AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un étrange vieil homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Ondine
Modératrice

Féminin
Âge : 23
Inscription : 27/09/2011
Messages : 669
Zénis : 6000
Statut : Bon
Finisher : Eau du Dauphin

MessageSujet: Un étrange vieil homme   Mar 10 Juil - 14:02

Suite à sa défaite face à Deimos Junior, Ondine se sentait tellement humiliée qu'elle ne voulut pas de suite rentrer chez Peter. A la place, dans sa bulle protectrice qui lui permettait de voler à toute vitesse, elle fit un bon chemin sur la planète avant de s'arrêter dans la clairière d'une forêt. Là, elle s'assoit au sol contre un arbre, se recroqueville sur elle-même, posa sa tête contre ses genoux et se met à pleurer à chaude larme.

"Je suis nule, une minable, jamais, jamais Petit-Coeur revoudra de moi et sera fier de moi".

Soudain, des sortes de poussières lumineuses apparaissent, elles se réunirent pour former une silhouette humaine et dans un flash de lumière, la forme devient un humain, un vieil homme aux cheveux mi-longs et à la longue barbe blanche, habillé d'une longue tunique noire avec un long menteau noir aux rebords blanches et qui tien dans sa main une sorte de canne.



Le vieil home s'approche doucement de Ondine et dit d'une voix douce : "Que t'arrive-t-il mon enfant?"

D'un coup, surprise, Ondine relève la tête et voit l'étrange personnage qui était en face d'elle et qui la regardait avec insistance.

"Je ne te veux pas de mal tu sais. Je veux juste être une oreille attentive et pouvoir t'aider si je le peux".

Ondine baisse alors la tête en la secouant doucement avant de dire : "Personne ne peut m'aider. Je suis nule, une incapable".

"Qu'est-ce qui te fait dire une chose pareille?"

"Je...je viens de me battre dans un tournoi. Non seulement j'ai perdu, mais j'ai été humiliée publiquement devant le monde entier par mon adversaire. J'ai honte".

"Celui qui doit avoir honte est celui qui t'a humilié. Le fait de gagner n'empêche pas de faire preuve d'humilité, de modestie et de respect envers son adversaire, c'est ce qui fait un vrai guerrier et ce n'est pas le cas de ce garçon à ce que j'ai compris".

"J'avoue l'avoir un peu provoquer".

"Ce n'est pas la bonne attitude, soit, mais cela ne sert à rien répondre aux provocations. Je ressens en toi une grande puissance magique que tu ne semble pas utiliser au meilleur de son potentiel. Je voudrais t'aider à cela en te donnant quelques leçons".

Ondine montre alors un air gêné.

"C'est gentil mais...c'est que j'ai déjà Peter qui m'entraîne".

"Il t'entraîne au combat, pas à la magie, les seules personnes qui peuvent enseigner la magie à un jeune mage sont de vrais mages accomplis et c'est ce que je suis. Voilà ce que tu feras : les soirs de pleines lunes, tu me retrouveras dans cette forêt".

"Mais, si Peter m'emmène dans la planète où se trouve la base des Défenseurs, comment ferais-je pour venir et pour savoir si c'est la pleine lune".

"Dans ce cas, je vais te donner ton premier cour, je vais t'apprendre à te déplacer d'un lieu à un autre. Tu vois cet arbre?"

Il montre un arbre.

"Concentre ton énergie à l'intérieur de ton corps comme si tu voulais qu'une châleur te réchauffe et désires te rendre prêt de cet arbre".

Ondine ferme les yeux et se concentre. Son énergie parcoure son corps sans pour autant décupler ses capacités comme le lui a appris Peter, elle pense dans sa tête qu'elle veut se rendre prêt de l'arbre que lui a indiqué le vieil homme. Lorsqu'elle réouvre les yeux, elle put constater avec stupéfaction qu'elle était à présent prêt du fameux arbre. Le vieil homme hoche la tête.

"Bien, tu apprends vite. Suis-moi à présent".

Ondine suis le vieil homme jusqu'au bord d'un étang où il touche la surface de l'eau avec le bout de son index avant de dire une sorte d'incantation dans une autre langue, puis, l'image de la base des défenseurs apparaît.

"Voilà, tu as toute les clef en main pour me rejoindre".

"Merci à vous. Au faite, qui êtes-vous?"

"Ça n'a pas d'importance. Tu n'as qu'à m'appeler "grand-père"".

Ondine sourit et dit : "D'accord, je vais rentrer maintenant. Au revoir grand-père".

Ondine fait apparaître sa bulle et reprend son voyage pour se rendre dans la maison de Peter. Il faisait déjà nuit noire et il semblait être très tard. Ondine traverse donc les couloirs à la pointe des pieds.

_________________
Les thème d'Ondine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.rpgdragonballevolution.wikia.com/wiki/Ondine
 
Un étrange vieil homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Forêt-
Sauter vers: