AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une recherche et des trouvailles ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Une recherche et des trouvailles ?   Dim 18 Déc - 2:50

Notre vieux mage noir Zeleph cherche encore et encore depuis toujours un moyen de canaliser son pouvoir trop dangereux vis-à-vis de l'humanité en générale. C'est une des raisons pour lesquelles il décida depuis Earthland à trouver finalement une quelconque chose qui lui permette cela, ou mieux encore...

Zeref qui parcourait depuis de longs moments les terres d'Earthland avait acquis une véritable connaissance d'ermite. Voyageur solitaire et discret comme il l’était, celui-ci se décida à changer un peu de « monde » mais pas de la façon simple. C’est-à-dire pas en s’évadant simplement dans ses pensées, en rêvant mais en changeant véritablement de monde. Pour cela il avait entendu parler et même vu l’Anima qui consistait à transporter une chose, une personne ou tout un groupe dans un monde parallèle. Cependant ce moyen là c’était échappé sur le monde « frère » d’Earthland à savoir Edoras. Par conséquent le mage noir mis de côté cette alternative. Il se pencha un peu plus sur le sujet et finalement un beau jour en déchiffrant des écritures encore plus vieilles que lui put découvrir un sort capable de transporter son utilisateur dans un autre monde et non pas un monde « frère » comme avec l’Anima. Ce serait sûrement plus efficace même si l’on se lançait un peu à l’aventure dans l’inconnu. Enfin ce n’était pas grave car mis à part sa tenue peu commune et ses pouvoirs Zeref semblait tout à fait normal comme être, sans points caractéristiques qui le démarqueraient plus ou moins d’autrui.

L’homme aux cheveux noirs se renseigna un peu plus sur ces inscriptions qu’il avait trouvées sur des ruines de temples à l’effigie des forces magiques du mal. Ce n’est qu’après quelques jours de recherche et travail intense qu’il put se mettre à l’exécution du dit sort. Celui-ci lui permit d’acquérir un nouveau type de pouvoir en transport. Cependant celui-ci serait bien évidemment à améliorer et perfectionner. Il utilisa donc ce sort après l’entraînement aux incantations pour l’exécuter. Celui-là le téléporta en l’aspirant dans un genre de globe implosif dans une autre dimension sûrement. Le trajet ne fut pas très long mais durant celui-ci Zeleph put apercevoir en étant en quelques sorte impuissant différents mondes et ères de temps qui défilaient tout autour de lui. Ceci lui fit ressentir de drôles de sensations. Etait-ce celle de se diriger vers quelque chose que l’on ignore, vers l’inconnu ? Il n’allait pas tarder à le savoir…

Le défilement des différentes périodes de l’histoire de différents mondes étant terminé, Zeleph se retrouva si on peut dire au milieu de nulle part. Le point positif néanmoins était celui qu’il avait les pieds posés sur un sol dur et plutôt stable ce qui pouvait le rassurer. Il regarda ce sol-là, celui-ci semblait quelques peu déstructuré et peu fertile comparé à ce qu’il avait l’habitude de voir sur Earthland. C’est ce qui ne le rassura pas davantage. Ces terres étaient dans les nuances de gris et de noir, pas pour le plus gai ou rassurant, chaleureux. Enfin, Zeleph ne s’attarda pas sur ceci. S’il avait bien exécuté la technique magique de déplacement dans l’espace il devrait se trouver à un endroit qui lui permettrait de résoudre ses problèmes au moins dans une moindre mesure. Il s’avança alors tout droit sans se préoccuper des alentours qui étaient tout simplement déserts.

Le mage aux cheveux noirs marcha plusieurs kilomètres à vitesse raisonnable mais plus il avançait et plus il avait l’impression de s’être fourré dans un sacré pétrin. Cette pensée-là s’échappa de son esprit assez rapidement puisque en levant légèrement la tête il aperçut enfin un signe de vie. C’était une ville à première vue plutôt grande, avec des fortifications très spéciales pour lui, il n’avait jamais rien vu de tel. C’était nouveau pour lui de voir des murs fait d’un matériel de construction autre que la pierre ou le béton. Ces murailles étaient faites d’un alliage flexible et très résistant, de haute technologie. Rares étaient les cités protégées de cette manière… Et en plus de ça il remarqua un bon nombre de tours faites de la même façon puis finalement un énorme portail, de grandes portes, certainement les principales. Il s’y rendit donc…

Après plusieurs centaines de mètres parcourus il arriva face à cette entrée colossale. Il la regarda de haut en bas avant d’entrer dans la ville car celle-ci était ouverte et les quelques transports de marchandises et autres passaient par là. Une fois entré il observa avec stupéfaction des allées très bien ordonnées, tout était très carré. Rien n’était laissé au hasard. En avançant il remarqua que chaque quartier était d’un type très distinct. D’un côté celui des marchands, l’autre des habitations plus ou moins luxueuses, allant de petites maisons à encorbellements à de somptueuses villas dominant sur le reste. Plus au centre se trouvait un édifice gigantesque comparable dans la forme aux jardins suspendus de Babylone en quelques sorte mais avec une immense tour (ou pouvant être surtout qualifié ici de donjon) au centre, se terminant à la manière d’un obélisque antique. Celle-ci devait mesurer facilement une centaine de mètres de hauteur, dominant ainsi toute la ville et la région environnante par la même occasion…

Zeref avança toujours tout droit en tournant tantôt sa tête d’un côté et tantôt de l’autre. Les habitants de ce lieu avaient comme particularité d’avoir quasiment tous la peau de la même couleur, du turquoise, un peu bleu clair voire pâle. En plus de ça ils possédaient pour certains des morphologies bien différentes des humains ce qui rendait Zeleph attentif et un peu distant. C’est en en analysant un que celui-ci bouscula sans le vouloir l’étal de fruits et légumes d’un commerçant du coin. Celui-ci devint furieux et s’adressa méchamment au mage noir en le bousculant pour le faire un peu constater de ce qu’il venait de faire à ses biens :

« - Non mais vous n’allez pas bien ?!! Vous avez vu ce que vous avez fait à ma marchandise ! Bon sang les étrangers ! Allez déguerpissez et que ça saute !! »

Zeleph quelques peu embarrassé de se faire crier dessus devant une foule de gens ne répondit pas et se chargea de ramasser la marchandise du commerçant, la redéposant comme elle l’était sur l’étal. L’autochtone de la planète s’énerva d’autant plus puis poussa une nouvelle fois le mage noir pour le faire s’en aller :

« - Roh vous n’êtes pas possible ! Je vous ai dit de déguerpir ! Allez partez ou ça ira mal pour vous !! Grrr !! »

Le mage regarda avec tristesse le marchand puis baissa la tête et serra son poing fort. C’est alors que le citadin commença à léviter sans le vouloir, ses pieds ne touchant plus le sol. L’aura de Zeref apparut, celle-ci était noire telle la mort comme à son habitude. Elle entoura ensuite le marchand puis lui ôta la vie aussitôt sans efforts. Les yeux de celui-ci virèrent au blanc et sa peau aussi, il s’écrasa ensuite telle une feuille d’automne se détachant de son arbre. Zeleph le regarda avec dégoût puis adressa quelques mots au défunt :

« - Je suis désolé … Je ne savais même pas comment vous vous appeliez… Puisse un jour quelqu’un me punir pour expier mes fautes… »

Le mage noir poursuivit alors son chemin, laissant derrière lui ce mort qu’il venait de faire en plus, tout ceci sous les regards ébahis et choqués des passants et habitants de la ville apparemment terrifiés du pouvoir de Zeref…

Il continua de marcher en direction de cette immense tour centrale qui lui paraissait bien spéciale. Le répit ne dura pas longtemps puisque des habitants vinrent le crier, le dénoncer de son homicide et ce genre de choses. La sécurité arriva donc et les agents essayèrent d’arrêter le mage en vint malgré leur armes très évoluées. Les attaques de ce genre n’avaient aucuns effets sur le mage qui préférait ne pas s’arrêter pour eux sous peine de tous les exterminer jusqu’au dernier involontairement. Mais les habitants de la planète ne lui laissèrent pas la tâche facile puisque ceux-ci s’engagèrent tout droit au suicide en fonçant sur Zeleph armés de tout ce qu’ils avaient de tranchants etc… en gros d’objets pouvant blesser voire tuer, ils s’écrièrent :

« - En avant Makyoens ! »

L’homme aux cheveux noirs se demanda alors où il pouvait être. Sachant que « ens » était probablement un suffixe il ne prit que la première partie du mot pour nommer la planète et ainsi découvrit son identité facilement et tout seul sans avoir à demander, Makyo… Il se laissa ensuite faire et encaissa les coups portés sans avoir de moindres plaies, blessures ou cicatrices. Au bout d’un moment il en eut marre et se défit de l’étreinte et des attaques des Makyoens d’un seul coup avec une répulsion mortelle qui tua instantanément toute personne autour de lui sur un rayon de cinq mètres. Les autres voyants que toute tentative de blesser Zeref était inutile fuirent quand ils virent ce dont était capable tant par sa volonté que sans le mage noir fut enfin tranquille et libéré de ces « déchets ».

Zeleph poursuivit une nouvelle fois sa route vers la tour en laissant son aura mortelle se dégager autour de lui, créant ainsi de sévères nausées et autres maladies nauséabondes à tous ceux qui se trouvaient près de lui. Il arriva finalement à la tour qui dominait la ville et sa région. En réalité c’était le palais où résidait Garlic Jr qui dirigeait la planète, mais Zeref n’en savait rien et ne connaissait pas le moins du monde ce Garlic Junior. Il pénétra donc dans la bâtisse, rendant inconscients voire tuant la totalité de ses opposants. Il demanda néanmoins à un garde comment monter au sommet de la tour, celui-ci répondit très franchement et ce fut d’ailleurs un des seuls épargnés par le mage noir qui continua de marcher en direction de l’ascenseur qui serait en mesure de l’envoyer à son objectif. Il entra dans celui-ci puis après quelques minutes de montée arriva au sommet de la tour, à la salle du trône où se postait assis Garlic Jr. Celui-ci étonné d’avoir de la visite alors que Zeref n’était pas du tout venu pour cela regarda le mage avec un air jugeur. Le mage n’appréciait pas beaucoup et demanda quand même au Makyoen sans savoir qu’il était le dirigeant de la planète :

« - Excusez-moi mais je voudrais savoir où est-ce que je me trouve ? Du moins sur quelle planète ou monde suis-je ? S’il vous plait. »

Garlic Junior semblait outré des paroles et actes de Zeleph qui n’éprouvait d’après lui aucun respect envers le dirigeant de Makyo, en ne s’agenouillant pas, ne se présentant pas etc… A tel point qu’il se leva de son trône et dans le feu de l’action lança un rayon laser sur le mage noir dans l’intention de le punir pour lui avoir manqué de respect ainsi que de l’avoir certainement dérangé. Zeleph usa d’une technique de magie noire de haut niveau sans pour autant se fatiguer en faisant apparaître par la volonté un cercle magique transparent en forme de lentille  qui absorba l’attaque avant de s’électrifier de violet et noir (typique des techniques de magie noire) avant de renvoyer à puissance double l’attaque de son utilisateur. Garlic Jr s’en sortit en évitant de justesse mais il était déjà trop tard puisqu’il fut entouré d’une aura noire surpuissante et très suspecte qui l’immobilisa complètement. C’était encore un sort de Zeleph qui baissa la tête et dit tristement :

« - Pourquoi tout le monde me rejette ainsi ? … »

L’aura qui se trouvait autour de Garlic s’intensifia sans que Zeref ne le veuille puis de telle manière qu’elle se rétracta contre le dirigeant de Makyo pour lui ôter la vie simplement. Son corps tombant au sol. Zeref dit alors à voix basse :

« - Je suis désolé… Sincèrement désolé…»

Avant de reprendre cours à son objectif qui était de scruter les environs du haut de ce point culminant de la ville. Il se dirigea donc vers un balcon panoramique et regarda tout au loin, autour de lui mais sans rien trouver pour autant ce qui le plongea dans un profond désespoir. Il se mit alors à regarder la ville longuement en se demandant quoi faire puisqu’il s’était trompé de planète, du moins il le pensait grâce à son instinct assez développé. Ce n’est qu’après une bonne demi-heure de réflexion qu’il trouva la solution et tenta d’appeler un des dragons qu’il avait pu rencontrer et dompter sur Earthland. Par une série de phrase dans un langage inconnu (bien qu’il n’ait pas besoin de parler pour lui demander de venir) il appela la créature mythique. Celle-ci apparut en sortant d’un nuage quelques temps plus tard pour finalement se poser sur le toit de la tour, surplombant ainsi sous les yeux ébahis des Makyoens les environs. Zeleph s’élança sur sa monture puis en le touchant au niveau de sa tête lui transmit par pensée son désir, celui de trouver plus ou moins le « bon » endroit où trouver ce qu’il cherchait depuis des lustres. Le dragon alors s’élança de ses ailes à l’horizon…

Il accéléra encore et encore pour finalement s’élancer telle une fusée dans l’espace mais avant ça Zeleph s’y prépara en se cachant dans un orbe ténébreux et opaque qui lui permit de respirer avec son dragon dans l’espace. Sa monture traversa plusieurs galaxies à très grande vitesse avant de finalement s’arrêter pour se reposer sur une planète du nom de Nibiru, surnommée aussi la planète des dieux. Cependant Zeref n’en avait aucune connaissance bien entendu. Son transport entrant dans l’atmosphère de la planète ils purent apercevoir un océan rouge  gigantesque pouvant être apparenté à une mare de sang. Zeleph fit poser sa monture sur une montagne puis plutôt intrigué par cette eau quelques peu spéciale il se dirigea vers le bord de l’océan pour l’observer. Il s’avança ensuite un peu plus pour la toucher et remarquer qu’elle avait l’air tout à fait normal mais en un peu moins limpide. L’homme aux cheveux noirs en prit une certaine quantité entre ses mains puis en but un peu et c’est là qu’il remarqua un goût différent à l’eau qu’il pouvait boire par occasion (car cela ne lui était pas nécessaire) et celle-ci n’était pas du tout pareil. Il en recracha un peu pour faire partir l’étrange goût de sa bouche puis s’éloigna de l’étendue d’eau. Il rejoignit son dragon et lui demanda de ne pas bouger quoi qu’il arrive. Il se chargea ensuite de découvrir un peu les lieux de cette planète assez étrange pour lui.

Derrière la montagne il vit un bon nombre de ruines ressemblant un peu à celles où il avait trouvé le sort de déplacement dans l’espace. Il s’y approcha puis chercha longuement en s’intéressant aux différentes inscriptions et aux formes que devaient avoir auparavant ces bâtiments-là. Il trouva derrière un buste de statue une relique, un artefact qui n’en avait pas l’air aux premiers abords. C’était une boîte merveilleusement décorée. Pas très grosse, Zeref la prit dans ses mains et l’ouvrit, il découvrit alors plusieurs parchemins et une carte qui l’indiquerait peut être à un endroit intéressant. D’après ce qu’il pouvait comprendre cela parlait de magie noire, ceci donc pourrait lui servir même si peut être pas dans son objectif premier. Il rangea donc les parchemins dans sa tunique puis déposa la boîte où elle était avant de regarder la carte qu’il y avait plus en détails. C’était une carte de la planète, avec des points importants historiques ou cartographiques qui pourraient permettre au mage noir de se repérer. C’était un petit plus car celle-ci indiquait aussi l’emplacement d’autres reliques ou autres objets plus ou moins uniques sur la planète. Mais dans son petit élan de bonheur Zeleph sentit une présence s’approcher, même si celle-ci était probablement à plus de 100 mètres il arrivait à la discerner. Il était donc sur ses gardes, et si c’était un piège après tout ? Il ne l’espérait pas mais n’en savait rien. Il se prépara donc mentalement à passer à l’attaque si jamais on lui faisait offense de manière virulente…            

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Dim 18 Déc - 22:26

Nibiru, une planète bien connue des dieux et des mages. Je me recueille souvent là-bas, proche des ruines et éloignée de la civilisation pour ainsi dire. Les habitants sont avares et malhonnêtes, rien que d'adresser la parole à l'un de ces êtres insignifiants me donne la nausée. Mais bon, je suis de nature très solitaire donc cela ne doit pas être l'impression de tout le monde. Nous avons tous une façon de penser différente, c'est inévitable. Il y a cependant une activité qui me plaît bien sur cette planète, l'escroquerie facile. Des jeux de hasard sont souvent organisés au royaume d'Amona, j'y passe quelques fois faire un tour afin de voir ce qui peux éventuellement m'intéresser. Les riches parient entre eux des sommes conséquentes, même parfois des biens. Ils ne connaissent aucune limite, un peu comme les addictes jouant dans les casinos, sauf qu'ici c'est en pleine rue. Je ne regarde même pas devant moi, je passe mon chemin et j'ai les yeux rivés sur les divers jeux de hasard proposés. Je tombe miraculeusement sur un truc qui m'intéresse, donc je me joins à la partie vu que l'organisateur m'interpelle en remarquant que je semble attirée par son jeu. Il cherche à me rouler dans la farine, cet imbécile croit que je suis assez naïve pour me faire plumer. Je vais le piéger et il n'y verra que du feu. Le jeu qu'il me propose est simple, retrouver une bille cachée sous un des cinq pots soigneusement alignés sur la table.

Votre jeu me tente bien. Combien misons-nous chacun ? Je me conformerais à la somme que vous proposerez.

Au même moment, le mec me dit que cela dépend de ce qui se trouve dans mon porte-monnaie. Si vous voulez vraiment le savoir, je suis complètement fauchée donc je n'ai aucun objet métallique sur moi. On va faire plaisir à ce grand garçon en misant donc une somme que je ne possède pas, soit un kilo d'or en échange de mes services pour équilibrer si je viens à perdre le pari, ce qui ne sera pas le cas évidemment. Il rectifie une chose peu importante, l'esclavage assuré de ma personne si j'échoue au jeu. Ce type remarque que j'aime vivre dangereusement en voulant miser gros mais comme c'est un expert pour tromper ceux qui se joignent à son jeu, il ne se méfiera pas de moi. Pour prouver sa bonne foie, ce dernier mise l'intégralité de la somme dont il dispose sur lui. Les gains sont donc doublés vu qu'au départ j'ai proposée un kilo d'or, là il augmente la somme. Le pari est donc lancé, il cache la bille en dessous de l'un des cinq pots et commence à les mélanger avant de me demander de choisir. C'est là où la magie opère mes chéris, je l'utilise pour faire disparaître sa bille du bon pot avant de la faire réapparaître dans un autre. Je pointe donc du doigt ce qui pourrait être un gobelet erroné pour le maître du jeu et sa surprise est grande lorsqu'il constate que j'ai raison. Cet idiot vient de miser toute la fortune qu'il a accumulé et aujourd'hui, c'est moi qui la possède. Il refuse néanmoins d'accepter sa défaite. Cependant, je laisse libre cours à la menace en lui disant que je connais parfaitement la famille royale et que je n'hésiterais pas à aller leur en toucher deux mots au sujet de ce pari. L'homme se résigne donc et me donne ses deux sacs d'or, ni vu ni connu.

Ce fut un plaisir de parier avec vous, passez une excellente journée.

Il ne faut pas m'en vouloir si je fais de l'ironie, je ne peux pas m'en empêcher. La menace que je viens de proférer est à nouveau un leurre pour mieux éviter les ennuis, sinon je ne pourrais plus revenir sur cette planète sur ordre des dirigeants, c'est à dire deux mioches immatures. Pauvre homme, il va passer le reste de sa misérable vie sous les ponts, à parier encore et encore pour récupérer la somme que je lui ai dérobée...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Lun 19 Déc - 1:38

Zeleph se retourna et vit finalement un simple tatou géant traverser la petite allée naturelle dessinée par les rochers et les ruines. L'animal vit le mage noir et s'arrêta net. Celui-ci n'était pas agressif mais il resta à le fixer une poignée de seconde avec qu'il ne tombe à terre mort, ne soutenant plus son poids. C'est alors que Zeref éprouva une profonde tristesse d'avoir tué sans le vouloir une pauvre bête innocente. Néanmoins il ne tourna pas le dos à celle-ci et la prit dans ses mains pour l'observer un bref instant avant de la poser sur le sable. Il creusa ensuite un petit trou pour l'enterrer puis le referma sur l'animal inanimé. Après cela il rejoignit sa monture pour s’installer sur elle en lui demandant de reprendre son envol. Ceci fait ils traversèrent alors les ruines et le désert total, à l’écart de la civilisation…

Plusieurs dizaines de kilomètres furent parcourus avant que le mage d’Earthland ne découvre un signe de vie. En fait ils étaient en train de survoler le royaume dit d’Amona qui était dirigé par deux jeunes mages, bien plus jeunes que Zeleph dans tous les cas. Le mage noir survola alors une ville un peu à l’extrême de ce royaume-là. Les habitants purent donc voir la monture de l’homme aux cheveux noirs dominer et leur faire de l’ombre. Elle était certainement impressionnante pour ceux-ci. Zeref se leva pour observer la ville alors que son dragon baissait en altitude afin que son maître puisse mieux voir. Après quelques secondes d’inaction il se décida à sauter de sa monture pour finir dans les airs à plusieurs centaines de mètres du sol. Pour atterrir sans encombres le mage usa de ses pouvoirs magiques pour créer une onde de choc suffisamment puissante pour secouer le sable et ralentir sa chute à tel point qu’il se retrouva les pieds sur terre comme s’il n’avait descendu qu’une marche d’escalier. Content de ne pas s’être fait plus remarqué que ça (car il avait atterrit en dehors de la ville), Zeleph s’avança vers la ville pour essayer d’avoir des renseignements au sujet des parchemins, de la relique unique qu’il avait récupéré quelques temps plus tôt. Certains habitants fuirent en le voyant, ayant peur qu’il refasse appel à sa monture terrifiante. Seulement personne ne put partir, s’affoler ou quoi que ce soit d’autre à cause du pouvoir involontaire de Zeref qui faisait subir à son entourage nombre de nausées et autres maladies qui touchaient sévèrement la tête et qui empêchaient tous mouvements de la part des personnes en général.

Baissant la tête, le mage noir éprouva sa désolation en voyant que ses pouvoirs avaient toujours un effet aussi destructeur sur les autres. On pouvait sentir à son expression au visage une profonde mélancolie, de la tristesse pure. Etre maudit de cette façon n’était pas quelque chose de normal après tout… Il continua sa marche jusqu’à que les effets indésirables de sa magie disparaissent, ceci après plusieurs minutes seulement. Il put donc s’adresser à quelqu’un du coin, il interpella un passant qui semblait plutôt normal et non pas stressé ou apeuré par Zeleph, enfin ceci était dans le sens où il n’avait pas vu le dragon de tout à l’heure ni l’onde de choc qu’avait créer le mage pour atterrir tranquillement sur le sol de Nibiru :


« - Excusez-moi de vous déranger monsieur mais quel est le nom de cette planète s’il vous plaît ?

- Et bien vous avez l’air vraiment perdu mon jeune homme ! Nous sommes sur Nibiru voyons ! Et bien la jeunesse de nos jours, incapable de retenir quoi que ce soit… Allez au revoir ! »


Le passant continua son chemin sans prêter attention à Zeref qui venait tout de même de recevoir une information supplémentaire à propos de cette planète, Nibiru… Il laissa tout de même l’homme partir même s’il avait des envie de l’envoyer balader en disant quelque chose du genre « oui c’est ça au revoir… » En somme une réponse directe et assez désagréable. Visiblement les habitants de cette planète n’étaient pas très sympathiques aussi tout comme sur Makyo. Bon peut être un peu moins pire tout compte fait car l’homme interpellé avait eu quand même l’amabilité de répondre à l’homme aux cheveux noirs et ce sans être vraiment agressif. Enfin ce n’était pas important… Zeleph poursuivit son chemin en demandant à droite à gauche des informations sur ce qu’il avait récupéré. Il passa finalement à la sortie opposée de la ville, il l’avait déjà entièrement traversée ? Oui apparemment. Le désert s’étendait à l’horizon sans avoir de réelle fin, le mage noir avait bien envie de retourner en arrière pour rester un peu en ville et tenter de récupérer de précieuses informations. Depuis qu’on lui avait donné le nom que cette planète portait, le fait qu’il avait déjà entendu ou sentit ce nom quelque part s’emparait de lui. Il se sentait en quelques sortes lié à cette planète –là, d’une manière ou d’une autre, c’était presque inévitable. Dieu seul sait que l’instinct du mage noir était très développé, surtout dans tout ce qui relève du spirituel et mystique où très peu de choses avaient encore des secrets pour lui… Zeleph regarda donc en face en s’arrêtant net et prenant le temps pour souffler un peu après avoir marché dans toutes les directions plus ou moins. Il méritait bien un petit peu de repos et puis ce n’est pas les surprises qui allaient lui manquer…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Lun 19 Déc - 14:19

Après avoir arnaquée un bourgeois, j'essaye vite de me faire oublier dans les petites ruelles et me rend là où il y a foule. Bon il est vrai que cela ne fait pas très discret avec mes deux sacs de pièces dans les mains, mais je m'en fiche. Je viens de remporter un pari alors autant vanter mes mérites à ceux que je croise. D'ailleurs, ils regardent dans ma direction en faisant une drôle de tête, un peu comme-ci un meurtre avait eu lieu avant que je ne vole le flouze du type. Mais leur attention se pose ailleurs lorsqu'une immense créature surplombe la ville, une espèce déjà disparue depuis des lustres vu qu'il s'agit d'un dragon. J'aperçois juste une silhouette sur le dos de ce dernier pendant deux ou trois secondes, un jeune garçon aux cheveux noirs. Les personnes étant sur les lieux prennent la fuite et partent se réfugier dans un abri sécurisé au cas où ce serait une invasion planétaire, un truc bidon dont ils s'attachent souvent. Moi je commence à me demander au même moment s'il ne s'agit pas d'un garde royal qui est à ma recherche pour crime de sorcellerie. On ne sait jamais, le bourgeois que j'ai roulée aurait bien pu se rendre au palais des deux mioches pour parler d'une certaine fille vêtue de noir et sois-disant très complice de la famille, ce qui n'est pas le cas. En tout cas s'il est bien à ma recherche, il n'aura pas besoin de venir jusqu'à moi car je vais lui faire cette fleur en faisant le pas, non pour me dénoncer mais pour le faire taire à tout jamais. Il ne gâchera pas la chance que j'ai de fouler le sol de Nibiru juste pour une escroquerie de mauvais goût, jamais de la vie.

La créature qui vient de se défiler sous mes yeux ne me dit rien qui vaille. Cette planète n'abrite aucun dragon à ma connaissance.

Je n'ai pas l'intention de la perdre de vue donc je fais un saut sur le toit d'une des nombreuses habitations anciennes afin de suivre de très près cet homme mystérieux ainsi que sa monture. Il semble se diriger à l'extérieur du désert un petit moment, revenant sans le dragon de manière à être discret. Très astucieux de sa part, mais dommage pour lui car j'ai son profil de face. Je sais donc à quoi il ressemble si jamais il vient m'adresser la parole. Je le vois demander de gauche à droite des renseignements mais de là où je suis, je n'entend pas très bien ce qu'il demande ni ce qu'il recherche. Je saute alors du toit où je me situe afin de le cueillir dans une petite ruelle calme, là où personne ne voyage habituellement vu que c'est un quartier de vieux. Et oui, je ne ment pas quand je dis que je connais cette planète un peu comme ma poche, c'est bien pour cela que je suis ici régulièrement. Étant désormais face à lui, un regard noir est dessiné sur mon visage, n'éprouvant aucune joie.

Depuis tout à l'heure, je remarque que vous activez vos recherches dans ce secteur. Qui êtes-vous et que voulez-vous ? Vous êtes un garde royal sur les traces d'une croqueuse d'or ?

Mon argent ? Évidemment que je l'ai caché sous ma robe, je ne suis pas suicidaire à ce point. Je tiens à garder le pognon que j'ai gagnée, même si cela a été une tâche facile pour moi grâce à la magie. J'ose espérer pour ce beau gosse qu'il n'est pas à ma recherche, sinon je crains fort devoir mettre fin à ses jours rapidement. Sa réponse doit être positive...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Lun 19 Déc - 17:19

Zeleph demandait déjà depuis plusieurs bonnes longues minutes aux passants des informations sur ce qu'il avait récupéré quelques temps plus tôt aux ruines. Il demandait à tous ceux qu'il suspectait de ne pas être « ignorants » en quelques sortes. Cependant les gens ne le voyait pas de cet avis et la quasi-totalité des demandes furent rejetées et puis même pour le peu qui répondaient aux quelques questions du mage perdu ceux-ci ne pouvaient rien faire pour lui. Cela donc le plongea de nouveau dans ce qu’on pourrait qualifier de déprime. Néanmoins il ne lâcha pas l’affaire et allait poursuivre sa quête aux données aussi longtemps qu’il le pourra. Il continua donc jusqu’à ce qu’il se fit attrapé par une femme aux longs cheveux noirs puis envoyé avec celle-ci dans une des sombres et étroites ruelles de la ville. Le jeune homme aux cheveux noirs fut plaqué contre un mur de cette allée puis dût supporter le regard noir de l’inconnue. Il ne comprit pas ce qu’elle lui voulait et se contenta de réagir avec pas mal de retard car il avait été pris au dépourvu :

« - Huh ? »

Suite à l’effet de surprise qu’elle avait fait, la magie de la mort de Zeleph ne s’était pas activée, et même s’il se sentait en danger en voyant le regard sévère et assez méchant de la femme. Il n’était pas pétrifié mais ce n’était pas si loin au final. Celle-ci lui adressa quelques mots d’un ton autoritaire et pas très commode, ce qui ne rassura pas le mage :

« - Depuis tout à l'heure, je remarque que vous activez vos recherches dans ce secteur. Qui êtes-vous et que voulez-vous ? Vous êtes un garde royal sur les traces d'une croqueuse d'or ? »

Zeref ne comprit pas où la jeune fille aux cheveux noirs voulait en venir. Il se contenta de ne pas réagir physiquement en la regardant seulement d’un regard vide et triste, malheureux d’être encore mal qu’importait l’endroit où il se rendait, ça devenait une mauvaise habitude qui plongeait encore plus le mage noir dans la mélancolie. Il répondit néanmoins plus ou moins aimablement à son interlocutrice d’une voix calme même si tendue, crispée :

« - Ah ceci… Je suis désolé… Je me nomme Zeleph, je veux… avoir des informations au sujet de reliques et autres artefacts à propos d’un pouvoir magique perdu et vieux comme la mort et non je ne suis pas un garde royal. J’ignorais qu’il y avait un royaume ici. Je ne suis pas d’ici… Je suis un peu euh, perdu à vrai dire. Sinon je ne cherche personne en particulier. Vous pouvez me laisser partir s’il vous plait ? A moins que… Est-ce que vous pourriez m’aider un petit peu mademoiselle ? »

Autant demander des informations quand on a quelqu’un en face de soi d’après le mage noir. Il espérait tout de même que la fille allait le laisser s’en aller si jamais elle ne voulait ou pouvait rien faire pour lui. Néanmoins il avait préféré demandé, c’était mieux que partir comme ça sans rien dire. Il y avait quelque chose qui clochait pour lui, le fait qu’il se sente un peu en danger depuis maintenant quelques temps et ce même après avoir répondu assez clairement à la fille aux cheveux noirs n’avait toujours pas fait activé sa magie. Se pourrait-il que cette femme ait neutralisé le pouvoir mortel du mage noir ? Pour savoir ça il faudrait lui demander si elle avait un quelconque lien avec des pouvoirs mystiques et/ou magiques, ou bien même s’il elle était vraiment mage. Mais Zeleph n’aimait pas faire le curieux, tout ceci afin de ne pas trop s’attirer d’ennuis… Il attendit donc que la belle jeune femme aux cheveux noirs lui réponde ou bien le laisse partir, voire l’aide si possible, ceci le réjouirait certainement de recevoir un peu d’aide et peut être de sympathie à son égard. Même s’il n’en était pas vraiment habitué…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Lun 19 Déc - 22:40

Le mec en face de moi semble tomber des nus. Il se moque de ma poire celui-là, autrement c'est pas possible. Ou bien alors je me fais passer pour une cinglée qui raconte n'importe quoi à ses yeux, c'est aussi probable que ce soit cela. Il s'appelle Zeleph et cherche apparemment des informations sur d'étranges reliques qui lui permettra d'utiliser un sort magique oublié depuis fort longtemps. C'est uniquement après qu'il me confirme que ce n'est pas un garde royal. D'ailleurs, il est vrai qu'il semble un peu paumé et n'arrive pas très bien à se repérer d'après ce que je vois, donc c'est impossible qu'il soit originaire de cette planète. Et pour preuve, il ignore totalement que cette planète possède un royaume. Le plus étonnant c'est qu'il ne se rend même pas compte qu'il est déjà dans l'enceinte royale. Certes, Zeleph ne semble pas tomber au bon endroit mais comment expliquer alors sa présence ? Aussi incroyable que cela puisse paraître, j'ai le pressentiment que les mages sont reliés d'une manière ou d'une autre à Nibiru. Atterrir sur une planète comme par enchantement sans savoir exactement où l'on se situe, avouez que c'est louche ce qu'il vient de me sortir comme excuse bidon. Lui proposer mon aide ? C'est bien la dernière chose qui me viendrait à l'esprit, pourtant c'est un être de ma race et entre confrères, on doit s'aider.

Vous utilisez la magie pour vous rendre sur une planète à bord d'un serpent à pattes et vous n'êtes même pas capable de vous situer ensuite ? Vous devez être un mage vraiment maladroit.

Brillante déduction que je viens d'avoir. Non mais personnellement, ce Zeleph ne doit pas être très expérimenté en vue de ses petites bêtises. Après l'erreur est humaine, cela arrive à tous les mages de se tromper de temps à autres. Il est même possible que les sorts magiques n'en font qu'à leur tête, ce qui explique sans doute cette navigation erronée de cet homme à la chevelure noire. Je n'ai donc plus qu'à l'aider à retourner chez lui, ou si possible l'aider à retrouver les artefacts dont il parle. De plus, cela m'intéresse si c'est un pouvoir que je ne connais pas. Je suis peut-être expérimentée en magie mais ceci ne veut pas forcément dire que ma connaissance est super brillante. Dans la vie de tous les jours, il faut faire avec ce que l'on a et malheureusement, il n'est pas toujours évident d'obtenir ce que l'on désire. Mais en retour d'un service, je suis persuadée que ce type saura me récompenser de mon aide.

En quoi puis-je vous être utile précisément ? De quelles reliques parlez-vous ? Vous ne vous êtes pas forcément trompé de monde, les mages ont pour habitude de rôder dans le coin. Et vous en êtes un il me semble, non ? Je ne pense pas me tromper en disant cela.

Question idiote qui mérite d'être posée. Ce n'est pas un dieu en tout cas, je n'aurais eu aucun mal à détecter son aura spirituelle. J'attends donc la réponse de Zeleph, voulant savoir à peu près ce qu'il veut que je fasse pour lui venir en aide. S'il pouvait déjà m'exposer la situation, donc en gros me dire ce qu'il recherche, je serais déjà bien avancée...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mar 20 Déc - 1:08

« - Vous utilisez la magie pour vous rendre sur une planète à bord d'un serpent à pattes et vous n'êtes même pas capable de vous situer ensuite ? Vous devez être un mage vraiment maladroit. »

Le mage noir semblait être d’autant plus prit au dépourvu face à la perspicacité de la jeune femme. Il était intérieurement impressionné que celle-ci ai découvert en si peu de temps qui pouvait-il être, du moins sa « fonction » en tant qu’humain à savoir mage. Néanmoins il garda son étonnement, sa surprise de côté en n’affichant rien d’autre que le même regard vide, plutôt triste et perdu, essayant de trouver malgré tout son chemin. Il pensait en réalité :

*Et bien ! Quelle perspicacité ! Cette femme n’est pas comme les autres, déjà qu’elle dégage une aura différente du reste du monde… Son intelligence n’a d’égal que ça beauté on dirait bien. M’enfin… Je vais tout de même me méfier de l’inconnu, je ne la connais pas après tout, pourvu que je ne sois pas trop naïf. Je vais avoir du mal moi je le sens…*

Zeleph toussa un peu avant de prendre la parole afin de répondre à Mirage :

« - Je pense oui… La maladresse, la panique peut être… »

L’homme aux cheveux noirs était loin de prendre la grosse tête par rapport à ce qu’on pensait et disait de lui, qu’il était le plus grand des mages noirs, le plus terrifiant et puissant, que c’était un véritable monstre de magie etc etc… Et heureusement d’ailleurs, car rien que penser à ceci l’envoyait réfléchir encore indéfiniment sur la vie et son rôle de « balance » puisqu’il pouvait l’ôter aussi facilement qu’une simple respiration pour ainsi dire… Cependant la jeune femme aux cheveux noirs le tira de ses ébats intérieurs avec lui-même en lui adressant de nouveau la parole :

« - En quoi puis-je vous être utile précisément ? De quelles reliques parlez-vous ? Vous ne vous êtes pas forcément trompé de monde, les mages ont pour habitude de rôder dans le coin. Et vous en êtes un il me semble, non ? Je ne pense pas me tromper en disant cela. »

Zeref réfléchit alors quelques instants en se demandant s’il devait faire confiance à cette inconnue. Son « bon » côté prit le dessus et finalement après un genre de combat entre deux parties de lui-même ce fut ce côté-là qui l’emporta. Il répondit donc positivement à la jeune femme en indiquant plus ou moins précisément ce qu’il voulait et ce qu’il cherchait :

« -Vous pouvez m’aider à me repérer et trouver ces artefacts… Je les cherche car je les pense susceptibles de pouvoir sceller une de mes magies… Mon entourage souffre inutilement à cause de celle-ci ou plutôt de moi mais je n’y peux pas grand-chose, c’est pourquoi je veux protéger et enfouir au fin fond de mon être ce pouvoir-là. Voilà tout… Autrement oui très bonne déduction, je suis bien un mage… Et vous aussi je présume pour me demander cela non ? »

Le jeune homme venait donc de poursuivre la conversation avec une question en fin dont il avait certainement la réponse au final. Il avait après tout avoué son identité à la belle jeune femme, elle pouvait très bien en faire autant bien que cela ne l’embêterait pas si elle préférait rester anonyme ou si elle lui mentait. Il avait un objectif fixe en quelques sortes, c’était celui qui serait absolument à atteindre. Peu importait après si on le trahissait ou ce genre de choses…

Cependant le fait que la jeune fille l’ait regardé assez sévèrement quelques temps avant et aussi le fait qu’elle veuille l’aider dans le moment présent l’intriguait. Il se demandait qu’est-ce qu’elle pouvait avoir derrière la tête, ou encore même ce qu’elle attendrait une fois qu’elle aurait aidé le mage d’Earthland avec succès. C’est pourquoi il restait toujours intérieurement méfiant bien que certainement éloigné du danger par rapport à tout à l’heure vu qu’ils commençaient à discuter dans cette sombre et étroite ruelle. Zeleph n’attendait plus qu’à partir car il était un peu impatient de se mettre aux fouilles, aux recherches de ces artefacts et autres objets spéciaux susceptibles d’enfermer pour un bon moment voire à tout jamais son pouvoir mortel. En revenant sur la suite des évènements il remarqua de nouveau que sa magie ne s’activait toujours pas, il pouvait donc s’en réjouir car autrement il n’aurait pas pu avoir l’aide de cette jolie et plutôt sympathique jeune femme, assez mystérieuse toutefois. Il attendit donc que celle-ci lui réponde avant de pouvoir bouger, il resta donc figé en face de lui en la regardant d’un air normal, moins crispé et tendu que tout à l’heure néanmoins…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mar 20 Déc - 2:50

Zeleph me précise que c'est la panique qui l'oblige à commettre un acte de maladresse. Il n'y a pas que cela moi je dis, la déprime y est aussi pour quelque chose et ce mage n'est pas au sommet de sa forme. Il m'explique plus clairement cette sorte de malédiction qu'il provoque autour de lui, sans vraiment me préciser les détails. Je n'ose pas vraiment lui dire que le seul soucis peut venir de ses pouvoirs, qu'il n'arrive pas à contrôler correctement sous peine de le vexer. Car oui, aucune piste n'est à mettre à l'écart et surtout pas le manque d'expérience en matière de magie. Ces pouvoirs que les mages possèdent peuvent avoir des effets irréversibles s'ils ne sont pas maîtriser correctement, ce qui explique un peu la malchance de Zeleph. Enfin bon, je ne suis pas une scientifique mais c'est mon opinion personnel. L'aider à rechercher ses fameuses reliques ne mènera à rien, ce sera juste une perte de temps et comme je n'ai pas beaucoup de patience, je risque de m'emporter rapidement. Pour résumer un peu, la seule manière pour lui d'éviter que son pouvoir ne fasse d'autres ravages est de le contrôler tout simplement. Il existe bien évidemment des sorts de contre-magie mais toutes les solutions ne mènent pas forcément à une réussite, cela peut empirer les choses.

Vous ne vous êtes jamais creusé les méninges en interprétant cette malédiction par une incapacité à maîtriser correctement la magie ? La panique est bien la cause de votre maladresse, c'est une chose que vous venez de me certifier à l'instant. Hors partir à la recherche de ces artefacts, en supposant qu'ils existent, ne fera que vous retarder. La seule solution est de parvenir à contrôler votre pouvoir.

Il n'est pas toujours utile de chercher loin pour trouver la source du problème, mais c'est malheureusement ce que fait ce type. Moi non plus je n'arrivais pas à contrôler mes pouvoirs de magicienne quand j'étais petite, c'était normal. Il m'arrive encore à ce jour d'éprouver une certaine difficulté à les maîtriser, du moins les nouveaux que j'apprends. Mes parents ont souvent dit que je devais prendre le dessus sur le pouvoir, mais de ne laisser jamais le pouvoir prendre le dessus sur moi. C'est bien le seul truc sur lequel je suis d'accord avec eux. Enfin bref, Zeleph me demande au passage si je suis bien une mage, tout comme lui. Je suis certaine qu'il doit le savoir après les quelques explications que j'ai donnée. Tiens au fait, je ne pense pas m'être présentée à cet homme démoralisé. Il va sans doute penser que je me fiche de lui si je lui dévoile mon identité. Enfin pas spécialement mais bon, je ne voudrais pas qu'il pense que je ne suis qu'un mirage inexistant, donc une image holographique.

Vous avez vu juste, j'appartiens à la même race que vous. Mon nom est Mirage, mage noire au service de moi-même. Détendez-vous et appréciez ma compagnie très cher, des miracles nous accomplirons. Puis-je connaître les conséquences de votre pouvoir sur ce qui vous entoure ? Vous n'êtes pas entré dans les détails.

J'ai l'impression de faire ma psy là. Enfin bref, totalement hors sujet donc je poursuis un peu ma petite enquête sur l'étrange pouvoir de Zeleph. Il me dit qu'il représente un effet néfaste sur les environs mais il n'a pas précisé exactement les symptômes si l'on peut dire. Je patiente donc jusqu'à ce que j'ai le fin mot de tout ceci, en espérant qu'il soit en confiance et qu'il accepte de se confier à moi...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mar 20 Déc - 12:16

Zeleph venait de faire une petite synthèse de ce qu’il voulait afin de répondre correctement à la jolie jeune femme. Ceci ne la laissa pas indifférente et elle répondit plutôt pertinemment au mage d’Earthland en soulignant une fois de plus son manque de motivation et de réflexion :

« - Vous ne vous êtes jamais creusé les méninges en interprétant cette malédiction par une incapacité à maîtriser correctement la magie ? La panique est bien la cause de votre maladresse, c'est une chose que vous venez de me certifier à l'instant. Hors partir à la recherche de ces artefacts, en supposant qu'ils existent, ne fera que vous retarder. La seule solution est de parvenir à contrôler votre pouvoir. »

Zeref afficha un air triste. Elle n’avait pas tout à fait tort après tout. C’était bien la panique et le manque de discernement, de réflexion qui poussait peut être Zeleph à être exclu loin des autres, ou ce genre de choses. Elle avait aussi peut être raison au sujet des artefacts, c’étaient des objets comme les autres à première vue, et puis les chercher c’était un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Il ouvrit assez grand les yeux en se remémorant la dernière phrase de la femme aux cheveux noirs. Elle avait touché quelque chose de vrai, sauf que c’était déjà à moitié fait, c’était juste une question de réflexion sur la vie de la part du mage noir. Il lui répondit toujours aussi calme :

« - Et bien… Ce doit être ça alors. Cependant… Je pense que je sais un peu pourquoi tout cela arrive. Si je considère l’importance d’une certaine chose alors je ne suis pas maître de mon pouvoir…Dans le cas contraire, si je ne considère pas cette chose importante je le suis et c’est ce qui a créé les nombreuses fins d’ères passées… »

Qu’entendait-il par-là au juste? Pour le moment c’était sûrement le seul à le savoir jusqu’à preuve du contraire. Mirage ne connaissait pas suffisamment bien le mage aux cheveux noirs pour comprendre exactement ce qu’il entendait dire par ses quelques phrases. Elle lui répondit un peu plus tard après l’avoir laissé parler, elle changea de sujet pour revenir quelques temps avant :

« - Vous avez vu juste, j'appartiens à la même race que vous. Mon nom est Mirage, mage noire au service de moi-même. Détendez-vous et appréciez ma compagnie très cher, des miracles nous accomplirons. Puis-je connaître les conséquences de votre pouvoir sur ce qui vous entoure ? Vous n'êtes pas entré dans les détails. »

Zeleph acquiesça d’un petit sourire, plutôt content d’avoir vu juste et qu’il avait en face de lui quelqu’un possédant lui aussi des pouvoirs magiques. Il hocha les épaules puis se détendit, lâcha ses bras le long de son corps puis respira lentement et profondément. Il ferma les yeux puis dit juste avant d’avoir un genre de tilt dans la tête :

«- Mon pouvoir…C’est… Je vais vous le montrer… »

Zeref s’éloigna de la jolie jeune femme puis sortit de la ruelle en espérant qu’elle le suivrait. A ce moment-là il réfléchit durant une poignée de seconde au sujet de la vie. Il changea d’avis pour la considérer comme sans importance et c’est alors que son pouvoir mortel s’activa. Une aura noire comme la mort apparut autour de lui et plus loin à ses alentours. Celle-ci créa chez les gens des nausées et autres maux de têtes abominables, très loin de ceux qu’on pouvait avoir de temps en temps. Un groupe d’habitants de la ville en face regardaient le mage noir qui était le seul debout. Comprenant ainsi qu’il était la cause de tout cela. Zeleph les regarda de haut avec un air supérieur puis changea son regard pour être comme qui dirait plutôt irrité. Il fit un signe de ses deux mains puis dit d’un ton glacial et très intimidant, le genre de voix qui font que votre sang se glacerait et que vous serez instantanément paralysé par ces paroles, peu compréhensibles au premier abord. Cependant Zeleph qui avait plutôt changé d’attitude ne l’entendait pas de cette manière et pensait qu’ils auraient tout le temps pour y réfléchir dans leur lit de… mort :

« - Repentez-vous pour tous les péchés que vous avez commis. Vous aurez tout le temps pour y réfléchir… »

C’est alors que l’aura noire du mage s’intensifia et qu’elle se joignit à tous les habitants aux alentours sur un petit rayon d’une trentaine de mètres puis d’un seul coup tous furent instantanément tués dans le silence pour certains, dans d’atroces cris pour d’autres…

Zeleph fit disparaître son pouvoir magique en lui puis afficha un air triste en voyant tous les morts de plus qu’il avait commis. Il se retourna puis s’approcha un peu de la jeune femme aux cheveux noirs qui avait l’air un petit peu dans les vapes à cause des nausées et autres maux de tête que provoquaient inévitablement la magie du mage d’Earthland. C’est alors que celui-ci dit, toujours aussi calme :

«- Tel est mon pouvoir… Telle est ma malédiction... Je maîtrise la magie de la mort depuis fort longtemps malgré mon apparence physique… Je ne compte même plus le nombre de victimes de ma magie qui est la majorité du temps active involontairement. Et puis ce n’est pas tout, là où je passe la végétation trépasse… J’ai l’impression d’avoir été envoyé ici comme une simple balance qui devrait tout équilibrer… Un peu comme sur mon monde d’origine en fait… Voilà, vous savez maintenant… »

Zeref baissa la tête, triste à l’avance d’être de nouveau exclu de quelqu’un à qui il semblait se rapprocher rien que par le fait de discuter. Il avait bien évidemment peur que cette belle jeune femme fuit ou laisse tomber l’aide qu’elle lui avait auparavant proposé, certainement en échange de quelque chose… Enfin, Zeleph n’en savait trop rien. Cependant il n’allait pas tarder à le savoir car il ressentait l’envie de parler chez Mirage, elle allait bientôt lui répondre, c’était inévitable…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mer 21 Déc - 0:28

Je ne capte presque rien à ce qu'il raconte, c'est normal ? A moins que ce ne soit moi qui soit longue à la détente, mais j'ai l'impression qu'il s'embrouille lui-même dans ses paroles. Pire, il formule des phrases incomplètes. Encore et toujours la peur, celle de devoir converser avec les autres par crainte de faire souffrir comme il le dit si bien. Moi dans tous les cas, il aurait beaucoup de mal à y arriver et ce même involontairement. Il décide finalement de me dévoiler cette fameuse malédiction qui touche tant de monde selon lui, celle qui oblige les gens à se sentir mal à l'aise en sa présence avant qu'un drame terrible ne survienne. Sauf qu'il ne compte pas me décrire ce qui se passe, il va me le montrer ! Cela risque d'être divertissant, je préfère voir de mes propres yeux pour croire une personne. Je me contente de le suivre à mon aise, Zeleph sortant de la ruelle afin de regagner la foule à la place du royaume. Beaucoup de monde s'y rend régulièrement pour se détendre en s'installant sur les bancs. L'homme fait ressortir donc son pouvoir en faisant apparaître une aura noire, son attitude semble différente et moins chaleureuse que tout à l'heure. Les personnes présentes sur les lieux ont quelques nausées et maux de têtes, ceux-ci finissent même pas s'écrouler sous mes yeux intéressés. L'un d'entre eux rampe dans ma direction et dépose sa main sur ma cheville. Je le regarde sans aucune expression avant de me défaire de son étreinte, passant juste au dessus de lui en le piétinant afin de revenir vers cet homme plutôt attirant.

Charmant ce petit spectacle. Mon but n'est pas de vous démoraliser encore plus mais vous êtes condamné à être pourri jusqu'à la fin de vos jours. Non plus sérieusement, je ne connais pas un seul sort qui vous permettra de voiler ce sortilège. Mais peut-être qu'une connaissance à mon frère saura vous aider, c'est une experte dans la préparation de potions en tout genre.

Bien sûr, la magie ne se limite pas seulement aux sorts. Les potions existent toujours et ce n'est pas parce que nous sommes dans une époque moderne qu'elles n'ont plus leur place dans le monde réel. Et puis même, pourquoi vouloir dissiper ce pouvoir intéressant de sa vie ? Il n'a rien à y gagner, les personnes qu'il rencontrera le détesteront toujours pour ce qu'il est. Les mages sont mal vus de nos jours à cause de certaines personnes qui ne savent pas se taire. Ils critiquent sans prendre le temps de connaître une race bien placée dans la hiérarchie, probablement celle qui seconde les dieux. Et oui, nous sommes proches d'eux car ils utilisent aussi la magie, des sortilèges divins. Que dire à Zeleph en dehors de lui proposer de rester tel qu'il est ? Chaque mage noire à sa part de méchanceté et on ne peut malheureusement pas l'effacer, même l'ignorer. Je m'approche finalement près d'un petit mur avant d'y poser mes fesses, mon regard se joignant à celui de l'homme quasiment démoralisé par ce qu'il vient de faire.

Vous n'avez déjà pas le contrôle de vous même donc me dire que vous maîtrisez la magie de la mort depuis des lustres serait un mensonge. Apprendre à contrôler la magie noire est tout un art, c'est une certitude. Le destin donne à chaque membre de notre race une personnalité bien spécifique. Vous ne pouvez pas échapper à ce que vous êtes, un mage sombre né pour faire le mal.

J'essaye de lui faire comprendre les choses d'une certaine manière. Zeleph doit d'abord raisonner comme un mage s'il veut percer le mystère qui plane autour de cette malédiction. En gros, je lui fais comprendre qu'il n'a pas d'autres choix que d'accepter ce qu'il est afin de contrôler totalement son pouvoir. Avant d'être ce que nous ne sommes pas, il faut d'abord apprendre à connaître qui nous sommes...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Lun 2 Jan - 17:37

Le mage noir avait baissé la tête pour observer un peu toutes les victimes qu'il avait causées quelques instants plus tôt à cause de sa magie de la mort. Il affichait toujours le même air triste, malheureux et dégoûté de ses actes. Cependant après sa sorte de révélation la jeune mage qu'il avait rencontré quelques temps auparavant lui répondit, brisant ainsi un véritable silence de mort, c'était le cas de le dire aussi:

«- Charmant ce petit spectacle. Mon but n'est pas de vous démoraliser encore plus mais vous êtes condamné à être pourri jusqu'à la fin de vos jours. Non plus sérieusement, je ne connais pas un seul sort qui vous permettra de voiler ce sortilège. Mais peut-être qu'une connaissance à mon frère saura vous aider, c'est un expert dans la préparation de potions en tout genre.»

La belle femme aux cheveux noirs avait été très clair et parfaitement directe dans ce qu'elle venait de dire au mage d'Earthland. A tel point que cela le faisait culpabiliser de tous les actes ou plutôt comme il dirait péchés qu'il avait put commettre. Mais il avait bien fait de prendre compte que celle-ci avait bien dit qu'elle ne cherchait pas à le démoraliser d'avantage. Ces quelques mots qui signifiaient cela avaient freinés la déprime du mage. Zeleph releva quelques secondes après la tête puis regarda Mirage ou plus exactement son visage. Il hocha les épaules puis d'un geste de balayage toutes les personnes qu'il venait de tuer s'enfoncèrent rapidement dans la terre à plusieurs mètres, comme enterrés.

Il scruta par la suite un peu le ciel particulier de la planète sur laquelle il était puis répondit en acquiesçant d'un léger sourire, toutefois un peu crispé:

«- Et bien euh... Pourquoi pas après tout. Cependant à vous voir je suis certain que vous êtes plus apte que lui à cette spécialité. Enfin ce n'est que mon avis, vous avez l'air hmm... Comment dire... Très spéciale, dans le bon sens du terme bien entendu.»

Zeref tourna sa tête de droite vers la gauche puis l'inverse pour voir l'allée de la ville qui était totalement déserte après son véritable carnage. Il souffla un peu puis réfléchit quelques instants puis tourna son regard vers la jeune mage qui cherchait à le regarder dans les yeux. Leurs regards se croisèrent donc et celle-ci, assise sur un petit muret s'adressa au mage d'Earthland:

«- Vous n'avez déjà pas le contrôle de vous-même donc me dire que vous maîtrisez la magie de la mort depuis des lustres serait un mensonge. Apprendre à contrôler la magie noire est tout un art, c'est une certitude. Le destin donne à chaque membre de notre race une personnalité bien spécifique. Vous ne pouvez pas échapper à ce que vous êtes, un mage sombre né pour faire le mal.»

Peut-être... Qui sait? Elle avait certainement raison quelque part. Ensuite il était bien d'accord avec ce qu'elle venait de dire sur le contrôle de la magie noire. C'était même sans doute au dessus d'un simple art. Ceci dit elle entra plus vivement dans ce qu'elle voulait certainement dire au mage noir depuis un petit moment maintenant. Il était né ainsi pour faire le mal et c'était inévitable... La fatalité au sens pur en fait. Elle n'eut pas tort non plus pour ceci. En plus de cela, Zeleph qui est plutôt assez facile à influencer écouta bien ce qu'elle venait de dire en se remémorant plusieurs fois dans la tête cela. Il réfléchit un instant puis dit d'un ton neutre, son dégoût avait disparut:

«- Vous avez raison. On est ce que l'on est et on le reste... C'est comme ça même si c'est assez fataliste. Je suis d'accord. Je ne maîtrise probablement pas la magie de la mort comme je le dis. Je ne sais pas mais je vais vous le demander quand même; Vous pouvez m'en apprendre la maîtrise ? Et bien sinon. Je voudrais bien découvrir d'autres paysages que cet endroit désert. Vous connaissez bien les lieux j'imagine... »

Sur ce Zeref se tut puis regarda sa tunique pour en arranger les plis avant de reposer son regard sur Mirage qui n'allait plus tarder à lui répondre...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mar 3 Jan - 1:47

Zeleph semble partant pour que je lui présente la fille adoptive de mon frangin. J'ignore totalement à quoi elle peut bien ressembler, je n'ai jamais eu l'occasion de la rencontrer ne serait-ce qu'une seule fois. Si je devais dresser un portrait de celle-ci, je dirais qu'elle est loin d'être une gamine obéissante à la moindre remarque. De toute manière, Marcounet n'est pas fait pour être père. Lui qui ne supporte pas les enfants, j'ai du mal à croire qu'il puisse se montrer attendrissant avec la demoiselle qu'il a adopté. Mais qui sait après tout ? Il se peut qu'un lien unique et spécial s'est formé entre eux deux. Enfin bref, je ne pense pas que c'est réellement le sujet en ce moment. Retournons plutôt à Zeleph et sa recherche. Avec réflexion, il pense que je suis certainement plus apte que mon frère pour l'aider. Ce n'est pas totalement faux car je suis déjà plus âgée que lui, mais il faut aussi prendre en compte que je touche un peu à tout ce qui est en rapport avec la magie. Que ce soit incantations, mouvements gestuels, potions et j'en passe encore. Je suis touchée par ce qu'il me dit, bien que je n'ai pas l'étoffe pour être le nombril du monde. La connaissance ne tourne pas forcément autour de moi et c'est un peu cela aussi que je veux faire comprendre à ce garçon. D'un côté, il a raison de confirmer que je suis spéciale. J'ai un caractère un peu étrange parfois, je ne suis pas une fille qui est du genre à chercher les embrouilles, ou alors j'agis en pleine discrétion comme cette histoire de pari un peu plus tôt. Et puis même, personne ne m'envie sur mes facultés. Je n'ai donc aucun jaloux à mon derrière. C'est une chose qui m'arrange très bien.

Je suis une femme, ce n'est guère étonnant d'être spéciale aux yeux des hommes. Tu es sûr de vouloir miser tes espoirs en moi ?

J'ai la soudaine impression que depuis que l'on s'est rencontrés, il ne dépend plus que de moi. Je suis prête à faire mon maximum pour lui venir en aide, tout en espérant que cette dernière lui apporte des choses bénéfiques. Certes, il devra s'abstenir de ce sentiment d'amour au départ s'il veut maîtriser à la perfection son pouvoir. Zeleph me demande même de lui apprendre la magie noire correctement. Dans ce cas-là, ce n'est pas vers moi qu'il doit se tourner mais vers les vieux bouquins de magie que l'on peut facilement trouver dans une bibliothèque. Pas mal de choses sont erronées dans ce qu'écrivent les humains normaux mais il est facile pour un mage novice de distinguer le vrai du faux. Mais après tout, je ne suis pas forcée de l'envoyer directement se renseigner au sujet des sorts. Le temps semble beaucoup plus long quand je suis seule et depuis qu'il est arrivé, mon ennui habituel semble avoir disparu. Comme quoi un peu de compagnie de temps à autres ne peut pas me faire de mal. Assez de bavardages, l'heure est venue de décamper de cette ruelle trop morne à mon goût. C'est d'ailleurs Zeleph qui me propose de lui faire visiter certains lieux de la planète. Mon préféré n'est pas très intéressant, ce sont les ruines. Seul endroit où je peux avoir la paix quand je viens sur Nibiru. Mais nous allons d'abord faire un petit détour dans la forêt sacrée, là où se trouve l'arbre possédant le fruit de jouvence. Puisqu'il est le visiteur du jour, autant que je lui serve de guide au cas où.

Je suis prête à t'apprendre certains sortilèges. Maintenant, que dirais-tu si l'on se rendait à deux dans un endroit magnifique mais néanmoins dangereux ? Le lieu que je préfère sur cette planète ne va certainement pas t'intéresser, alors autant y aller en dernier.

Et bien quoi ? Évidemment que je pense aussi à ma tronche. Après une belle promenade mouvementée, je ne suis pas contre une petite sieste dans un endroit paisible et à l'écart de la civilisation. Je sourie légèrement à Zeleph avant de faire un geste de la tête, lui demandant ainsi de bien vouloir me suivre jusqu'à la forêt en question. S'il ne possédait pas encore l'immortalité, voilà un défi qui devrait être de taille pour lui. Il ne reste donc plus qu'à voir s'il choisira le bon fruit afin de devenir immortel. Si ce n'est pas le cas, je n'ose pas imaginer ce qui adviendra de nos misérables vies face la nature si intrépide. Les dangers ne sont jamais loin...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mer 4 Jan - 14:29

HRPG: Je fais un petit post par contre désolé, je n'ai que peu voire pas d'inspiration =/
__

Le temps semblait moins long pour Zeleph depuis la rencontre de cette fille plutôt intéressante car pleine de connaissances en effet. Celle-ci lui répondit d'ailleurs de suite après que le mage noir lui ai dit qu'elle avait un air spécial, dans le bon sens donc plutôt sympathique de manière plus globale:

« - Je suis une femme, ce n'est guère étonnant d'être spéciale aux yeux des hommes. Tu es sûr de vouloir miser tes espoirs en moi ? »

Elle n'avait pas du tout tort une fois de plus à ce propos. Décidément, on se demande si c'est vraiment vrai que les femmes ont toujours le dernier mot. Enfin ce n'était rien. Zeref acquiesça par la suite d'un mince sourire en pensant justement à ceci et hocha la tête d'un signe de confirmation positive à la question de Mirage qui portait au fait qu'il porterait ses espérances en elle. Cela pouvait être naïf de sa part mais étrangement il sentait qu'elle ne chercherait pas à le rouler dans la famille, c'est un peu pourquoi il accepta en plus du fait qu'elle était mage noire elle aussi.

Peu après l'homme aux cheveux noirs poursuivit la discussion en faisant preuve d'une remontée morale assez impressionnante par rapport aux quelques minutes passées avant lorsqu'il avait tué les quelques civils des environs. Il demanda à ce que la jeune et jolie femme aux cheveux noirs lui apprenne à maîtriser plus ou moins sa magie, en plus d'apprendre de nouveaux sorts et donc de nouvelles magies qui agrandiraient son arsenal (même si ce n'était pas du tout sa préoccupation). Il demanda également si elle pouvait lui faire un peu visiter quelques endroits de la planète Nibiru qui lui était quasiment inconnue dans sa globalité. Mirage lui répondit peu après, positivement:

« - Je suis prête à t'apprendre certains sortilèges. Maintenant, que dirais-tu si l'on se rendait à deux dans un endroit magnifique mais néanmoins dangereux ? Le lieu que je préfère sur cette planète ne va certainement pas t'intéresser, alors autant y aller en dernier.»

La réponse si positive de Mirage rendit Zeleph presque comme qui dirait joyeux. Il lui fit un signe de la tête pour la remercier et en même temps pour dire qu'il était d'accord avec ce qu'elle avait dit. Cependant il préféra s'adresser à elle avec des mots histoire d'être clair même s'il imaginait qu'elle avait compris ses quelques gestes envers elle:

« - Merci beaucoup... Je suis partant oui. Changer un peu d'air ne fera pas de mal je pense. Hmm... Et bien nous ne sommes jamais sûr de rien, si ça se trouve cela va m'intéresser mais c'est comme vous le voulez. Je suis enchanté d'avoir fait votre connaissance pour ainsi dire. C'est quand vous voulez. Besoin d'un moyen de transport rapide ? »

Zeleph proposait toujours. Il avait en tête un des dragons qu'il était capable d'invoquer afin de naviguer par voie aérienne à travers les terres et mers de la planète. Rien de bien extraordinaire mis à part la créature. Il respira profondément puis ferma les yeux un instant et d'un seul coup se rendit compte que Mirage venait depuis tout à l'heure lui adresser la parole en le tutoyant. Chose peu commune car personne ou presque ne lui parlait de cette façon, peut être qu'elle s'était habituée à sa présence ou bien qu'elle le considérait comme une "bonne" connaissance. Qui sait? Enfin bref. Le mage noir d'Earthland attendit que celle-ci lui réponde en montrant bien qu'il était prêt à effectuer un voyage...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Jeu 5 Jan - 15:00

Je peux voir en Zeleph la joie qu'il ressent d'être entraîné par une professionnelle telle que moi en magie. Sans vouloir me vanter, il risque d'atteindre des sommets grâce à mon aide. Il est clair que je lui montrerais quelques trucs un peu plus tard, après avoir visité cette splendide forêt. Vu qu'il ne connaît rien des lieux, il est préférable pour lui de rester à mes côtés s'il tient vraiment à ressortir de cette petite virée en un seul morceau. Loin de moi l'idée de le juger, je suis certaine qu'il est apte à se défendre tout seul mais mieux vaut ne prendre aucun risque. Je n'ai aucune envie d'avoir un mort sur la conscience, un mec de la même race que moi cela dit. J'imagine qu'il ne s'attend pas non plus à rencontrer toutes sortes de créatures mystiques, aussi dangereuses que magnifiques. Enfin bon, Zeleph possède des yeux pour voir donc il verra bien par lui même. Il me semble apaisé en ma compagnie, ce dernier étant même heureux de faire ma connaissance. C'est tout bonnement réciproque, de plus il est mignon pour un mec âgé de cent piges. Du moins je suppose qu'il doit avoir un âge bien avancé, la majorité des mages ne vieillissent pas au fil du temps. Ils gardent une silhouette gracieuse et préservent bien évidemment leur état mental. J'ai l'impression de dériver sur un autre sujet, pas vous ? Revenons donc à l'instant présent. Le beau gosse me propose un moyen de transport rapide. Je ne me fais pas d'illusion sur ce qu'il va me proposer, jouer au bidet en montant sur sa fameuse monture. Et ma réponse sera non, pour la simple et bonne raison que je n'ai pas envie de me faire remarquer. Entre nous, son dragon ne passe pas inaperçu et peut se voir à des kilomètres à la ronde.

Tu vas me proposer de monter sur ton lézard volant ? Désolée mais je n'y tiens pas. C'est sans doute un moyen de locomotion très efficace mais j'essaye de me faire oublier ces temps-ci suite à des paris truqués. Hors cette créature ne fera qu'attirer l'attention sur nous. Et puis même, la forêt sacrée est trop étroite pour pouvoir accueillir un tel reptile. Il devra malheureusement attendre ici.

Je suis sûre qu'il peut comprendre ma décision, il est préférable d'entamer une marche à pieds jusqu'à destination. Les kilomètres à avaler ne sont pas énormes, disons juste qu'une bonne heure de marche est requise pour atteindre la forêt. Je finis donc par me mettre en route en compagnie de Zeleph, rassuré d'être avec moi mais n'étant certainement pas confiant de l'aventure que nous allons vivre. Et dire que nous allons risquer nos vies pour trouver un arbre où poussent des fruits magiques, qui donnent du tonus et de la vivacité. Mais avant d'arriver là, quelques obstacles sont à franchir. On peut prendre déjà en compte cette grande barrière de ronces qui sert de clôture, de manière à protéger l'entrée de le forêt pour que personne ne puisse profaner les lieux. Ce n'est pas ceci qui allait nous arrêter, mais retarder certainement. Après un bon moment de marche, nous arrivons finalement sur les lieux. Comme je viens de le dire, nous devons passer une barrière de ronces. Rien de plus simple quand on est mage, il suffit juste de formuler une incantation pour s'en débarrasser rapidement. C'est d'ailleurs ce que je fais, mon nouvel associé étant certainement attentif et à la fois impressionné. Les ronces se mirent à s'enfoncer dans le sol jusqu'à ce qu'il n'y ai plus aucun barrage qui nous empêche de pénétrer dans la forêt. Nous poursuivons donc notre route avant que l'on tombe sur autre chose cette fois-ci, une licorne. C'est une bête légendaire qui peut être en quelques sortes idolâtrée par les nouveaux spectateurs qui n'ont jamais eu l'occasion d'en voir, mais moi j'apprivoise ces créatures pour tout autre chose. Boire leur sang, même si cela peut paraître dégueulasse. Le sang de licorne permet de garder une peau radieuse et augmente l'espérance de vie, bien que je suis déjà immortelle. Petite anecdote pour les incultes qui n'étaient pas au courant. Ce sera donc le premier test de notre Zeleph, tuer cette licorne et boire son sang pour prouver qu'il est digne d'être chez les mages noirs.

Ne fais pas de bruit et observe cette chose magnifique. Il s'agit d'une licorne, boire leur sang augmente ton espérance de vie et peut te protéger de certaines maladies incurables. Ce sera donc ton premier test, celui d'une longue série interminable.

Je ne pense pas devoir lui faire un dessin, il a très bien compris où je veux en venir. Il ne reste plus qu'à espérer qu'il s'exécute sans rechigner en montrant que c'est une chochotte incapable de faire du mal à son entourage. Il est parfois bon d'évacuer en tapant sur quelque chose, certes. Mais tuer ne représente pas la même signification, c'est bien mieux pour se sentir fort intérieurement, car c'est un exploit que peu de monde ose accomplir dans une vie. Tout ceci à cause des lois, bien évidemment. Comme je ne connais pas ce mot, cela fait de moi une personne libre et Zeleph devrait en faire autant, se sentir libéré de toutes justices...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Ven 6 Jan - 19:09

La jolie Mirage prit bien son temps avant de répondre au mage d'Earthland. Elle semblait légèrement sceptique, douteuse mais néanmoins réfléchie. Ce n'est qu'après une grosse et longue poignée de secondes que la belle ne répondit au jeune homme aux cheveux noirs:

Tu vas me proposer de monter sur ton lézard volant ? Désolée mais je n'y tiens pas. C'est sans doute un moyen de locomotion très efficace mais j'essaye de me faire oublier ces temps-ci suite à des paris truqués. Hors cette créature ne fera qu'attirer l'attention sur nous. Et puis même, la forêt sacrée est trop étroite pour pouvoir accueillir un tel reptile. Il devra malheureusement attendre ici.

Zeleph ré-analysa dans sa tête les paroles de la mage puis en comprit bien qu'il valait mieux privilégier un moyen de transport moins encombrant et par conséquent plus discret. Ce n'était certainement pas un de ses dragons à la taille colossale qu'il pouvait invoquer qui allaient bien servir. Donc, dans le but de satisfaire Mirage et de faire en sorte qu'elle n'ait aucuns problèmes avec autrui. Après tout il valait mieux rester dans l'ombre que de se montrer en première ligne, surtout quand on a commis quelques actes peu pardonnables gratuitement. Le mage hocha donc les épaules puis répondit d'un ton tout à fait normal, et même banal. Un peu comme si ce qu'avait pu faire la jolie mage était normal:

«- C’est entendu. Quand vous voulez … »

Il n’eut pas le temps de dire autre chose que déjà celle-ci partit en direction de la sortie de la ville où les deux mages se trouvaient. Zeleph se mit à la suivre en réagissant suffisamment vite. Il marcha alors à ses côtés en regardant droit devant, l’horizon… Mais aussi l’inconnu. La compagnie de cette femme le rendait un peu différent de ce qu’il avait pu être auparavant sur son monde d’origine. Le rythme de la marche s’accéléra mais ce n’est pas pour autant que le jeune homme lâcha l’affaire. Il ralentit un peu néanmoins, afin de voir où et quelle direction Mirage emprunterait, c’était mieux que de faire un gros demi-tour ou autre chose...

Les kilomètres de marche défilèrent et ils arrivèrent en environ une heure à l’entrée d’une forêt. Seulement pour pouvoir y pénétrer il fallait un sacré mur de ronces. C’est ce que fit Mirage en utilisant une incantation. Les ronces disparurent alors dans la terre comme si elles coulaient ou s’immergaient dans de l’eau. Ceci montrait les pouvoirs nombreux et encore secrets que possédait la belle femme aux cheveux noirs. Elle s’avança jusqu’à entrer dans cette forêt plutôt sombre et sinistre, loin de ressembler à celle de l’Île de Tenrô où avait passé un certain temps Zeref, à l’écart de la civilisation. Il la rejoignit puis ils s’enfoncèrent donc dans ces bois-là jusqu’au moment où Mirage stoppa net l’avancée de Zeleph et lui dit à voix basse, regardant dans une certaine direction, vers une sorte de clairière :

Ne fais pas de bruit et observe cette chose magnifique. Il s'agit d'une licorne, boire leur sang augmente ton espérance de vie et peut te protéger de certaines maladies incurables. Ce sera donc ton premier test, celui d'une longue série interminable.

Zeleph ne répondit rien. Il fit en sorte de faire le moins de bruits possible comme lui avait demandé la femme aux cheveux noirs. Il s’approcha lentement et doucement puis regarda dans la même direction que celle-ci. C’est alors qu’à sa grande surprise il vit un splendide et même magnifique cheval avec une superbe corne sur la tête qui brillait de mille feux. Celui-ci se tenait à une vingtaine de mètres des deux mages.

Le jeune homme aux cheveux noirs admira la créature un long instant avant de s’avancer et passer à travers les buissons pour aller voir l’animal. Le regard des deux êtres se croisa alors. Zeleph ne semblait pas du tout paniquer, la licorne par contre était un peu plus stressée car elle n’avait probablement pas l’habitude de voir d’êtres humains. Le mage noir s’avança lentement et sûrement vers la créature fantastique puis repensa alors aux paroles de Mirage :

*- Ton … test … série … interminable…*

Le jeune homme se figea sur place et s’arrêta net. Regardant fixement la licorne qui elle avait l’air particulièrement méfiante. Il baissa la tête puis dit une chose légèrement philosophique, ressemblant notamment à la philosophie existentialiste :

«- Désolé… Ta vie n’est qu’espoir vain. Tôt ou tard tu dois retourner au néant et je vais t’y aider… Tu ne meurs pas pour rien, tu meurs pour la vérité et pour mon bien. Merci… »

Juste après cela la tristesse de Zeleph revint d’un seul coup et s’accumula suffisamment pour activer sa magie de la mort involontairement. Les effets se firent ressentir puisque la végétation environnante sur un très grand rayon commença à mourir complètement, comme si elle avait subi un choc radioactif. De plus, la licorne commença à tituber, signe qu’elle avait des maux de tête de plus en plus importants. Celle-ci commença à avoir du mal à tenir sur ses jambes. Zeref alors changea de comportement pour passer du simple homme passif à l’actif, il laissa de côté sa vision ou son estime de la vie puis une aura noire comme la mort émergea de son corps pour aller entourer celui de la licorne. Elle s’élança tel un vent puis une fois passée par la bête celle-ci mourut, l’âme scellée dans son corps en plus d’avoir perdu la vie. Le jeune homme aux cheveux noirs s’avança vers elle puis toucha le cou de la licorne afin de voir si elle vivait toujours histoire d’être sûr. Elle était bien morte puisqu’il ne sentait plus son pou. C’est alors qu’il fit un geste un peu brusque de la main pour trancher en deux à distance l’épaule de la créature couchée sur le côté. Il découpa par la suite une partie de cette épaule pour y lécher son sang. Le mage pressa un peu ce muscle afin d’en faire ressortir le plus possible. Il but donc avec élégance un peu de ce sang là mais ne ressentit pas de sensations particulières mis à part le goût du sang assez chaud de la bête. Néanmoins pour quelqu’un qui n’avait ni bu ni mangé depuis des lustres cela changeait. On ne pouvait pas dire que c’était si mauvais que ça, le goût était au contraire délicieux mais cependant Zeleph s’en tint à ce qu’il venait de boire. Il tendit le morceau à Mirage dans la direction à laquelle elle se cachait. Il avait l’air de proposer qu’elle y goûte aussi. Après c’était libre à elle. Il ne dit rien puis regarda la créature d’un air un peu indifférent. Sa magie se désactiva et son entourage à savoir la végétation cessa de mourir même si elle était quand même bien amochée dans l’ensemble. Enfin ce n’était plus son problème. Il attendit que Mirage lui indique la route à suivre. Il la regarda dans les yeux en essayant de décrypter ce qu’elle cherchait dans cette forêt mais malheureusement aucuns résultats pour le mage noir qui attendit de nouvelles directives de la part de cette jolie femme aux cheveux noirs…

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mer 18 Jan - 21:04

Je vois bien à sa tête qu'il semble embêté par ma demande, mais Zeleph n'a pas d'autres alternatives s'il veut s'affirmer. Boire le sang d'une bête n'a jamais tué personne à ce que je sache. Je pourrais faire le pas et lui montrer l'exemple mais il est certainement plus âgé que moi, ce ne serait pas raisonnable. Un sois-disant grand maître en magie est capable de se débrouiller seul, sans aucune aide extérieure. Je reste donc derrière les buissons à le regarder s'éloigner de moi, marchant délicatement jusque la licorne qui ne fait que l'observer pour le moment. Mon nouvel ami devrait se manier les fesses s'il ne veut pas que la bestiole se carapate à vive allure, sans qu'elle ne redonne un quelconque signe de vie. Ce n'est pas pour dire mais des êtres ainsi, nous n'en voyons que très peu de fois dans une seule existence alors autant ne pas laisser passer cette chance de goûter à un liquide onctueux à souhait. C'est alors que le pouvoir de Zeleph refait surface. La flore commence à se désagréger peu à peu, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus un seul arbre encore potable dans cette forêt censée être sacrée. Le paysage est complètement morne, démontrant à quoi peut bien ressembler une terre fertile devenant mourante suite à un phénomène surnaturel. Quant à la bête légendaire, elle ne fut pas épargnée non plus. Une minute suffisait pour que son corps devienne inerte. Zeleph arrache l'épaule de la créature avant de boire son sang, le test proposé étant réussi par la même occasion. Il me propose d'en boire aussi mais je ne fais que sourire comme une idiote avant de m'approcher et de le fixer dans les yeux. Je vais sortir une connerie.

Tu me sembles déjà beaucoup plus mignon qu'auparavant. Crois-moi, il y a des tonnes de choses qui pourront te paraître étrange en ces lieux. Citons comme exemple la renaissance de ce qui est dépourvu de vie. Tu n'as qu'à en juger par toi-même.

Je montre directement à Zeleph tout ce qui l'entoure. La flore renaît miraculeusement, les arbres retrouvant leurs nombreuses feuilles alors que le sol redevient vert. Et oui, ce n'est pas pour rien que j'ai fais venir ce beau garçon dans cette forêt. Je savais qu'il y trouverait un endroit pas trop déprimant et qui ne serait pas affecté par ses pouvoirs malsains. L'arbre contenant le fruit de jouvence s'avère être le seul à ne pas posséder cette même bénédiction. Ce lieu est un peu l'inverse de la réalité. En tant qu'êtres humains, nous passons de la vie à la mort sans pouvoir renaître ensuite. Il s'agit exactement de la même chose ici mais dans le sens inverse, ce que l'on appelle plus couramment l'effet miroir. Inutile de se casser le cul à retenir des termes compliqués et utilisés par les scientifiques, ma vision de la vie est certainement plus simpliste que la leur. Enfin bon, c'était la petite parenthèse. Il est peut-être temps de rejoindre l'arbre sacré avant que plusieurs tuiles n'arrivent à nous tomber sur la tronche. Comme je l'ai dis précédemment, l'endroit n'est pas sécurisé au maximum. Certaines créatures peuvent emprunter des apparences sublimes sans pour autant être sympathiques, celles-ci n'étant que couvertures pour duper les quelques égarés. Non mais franchement, vous y croyez à l'histoire du type qui arrive à se paumer à des kilomètres de la civilisation ? Aucun crétin ne penserait à continuer la route en voyant qu'il n'y a pas d'habitations. Après bon, les plus belles perles existent malheureusement. Je finis donc par tendre la main à Zeleph, en lui montrant que ce n'est pas l'heure de faire une pause et qu'il est déjà temps de se remettre à marcher pour atteindre finalement notre objectif, l'arbre contenant le fruit de jouvence.

Nous ne sommes plus très loin. Et si tu me racontais un peu d'où tu viens pendant que nous marchons ? J'aimerais en apprendre sur toi.

Et oui, je n'ai pas le souvenir d'avoir connaissance de sa provenance. Pour ainsi dire d'ailleurs, je ne connais pas énormément de trucs sur mon nouvel ami. Je peux comprendre qu'il est assez timide mais il faudra bien qu'il l'ouvre un moment pour me parler de lui et non de je ne sais quel pouvoir capable de détériorer la nature. Enfin bref, nous avons toute la vie devant nous et rien n'est jamais trop tard. Soyons d'une patience extrême...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Mer 18 Jan - 23:25

Zeleph tua finalement sans éprouver de difficultés la l'animal sacré avant de lui arracher une partie de l'épaule et d'en manger ou plus exactement de boire un peu de son sang. Après sa proposition de goûter qu'il avait fait à Mirage celle-ci réagit plutôt rapidement, un sourire au lèvres:

Tu me sembles déjà beaucoup plus mignon qu'auparavant. Crois-moi, il y a des tonnes de choses qui pourront te paraître étrange en ces lieux. Citons comme exemple la renaissance de ce qui est dépourvu de vie. Tu n'as qu'à en juger par toi-même.

Le mage noir leva légèrement un sourcil plus haut que l'autre d'un air intrigué. Mais quel était le rapport? Ceci le troubla quelques peu puisqu'elle avait dit "auparavant". Cela signifiait-il qu'elle avait des vues sur lui? Dans ce cas tant mieux pour lui après tout. Aucun être de genre féminin n'avait réellement pu l'approcher de près d'ailleurs. Ceci dit la première personne de ce type à avoir pu le faire, Mirage par ailleurs, avait complimenté Zeleph et ça c'était indéniable. Le jeune homme aux cheveux noirs n'avait jamais entendu le mot mignon auparavant, il ne savait pas exactement ce que c'était d'ailleurs vu qu'il n'en avait jamais entendu parler. Ceci dit il pensa que c'était quelque chose de positif de par le sourire radieux de la mage. Il sourit réciproquement tout aussi idiotement qu'elle. Cela lui donnait un certain air d'imbécile heureux. Il s'arrêta néanmoins de faire travailler ses zygomatiques pour reprendre un air un peu plus sérieux. Il se contenta ensuite de regarder les alentours, ce que lui montrait donc Mirage. La végétation était en train de se reformer sous les yeux plus ou moins épatés du mage d'Earthland. C'est certainement la première fois qu'il voyait quelque chose reprendre forme, revivre après le passage destructeur de sa magie de la mort...

La connaissance du jour de Zeref s'approcha de lui pour lui tendre sa main. Naturellement naïf et sans arrières pensées le mage lui prit avec la sienne et la suivit pour s'engouffrer encore plus profondément dans la forêt sacrée à la recherche de l'arbre au fruit de jouvence. La route avait un léger air prospère, une atmosphère dans le même genre mais néanmoins pesante. Le silence fut cependant brisé par Mirage:

Nous ne sommes plus très loin. Et si tu me racontais un peu d'où tu viens pendant que nous marchons ? J'aimerais en apprendre sur toi.

Celle-ci semblait bien plus intéressée qu'elle n'en avait l'air. Le mage noir se demandait pourquoi elle voulait en savoir tant sur lui. En savoir sur ses pouvoirs était d'après lui largement assez. Quelque chose le fit changer d'idées puisqu'elle avait été gentille de ne pas se comporter de la même façon que les gens en général qui avaient affaires à Zeleph. Cela le touchait d'ailleurs, peut-être pour la première fois de sa vie pour ainsi dire. Il ne fallait pas refuser de sortir des détails. C'était plutôt égoïste de faire ça au final. Il se décida donc à lui répondre après qu'ils aient parcourus une bonne vingtaine de mètres:

«- Comme vous voulez... Et bien je viens probablement d'un monde parallèle. Celui-ci se nomme Earthland, c'est un plus ou moins magnifique monde où les combattants sont les mages. La magie est là bas un outil comme une arme utilisée à des fins différentes. Les mages sont regroupés pour la plupart en plusieurs guildes qui forment leur réputation en exécutant des missions etc. Voilà tout... »

Le jeune homme aux cheveux noirs préférait en effet rester bref. Si elle avait une voire des questions qu'elle les posait et puis il y répondrait probablement. Il ne préférait pas laisser trop échapper de détails, sait-on jamais après tout. Ceci n'était pas une question de confiance mais il trouvait cela étrange, que quelqu'un pour la première fois s'intéresse à lui autrement qu'à sa réputation ou ses pouvoirs, enfin ce genre de choses qui lui on fait ce qu'il est maintenant. Il éprouvait donc une certaine sympathie, si ce n'est plus envers Mirage qui semblait bien aimable depuis leur rencontre. Cela le laissait en quelques sorte en confiance. Enfin, il attendit néanmoins en continuant d'avancer au travers de cette forêt avec celle-ci à ses côtés. Espérant d'un côté et de l'autre non qu'elle lui pose des questions...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Ven 20 Avr - 22:14

Plus on s'engouffre dans cette forêt, plus cela devient excitant de partir à la recherche d'un arbre complètement tabou. Il porte sur ses branches un fruit sacré connu pour ses bienfaits sur la santé ainsi que sur le métabolisme de son goûteur. Zeleph ne regrettera pas de m'avoir accompagnée lorsqu'il y aura goûté. Peut-être même qu'il voudra revenir dans cet endroit très prochainement et que ce dernier en voudra encore et toujours plus, un peu comme moi en gros. Enfin bon, on verra bien une fois que nous serons là-bas car il reste sans doute une bonne vingtaine de minutes avant d'arriver à destination. Ce temps va être consacré à la sociabilité entre nous, se connaître un peu et surtout savoir d'où il vient. Cette question que je viens à peine de lui poser le laisse muet. Sans doute n'est-il pas très bavard ou bien alors je dois l'impressionner sur quelque chose. De toute évidence, il me répond en m'expliquant qu'il réside à Earthland, un monde d'une dimension parallèle à celle-ci où nombreux sont les mages d'après lui. Ce serait alors un bon petit coin paradisiaque pour moi ? Hmm c'est à méditer, je me plairais sans doute bien dans cette autre dimension. Il ajoute cependant un truc qui va couper ma faim. Je ne parle pas de la nourriture mais de mon envie à résider à Earthland. Les mages semblent se faire la guerre là-bas, puisqu'ils sont répartis en plusieurs clans distincts. Difficile à croire que nous avons une cervelle pour déclarer la baston à nos propres frères, n'est-ce pas ? Non mais sérieux, il faut vraiment être fêlé pour ne pas s'aimer ethniquement ! Ne cherchez pas où est passé la cervelle de certains, vous perdrez de précieuses minutes de votre vie inutilement. Sinon dans son discours, j'ai bien compris aussi que nous devons obéir aux ordres d'un chef, chose que je n'envisage pas en ce qui me concerne. Je suis une fille très difficile et je veux être libre de faire ce que je veux.

Waouh mais c'est le rêve quelque part ! Un monde extraordinaire façonné par la magie. J'espère que tu me feras découvrir ton univers un jour. Je ne demande qu'à voyager dans de tels endroits. Mais le coup de gueule est cette répartition entre les mages.

Le monde ne peut pas être parfait, c'est une certitude. Au moins Earthland me fera bien rêver jusqu'à ce que j'ai cette possibilité de me rendre sur place. Il va falloir me montrer patiente mais pour ce genre de choses, j'ai extrêmement de mal à m'y faire. Si seulement j'avais une navette spatiale et que je n'avais que l'astronomie comme passe-temps, je ne demanderais rien à personne et j'irais toucher les étoiles afin de toutes les découvrir. Enfin soit, il faut que je redescende sur Nibiru car c'est sur cette planète que je me situe actuellement, sans oublier que je suis en compagnie d'un beau jeune homme ayant presque mon âge. Nous arrivons finalement à l'endroit où est implanté l'arbre contenant le fruit de jouvence. Du moins, il devrait être toujours là depuis ma dernière visite. Et oui vous l'avez compris, l'arbre en question a disparu incognito ! Mince alors, moi qui me faisais une joie de faire visiter la planète et les choses fascinantes qu'elle comporte à Zeleph, voilà que la flore décide de se montrer capricieuse ! Le tronc n'a pas pu se volatiliser comme cela. Une tempête aurait peut-être réussie à déraciner l'arbre mais je remarque que les environs n'ont aucun dommage quelconque. J'en viens à la seule conclusion possible, celle où une personne aurait été au courant de l'emplacement du fruit de jouvence. Cette dernière aurait en quelques sortes kidnappée l'arbre afin de le replanter à un autre endroit, bien caché du public bien évidemment. Restant bouche-bée et fixant longuement les environs, je m'écroule à genoux soudainement devant ce tel phénomène.

L'arbre a mystérieusement disparu...

Vraiment débile de le préciser car Zeleph n'est pas aveugle. Mais sur le coup, il faut comprendre que je suis sonnée d'apercevoir le changement. C'est mon nouvel ami qui risque d'être nerveux sur le coup. Toute cette route pour obtenir un résultat pareille, j'aurais mieux fais de ne rien lui proposer pour éviter qu'il ne se fatigue à marcher. Le mal est fait mais zut quand même. Je me suis peut-être trompée d'endroit aussi mais j'ai toujours toute ma tête malgré mon âge avancé, donc peu probable...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Zeleph
Membre

Masculin
Âge : 101
Inscription : 11/12/2011
Messages : 39
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Death Pillar

MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   Dim 27 Mai - 17:10

Après sa très brève et générale, vague explication du monde duquel il provenait, le mage noir eu droit à une réaction pas pour les moins enthousiastes, chose étonnante à première vue. Cependant ça ne servait que pour ainsi dire de voile sans doute. En réalité sa semblable, en plus de faire part de son envie que l'homme aux cheveux noir lui fasse découvrir Earthland elle ajouta qu'elle trouvait ces conflits entre mages assez étonnants pour ne pas dire bête puisqu'ils venaient non seulement du même monde mais aussi maîtrisaient tous la magie, bien qu'elle soit pour chacun dans des utilités différentes, de même pour ce qui est des types de magie, d'une variété sans limite. Ceci dit Zeref acquiesça pour une fois d'un léger sourire à la réaction de la mage. C'était en effet très rare de le voir sourire, d'ailleurs ceux-ci ne pouvaient se compter que sur les doigts d'une main pour ainsi dire. Le fait que celle-ci soit intéressée donnait un peu plus de volonté au mage qui s'était en quelques sortes perdu dans cette dimension sans avoir la moindre idée de retour possible à Earthland. Il lui répondit après avoir marché quelques mètres en compagnie de Mirage:

«- Ce n'est pas tant le rêve que ça. Enfin si vous voulez j'essaierais de vous y emmener. Je préfère parler au conditionnel parce que je n'ai pas encore de moyen efficace ou sûr pour retourner de là d'où je viens. Cependant j'accepte volontiers, je ferais un effort pour parvenir à vous emmener dans mon monde... »

Le jeune mage s'arrêta un moment de parler, observant un peu ce qu'il se passait autour de lui. A vrai dire tout était calme comme il aimait.Sauf que dans un endroit dont il n'avait aucune information cela s'avérait plus inquiétant qu'apaisant. Malgré la compagnie de sa semblable le jeune mage restait sur ses gardes et ça se voyait du fait qu'il tournait de droite à gauche constamment depuis qu'il avait commencé à marcher avec la mage noire. Il n'y avait pourtant pas de raisons pour qu'il s'inquiète. Dans un premier temps parce qu'il ne risquait rien avec sa magie et surtout dans un second temps parce qu'il était accompagné de quelqu'un de compétent et puisque Mirage n'était pas sur ses gardes il ne devait pas avoir de raisons pour l'être aussi. N'ayant pas fini de répondre entièrement aux dires de la jeune femme:

«- Pour ce qui est de cette répartition des mages en guildes, étant un des rares encore vivant depuis le début de cette sorte de sécession entre guildes, je peux seulement dire que c'est dans le but d'équilibrer les forces. Pour ma part je ne fais partie d'aucune guilde et je n'ai pas l'intention d'en faire partie. Étant libre à Earthland, chaque individu peut décider d'offrir ses compétences ou pas à une guilde ou un pays. Voulant être le plus libre possible je suis donc mage indépendant. Je suis par ailleurs recherché de partout, en quelques sortes la menace numéro une bien que je reste à l'écart de tous. Enfin je me fiche un peu de tous ces chasseurs de prime... »

Marchant toujours aux côtés de la belle mage noire, Zeleph élança son regard vers l'horizon, se demandant à quel moment ils tomberaient sur l'arbre au fruit tant convoité par les passants. Ceci arriva après quelques minutes, cela faisait déjà bien trop longtemps qu'ils marchaient sans trouver la moindre trace de ce qu'ils cherchaient mais finalement l'instant arriva. Les deux mages se retrouvèrent dans une sorte de clairière abritant un terrain plus ou moins vague, néanmoins couvert d'herbe et fleurs ainsi que de feuilles tombées des arbres, probablement pour cause de vent. Il n'y avait cependant pas la moindre trace de l'arbre au fruit de jouvence, chose assez contradictoire avec ce qu'avait précédemment dit Mirage qui avait signalée que celui-ci se trouvait dans ses environs. Zeleph la croyait donc ne pensait pas que celle-ci s'était trompée. C'était donc quelque chose d'autre qui avait dû se passer avant le passage des deux mages, se résultant par la mystérieuse disparition de l'arbre. La surprise rendit par ailleurs Mirage bouche bée, celle-ci s'écroulant devant l'emplacement où était supposé se trouver l'arbre fruitier. Elle fit d'ailleurs la remarque, insistant sur le fait qu'il s'était en quelques sortes "envolé" sans laisser de traces. Elle semblait de plus contrairement au jeune homme abasourdie par cet évènement tout à fait inattendu. C'était le destin après tout qui en avait décidé ainsi. L'homme aux cheveux noirs qui était plutôt reculé par rapport à sa semblable s'avança un peu pour se retrouver à son niveau puis posa sa main sur l'épaule de celle-ci, lui faisant comprendre que ce n'était pas la fin du monde de ne pas avoir trouvé ce qu'ils convoitaient jusqu'alors. Probablement pour la rassurer il prit la parole, sans éprouver une once d'énervement même s'il est vrai que le trajet qu'ils avaient fait fut long:

«- Ce n'est pas grave... Peut-être le trouvera t-on une prochaine fois. Enfin, cette marche nous aura fait un peu marcher c'est déjà ça... Que faire à présent? A en voir vos yeux cette planète doit sûrement abriter d'autres entre guillemets reliques assez intéressantes pour des mages comme nous. A moins que vous n'ayez autre chose à me proposer je peux suggérer de trouver un moyen de se rendre sur Earthland histoire de vous faire découvrir un peu ce monde fait de magie et de mystères... »

Zeref se tut quelques secondes après, prenant la peine de souffler un peu puisqu'il s'était arrêté de marcher. Ce moment de repos ne pouvant être que bénéfique pour lui, il arrêta tout autre activité si ce n'est celle de respirer, rester statique et regarder la jeune mage encore à genoux au sol. Le mage noir espérait que celle-ci ne soit pas trop dépitée par cette mauvaise découverte et repartirait d'un bon pied à la recherche d'autres choses intéressantes sur cette planète voire ailleurs. Dans tous les cas, ne sachant pas trop quoi faire et ne voulant pas vraiment prendre les devants, un peu comme à son habitude à vrai dire, Zeleph attendit vivement la réponse de la jeune femme, qu'elle décide enfin de quelque chose, dans ses intérêts à elle ou même dans les siens. Qu'importait de toute manière puisque le mage d'Earthland ne cherchait qu'à découvrir ces lieux mystiques qui devaient toujours et encore receler de nombreux mystères...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une recherche et des trouvailles ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une recherche et des trouvailles ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Nibiru :: Ruines-
Sauter vers: