AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Dim 13 Jan - 0:06

Quelques mois après ma première et dernière participation au tournoi par équipe, me voici vouée à affronter les adversaires un par un en étant seule, sans mon frère comme coéquipier. Lors du Lizard Colliseüm I, nous avons formé une superbe équipe contre deux démons qui avaient beaucoup de mal à s'entendre. Ce fut une pénalité pour eux et une grosse victoire pour nous même si elle s'est produite par décompte, Sihn ayant sans doute préféré être battu dans un match disons plus important, là où nos vies sont en jeu. Cela n'a plus vraiment d'importance aujourd'hui de toute manière, d'autant que nous n'avons plus jamais entendu parler de ce démon depuis cette confrontation. Même aux Enfers, là où j'ai menée à bien le raid, il n'y était pas. D'ailleurs, en évoquant nos nombreux combats avec les démons, je vais devoir en affronter un autre à nouveau. Un certain Jimbolo, vive le prénom. Heureusement, le ridicule ne tue pas. Je suppose que sa participation au tournoi n'est pas purement professionnelle et qu'il cherchera, d'un moyen ou un autre, à se débarrasser de ses potentiels ennemis en bafouant le règlement des tournois. Si jamais il veut jouer sur ce terrain là, cela me convient parfaitement même si je serais très énervée de ne pas pouvoir atteindre la manche suivante. Et oui, si je suis inscrite au Tenkaichi Budokai II, c'est pour tenter de viser plus haut sans devoir réclamer le match de championnat que j'ai obtenue lors de ma dernière participation. Je suis consciente que Deimos est un gros morceau mais il y a certainement moyen de le mettre sur la paille et j'y arriverais ! Je veux le battre, je veux son titre et je veux prouver aux autres que je ne démérite pas ma place au sein de l'alliance, là où je dispose d'un poste important. Et puis, c'est avec grande impatience que je veux me retrouver face à celui qui a vaincu mon frère lors d'un match de championnat. Gagner contre cet extra-terrestre vengera la défaite qu'a essuyé Peter.

Courage, que deux combats à gagner pour être face à Deimos.

Je me motive par moi même car je sais que je ne peux pas compter sur les encouragements de mon frangin qui participe lui aussi au même tournoi que moi. C'est même une de mes idées, celle de nous inscrire pour que l'un puisse épater l'autre durant les matchs. Avant le tirage au sort, j'espérais bien ne pas me retrouver au premier tour contre lui. A vrai dire, j'aimerais ne pas me retrouver contre lui tout court, non parce que je suis sentimentale mais pas peur de gagner en sachant qu'il a une sacrée fierté. Je ne veux pas qu'il pense que j'essaye d'être au dessus de lui car ce n'est absolument pas mon but. Disons que j'essaye de faire mes preuves. Et encore, même si je me me retrouve face à Peter lors de la finale, le perdant n'aura pas à se sentir plus faible que le gagnant. Rappelons que les compétitions organisées comportent des règles et que jamais cela prouverait qu'un homme est plus fort qu'un autre en balançant ses concurrents hors du ring. C'est exactement la même chose pour Deimos, qui a beaucoup de chance d'être encore champion à l'approche de sa première année de règne. Enfin voilà, comme je suis fin prête et que l'annonceur l'est également, je fais une entrée remarquée dans tout le stade. Le public applaudit et certains spectateurs reconnaissent mon visage, celle d'une gagnante. Peu d'entre eux connaissent ma véritable identité mais je me fiche de me faire voir comme la sœur de Peter. Chacun à sa personnalité et ce n'est pas mon genre de profiter du succès d'autrui de manière à grignoter quelques points de popularité. J'affiche un beau sourire sur mon visage avant de faire plusieurs signes de la main au public.

Nous allons voir si je suis aussi efficace seule qu'en équipe.

Je ne suis jamais trop sûre de mes capacités, même de mon vécu. Disons surtout que je n'aime pas trop m'avancer sans connaître les atouts de mes adversaires mais avec les démons, c'est un peu le même refrain à force. Il y a une différence entre les hommes et les femmes chez eux. Les hommes sont souvent moches et bêtes alors que les femmes sont tout le contraire, belles et intelligentes. Du moins, à quelques exceptions près...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Dim 13 Jan - 12:36

Cela faisait longtemps que Jimbolo n'avait plus fait entendre parlait de lui. Et bien, le revoilà pour le Tenkaishi Budokai. Vous devez vous demander ce que ce démon faisait et où il se trouvait pendant tout ce temps, et bien il se trouvait Japanîmes pour essayer de régler une crise assez grave, pour lui en tout cas. En effet, les esclaves ayant entendu dire que la réincarnation de Kamon était vivant et qu'il était en chemin vers la terre où il est né, certains d'entre eux ce sont rebellés, ont réussi à s'enfuir et ont créé une rebellion qui s'attaque plusieurs fois aux camps de concentration des esclaves que Jimbolo a fait construir il y a des siècles. En plus, il se trouve que celui qui mène les assauts n'est rien d'autre que Rick Fire, le premier esclave qui s'est enfuit, de son propre palais. Les rebelles semblent s'être calmés, sûrement dû aux nombreuses pertes qu'ils ont subi face aux démons, mais pour combien de temps? Enfon bref, voyons que son sorcier personnel mettait trop de temps à lui ramener Moxt, il a décidé de s'en charger lui-même pour que ses esclaves perdent tout espoir si ils le voient mourir sous leurs yeux et continuer son règne dans Japanîmes sans encombre. Enfin bref, aujourd'hui il participe au Tenkaishi Budokai. Suivant Moxt et son dragon depuis quelque temps, il su que le dragonnier participait également mais dans la section junior, il pourrait connaître les faiblesses de son ancien ennemi et pouvoir les exploiter, déjà, il avait remarquer que le duo que formait la réincarnation de Kamon et son dragon semblait battre de l'aile, peut-être réussirait-il a les monter l'un contre l'autre, qui sait. Mais pour le moment, il allait commencer son combat en demi-final contre Jade, la fille de ce bon vieux Gohen et soeur jumelle de Peter. On verra si elle est aussi forte qu'on le dit. Il apparut sur le ring où se trouvait déjà son adversaire, qui était plutôt séduisante, il fallait l'avouer, presque plus que sa cousine Mai. On ne savait pas pourquoi, Jimbolo a toujours trouver d'une grande l'apparence de la plus part des humains. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle il avait abandonner son corps de démons pour transférer son âme dans celui d'un humain qu'il change assez souvent quand il s'en lassait comme si on se lassait d'un vieux manteau. Mais malgrès son apparence actuelle d'ado, son âme restait celle d'un démon de plusieurs milliards d'années. Affichant un sourire serein, il s'incline et dit : "Je suis honoré de te rencontrer, Jade, fille de Gohen. J'ai la preuve devant moi que même les plus jolies fleurs peuvent être dangereuses".

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Dim 13 Jan - 16:30

Peu après mon arrivée sur la surface de combat, c'est au tour de mon adversaire de montrer le bout de son nez en apparaissant comme par magie devant moi. Sa venue provoque pas mal de nuages poussiéreux dans le stade, asphyxiant toutes les personnes présentes plutôt que de les éblouir. Lorsque la fumée se dissipe, j'ai enfin la malchance de découvrir le visage de celui que je m'apprête à affronter. Comment vous le décrire ? Hmm il est assez jeune, mince et beau ténébreux. Qu'il ai de bonnes qualités physiquement ne change rien pour moi, il reste un démon et un ennemi de l'alliance. Je ne compte pas m'arrêter sur ces détails futiles, il lui en faudra bien plus pour m'empêcher de lui botter les fesses. En tout cas, celui-ci se sent particulièrement privilégié de devoir m'affronter. Ce Jimbolo sait également que je suis la fille de Gohen. C'est très énervant de l'entendre me le rappeler mais bien évidemment, ce ne sont juste que des taquineries. Le démon semble très aimable avec moi, allant même jusqu'à me faire du rentre-dedans. Cette situation me rappelle la rencontre avec Furyka, cette démone dégénérée qui parraissait si douce à l'extérieur. Mais comme toutes les médailles, il y a un revers. La jeune femme que j'ai affrontée était loin d'être une sainte. Je dirais même qu'elle était particulièrement instable mentalement. Enfin, n'importe qui aurait pu croire que c'était le cas mais en réalité, elle savait parfaitement ce qu'elle faisait. Comme quoi, les démons savent bien jouer la comédie. Je soupçonne le tordu devant moi d'en faire de même, voilà pourquoi je ne tomberais pas dans le panneau une deuxième fois. Il peut bien dire que je suis une jolie fleur dangereuse car le poison que je contiens en moi lui sera mortel. Juste par respect avant le combat, je m'incline légèrement à lui.

Ravie également. Que le meilleur gagne.

Je ne cherche pas à continuer la conversation avec mon concurrent, autant couper court tout de suite à ce dialogue qui ne fera que nous faire perdre du temps. La preuve, je ne cherche même pas à répondre aux compliments qu'il vient de me faire. Ce n'est ni le lieu, ni le moment et ni la personne adéquate pour ce genre de choses. Si jamais c'est un démon en manque, il n'a qu'à se rendre au Tartare et demander à la première succube qu'il rencontre de lui faire une gâterie. En vue de son physique, je suis certaine qu'elle ne refusera pas. Enfin bref, comme la tradition le veut, honneur aux dames. J'appuie un de mes pieds sur le sol avant de décoller à vive allure en direction de mon adversaire. Le premier coup que je lui porte est un coup de tête en plein dans le bide, de quoi lui couper quelques secondes la respiration. J'enchaîne rapidement en reculant d'au moins vingt centimètres de lui, effectuant une pirouette arrière où mon pied vint taper au niveau de son menton, après quoi je retombe avec succès sur mes deux jambes. Je poursuis ma série de coups en lui redonnant à nouveau un coup de tête dans le ventre mais sans réellement prendre de l'élan cette fois-ci. Finalement, je sors mes glaives avant de tournoyer comme une toupie sur moi même et autour de Jimbolo, cisaillant son corps de cette manière. Je m'arrête derrière lui au bout de trente secondes avant de lui infliger un coup de pied dans le dos, ce qui l'oblige d'abord à se coucher sur l'asphalte où il se fait râper la peau avant de s'arrêter à plus d'une dizaine de mètres de moi. En gros, ce cher démon se retrouve déjà sur le rebord du ring. Ce n'est qu'un petit avant goût de ce que je sais faire, le plus intéressant viendra au cours de l'affrontement.

Alors ? Quel goût a le béton ?

Ce n'est pas comme si il subissait une grande humiliation de ma part. Mais d'un côté, mieux vaut réellement pousser ces créatures à bout si je veux en tirer des informations utiles et nécessaires. Après ce bel enchaînement, je range mes deux glaives dans leur fourreau avant de me mettre en position défensive. Je ne vais pas me jeter dans la gueule du loup tout de suite, d'autant que j'aimerais voir son style de combat assez rapidement...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Dim 13 Jan - 19:40

Quand Jade s'adressa à son tour à Jimbolo, celui-ci se redresse en montrant un mince sourire, la regarde droit dans les yeux et répond : "Cela va de soi. Que le ou la meilleur gagne".

A la sonnerie du début de combat, Jimbolo se met en garde et n'attaqua pas le premier. En bon gentleman, il laisse la jolie demoiselle en face de lui attaquer la première et elle ne tarda pas à charger dans sa direction. Il s'apprêtait à éviter un quelconque coup de poing et coup de pied mais pas un coup de tête dans le ventre, ce qu'il fait qu'il se reçut le coup de plein fouet qui le surpris et le plia en deux. Toujours plié en deux, il se reçut le coup de pied en plein menton qui le fait se pencher en arrière et il se replia en deux en recevant à nouveau un coup de tête en plein ventre. Il se reprit à temps en voyant la fille de Gohen sortir des glaives et il sortit donc de son fourreau son katana dont il s'en saisit à l'envers et para le plus de coups de glaives qu'il pouvait bien qu'il eut tout de même plusieurs coupures. Jade finit par arrêter son manège juste derrière lui. Il allait se retourner pour la frapper mais se reçut un coup de pied au dos avant qui le fit tomber au sol mais se rattrapa à temps avec sa main libre qui ne tenait pas son katana et suite aux dire de Jade, il montre un sourire amusé au coin, se redresse et dit en s'époussetant :
"Assez goûteux. Que dis-tu d'y goûter à ton tour?"

Après avoir rangé son katana dans son fourreau, à une vitesse impressionnante, Jim se déplace vers la jeune combattante pour lui donner un violent coup de pied au menton pour la projeter en l'aire avant de sauter pour se placer sous elle. Jimbolo enchaîne ensuite en donnant toute une série de coups de pied à son adversaire qui devenaient de plus en plus puissant, il se téléporte ensuite juste au-dessus d'elle pour lui donner un violent coup de pied à la tête et la faire atterrir brutalement au sol. Le démon atterrit au sol sur ses pieds à plusieurs mètres de son adversaire.

"A toi de donner ton impression. Comment trouves-tu le goût du goudron?"

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Jeu 17 Jan - 20:01

Mon enchaînement ne s'est pas terminé de la meilleure des façons puisque mon adversaire a eu le réflexe suffisant pour ne pas se faire râper la face contre le ring. Dommage, le plus humiliant des enchaînements est toujours évité dans les combats. Et pour l'instant, ce n'est pas du trucage ! D'ailleurs, pourquoi j'accepterais de m'inscrire à un tournoi où le résultat des matchs est fixé largement à l'avance ? Qu'aurais-je à y gagner exactement ? Rien du tout. De toute manière, chaque personne présente dans ce stade sait que la rivalité qui oppose l'alliance aux démons est intense et que les coups échangés expriment de la haine mais également du plaisir à faire souffrir, ce qui est plus une qualité relative aux sbires de Gohen. A ce sujet, je ne sais toujours pas si ce Jimbolo bosse au nom de mon père. Cela ne serait pas étonnant vu que Mai, ma cousine, est également présente au tournoi. Bref, le type en face de moi qui semblait assez posé et agréable socialement montre enfin son second visage, celui d'un homme qui ne perd pas de temps à se prêter au jeu de ses adversaires. Il veut faire son provoquant et me pousser à bout lui aussi ? Parfait, qu'il ramène sa fraise ! C'est ce qu'il fait sans tarder en se ruant à pleine vitesse sur moi, m'infligeant directement un coup de pied dans le menton. Il a presque réussi à me débloquer la mâchoire mais je sais encaisser les coups. Je suis peut-être une femme mais je n'en reste pas moins résistante. Ensuite, Jimbolo enchaîne en m'offrant une belle série de coups de poings dorsaux. Je cligne des yeux à la suite de chaque coups portés tout en grimaçant. Mon adversaire termine rapidement son enchaînement en désirant me faire goûter, à mon tour, la saveur qu'a le béton. Il me projette donc contre la surface de combat à l'aide d'un coup de pied. Seulement, au lieu de m'écraser, je commence à faire quelques pirouettes avant de retomber sur mes deux jambes sur le ring. Alors que Jimbolo prend son temps pour redescendre, je course jusqu'à lui très vite.

Tu ne devrais pas me quitter des yeux si vite.

Lorsque j'arrive à plus au moins cinq mètres de lui, j'effectue un petit saut avant de retomber comme une masse sur le ring. A ce moment précis, un pic rocailleux sort du ring pour venir s'enfoncer dans le ventre de Jimbolo, celui-ci prenant un sacré coup plutôt inattendu. Comme je n'ai jamais rencontré auparavant ce démon, je pense qu'il ignore tout de mes capacités à maîtriser la terre et le vent. Après, peut-être que certaines personnes ont eu l'intelligence de le mettre au parfum sur ce que je sais faire, ce qui n'est pas improbable. Nous verrons bien, là il peut enfin confirmer que le sol est goûteux, voir appétissant. Le monstrueux coup que le ténébreux vient de se prendre le projette à quelques mètres du sol. De mon côté, j'en profite pour effectuer un nouveau saut suivi d'une pirouette vers l'avant. Lorsque mon tour s'apprête à être fait, je me sers de mes deux jambes de façon à leur donner plus de puissance, frappant finalement à l'aide de mes pieds le torse du démon qui est projeté violemment contre le ring. Je pourrais lui laisser à nouveau le privilège de se relever avant d'attaquer mais il est sans doute temps de faire avancer ce combat. C'est pourquoi j'utilise la maîtrise de l'air pour effectuer une attraction de force sur le katana de mon adversaire, ce dernier sortant de son fourreau avant de rejoindre ma main droite. De mon autre main, j'effectue un geste vif pour qu'un nouveau pic rocailleux vienne taper le dos de Jimbolo après être sorti du sol, celui-ci étant éjecté en altitude. Lorsqu'il s'apprête à me percuter, j'en profite pour me servir de son arme, à cause de laquelle il vient s'empaler le bide de lui même. Je laisse finalement mon adversaire retomber sur l'asphalte du ring pendant que je reste en lévitation à plusieurs mètres de hauteur en position défensive.

Il va devoir comprendre qu'il joue dans la cour des grands, là.

On ne peut pas dire que j'ai été très imaginative pour l'instant. Je n'ai qu'utiliser le combat au corps à corps avec mon adversaire, sans réellement employer la maîtrise de la terre ou vraiment très peu. Quant à l'air, qui est un élément pouvant représenter aux yeux de certains la finesse, je n'ai pas encore eu l'occasion de le mettre en application. Je vais mettre en pratique plusieurs trucs à la fois lors de l'assaut suivant...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Ven 18 Jan - 19:33

A peine Jimbolo avait-il atterrit au sol, qu'il vit Jade foncer droit vers lui en lui donnant un conseil plutôt judicieux, il fallait l'avouer. Mais bon, il met ses bras en croix pour être prêt à parer n'importe quel coup quand son adversaire s'arrêta brusquement pour lui envoyer un pic qui était sorti du sol. Jimbolo décroisa ses bras et stoppa le gros projectile avec le plat de ses deux mains, face l'une contre l'autre. Bien qu'il avait réussit à stopper à temps le coup, celui-ci l'avait tout de même fait glisser en arrière d'au moins deux à trois mètres, ce qui était plutôt pas mal et cela montrait que l'impact était conséquent. Jimbolo laissa tomber le pic et vit au dernier moment Jade s'apprêter à lui donner un coup de pied retourné. Il remit donc de suite ses bras en croix et encaissa le coup mais celui-ci avait été tellement puissant qu'il fut projeter au loin, dos contre le sol. A peine s'était-il relever qu'il vit son katana se retirer de son fourreau. Jimbolo tendit sa main pour le récupérer mais n'en eut le temps car il se reçut un violent coup derrière le dos de la part d'un grand rocher qui l'envoya à la rencontre de son adversaire qui allait le transpercer avec sa propre arme. De manière à éviter d'être gravement blessé, il s'écarte à temps mais la lame transperça tout de même son épaule, malgré la blessure, il se sentait toujours capable de poursuivre le combat. Cependant, jouant le fourbe, il fit mine d'avoir été touché et se laisse tomber sur le ring, à ventre. Et quand Jade dit quelque chose, Jimbolo affiche un petit sourire au coin et se redressa d'un coup et envoya de sa bouche en grand souffle de vent dévastateur pouvant défricher tout sur son passage droit vers Jade. Il tendit ensuite sa main au-dessus de sa tête et y fait apparaître un vieux cercueil ancien qui s'ouvre. Des mains d'ombre sortent du cercueil pour attraper Jade dans le but de l'enfermer dans le cercueil.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Sam 19 Jan - 0:12

Le démon que j'affronte en ce moment a de très bons réflexes, c'est indéniable. Il a contré plus au moins bien le premier pic rocailleux que j'ai fais sortir du ring en le stoppant avec ses mains. En revanche, il ne s'attendait pas à ce que je le surprenne de dos avec la maîtrise de la terre. La pointe du second rocher le projeta tout droit dans ma direction où il s'empala l'épaule sur son propre katana. Bon, la première grande impression que je me fais de lui, c'est qu'il est vachement agile pour ne pas se faire embrocher comme un poisson. Jimbolo vient de sauver sa participation pour la finale en sauvant ses points vitaux. Depuis les airs, je regarde son épaule saigner. Je suis rassurée d'avoir une bonne preuve sous les yeux, il n'est pas increvable comme certains démons ! Cependant, il s'écroule au sol suite au coup que je viens tout juste de lui infliger. Dois-je comprendre que ce type est trop délicat pour ne pas savoir encaisser mes attaques trop futiles pour l'instant ? Non, ce gros nigaud s'est trop bien défendu depuis le commencement du combat pour qu'il puisse me faire croire qu'il n'est qu'un petit démon médiocre sans aucune résistance. S'il voulait réellement simuler une faiblesse, il lui aurait tout simplement suffit d'encaisser tous les coups jusqu'à maintenant, ce que ce dernier n'a pas forcément fait. Et puis, j'ai l'impression que ce Jimbolo a tendance à sous-estimer ses adversaires en leur faisant croire qu'ils peuvent le battre sans soucis. La mentalité de certains fourbes va presque au-delà de leur égo. Ainsi donc, le ténébreux en face de moi s'imagine que je suis un insecte comparé à lui. En prime de cela, il joue sur mon terrain favori, ce qui n'est que pure provocation. Effectivement, Jimbolo se relève au bout de quelques secondes, montrant au public que tout va pour le mieux et qu'il s'agissait, comme je le pensais, d'une ruse ratée de sa part. Le démon enchaîne rapidement avec un souffle de vent assez puissant qu'il envoie dans ma direction. Cheveux au vent, j'essaye de résister à la pression tant bien que mal. Heureusement que son attaque est dirigée vers le ciel, là où je me situe. Je n'ose même pas imaginer ce que cela aurait pu être si j'étais au sol. Beaucoup auront pu avoir la chance de réaliser le rêve d'un seul homme, voler au sens propre.

Laisse donc le déclenchement des tempêtes à l'experte !

Je sais offrir mieux qu'un vulgaire courant d'air à mes adversaires. Moi, avec la maîtrise de l'air, je fais de l'art tout en me battant. En tant que professionnelle en la matière, ce n'est pas une brise qui me stoppera. Bien au contraire, je commence même à tournoyer comme une toupie sur moi même car je dispose d'une idée bien définie en tête. Le vent qui souffle dans ma direction donne progressivement naissance à une tornade créée à partir de mon inlassable rotationnement. Lorsque j'estime que cette dernière est assez chargée en puissance, je m'en sers contre Jimbolo en l'envoyant dans sa direction. Évidemment, j'ai un peu de mal à m'y repérer après autant de tours de manège mais le démon fait assez tâche pour ne pas le voir dans cet environnement trop éclairé. Bien sûr, je parle des couleurs sombres qu'il porte sur lui en comparaison avec les tons vifs qu'offre le stade. Alors que le cyclone se rue sur mon adversaire à pleine vitesse, j'en profite pour cisailler en plusieurs morceaux les deux pics rocailleux que j'ai fais sortir de terre quelques minutes plus tôt. Quelques grosses pierres viennent alors s'ajouter à la tornade qui est déjà bien chargée en puissance et efficacité. Cependant, je ne m'arrête pas là car j'y ajoute encore une dizaine de boules kikoha qui rejoignent le cyclone. Jimbolo, mon ami, je te présente une attaque combinant deux éléments en prime d'une source d'énergie dite spirituelle je suppose. Le type me faisant face finira très certainement par être attiré par la tornade avant d'encaisser plusieurs pierres et boules d'énergie. Mais alors que mon attaque s'occupe de l'adversaire, ce dernier semble avoir prit également ses précautions de son côté. En effet, un cercueil est présent sur la surface de combat et des mains noires immatérielles en sortent pour venir saisir mes poignets et mes chevilles. Sur le coup, j'essaye de me débattre pour pouvoir me libérer mais cela semble inefficace. Je suis attirée sans problème vers le cercueil. Et dire que cela porte malheur de devoir poser un pied dans la tombe. Mon heure n'est pas encore venue et c'est lui qui aura une pierre tombale gravée à son nom à la fin de ce match ! Contrainte d'entrer dans ce caisson, le couvercle se referme derrière moi.

Mince ! Je suis dans l'incapacité de bouger mes membres.

J'ignore tout de ce qui se passe à l'extérieur. Je ne sais même pas si la tombe est toujours posée au sol ou si elle a été emportée, elle aussi, par la tornade que j'ai moi même déclenchée. Dans tous les cas, je ne tiens pas à rester piégée indéfiniment dans ce truc. Je ne veux pas non plus découvrir ce que compte faire Jimbolo avec ce cercueil. Non, tout ce dont j'ai en tête, ce sont diverses solutions pour m'échapper de ce tombeau...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Sam 19 Jan - 19:23

Jimbolo n'avait pas du tout prévu ce coup, Jade avait remit à son avantage le puissant souffle de vent qu'il lui avait envoyé pour créer une tornade en tournant sur elle-même. En plus de ça, la tornade se mélangea aux rochers qui avaient été créé un peu plus tôt ainsi que des boules d'énergie. Une vraie toupie infernale. Jimbolo se sentant attirer par l'attraction que donnait la tornade et avait du mal à y résister pour rester au sol, il prit son katana et l'enfonce profondément au sol pour s'y accroché. Bien sûr, le problème resta toujours le même puisque la tornade avança dans sa direction, mais il comptait retourner à Jade sa propre attaque contre elle-même car elle se retrouvait à présent enfermée dans la tombe. Avec son pouvoir de télékinésie, Jimbolo fit léviter le cercueil au-dessus du sol et l'envoya sur la tornade. Bien sûr, la force d'attraction de celle-ci continua ainsi que son avancée et il commençait à avoir des crampes dans ses mains sur le point de lâcher. Au final, toujours l'épée plantée, n'ayant pas trouver de solution pour s'en sortir, il finit par lâcher prise et être emporté par la tornade où il se reçut de pleins fouets les rochers et les boules d'énergie.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Sam 19 Jan - 20:53

Toujours enfermée dans le cercueil du démon, je commence à être secouée dans tous les sens. Mon corps se tamponne contre les parois du sarcophage et j'aurais probablement quelques bleus après cette expérience. Mais bon, ce n'est pas le pire dans toute cette histoire car il semblerait que le cercueil essuie quelques dégâts à l'extérieur. Des trous se forment suite aux coups reçus et laissent la lumière pénétrer à l'intérieur du caisson. Par curiosité, je jette un coup d'œil pour voir ce qui se passe dehors. Je ne suis pas étonnée d'être emportée par ma propre tornade qui risque bien de me broyer si je ne trouve pas très vite une solution. J'entre en pleine réflexion durant une bonne minute avant de me mettre sérieusement au travail. Tout d'abord, je génère une petite vague explosive qui provoque l'implosion du cercueil depuis l'intérieur, les morceaux de bois étant également emportés par le cyclone. Comme le sarcophage de Jimbolo est détruit, les ombres que renfermait ce dernier disparaissent aussi. Cela me redonne la liberté de mes mouvements même si j'aurais préférée me retrouver dans une situation moins délicate que celle-ci. Sans protection, il me faut absolument un bouclier quelconque qui me protègera des grosses pierres et des boules d'énergie que contient ma tornade. J'use donc de ma maîtrise de la terre pour rassembler quelques gravas et ainsi les assembler autour de ma silhouette comme un puzzle, de manière à me fabriquer une armure en pierre. J'encaisse quelques boules d'énergie mais je ne sens pratiquement rien. Je grimace juste un peu, rien de très alarmant ou gravissime. Alors que mon armure s'endommage lentement, j'essaie d'atteindre l'œil du cyclone pour me mettre à l'abri. J'y arrive avec un peu de difficulté et je reprends le contrôle de ma tornade, effectuant quelques gestes avec mes mains pour la stopper définitivement. Les pierres retombent au sol alors que les sphères kikoha vont s'écraser contre les barricades du stade. Quant à mon adversaire, il a également eu droit à son petit vol plané puisqu'il retombe également sur le ring, un peu sonné. Il a dégusté sur ce coup là.

Il faudrait que je modère la puissance de mes attaques.

Plus de peur que de mal même si j'aurais pu y laisser quelques os brisés. J'ai bien envie de me vanter en disant que le pire est passé mais ce n'est pas le cas. Devant tous les spectateurs, j'ai fais mine d'être intouchable face aux propres éléments que je maîtrise mais Jimbolo a réussi tout de même à me pousser dans l'un de mes pièges. Je fais bien de me méfier de ce démon car il paraît redoutable en stratégie. Néanmoins, ce type a voulu m'enterrer vivante dans son caisson en bois et c'est une chose que je ne compte pas laisser passer. Je vais en faire autant que lui mais à ma façon, bien évidemment. Pour commencer, j'effectue quelques gestes à l'aide de mes mains de façon à souder, d'une certaine manière, les mains et les pieds de mon adversaire avec la maîtrise de la terre. J'enchaîne rapidement pour ne pas lui laisser le temps de se dégager en allant à plus de vingt mètres du sol, juste au dessus de lui. L'amure que j'ai sur moi pourrait encore m'être utile mais comme expliqué lors de ma dernière confrontation contre Sihn en tournoi, ce n'est pas toujours évident de se déplacer bien qu'il s'agit là d'une bonne protection face aux attaques adverses. Je fais donc imploser l'armure de pierre, les gravas la constituant étant projetés à vive allure sur le démon au sol. Comme je ne suis pas sans savoir qu'il est malin, je poursuis mon assaut avec l'élément terrestre, où je soulève de chaque côté de lui deux plaques tectoniques qui s'élèvent à plus de dix mètres de hauteur. Subitement, je claque mes mains une fois avant que les deux énormes rochers viennent aplatir Jimbolo comme une crêpe. Je préfère ne pas me réjouir trop rapidement...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Dim 20 Jan - 14:15

Dans la tornade, Jimbolo reçut pas mal de débris de roches et quelques boules d'énergie qu'il essaya d'éviter en se mettant de coté, mais bien sûr, c'était très dur tellement ils arrivaient rapidement. Au bout de plusieurs minutes, la tornade s'atténue et stoppa. Jimbolo atterrit au sol sur le dos mais il fallait avouer qu'il était en mauvais état. Il avait des bleus et des coupures partout sur le corps et son kimono était en lambeau. Les humains avaient beau avoir belle apparence, leur corps restait tout de même fragile, mais il s'en fichait, par son aura et âme de démon, il avait su atténuer cette faiblesse. Il releva la tête et regarda devant lui Jade qui était sortit du cercueil et s'était fabriqué une sorte d'armure de pierre. Il voulut se relever mais ses mains et ses pieds s'enfoncent au sol et y furent bloquer car le sol se durcit. Il tenta de se libérer quand Jade lui envoya les débris de son armure de pierre qu'elle s'était retirer. Il se les reçut sur le torse qui furent râper, la peau légèrement dépecé, laissant voire la chaire rouge sanguinolent. Ensuite, il vit deux plaques de roches se diriger vers lui de chaque cotés, s'apprêtant à l'aplatir. Juste au dernier moment, il déterre ses poings serrés, faisant deux trous au sol, se met debout, son corps se charge d'électricité, il met ses mains sur le coté et envoya deux décharges qui éclatèrent les rochers qui finissent en débris. Il baisse ensuite ses bras le long de son corps ensuite et déterre ses pieds en les relevant, créant deux autres trous. Il regarda Jade d'un air inexpressif, étant toujours entouré d'éclairs bleus. Il mit sa main droite sur le coté et chargea dans la paume de sa main une puissante quantité d'électricité produisant un bruit strident évoquant les cris de mille oiseaux. Une fois qu'il jugea avoir chargé assez d'électricité, il fonça vers son adversaire à une vitesse impressionnante en tendant sa main électrique devant pour donner un bon coup douloureux.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jade
Membre

Commandant(e)
MembreCommandant(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 15/09/2010
Messages : 53
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Luminescence

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   Dim 20 Jan - 17:19

Bien que souder les pieds de mon adversaire sur le sol ai été facile, ce dernier a quand même réussi à détruire les deux blocs de pierre qui s'apprêtèrent à l'aplatir comme une crêpe. Comment s'y est-il prit ? Avec l'aide de sa propre maîtrise, à savoir celle de la foudre. Je ne suis pas étonnée de voir un démon l'utiliser, l'électricité est souvent combinée avec le feu et les ténèbres chez eux. Je suis plutôt surprise de voir ce Jimbolo, créature appartenant aux Enfers, maîtriser l'air. Soit, chaque personne est différente et cela n'écarte pas la possibilité que l'une d'entre elles sache utiliser un pouvoir rarissime. Revenons plutôt à la suite du combat, qui risque bien d'être foudroyante pour moi. En effet, lorsque mon adversaire pulvérise mes deux blocs de pierre, de nombreux gravas s'éparpillent dans tout le stade. De son côté, il charge son poing de foudre tout en courant dans ma direction. Je m'apprête à intercepter son attaque alors que d'un autre côté, je suis plongée dans mes pensées. Je me rappelle d'une leçon de Great Khan, celle où elle m'explique que laisser l'environnement se battre à ma place peut m'éviter de gaspiller trop vite de l'énergie. C'est exactement ce que je fais depuis le début. Aussi, je suis certaine qu'elle essayait de me faire passer un second message, mais lequel ? Si je raisonne de façon claire, faire combattre la nature à ma place ne sert à rien si je ne fais pas preuve d'imagination pour mettre en échec l'adversaire. Je commence à comprendre enfin ! Comme quoi, avoir terminée sa formation ne signifie pas spécialement que je n'ai plus rien à apprendre de mes précédents enseignements. Je redescends finalement sur terre avant de bloquer le coup foudroyant porté par Jimbolo. Bien que la paume de ma main ai réussie à l'intercepter, je sens quelques picotements qui se transforment rapidement en brûlures. Là en revanche, je commence à faiblir peu à peu car la foudre parcourt tout mon corps.

Je ne cèderais pas ! Je résisterais afin de pouvoir te vaincre !

Subitement, un nouveau conseil de mon maître surgit. Il avait expliqué que la foudre pouvait être redoutable pour ceux qui l'encaisse et qu'il existait un moyen assez simple pour éviter d'essuyer des dommages collatéraux, à condition d'avoir de l'expérience dans la maîtrise de l'air. Premièrement, il est possible d'absorber les éclairs de son adversaire de manière à retrouver rapidement de l'énergie. Je ne pense pas avoir le niveau idéal pour réaliser ceci et je n'ai aucune envie de tester au risque de déraper au moment le plus important de ce match. Deuxièmement, les personnes maîtrisant l'air peuvent renvoyer les éclairs de l'ennemi. Cette solution semble moins risquée et plus simple à mettre en pratique. Je n'ai pas encore testée mais il y a un début à tout. De plus, je n'ai pas trop le choix vu les circonstances. Alors que la foudre continue d'infliger des dégâts à la paume de ma main ainsi qu'à tout mon corps, je me sers de la projection de force pour rediriger les éclairs vers Jimbolo. Par chance, la tentative est une réussite et c'est donc à lui de déguster sa propre attaque. Et dire que tout à l'heure, je faisais face aux dangers de ma tornade. Ici, je suis heureuse de voir les rôles inversés. Pendant plus au moins le même lap de temps, je continue de faire pression sur le poing du démon avant de lâcher prise, ce qui stoppe nos attaques. Comme il semble légèrement groggy, j'en profite pour enchaîner en effectuant un salto arrière, ce qui le projette vers le ciel. Au moment où je retombe sur mes pieds, je prends appuie sur ces derniers afin de mieux me projeter dans les airs. Je commence à tourbillonner comme une toupie et une fois arrivée en face de l'adversaire projeté, je lui inflige un bon coup de pied au niveau du thorax avant qu'il n'aille s'écraser contre les barricades. La cloche sonne la fin de ce match, moi ressortant victorieuse de cette nouvelle confrontation avec un démon. Ce n'est pas seulement en partie grâce à ma façon de combattre mais également grâce à l'enseignement de Great Khan, qui est un excellent maître pour moi. Ce match lui est dédié. Le premier tour dans la poche, je redescends sur l'asphalte du ring avant de faire une légère révérence au public qui ne cesse de m'acclamer. Je n'ai plus qu'à me rendre aux vestiaires et attendre le prochain match...

_________________




Thème Jade - Goodness Gracious

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenkaichi Budokai II : Jade VS Jimbolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Tenkaichi Budokai-
Sauter vers: