochaine attaque a été modifiée pour qu'elle réalise deux effets pour le prix d'un. En réalité, il ne s'agit que d'une bête vague déferlante. Elle a tout d'abord pour effet d'aveugler cinq secondes avant que la vraie vienne percuter l'adversaire. Par conséquent, la première vague que Sarashi verra après s'être relevé, c'est celle qui l'aveuglera simplement. Celle qui suivra cinq secondes plus tard sera matérielle. On peut considérer cette nouvelle technique comme un fake visant à déstabiliser et tromper l'ennemi. Sans tarder, j'exécute cette attaque, celle-ci fonçant à pleine vitesse sur le jeune blondinet...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Mer 20 Fév - 14:19

Il y a une faille à tout enchaînement, en général en tout cas. Sarashi ne dérogeait pas à la règle. Sa boule d’énergie n’avait pas atteint sa cible, bien au contraire même. L’adversaire du Guerrier de l’Espace avait fait un petit mouvement vif des mains pour créer un courant d’air. Du coup, l’offensive venait d’être renvoyée à l’attaquant. Ainsi cela brûla un peu le torse du jeune homme et en partie ses habits. La force de la boule envoya en direction de son mur de terre. Il le percuta juste ensuite et le détruisit. Il n’eut pas le temps de souffler que déjà une contre-attaque commençait de la part de la Défenseur qui alla lui balayer les jambes par derrière pour le faire tomber dans la boue dans laquelle il se laissa immerger. Il était maintenant recouvert d’une boue chaude ce qui, dans le cas où ça aurait été une autre personne à sa place, aurait produit un mal être pour la personne presque ensevelie sous la boue. Cela ne gênait pas le jeune homme bien que ça aurait été mieux qu’il réussisse la fin de son enchaînement précédent.

Quelques secondes de répit et puis c’était reparti. Jade commença à tourner autour d’elle-même à la manière d’une toupie pour créer un genre de tourbillon qui emporta le jeune homme. La « tempête » étant passée quelques temps après, Shouyu attendait de voir si son adversaire avait bel et bien fini, chose qui ne fut pas le cas. Dans tous les cas il se retrouva assez loin du ring, plutôt vers le bord, assez limite pour continuer le combat donc. Et puis effectivement, l'adversaire n'avait pas fini puisque Shouyu venait de ressentir une concentration grandissante chez son adversaire. Il ne voyait rien de tout ça puisqu’il était sous toute la mélasse mais cela n’importait pas, les autres sens devaient également être mis en alerte. Dans tous les cas, cela voulait certainement dire que Jade préparait quelque chose de bien plus puissant et dangereux que ce qu’elle avait fait précédemment. D’un seul coup, la boue se mit à s’éclaircir, passant du marron foncé au marron clair. Ça ne sentait pas bon et pourtant la force dégagée par Jade ne semblait pas bouger, donc ça devait être une technique qui n’a pas de dégâts vraiment physiques à proprement parler. Autrement dit, il en déduisait que, vu l’éclaircissement progressif de la boue et l’énergie se situant toujours à la position où se trouvait son adversaire, la technique qu’il avait utilisé ne pouvait être qu’un sort d’aveuglement ou quelque chose dans cette optique-là. Pour éviter d’être handicapé sans doute momentanément, le guerrier ferma les yeux et se couvrit les mains. Cette sorte de technique assez archaïque était juste faite sur le moment car la boue jouait en son avantage dans ce cas. Cependant, si ça avait été à l’air libre il aurait dû utiliser un peu d’énergie pour exécuter sa technique de contre aveuglement. Le jeune homme venait donc de faire une petite économie d’énergie et peut-être allait-il pouvoir passer à l’offensive…

*Bien… Me voilà humilié, génial. Cool, tout le monde rit et semble se moquer. Tant pis ma foi...*

Il avait l’air d’avoir le moral dans les chaussettes avec ces pensées-là, c’était le moins que l’on puisse dire. Malgré les rires et moqueries, le Guerrier se concentra quelques en se reposant, se laissant emporter par le courant boueux. Ceci étant fait, Shouyu ré-ouvrit les yeux une fois le danger de l’aveuglement passé quand tout d’un coup la boue s’éclaircit de nouveau, c’était la seconde vague déferlante de Jade, la vraie en somme. Elle passa dans la boue et au travers de celle-ci, par conséquent le jeune homme mit ses bras croisés devant lui pour se protéger un minimum avant de prendre la vague de plein fouet. C’était sans doute ce qui lui avait causé le plus de dommages car sa tenue de combattant au niveau de ses avant-bras était presque complètement détruite, en lambeaux même. Ce n’est qu’après que son adversaire semblait s’être calmé, pas pour longtemps sans doute car la Défenseur allait certainement remettre ça. Ceci dit, ces quelques temps de repos permirent au jeune homme de reprendre mieux ses esprits et se rendre compte de la situation qu’il fallait absolument changer. Il se concentra en faisant en sorte que la boue le recouvre encore de quelques mètres.

Ainsi le blondinet allait peut-être faire une sorte de surprise. Il fit envoyer une centaine de boules de boue assez petites mais rapides puis les enflamma à distance. Pour faire ceci il fit juste en sorte de chauffer encore plus la boue qu’elles ne l’étaient déjà. C’est alors que l'on pouvait voir des boules de feu matérielles. Dans tous les cas, si son adversaire tentait de les éteindre, ce serait la terre qui ferait le reste. Cependant, le jeune homme avait conscience que Jade maitrisait également la terre, c’est pourquoi il fit exploser quelques boules, le feu prenant part un peu autour de la demoiselle et la boue l’éclaboussant légèrement. Cela avait pour but de brouiller un peu les pistes en fait. Juste ensuite, un laser aveuglant jaillit aux yeux de l’adversaire du jeune homme en émergeant de la marre de boue. Cela avait un souci et c’était qu’il avait donné la position du jeune homme, il fallait donc agir vite, très vite. Shouyu concentra donc de l’énergie dans ses mains puis enflamma ces dernières. Les flammes dégageaient une telle chaleur qu’elles devenaient bleues-violettes. Il s’engagea donc en se servant de la boue comme propulseur pour multiplier sa vitesse de déplacement par plusieurs fois, percutant ensuite son adversaire de plein fouet avec un double coup de poing enflammé au ventre...

Sarashi ne perdit pas de temps pour enchaîner et roua de coups enflammés son adversaire pendant qu’il était encore à sa portée au corps à corps. Des coups d’une personne d’une centaine de kilos, c’était sûr que ça sonnait. Pour finir ses coups au corps à corps, le jeune guerrier donna un coup de tête dans le nez de Jade en même temps qu’un coup de poing à chacune des tempes, retirant ainsi le sens de l’équilibre pendant quelques secondes à son adversaire. Il le saisit ensuite par le cou afin d’effectuer une strangulation et ouvrir la bouche de la demoiselle malgré sa volonté. Il ramena ensuite une boule de boue puis la mit dans la cavité buccale de la Défenseur avant de l’élargir, comme s’il avait envie de la faire exploser dans sa bouche bien que ce n’était pas le cas. En fait, c’était surtout pour la distraire quelques temps. Effectivement, il n’en avait pas terminé puisqu’il fit une cage de feu autour de la demoiselle en la refermant sur elle pour la brûler de tous les côtés. Enfin, le blondinet envoya son adversaire rencontrer le sol en le prenant par les mains à l’aide des siennes qui étaient toujours enflammées puis l’envoya directement sur l’air de combat sur laquelle il allait soit s’écraser, soit se réceptionner. En attendant il retira son aura de flammes puis mit fin aux boules de feu et de boue qui n’avaient servies que de feinte et effectua une projection de force volontaire pour écarter tout danger de lui. En fait il avait pris un peu expérience de ce qui s’était passé précédemment, en l’occurrence lorsque Jade lui avait renvoyé sa technique. Mis à part cela il se tourna vers son adversaire pour se préparer à une contre-attaque, de plus il activa son bouclier magnétique qui l’aiderait certainement à limiter les dégâts d’une nouvelle attaque de la part de Jade, restait à savoir ce que ce serait comme attaque…

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Mer 20 Fév - 19:16

Ma première vague n'a vraiment rien d'extraordinaire mais le blondinet tarde à se relever. Sarashi ne donne pas l'impression d'avoir la tête qui tourne donc je constate avec une certaine aisance qu'il a bien la tête sur les épaules, tout autant que son cœur qui est bien accroché. Lorsque le flash de mon attaque le traverse, mon adversaire n'effectue aucun geste brusque comme pour me faire comprendre que la forte luminosité de ma vague vient de lui brûler les yeux. Mince alors, cela veut dire qu'il s'y attendait et qu'il a certainement fermé les yeux au bon moment pour ne pas être privé de sa vision durant quelques minutes. Conclusion, il n'aura donc aucun mal à esquiver la seconde vague qui s'apprête à le percuter de plein fouet. Et puis bon, quelle idée saugrenue de l'avoir recouvert de boue, celle-ci a déjà dû pas mal lui gâcher la vue ! C'est aussi une explication, peut-être que les yeux du blondinet étaient pas mal dérangés pour ne pas avoir remarqué le flash lumineux. Pour une fois, on ne lui reprochera pas d'avoir eu de la merde dans les yeux, cela allait sans doute lui éviter pas mal de problèmes pour la suite de ce combat. Néanmoins, il ne parvient pas à apercevoir à temps la seconde vague qui, elle, était bien matérielle. Sarashi réussi malgré tout à se protéger en formant une croix à l'aide de ses bras, une explosion se déclenchant ensuite. La fumée recouvre le terrain pendant quelques secondes avant qu'elle ne se dissipe, laissant un petit aperçu des dégâts provoqués. Rien de gravissime chez le blondinet, juste quelques égratignures qui disparaîtront très rapidement. Ce jeune homme a une résistance incroyable, ce ne sera pas évident pour moi de m'en débarrasser. Pourtant, il le faut absolument, je tiens plus que tout à me retrouver en face à face avec Deimos. Si j'arrive à passer cette nouvelle étape, je jure qu'il ne sera plus pour très longtemps champion.

Tu es épatant. Qu'importe la difficulté, j'irai jusqu'au bout !

Mes propos ne sont pas assez forts pour déstabiliser Sarashi, bien au contraire. Cela ne fait que l'encourager à se surpasser pour ressortir victorieux de ce match. La preuve en explication d'ailleurs, il se sert des gouttelettes boueuses présentent sur le ring de manière à les solidifier, celles-ci devenant de la terre durcie. Le blondinet commence à les projeter par centaine dans ma direction, ne cessant pas de pimenter les choses en enflammant ses projectiles. Voilà qui commence à devenir intéressant même si depuis le début, ce que fait ce type l'est. Je comprends mieux maintenant pourquoi mon frangin a perdu contre Sarashi, car il a juste eu plus de technique que lui. Le match qui se déroule actuellement sous les yeux d'innombrables spectateurs est basé sur la stratégie. Celui qui travaillera au mieux sa logique sera le grand gagnant. Ce n'est même pas une question de puissance cette fois-ci, c'est un tout autre défi qui nous est destiné. Et plus vulgairement, je dois avouer que cela m'excite. Le premier réflexe qui me vient à l'esprit, c'est d'utiliser la maîtrise de l'air pour repousser les petits cailloux tout en éteignant les petites flammes qui consumaient ces derniers. Quelques uns sont déviés de leur cible mais pas tous. Pas mal d'entre eux me tamponne, ce qui me fait grimacer avant que je ne m'écroule à genoux sur l'asphalte du ring. Après avoir repris un peu mon souffle, je me relève avant d'être aveuglée à mon tour par un flash qui me prive de ma vision. Je ne vois absolument plus rien, que du noir autour de moi. C'est comme si j'étais en présence d'un millier de personnes dans un endroit qui me paraît obscur mais cependant bien animé. N'étant pas loin d'être en grand danger, je ne compte pas attendre que mon adversaire profite de cette aubaine pour mieux me martyriser. C'est pourquoi, à l'aide de la maîtrise de la terre, je rassemble tous les petits cailloux présents sur le sol. Ils viennent rapidement recouvrir ma silhouette et me forge une armure lourde qui me protègera un temps des attaques de Sarashi. Très vite, le blondinet enchaîna au corps à corps et ses coups étaient loin d'être délicats. On peut supposer qu'il a multiplié encore sa puissance pour arriver à un tel résultat, ce qui est étonnant. Ce jeune homme n'a-t-il donc aucune limite dans ses pouvoirs ? Cela devient inquiétant. La roche qui me recouvre commence à se briser tellement l'impact des coups est puissant. Si je n'avais pas eu la brillante idée de me fabriquer une armure de terre, il est clair que j'aurais passée un sale moment. D'ailleurs, c'est à se demander si ce n'est pas déjà le cas. Ma vue finit par revenir quelques minutes plus tard, ce qui me permet d'étudier beaucoup mieux les déplacements rapides de Sarashi. Au moment opportun, je trouve l'occasion de contre-attaquer en lui infligeant un coup de poing à la figure, ce qui le projette au loin.

D'accord, on va jouer tous les deux si c'est ce que tu veux !

Comme mon armure est littéralement fissurée de tous les côtés, je fais en sorte de la décomposer pour qu'elle redevienne de vulgaires cailloux. Le temps de souffler ? Je ne l'ai pas car Sarashi trouve un moyen de m'enfermer dans une cage où les barreaux sont recouverts de flammes. Je subis quelques brûlures mais je garde foi en mes capacités. Par conséquent, il est temps de combattre le feu par le feu ! Je sais ce que beaucoup de personnes vont me dire, je ne maîtrise pas cet élément. Peu importe, ce que je m'apprête à faire ne demande aucune maîtrise particulière, il suffit d'être intelligent. Je finis par tendre mes mains de chaque côté de la cage avant de tourner sur moi même. En même temps, j'effectue une projection de force sur les barreaux de manière à ce que ces derniers s'étendent sur le ring. En prenant une vue aérienne, les spectateurs peuvent constater que ma contre-attaque forme une étoile, où l'adversaire n'a pas d'autres choix que de s'élever dans les airs pour ne pas être touché par ses propres flammes. Après, rien ne dit qu'il aura l'intelligence au moment même pour le faire mais j'en doute sincèrement...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Mar 26 Fév - 15:30

Le Guerrier de l’Espace roua donc de coups en tout genre la jeune femme, cependant elle eut la très bonne idée de se former juste avant le premier coup une armure de terre, assez lourde pour résister à l’enchaînement du jeune homme. Enfin l’armure se craquait quand même sous la puissance et la vitesse des coups et n’allait pas tarder à ne plus pouvoir protéger la défenseur. Cela n’arriva pas puisque le jeune homme commença à ralentir la cadence des coups et par conséquent à diminuer la puissance de ces derniers. D’ailleurs il remarquait qu’elle ne repoussait pas ses coups mais se contentait simplement d’encaisser, cela produisant moins de dégâts grâce à son armure de terre. En fait c’était à cause de son aveuglement précédent dû au laser envoyé par le Saïyen. Son effet s’estompa et l’adversaire du guerrier put revoir, elle contre-attaqua aussitôt en infligeant un coup de poing au visage du blondinet qui fut projeté quelques mètres plus loin et se rattrapa ensuite avec ses mains pour retomber sur les pieds. Elle lui adressa ensuite quelques mots et le jeune homme comprit par là qu’il valait mieux se mettre en position défensive, ce qu’il fit assez rapidement, préférant se préparer au pire et ne baissant pas sa garde.

*Je ne la laisserai pas se protéger de la sorte la prochaine fois...*

L’armure ingénieuse de Jade se décomposait d’elle-même et son utilisatrice mit un terme à celle-ci en la décortiquant, transformant sa protection en un amas de cailloux de taille variable. Malgré ça, le jeune homme avait enchaîné par une sorte de cage de flammes en parvenant tout de même à causer quelques brûlures à son adversaire, mais rien de bien grave au final puisqu’il avait toujours sa mobilité et son agilité. Jade commença à effectuer une rotation autour d’elle et c’est alors que son opposant à savoir le Saïyen fronça les sourcils et prépara ses bras à une éventuelle défense. Les tours de la défenseur sur elle-même commença à créer un courant d’air mais ce n’était pas avec sa maîtrise de l’air qu’elle voulait s’en sortir. En fait, Jade utilisa une projection de force tout autour d’elle (d’où la rotation sans doute) pour étendre les barreaux. Ce contre formait une étoile mais ce n’était pas visible de là où se trouvait le jeune homme qui ne voyait que les 2-3 branches de cette même étoile…

*Je n’ai pas le choix… Si je veux réussir ce que je compte faire, il faut que je me prenne cette attaque… Ça risque de faire mal mais bon…*


Shouyu fléchit ses jambes puis mis ses bras en avant, formant une croix en attendant la "vague" (bien que ça n’en fût pas vraiment une, plutôt un retour de flammes si on peut dire) arriver et se prit donc de plein fouet l’attaque, ses bras étant le plus touché tandis que le reste était plutôt au niveau des vêtements, bien que la peau était à certains endroits touchée. Le jeune homme serra ses dents pour résister à la douleur puis observa ses bras, rouges à cause de la brûlure et de ce qui s’était passé précédemment. Il resta fixe dessus quelques secondes puis serra les poings avant de les mettre le long du corps, regardant ensuite son adversaire qui semblait en avoir fini avec sa contre-attaque et soufflant un peu par la même occasion. Le temps de charger était donc une nouvelle fois venu…

" - N’espère plus te protéger cette fois-ci… "

Le Guerrier de l’Espace ne parlait pas souvent en combat, néanmoins on le comprenait très bien lorsque celui-ci faisait sortir quelques mots de sa bouche. Il allait d’ailleurs s’exécuter pour montrer qu’il n’était pas qu’un parleur mais aussi quelqu’un qui agissait. Aussitôt, Sarashi se téléporta en face de Jade avant de lui donner un coup de poing au ventre, profitant par ailleurs d’être très près d’elle pour exécuter une de ses techniques à bout portant, le Hokaku Kodan. C’était la boule d’énergie qui prenait part tout autour de l’adversaire et le paralysait, le rendant à la merci de l’utilisateur de ladite technique qui pouvait envoyer la boule dans le décor etc. Dans ce cas-là, Shouyu se contenta de l’envoyer à une trentaine de mètres en l’air, avec Jade à l’intérieur, par conséquent paralysée. Il s’éloigna de cette dernière en restant quant à lui au sol, se mettant au bout même de l’air de combat. Il se mit face ensuite à son Hokaku Kodan et donc à son adversaire, bien qu’il restait toujours par terre puis lança son bras droit en direction de Jade, bien entendu avec la distance il n’allait pas l’atteindre. En fait c’est avec ce bras-là qu’un éclair d’à peu près la même épaisseur émana pour aller se fixer sur le bras et la jambe gauche de l’adversaire du jeune homme…

En réalité cet éclair était destiné à paralyser. Mais pourquoi donc alors que l’Hokaku Kodan s’en charge déjà diriez-vous ? Et bien c’est simple, le fait de fixer cet éclair reliait les deux personnes et Sarashi put envoyer quelques décharges, pas très puissantes à Jade. Cependant il ne cherchait pas à effectuer une torture, il avait plus ravageant en tête en fait. Effectivement, pendant que son éclair paralysait son adversaire grâce à des décharges immobilisantes, Shouyu fit éclater son Hokaku Kodan à distance, sans qu’il ne fasse de réels dégâts à Jade. Cette technique n’avait servi que pour empêcher son adversaire d’éviter son éclair immobilisant. Vous allez mieux comprendre à présent pourquoi il a fait ça. Tout en continuant de donner quelques décharges immobilisantes pour garder Jade calme et renforcer la paralysie, le blondinet préparait une orbe d’énergie avec sa main gauche. Ce n’était pas un orbe classique puisqu’il était multi-élément, d’où son nom : orbe énergétique ultime des éléments. La force de cette technique résidait en la source à laquelle il avait accès pour augmenter sa puissance et sa vitesse de rotation, les dégâts n’en seraient ainsi que plus grands. Cette sphère se servait comme "carburant" de l’environnement, donc des éléments mais aussi d’une petite partie de l’énergie des êtres vivants et dans une plus grande mesure de l’utilisateur lui-même. La canalisation de cette fusion d’énergie en un point (la paume de la main du jeune homme) ne rendait que plus dangereuse la technique, en plus du fait que ce qui était "aspiré" pour l’orbe n’était dirigeable que par l’utilisateur de la technique…

Attendant quelques secondes encore pour que son orbe soit assez puissant, Shouyu l’observa pendant qu’il tournait, de plus en plus rapidement jusqu’à atteindre plusieurs milliers de tours à la seconde. Son orbe étant fin prêt, il tourna son regard vers son adversaire paralysée pour le moment. Il fit tendre au maximum son éclair immobilisant puis attira à toute vitesse Jade vers lui. De son côté il utilisa la force de ses jambes pour se projeter et s’envoler vers sa direction. La vitesse produite par ces deux venues l’une contre l’autre allait forcément créer de gros dégâts, après restait à savoir pour qui. Très vite, le blondinet arriva en face de Jade, à quelques mètres et brandit alors son orbe en sa direction, envoyant une vague élémentaire assez forte au cas où, celle-ci ne restant cependant pas assez puissante pour briser la paralysie de son adversaire et c’était volontaire. Encore quelques mètres parcourut et le jeune guerrier se trouvait à distance assez proche pour enfoncer son orbe dans le ventre de son adversaire, ce qui allait lui causer d’énormes dommages, du moins normalement. L’effet produit donnait l’impression à la fois au public et à son adversaire qu’il était passé à travers son adversaire. Ceci était vrai puisque Shouyu avait dépassé Jade mais ce n’était pas sûr qu’il l’avait touchée, dans tous les cas il n’avait presque plus son orbe dans la main gauche alors qu’il avait pris pas mal d’altitude tandis que son adversaire en avait perdu. Le Guerrier de l’Espace se retourna pour voir s’il avait causé des dégâts à son adversaire ou non. Il ne fallait pas non plus oublier que son éclair paralysant avait été détruit juste après la traversée du jeune homme, cela voulait donc dire que ce n’était pas sûr que Jade se soit pris l’orbe au ventre. Si c’était le cas tant mieux pour son opposant mais bon. Elle était très forte, et suffisamment sans doute pour limiter au moins les dégâts de la technique de Sarashi… Dans tous les cas il y avait un filet de lumière et de poussière le long de la trajectoire diagonale qu’avaient pris les deux combattants, par conséquent, le Saïyen ne voyait pas bien et ne pouvait que se demander s’il avait réussi son coup ou non…

*J’espère que ça a réussi cette fois…*


_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Jeu 28 Fév - 22:33

La technique de Sarashi étant repoussée, je remarque de loin qu'il ne s'attendait pas à ce retournement soudain de situation. Effectivement, ce dernier n'a pas l'oeil suffisant pour esquiver sa propre attaque. En revanche, il parvient de justesse à former une croix à l'aide de ses bras pour se protéger des flammes. C'est un peu inutile ce qu'il vient de faire puisque le feu est un élément immatériel, c'est à dire qu'il peut traverser à peu près tout. Dans le cas présent, il s'agit de son corps et tout le monde sait que l'humain n'est pas indestructible. Enfin, ce n'est pas mon but d'annihiler l'adversaire mais se serait vraiment génial si je pouvais en venir à bout. Plus le temps passe et plus celui-ci trouve des attaques efficaces, stratégiques et quasiment imparables. Si je veux avoir une chance de l'emporter, il va falloir que tu mettes les bouchées doubles ma petite Jade ! C'est bien de savoir se défendre mais encore faut-il avoir une bonne férocité en attaque si je veux m'imposer dans ce match. Après tout, le duel qui suivra sera d'autant plus difficile et violent que celui que je dispute actuellement. Deimos est le boss à vaincre de ce tournoi et ne sera accessible qu'au moment où un des deux compétiteurs gagnera. Pour en revenir à l'affrontement, la tête que fait le blondinet ne me dis rien qui vaille. C'est malin, j'ai réussie à l'énerver. Pour preuve, il se téléporte à grande vitesse devant moi afin de m'infliger un coup de poing dans le ventre. Sa rapidité a une nouvelle fois raison de moi mais ce n'est pas le plus inquiétant dans tout cela. Sarashi enchaîne avec une technique paralysante qui m'empêche, comme vous vous en doutez, de bouger comme j'en ai envie. Pour être plus précise, je suis enveloppée d'une sphère transparente. Alors que je pensais qu'il allait m'envoyer directement dans le décor, le jeune saïyen s'amuse à m'envoyer à une trentaine de mètres vers le ciel. Il maintient la lévitation pendant un bon moment sans que je ne sache ce que ce dernier compte me faire. Tout s'enchaîne très vite puisqu'il se met ensuite à m'envoyer un éclair qui se rattache directement à mon bras et ma cheville droite. La sphère transparente éclate, ce qui m'abbasourdie un peu. Cependant, je reprends vite mes esprits tout en ressentant quelques décharges traversant mon corps. L'éclair en est, sans hésitation, la cause de tout ceci et même si la précédente technique de Sarashi a disparue, je n'arrive toujours pas à bouger mes membres. Je n'y comprends vraiment plus rien. Même si ce détail paraît intriguant, je garde foi en mes compétences et en ma détermination qui reste malgré tout infaillible devant les pires difficultés.

L'apprentissage de Great Khan va une nouvelle fois me servir.

En tout cas, je l'espère. Si je parviens à tendre deux doigts de ma main droite, la foudre parcourant mon corps sera concentrée dans un seul et même point. En langue française, je pourrais sans doute être capable de puiser l'énergie que dépense Sarashi en m'électrocutant pour recharger mes propres batteries. C'est assez simple à dire et à comprendre mais à faire, c'est une autre histoire. D'autant que je suis momentanément paralysée, cela complique pas mal de choses. Et pour ne rien arranger du tout, je remarque depuis le ciel un petit truc tourbillonner à proximité de mon adversaire. J'ignore ce que c'est et je ne tiens pas à le découvrir en étant dans une position pour le moins inconfortable. Tant bien que mal, je commence à déplier deux doigts de ma main droite afin de concentrer la foudre en un même point. Malheureusement, je ne parviens pas à mettre cette méthode en application puisque je ressens toujours en moi des vibrations qui m'exténue au fur et à mesure que le temps passe. La silhouette de mon adversaire se rapproche très rapidement de moi. Il me percute à pleine vitesse à l'aide d'une sphère où plusieurs éléments sont combinés. J'encaisse l'attaque de plein fouet au ventre avant de perdre de l'altitude. Je retombe durement sur le sol mais malgré l'encaissement de l'attaque dévastatrice de Sarashi, je ne suis pas pour autant affaiblie. Pourquoi donc ? Et bien parce qu'il vient de négliger un détail tout simplement bête. Au cas où le blondinet n'aurait rien remarqué, je suis équipée d'un plastron qui me protège d'une éventuelle attaque destructrice. Mon bouclier a, par chance, résisté à l'impact. Il est peut-être fissuré mais on remarque tout de suite que l'armement de l'alliance est très au point. Mon frangin voyage énormément sur des planètes qui nous sont inconnues. Il trouve et analyse des denrées pour le moins surprenantes sur celles-ci. Ensuite, elles nous servent tout simplement pour combattre l'ennemi. Bref, c'est juste pour la petite parenthèse, revenons donc à mon match. Je me relève normalement avant de fixer mon adversaire, ce dernier étant toujours en lévitation dans le ciel. Il doit se poser quelques questions sur l'inefficacité de son attaque. Parfait, je n'ai plus envie de jouer, il est temps de lui faire comprendre que mon expérience peut être bien meilleure que la sienne.

C'est le bon moment pour s'éclipser...

Aux yeux de tous, ma silhouette disparaît subitement de la surface du stade. Non, je ne me suis pas téléportée. Je viens juste d'avoir recourt à mon état de transparence, donc plus précisément l'invisibilité. Je m'efforce également de cacher ma force pour que Sarashi ne puisse pas la ressentir. Lorsque j'estime être assez détendue, je me téléporte juste derrière le blondinet en une fraction de seconde, croisant mes mains avant de lui infliger un coup à la nuque. La puissance mise dans ce dernier projette mon adversaire directement vers le centre du ring, où il s'écrase furtivement. Quant à moi, je ne perds pas de temps pour redescendre sur l'asphalte du ring et ainsi enchaîner à ma manière, c'est à dire rapidement. Le coup à la nuque l'a sûrement assommé donc mieux vaut en profiter tant qu'il est dans un état second. Comme Sarashi est face contre le sol, une idée me traverse l'esprit. En effet, grâce à la maîtrise de la terre, je fais sortir un gros bloc en pierre depuis le sol avant qu'il vienne recouvrir une partie du corps de mon adversaire. Ce n'est pas le pire car il se trouve que j'ai fais également de ce bloc en pierre une guillotine. Pour faire simple, le jeune saïyen a son cou et ses membres supérieurs bloqués, cela l'empêchant de faire un quelconque mouvement. Pour être sûre qu'il ne se débatte pas, je lie avec quelques cailloux ses poings et ses pieds. J'enchaîne en recouvrant de terre mes poings. On dirait des gants de boxe mais cela va me servir pour lui amocher le visage un peu mieux. A la manière d'un boxeur, je commence par désactiver ma transparence avant de marteler le joli minois du blondinet via mes poings en terre durcie, ce qui provoque quelques éraflures à son visage. Il semble également saigner de l'arcade droite et légèrement de ses lèvres. Finalement, je décide de prendre un peu de la distance afin que mon dernier coup soit plus puissant. Après m'être éloignée d'un mètre, je m'élance vers Sarashi afin de lui fracasser mon poing en pleine tête, ce qui lui ouvre le front. Je finis par me débarrasser de la terre qui recouvre mes mains afin d'effectuer un dernier geste vif. Subitement, un mur de pierre ressort de terre juste sous la glotte du saïyen. Par conséquent, il se prend l'arrête du mur au niveau du cou. Comme j'ai terminée l'offensive, je passe en position défensive...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   Sam 9 Mar - 21:36

Même en ayant bien en ligne de mire son adversaire, le Guerrier de l’Espace ne remarqua pas pour le moins le fait que la seconde hiérarchique de l’Alliance des Défenseurs cherchait à lui soutirer quelque chose dans ses éclairs ou plus exactement se recharger en énergie via ce moyen-là. Enfin, parfois l’ignorance était un bien et ça permettait au jeune homme de se concentrer sur son orbe ultime des éléments qui ne cessait de gagner en vitesse et en puissance avant sa stabilisation et l’élancement de Sarashi en direction de Jade et vice-versa car il l’avait attiré vers lui avec son genre d’éclair-fil immobilisant. Enfin, en tout cas il arriva au terme de sa technique en frappant de plein fouet avec son orbe le ventre de Jade qui fut un peu comme plié en deux, celle-ci retombant assez rapidement et avec violence sur le sol. Cependant, il y avait quelque chose semblait clocher. Le guerrier sentait que l’énergie de son adversaire était toujours au même niveau, elle n’avait donc pas été affaiblie par cette attaque. Par conséquent on pouvait assez bien en déduire qu’elle n’avait servie à rien si ce n’est à broyer un peu le plastron de Jade qui était toutefois indemne là où Shouyu l’avait frappé…

*Ça n’a pas été assez puissant apparemment… Je n’ai même pas fait attention à son fichu plastron… Quelle erreur de ma part…*

Le blondinet se retourna vu qu’il était haut dans le ciel pour fixer Jade et plus exactement son corps qui semblait en bon état après son attaque. C’était vraiment avec une grosse négligence qu’il s’était lancé vers elle on pouvait dire. Ce qui allait se passer était certainement qu’il en payerait le prix fort. Dans tous les cas la prochaine contre-attaque de la Défenseur n’allait pas tarder. Shouyu préféra bouger en direction de son adversaire pour l’empêcher de souffler mais il disparût, signe qu’il était passé en posture offensive. Par ailleurs, les quelques mots qu’adressait Jade à son opposant en disait explicitement ses intentions. Ainsi le jeune homme se devait d’être vigilant, au possible bien entendu. Elle arriva finalement derrière lui pour lui asséner un coup à la nuque, le projetant ainsi vers le sol où il s’écrasa sur les jambes, amortissant légèrement le choc.

Elle n’en avait cependant pas fini, loin de là à vrai dire. Malgré cela, le guerrier resta au sol quelques secondes avant de sentir de nouveau la présence de son adversaire qui venait de se reposer à l’instant au sol. La demoiselle contre qui il combattait en profita pour utiliser sa maîtrise de la terre pour couvrir une grande partie du corps de Sassa à l’aide d’un bloc de pierre. En fait, la partie recouverte était la partie basse, donc plutôt les jambes qui se retrouvèrent immobilisées. Pourquoi ne réagissait-il pas ? Car pour le moment le réel danger n’était pas visible sans doute. En fait on n’avait aucune idée de ce qui se passait dans sa tête mais on pouvait très bien le considérer, le voir comme un fou pour ne pas agir à la seconde où il venait de se faire immobiliser. Jade ne s’en tint pas qu’à bloquer ceci puis fit apparaître assez de terre pour bloquer les membres supérieurs, c’est-à-dire les bras ainsi que le cou du jeune guerrier.

*Elle n’a pas encore fini, j’en suis sûr…*

Effectivement, Jade apparut dans son champ de vision d’un seul coup en lui sautant limite dessus pour l’enchaîner de coups de poings, ces derniers étant recouverts de terre donc chaque coup était plus puissant. Elle l’enchaîna ainsi quelques secondes en amochant en bonne partie le visage du jeune homme et le faisant même saigner à l’arcade droite et à la lèvre inférieure. Le calvaire semblait à peine fini qu’elle recula légèrement un de ses bras ainsi que le haut de son corps afin de prendre de l’élan. C’est là que le jeune homme compris à quel endroit elle allait taper. Il se concentra donc assez rapidement en serrant les dents puis donna un coup de boule sur le poing de Jade qui lui atterrit au milieu du front, le faisant aussi saigner. Mais par ailleurs la violence du choc venait de détruire le premier gant de la demoiselle, pendant que le jeune guerrier la regardait d’un air cadavérique. On remarquait bien ici une volonté de fer chez le jeune homme dont les lèvres laissèrent passer quelques mots :

"- Ne t’attends plus à ce que je me laisse faire si bêtement dorénavant…"

Shouyu remarqua que la Défenseur venait de retirer ses espèces de gants de terre et se décida enfin à contre-attaquer. Cependant quelque chose vint le déranger et c'était cet espèce de guillotine qui flottait au-dessus de lui, comme s'il avait une épée de damoclès au-dessus de ce dernier. Il envoya une boule d'énergie dessus suffisante pour la faire exploser en mille morceaux puis un mur surgit d'un seul coup de terre pour aller à toute vitesse vers sa glotte. Il fit un petit mouvement de la tête en arrière puis donna un uppercut à ce mur pour le briser lui aussi. Le répit étant de retour, le blondinet commença à contre-attaquer. Pour ce faire il se téléporta en face d’elle puis lui asséna un coup de poing d’une rapidité étonnante, soufflant un peu juste après puis retirant son sang de son visage histoire que celui-ci aille plutôt sur ses mains et ses avant-bras plutôt que de lui gâcher la vue et le désavantager. Il enchaîna ensuite en se téléportant de nouveau derrière son adversaire pour lui envoyer un coup de pied retourné en plein milieu de la colonne vertébrale et l’envoyant au côté opposé où déjà il l’attendait puisqu’il venait de se déplacer de nouveau. Il attrapa donc à la volée son adversaire en la saisissant au cou puis commença à resserrer intensément son étreinte en s’aidant de sa maîtrise de l’air pour augmenter la pression autour de sa main et ainsi avoir une force d’étranglement plus importante. Sarashi était assez loin d’avoir fini et intensifia ses dégâts sur Jade avec sa maîtrise du feu pour réchauffer et ainsi bruler le tour du cou et donc la nuque aussi en partie de Jade. Avec son autre main il généra un laser beam pour percer le plastron de la demoiselle et ensuite lui ôter en brisant ses attaches aux différents endroits de son corps, la protection tombant sur le sol. Un dernier détail, Shouyu retira l’arme de la Défenseur à sa propriétaire, autrement dit son glaive puis se décida à jeter violemment Jade en direction du sol mais loin de son plastron.

*Il ne me reste plus qu’à…*

Le Guerrier de l’Espace se téléporta au sol une fois avoir balancé en direction du sol son adversaire bien qu’il n’était pas sûr qu’il atterrirait dessus. Néanmoins il alla faire un tour dans une autre dimension pour y laisser le glaive, peut-être après tout qu'il servirait pour la suite, aucune idée. Dans tous les cas l'avantage était que son adversaire n'allait plus pouvoir aller le chercher, à moins qu'il ne sache où il se trouve bien entendu. Le jeune Saïyen profita ensuite de cette projection qui représentait peut-être une menace pour Jade afin d’en terminer avec le plastron de cette dernière. En fait, il le prit dans ses mains puis le carbonisa littéralement jusqu’à en laisser de simples cendres sur lesquelles il souffla en direction de son adversaire, bien que ça ne semblait servir à rien à part peut-être à gâcher la vue. Qui savait de toute manière…

"- On sera sans doute à armes plus égales ainsi, sans ta protection. Néanmoins c’est un matériel très au point. Je ne pensais pas que les Défenseurs étaient aussi doués en technologie. Le progrès continue après tout…"

Peut-être que c’était mieux ainsi pour les deux combattants, aucune idée en tout cas. Les seules choses qu’on voyait étaient détermination et… détermination encore en fait. Aucun des deux protagonistes ou belligérants si vous préférez n’allait abandonner même avec ce qui s’était passé. Il y avait toujours pire à venir peut-être… Néanmoins leur mental à chacun semblait assez solide pour affronter ces épreuves et c’était d’ailleurs une belle chose à voir pour les spectateurs. On ne pouvait pas dire que Jade et Sarashi faisaient semblant de combattre, c’était sûr et certain…

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 


Dernière édition par Sarashi Shouyu le Ven 15 Mar - 22:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenkaichi Budokai II : Sarashi VS Jade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Tenkaichi Budokai-
Sauter vers: