AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mer 14 Déc - 13:44



Le jour tant attendu était enfin venu... En effet, après quelques semaines si ce n'est même quelques mois d'attente les différents combattants de l'Univers allaient pouvoir s'affronter dans des matchs à deux contre deux,par équipe.Le jeune Saïyen lui s'était préparé plus ou moins convenablement durant cet avant tournoi. Il avait fait en sorte de parfaire un peu se maîtrise élémentaire et surtout celle de la matière créatrice. De plus il avait passé un bon moment pour être enfin capable d'effectuer un certain nombre de nouvelles actions combinées encore impossibles à lui auparavant,mais ceci nous le verrons sûrement en détails lors de ce tournoi au Lizard Colliseüm...

Le jeune Guerrier de l'Espace s'était bien évidemment levé de bonne heure après avoir eu quelques jours de repos pour se remettre de son dur entraînement mais aussi pour être en bonne condition pour ce tournoi qu'il allait effectué avec une coéquipière plutôt spéciale,elle n'était autre que Maïa l'apprentie,l'élève de Deimos une de ses connaissances.Il ne l'avait pas vu depuis un moment mais chose est sûr c'est qu'il avait confiance en elle et saurait qu'elle ferait une bonne prestation durant le ou peut être les matchs qu'ils effectueraient.Il n'en avait aucuns doutes là dessus...

Le blondinet prit premièrement un excellent petit déjeuner,bien trop chargé pour les personnes normales mais c'était sans dire qu'il était un mangeur "invétéré" en quelques sortes.Il accumulait l'énergie au fil de son repas tout en concentrant son énergie psychique à comme qui dirait un summum.Cependant il ne s'était bien sûr pas trop encombré à manger comme un goinfre même s'il savait qu'il dépenserait pas mal d'énergie.En bref il avait préparé son "coup" depuis un bon moment si on peut dire et c'était certainement son seul avantage...

Ensuite il s'était préparé niveau vêtements bien entendu en prenant ses gants spéciaux qui permettaient d'éviter tout type de râpures ou écorchures et qui était combiné à un alliage de textiles uniques à sa planète natale qui lui permettait l'insensibilité au feu et à l'électricité ce qui n'était pas si mal au final.Enfin ce n'était qu'un gadget si on peut dire même s'il se pourrait qu'il serve à quelque chose.Il se vêtit pour son haut d'un débardeur bleu de combat peu épais avec au dessus une assez épaisse veste blanche avec quelques décorations bleues et de la laine aux manches longues.Une assez jolie veste en bref (voir
ICI) et pour son bas un pantalon d'un tissu aussi épais que sa veste qui lui retombait assez bas.C'était un bas blanc légèrement drapé lui permettant de faire toutes sortes de mouvements et donc laissant une assez grande liberté pour l'exécution de ceux ci...

Pour finir il ne s'était pas embarqué avec de quelconque bagages avec lui si ce n'est lui même et quelques artefacts étranges et très discrets cachés sur lui...Il sortit donc de son domicile de Yumei une fois préparé pour se rendre au tournoi même s'il était sur une autre planète.Tout d'abord il courut un peu pour échauffer ses jambes puis pour prendre une impulsion et décoller afin de s'envoler donna deux coups de poing simultanément au sol pour le faire très légèrement trembler,lui permettant ainsi de faire un petit test et de s'envoler même si ce n'était pas un besoin pressant.Il souriait à l'idée de pouvoir revoir sa partenaire Maïa puis aussi car il était un peu excité par le tournoi,se demandant à qui il aura affaires avec la belle guerrière terrienne.Entretemps il se téléporta sans problèmes à l'endroit du rendez vous,c'est-à-dire non loin du Lizard Colliseüm.Le blondinet avait déjà vu par le passé à cause de sa curiosité le stade où il allait se battre en équipe avec Maïa.Celui ci était un véritable chef d'oeuvre d'architecture,une construction à la forme d'un amphithéâtre du style du Colisée à Rome par exemple.L'aire de combat se situant en plein centre et étant "encerclée" par les gradins où se postaient les spectateurs venus du monde entier pour voir les combattants s'affronter afin d'atteindre le sommet et devenir Champions par équipe...

Shouyu entra dans le Lizard Colliseüm par la porte des participants en montrant un genre de pass qui prouvait qu'il était bien participant au tournoi avec la guerrière de l'ombre.Le garde le laissa donc passer et il put se rendre dans les vestiaires souffler un peu et établir quelques combinaisons défensives dans sa tête,se demandant contre qui il tomberait.Apparemment il y avait en tout eu 4 équipes inscrites au tournoi général et 2 autres pour le Main Event qui rendrait celle qui était victorieuse challengeuse.Sasa entendit depuis ces vestiaires le commentateur qui allait annoncer le tirage au sort des équipes.Il n'en avait pas l'air mais son sérieux cachait une certaine assurance car il avait confiance en sa coéquipière qui ne tarderait certainement pas à débarquer d'un instant à l'autre...

Sasa se rendit à l'annonce devant la foule en délire.A première vue il était venu le tout premier.Certains spectateurs l'avaient reconnu suite à sa participation au précédent tournoi individuel de Wrestlemania.Shouyu ne s'intéressa même pas au public et préféra se concentrer sur les dires du commentateur qui finit par annoncer après avoir attendu un certain calme de la part du public pour parler.Celui ci annonça alors en premier le match de Sarashi et Maïa.Ceux ci étaient tombés sur deux certains Marc et Mirage.Cependant le commentateur ne donna aucunes informations sur les combattants des deux camps.Ils allaient donc peut être faire plus ample connaissances sur l'aire de combat...

Le jeune Saïyen visiblement pas du tout stressé et bien au contraire très calme et sérieux ferma les yeux pour faire le vide dans sa tête.Il se concentra pour éveiller un peu et mettre en activité son énergie (spirituelle surtout) afin d'envoyer un message "télépathique" à Maïa,chose qui marcha assez bien mais au prix d'un peu plus de concentration:

* - Maïa c'est Sarashi.J'espère que tu est prête ou déjà en route pour le Lizard Colliseüm.J'ai entendu les annonces du commentateur et nous tombons sur un certain Marc et une certaine Mirage.Je ne sais pas à quoi ils ressemblent mais je te demande tout de même si tu n'en connaîtrais pas un,voire au mieux les deux?Enfin bref,je suis sur l'aire de combat moi.Je vous attend tous de pied ferme comme diraient certains..."

Shouyu coupa court à son message en ouvrant les yeux même si ceci n'était pas obligé puis attendit debout au bord du terrain,prêt à y monter à l'arrivée de sa coéquipière terrienne.Il attendit aussi la venue des deux adversaires qu'il trouvait mystérieux et donc se méfiait déjà à l'avance,on ne sait jamais de toute façon et c'est pour ça que Sasa faisait autant attention à ce qu'il faisait.A présent il était dans une concentration suffisante pour faire plus ou moins bien son boulot de combattant dans le but de battre l'équipe adverse.Reste à savoir si la suite allait faire qu'il serait victorieux ou pas avec Maïa...La tension retomba chez lui à mesure de ses respirations profondes et effectuées avec minutie...Il pensa:

*Bon et bien c'est bientôt le moment...Je demande qui sont nos deux adversaires...Et puis cette Mirage,quel prénom spécial...Je vais m'en méfier pas mal,si ça se trouve elle a des techniques comparables à son prénom pour ne pas dire les mêmes ou presque.Enfin on verra ça...Je vais rester tranquille pour le moment je pense."


Il souffla un bon coup avant de s'étirer un peu dans tous les sens.Après une bonne minute tous ses muscles avaient étés stimulés et contracté puis détendu à répétitions pour les échauffer convenablement.Il attendait à présent la venue des autres combattants pour l'ouverture de ce combat par équipes dans ce Lizard Colliseüm bondé de monde....

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mer 14 Déc - 15:02

De son côté, Maïa se prépara à participer à son tout premier tournoi officiel par équipe. Il s'agissait d'une toute nouveauté organisée par l'arbitre, dans l'espoir de voir des équipes soudées s'affronter afin de devenir les champions par équipe. Pour cet évènement très important, la jeune terrienne était habillée d'un kimono blanc et noir. Elle portait notamment des protège-poignets noirs comme à son habitude ainsi que ses deux katanas qui lui portait souvent chance dans les combats. D'ailleurs, les armes n'étaient pas interdites et aucune disqualification n'est précisée à ce sujet dans le règlement. La guerrière de l'ombre semblait prête à utiliser tous les stratagèmes pour venir à bout de ses adversaires. A ce propos d'ailleurs, Sarashi ne perdit pas de temps à lui envoyer un message télépathique pour l'informer de l'identité des concurrents adverses. Le blondinet demanda même à Maïa si par hasard, elle ne connaissait pas l'un d'entre eux. En entendant le prénom du garçon, ceci ne laissa pas la jeune femme indifférente. Mais au sujet de cette Mirage, elle ne voyait pas très bien qui cela pouvait être. Sans doute une proche à ce Marc, ou bien une simple amie qui a décidée de s'inscrire à ses côtés. De toute manière, ils allaient bien le découvrir tôt ou tard donc c'était un peu inutile de s'inquiéter...

Citation :
" D'après les renseignements de mon maître, Marc serait un mage noir. Sa partenaire doit-être l'une de ses proches, je ne vois que ça. Elle aussi doit appartenir de la même race, son prénom en dit déjà énormément. "
Évidemment, Mirage n'était pas un prénom commun. Il n'y avait que les mages qui pouvaient se nommer ainsi. Peu importe comment les adversaires s'appelaient, Maïa semblait bien décidée à n'en faire qu'une bouchée avec ses talents de guerrière innée. C'est avec un peu de retard qu'elle arriva finalement au stade, entrant dans les vestiaires sans vraiment prendre la peine d'adresser un seul mot aux divers participants. L'annonceur était même déjà occupé à présenter les premières équipes qui allaient s'affronter, ce qui pressa Maïa à se rendre dans l'arène ou Sarashi l'attendait sûrement depuis un petit moment. Cela prouvait qu'il était déjà déterminé à aller très loin dans cette compétition et c'est ce qui fit sourire la jeune terrienne en l'espace de quelques secondes. Arrivée près de Sarashi, elle ne pouvait s'empêcher de lui parler sur un ton totalement neutre malgré qu'il était son partenaire...

- Il ne fallait pas t'exciter autant dans ton message télépathique. Je remarque bien que tu es impatient de te mesurer à nos adversaires. Tu me sembles un peu tendu, serait-ce la cause de ton empressement à vouloir combattre ?

Attendant la réponse de son partenaire, Maïa finit par monter les marches du ring avant de se positionner au centre et face aux vestiaires. Elle aussi voulait voir à quoi ressemblait ses adversaires et celle-ci n'allait pas tarder à le découvrir, vu que l'annonceur présentait au même moments l'équipe adverse...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mer 14 Déc - 21:57

http://www.youtube.com/watch?v=fJ9rUzIMcZQ&ob=av2e

C'était le matin et Marc c'était réveillé de bonne heure pour faire son entrainement. Vers cinq heures d matin, il était sorti discrètement de la maison de ses parents qui se trouvait au port et qu'il avait reprise en attendant que l'atmosphère se calme à Uruk. Pour s'échauffer, il avait fait des petits mouvements de rotations avec sa tête, puis sa main, son poignet et son bras gauche ainsi que le droite. Ensuite, il avait fait craquer les muscles de ses deux mains qu'il avait croisées. Par la suite, il avait plié son genou gauche et étiré sa jambe droite, puis avait fait l'inverse avant de faire le tour du port en petites foulées rapides. Sur sa route, il ne croisait pas de pluie, juste un peu de vent qui ébouriffait encore plus ses cheveux rebelles tandis que les étoiles commençaient à disparaîtrent unes à unes pour laisser la place au crépuscule.

Après avoir terminé son jogging matinal, il avait volé jusqu'au dessus de la mer pour se mettre en position assise tout en croisant ses jambes et méditer pour réviser toutes ses techniques avant de faire le vide dans son esprit pour se calmer un peu, car ce combat le rendait un peu nerveux. En effet, il avait de quoi l'être, car il ne devait pas décevoir sa grande soeur qui comptait sur sa participation, ainsi que toute sa petite famille qui venait les encourager depuis les gradins. En repensant au tournois, il se remémorra le tout premier auquel il avait participé. Il avait combattut contre une jeune femme talentueuse qui lui en avait fait voir de toutes les couleurs, mais malheureusement, il ne se souvenait pas de son prénom et ne l'avait jamais revue, ce qui était dommage, car malgré que ce combat ait été un fiasco pour lui, il aurait bien aimé avoir sa revenche pour lui prouver qu'il s'était amélior et l'humilier à son tour comme elle l'avait fait lors du ledit match.

Voulant voir Cécilia et les enfants fières de lui, il avait travaillé sans relâche ses techniques ainsi que quelques nouvelles qu'il avait créées avec Mirage et d'autres en solitaire pour ne pas perdre la face, face à ses adversaires. Une heure plus tard, il retourna sur la terre ferme et refit demi-tour en piquant un sprint tout en se voyant déjà en haut du podium, acclamé par la foule et envié par tous les autres participants. Une fois qu'il fut rentré à la maison, il prit une douche et changea de vêtements, mais pas de tenue, car il aimait porter sa tenue habituelle qui faisait très vite comprendre aux passants à quelle race il appartenait. Tout en sifflottant un petit air presque inaudible, Marc se coiffa, puis s'en alla prendre un petit déjeuner qui se résuma à quatre tartines à la confiture de cerise et un grand café pour être sur d'être bien réveillé lorsque l'heure du tournois approcherait.

Ceci fait, il s'en alla réveiller Cécilia lorsqu'il fut environ 8 heures, comme quoi, le mage ne s'était pas du tout pressé. Pendant qu'il y était, il réveilla sa tante et papy Joe qui était aussi venu supporter son beau-fils. Une fois que tout le monde fut prêt, il fit une incantation qui ouvrit un passage interdimensionnel vers les 9-10 heures. Une fois que toute la famille fut passé, il passa à son tour. Le portail s'ouvrit deux minutes plus tard à la Zone Tournament. Tous ensemble, ils se mirent en quête de retrouver le Lizard Colliseüm. Quelques minutes plus tard, Marc et Cie se séparèrent. Marc parti dans les vestaires tandis que le reste s'en alla dans les gradins, voilà déjà une bonne chose de faite.


*Je vasi y arriver, je vais les démonter, je vais les destroyer je vasi... oh oh je suis en retard moi !*

Pensa Marc en entendant depuis les vestiaires l'annonce du présentateur. Il se précipita hors du vestiaire pour se rendre au plus vite vers le ring. Quand le présentateur dit le nom de son équipe, il sourit, l'air décontracté et monta sur l'air de combat pour faire face à ses deux adversaires. Hm un jeune homme et une jeune femme lui faisaient face, mais il ne savait pas comment les juger. Tout d'un coup, le visage de Maia lui dit quelque chose, n'aurait-elle pas eut un lien avec Deimos ? Peut-être que oui, peut-être que non, mais bon au final, il se fichait pas mal du passé de ses deux ennemis, car tout ce qui comptait, était qu'il gagne avec sa grande soeur machiavélique, tient d'ailleurs, où était-elle passée celle-la ? Elle ne devrait pas tarder à arriver, enfin espéront-le, sinon il n'avait plus qu'à repartir chez lui sans avoir combattut, car sans sa partenaire, il était sur d'être disqualifié.

"Bonjour à vous deux, vous avez l'air fort, ce sera un beau combat"

Meme s'il n'avait pas envie d'être familier avec ses ennemis, il devait quand même rester un minimum poli et leur dire bonjour, c'était au moins la moindre des choses qu'il pouvait faire avant de leur mettre la raclée du siècle... ou pas. Il attendit par la suite l'arrivée de Mirage avec impatience en pensant qu'il allait devoir aller chercher sa grande soeur par la peau des fesses si elle ne venait pas dans les cinq minutes qui suivait sur le terrain de combat. Il fit par la suite le vide de son esprit pour éviter de pêter un câble, car l'invisibilité de Mirage commençait à le stresser, surtout qu'il avait promit à Cécilia que pour une fois, il allait enfin être un héros et puis s'il perdait, il allait devoir payer le pari, qu'il avait fait avec sa tante, Joe et Ryû Aka, qui viendrait plus tard assister au combat, car il avait eut un empêchement de dernière minutes, ce qui embêtait beaucoup le mage noir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mer 14 Déc - 22:45

Enfin le grand jour est là ! Depuis fort longtemps, j'attendais de pouvoir m'allier à mon frère sans éprouver le moindre remord sur les bêtises qu'il pouvait commettre en ma présence. Une nouvelle histoire est sur le point de s'écrire, celle d'un lien qui ne peut que se souder avec le temps entre frère et sœur. Après avoir retrouvée sa trace, lui et moi avons un peu discuté sur le passé. J'ai demandée à ce qu'il soit enterré pour que nous puissions nous tourner vers un avenir disons plus excitant. Bien sûr quand je parle de choses vraiment excitantes, je fais allusion à la torture. Pour mettre ces pratiques à l'œuvre, un tournoi par équipe fut organisé. Quelle chance inespérée pour moi, cela va me permettre d'associer mes pouvoirs à ceux de mon frère sans grosse difficulté. D'ailleurs à ce propos, il n'a pas longuement réfléchit à cette proposition vu qu'il a accepté direct cette alliance. Les inscriptions sont déjà faites et clôturées et il n'y a plus qu'à se rendre dans l'arène de combat pour flanquer une bonne dérouillée à nos ennemis. J'ose espérer que Marc sera à l'heure, car la ponctualité n'est pas trop son fort si j'ai bonne mémoire. J'arrive finalement sur les lieux, pénétrant à l'intérieur des vestiaires avant de marcher d'un pas quasiment lent vers le ring. Ce sera sans aucun doute un combat mixte, il est fort probable que j'affronte la naine. Tant mieux, le frérot n'aura qu'à faire joujou avec le beau blond en attendant. Et si j'ai besoin d'aide, ce qui ne sera pas vraiment le cas si j'utilise de bonnes techniques, je tâcherais de lui faire savoir. Je finis par me placer aux côtés de Marc en souriant.

C'est étonnant que tu sois déjà présent, mon petit frangin adoré. Ou bien alors serait-ce moi qui ai malencontreusement loupée le train ?

Bon d'accord, ce n'est peut-être pas le moment idéal pour faire de l'humour. C'est bizarre mais depuis mon entrée dans ce foutu stade, j'ai l'impression de ressentir des présences familières et que je n'ai aucune envie de revoir. Je me tourne un peu dans tous les sens pour regarder autour de moi avant de constater que Marcounet a invité presque l'intégralité de la famille pour le tournoi. Quelle horreur, leur présence risque de me gêner mais je vais devoir m'y adapter je présume. Et bien si je suis effectivement en retard, voilà une bonne raison de ne pas être arrivée plus tôt. J'imagine pas les comptes que je dois rendre à certains membres de ma famille de barges, en particulier nos parents. Enfin voilà, mettons ceci de côté pour le moment pour se concentrer sur ce que nous avons devant nous, à savoir nos adversaires. Je ne dis rien et je me tiens face à eux avant d'aller me mettre face à la nana en passant derrière Marc. J'en profite aussi à lui communiquer quelques mots.

Je vais te rassurer tout de suite, j'ai un bon moyen pour mettre ces deux-là en pièce définitivement si nous avons trop de difficulté. Ne t'en fais donc pas, Mimi a toujours une carte bien planquée à jouer.

Je ne suis pas d'humeur joyeuse aujourd'hui, donc je décide d'être malpolie envers nos ennemis. Pas de bonjour ni de bonne chance, ils s'en remettront rapidement. Je tourne légèrement ma tête en direction des gradins pour regarder vite fait les membres de ma famille, qui me salue comme-ci tout semblait normal. Ouais je reconnais bien là les hypocrites et quand le tournoi sera terminé, ce sera le moment des règlements de comptes. Quelle vie, et je n'en suis même pas encore à la moitié...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Jeu 15 Déc - 18:31

Finalement après quelques secondes d'attente le jeune Guerrier de l'Espace eu droit à une réponse télépathique de sa coéquipière,apparemment elle était tout à fait calme et quelques peu informée par leurs adversaires,ou du moins l'un d'entre eux:

@Maïa a écrit:

"D'après les renseignements de mon maître, Marc serait un mage noir. Sa partenaire doit-être l'une de ses proches, je ne vois que ça. Elle aussi doit appartenir de la même race, son prénom en dit déjà énormément. "

Shouyu envoya des pensées positives à Maïa en signe de réponse,un peu comme s'il lui répondait "oui" ou bien "d'accord" histoire d'en finir et ne pas s'éterniser sur la question,par conséquent avoir un problème de moins.C'était déjà ça...

Le jeune blondinet attendit quelques temps,deux à trois minutes tout au plus et fut rejoint par Maïa.Celle ci était à côté de lui et visiblement prête à aller sur l'aire de combat.Elle s'adressa à son partenaire d'un ton neutre,celui ci ne tourna pas la tête pour la regarder dans les yeux et restait le regard fixe en face,un regard plutôt vide en somme.Il était déjà concentré en fait:

- Il ne fallait pas t'exciter autant dans ton message télépathique. Je remarque bien que tu es impatient de te mesurer à nos adversaires. Tu me sembles un peu tendu, serait-ce la cause de ton empressement à vouloir combattre ?

Shouyu la vit ensuite s'avancer pour monter sur l'aire de combat.Lui ne bougea pas pour le moment et répondit d'un ton grave en disant quelque chose d'un peu étrange:

" - Je n'étais pas excité,je voulais seulement quelques informations... Sinon tu n'as pas tord,je suis bien un peu excité de combattre mais sans plus...Pour lancer une flèche qui transperce n'importe qui et n'importe quoi il faut tendre la corde au maximum...J'espère que tu as compris ce que je veux dire par là."

La métaphore de fin plutôt étrange semblait tout dire.Sa tension n'était que (ou presque) superficielle,c'était juste dans le but de se donner du danger afin de mieux réagir aux situations qui se poseraient face à lui quand il serait en difficulté ce qui serait fort probable...

De l'autre côté de l'arène il entendit quelques vibrations aux sol,c'était quelqu'un qui approchait et comme par hasard à l'annonce des adversaires de Sasa et Maïa.La personne débarqua donc,c'était un homme aux cheveux noirs avec une peau légèrement pâle et le plus étrange dans tout ça était certainement ses taches de couleur rouge sur son minois,probablement du sang.Quant au reste il était vêtu de vêtements aux couleurs sombres,très sombres même,que du noir... Il ne fallait pas oublier également ses bandages répartis sur ses bras et un peu le reste de son corps,il devait certainement avoir une bonne expérience du combat en vue de ces "marques" de blessures...

Sarashi en conclut de par cet aspect assez spécial et unique de son adversaire que les dires de Maïa étaient vrais,il était effectivement un mage noir.Ne serait-ce que part sa façon de s'habiller.Cet homme s'adressa après être monté sur l'aire de combat à la Terrienne et au Saïyen:

"Bonjour à vous deux, vous avez l'air fort, ce sera un beau combat"

Le jeune blondinet monta peu après sans y répondre pour marcher et se mettre à côté de sa partenaire.Il s'inclina de manière traditionnelle,un peu pour retourner les compliments et saluer à sa façon puis se remit en position normale,regardant d'un air totalement neutre son adversaire.

Le duel des regard avait l'air de commencer en fin de compte,ceci jusqu'à qu'une quatrième personne entra en passant derrière Marc.Elle se posta à côté de celui ci,ce devait être sans doute cette Mirage.Celle ci avait des cheveux noirs et très longs ressemblant par la couleur à celui du mage noir et des yeux rouges sang qui seraient terrifiants aux premiers abords.Elle s'adressa tout d'abord à son partenaire:

C'est étonnant que tu sois déjà présent,mon petit frangin adoré. Ou bien alors serait-ce moi qui ai malencontreusement loupée le train ?

Shouyu les analysa sans faire le moindre geste,restant toujours et encore de marbre en face d'eux.Il ne porta même pas attention à Maïa puisqu'il pensait qu'elle faisait de même que lui.Mirage se mit en face de la partenaire du Saïyen puis s'adresser de nouveau à Marc:

Je vais te rassurer tout de suite, j'ai un bon moyen pour mettre ces deux-là en pièce définitivement si nous avons trop de difficulté. Ne t'en fais donc pas, Mimi a toujours une carte bien planquée à jouer.

Ceci fit sourire intérieurement Sasa pourtant avec toujours son air neutre et le regard vide.Elle venait par ses quelques mots de confirmer la pensée du Guerrier de l'Espace à son image.Il fallait se méfier grandement d'elle puisque ni Maïa ni Sarashi ne possédaient d'informations sur celle-ci...

Il pensait aussi que ce n'était pas la seule à posséder une carte cachée à jouer,le blondinet savait qu'il en avait bien plus qu'une et que Maïa aussi certainement.Et puis c'est plus facile à dire qu'à faire de se débarrasser complètement de ses adversaires,c'était une preuve de sous-estimation de la part de la coéquipière de Marc.Et bien entendu Shouyu allait jouer sur ceci pour surprendre ses adversaires même s'il n'avait pas d'idées fixes dans la tête puisqu'il préférait s'adapter au genre ennemi...

Shouyu ferma les yeux puis juste avant que la sonnerie de début du combat ne retentisse adressa quelques mots télépathiquement à Maïa:

* - Bon Maïa c'est toi qui donne le signal...Je sais déjà ce que tu as en tête,du moins je le pense... Foncer dans le tas? Allez comme tu veux tu t'occupe de celui que tu veux. *


Sasa qui regardait en face acquiesça d'un léger sourire plutôt complice. Il attendait le feu vert de Maïa pour attaquer en fait.En attendant il concentra son énergie pour être à une capacité optimale et enfin créa une légère brise sur tout le Lizard Colliseüm,par conséquent les spectateurs ainsi que les combattants pouvaient la sentir mais sans savoir si c'était un souffle naturel de la part du vent ou non.Ceci rafraichissait l'atmosphère et rendait la coupe de Sarashi d'autant plus en bataille,lui donnant peut être un certain style mais ceci n'était pas fait pour l'esthétique en fait.Il avait quelque chose derrière la tête mais cela ne se voyait plus à cause de son expression au minois redevenue neutre et vide de tout sentiment.Ses pensées n'étaient plus que combat et victoire à atteindre et rien d'autre... C'est alors qu'il attendit que sa jolie partenaire passe ou pas à l'action quand elle le voudra...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Ven 16 Déc - 1:23

Maïa écouta un peu les émotions que pouvait ressentir son jeune partenaire sur le moment. Bien qu'il niait le fait d'être tendu, cela se ressentait du plus profond de son être. La guerrière de l'ombre ne comprenait pas ce stress accumulé au fil des secondes. Pour preuve, il ne prit même pas la peine de se retourner vers elle à son arrivée. Sarashi semblait complètement ailleurs, dans ses pensées pour ainsi dire. Du côté de la jeune femme, tout allait pour le mieux. Elle n'était pas trop inquiète pour ce combat car il s'agissait d'une compétition, sans compter que les mages pouvaient être bons joueurs quand ils avaient la volonté. D'ailleurs, l'un des adversaires finit par arriver. Il s'agissait de Marc, qui semblait ne pas être accompagné de sa partenaire. Celle-ci n'allait sans doute pas tarder à donner un quelconque signe de vie, du moins la guerrière de l'ombre l'espérait. L'adversaire des deux jeunes gens semblait sympathique, au point même de dire que le combat sera certainement passionnant. Maïa était du même avis intérieurement, gardant le silence comme à son habitude avant de regarder en direction des entrées pour voir finalement apparaître cette Mirage. A la voir de plus près, elle avait exactement les mêmes caricatures du visage de son partenaire. Ils étaient donc de la même famille, ce qui ne surprenait pas Maïa. C'est alors que le blond se mit à envoyer un message télépathique à cette dernière, sachant déjà à l'avance ce qu'elle comptait faire. Évidemment, la peste qui était occupée à se pavaner devant elle en prétextant qu'elle avait une bonne carte à jouer pour les écraser ne fit qu'énerver un peu plus la guerrière de l'ombre...

- Cesse de raconter des niaiseries et prépares-toi à me combattre. Tu seras libre de l'ouvrir une fois que le combat sera terminé.

Par ces mots agressifs, la jeune terrienne montra une grande détermination afin d'obtenir une victoire sur cette mage bien trop arrogante. Elle concentra par la suite son énergie afin de faire apparaître une faible lueur jaunâtre autour de sa fine silhouette, preuve que sa puissance grandissait au fur et à mesure. Elle serra bien fort ses poings, quelques petits cailloux se levèrent en suspension avant d'éclater complètement à faible hauteur. C'était une certaine manière pour la guerrière de l'ombre d'extérioriser sa hargne envers ses adversaires. Soudainement, elle fonça à vive allure en direction de Mirage afin de lui assigner un coup de poing dévastateur au niveau de sa joue, poursuivant ainsi par un coup de pied dans le menton qui propulsa sa concurrente dans les airs. Maïa leva ses yeux en direction du ciel, fronçant ses sourcils et n'affichant aucun sourire avant de se téléporter à au moins dix mètres au dessus du ring afin de venir frapper la mage avec ses mains...

- Et ce n'est que le début, la suite risque de t'étonner fortement.

La jeune terrienne enchaîna en joignant ses mains, une boule d'énergie finissant par se former en l'espace de quelques secondes avant qu'elle ne soit envoyée sur Mirage, pour que son crash fasse un maximum de dégâts. Mais ce ne fut pas tout, car Maïa décida de poursuivre sa propre vague déferlante en entrant dans son champ d'action. Pour être plus clair, celle-ci venait d'effectuer une sorte de fusion avec sa propre attaque, ce qui allait augmenter considérablement l'impact sur Mirage. Elle ne semblait pas décidée à laisser une seconde de répit à son ennemie du moment...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Ven 16 Déc - 19:43

La naine semble ne pas trop apprécier mon caractère, ce qui est bien dommage. Elle n'est pas du genre à rigoler ou s'amuser facilement, une chose que je peux constater grâce à son caractère de cochon. Ce n'est pas très grave ni important d'ailleurs, du moment qu'elle m'offre un beau combat. C'est même elle qui passe la première à l'offensive en concentrant son énergie avant de m'infliger un coup de poing dans la joue. Elle n'y avait pas été de main morte donc je regarderais après le match si toutes mes dents sont encore là. Mon adversaire enchaîne par la suite par un coup de pied qui me propulse dans les airs avant que je ne ressente une atroce douleur taper dans mon dos. Normal de toute manière, puisque je réalise au même moment que c'est cette gamine qui me projette en direction du ring. Je suis sur le point de m'écraser comme une merde jusqu'à ce que j'arrive à me réceptionner sur la surface de combat, après quoi je remarque sur le gazon un flash lumineux qui est apparut entre temps. J'ai le réflexe de me retourner afin de fixer le ciel, Maïa se dirigeant à folle allure sur moi. C'est un phénomène assez incroyable car elle semble avoir fusionnée avec sa technique, je n'avais jamais vu ceci auparavant. En même temps, rares sont les fois où je me suis bougée le derrière pour combattre. Je finis donc par tendre mes mains vers la vague déferlante de mon ennemie afin de la repousser, mais impossible car la naine semble forcer sur sa propre attaque. Cette sorte de bras de fer cède finalement avant qu'une explosion ne se déclenche. La fumée se dissipe rapidement et les spectateurs peuvent voir au même moment moi et ma concurrente aux coudes à coudes.

Je suis certaine que tu peux faire mieux que ce que tu me proposes déjà. Laisse ressortir ta colère, fais-moi découvrir ton vrai pouvoir.

L'énerver pour qu'elle puisse donner le meilleur d'elle-même ? Ce n'était pas spécialement la meilleure idée que j'avais en tête, mais au moins j'aurais un peu de difficulté. Appuyant toujours mes mains contre celles de la gamine, je finis par élancer mes deux pieds dans son visage avant de la lâcher. Maïa est donc projetée à plusieurs mètres, ce qui me laisse le temps d'élaborer une stratégie. Il faut quand même que je me dépêche vu qu'elle semble très rapide pour l'exécution de ses techniques. Bon je n'ai rien qui me vient en tête pour le moment, donc je fais au pif. Je pense lui montrer ce que je cache sous ma robe. Vous croyez que je vais vous montrer mon soutien ou ma petite culotte ? Bande de pervers, je ne fais pas allusion à cela ! Je veux simplement dire que je vais utiliser mes talents de magicienne dans l'espoir de me moquer un peu d'elle, rien de plus. Il est encore trop tôt pour passer aux choses sérieuses, non ? Bon suffit les bavardages, je détache le ruban de mon kimono avant d'ouvrir ce dernier entièrement, d'étranges bestioles qui sont en réalité des chauves-souris en ressortent pour aller s'attaquer aux cheveux de Maïa.

Ces petites bêtes adorent se faufiler dans les tifs. Ils t'offriront une toute nouvelle coupe de cheveux, à savoir la coupe épouvantail.

Maintenant que ceci est chose faite, je dois prévoir un coup à l'avance. Ou bien je peux juste me contenter de ce petit numéro de cirque et améliorer à ma guise les créatures inoffensives que je viens d'envoyer sur Maïa. Mouais faisons cela, transformons ces charmantes petites bébêtes en volatiles carnivores. Grâce à ma magie, le changement prend effet et les chauves-souris ne s'attaquent plus seulement aux cheveux, mais aussi à la peau de la gamine qui va sans doute finir mal au point...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mer 21 Déc - 0:56

HS : Ouf enfin j'ai le temps pour répondre...

Marc ne dit rien quand Mirage lui chuchotta à l'oreille qu'elle avait une botte secrète pour gagner le match. Bien qu'il ne lui faisait pas confiance, au contraire, il plaçait tous ses espoirs en elle, cependant, il ne pouvait s'empêcher d'être sceptique, car rien ne pouvait prouver que ses tours de passe-passe pouvaient fonctionner comme elle le voulait, parce que le risque zéro n'existe pas. Il regarda par la suite sa grande soeur recevoir les attaques de son ennemie en secouant négativement la tête, comme pour montrer qu'il était déçu qu'elle se prenne aussi vite une dérouillée de la part de Maïa. Ensuite, lorsque l'explosion eut lieu, il haussa un sourcil tout en prenant un regard interrogateur, comme s'il voulait demander silencieusement à Mirage ce qu'elle fabriquait, jusqu'à ce que la fumée ce dissipe. Quand il vit que la jeune vieille femme de deux cent cinquante ans fut toujours debout suite aux attaques de l'apprentie de Deimos, il fut soulagé. Par la suite, quand il la vit lancer l'offensive, ses pupilles devinrent aussi grandes que des soucoupes, car il était surprit par la contre-attaque de Mirage.

"C'est ça le bon moyen pour les mettre en pièces ? J'espère que ce n'est pas une plaisanterie"

Marc avait bien accentué le mot "ça" pour montrer qu'il n'était pas satisfait du plan de Mirage. Deux minutes plus tard, il soupira de soulagement en voyant que les chauves-souris avaient changées de forme. Il était conscient qu'il venait de la sous-estimer, ce qui l'ennuya un peu. Ce sentiment de culpabilité s'envola très rapidement lorsqu'il se rappela de toutes les vacheries que lui avait fait subir Mirage quelques années auparavant et surtout, quand il se remémora les nombreuses fois où elle n'avait pas cru en ses capacités.

"Excuse-moi, j'étais étonné, je ne pensais pas que tu commencerais le combat de cette manière. Bon à moi de m'amuser"

Marc réflechit par la suite à toutes vitesses. Il y avait plusieurs de ses invocations qu'il ne pouvait pas utiliser, ce qu'il trouvait dommage. En ce qui concernait son finisher, il préferait le garder pour la fin en se disant qu'il avait bien fait de le modifier un peu pour que la personne qui se retrouvait à l'intérieur de sa porte puisse en ressortir, ce qui n'était pas le cas habituellement. En même temps, s'il avait demandé à Cécilia de venir, ce n'était pas uniquement pour le regarder combattre, mais pour l'aider, par sa présence, à réaliser sa technique ultime, parce que pour l'activer, il avait besoin d'un enfant de la renaissance pour être sûr que tout ce passe bien. Enfin bref, quoi qu'il en soit, après avoir réflechit très rapidement, Marc trouva deux techniques qui allaient le faire passer pour un guignol, tout comme Mirage, pour déconcentrer l'adversaire et lui sortir par la suite l'artillerie lourde pour avoir l'effet de surprise et être certain de sortir triomphant de cet affrontement. En prenant un peu de recul, il se souvint qu'il avait parlé avec sa grande soeur assez brièvement de cette stratégie, ce qui le fit se sentir bête.

*Quel idiot je fais ! Où avais-je la tête ? Certainement pas à la bonne place, je dois réparer mon erreur*

Avait-il pensé en activant sa technique "Illusion du feu". Comme il ignorait de quoi Sarashi avait peur, il avait commencé par jouer avec son mental pour lui faire croire que du feu entourait le terrain, comme quoi, il ne fallait pas toujours se méfier au prénom ou à l'apprence d'une personne, car cela ne voulait rien dire et pouvait cacher de nombreuses mauvaises surprises. Pour envenimer les choses, Marc fit sa technique préférée qui l'amusait toujours autant, même s'il n'avait plus l'âges de ce genre d'idioties. Sa technique s'appellait "Marionnette", dont le nom évoquait de nombreux doutes au sujet de la technique qui étaient véridiques. Marc joua encore avec son pouvoir psychique pour contrôler les membres de son adversaire et le diriger vers le feu en espèrant le rendre fou. Son emprise dura une quinzaine de minutes avant qu'il ne relâche l'emprise sur le jeune homme en espèrant que sa diversion avait permis à Mirage de prendre l'aventage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 26 Déc - 14:29

Finalement Marc, l’adversaire de Sarashi passa à l’attaque. Celui-ci commença à dévoiler une petite partie de son potentiel en créant une illusion d’optique. Le jeune Saïyen vit alors qu’il venait de se fourrer dans un brasier des plus grands. Il regarda autour de lui ce qui devait être les gradins mais ceux-ci avaient changés et laissèrent place à un véritable mur de flammes plus ou moins intenses. Cependant ce devait être de drôles de flammes puisqu’elles ne produisaient pas de chaleur, du moins Sasa ne la sentait pas du tout. Il trouva donc facilement que cette technique était une illusion d’optique. Celle-ci n’affectant que les yeux, les autres sens restaient « libres » si on peut dire…

Cependant avant qu’il ne put faire quoi que ce soit le jeune homme fut pris dans un genre de piège à distance de la part de son adversaire mage qui usa d’une technique de psychokinésie contre le Guerrier de l’Espace. Il pouvait éventuellement la briser d’un seul coup avec une technique anti-psychokinésie mais il se laissa prendre au jeu sans rien faire. Marc joua donc avec le corps de Sarashi comme avec celui d’un pantin, celui-ci pensait :

*Hmm…C’est très efficace comme sort ça. Bon voyons voir s’il a la même idée que j’ai si j’étais lui…*

Shouyu ferma les yeux puis se fit diriger vers le feu par le mage qui pensait peut être l’effrayer en l’envoyant dans les flammes mais le Super Guerrier le voyait autrement. Il se laissa donc faire pendant un peu plus d’une dizaine de minutes et sentit enfin quand il fut libéré du sort. L’illusion d’optique étant toujours active, le jeune homme plaça sa concentration dans ses autres sens, en particulier celui du toucher. Il s’arrêta d’avancer dans les flammes à l’aveuglette (car les yeux fermés) puis ressentit dans la terre la position réelle des différents combattants qui s’étaient peut être déplacés depuis. Après une poignée de secondes il repéra Marc et sans regarder dans sa direction fit jaillir un pic de terre du sol en face du mage en donnant une tapote du pied au sol, celui-ci surprenant certainement le mage. Après aucune idée pour savoir s’il avait été touché…

Néanmoins il venait de marquer le sol et savait où il se trouvait. C’est donc grâce à cela qu’avec sa maîtrise de la terre il créa un dôme opaque autour de Marc qui le priva de lumière et de la vision extérieure à ce dôme-là. Il se téléporta à l’intérieur puis lança un laser beam à côté de son adversaire. Le laser étant d’un blanc étincelant suffisamment intense pour aveugler son adversaire l’espace d’une trentaine de secondes. Ceci donc allait profiter au Saïyen qui redonna deux petits coups de talons au sol pour que la terre forme un petit étau autour des jambes de l’adversaire du Super Guerrier qui l’immobiliserait. C’est alors qu’il enchaîna avec des coups physiques assez rapides aux parties plutôt faibles du corps. Il donna notamment des coups à la carotide, sur la pomme d’Adam, légèrement sous les côtes, dans le creux de l’épaule, au plexus pour couper la respiration et enfin avec les cinq doigts de la main rejoints dans les aisselles. Il finit par une petite onde de choc qui détacha les jambes de Marc de la terre et lui-même par la même occasion, celui-ci se dirigeant vers le dôme de roc très rigide sur lequel il allait éventuellement s’écraser…

Le Guerrier de l’Espace ne prêta guère attention au combat entre les deux guerrières qu’étaient Maïa et Mirage. Elles devaient certainement très bien se défouler et se débrouiller, ce n’est pas ce dont le jeune homme allait s’inquiéter. Il restait focalisé sur son adversaire au premier abord illusionniste et possédant des techniques efficaces, avec obligatoirement plein d’autres en réserve...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 26 Déc - 21:40

Alors que Maïa était sur le point de percuter la mage de plein fouet, celle-ci eu le temps de se réceptionner et bloquer ainsi le poing de la jeune terrienne. L'explosion se déclencha malgré tout lors de l'impact, ce qui laissait supposer que la guerrière de l'ombre avait parfaitement réussie son enchaînement sur l'adversaire. La fumée se dissipa peu à peu et les deux jeunes femmes semblaient toujours dans un bras de fer interminable. Ayant beaucoup plus de force dans les bras que Mirage, la terrienne repoussa sans grande difficulté les mains de sa concurrente avant qu'elle ne parvienne à effectuer un saut arrière, les pieds de la mage tapant dans le menton de Maïa qui venait de se prendre un sacré coup. Elle fut projetée à l'extrémité du ring, retombant malgré tout sur ses pieds grâce à ses talents de guerrière innée. Bien qu'elle garda un œil sur son adversaire, elle ne pouvait s'empêcher de s'intéresser un peu plus au combat de son partenaire. Il semblait avoir quelques difficultés avec Marc, qui devait très certainement lui faire subir des illusions ennuyeuses. Mais Maïa savait parfaitement que le jeune blondinet était bourré de ressources, et que ce ne serait pas des petits tours de passe-passe qui aurait raison de lui. La guerrière de l'ombre concentra à nouveau son regard vers Mirage, qui prépara une nouvelle attaque. Elle envoya en grand nombre des chauves-souris qui vinrent s'attaquer directement aux cheveux de la terrienne ainsi qu'à sa peau. Il était évident qu'elle n'allait pas avoir trop de difficulté à s'en débarrasser. Maïa généra donc autour de sa fine silhouette de l'électricité statique, qui électrifia les petites bestioles qui tombèrent une à une sur le ring. Celle-ci avait quelques morsures sans gravité un peu sur tout le corps ainsi que les cheveux en batailles mais ce n'était rien...

- Ce n'est pas tes horribles bestioles qui auront raison de ma résistance. Si c'est tout ce que tu peux faire, autant rentrer directement chez toi.

Ne montrant aucun sourire comme à son habitude, Maïa prit ses deux katanas avant de relier les deux manches de ceux-ci de manière à avoir un super sabre, tranchant de chaque côté. La guerrière de l'ombre fit quelques mouvements avec avant de se mettre à fixer longuement Mirage, qui devait probablement se demander ce qu'elle comptait faire désormais. Elle n'allait pas tarder à le savoir lorsque la jeune terrienne se mit à faire tournoyer devant elle son sabre rapidement, générant ainsi une sorte de spirale électrique qui prenait de l'ampleur grâce à la vitesse d'exécution réalisée par Maïa. Une fois cette dernière bien chargée en électricité, la guerrière de l'ombre fit un mouvement brusque de ses deux mains de manière à envoyer la spirale foudroyante sur Mirage. L'attaque envoyée devrait faire des dégâts...

- Manges-toi ceci en pleine face, tu m'en diras des nouvelles.

Seulement, Maïa ne s'arrêta pas en si bonne voie et décida de continuer son enchaînement magnifiquement bien réussi. L'adversaire ne pouvant attaquer de face, la guerrière de l'ombre se mit à courir en direction de Mirage en refaisant quelques mouvements avec son super sabre, étant prête à lui porter un coup fatal...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mar 27 Déc - 0:08

Quelle merde ! Je pensais que cette gamine aurait un peu de mal avec les chauves-souris mais ce ne fut pas le cas. Mademoiselle utilise sa foudre pour tuer mes adorables petites bêtes. Bon et bien ce n'est pas grave du tout, j'ai bien précisée qu'il s'agit juste d'un tour de magie pour amuser le peuple. Le plus gros de mes ressources doit être utilisé un peu plus tard. Là je me contente juste de faire mumuse avec la naine pour la mettre en confiance, c'est souvent ainsi que l'on arrive à duper l'ennemi pour prendre l'avantage. L'intelligence inébranlable des mages ne s'égale pas avec celle des humains normaux. Enfin voilà, j'attends de voir ce que mon adversaire me prépare pour la suite. Je peux riposter à tout moment si j'en ai l'envie mais je préfère m'abstenir et voir un peu ce qu'elle sait faire. Je suis une fille curieuse de nature, un petit côté appartenant à Marc sans doute. Sauf que contrairement à lui, je n'utilise pas ma curiosité à des fins perverses. La suite du combat va certainement se terminer dans une marre de sang. Elle espère quoi avec ses deux sabres là ? Me cisailler de partout ? A moins que mademoiselle ne cherche à se venger en me refaisant une nouvelle coupe à moi aussi. Bof, qu'elle fasse ce que bon lui semble. J'attends Maïa avec grande impatience, tout en la regardant faire sa majorette devant moi. En attendant qu'elle prépare son attaque, je tourne ma tête vers les deux mecs. Marc utilise ses illusions mais le blond ne semble pas être très affecté. L'heure est peut-être venue de proposer au frangin une autre illusion un peu plus efficace.

Elle fait un carton ton illusion, ton adversaire est mort de trouille. Je vais te montrer ce qu'est un VRAI mirage.

Ma dernière phrase est à double sens, donc il ne reste plus qu'à voir s'ils ont l'intelligence nécessaire pour capter la supercherie que je vais leur jouer. D'abord, il faut que je me concentre de nouveau sur Maïa qui termine la préparation de son attaque et qui finit par me l'envoyer. Une spirale foudroyante qui s'amène à vive allure sur moi, elle est plutôt ingénieuse cette gamine. Rien qu'avec son sabre en rotation, celle-ci a réussie à générer de la foudre pour ainsi donner naissance à une technique plutôt meurtrière si l'on y prend pas garde. Évidemment, elle a mit beaucoup de temps à la préparer et moi à attendre. Je n'ai donc aucun mal à l'esquiver quand elle vient sur moi, l'attaque traversant complètement mon corps. Maintenant vous savez pourquoi j'ai été nommée Mirage, inutile de vous faire un dessin pour vous expliquer le tableau dans son entièreté. La lame du sabre de Maïa traverse également ma silhouette. Une chance que je n'ai pas annulée l'effet de transparence, sinon j'avais les seins coupés en petites rondelles. Le seul inconvénient avec cette faculté, c'est que les coups que je peux donner traversent l'adversaire. Je travaille actuellement sur un sort, même une potion capable de m'octroyer la possibilité de blesser mon adversaire dans l'état de transparence, mais je ne me fais pas trop d'illusions. C'est un truc que j'ai depuis ma naissance donc je suppose que c'est certainement héréditaire. C'est alors que je m'éloigne légèrement de Maïa avant d'être de nouveau touchable en quelques sortes.

Tu ne t'attendais pas à cela, hein ? La difficulté pour me flanquer hors du ring sera extrême. Vos chances de passer en finale sont minces. Autant rentrer chez vous, n'est-ce pas Maïa ?

Rectification, leur chance de me toucher sont minces. Je ne peux m'empêcher de la taquiner en reprenant ses mots. Enfin bref, l'heure de la démonstration pour que mon frère en prenne de la graine à sonnée. Fortiche pour les incantations, j'en prononce une dans une langue complètement étrangère avant que la terre ne se mette à trembler. Jusqu'ici, rien d'extraordinaire mais rassurez-vous, cela va venir. Quelques dalles sur le ring se fissurent jusqu'à ce que des créatures monstrueuses de plus de vingt mètres de haut, des hydres pour être exacte, ne fassent leur apparition sur la zone de combat ainsi que sur le gazon qui entoure le ring. Si je ne me trompe pas, il doit bien y en avoir douze. Après une légère inspection sur les détails, tout semble correct. Les hydres ne perdent donc pas de temps pour attaquer nos adversaires en crachant des flammes intenses. A noter aussi qu'ils peuvent se régénérer à volonté, ce qui signifie qu'il est inutile de leur couper la tête vu que celle-ci repoussera directement. Je leur souhaite bien du courage pour se défaire de mes bébés. Quant à moi et Marcounet, nous n'avons plus qu'à nous mettre à l'écart et admirer ce beau spectacle...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Dim 1 Jan - 22:36

Marc ne prêta aucunes attentions à sa grande soeur lorsque cette dernière lui dit qu'elle allait lui montrer ce qu'était un vrai illusionniste, car il avait d'autres chats à fouetter, enfin plutôt, d'autres Sayens à fouetter, car son adversaire le préoccupait bien plus que Mirage. Lorsque ce dernier fit apparaître un pic de terre qui auait pu le transpercer s'il n'avait pas fait de justesse, un saut en arrière. Tout d'un coup, sans le prévenir, un dôme opaque recouvra son corps, ce qui ne présageait rien de bon. Pensant que son ennemi ne devait pas être très loin, il se concentra pour lancer un "Black Strike" droit devant lui. Son adversaire fut paralysé deux-trois minutes, ce qui fit que sa boule de ténèbre rencontra le laser éblouissant qui faillit le rendre aveugle et annula par la même occasion les deux attaques. Par la suite, Marc eut les pieds immobilisés et se fit bombarder de coups qu'il essaya de repousser avec beaucoup de difficultés vu qu'il ne pouvait pas s'enfuir.

Une fois que son adversaire cru l'avoir terrassé, il libéra ses pieds et l'envoya dans le décor, ce qui fit s'écrouler la paroi. Cette action lui permit de revoir la lumière du jour, ce qui le fit sourire, car il avait du mal à se battre dans des endroits étrois. Il se releva, puis secoua son corps pour enlever les gravats de pierres qui lui étaient tombés dessus. Ensuite, il senti la terre trembler et vit par la suite des dalles en train de se fissurer, ça, ce n'était pas l'oeuvre de Sarashi, c'était celle de Mirage, il en était sûr ! Le mage noir fit léviter son corps pour se mettre à côté de sa grande soeur, car il devait lui parler d'une chose très importante qu'elle n'avait peut-être pas dû comprendre lorsqu'ils avaient concus leur stratégie avant de venir combattre.


"Mirage, il me semblait t'avoir dit de baisser le niveau des hydres pour le tournoi, mais comme d'habitude, tu ne m'écoute pas. Bon pas grave, s'ils arrivent à les battres, ils seront tellement épuisés qu'un seul coup suffira à les mettres KO, ce qui n'est pas plus mal au final, heureusement que tu fais le rôle du cerveau et moi celui des muscules, sinon on s'en serait pas sorti aussi bien"

Marc plaisantait pour cacher à sa soeur que cette idée ne lui plaisait pas, pour éviter de la décevoir, car elle avait sûrement dû beaucoup réflechir pour créer ses jolis bébés qui étaient terriblement puissants. Ah heureusement qu'ils n'attaquaient que leur adversaires, sinon il aurait eut des sacrés problèmes pour les anéantir. Il espèrait que Maïa ou Sarashi trouveraient un moyen de les détruir, car lui, ce qu'il avait envie de faire, c'était de continuer son combat avec le Sayen, car la façon de combattre de ce dernier lui avait beaucoup plu.

HS : Désolée j'ai pas beaucoup d'inspirations...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 2 Jan - 1:02

Sarashi lança donc son laser beam à côté de Marc qui riposta par un Black Strike,une sphère plutôt ténébreuse qui neutralisa sa première attaque qui visait à divertir et préparer le terrain pour la suite.Cependant l'effet d'aveuglement du laser est actif une fois que celui ci est lancé et c'est ce que ne put pas empêcher le mage noir. Shouyu fut bloqué de son enchaînement encore une fois par un tour de psychokinésie du mage qui le paralysa de tous mouvements.Le jeune Guerrier de l'Espace commençait à en avoir marre de ce type de techniques mais garda son sang-froid en opposant aucune résistance de manière volontaire.Il put enchaîner par sa série de coups physiques de poings et pieds naturellement bien placés sur le corps de son adversaire jusqu'à qu'il l'envoya grâce à son onde de choc au travers du dôme de roche...

Peu après,le calme revint mais soudain la terre se mit à trembler.Les dalles de l'aire de combat se fissurèrent pour certaines et pour d'autres se coupèrent complètement en morceaux.Shouyu naturellement aussi bien sur la terre que dans les airs choisit tout de même de prendre un léger envol par rapport au sol,à environ 5 mètres de celui ci.Il ne porta pas attention aux autres en se demandant si c'était une technique de Marc mais il s'occupait de se défaire des gravats et autres particules de terre vit douze créatures d'une taille colossale (qui mesuraient pour ainsi dire plus d'une dizaine de mètres de haut sans doute.Elles faisaient à elles toutes facilement la largeur du ring) à plusieurs têtes.Des hydres en effet.Celles ci n'étaient pas très connues aux yeux du Yumérien qui avait entendu parler de ces créatures seulement en étant petit avec des contes et autres histoires fantastiques voire merveilleuses.Il comprit alors en voyant Mirage prononcer des incantations dans un drôle de langage en plus de faire des mouvements qui allaient certainement avec que c'était elle qui était à l'origine de l'invocation de ces bêtes mythiques...

Pour voir un peu qui étaient elles il s'en approcha et de suite en vit charger une d'entre elles.Réagissant assez instinctivement il joua la défensive en s'envolant légèrement pour donner un coup de pied retourné à une des têtes de celles ci et ainsi bien la sonner.Il enchaîna par une lame de vent avec sa main en se servant de la rapidité de sa rotation pour ne pas consommer d'énergie qui découpa d'une traite la tête de celle ci.Mais ceci était sans le fait qu'elle pouvait se régénérer et c'est ce qu'elle montra en reformant la tête coupée quelques instants plus tôt sous les yeux assez étonnés du Saïyen qui fit machine arrière en ayant toujours sa garde des créatures et de ses deux adversaires à lui et à Maïa.Il réfléchissait alors:

*Aïe ça n'a pas marché...Si celle là a réussi à se régénérer il ne fait aucuns doutes que les autres puissent en faire autant...Hmm...C'est assez délicat mais je pense avoir la solution adéquate et rapide,sans dépenser d'énergie ou presque.Diviser pour mieux régner...*

Le blondinet avait effectivement réfléchit très vite à une parade efficace des invocations de Mirage.Il n'en perdit pas de temps et fit un signe à sa coéquipière,synonyme qu'il allait s'en charger et si possible en deux temps trois mouvements.C'est alors qu'il se lança à une de ses "spécialités" si on peut dire.Le jeune homme se téléporta vers l'hydre la plus proche,par conséquent celle qu'il avait attaqué puis gifla en quelques sortes une de ses pattes avant pour se téléporter avec dans une autre dimension (vide bien entendu).Aussitôt il revint sur le ring puis toucha la deuxième d'une manière différente,cette fois ci d'un coup de poing qu'il enfonça dans sa chair puis au contact se téléporta dans une autre dimension différente du même type que la première.Il poursuivit ainsi pour les dix autres et elles eurent toutes disparues en un rien de temps et ce sans dépenser de grande quantité d'énergie...

Ayant finit avec la dernière il se re-téléporta sur l'aire de combat,étant aux côtés de Maïa.Il tourna légèrement la tête vers sa partenaire pour lui faire signe avec celle ci,apparemment il s'en était chargé tout seul et sans difficultés à la vue de sa tenue blanche avec quelques décorations bleues intacte.D'ailleurs il la retira pour se retrouver couvert du haut de seulement son débardeur bleu de combat qui allait avec cette tenue/veste.Le jeune homme prit une inspiration plutôt forte,la fraction de seconde après il avait disparut en laissant derrière lui un Ultimate Multi-Laser Beam d'une dizaine de lasers multicolores et qui aveuglent une trentaine de secondes,ceci en partant dans tous les sens.Shouyu qui était placé haut dans le ciel profita de cette perte momentanée de ce sens qui est le plus utilisé de tous afin de se servir de la terre pour élever un mur épais et très solide derrière les mages.Il généra aussitôt après une double onde de choc à chaque côté des mages qui les firent s'entrechoquer et donc se cogner.A ce moment là il se téléporta de nouveau avec à chaque main un orbe (un globe,une sphère d'énergie) énergétique tourbillonnant (sur lui même) à plusieurs centaines de milliers de tours à la seconde pour les enfoncer (accompagnés d'un élancement qui permirent à Sasa de ne pas donner le coup vraiment au corps à corps,laissant ainsi une distance de sécurité) chacun dans l'un et l'autre mage à bout portant afin de broyer au mieux les vêtements et peut être les corps des deux mages.Tout ceci dans une explosion et un flash assez grand qui éblouissait le public.Le double choc qui produisit une onde envoya les deux mages vers le mur de terre qui étaient encore aveuglés pour une quinzaine de secondes encore...

Sarashi se téléporta à l'arrière pour regarder de loin le lieu où se trouvaient ses adversaires,se demandant si son attaque à enchaînements avait réussit ou pas.Il ne baissa pas pour autant sa garde et se prépara toujours à riposter au cas où,sait-on jamais car il fallait beaucoup se méfier de ces mages là...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 2 Jan - 2:50

Bien que l'attaque de Maïa fut dévastatrice, sa concurrente ne mit pas longtemps à l'esquiver. Celle-ci se mit dans un état de transparence, ce qui la rendait pratiquement intouchable. C'est d'ailleurs à ce moment précis que la jeune terrienne grinça légèrement des dents, montrant un peu la difficulté qu'elle allait avoir pour venir à bout de son adversaire. Évidemment, son don de la copie était là pour la sauver mais elle doutait sérieusement qu'elle serait capable de reproduire le même phénomène que Mirage. La guerrière de l'ombre resta malgré tout confiante face à l'important avantage qu'avait la mage, ne voulant pas baisser les bras sans avoir donnée le meilleur d'elle-même. Et puis, son jeune partenaire aux talents particuliers était présent pour la seconder en cas de soucis, même si elle ne tolérait pas l'intervention d'une quelconque personne. Lui venir en aide semblait être une sorte d'humiliation pour la jeune demoiselle, une expérience qu'elle ne voudrait d'ailleurs vivre sous aucun prétexte. Cependant, elle n'était pas contre pour fusionner l'une de ses techniques à celles de Sarashi pour prendre l'avantage. Nul doute que l'adversaire portait bien son nom, Maïa aurait même pu le deviner si celle-ci avait eu la jugeote de méditer sur le nom de sa concurrente, qui avait un rapport direct avec ses facultés. Les choses ne faisaient que se compliquer, la mage prenant les devants et décidant ainsi d'accélérer les choses. Effectivement, elle fit apparaître des hydres tout autour du ring en prononçant une incantation très étrange. Celles-ci ne perdirent pas de temps pour passer à l'attaque en crachant des flammes gigantesques, quitte à mettre leurs adversaires dans un état critique. Mais heureusement, Maïa n'était pas l'apprentie de n'importe qui et pouvait esquiver aisément le brasier, parfois de justesse. Pensant qu'il était plus judicieux de couper la tête à ces créatures abominables, c'est ce que son partenaire fit avant de se rendre compte que c'était inefficace, celle-ci repoussant quelques secondes plus tard...

- Nous n'avons pas d'autres choix que de les désintégrer à ce que je vois.

N'en disant pas plus, la guerrière de l'ombre se rua vers l'une de ces créatures tout en esquivant les flammes avant d'envoyer une vague déferlante dans la gueule de celle-ci. Elle l'avala rapidement avant d'exploser en petits morceaux. Entre temps, le saïyen fit quelques aller-retour dans une autre dimension pour y déposer les hydres, qui allaient certainement mourir par manque d'oxygène. Mais alors que Maïa venait d'éliminer un de ces monstres, un autre survint juste derrière elle pour la gober entièrement. Le temps que celle-ci puisse se retourner, il était déjà trop tard. Pourtant, le fait d'être avalée toute crue ne l'empêchait pas d'utiliser ses pouvoirs à l'intérieur de l'estomac de l'hydre. Elle se mit rapidement à générer une vague explosive, on pouvait d'ailleurs même apercevoir la créature gonfler rapidement à vue d'œil. Celle-ci finit par subir le même sort que la première, à savoir exploser. Un étrange liquide recouvrait totalement Maïa mais elle n'y prêta pas attention, se disant que l'essentiel était d'être encore vivant. Elle regarda rapidement autour d'elle, constatant que son partenaire avait réussi à envoyer les dix autres monstres dans une dimension inconnue et qu'il était occupé à effectuer un enchaînement sur les adversaires à abattre. Le moment idéal pour une attaque en duo semblait être arrivé. Maïa visionna un bref instant quels effets avait l'orbe énergétique...

- Et si on rendait ton attaque plus puissante ? Je suis sûre qu'ils vont aimer.

La guerrière de l'ombre concentra son énergie dans deux de ses doigts, pointant par la suite ceux-ci en direction des orbes énergétiques pour leur donner un effet plus puissant grâce à la foudre. Non seulement les deux mages allaient être broyés par la vitesse des boules d'énergies, mais aussi électrifiés de plein fouet par l'électricité qui prenait de plus en plus de puissance grâce à la rotation rapide de la sphère d'énergie qu'avait envoyé Sarashi. Marc et Mirage étaient en mauvaise posture...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 2 Jan - 19:00

Une fois de plus, nos ennemis réussissent à se débarrasser facilement des hydres que j'ai fais apparaître. Cela commence sérieusement à me gonfler. Le jeune blond a eu la brillante idée d'envoyer mes chéries dans un autre endroit en se téléportant tandis que deux d'entre elles sont éliminées par sa partenaire. Bon et bien elles resteront où elles sont, je ne compte pas les faire revenir dans le stade. Et puis de toute manière, à quoi cela servirait ? Si déjà le beau gosse a réussi à les neutraliser sans prendre la peine de les rayer de la carte, il pourra refaire exactement la même chose si mes bébés réapparaissent. Il est donc temps d'étaler une nouvelle idée bien fraîchement préparée par cette brillante cervelle que je possède. Mais au même moment, c'est Sarashi qui commence son enchaînement. Un mur apparaît derrière moi et mon frangin avant qu'une lumière aveuglante vienne taper dans nos yeux, ce qui nous fais perdre la vue. J'imagine que ce n'est pas définitivement donc avec un peu de patience de ma part, je retrouverais ce sens si précieux pour la suite du combat. La seule chose que je puisse faire en attendant est de me mettre dans l'état de transparence ou bien encore de m'amuser à esquiver les coups de l'adversaire. Je n'ai pas envie que ce match devienne ennuyeux donc je choisis sans hésitation la difficulté. Si le destin veut que je me prenne une méga boule en pleine face, et bien cela se réalisera. Une chose est sûre, c'est que le blondinet maîtrise la magie. C'est assez étonnant, je ne me souviens pas avoir ressentie en lui de l'énergie spirituelle. Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences, elles sont trompeuses. Sarashi fait donc en sorte qu'il y ai un impact entre moi et mon frère. J'ai toujours su que mon frangin avait la carcasse solide, mais là il m'a vraiment fait mal ! Je me relève malgré tout sans grande difficulté et j'aperçois une sphère qui se rue sur moi à pleine vitesse. Une espèce de mini tornade qui rotationne hyper vite sur elle-même. Même pas peur ! J'ai vu pire qu'une misérable boule remplie d'air dans ma vie. Maïa y ajoute sa petite touche personnelle, ce qui rend la sphère particulièrement redoutable. Je vais certainement y laisser mes os mais je vais tenter de la booster d'avantage et ainsi user de ma magie pour la remballer directement à l'expéditeur. Je ne me fais pas de mauvais sang pour mon frangin, il saura très bien trouver une astuce pour éviter lui aussi de se faire broyer. D'ailleurs, il n'hésite pas à me reprocher d'y aller trop fort dés le début.

Voyons Marcounet, de quoi te plains-tu ? Nous sommes en compétition et l'essentiel est de gagner les matchs que nous menons. Et en parlant de ceci, je leur réserve une petite surprise. Cette fois, on ne rigole plus mes bichons.

J'espère qu'ils écoutent bien ce que je dis car cela signifie principalement que les choses vont se corser pour eux. Au moment où la sphère s'apprête à me broyer littéralement, j'exécute quelques gestes avec mes mains de manière à la stopper. Tandis qu'elle tourne toujours comme une toupie, je recommence mon blabla habituel en prononçant une incantation invraisemblable pour les ennemis. C'est à ce moment précis que la sphère se met à grossir avant qu'elle ne devienne géantissime. Le vent qu'elle procure arrache une bonne partie de ma robe, ce qui laisse voir à de nombreux spectateurs mes jambes si douces. J'exerce finalement une pression avec mes mains sur la sphère afin de la rediriger en direction de Maïa. Nous allons bien voir si elle va réussir à esquiver. En attendant, je prépare ma prochaine attaque qui va être une bête connerie mais qui sera néanmoins efficace pour obliger les adversaires à capituler. Marc n'a aucune idée de quoi il s'agit mais constatera avec stupéfaction que pour une fainéante en combat, je suis une experte. Rien qu'avec le peu d'imagination, il est possible de réaliser de grandes choses et c'est bien ce que je compte montrer. Je fais donc apparaître une poupée ressemblant comme deux gouttes d'eau à Maïa avant de la lever vers le ciel pour la faire voir à Sarashi. Vous allez comprendre à quoi elle va me servir.

Tu sais ce qu'est ceci mon mignon ? C'est une poupée contrôle. Grâce à elle, je peux faire ce que je veux de la personne représentée. Si je lui arrache un bras par exemple, ta jeune partenaire aura exactement la même séquelle. Alors pour éviter qu'elle ne soit complètement démontée à la fin du match, il serait plus judicieux de nous céder la victoire.

Qu'est-ce que je m'amuse, vous ne pouvez pas imaginer. Maintenant que j'ai exposée un peu ce que j'attendais de cette rencontre, il est certain que le beau blond va se montrer raisonnable. Aucune règle n'est précisée à propos d'un quelconque chantage, donc j'en profite pleinement. Et pour l'aider à donner un avis rapidement, je vais commencer cette séance de torture en prenant un katana que possède la poupée avant de le planter directement dans son ventre. Maïa devrait être affectée sans tarder...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Jeu 12 Jan - 1:00

Marc regardait les jeunes gens se battre contre les hydres avec un regard vide e'expressions tout en se retenant de bailler qui montrait clairement qu'il s'ennuyait beaucoup, car il ne pouvait rien faire en attendant que les adversaires se fassent laminés par les hydres de Mirage. Tout d'un coup, il y eut un revers de situation. Le jeune homme contre qui il s'était battut eut une idée très originale qui fut d'envoyer les monstres dans une autre dimension, enfin ce qu'il pensait vu qu'il ne les voyaient plus sur le terrain de combat, ce qui lui fit retrouver le sourire. Il regarda par la suite la coéquipière de son ennemi battre les deux dernier monstres à sa façon en étant intrigué par sa manière de se sortir de cette périlleuse situation. Après la destruction des hydres, leur gloire tourna en cauchemar, car plus rien ne se passa comme prévu. Tout d'abord, il fut projeté contre un mur de terre, ce qui le fit souffrir et sourire par la même occasion, car ce type était fou, car il aimait bien ressentir la douleur sur son corps d'athlète. Par la suite, il senti son corps cogner celui de sa soeur, ce qui le gêna au début, car il n'avait pas l'intention de lui faire des blessures corporelles, mais bon ce sentiment ne dura pas longtemps, car il se dit que si elle avait reçu un coup de sa part sans qu'il l'ait fait exprès, cela voulait sûrement dire qu'elle le méritait. Une fois qu'il se fut relevé, il vit Sarashi lancer sur eux deux sphère d'énergies que sa partenaire modifia en y ajoutant sa petite touche personnelle. Cette sphère qui fonçait sur lui allait vite, très vite, s'il ne faisait rien pour l'arrêter, il allait être broyé et massacré sans vergognes, ce qui le ferait attrocement souffrir, mais ne le tuerais pas à cause de son immortalité maudite, mais terminé un combat de cette manière ne l'enchantait pas du tout. Il lança un bref regard derrière lui et vit le mur, ce qui ne le laissait pas s'enfuir par l'arrière. Il regarda sur sa droite et sur sa gauche pour regarder Mirage deux secondes qui avait l'air de bien se débrouiller. En regardant sur le côté gauche, il vit une sortie, mais il n'avait pas le temps de l'atteindre. Il fallait faire quelque chose et vite, sinon Mirage devrait continuer toute seule le tournoi, ce qui le répugnait, car elle allait avoir tous les honneurs à sa place. Il lança par la suite un bref regard dans les gradins pour regarder Cécicilia dont sa beauté lui donna l'inspiration pour s'en sortir et la motivation pour se battre encore de toutes ses forces.

*Pour elle, je ne dois pas perdre*

Pensa Marc en ne voulant pas décevoir sa muse. Il prononça quelques paroles incompréhensibles pour faire apparaître trois chapeaux qui avaient la taille de son corps. Lorsque la sphère détruisit les chapeaux comme s'il s'agissait d'une partie de bowling, les deux adversaires purent voir avec stupeur que Marc n'était pas dessous, mais où pouvait-il bien être ? C'était toujours à cause de cette question que ses adversaires se faisaient avoir, car Marc, en même temps qu'il invoquait ses chapeaux, se téléportait dans un coin tranquille pour éviter de mourir ou pour se refaire une santé. Pendant que Mirage les occupaient, Marc était réapparut derrière eux et avait fait apparaître son épée Shellenya et s'amusait à la faire tournoyer au-dessus de sa tête en attendant que sa grande soeur ait fini de donner des explications bien précise aux combattants.

*C'est déjà l'heure de jouer avec la poupée tueuse ? Ma soeur est vraiment une grande gamine, mais je dois dire que cette technique est efficace eheheh. Il faut que je donne le signal à Mirage avant de faire mon attaque, cela serait vraiment bête que je la mette KO avec ces deux guignols*

Pensa la vieux jeune homme en ayant un sourire sadique aux lèvres. Il émita par la suite le bruit d'une sirène d'alarme incendie avant de planter avec violence et rage Shellenya dans le sol, ce qui créa une onde de choc qui parcourut tout le terrain et fit légèrement trembler les gradins, mais les invités n'eurent rien, car il avait calculé pour que sa technique ne touche que les personnes se trouvant très proche de lui. Avec sa technique, la poupée risquait d'être vite détruite, ce qui allait rendre le combat bien plus intéressant et tendu qu'il ne l'était déjà. Est-ce que Sarashi et Maïa allaient résister à sa dernière technique ? Il l'espèrait, car il n'avait pas envie que leur affrontement se termine vite et de gagner une victoire qui n'était pas méritée. Non, il fallait qu'ils tiennent encore un peu pour que la fin de ce combat soit magistrale et reste gravée dans leur coeur pour l'éterniter

"J'ai bien fait de venir avec toi à ce tournoi, tu as sauvé notre honneur plus d'une fois"

Dit Marc à sa grande soeur en espèrant qu'elle n'avait pas entendu la parole gentille qu'il venait de prononcé à son égard. En même temps, c'était normal qu'il le reconnaisse, car depuis le début du combat, c'était elle qui faisait presque tout et il espèrait que sa dernière attaque ait fait mouche pour qu'elle évite de dire, une fois le combat terminé, qu'il n'avait rien fait pour l'aider. En attendant la contre-attaque de ses deux adversaires, il plaça Shellenya devant lui comme s'il s'agissait d'un bouclier et était prêt à s'en servir s'ils essayaient de le combattre au corps à corps. Pendant ce petit temps de répit oû il réflechissait à une nouvelle stratégie, Marc ne pu s'empêcher de regarder les jambes de sa soeur qui étaient dévêtues. Il ne dit rien à ce sujet et releva la tête en espèrant que cette fois-ci, il arriverait à mettre l'un d'entre eux au tapis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Ven 13 Jan - 1:15

L'attaque du blondinet combinée à celle de Maïa n'eut pas énormément d'effets sur leurs adversaires. Alors que les deux sphères étaient sur le point de broyer complètement Marc et Mirage, ceux-ci utilisèrent des méthodes différentes mais néanmoins efficaces pour esquiver. L'un avait tendance à jouer plus sur la défensive en faisant apparaître trois chapeaux côte à côte pour que l'une des deux sphères aille se crasher. Quant à l'autre, elle n'hésita pas à reformuler des paroles incompréhensibles pour arrêter la sphère et l'agrandir par la suite, renvoyant celle-ci en direction de la guerrière de l'ombre. Maïa était vraiment impressionnée mais à la fois troublée de voir ses attaques esquivées continuellement par les deux mages. La sphère qui fonçait droit sur elle semblait beaucoup plus puissante et avait gagnée en rapidité, ce qui ne laissa pas le temps à la jeune terrienne d'esquiver. Celle-ci se retrouva donc broyer, son magnifique kimono complètement déchiré alors que plusieurs érafflures se formèrent sur son corps. La guerrière de l'ombre finit par retomber sur le sol, n'ayant pas assez de force pour pouvoir se réceptionner. Elle se releva néanmoins sous les yeux stupéfaits des spectateurs, assez impressionnés de voir une telle résistance chez une jeune terrienne d'à peine trente ans. Son regard semblait avoir changé et sa détermination était inébranlable, ce qui pouvait intriguer Mirage qui devait faire face à une demoiselle furieuse du coup sournois qu'elle venait de lui faire encaisser. La mage n'hésitait pas à jouer encore plus avec les nerfs de Maïa en faisant apparaître une poupée vaudou, bien connue pour jeter des sortilèges à la personne représentée sur la figurine. Tout à coup, l'un des katanas de Maïa fut retiré de son fourreau sans qu'elle n'y touche. Ce dernier était sur le point de lui transpercer le ventre jusqu'à ce qu'elle ne se défende en sortant sa seconde arme, bloquant ainsi le coup que Mirage voulait lui assigner instantanément. D'un simple geste de la main, le sabre contrôlé par la mage alla se planter dans le gazon. Furieuse, la guerrière de l'ombre pointa son katana en direction de Mirage...

- C'est ma vie que tu tiens dans les mains. Alors un bon conseil, ne cherche pas à jouer sur ce terrain là avec moi si tu ne veux pas te briser les os.

Maïa avait beau le préciser à sa concurrente, le mal semblait déjà fait. Celle-ci concentra son énergie avant qu'une lueur jaune ne vienne entourer sa silhouette, le sol vacillant plus au moins fort de tous les côtés. La puissance de la guerrière de l'ombre ne cessait de grimper en flèche à cet instant, chose que les adversaires pouvaient facilement constater suite au déluge qu'elle pouvait provoquer par la seule force de sa concentration. Étant multipliée par dix, sa force de combat ne présageait rien de bon pour la suite du match qui l'opposait à Mirage. La plaisanterie avait assez durée et il fallait que Maïa puisse passer sa frustration sur n'importe quoi, principalement sur la mage. C'est d'ailleurs ce qu'elle fit en se ruant sur sa concurrente, lui donnant une série de coups en tout genre avant d'entailler le corps de celle-ci une fois bien sonnée. La terrienne enchaîna en se téléportant juste derrière Mirage, la transperçant de son katana avant de se mettre à la découper de l'intérieur. Cette dernière força sur le manche de son arme pour remonter délicatement vers le haut. Au bout d'un moment, Maïa s'arrêta et donna un coup de pied dans le dos de son adversaire, celui-ci étant libéré du sabre qui le transperçait avant d'être projeté au centre du ring. La surface de combat était recouverte de sang, ce dernier dégoulinant aussi depuis le katana de la guerrière de l'ombre. Elle fixa un petit moment son arme avant de se mettre à la lécher, savourant ainsi ce liquide bizarre mais néanmoins agréable. La terrienne reporta son attention sur Mirage avant de se téléporter à ses côtés, déposant un pied sur son poignet...

- Il y a bien longtemps que je n'avais plus savourée ces méthodes sanglantes.

Après ces quelques mots, un sourire sadique vint s'afficher sur le visage de la guerrière de l'ombre. Elle continua de torturer Mirage avec un tel plaisir, s'amusant à transpercer chacune des mains de cette dernière à l'aide de son katana. Elle profita aussi pour reprendre à sa concurrente la poupée censée la représenter, la calant à la ceinture de son kimono. Maïa semblait désormais incontrôlable, voulant terminer ce match à sa manière et ce quitte à se faire disqualifier...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Sam 14 Jan - 1:45

Finalement Mirage et Marc entrèrent en contact physique en se cognant l'un contre l'autre. Peu après vint l'attaque combinée des sphères d'énergie à charge électrique. Encore une contre-attaque pleine de surprises. En effet, la jeune mage, soeur de son coéquipier arriva à stopper la sphère énergétique et foudroyante grâce à l'aide de Maïa. Elle fit cela en exécutant tout "simplement" quelques gestes avec ses mains. Étrange mais ce fut néanmoins efficace malheureusement pour le Saïyen et la Terrienne. Ne s'arrêtant pas là elle prononça de nouvelles incantations dans un langage absolument incompréhensible pour le blondinet, du vrai charabia. C'est alors que l'orbe grossit à vue d'oeil, cela très rapidement. Elle s'arrêta pour faire une taille colossale. Celle-ci pouvait emporter facilement une dizaine de combattants d'un seul coup. Cet orbe déclencha une énorme bourrasque de vent qui fit se plisser les vêtements de tous et en particulier arracher une partie de la toge de mage de la femme aux cheveux noirs. Elle toucha par la suite de ses deux mains la sphère pour finalement en prendre définitivement le contrôle et l'envoyer sur Maïa. Elle avait dépensé certainement deux fois moins d'énergie puisque pour la faire apparaître c'était l'énergie du Saïyen qui avait été utilisée. C'était par conséquent une contre-attaque plutôt réfléchie et malicieuse pour ne pas dire vicieuse. Et, pour clore le tout, la Terrienne ne put pas, de par la vitesse d'élancement et la grosseur de l'orbe, esquiver celui-ci. Elle se fit donc broyer les vêtements en particulier et blessée à de nombreux endroits du corps par l'attaque de la mage. Celle-ci venait de retourner en quelques sortes, et en plus puissant, l'attaque combinée des deux coéquipiers avec une assez grande facilité. Sarashi plus ou moins ébahit intérieurement devant cet échec et cette contra-attaque destructrice pour sa coéquipière. Après que la boule ai entrée impact avec le corps de Maïa, celle-ci tomba au sol sans avoir put se réceptionner après une telle attaque surprise. Elle semblait blessée mais bien loin d'être "crevée", abattue (au sens moral). Son jeune équipier quant à lui put remarquer un changement de comportement de la part de Maïa qui avait été sonnée par cette précédente charge de l'adversaire. Son regard était devenu sévère, voire pire, antipathique. Ce coup-là l'avait peut-être bien réveillé et décidé à passer au niveau supérieur. Le regard de Sasa se tourna de nouveau et il remarqua que la jeune mage préparait déjà une seconde offensive, certainement plus redoutable que la première. Elle usa d'un sort qui fit apparaître une poupée au physique identique à celui de Maïa: Brune (cheveux plutôt châtains même) aux yeux bleus et étant vêtue d'un beau kimono identique à celui que portait la coéquipière du Saïyen actuellement. Elle leva haut dans le ciel cette poupée pour bien la montrer à toutes et tous. C'est alors que le Guerrier de l'Espace préféra rester figer pour le moment. Se méfiant du coup que la mage devait préparer. Certainement une manipulation ou quelque chose dans le genre. Elle s'adressa à lui avant de se mettre en action pour faire une sorte de démonstration:

Tu sais ce qu'est ceci mon mignon ? C'est une poupée contrôle. Grâce à elle, je peux faire ce que je veux de la personne représentée. Si je lui arrache un bras par exemple, ta jeune partenaire aura exactement la même séquelle. Alors pour éviter qu'elle ne soit complètement démontée à la fin du match, il serait plus judicieux de nous céder la victoire.

Elle entendait donc par là en parlant au jeune homme que celui-ci décide d'abdiquer, d'abandonner. Shouyu regarda un bref instant Maïa avec un air un peu inquiet. Jouait-il la comédie? A moitié. En fait il réfléchissait le plus vite possible à une solution. Il en avait bien une en réserve mais bon dans cette situation c'était peut être risqué. De plus, Marc qui avait disparut furtivement était revenu mais derrière ses deux adversaires pour le match. Sarashi et Maïa semblaient cernés. Le jeune homme ne porta pas attention à l'arrière. Il entendit des bruits de mouvements d'objets, une arme sans nul doute que tenait le mage noir. Celui-ci imita par la suite un drôle de bruit, un son d'alerte, d'alarme, avant de planter son épée au sol d'une telle violence qu'elle créa une onde de choc sismique qui fit bouger et trembler le sol quelques instants avant que le calme ne revienne à nouveau. Celle-ci ne fit aucuns dégâts ni au Saïyen, ni à la Terrienne. Plutôt paradoxal comme action. Peut-être qu'il réservait un coup par la suite, allez savoir...

Marc qui vit presque en même temps que les deux autres coéquipiers la mage noir qui tenait à sa main la poupée représentative de Maïa s'adressa à sa soeur sans prendre attention à leurs adversaires:

"J'ai bien fait de venir avec toi à ce tournoi, tu as sauvé notre honneur plus d'une fois"

Quelque chose disait qu'il n'avait pas fait énormément de choses dans ce combat. C'était surtout Mirage qui avait agit. Elle l'avait fait plutôt efficacement et vivement depuis le début du match. La mage n'eût pas l'air d'avoir entendu et s'exécuta à sa petite démonstration en prenant une petite copie d'un des katanas de Maïa pour aller lui planter en plein dans le ventre. Cela ferai certainement beaucoup de dégâts. La Terrienne sortit donc sans le vouloir un de ses sabres de son fourreau puis le pointa en direction du ventre pour effectuer un mouvement qui la transpercerait, ou la trancherait dans tous les cas. Cependant c'était sans compter la ténacité hors norme de celle-ci qui put faire sortir sa seconde arme avec sa main libre pour contrer la première et ainsi s'empêcher de s'automutiler. Alors que Marc et Sarashi étaient en mode plutôt passif, elle pointa son katana en direction de la mage noir avant de dire d'un ton assez énervé, si ce n'est furax:

- C'est ma vie que tu tiens dans les mains. Alors un bon conseil, ne cherche pas à jouer sur ce terrain là avec moi si tu ne veux pas te briser les os.

Comme dans le ton qu'elle avait employée, Maïa semblait très contrariée de ce qu'elle avait subit précédemment. Elle n'hésita même pas à menacer son adversaire de manière assez virulente, peut-être pour l'intimider. Mais l'avis de Sasa aurait été que si elle disait cela ce n'était pas pour rien, et elle allait sûrement chercher à le faire, quitte à mettre en péril sa propre vie. Ainsi étaient les vraies guerrières, dignes des samouraïs. Après avoir résister à ce contrôle (et toujours en y résistant d'ailleurs), Maïa concentra son énergie pour faire décupler sa puissance, celle-ci se multiplia par dix. Cette libération d'énergie en si grande quantité créa une mini-tempête sur le ring. Sous les yeux impressionnés du Saïyen elle s'engagea sans réfléchir, la tête baissée mais avec courage ceci dit en direction de Mirage. Elle l'enchaîna une fois à la bonne distance de coups physiques de poings et de pieds puis commença à attaquer au sabre pour l'entailler aux bons endroits, probablement afin de l'affaiblir. Ne s'arrêtant pas là elle devint même sanglante après s'être téléporté derrière Mirage, une fois que celle-ci commençait à tituber sous les coups en la transperçant grâce à son katana. Elle remonta le corps de son adversaire en effectuant un mouvement brusque pour la blesser encore plus gravement. Quelques temps après elle arrêta de la faire s'empaler sur son sabre en lui donnant un coup de pied pour littéralement l'expulser contre la surface de combat où elle s'écrasa. Maïa regarda son sabre pour le lécher ce qui fit éprouver à Sarashi un certain dégoût. Elle était vraiment une guerrière talentueuse et spéciale. Par la suite elle commença à trancher chaque poignets, chaque mains de la mage pour lui faire subir d'atroces douleurs à ces endroits-là...

Il ne manquait plus qu'enchaîner. Shouyu concentra son énergie spirituelle impressionnante, du niveau d'un dieu pour ainsi dire, pour canaliser à nouveau son énergie et la rendre optimale. Cette concentration le fit user d'une de ses techniques habituelles. La Sayajin Ikari, la rage du Saïyen. Il l'utilisa à son plus haut niveau ce qui multiplia sa puissance par sept. Une aura rouge sang se forma autour de lui, par ailleurs une certaine chaleur rendit la vue de l'environnement trouble autour de lui. Sasa plaça par la suite ses mains de chaque côté de ses tempes, les doigts écartés pour effectuer une concentration puissante qui aveugla ses adversaires pour une durée d'environ une minute. Cependant la concentration supplémentaire du jeune homme eût un impact plus fort, en plus de la perte de la vue momentanée vint s'ajouter un trouble énorme de l'orientation (qui fit donc tituber ceux qui étaient debout) et enfin retira complètement (aussi pour la même durée que la perte de la vue) le sens du toucher. Cela les handicaperait beaucoup. Sasa avait effectivement pensé que Maïa pourrait peut être créer chez Mirage une hémorragie sans que celle-ci ne s'en rende compte après quelques minutes. Mais c'était de Marc qu'il allait devoir se charger. Afin de le déséquilibrer, le blondinet usa de sa technique du séisme abyssal en frappant un bon coup de pied au sol pour faire trembler la terre en direction de Marc qui ne pouvait pas sentir s'il était déséquilibré ou non à cause de la précédente technique du Guerrier de l'Espace. Celui-ci en profita pour générer grâce au séisme un demi dôme de roche qu'il put renforcer grâce au mouvement des plaques tectoniques et faire en sorte qu'ils soient durs comme de l'acier. Il enchaîna directement en usant cette fois-ci d'une certaine maîtrise du vent pour décupler sa vitesse en plus de l'utilisation du déplacement supraluminique. En faisant un tour à 180° (grâce à la vitesse et son énergie) il généra dans sa main une sphère énergétique ultime des éléments (faite de particules de terre, eau, feu, foudre et vent) surpuissante. Avec son autre main il put générer à chaque bout de ses doigts cinq petites orbes énergétiques de vent qui serviraient pour la suite des opérations. Il lança les cinq petites sphères qui furent boostées par elles-même et leur environnement et atteignirent rapidement Marc en se divisant d'abord. Par ordre de pensées 2 explosèrent pour créer un effet de désorientation complète puis les trois autres se téléportèrent en formant un triangle autour de Marc pour finalement se diriger à vitesse folle sur lui, l'envoyant ainsi contre le mur de roche renforcé. De son côté, Sarashi qui avait prit un élan conséquent se transforma directement en Super Guerrier de niveau 1 pour avoir un bonus conséquent de puissance, de vitesse et d'efficacité dans sa technique et fonça à toute allure sur le mage désorienté. La vitesse était telle qu'on aurait dit qu'il le transperçait mais finalement il ne fit que lui asséner très exactement au plexus son orbe ultime des éléments qui broya littéralement cet endroit du corps. Les côtes étaient peut être également touchées et la peau serait sévèrement broyée, sans parler de la chair elle aussi. L'impact le fit s'enfoncer au travers du mur de roche qu'il avait confectionné spécialement pour réceptionner son attaque et permettre le broyage plus profond du corps du mage pour Shouyu qui venait de surprendre de par sa vitesse le public et certainement son adversaire. Ils s’enfoncèrent dans le mur à travers plusieurs mètres d'épaisseur jusqu'à que l'orbe disparut. Une onde de choc repoussa après le mage loin dans le mur de terre renforcé qui, par la suite et un dernier effort de l'offensive éclair de Sasa, se referma autour du mage pour le laisser plus ou moins prisonnier dans une sphère de terre compactée et particulièrement dure...

Le jeune homme se téléporta ensuite plus en arrière pour voir les dégâts qu'il venait d'occasionner. Il n'y était pas allé de main morte et cette minute prise avait dû être un enfer pour son adversaire qui ressentirait dans les quelques secondes qui allaient suivre la douleur que pouvaient infliger l'enchaînement de Shouyu. A moins que quelque chose ne lui permette l'inverse. Aucune idée, ça restait tout de même à voir. Sasa quant à lui se tourna vers Maïa, la regardant faire toujours la même chose à Mirage. Peut-être que le retournement de situation était venu, ou pas. Qui sait...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 


Dernière édition par Sarashi Shouyu le Sam 14 Jan - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Sam 21 Jan - 21:51

Jusqu'ici, les choses sont à notre avantage. Marcounet a une idée toute bête pour se protéger de la sphère envoyée par Sarashi, celle de faire apparaître trois chapeaux d'une taille plutôt importante sur la surface de combat. Je ne sais pas à quoi il joue mais ce n'est pas le bon moment pour nous faire un numéro de cirque, alors ce serait super s'il pouvait nous épargner des tours de magie ainsi. Mais je remarque peu après qu'il ne cherche pas à impressionner le beau blond, sans compter les spectateurs qui ne savent pas trop se départager pour ce match. Qui encourager dans ces cas-là ? La réponse est toute bête, nous évidemment ! Nos concurrents ne montrent vraiment rien d'extraordinaire jusqu'à présent. La sphère de Sarashi parvient à broyer littéralement les trois chapeaux mais surprise, mon frangin semble avoir disparu comme par enchantement. Bien évidemment, tout le monde se doute qu'il s'agit là d'un vieux tour de magie. Je ressens toujours sa présence parmi-nous mais j'ai beau regarder tout autour de moi pour tenter de le débusquer, impossible de le repérer. Il doit probablement être dans un coin sinistre pour récupérer un peu de force, ce qui veut dire que je vais devoir me coltiner ces deux imbéciles jusqu'à ce que monsieur revienne dans le combat. Les hommes sont vraiment des fillettes parfois, c'est ahurissant. Je me reconcentre à nouveau sur Maïa, qui arrive à bloquer de justesse le coup de sabre qui était sur le point de la transpercer. D'un simple geste de la main, elle fit en sorte qu'il aille se planter dans le gazon. Pas mal pour une terrienne, celle-ci est vraiment mal au point physiquement mais sa volonté de combattre reste intacte. Cette peste espère qu'elle va me faire peur en pointant son katana contre moi, mais elle se fourre le doigt dans l'œil.

Quelle résistance, tu tiens encore sur tes deux jambes. J'aurais préférée te voir allongée sur le sol comme une vraie carpette.

A mon avis, elle n'a pas supportée que je puisse jouer avec sa vie de cette manière. C'est bien pour cela qu'elle passe à l'attaque en me rouant de coups et en m'entaillant de tous les côtés grâce à son arme, qui n'est pas interdite. L'arbitre aura de mes nouvelles après le tournoi, même l'organisateur s'il faut. Je subis donc sans avoir un seul instant pour réagir. Je suis groggy, ma robe complètement déchirée. Alors que je suis dans les vapes, une atroce douleur me parcours le ventre. Mes yeux sont vraiment bien écarquillés, bouche grande ouverte et me retenant de crier comme une folle dans tout le stade. Je réalise par après que Maïa vient de m'éventrer avec son sabre, celle-ci n'hésitant pas à trancher encore plus de l'intérieur en agitant son sabre vers le haut. Un peu de sang coule de mes lèvres et la plaie provoquée par cette peste doit probablement être sérieuse. Son arme se retire subitement de mon estomac avant que je ne me fasse projetée au centre du ring par un coup de pied dorsale. Me voilà bien avancée, je perd beaucoup de sang et cela se confirme quand je regarde le sol, où une flaque rouge apparaît. J'éprouve de la difficulté à me relever mais je pense être en mesure de poursuivre le combat. D'ailleurs quand j'essaye de me remettre sur mes deux pieds, la jeune terrienne se téléporte à mes côtés pour me faire souffrir d'avantage en enfonçant la pointe de son katana dans la paume de mes mains. Félicitation à elle, elle vient de libérer sa colère et prouve en même temps que c'est une vraie sadique de la vie quand elle s'y met. Mais que cette dernière attende que je retrouve la force pour combattre, elle va vivement le regretter. Cette torture n'a que trop durée, il est temps de riposter face à ses attaques sournoises. Mon coude est projeté vers l'arrière afin qu'il vienne taper dans la poitrine de Maïa. Ironie du sort, j'arrive à me relever en prenant un appuie à l'aide de mes pieds, enchaînant immédiatement en donnant un bon coup de poing retourné dans le visage de la terrienne pour l'éjecter au loin. Ma respiration se fait plus lente, mes yeux commencent un peu à divaguer et c'est pourquoi il me faut trouver au plus vite une solution qui occupera cette peste.

Très bien, mettons un terme à cette vilaine farce.

Mais alors que je suis sur le point de mettre au point ma prochaine technique, un flash aveuglant fit son apparition pour quelques secondes. Je ne réalise pas très bien ce qu'il se passe autour de moi donc le temps que je me tourne en direction du blond et de mon frère, de nouveau présent, la lumière s'était déjà dissipée. Je n'ai aucune idée de ce qui vient de se passer, les deux mecs étant encore debout à première vue. Bon soit, revenons à nos moutons. Il vaudrait mieux que j'arrive à exécuter ma technique avant que Maïa ne se relève, sinon je suis dans la mouise. Je formule donc une nouvelle incantation. Rien ne se produit et c'est normal, puisqu'un cube transparent fait de matière impénétrable s'est formé autour de mon adversaire principale. Il doit faire au départ à peu près le périmètre du ring, donc c'est assez conséquent comme vous pouvez le constater. Il est impossible pour ma concurrente de s'échapper de ce cube. En revanche, il n'affecte pas les deux hommes puisque ce dernier est uniquement destiné à Maïa. D'ailleurs, celle-ci finira bien par se rendre compte que le cube rétrécira à chaque seconde, jusqu'à l'écrabouiller littéralement. Sans compter aussi que sa défense en prendra un fameux coup, il lui sera d'autant plus difficile de se débattre puisque l'air se fera rare au fur et à mesure du rétrécissement...

_________________


Thème Mirage - What The Hell



Dernière édition par Mirage le Sam 21 Jan - 22:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 23 Jan - 20:59

Tout semblait bien aller, jusqu'à ce que Maia s'en prenne à Mirage. Lorsqu'il voulu aller la secourir, Marc eut une minute d'inattention qui permit à son adversaire d'encher techniques sur techniques avec une rapidité déconcertante. Même s'il aurait voulu répliqué, il ne l'aurait pas pût, car le Sayen mélangeait les coups et la vitesse avec une maîtrise qui montrait clairement qu'il n'était pas à son premier combat et qu'il n'était pas un débutant. Quand il se fit enfermer dans sa sphère de terre, Marc sourit en soupirant de soulagement, car il était content de n'avoir pas subit plus de dégâts et surtout, il était satisfait de ne rien sentir à cause de son corps qui ne ressentait plus du tout la douleur à cause de la précédente technique de Sarashi qui l'avait privé du toucher.

*Même si nous perdons à cause de ma lenteur, je suis content d'avoir participé à un beau combat*

Pensa le mage noir en ayant encore son sourire au lèvres qui commença à s'effacer petit à petit pour commencer à se transformer en grimace, car les effets de la techniques étaient en train de se dissiper. Lorsqu'ils eurent complètement disparuts, Marc ferma ses yeux, puis il prit une grande inspiration avant d'émettre un long et puissant cri de douleur qui dû sûrement se faire entendre des adversaires ainsi que des spectacteurs, mais en même temps, c'était normal qu'il fasse vibrer ses cordes vocales, car ce qu'il venait de subir était la pire des tortures qu'un ennemi pouvait faire à un autre, ce qui en même temps, pourrait peut-être lui donner des idées pour ses prochaines tortures, enfin bon, ça, c'est une autre histoire qui n'a rien à voir dans celle-ci. Enfin bref, une fois qu'il eut retrouvé son souffle, Marc bougea difficilement son corps pour se mettre en posistion assise dans sa prison sphérique.

*Je ne peux pas rester coincer ici indéfiniment, il faut que je trouve une solution et vite avant de manquer d'air. Oh je crois en avoir trouvé une. Elle va m'ammocher encore plus, mais ce n'est pas grave, je prend le risque*

Pensa Marc en ayant un peu du mal à respirer à cause de ses côtes cassées et de l'air qui n'était presque pas présent dans sa prison rocheuse. Il releva ses mains avec douleurs tout en serrant les dents pour ne pas crier de douleur et ainsi, faire le vide de son esprit avec difficulté. Une fois que ce fut fait, il cria un grand coup avant d'activer à nouveau sa technique "Black Strike". Marc resta paralysé cinq minutes, car il n'y avait pas d'adversaires pour faire correctement sa technique, puis une fois qu'il fut défigé, la boule de ténèbre fusa à toutes vitesses contre la parois de roche qui explosa en milles morceaux. Une fois que la fumée de l'explosion se fût dissipée, on pût voir Marc, allongé par terre, avec un corps en très mauvais état, ainsi qu'un peu de sang qui le rcouvrait après avoir utilisé cette stupide technique qui lui avait été très utile. Il regarda le public, puis sa grande soeur avec un regard inquiet.

"ça va toi ? En ce qui me concerne, je ne suis plus apte à me battre, désolé"

Il falait que Mirage en profite, car son désolé était sincère. Il n'était pas déçu pour son élimination, mais pour la durée du combat qu'il avait trouvée trop courte à son goût. Maintenant, ce qui l'énervait, ce n'était pas d'avoir perdu, mais d'être passé encore une fois pourun looser auprès de sa famille. Bon auprès de ses parents et d'autres membres de la famille, il s'en tapait royalement, mais c'était plus par apport aux enfants et à sa femme qu'il s'en voulait, car il avait fait ce qu'il pouvait pour les rendre fiers, mais à la place, il les avaient couverts de honte, ce qu'il avait un peu du mal à accepter. Cependant, ce n'était pas ce sentiment qui allait le faire s'exiler. Au contraire, il allait continuer de voir tout le monde, mais en contrepartie, il intensifierait son entrainement pour revenir sur un terrain de combat encore plus fort et plus déterminé que jamais en espèrant que cette prochaine fois lui apporterait enfin la victoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Lun 23 Jan - 22:25

A première vue l'enchaînement d'attaques du jeune Saïyen semblait porter ses fruits. Effectivement, Marc avait l'air d'avoir du mal à suivre à cause de la vitesse utilisée par son adversaire. Celui-ci d'ailleurs ne pu tenter de contres ou bien de se défendre, peut être que le rouage de coups était trop intense, qui sait...

Il poussa entretemps un cri effroyable de douleur... Dans tous les cas il se sortit après plusieurs minutes de la sphère de terre qu'avait généré Sarashi pour l'enfermer et probablement l'affaiblir le plus possible. Cependant on aurait dit que les attaques précédentes du Saïyen l'avait comme qui dirait "séché", aucune idée... Il apparut après un gros nuage de poussière créé par l'éclatement de la roche en de très nombreux morceaux, celui-ci était allongé à terre. Était-ce l'épuisement? De toute manière pour le déduire il fallait analyser un peu son corps, ce que fit Shouyu. Il remarqua que le mage semblait en mauvaise posture et état. En plus de cela il s'avérait être couvert de sang, c'est que les attaques avaient étés très efficaces, pour une fois. Sasa le regarda d'un air plus ou moins indifférent, constatant de ce qu'il avait fait. Après tout c'était un combat et ça aurait très bien pu être lui qui serait à la place de Marc. Il entendit le mage s'adresser à sa soeur elle aussi dans un sale état après ce que lui avait fait passé Maïa, un sale quart d'heure si on peut dire:

"ça va toi ? En ce qui me concerne, je ne suis plus apte à me battre, désolé"

Le blondinet n'allait pas crier victoire trop vite contrairement à ce que son adversaire semblait dire de son état pour combattre. Il se méfiait à tel point qu'il pensait un peu qu'il bluffait, chose probable mais c'était erroné. Pour vérifier si c'était bien le cas le Saïyen s'envola pour se retrouver parfaitement en face de Marc allongé, lui faisant peut-être un peu d'ombre puisqu'il était à contre jour. Il plaça ses deux bras alignés le long du corps pour projeter une vague déferlante de couleur bleu-verte histoire de voir si son adversaire allait vraiment se la laisser prendre de plein fouet...

Aussitôt lancée il passa à autre chose en laissant un peu de côté Marc. L'homme se tourna vers Mirage qui semblait avoir mis à terre Maïa et s'être plus ou moins remise de ce qu'elle avait subit de sa part. Il la remarqua elle aussi en sale état tout comme son frère. Cependant elle avait encore l'énergie pour rester debout et pourtant elle avait l'air d'avoir dépensé beaucoup d'énergie durant le combat. C'est qu'il fallait profiter de l'occasion. Sarashi pensait:

*Bon apparemment on a réussit à prendre l'avantage si on peut dire. Étant debout elle ne tient que sur ses deux pieds et donc est plus facile à déséquilibrer... Voyons voir si je peux tenter d'en finir, j'espère que je vais y arriver, ne serait-ce que pour toi Maïa...*


Par la suite le jeune Guerrier de l'Espace ferma un très court instant les yeux pour se "connecter" avec sa partenaire et lui envoyer un bref message télépathique:

*- Désolé... Je m'en charge...*

Cela voulait absolument tout dire. Et il ne perdit pas de temps pour agir. Il concentra dans un nouvel effort son énergie pour faire apparaître son aura dorée typique aux Super Guerriers, la terre commença légèrement à trembler sous la puissance ascendante qui émergeait. Quelques fragments s'élevèrent du sol, synonyme que quelque chose d'imminent allait se passer. Ils explosèrent tous en même temps dans un petit fracas du style pétards puis Sarashi fonça droit sur Mirage. Avec une vitesse plutôt ahurissante il fit une rotation à 360° quand il était à quelques mètres de celle-ci dans le but de la faire hésiter à quel côté il allait s'attaquer. Ensuite, d'une vive accélération il partit du côté droit de son adversaire (donc le gauche pour lui). Il semblait s'être rué un peu tête baissée, les bras légèrement en avant, la tête un peu sur le côté. Il s'élança d'une impulsion du pied en direction de la mage mais se téléporta au dernier moment de l'autre côté donc à sa gauche pour la plaquer à la manière d'un rugbyman ou encore d'un footballeur américain si vous préférez pour mettre encore plus à l'épreuve son corps. Shouyu, frappant ainsi d'un bon coup d'épaule puis ses bras qui suivirent pour "empaler" son adversaire. L'impact fut dure, il avança avec celle-ci de quelques mètres puis posa un pied pour reprendre une impulsion boostée par une charge d'air qui propulsa et multiplia la force du coup. Cette fois-ci il fit plusieurs dizaines de mètres. Pour finir il généra une légère aura de ki doré autour de son poing fermé pour l'enfoncer assez fortement dans le ventre de Mirage, elle n'allait certainement pas cracher ses tripes pour ça. L'impact provoqua une onde de choc qui propulsa au loin la mage noire dans les airs et en direction de la sortie du ring. Le coup fut apparemment assez puissant pour qu'elle aille s'écraser ring out, par conséquent hors du ring...

Le public déjà agité s'exclama haut et fort comme jamais il ne l'a fait du match. Sarashi ferma les yeux puis respira profondément jusqu'à l'entente de l'arbitre qui l'avait désigné avec Maïa comme vainqueurs du match par ring out grâce à la sortie de Mirage. Le jeune homme s'avança vers sa partenaire pour l'aider à se relever, sans exprimer la moindre once de joie. Il partit ensuite aider son adversaire Marc puis sa soeur. Celui-ci semblait très respectueux de ses adversaires qui avaient fait un match magnifique, probablement et même sans doute meilleur que lui ne l'avait fait. Il s'inclina devant eu pour les remercier du match puis dit:

"- Merci à vous pour ce match... Vous avez honorablement combattu, je garde en moi le souvenir de cette rencontre. Les mages sont redoutables, et vous en particulier... J'emporte votre envie de victoire en finale, si je gagne avec ma partenaire je vous dédierais en partie à vous cette victoire. Je vous remercie de nouveau..."

Le jeune blondinet s'inclina une nouvelle fois puis observa le Lizard Colliseüm dans son ensemble... Une odeur de victoire s'emparait de son nez mais... Allait-elle durer longtemps? La victoire après tout n'était pas totale, il y avait une part de chance dans tout ça. Il allait en falloir sûrement bien plus pour la finale. Toujours ceci en espérant gagner le titre de champions par équipe. Avec ou sans prix à payer...

Il tourna sa tête vers Maïa pour lui dire:

"- Une étape de franchie... Plus que le dernier échelon à gravir. Tu m'as l'air prête... Merci pour cette victoire Maïa, c'est surtout grâce à toi, et même seulement grâce à toi je pense. Je n'ai pas fait grand chose dans cette rencontre à côté de toi et des autres."

Shouyu humble? Peut-être, aucune idée. Il n'avait pas en tête de se faire racheter ou quoi que ce soit, il disait ce qu'il pensait et surtout ce qu'il ressentait. C'est pourquoi le ton employé par celui ci semblait si sincère... Enfin bref, le tournoi serait sur le point de s'achever avec ce dernier combat qui les opposeraient lui et Maïa probablement à des inconnus, encore plus forts qui sait...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   Mer 25 Jan - 0:55

Alors que son adversaire semblait en mauvaise posture, Maïa continuait de montrer aux spectateurs une scène assez horrible, où elle crucifia sans éprouver une quelconque émotivité les mains ainsi que les pieds de Mirage. Le public ne mit pas de temps à la huer mais cette dernière s'en fichait royalement, s'arrêtant un bref moment pour regarder tout autour d'elle les gradins entourant le ring. Un mince sourire narquois et sadique s'affichait, preuve que la violence et le sang versé lui donnait encore d'autant plus l'envie de combattre. Écraser ses adversaires semblait une seconde passion pour la jeune terrienne, qui était déjà bien performante pour son jeune âge. Elle jeta finalement un petit coup d'œil du côté de son partenaire, qui semblait donner une assez belle correction à Marc qui finissait peu à peu dans un sale état. L'attention de la guerrière de l'ombre se posa de nouveau sur sa concurrente, désirant poursuivre ce traitement douloureux mais néanmoins efficace. A cet instant précis, la jeune femme décida de réagir en donnant un coup de coude vicieux dans la poitrine de la demoiselle, la repoussant ainsi à plusieurs mètres. Maïa se releva rapidement de manière à attaquer de nouveau mais elle sentait que l'air devenait subitement irrespirable, à tel point qu'elle ai du inspirer profondément pour remplir ses poumons d'oxygène. La guerrière de l'ombre ne savait pas ce qui était entrain de lui arriver, jusqu'à ce qu'elle remarque Mirage marmonner quelques mots au loin. Elle comprit à ce moment là qu'il s'agissait d'une nouvelle technique, où rien de physique ne semblait se produire pour l'instant, mais où le manque d'air était réel...

- Je me sens bizarre...mais je dois continuer...jusqu'au bout...ne pas faiblir...

Malgré le manque d'oxygène, la jeune fille semblait se battre jusqu'au seuil de la mort et le prouva en mettant difficilement un pied devant l'autre, s'approchant lentement de son adversaire. Mirage semblait d'ailleurs à bout de force aussi, ayant du mal à tenir sur ses deux jambes après ce qu'elle a endurée. Ne pouvant plus effectuer un pas de plus, Maïa tomba à genoux sur le sol. Elle plaça sa main sous sa gorge de manière à montrer qu'elle n'était pas loin de succomber au match, élément déclencheur qui vint avertir Sarashi du danger qu'encourait sa jeune et séduisante partenaire. Ayant complètement laminé Marc, il profita de se ruer sur sa sœur de manière à la propulser hors du ring, ce qui fit arrêter le match mais qui n'aida pas la jeune terrienne pour autant. La guerrière de l'ombre décida alors d'épuiser ses dernières ressources, croyant à cet instant qu'elle était probablement dans une zone morte ou enfermée dans un endroit où il n'y a absolument pas d'air. Elle déclencha ainsi une super vague explosive, qui s'arrêta nettement au bord des gradins pour ne pas blesser d'avantage de personnes. Maïa finit par s'écrouler sur le sol, complètement inconsciente pendant quelques minutes. Elle revint rapidement à elle en respirant à nouveau normalement, se tournant vers son jeune partenaire qui semblait être en meilleur état qu'elle. Il n'hésita pas à donner tous les mérites à Maïa, prétextant qu'elle avait donnée beaucoup plus que lui dans ce match fabuleux. La guerrière de l'ombre le fixa longuement, ne le croyant qu'à moitié...

- Arrête ta sérénade, tu veux ? Ce n'est pas moi qui ai remportée ce match.

Sans dire un mot supplémentaire, elle laissa son compagnon féliciter les mages pour ce beau combat. Quant à la jeune terrienne, celle-ci resta en retrait avant de tourner le dos aux divers participants, retournant aux vestiaires sans joindre un dernier regard au public et en éprouvant aucune fierté, ni satisfaction. Peut-être avait-elle un égo trop surdimensionné, et que cette dernière aurait voulue terminer le match à sa manière. Ressortir victorieuse, c'est ce qu'elle avait toujours rêvée...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizard Coliseum I : Sarashi & Maïa VS Marc & Mirage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Lizard Coliseum-
Sauter vers: