AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Kamisatsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Kamisatsu
Membre

Masculin
Âge : 22
Inscription : 17/06/2012
Messages : 6
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Présentation de Kamisatsu   Dim 17 Juin - 19:33

Fiche de Présentation
Nom : Ryû ??? Inconnu mais le seul nom adopté par lui-même est Ryûkyoku (究極 ) bien qu’il n’y figure sur aucun document officiel et n’est gardé que par lui-même en guise de faux surnom pour garder l’anonymat.

Prénom : Tôgarashi ( 唐辛子 ) (prénom Saïyen qui signifie poivron rouge ou piment). Kamisatsu ( かみさつ ) en tant que prénom usuel.

Race : Saïyen avec des racines divines (en réalité il n’est qu’à ¾ Saïyen).

Âge : 42 ans

Sexe : Masculin

Sexualité : Hétérosexuelle

Statut : Neutre

Taille : 191cm

Poids : 116kg

Physique :
L’homme est doté d’un physique durcit par la guerre et les entraînements répétitifs et lassants, ainsi on ne peut pas dire qu’il a beaucoup vieillit puisque Tôgarashi possède un physique d’un homme légèrement plus jeune, ses quelques origines divines lui ont permis également ceci, fait qu’il vieillit plus lentement que la majorité des personnes de sa race. Le guerrier s’avère être particulièrement grand, ceci étant assez rare pour l’endroit d’où il vient. Il est également lourd, très lourd même, ceci étant dû à sa masse musculaire qui fait de lui ce qu’on pourrait qualifier « d’armoire à glace », cependant cet avantage physique ne lui permet pas d’être très véloce, ceci n’étant pas particulièrement son point fort.

Kamisatsu s’habille la plupart du temps de vêtements traditionnels Saïyens, aimant bien rester dans le pur et strict. Autrement il lui arrive de porter des kimonos, de couleur très sombres en général ou bien encore des tenues de combat qu’il cache sous d’immenses et volumineuses toges de couleur terne également, accentuant un peu plus sa carrure déjà imposante en temps normal.

Pour ce qui est de son visage le Guerrier de l’Espace porte une expression souvent neutre et dure à l’égard d’autrui, ses sentiments étant la plupart du temps difficiles à retranscrire. Celui-ci est suffisamment fin sans être trop maigre, laissant tout de même chez lui une petite marque de douceur. Les yeux de Tôgarashi sont d’un bleu très foncé, plutôt noirs tout de même, c’est également ainsi qu’on remarque aux premiers abords ce regard perçant, glaçant et mystique, mystérieux qui lui est propre, ceci jusqu’à que l’on se soit suffisamment rapproché de lui pour voir…

Enfin, ses cheveux sont noirs soyeux donc fins et doux mais aussi assez longs, coiffés généralement en bataille, lui donnant un air particulier de ressemblance avec son fils. En réalité, si l’on un peu attention on pourrait remarquer qu’il est la version « ténébreuse » ou plutôt sombre de son rejeton...



Caractère :
Le guerrier est un personnage assez simple aux premiers abords mais bien plus complexe intérieurement. En réalité il se partage en une sorte de double personnalité : La première semble avoir été noircie par la haine et les combats incessants tandis que la seconde propose un aperçu plutôt optimiste, une renaissance…
La première partie de Kamisatsu est celle d’un guerrier Saïyen presque typique. Il possède un esprit militariste et particulièrement ordonné mais aussi sévère envers à peu près tout le monde, mais plus particulièrement envers sa famille, chose qui est sans doute pour la majorité illogique voire même paradoxale. L’homme semble ici refouler la plupart de ses sentiments, laissant place à une réelle machine, c’est à en devenir presque effrayant. Par ailleurs une bonne partie de sa famille et plus particulièrement son fils aîné a dû subir ce côté-là, laissant des séquelles pour la suite de sa vie. Cependant cela ne cache pas une volonté d’être impitoyable ou ce genre de choses. En réalité Tôgarashi pense qu’être d’abord dur permet de survivre comme lui a dû l’être pour rester encore en vie à l’heure qu’il est. C’est une manière de forger son caractère, par les privations, les refus etc…

Sa seconde partie est quant à elle plus rare à voir et surtout réservée à ses proches. Dans ce cas-là il reprend le rôle d’un père et mari plus ou moins modèle, chérissant du mieux qu’il peut malgré son passé pas très rose ses progénitures ainsi que sa femme. Il n’hésite que rarement à se confronter à l’opposition lorsque ses proches sont en danger. Son cœur devient dans ces situations-là plus pur qu’habituellement où il est tâché de sentiments mauvais dont le plus important est certainement la haine. Kamisatsu devient plus solidaire, libéral et social envers les autres alors qu’il est d’habitude plus à l’écart, renfermé sur lui-même et égoïste voire même opportuniste et usurpateur. Il lui arrive également d’avoir ses élans de générosité qui viennent certes peu rarement mais en grandes quantités lorsqu’ils ont lieu. L’homme aux cheveux ténébreux dévoile une certaine sensibilité et dévotion envers sa famille, plus particulièrement sa femme et ses filles qui ont évidemment besoin d’un minimum de tendresse de la part de leur père et mari pour le cas de Tsukiyo. Ainsi il devient protecteur et joue de toutes les cartes possibles pour répondre aux besoins de sa famille, quitte à être dans l’illégalité la plus totale ou encore causer du tort, des désagréments ou même nuire réellement aux autres.

Ce côté opportuniste et assez malfaisant est caractéristique de sa première partie, son apparence caractérielle en général. Il semble nonchalant mais ceci cache un arrière plus manipulateur et calculateur. En effet, cet homme aime utiliser les subtilités pour arriver à ses fins, manquant également d’ardeur, de zèle. Cependant cela peut surprendre car il s’avère que c’est l’inverse qui se produit en général. Selon les situations ou les choses qu’il fait, Tôgarashi peut faire preuve d’une volonté et d’une vive ardeur sans précédents. C’est également, et malgré sa « flemmardise » (et oui c’est juste le mot approprié) un spécialiste des retournements de situation, profitant d’attiser la confusion chez l’autre pour ceci. Pour finir, Kamitatsu ne combat que très rarement, il estime qu’avec tout ce qu’il avait fait par le passé celui-ci mérite donc bien du repos. Il s’entraîne cependant (bien que rarement) en cachette, à l’abri des regards et de toute présence dans le but de ne pas trop perdre de son niveau car il cache en réalité un pouvoir assez spécial auquel il ne souhaiterait pas dévoiler avant un bon moment, de peur que son fils ne le perce et l’acquiert, à moins que ce ne soit d’ores et déjà le cas.

Enfin il l’espionne parfois, étant toujours à jour niveau informations. Pour clôturer le tout et donner un exemple de sa nonchalance il suffit de voir qui est le défenseur principal de la planète Yumei, son fils aîné Sarashi et non pas lui qui possède pourtant (et il le cache), plus d’expérience que tous les autres guerriers de la planète et de pouvoirs utiles pour la protection de celle-ci. Il n’a en fait pas accepté de défendre Yumei simplement par envie d’être tranquille et de s’occuper plutôt de sa famille et sa merveilleuse femme ainsi que ses desseins inconnus de tous...



Histoire :

Avant de commencer sur l’histoire du guerrier il faut faire un « petit » retour vers le passé afin de comprendre un peu mieux ce qu’il se passe à l’heure actuelle :
Cela fait des milliers d’années que, depuis la naissance du peuple Saïyen une famille possède une particularité dont seule elle en a la connaissance. En fait, à la suite de la mort ou d’une grave maladie d’un membre, l’expérience acquit par celui-ci est directement transmise aux autres. Ainsi, un savoir gardé depuis des millénaires pouvait être gardé de façon intacte. Cependant ce n’était pas le seul à pouvoir être un héritage conséquent puisque les facultés et quelques pouvoirs spécifiques à cette famille-là pouvaient être transmis en partie aux descendants des possesseurs. Ainsi par exemple si un possesseur de trois pouvoir avait trois enfants alors un de chaque serait transmis par personne, si jamais il n’y en avait que deux alors ce serait l’aîné qui en aurait un de plus etc… Ceci est dû à l’union d’un ancêtre de Kamisatsu avec un dieu. Cependant cette particularité fut petit à petit oubliée dans les générations qui suivirent et l’homme aux cheveux noirs retrouva en quelques sortes ses plus profondes racines en cherchant un peu partout dans la galaxie…

Pour en revenir au mari de Tsukiyo, celui-ci est né il y a de ça un peu plus de quarante ans sur la planète Yumei, alors habitée depuis très peu de temps par les Saïyens qui avaient pu fuir la Nouvelle Végéta, baptisée ainsi en l’honneur de la première du nom, détruite par le Kowak Freezer. Désireux de vengeance, les Guerriers de l’Espace s’établirent un peu partout où ils le pouvaient et là où les soldats des différents tyrans présents ne pouvaient les repérer, attaquer ou encore résister s’ils y étaient déjà. Parmi les colonies établies il y eut celle sur la planète Yumei, une planète placée dans les confins de la galaxie, bien à l’abri des autres et très loin des emplacements des anciennes planètes Saïyennes. Sur ce lieu-là ils rencontrèrent des peuples pacifiques parmi lesquels les Yumériens, autochtones de ces terres vivaient. Ceux-ci aidèrent les Guerriers de l’Espace à s’installer convenablement et en retour de cette solidarité, les guerriers firent la promesse de protéger la planète des envahisseurs venus de tout l’espace. Cependant petit à petit une sorte de malédiction vint et décima une grande partie de la population des hommes à la peau bleue, ainsi il ne restait plus que quelques-uns d’entre eux placés à la tête des autorités de la planète, au Palais du Conseil où séjournait (à l’époque) le Roi de la planète…

Très tôt durant son enfance le jeune guerrier dû faire face avec les siens aux invasions de soldats envoyés par d’anciens subordonnés de Freezer. Ainsi elle ne fut pas très glorieuse du tout. Cependant le petit garçon s’avérait être particulièrement doué en combat et donna un bon coup de main aux autres guerriers Saïyens de l’armée de la colonie en dépit du fait qu’à sa naissance sa force de combat n’était pas bien élevée. Cependant, ce qui le démarquait du reste était sa force spirituelle car il en dégageait grâce à ses racines divines. Ceci lui servit grandement lors d’affrontements contre des technologies ennemies qui dépassaient de loin celles des Guerriers de l’Espace qui en sortirent, malgré tout, toujours vainqueurs. La puissance de ce peuple dévoué aux combats augmenta sensiblement, donnant l’envie aux colonies établies sur les autres planètes de suivre l’exemple. Au final ce fut le père de Kamisatsu qui prit la tête de l’armée Saïyenne de Yumei et partit repousser les soldats ennemis qui attaquaient sans cesse des planètes habitées par leur peuple bien que ce soit en d’infimes parties. Ils furent cependant quasiment matés par les subordonnés de Freezer eux-même qui vinrent avec des corps d’élite se charger d’écraser la renaissance de ses cendres du peuple des Guerriers de l’Espace. Il réussit en grande partie et d’ailleurs le père de Tôgarashi en sortit gravement blessé, au point de ne plus être en mesure de commander les forces Saïyennes sur Yumei. Ce fut donc au tour de son descendant de diriger…

Après un séjour dans l’autre-monde et avoir conclu un accord avec les régisseurs de cette partie de l’Univers à savoir les Kaïos et les Kaïos Shin dont une partie de leur sang coulait dans ses veines, le petit garçon devenu jeune homme, durcit par la militarisation des infrastructures de la Colonie Saïyenne et par son éducation Spartiate mais aussi ermite, établie suite à de longs voyages d’exploration de sa planète natale en plus de l’expérience gagnée grâce à son pouvoir héréditaire par ses aïeuls, prit la tête des forces Yumérienne pour libérer de l’influence du tyran Freezer tous ceux qu’il avait auparavant soumis, rendant ainsi leur indépendance. Cela ne fut cependant pas à un maigre prix puisque près des deux tiers de l’armée de Yumei fut décimée par les combats incessants. Par ailleurs Kamisatsu tua après des affrontements acharnés ceux qui se réclamaient encore du tyran Freezer, décédé depuis déjà longtemps…

Vint cependant un autre jour d’autres ennemis encore plus puissants et impitoyables. Ils venaient de l’autre monde, des Enfers et du Tartare, ce n’étaient autre que les démons. Leur puissance était trop énorme pour qu’une quelconque résistance puisse être possibles contre eux et donc les peuples libérés par les tyrans qui se réclamaient de Freezer furent pillés et soumis à plus durs encore. Cela annonçait une véritable ère de chaos dans les années qui viendraient, chose pas très rassurante en somme. Cependant, le temps de paix qui avait succédé à l’indépendance des planètes et peuples soumis par les tyrans pro-Freezer avait permis à Kamisatsu de s’améliorer en matière de combat, celui-ci étant même capable de se transformer en Super Guerrier car il avait perdu sa queue lors de son enfance en combattant. Cet avantage en plus de celui de l’expérience acquit par les générations précédentes et ses quelques pouvoirs propres eurent raison de l’avancée des démons qui furent donc renvoyés d’où ils venaient d’un acharnement rare. La paix triomphant de nouveau, il n’y avait plus d’utilité à diriger une force armée sur Yumei…

Ainsi il délaissa le poste de chef de l’armée de la Colonie Saïyenne pour vaquer à sa vie personnelle car entre-temps il avait eût tout de même une petite amie qui avait partagée avec lui de bons moments et parmi eux étaient, ironie du sort, les cours puisqu’ils s’étaient rencontrés dans une des écoles les plus renommées de la colonie. Par ailleurs, comme lui maîtrisait parfaitement bien son ki et probablement mieux que la plupart des guerriers d’aujourd’hui (à cause de l’expérience transmise de génération en génération) il aida sa bien-aimée qui avait plus de mal à cause de ses autres pouvoirs particuliers. Ceci les rapprocha d’autant plus jusqu’au jour où, après s’être fiancés les deux se marièrent alors que le jeune homme avait 33 ans. Ils eurent également des enfants en passant une vie des plus harmonieuses et heureuses, cela encourageant beaucoup cette envie de créer une famille nombreuse. Parmi leurs rejetons il y eut le petit Sarashi et la petite Kumiko, protégeant tous deux (bien que ce soit surtout Sarashi) la planète et étant tout de même soutenus par leurs parent, ou leur mère du moins…

Fier et heureux de cette vie, le jeune homme vécut heureux avec sa famille après un passé guerrier et assez dur en tant que voyageur, très jeune enfant soldat etc… Jusqu’au jour où Yumei re-subit une attaque, de la part des démons encore. Cependant celle-ci était bien mieux organisée et efficace que la précédente car dirigée par le redoutable Gohen. Cette attaque surprise étonna bien évidemment les Yumériens et surtout les Saïyens qui durent tout comme le reste de la population être téléportés par la jeune Kumiko sur la planète Terre en attendant que tout rentre dans l’ordre. En fait, l’objectif des démons, connu qu’une fois que ceux-ci l’avait réalisé en partie par Kamisatsu, était de réunir les boules de cristal qui étaient cachées dans les recoins de la planète. Il s’estimait, bien qu’il n’aime pas particulièrement les Défenseurs, heureux que ceux-ci avaient légèrement anticipés l’attaque du Seigneur des Enfers, limitant ainsi un peu les dégâts. De son côté, Tôgarashi, ne voulant pas quitter sa planète natale partit en direction de la grotte Yozora, rentrant dans les plus profondes entrailles de celles-ci, donc au cœur des montagnes où il commença à découvrir bon nombre de choses toutes aussi mystiques les unes que les autres. Il devint ainsi un sorte d’ermite comme il l’était auparavant, sauf qu’ici l’homme devait être capable de s’orienter dans l’obscurité la plus totale. Il ne restait plus qu’à trouver quelque chose de bien intéressant ou bien encore à ressortir de cet endroit particulièrement hostile qui abrite depuis longtemps des créatures uniques dans la galaxie. Il y a parmi eux le Seigneur des monstres de la grotte dont certaines très anciennes légendes de la planète en parlent…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Présentation de Kamisatsu   Dim 17 Juin - 19:34

Bienvenue euh... Papa o.o

Bon rp pour la suite x) , je valide. ^^

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Présentation de Kamisatsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: BIOGRAPHIE :: Présentations-
Sauter vers: