AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Ven 30 Nov - 11:33

Alors que le tournoi battait son plein, la jeune Aleyna se prépara dans les vestiaires en attendant son tour. Cette dernière n'avait plus fait d'apparitions depuis la compétition par équipe, où elle s'était associée avec Ondine. Elles étaient arrivées toutes les deux jusqu'en finale mais perdirent contre Sarashi et Maïa, ce qui a valu la seconde place pour les demoiselles. Néanmoins, celles-ci ne repartirent pas sans rien puisqu'elles avaient une seconde chance d'affronter un champion de leur choix de façon à le devenir ensuite. Le fait d'avoir vu son amie aussi mal en point lors du précédent tournoi avait découragé Aleyna, qui semblait apporter une grande importance à leur amitié. Même si Ondine avait encore la force de participer à diverses compétitions, la demoiselle aux cheveux roux n'avait plus la motivation nécessaire pour s'inscrire aux prochains tournois organisés. D'ailleurs, après ce séjour à l'hôpital, la nièce de Deimos avait préférée prendre ses distances avec Ondine quelques temps histoire de ne plus lui attirer des ennuis. Aleyna suivit tout de même les participations de sa jeune amie à la télévision avant de s'apercevoir que même en étant absente, il semblerait qu'Ondine ai quelques difficultés à décrocher une ceinture malgré un parcours assez impressionnant. La demi-kowak se remit alors en question avant de se décider, acceptant le fait que leur défaite par équipe était dû à une erreur involontaire de la part d'une des deux partenaires. Il fallait parfois sauter ses obstacles et aller de l'avant, ce qu'elle comptait bien faire aujourd'hui car elle n'était là que pour une seule chose, battre Ruby et décrocher sa première ceinture individuelle. Face à une glace, Aleyna imagina que son reflet était son adversaire...

- Ruby, attends-toi à perdre toutes tes dents car je suis déterminée à effectuer un retour triomphant dans la compétition ! Je ne sais pas ce qu'il y a de si spécial chez toi mais dans tous les cas, tu as décimée à toi toute seule les champions par équipe ainsi que ma partenaire. Seulement, il te reste une personne à battre pour prouver que tu es bien la meilleure. Il s'agit de moi !

La demoiselle aux cheveux roux se pointa finalement du doigt à l'aide de son pouce, souriant dans le miroir avant de faire quelques poses rien que pour le plaisir de déconner. Comme à son habitude, elle ouvrit ensuite son sac de sport qu'elle avait emmenée avec elle afin de se préparer, changeant de tenue pour mettre quelque chose de plus adéquat. Elle enfila ainsi des gants de karaté, des bas plutôt moulant et une robe plutôt discrète juste au dessus. Même si elle allait bientôt combattre et que ses vêtements seront certainement déchirés lors de sa rencontre avec Ruby, cela la mettait vraiment bien en valeur. Le temps défila à une vitesse folle et c'était désormais à Aleyna d'entrer en scène suite à la présentation d'elle que venait de faire l'annonceur de ring. D'un pas décidé et non angoissée, la demi-kowak finit par pénétrer à l'intérieur de l'arène en galopant, allant de gauche à droite pour taper dans les mains des spectateurs au premier rang. Pour une seconde participation, Aleyna ne s'attendait pas à autant d'acclamations. Peut-être que certains spectateurs avaient toujours en tête son visage magnifique et son sourire pétillant. D'un autre côté, Ondine était également connue du grand public donc peut-être que cela boostait la popularité de son amie également. Même en ayant les cheveux un peu plus long que la dernière fois, le public ne mit pas énormément de temps à la reconnaître. Aleyna entendit également quelques personnes se tromper sur son identité, la confondant avec Solara au départ. Il était vrai que mère et fille se ressemblaient beaucoup avec une coupe plutôt identique. La nièce de Deimos arriva finalement sur le ring, où elle fit quelques signes de la main aux gens. En attendant l'arrivée de la ninja, elle commença à s'échauffer et à faire preuve d'optimisme...

* Je vais la battre. Je suis la nièce de Deimos, pas question de perdre ! *

Rien que ce petit détail donnait à Aleyna la volonté suffisante de croire en l'espace d'un instant qu'elle ressortirait victorieuse de cet affrontement, le titre dans les mains. Bien évidemment, il fallait d'abord visualiser le style de combat de son adversaire pour se faire une opinion juste mais d'après ce qu'elle avait vu à la télévision, son opposante n'était pas impressionnante au niveau des techniques...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Soeurs Amethyst
Membres

Féminin
Âge : 20
Inscription : 23/06/2012
Messages : 25
Zénis : 0
Statut : Neutres

MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Sam 1 Déc - 12:52

Ruby avait toujours du mal à croire qu'elle avait réussi à être championne. Dire qu'elle voulait juste se faire remarquer par Giuseppe, ça devait avoir réussi à ce niveau ! Malary n'avait pas cessé de relater les divers combats à leur petite sœur, qui ne se lassait pas de l'écouter. Mais Ruby avait beau faire des efforts, elle n'était pas aussi joyeuse et rassurée que ses frangines. Elle connaissait les règles, et savait qu'en tant que championne elle aurait à défendre son titre. Et ce jusqu'à ce qu'elle le perdait. Ce n'était pas vraiment gênant, mais l'idée de devoir se battre encore et encore pour amuser un public n'était pas très plaisante. Si seulement elle pouvait se battre dans un contexte moins.... Officiel. Enfin bref. Elle savait que tôt ou tard elle aurait a montrer qu'elle méritait son titre en remontant sur le ring. Et ce fut tôt, très tôt puisque qu'au tournoi suivant, une certaine Aleyna demanda à affronter la ninja. Dès que Malary l'apprit, elle supplia son aînée d'y aller à sa place.

"C'est mon titre. Ce serait déloyal de ne pas y aller.


_Mais je veux me battre aussi ! Pourquoi y en a que pour toi ?

_Suffit."

C'est dingue comme les débats chez les soeurs Amethyst sont rapides. Après quelques grommellements, les deux petites décidèrent d'accompagner Ruby. Le jour J arriva, et l'aînée avait prévu ses armes et ses rouleaux dans son sac. Son esprit était clair comme de l'eau de roche, et elle se décida à gagner à nouveau, aller jusqu'au bout. Elle arriva sur le ring, habillé d'un pantacourt large rouge comme ses iris et d'un T-shirt deux tailles au-dessus noir. Ce n'était pas aussi élégant que son adversaire, qui l'attendait sur le terrain vêtue d'un petite robe, mais c'était bien plus pratique. De toute façon elle n'était pas là pour faire un défilé mais pour gagner. Et le public l'encourageait avec une joie certaine. Après tout, malgré ces airs bien jeunes, Ruby avait battu les deux champions par équipe et l'une de leur challenger. Ruby fit le salut traditionnel à son opposante et, une main dans son sac, lui fit signe de commencer. Son regard brûlait de volonté et de force. Elle gagnerait et garderait le titre aussi longtemps qu'il faudra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Dim 2 Déc - 15:10

Au bout de quelques minutes, l'adversaire d'Aleyna fit enfin son apparition en pénétrant à l'intérieur du stade. Il y a des applaudissements mais sans plus, peut-être parce que le public n'avait pas été assez rassasié lors de la précédente prestation de Ruby sur le ring. Heureusement pour les spectateurs, la jeune rouquine allait s'assurer de les réveiller en leur offrant un combat dit flamboyant. Même si la nièce de Deimos avait suivie à la télévision le combat opposant la ninja à Sarashi, elle n'eut pas la chance d'en voir d'avantage lorsque les deux adversaires furent volatilisés en l'espace d'une bonne demi-heure. Dans tous les cas, l'opposant d'Aleyna ne s'était pas cassée la tête au niveau de son accoutrement puisqu'elle semblait sapée de manière décontractée, un peu comme un garçon manqué en quelques sortes. Le physique de Ruby n'impressionna guère la demoiselle aux cheveux roux vu que celle-ci poursuivit ses échauffements en sautillant sur place et en se frappant les poings à plusieurs reprises. Ce ne fut qu'au salut traditionnel de son adversaire qu'Aleyna décida de répondre, faisant de même avant que l'arbitre ne donne le coup d'envoi. A première vue, Ruby évita une quelconque attaque directe et préféra attendre que sa concurrente vienne à elle. La nièce de Deimos jugea que c'était un bon choix mais que ce n'était pas en restant sur place que la victoire allait venir...

- Bien, nous sommes là pour nous échanger des coups, non ? Alors allons-y !

Aleyna savait que Ruby ne chercherait pas à attaquer malgré la motivation fournie mais la rouquine voulait montrer d'un autre côté qu'elle n'était pas ici pour rigoler même si l'amusement primait dans une compétition. Pour commencer, la nièce de Deimos concentra son énergie avant qu'une aura de feu ne vienne envelopper sa silhouette lentement mais sûrement. C'était incroyable, cette source de chaleur donnait du réconfort et de la confiance à son utilisatrice sur l'issue de ce match. Sans plus attendre, elle se téléporta derrière Ruby afin de lui infliger un coup de pied dorsal. Ce dernier ne la projeta pas au loin mais la plaqua violemment face contre terre. Aleyna n'avait pas vraiment été extraordinaire sur ce coup à peine convainquant aux yeux du public mais la demoiselle savait ce qu'elle faisait. Avant que la cloche ne retentisse, la rouquine avait remarquée la ninja en possession d'un sac qui pouvait paraître assez banal mais en toute franchise, Aleyna ne voyait pas ce qu'un sac allait apporter à un combattant si ce n'est que l'encombrer un peu plus. Pour éviter que la championne du monde olympique ne se relève trop vite, la nièce de Deimos posa son pied sur la colonne vertébrale de celle-ci et appuya ce dernier pour que Ruby puisse rester au sol. La servante d'Ishtar arracha presque brutalement le sac de l'épaule de son adversaire afin de jeter un coup d'œil à l'intérieur. Au moins, elle connaissait d'avance la stratégie de son opposante. Le sac contenait des armes qu'utilisait régulièrement les ninjas ainsi que d'autres pièges de la même catégorie. Aleyna montra un petit air surpris avant de sortir une vanne...

- Oh je vois, tu aimes jardiner tes adversaires. Que ferais-tu sans ton sac ?

Sans attendre une quelconque réponse provenant de Ruby, la rouquine serra d'une main la lanière du sac avant d'y mettre le feu. La nièce de Deimos se mit ensuite à tournoyer sur elle même comme une toupie avant de projeter le sac vers le ciel, mettant ainsi ce dernier hors de portée de la ninja pour qu'elle ne puisse plus avoir recourt à ses armes et donc à ses stratégies. Une fois ceci fait, Aleyna prit ses distances par rapport à son opposante de manière à recommencer le combat...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Soeurs Amethyst
Membres

Féminin
Âge : 20
Inscription : 23/06/2012
Messages : 25
Zénis : 0
Statut : Neutres

MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Dim 2 Déc - 19:20

La fille sembla hésiter un court instant. Instant dont Ruby se servit pour glisser quelques kunai et des shurikens sous son T shirt. Plus elle en aurait mieux se serait. La fois où Sarashi lui avait pris son sac l'avait "légèrement" refroidie. Aussi cette fois ci, elle avait également prévu des rouleaux dans sa tenue. Le large c'était fichtrement pratique, autant l'avouer. Aleyna donna le signal d'elle même en interpellant Ruby, qui n'eu absolument réaction. En effet, il était temps qu'elle y aille, ces mots étaient d'un tel superflu. Pourquoi tant de combattants parlaient avant de se battre ? Enfin, disons que "ça met de l'ambiance" pour écourter les ennuis. Aleyna se forma une aura, rappelant étrangement le feu. Ruby frissonna, sans lâcher son adversaire des yeux. La ninja avait un très mauvais pressentiment, le pire qu'il soit. Pour l'instant, elle pouvait gérer la sensation diffuse d'angoisse qui commençait a se répandre dans son sang. Ce devait être un hasard, oui, un pur hasard. Et même si ça n'en était pas un... Il fallait qu'elle se batte jusqu'au bout. Elle avait accepté le défi et elle allait le remporter.

Aleyna disparu un instant et réapparu derrière Ruby. Elle glissa un dernier rouleau à la hâte dans son haut et encaissa le coup de pied dans le dos, se faisant plaquer au sol. Encore une qui la prenait pour un paillasson, décidément c'était quoi cette manie de marcher sur les gens dans les tournois ? Bon ok, elle n'était que la seconde à faire ça, mais ça suffisait à taper sur le système de l'aînée Amethyst. Le pire -et pourtant si évident- fut qu'Aleyna lui prit son sac. Pendant qu'elle inspectait le sac en faisant une petite vanne disons dans la moyenne, Ruby lui planta un kunai dans la cheville, relié à Ruby par un fil. Elle continuait de se sentir mal à l'aise, l'aura de son adversaire était chaude, même brûlante... Trop brûlante pour la pyrophobe. Celle-ci repartit en arrière, et Ruby se releva calmement. Il n'y avait plus de trace de son sac, sûrement envoyé hors de portée. Ruby soupira et desserra les dents, histoire de ne pas non plus passer pour un robot :

"Comme tout le monde dans un combat : me battre pour gagner."

De la poche de son son pantacourt elle sortit un sachet de picot, qu'elle ouvrit et dispersa dans la zone proche de son adversaire, avant de tirer sur le fil pour la faire atterrir dans les picots. Ruby s'approcha à toute vitesse, et profita d'avoir son ennemie à terre pour lui donner de violents coups de pieds dans le ventre. Elle pris aussi soin d'arracher violemment le kunai de sa jambe, histoire qu'elle ne s'en serve pas après. Après l'avoir rangé dans sa tenue, Ruby se décida à passer un peu au-dessus. A savoir ramasser les picots autour et les laisser tomber directement sur Aleyna. Ruby avait envie de finir le combat au plus vite, pour rentrer tranquillement après avec ses frangines et son titre d'Olympic Championne. Après un dernier coup de pied à la tête, Ruby sauta et s'éloigna de son adversaire, prenant un kunai dans chaque main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Lun 3 Déc - 23:15

A l'instant même où Aleyna décida de prendre quelques distances par rapport à son adversaire, ce dernier lui planta un kunai dans le pied. La demoiselle aux cheveux roux cligna des yeux tout en grimaçant, la douleur étant forte puisque Ruby semblait y avoir mit toutes ses forces pour infliger un maximum de souffrance. Malheureusement pour la ninja, ce n'était pas cela qui allait faire abandonner la nièce de Deimos. Bien au contraire, elle semblait déterminée à prouver à la championne que le feu peut être une arme bien plus redoutable que tous les projectiles ridicules qu'elle avait en sa possession. Lorsqu'Aleyna se posa à l'extrémité du ring, son premier réflexe fut de baisser sa garde face à l'ennemie pour pouvoir extirper le petit poignard de son pied, ce qui était bien évidemment une erreur de sa part. Ruby enchaîna assez rapidement en dispersant un peu partout des clous autour de la rouquine, tirant ensuite de toutes ses forces pour ramener quelque chose à elle. Aleyna ne comprit pas directement ce qu'elle faisait mais ne perdit pas de temps à le découvrir lorsqu'elle commença à perdre l'équilibre. Alors que son corps bascula sur le sol, celle-ci ce réceptionna à l'aide de ses mains en veillant à ne pas se les embrocher sur les pièges adverses. La nièce de Deimos venait d'éviter quelques vilaines écorchures et souffla un bon coup, riant de bon cœur par la suite avant d'échanger un regard convaincu à Ruby. La demoiselle aux cheveux roux comprenait un peu comment son adversaire avait réussi à venir à bout de sa partenaire et des champions du monde par équipe, en restant concentrée sur le combat et en analysant le caractère de chacun de ses adversaires. En contrepartie, Aleyna semblait avoir du mal à saisir le fait que sa concurrente soit encore bourrée de projectiles alors qu'elle venait tout juste de se débarrasser du sac encombrant. La rouquine estima qu'il devait y avoir une explication logique à tout ceci, comme le fait d'avoir tout prévu avant le commencement du match. Dans tous les cas, la nièce de Deimos comptait bien dépouiller Ruby jusqu'à ce qu'elle soit à sec au niveau armement. Pour commencer, Aleyna resta au sol et vérifia si un fil était bien relié au kunai. Cela semblait être le cas et cette dernière ne mit pas longtemps à le brûler, ne risquant plus d'être baladée n'importe où à la guise de Ruby. La rouquine extirpa ensuite le kunai de son pied avant de vouloir se remettre debout. Mais au même instant, la ninja chargea de nouveau en rouant la demi-kowak de coups de pieds dans le ventre. Aleyna ne parvint pas à se relever tout de suite mais intercepta malgré tout l'un pieds de sa concurrente, la fixant droit dans les yeux d'un regard haineux...

- Attaquer un adversaire au sol est indigne d'une vraie championne.

La nièce de Deimos se remit finalement debout avant de saisir avec poigne la jambe de Ruby, tirant sur celle-ci de façon à la ramener vers elle. La demoiselle aux cheveux roux donna un bon coup de tête au niveau du thorax de son opposante, ce qui la fit chuter au sol et qui allait très certainement lui couper la respiration durant une ou deux bonnes minutes. Puisque Ruby semblait apprécier les jeux de tortures, Aleyna s'apprêtait à lui en offrir un qui allait beaucoup lui plaire. Cette dernière retourna le corps de la championne du monde olympique de façon à ce qu'elle soit sur le ventre, trainant ensuite celle-ci jusqu'au rebord du ring. Le public trouvait que le combat semblait peu réactif et se demandait bien ce qu'avait en tête la nièce de Deimos. Les spectateurs ne tardèrent par à le savoir lorsqu'Aleyna déposa les mains de Ruby sur le gazon. La rouquine planta violemment le kunai en sa possession dans l'une de ses mains avant d'en faire de même avec la seconde, trouvant un deuxième poignard en fouillant son adversaire. La ninja ne pouvait donc plus se relever puisqu'elle était comme clouée au sol. Pour ne rien arranger à la situation actuelle et déplorable, Aleyna s'installa sur le genou droit de Ruby de manière à l'empêcher de bouger et prit le pied gauche de celle-ci entre ses deux mains. Le but n'était pas de lui faire un massage mais la nièce de Deimos fit chauffer ses deux mains jusqu'à ce qu'elles deviennent brûlantes, trop brûlantes pour que Ruby puisse supporter ceci bien longtemps. Puis soudainement, un homme mystérieux et méconnu de la demoiselle aux cheveux roux, fit son apparition devant les vestiaires. Il vint subitement annoncer quelques changements pour ce match, qui se transformerait en combat handicap pour Aleyna et où l'utilisation d'armes serait interdite. La rouquine fronça les sourcils car elle ne comprenait pas ce que ce type venait faire dans son match. Mais dans tous les cas, il devait s'agir d'un officiel ou bien du patron vu la manière dont il était habillé. Ce dernier s'éclipsa rapidement et laissa par la même occasion les combattantes poursuivre leur match. Le fait d'interdire les armes semblait une bonne chose pour Aleyna car cela rendrait Ruby vulnérable. Mais quand était-il pour sa partenaire mystère, cette certaine Malary ? La nièce de Deimos n'en savait rien mais une chose était sûre, c'est qu'elle n'attendrait pas de le savoir...

* Les choses deviennent compliquées pour moi mais si j'arrive à faire abandonner Ruby ou à la projeter dans le décor, je remporte le combat. Je suis partagée entre cette solution ou l'exagération, celle de me débarrasser d'abord de sa partenaire mystère. *

Oubliant ces interrogations pour l'instant, Aleyna continua de brûler le pied de son adversaire à l'aide de ses mains ébouillantées. Elle finit par s'arrêter d'elle même avant de tendre sa main en direction du dos de Ruby, lui envoyant des boules de feu répétées qui brûlèrent son t-shirt avant que cette chaleur ne s'attaque à son dos...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Soeurs Amethyst
Membres

Féminin
Âge : 20
Inscription : 23/06/2012
Messages : 25
Zénis : 0
Statut : Neutres

MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Dim 9 Déc - 17:16

Ruby se sentait un peu mieux. Cette fille n'était pas si terrible que ça finalement, même si elle n'était pas tombée dans les picots. Et même si Ruby avait du lâcher le fil en toute hâte en voyant le mince feu le consumer. Elle chassa l'image du petit rat enflammé courant sur le ring de son esprit. L'autre fille trouva le comportement de Ruby indigne d'une championne... Pas vraiment faux. Ruby ignorait ce qu'était une "vraie championne" et de toute façon, et elle ne voulait pas de l'information. Quelqu'un qui recherchait la vengeance, comme elle, ne pouvait avoir un cœur pur. Non, celui de Ruby était en cendres, et cela se ressentait dans sa façon de se battre. Soudain, son ennemie lui donne un violent coup de boule dans la poitrine lui coupe le souffle et la fait s'écrouler. Pendant qu'elle reprend sa respiration, la ninja se fait trainser au bord du terrain

*Si jamais elle me pousse, je te me la...*


Elle ne la poussa pas hors du ring. Par contre elle cloua sa main avec le kunai. Et Aleyna piocha un second kunai directement sur elle pour planter l'autre main. Décidément, les choses étaient plus dures sans un vrai sac. Cacher des objets aussi dangereux sur soi était désagréable, mais le pire rester quand on vous en volait à même la peau comme... comme là quoi. Pendant qu'elle cherchait comment retirer les kunai des ses mains sans tomber, Ruby remarqua que ça sentait le brûlé. La chaire brulée, et plus précisément la sienne. On lui cramait la jambe. Mais pas question de hurler;.... Ce n'était que de la chaleur pas du feu. Soudain, un homme arriva. Même dans sa position inconfortable, Ruby le distinguait clairement. C'était lui...

"Giuseppe ! Espece de...."


Il n'entendit apparemment pas le grognement de la ninja -et tant mieux d'une certaine façon. Giuseppe annonça que la suite du combat se ferait sans armes, mais qu'en échange Malary pouvait rejoindre son aînée. Ca devait être pour faire voir un "principe d'égalité". Chez les types de ce genre, c'était important de paraître juste. Ruby ne pouvait pas rester comme ça, avec sa cheville qui brulait et ses mains clouées. Quand elle tourna la tête pour voir la réaction de son adversaire, les yeux de Ruby s'écarquillèrent. Des boules de feu.

*Ou avait-il commencé ? Le foyer était il dans le salon ? La cuisine ? Le rez-de-chaussé a brulé si vite qu'il était impossible de le savoir. Peut-être l'incendie avait commencé à différents endroits.*

Elle ne pouvait pas crier. Elle ne put que sentir les boules de feu détruire son T-shirt, révélant sa brûlure sur son dos. Ca faisait mal, la brulure se ravivait. Elle sentait presque la poutre l'écraser tandis qu'elle protégeait Saphira. Elle s'arracha à moitié la main pour retirer le kunai, saisit l'autre qu'elle jeta le plus loin possible et roula jusqu'à se protéger du feu. Pour bien voir le combat, Malary n'avait pas hésité à bousculer tout le monde. Saphira suivait en pépiant des excuses... Si elles n'étaient pas aussi ressemblantes, personne n'oserait imaginer qu'elles aient le même sang. Pourtant, elles étaient bien soeurs et elles arrivèrent juste à temps au premier rang pour voir apparaître la challengeuse de leur aînée :

"Bouh ! Nulos ! Bras cassés !

_Malary, je t'en prie..."

Ensuite vint Ruby. Malary cria des viva encore plus fort, à dégommer les tympans de ses infortunés voisins - Sauf Saphira qui s'est habituée avec le temps. Comme d'habitude, Ruby prit son temps pour débuter et COMME D'HABITUDE Malary grognait sur sa lenteur :

"Mais défonces-la, bordel d'escargot !"

Dès le début du combat, Aleyna retira le sac de Ruby. Cette dernière semblait pourtant avoir gardé quelques atouts dans sa manche, puisqu'elle put planter un kunai dans la chevelle de son adversaire et la pousser dans des picots. Bon, certes, Aleyna ne tomba pas dedans, mais Malary se sentit un peu plus rassurée. Pas pour longtemps hélas. Tout d'abord, Aleyna cloua les mains de Ruby au sol, juste hors du ring. Ensuite Giuseppe arriva :

"Alors toi ! Hypocrite ! Menteur ! ..... RICHARD !"

Il déclara que les armes étaient interdites, que Malary devait venir sur le terrain aider sa sœur, et repartit tranquillement. Au début Malary hésita à y aller, se disant que son aînée avait encore ses chances. Et le pire arriva. Ruby vit les boules de feu. Elle n'hésita pas à se déchiqueter une main pour s'enfuir face aux flammes. De tout les ennemis, il fallait qu'elle tombe sur un manieur de feu. Malary sauta par dessus la rambarde et rejoignit le terrain.

"Hey, toi ! Je suis Malary Amethyst et maintenant tu va avoir affaire à MOI."

Malary se jeta sur Aleyna et lui envoya un violent coup de pied dans la figure, puis dans le ventre. Pour laisser le temps à Ruby de se remettre d'aplomb, Malary concentra toute son énergie dans les paumes de sa main, et se mit à frapper Aleyna à toute vitesse dans le thorax pour l’empêcher de reprendre son souffle.

"Voilà ce qu'il en coûte de s'en prendre aux soeurs Amethyst."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Aleyna
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 09/02/2011
Messages : 95
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Combustion Funeste

MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   Lun 10 Déc - 15:39

Même si la douleur infligée à Ruby était puissante, celle-ci n'exprima pas sa souffrance publiquement et fit preuve d'une grande résistance. Pendant qu'Aleyna passait son temps à la martyriser, la rouquine réussissait à entendre une autre demoiselle bien surexcitée au premier rang sans vraiment y prêter attention. La nièce de Deimos pouvait ainsi recevoir des noms d'oiseaux, que ce soit envers elle ou adressés à l'homme qui venait d'interférer dans leur match. Il y avait également quelques encouragements pour Ruby mais Aleyna devait avouer que la voix crispante de la spectatrice mystère était bien plus pénible qu'autre chose. Finalement, la ninja parvint à s'extirper du piège tendu par la rouquine, n'hésitant pas à presque s'arracher la main pour échapper aux flammes qui engloutissèrent son corps peu à peu. Quelques secondes plus tard, Ruby fut à nouveau libre de ses mouvements et fit face à nouveau à Aleyna. La nièce de Deimos s'apprêtait d'ailleurs à relancer les hostilités mais c'était sans compter la distraction de la partenaire adverse, qui avait étonnement la même voix que la spectatrice un peu trop casse-pieds. Tout ce qu'Aleyna pu voir en détournant la tête de sa cible, c'est un coup de pied venant s'écraser tout droit dans son visage. Ce dernier la projeta près du rebord du ring. Elle se releva avant de constater avec stupéfaction qu'elle n'avait plus une Ruby en face d'elle mais deux. Même si la championne avait les compétences d'une parfaite ninja, la rouquine doutait fort qu'il s'agissait là d'une duplication mais bien de deux personnes différentes. Voilà une nouvelle qui allait bien compliquer les choses pour Aleyna vu qu'elle n'a aucun moyen, de là où elle est, de différencier les jumelles...

- Je ne m'attendais pas à être confrontée à des jumelles. Voilà qui chamboule ce que je m'apprêtais à faire. Peu importe, il existe des tas d'autres moyens pour différencier deux personnes similaires. Le physique ne fait pas le tout.

La nièce de Deimos songeait principalement au caractère de Ruby, bien opposé à celui de sa sœur qui adoptait une attitude trop surexcitée, bavarde par la même occasion. De plus, la plaie ouverte dans la main de la championne était un repère, tout comme sa façon de s'habiller. Après avoir lancée quelques provocations à Aleyna, cette Malary passa à l'attaque en se ruant sur elle. La rouquine pu réussir à esquiver le coup de pied au ventre mais ne parvint pas à éviter les coups de poings exécutés à une vitesse phénoménale. La nièce de Deimos n'avait pas vraiment le réflexe suffisant pour tout dévier, d'autant plus que son adversaire visait les points sensibles, comme le thorax dans le cas présent. Essayant de reprendre son souffle tant bien que mal, Aleyna parvint finalement à bloquer quelques coups à l'aide de ses coudes, rendant le même traitement à Malary en lui infligeant des gauches et des droites, que ce soit dans la figure ou dans le ventre à la façon d'une boxeuse. De temps à autres, il arrivait à la rouquine de fréquenter les salles d'athlétisme pour cogner un bon sac de sable. Cela lui offrait la détente dont elle avait besoin pour ne pas s'emporter au premier accrochage. Lorsqu'elle jugea que Malary fut assez bien sonnée, la nièce de Deimos enchaîna en lui donnant un coup de pied retourné dans le ventre suivi d'un coup de genou dans le menton dans l'espoir de redresser légèrement sa tête vers elle. Aleyna poursuivit sa belle série en griffant le visage de son adversaire à l'aide de ses ongles, ce qui devait normalement le déstabiliser un peu. La rouquine finalisa son enchaînement en effectuant une roulade au sol avec ses pieds, façon breakdance, de manière à former un cerceau de feu qui s'étendit avant de brûler les chevilles de la demoiselle surexcitée. La demi-kowak se remit rapidement sur pieds et coursa en direction de Malary avant d'effectuer un joli salto avant au dessus d'elle, l'attrapant au même instant par les aisselles. Une fois retombée sur l'asphalte, Aleyna projeta la partenaire de Ruby sur cette dernière...

- J'espère que vous avez des ailes. Vous en aurez besoin pour ce qui va suivre.

Serrant les dents ainsi que les poings, la rouquine se concentra de manière à déployer plus d'énergie. Son aura devint de plus en plus flamboyant. La terre se mit à vibrer tellement fort que l'on pouvait croire qu'une météorite s'était écrasée à quelques kilomètres du stade. En réalité, des geysers de lave s'évaporèrent du sol avant de s'élever à une dizaine de mètres de hauteur. Le terrain commençait à se recouvrir de magma alors qu'Aleyna prit son envol pour ne pas être touchée par les geysers. Déjà, le premier objectif pour les soeurs Amethyst était d'éviter ce qui pouvait sortir du sol. Ensuite, viendra l'épreuve la plus compliquée et pénible pour elles, le fait d'échapper à de la lave atteignant plus de mille degrés, même plus...

_________________


Thème Aleyna - Problem

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary   

Revenir en haut Aller en bas
 
Universal Center I : Aleyna VS Ruby & Malary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Universal Center-
Sauter vers: