AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The fabulous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lucy
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 25/11/2011
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: The fabulous   Sam 3 Déc - 12:18

Dans la petite ville de la capitale sud, le soleil brillait encore sur les bâtiments alors qu'il était en fin d'après-midi, sans oublié qu'il était encore chaud. Un peu plus loin, dans l'un des meilleurs lycée de la ville, le lycée East High, les élèves écoutaient le cours de leur professeur de théâtre bien qu'ils s'ennuyaient, tous ce qu'ils fesaient, c'est regarder l'horloge au-dessus du tableau où les aiguilles tournés. Voyant la fin du cours s'approcher, ainsi que le début des vacances, ils chuchotaient au fure et à mesure que l'aiguille tournait pour se retrouver : "Vacances! Vancances! Vancances!..."

Puis, l'aiguille pointe le 12 et la sonnerie retentit, tout les élèves se relèvent d'un coup de leur chaise et se mettent à danser et à chanter en suivant le rythme de l'élève la plus populaire de l'établissement, Lucy Larose, dit Lucy Fabulous.

What Time Is It

Tout en chantant, elle sort de la classe d'un air assuré telle un top modèl, il l'attendait devant la porte son garde du corps qui portait un smoking et une casquette de chauffeur, tout de suite en la voyant, il arrache ses vêtements dont il avait horreur, les met en boule et le lance pour qu'il aterri direct dans une poubelle et il lance ensuite sa casquette comme un frisbee, pour qu'il aterrisse juste sur la tête d'un jeune lycéen, et marche au coté de Lucy qui était entourée par une foule de garçons qui voulaient son autographe et dont elle essayé d'échapper. Elle se rend à son casier qui avait une porte rose, l'ouvre, regarde la photo de Peter qui y était affiché, l'embrasse où une trace de rouge-à-lèvre rose y resta. Une fois que les bascketteurs, les pompom girls, les surdouées et tout les autres lycéens aient terminés de chanter avec la jeune femme blonde et son garde du corps, tous se dissipèrent. Lucy et Impmon se rendent alors hors du bâtiment pour monter sur la décapotable rose de Lucy où il y avait écrit sur la plaque d'immatriculation "Fabulous", Impmon se met sur la place du conucteur et Lucy sur la place passager de devant, Impmon démarre et la voiture avance, Lucy dit : "Maintenant que c'est les vacances et la fin de mes études, je vais pouvoir rechercher plus activement mon cher Peter".

"Oui, mais nous n'avons toujours aucune idée de où il se trouve et cela fait déjà plusieurs années que nous cherchons où il habite".

"Dans ce cas, nous ferons le tour de la planète pour le retrouver".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: The fabulous   Sam 3 Déc - 22:15

Au fil des secondes qui s'écoulèrent, les grandes vacances approchaient. Les étudiants allaient pouvoir mettre de côté les cahiers et enfiler leur maillot de bain en prévision d'un été qui s'annonçait plutôt chaud. De leur côté, Hiruko & Kaliya n'avaient pas cours tout le long de l'année et profitaient donc de ce temps libre pour faire quelques virées sur la planète, virées qui se terminaient toujours mal à cause de leurs bêtises. C'est d'ailleurs dans la Capitale Sud qu'allait commencer ces vacances de folies, là où il y avait peu d'ombres et où beaucoup de touristes circulaient. Cela augmenta forcément leur envie d'ennuyer le monde, non pour détruire cette fois-ci. Et pour se faire, ils devaient tous les deux trouver une sorte de souffre-douleur. Ils ne tardèrent pas à en trouver un lorsque le regard des mages se tourna en direction d'un établissement scolaire, voyant une jeune demoiselle plutôt extravertie mener une troupe d'étudiants en chanson. Hiruko & Kaliya se regardèrent un bon moment avant qu'un rictus ne s'affiche sur leur visage, trouvant au passage le rythme de la musique ridicule. La blondinette qui se tenait face à eux avait cependant du charme, au point qu'Hiruko ne pouvait s'empêcher de flasher sur elle. Sa frangine quant à elle, roula des yeux et se contenta de rester silencieuse, regardant ainsi la demoiselle embarquer dans une décapotable rose...

- Non mais regarde un peu cette bombe, elle est vraiment très jolie !

- Mouais...encore une fille qui veut faire sa fière à sa manière. Elle cherche seulement à impressionner tout le monde en prouvant qu'elle a les moyens de s'acheter une décapotable et des fringues de luxe. Alors que pour nous, il suffit d'un simple claquement de doigts pour obtenir ce que l'on désire.

- Tu ne supportes pas la concurrence, c'est tout. C'est si difficile pour toi de reconnaître une personne différente des autres et qui sait se démarquer ?

- Franchement, tu dois avoir des goûts médiocres pour être attiré par la réincarnation de Barbie. Le rose qu'elle porte est affreux.

- Dis ce que tu veux mais j'ai bien envie de faire sa connaissance.

- Et qu'espères-tu tirer de tout ceci ? Tu vas te prendre un râteau, comme toutes les fois où tu as essayé de draguer une nana. Mais si mon frangin adoré veut recevoir une humiliation de plus, c'est entendu.

Hiruko ne répondit pas à sa sœurette, qui s'occupa de les téléporter en une fraction de seconde à l'arrière de la décapotable de la jeune fille. Celle-ci était plutôt confortable pour les jumeaux, qui ne perdirent pas de temps pour se mettre à l'aise en s'affalant comme dans un canapé. A sa grande surprise, Kaliya remarqua aussi que la voiture était rose métallisée. Une inscription apparaissait en tout petit à côté du réservoir, où était écrit Fabulous. Le blondinet déposa ses pieds sur la banquette arrière blanche, ne prêtant pas attention à l'entretien de la décapotable. Sa frangine resta quant à elle correcte et admira un peu la scène avec grande attention, sachant déjà que cela se terminera comme les fois précédentes...

- Hmm qu'est-ce que l'on est bien à l'arrière !

- Désolée de devoir embêter le monde, mais mon frère voulait à tout prix te voir. Je n'ai pas eu d'autres choix que de l'accompagner. Moi c'est Kaliya et lui c'est Hiruko. Puis-je savoir quel est ton nom, the fabulous ?

La jeune mage disait cela sur un ton moqueur, bien évidemment. Elle ne pouvait d'ailleurs s'empêcher de ricaner très légèrement. Kaliya comptait bien poursuivre ses moqueries au fil de la conversation, peut-être que cela allait aider son frangin à lâcher l'affaire plus rapidement afin d'éviter une allergie à la couleur rose...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lucy
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 25/11/2011
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: The fabulous   Sam 3 Déc - 23:06

La voiture roulait tranquillement, les cheveux blonds de Lucy flottaient au vent, au bout d'un moment, elle sort de son sac à main rose un poudrier rose, elle ouvre pour se regarder dans le miroir, elle se met du rouge à lèvre rose et dit en s'admirant : "Oui, mon cher amour craquera forcément sur moi".

Impmon dit alors tout en continuant de conduir : "Ça c'est sûr chérie. Aucun homme ne peut résister à une grande, mais que dis-je? Une immense beauté tel que toi".

Lucy passe ses mains dans ses cheveux tout en continuant à s'admirer.

"Je sais. Personne n'égale ma beauté".

Puis, au bout d'un moment, elle voit à travers le miroir un garçon et une fille assis à l'arrière de la décapotable, elle referme alors de suite son poudrier, se retourne et le garçon dit qu'ils étaient bien à l'arrière et la fille qui l'accompagnait dit que son frère voulait absolument la voir, Lucy dit alors : "Ha! Un autre admirateur, voir un prétendant j'imagine, j'ai l'habitude. Veuillez m'excuser mais je suis déjà prise et si il veut me voire, qu'il aille voir mon spectacle dans mon théâtre privé".

La fille dit qu'elle s'appelle Kaliya et que son frère c'est Hiruko et demande à Lucy si son nom est "The Fabulous", Lucy dit alors en montrant un fin sourir : "Presque, je suis Lucy Faboulous".

Remarquant les passagers clandestins, Impmon appuie sur un bouton pour activer les sièges éjectables et éjectent les deux passagers qui étaient à l'arrière.

"On ne donne pas d'interview".

"C'est bien Impmon, tu lis dans mes pensées on dirait".

"Merci chérie".

Ils arrivent devant un immense portail blanc en fer forgé, le petit diablotin appuie sur un bouton et le portail s'ouvre automatiquement, il entrent alors dans le domain tandis que le portail se refermait derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: The fabulous   Lun 5 Déc - 1:21

La blonde à l'avant du véhicule finit par remarquer la présence des deux jumeaux sur la banquette arrière, ceux-ci ne se faisant pas prier pour prendre leur aises à leur manière. Vu la réaction de celle qui était surnommée Barbie par Kaliya, elle ne semblait pas fort surprise de les voir en quelques sortes squatter sa propre décapotable, ni même étonnée d'avoir un admirateur de plus. Cette teigne ne semblait d'ailleurs pas enclin à procurer son temps précieux pour les autres, exactement la même image qu'avait la jeune mage avant même d'aller converser avec elle en compagnie de son frangin. D'ailleurs, Kaliya ne semblait pas vraiment loin de la réponse lorsqu'elle émit le nom de famille de la jeune fille vêtue en rose. Elle s'appelait Lucy Fabulous, autrement dit en français Lucy la Fabuleuse. Les jumeaux comprenaient sans tarder pourquoi elle n'était qu'une fille riche pourrie et gâtée par ses parents. De plus, elle semblait se balader avec un garde du corps ayant la taille d'un nain de jardin. Finalement, Hiruko et sa soeur se firent rapidement éjecter de la voiture, qui semblait avoir multi-fonctions dont les fameux sièges éjectables. Ce n'était pas cela qui allait les stopper, et ces derniers semblaient prêts à le faire comprendre à cette Lucy après être retombés sur leur pieds...

- Elle n'est pas très amicale pour avoir osée nous remballer. Je pense qu'une petite séance d'éducation calmera cette peste, qu'en penses-tu frangin ?

- Je suis du même avis que toi. Encore une fois tu avais raison, cette rencontre s'est terminée par un râteau. Elle est bien trop parfaite pour moi, ce qui fait d'elle une fille pourrie de l'intérieur. Donnons-lui une bonne leçon !

Partageant tous les deux le même point de vue, les jumeaux s'échangèrent un petit sourire complice avant de regarder au loin la décapotable s'éloigner. Ils se mirent alors à s'envoler dans les airs, suivant la fabuleuse à la trace mais en gardant quelques distances malgré tout pour ne pas se faire repérer. Hiruko fit alors remarquer à sa sœurette qu'ils se dirigèrent dans une maison assez conséquente, similaire à une villa. Très rapidement, les deux blondinets apparurent sur le petit chemin qui menait à la propriété, stoppant ainsi la voiture en posant leur pieds sur le capot de manière à les éjecter par l'avant du véhicule. Ce n'était qu'un prêté pour un rendu tout naturellement, mais les deux mages ne comptaient pas s'arrêter là. Hiruko s'approcha d'une des portières et sauta dans la décapotable pour s'installer à la place du conducteur, allumant la radio afin de briser le silence...

- Rhoo franchement tu nous déçois. Tu n'as donc rien de mieux à mettre que du Mozart ou encore du Beethoven ? Remarque, c'est bien le style des riches.

- Tiens tiens tiens, on dirait que notre Barbie a déjà trouvée son Ken. Qui l'aurait cru d'ailleurs ? Il s'agit de Peter ! C'est beau l'amour.

- Ouais, d'ailleurs faut vraiment que l'on se mette dans l'ambiance !

Barbie Girl
Contrairement à son frère, Kaliya n'était pas montée dans la voiture mais avait eu malgré tout le temps de voir sur le pare-brise une photo du chef des Défenseurs, celle-ci ayant du gloss sur la surface. Cela ne faisait aucun doute que Lucy était amoureuse de lui. D'ailleurs, Hiruko décida au même moment de changer la musique grâce à sa magie pour se mettre dans une ambiance plus adaptée, donnant une image de la fabuleuse dans le rôle de Barbie et de Peter dans le rôle de Ken. Quant à la blondinette, elle exprima son dégoût avant de déchiqueter la photo dans son entièreté, jetant les bouts de papiers au sol et affichant un sourire mesquin à la jeune demoiselle qui se tenait devant elle...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lucy
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 25/11/2011
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: The fabulous   Lun 5 Déc - 20:52

La voiture avançait vers la villa quand les Hiruko et Kaliya apparaissent en meetant leur pied sur le capot, forçant la voiture à s'arrêter et à éjecter leur passager, Lucy atterri alors sur le sol tandis que Impmon était tombé tête la première, écoutant à peine ce que disait Hiruko, Lucy se regarde de toute part en se relevant pour voir si tout allait bien, c'est alors qu'en regardant elle apperçoit une chose horrible, du moins pour elle, elle pousse alors un horrible crit comme dans les films d'horreurs.

"Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je me suis cassé un ongle!"

Impmon se relève alors et se frappe le front avec le plat de sa main en murmurant pour lui-mêle : "Et elle se met à crier juste pour ça".

Puis, lorsque Kaliya parle de Peter, Lucy la fusille du regard et quand Kaliya déchira la photo de son bien aimé, Lucy lui lança un regard tellement noir que si un regard pouvait tué, Kaliya le serait certainement, une grande énergie émergea du corps de la jeune femme blonde, des éclair en jaillirent, Impmon dit alors : "Hoho! T'aurais pas dû faire ça".

"Que vous m'ayez casser un ongle, je pouvais à la rigueur l'accepter! Mais jamais, non, jamais je ne vous pardonnerais ce que vous avez fait à la photo mon fiancé!"

Elle fonce à une vitesse impressionnante sur Kaliya pour lui donner plusieurs coups-poings, chaques coups qu'elle lui infligeait l'électrocuttait également, elle s'arrête ensuite de s'acharner sur la fille et regarde le frère.

"Toi! Sors de ma voiture de suite!"

Un éclair tombe du ciel pour allait droir sur Hiruko, Impmon secoue alors sa main en siffflant d'un air admiratif et en disant : "C'est ce qui s'appelle un coup de foudre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: The fabulous   Lun 5 Déc - 22:53

Lucy n'écoutait pas vraiment le discours du jeune mage à propos de ses goûts musicaux, celle-ci poussant un effroyable cri après avoir remarquée qu'un de ses ongles était cassé. Les deux jumeaux comprirent qu'ils faisaient face à une vraie maniaque de la beauté et de l'élégance, chose qui n'étonna que très peu Kaliya. Mais ce ne fut pas ceci qui énerva vraiment Lucy, mais plutôt le fait que l'autre blondinette ai déchirée la photo de son sois-disant fiancé, qui n'était autre que Peter. Fiancé ? Elle avait beaucoup de mal à croire que le chef des Défenseurs sortait avec une fille aussi excentrique, son frangin étant lui aussi du même avis. L'aura de la fabuleuse apparue et contourna sa fine silhouette, montrant bien par là qu'elle était mécontente des agissements des deux mages. Son petit compagnon précisa qu'elle n'aurait pas du toucher à cette photo si précieuse à ses yeux. En toute franchise, Kaliya ne voyait pas vraiment de quoi elle devait avoir peur. La blondinette se tourna dos à la portière de la décapotable en s'appuyant, toujours en souriant à Lucy de manière à la provoquer en duel, ce qu'elle allait certainement réussir à faire si elle continuait de se payer sa tête. La jeune mage tourna son regard vers le diablotin...

- Vraiment ? Je risque quoi pour avoir déchirée une photo ridicule ?

- De plus, tu t'es cassée toute seule un ongle. Pas la peine de remettre la faute sur les autres ma jolie. Si tu es en manque de câlins, vient m'en faire un gros !

Les jumeaux ricanèrent par la suite, heureux d'humilier de cette manière la den'kou qui en voyait de toutes les couleurs depuis le début avec eux. Celle-ci finit malgré tout par charger, attaquant premièrement Kaliya en l'enchaînant de coups foudroyants. Elle se décolla de la voiture afin d'en esquiver le plus possible, encaissant les deux derniers qui la projeta un peu plus loin. La mage retomba sur ses pieds malgré tout, ressentant quelques sensations bizarres dans le corps. C'était bien évidemment la foudre qui semblait en cause. Elle avait déjà subie ceci lors d'une confrontation avec le fils de Deimos, pendant un tournoi. Lucy finit par tourner son regard sur Hiruko, l'obligeant à se retirer sans tarder de sa propre voiture. Un éclair était même sur le point de s'abattre sur lui lorsqu'il fit un saut arrière, retombant sur ses genoux sur la banquette arrière avant que la foudre ne vienne brûler le siège...

- Tes désirs sont des ordres, chérie !

- Pourquoi tant de haine ? Nous voulions juste faire un peu ta connaissance. Mais en vue de ton caractère pittoresque, autant laisser tomber.

- Elle détruit tout ce qu'elle touche en plus, regarde ! Je sais que les vacances débutent mais ce n'est pas le jour idéal pour faire un barbecue. Quoi que...

- C'est aussi le moment de sortir les mini-jupes à ce que je constate. Tu devrais protéger tes petites fesses car les coups de vent sont fréquents.

Kaliya finit par tendre l'une de ses mains en direction de la fabuleuse, déclenchant une brise assez puissante qui fit soulever la jupe de cette dernière. Les personnes présentent aux alentours pouvaient donc voir la petite culotte de Lucy ainsi que sa couleur, probablement rose elle aussi. La mage enchaîna ensuite avec la seconde main qui projeta la den'kou dans un petit lac près de la villa. Mais avant que celle-ci n'y retombe, Kaliya avait formulée une sorte d'incantation pour que l'étang se transforme en marre de boue, laissant ainsi une Lucy complètement sale de la tête aux pieds. De son côté, Hiruko éclata de rire avant de faire griller des saucisses au dessus de l'immense flamme qui carbonisa littéralement la décapotable...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lucy
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 25/11/2011
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: The fabulous   Mar 6 Déc - 12:45

Impmon ne répond pas aux remarques de Hiruko et Kaliya car il n'en voyait pas la peine puisque Lucy semble vouloir régler leur compte elle-même, c'est alors que Hiruko évite l'éclair que lui envoie Lucy et la voiture se met en feu, Impmon et Lucy disent alors en même temps : "Non! Pas la voiture!"

Lorsque Hiruko dit à lucy que ses désirs sont des ordres tout en l'appelant "Chérie", Impmon s'énerve et dit : "Hé! Y a que moi qui est le droit de l'appeler comme ça!"

"Et Peter".

Impmon fait alors la mou en murmurant : "Mouai".

Puis, lorsque Kaliya créa un vent au-dessus de la jupe de Lucy, celle-ci sourit et dit : "Je m'en fiche, je suis en maillot de bain de toute manière".

Elle arrache alors son haut et sa minijupe, révélant un maillot deux pièces rose et qui met plus les formes de la jeune fille en valeur.



Elle fait tourner ses habits au-dessus d'elle avant de les lancer à Hiruko tout en lui fesant un clin d'oeuil charmeur, Impmon ouvre alors grand sa bouche d'un air béhat. Ensuite, une étrange force la poussa vers une flaque de bout mais Impmon intervient, il se met devant, l'intercepte, saute et la dépose loin de la flaque.

"Il va falloir demander au jardinier de s'occuper de cette flaque".

Le petit diablotin regarde ensuite Kaliya.

"Toi, tu vas regretter ce que tu as fais à Lucy chérie! BADABOUM!"

Il pointe son doight en l'air, il y apparaît une petite boule de feu et il l'envoie droit sur la figure de Kaliya pour qu'elle explose juste dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: The fabulous   Mer 7 Déc - 3:55

Lucy ne semblait pas avoir prévue son coup lorsque celle-ci désira foudroyer Hiruko depuis le ciel, l'éclair s'étant abattu sur la voiture avant qu'elle ne prenne feu. La fabuleuse et son serviteur crièrent pratiquement en même temps, restant bouche-bée sur ce qui venait de se produire. Le jumeau afficha un sourire et continua de manger ses saucisses pendant que sa frangine donna une bonne leçon à l'autre blonde, l'envoyant directement dans de la mélasse. Heureusement pour elle, son petit compagnon intervint à temps pour la rattraper et ainsi la déposer sur le sol. Elle retira ensuite ses vêtements, celle-ci n'ayant pas du tout été gênée par la légère brise provoquée par Kaliya vu qu'elle portait déjà son bikini sur elle. Ce fut sans aucun doute Hiruko qui reçu tous les honneurs au final, attrapant au vol les vêtements que venait de lui lancer la fabuleuse et les gardant comme sorte de trophée. Il était d'ailleurs ébloui par son joli corps de rêve, ses yeux scintillant d'émerveillement. Le blondinet ne pouvait d'ailleurs s'empêcher de la siffler, ne disant pas non pour voir beaucoup plus que ce qu'il voyait déjà actuellement. De son côté, Kaliya esquiva facilement la boule de feu que lui avait lancé Impmon, celle-ci se courbant vers l'arrière. La boule la frôla de justesse, une de ses mèches étant entrain de brûler. La mage l'éteigna en quelques secondes, regardant ainsi la fabuleuse se trémousser devant elle et surtout son frangin pour l'intéresser...

- Waouh quel sublime corps de rêve. Il n'y a pas que ta popularité qui monte en flèche, ta poitrine proéminente aussi. Tu n'as pas peur que le soutien cède ?

- Pourquoi lui demander alors que nous avons les moyens de le certifier ?

- En voilà une idée, je suis d'accord pour tenter l'expérience. Et puis bon, elle a commencée à se désaper alors autant aller jusqu'au bout.

- Tu es un sacré pervers. Bon...l'heure du moment magique est arrivé.

- Oh oui, fais donc moi rêver !

Une fois de plus, les deux jumeaux allaient utiliser leur magie pour se moquer délibérément de la pauvre Lucy. Le blondinet fit apparaître en moins de deux un appareil photo pour ne rien manquer du spectacle tandis que sa sœurette prononça à nouveau une incantation incompréhensible. La fabuleuse allait désormais ressentir quelque chose se resserrer autour de sa taille. Il s'agissait bien évidemment de son soutien-gorge, qui rétrécissait à vue d'œil avant que la ficèle de ce dernier ne cède, Hiruko commençant à prendre des photos qu'il gardera certainement comme souvenir dans sa chambre, dans l'un de ses albums. Le soutien tomba à terre et Lucy n'avait plus que ses mains pour cacher sa poitrine, ses vêtements ayant été donnés au jumeau un peu plus tôt. Ne pouvant se retenir, les deux mages éclatèrent de rire pratiquement à larmes avant de reprendre leur sérieux...

- Toi qui voulais devenir une star, ce sera chose faite. Les photos qu'Hiruko vient de prendre vont être envoyées chez Playboy avant leur publication.

- En effet, merci pour les vêtements en tout cas. Je ne cesserais jamais de renifler la délicieuse odeur que ceux-ci peuvent dégager.

Hiruko & Kaliya n'avaient jamais autant rigolés qu'auparavant. Cette journée qui annonçait le début des grandes vacances restera à jamais marquée dans leur mémoire. La seule personne qui vivait une journée cauchemardesque jusqu'à présent était la pauvre Lucy, qui semblait humiliée de toutes parts...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lucy
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 25/11/2011
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: The fabulous   Mer 7 Déc - 21:17

Lucy fait plusieurs positions de mannequin en ignorant les remarques déplacés des deux jumeaux, c'est alors que son soutien-gorge se resserre autour d'elle jusqu'à ce qu'il se cassa, Lucy cacha alors sa poitrine avec ses main et quand les deux autres se moquèrent, elle montre un petit sourir charmeur, elle fait un clin d'oeuil et soudain, un éclair s'abbat sur elle et elle disparaît, Impmon ricane et disparaît à soutour dans une fumées violacée, un petit éclair s'abbat sur l'appareil d'hiruko, le brûlant ainsi. Ensuite, une partie du sol en face d'eux s'élève un peu, formant une scène, dans un brouillard violacé apparaît Impmon qui dit un truc puis dans un éclair Lucy apparaît à son tour en étant habillé d'une belle robe rose et blache.



Puis, ils se mettent à chanter tout en fesant une chorégraphie originale.

Bop bop to the top !

A la fin, Lucy et Impmon croisent les bras et se mettent dos à dos.

"Maintenant, notre introduction. Nous sommes de retour".

"Pour vous jouer un mauvais tour".

"Afin de préserver le monde de la dévastation".

"Afin de rallier tous les peuples à notre nation".

"Afin de dénoncer l’amour et la vérité".

"Afin d’étendre notre pouvoir jusqu’à la Voie Lactée".

"Lucy".

"Impmon".

"La Team Fabulous plus rapide que la lumière".

"Rendez-vous tous ou se sera la guerre".

Lucy embrasse le bout de ses doight et fait un clin d'oeuil. Impmon sgrandit ensuite et change d'apparence, il était passé du petit diablotin au puissant démon, il était devenu Beelzemon.



Beelzemon s'approche des deux spectateurs, il les soulève par le col, les regarde avec ses trois yeux rouges et dit : "Maintenant vous allez arrêter d'embêter Lucy chérie et partir illico".

Il montre un sourir mesquin.

"Que pensez-vous de la voie des airs?"

Il les lance ensuite au loin jusqu'à l'extérieur du portail avant de taper dans ses mains d'un air satisfait.

"Bon débaras".

"Bien Belzeemon, je commençais à en avoir marre de supporter ces deux boudins démodés. A présent, allons faire une séance massage et manucure, me préparer ma valise et partir à la recherche de mon petit Peter chérie".

Elle rentre à l'intérieur de la somptueuse demeure avec le démon qui lui servait de garde du corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: The fabulous   Ven 9 Déc - 3:19

Bien que le soutien-gorge de Lucy s'était détaché, elle ne semblait pas vraiment vexée du mauvais tour que venait de lui jouer les deux mages. Elle se contenta de cacher sa poitrine en faisant un sourire charmeur à Hiruko. Soudainement, la fabuleuse fit abattre un éclair sur elle de manière à disparaître sans laisser de trace, son petit compagnon faisant de même. Les deux jumeaux restèrent là à attendre un petit moment, restant tout de même sur leur garde au cas où ces derniers chercheraient à les attaquer par surprise. Ce ne fut pas le cas, mais la foudre venait subitement de s'abattre sur l'appareil photo du blondinet, ce dernier brûlant entre ses mains avant de le laisser tomber sur le sol. La terre se mit soudainement à tremble avant que Lucy ne réapparaisse sur une plaque tectonique en pleine élévation, celle-ci ayant de nouveaux vêtements. Son style vestimentaire semblait peu différent que le précédent, à la seule exception qu'elle ressemblait plus à une majorette avec ses gants. Il ne manquait plus que le bâton et celle-ci pourrait effectuer une chorégraphie ridicule comme celle de tout à l'heure. D'ailleurs, c'est effectivement ce qu'elle fit en se remettant à chanter avec son fidèle lutin. Tout ceci était ridicule pour les deux mages, qui montraient bien là leur mortel ennui en baillant et en mettant la main devant leur bouche. Ce ne fut qu'à la fin de la chanson qu'ils prirent la parole chacun à leur tour, lassés de ce spectacle...

- Suis-je censée applaudir pour cette prestation minable ? Trouve autre chose pour nous impressionner, car on s'ennuie à mourir en ce moment.

- Ouais, quelque chose qui est susceptible de nous impressionner. Un truc flagrant quoi, qui n'a aucun rapport avec ta comédie musicale à la noix.

Malheureusement, le résultat attendu n'y était pas. La fabuleuse continuait d'ignorer les critiques des deux blonds afin d'entamer un discours complètement inutile avec son compagnon. Mais les choses prirent enfin une tournure plus intéressante au moment où le petit lutin fit accroître sa taille, dépassant au moins les deux mètres facilement. Cette chose que les jumeaux pouvaient qualifier de gnome venait de se métamorphoser en une sorte de démon impressionnant. D'ailleurs, il semblait beaucoup plus arrogant qu'auparavant, preuve que c'était lui qui menait la danse pour le moment. Il prit les deux mages par le col en les menaçant, ne voulant plus qu'ils ennuient sa Lucy avant de les projeter en dehors de la propriété. Malheureusement pour lui, cette transformation n'allait qu'attirer encore plus les jumeaux. Ceux-ci revinrent d'ailleurs à la charge rapidement, Hiruko explosant d'un simple coup de pied la grille qui s'écroula. De son côté, Kaliya se contenta de le suivre avant de prendre son envol de manière à se poser juste sur le palier de l'escalier qui menait droit à la propriété. Lucy et son grand compagnon étaient donc pris en sandwich entre Hiruko & Kaliya, ceux-ci ne voulant pas les laisser tranquille...

- Tu devras un peu attendre avant de te faire limer les ongles, car tu risques d'être encore retardée par notre présence. On est pelant, hein ?

- Maintenant que ton nain n'en est plus un, nous allons pouvoir passer au vrai divertissement. On va jouer à un jeu très amusant, tu me suis ? J'ai cru comprendre que tu étais à la recherche de Peter. Nous pouvons éventuellement t'aider à le retrouver, nous sommes mages après tout. Seulement, c'est beaucoup plus amusant de marchander donc je propose à ce que cette chose ailée nous affronte. Vu qu'il est transformé, autant nous amuser un peu non ? S'il gagne, je te dirais exactement où se trouve ton fameux fiancé. Mais si c'est nous qui gagnons, tu devras nous inviter dans ta luxueuse demeure pendant les deux mois de vacances. Et dans le pire des cas, si tu refuses, c'est ta richesse qui partira en fumée.

Kaliya ne perdit pas de temps à faire une petite démonstration à Lucy, envoyant une vague déferlante s'écraser dans l'une des fenêtres de la propriété. La fabuleuse n'avait pas d'autres choix que d'accepter la requête des deux jumeaux, prêts à en découdre un peu avec son compagnon...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lucy
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 25/11/2011
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Re: The fabulous   Ven 9 Déc - 15:06

Lorsque les jumeaux leur bloqua la route, cela énerva Lucy qui montrait une veine d'énervement, sert ses poings et tape violement du pied tandis que Beelzemon croise ses bras et en agitant sa queue d'impatience, ils écoutèrent ce qu'ils disaient, leur proposition était alléchante mais à la fois risquait car Lucy ne voulait surtout pas accueillir ces deux pouilleux dans sa maison, du moins la maison de ses parents et elle se fichait bien qu'ils cassent tout, après tout, c'était pas elle qui payait les réparations, elle croise alors ses bras : "Allez-y, cassez tout, seulement si vous faites ça, vous aurez la police au fesse mes gaillards et de plus, cette maison n'est pas la mienne donc vous feriez ça pour rien. Puisque je n'ai pas envi de vous supporter deux mois et ni perdre du temps, je refuse. Byebye!"

Lucy et Beelzemon disparaîssent dans une fumée rose et violette en disant : "La Team Fabulous s'envole vers d'autres cieux!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hiruko & Kaliya
Membres

Masculin
Âge : 25
Inscription : 31/01/2011
Messages : 61
Zénis : 5000
Statut : Neutres
Finisher : Canon Pourpre

MessageSujet: Re: The fabulous   Dim 11 Déc - 2:57

La jeune starlette semblait vraiment énervée de devoir supporter encore et toujours ces deux terreurs qu'étaient les jumeaux. Lorsque Kaliya bloqua le passage à celle-ci, elle montra certains signes nerveux comme le fait de taper son pied au sol ou bien encore celui de serrer ses poings. Une fois la proposition étalée, Lucy exprima son indifférence et poussa même les blondinets à casser l'entierté de sa maison, qui n'était pas la sienne au sens propre mais celle de ses parents. C'était bien évidemment un tord de sa part de refuser. Celle-ci n'avait effectivement pas à payer la propriété, d'où l'indifférence qu'elle semblait avoir si Hiruko & Kaliya venaient à la casser. Mais la fabuleuse se verra dans l'obligation de vivre par la suite sous les ponts, ce qui n'était pas vraiment mieux au final. Se souvenant quand même de ce que la den'kou avait dit, ses parents étaient dotés d'une immense fortune, ce qui n'allait certainement pas trop les déranger pour s'acheter une nouvelle villa. De plus, que pouvaient craindre les jumeaux si la police était à leur trousse ? Rien du tout, puisqu'il s'agissait là d'humains stupides qui n'avaient pas connaissance des techniques d'arts martiaux, ou bien même encore de magie. Au final de son discours, Lucy ajouta qu'elle ne tenait pas à prendre le risque de devoir les supporter pendant deux mois, ce qui fit qu'elle refusa catégoriquement le compromis. Elle s'envola ensuite en compagnie de son fameux garde du corps dans une autre direction, laissant seuls les deux blonds. Hiruko voulait encore un peu les ennuyer mais sa frangine tendit son bras juste devant lui, montrant bien que c'était inutile...

- Laisse tomber, c'est inutile de pourchasser cette cruche. Concentrons-nous plutôt sur ce que nous devons démolir. Elle a bien montrée son indifférence pour les menaces proférées, non ? C'est le choix de Barbie.

- Ne détruis pas la propriété ! Tu n'es pas tentée de voir l'intérieur ?

- Oh mais tu peux y jeter un coup d'œil, si cela te fais plaisir. Moi je préfère m'abstenir de t'accompagner, je suis devenue allergique au rose.

- Comme tu voudras, je ramène de la bouffe si je passe par la cuisine.

C'est en étant impatient qu'Hiruko finit par s'éloigner quelques temps de sa frangine pour visiter la luxueuse demeure de la fabuleuse, passant par la grande porte qui semblait déjà ouverte avant d'atterrir dans un hall de plus de vingt mètres de long. Descendant d'une famille royale, le blondinet n'était pas très étonné de la taille des pièces. D'ailleurs, plusieurs portes présentes dans le hall pouvaient mener à des salles différentes. Il jeta un rapide coup d'œil, ne voyant que du rose comme l'avait un peu prévu sa sœur. L'étage ? Il préféra ne pas aller le visiter, ce dernier en ayant déjà trop vu au rez-de-chaussée. Hiruko chercha longuement après la cuisine, finissant enfin par la repérer. Quelques cuistots étaient présents pour préparer le dîner, le blondinet marchant sur la pointe des pieds et se cachant derrière chaque plan de travail pour ne pas se faire repérer. Il vit ainsi deux assiettes apparemment tièdes et prêtes à être servies. Le jumeau prit ces dernières avant de décamper aussi vite de la pièce, repassant par le couloir et ressortant pour apporter le tout à Kaliya...

- Tu avais raison, l'intérieur est moche. Je n'ai pas tout visité, juste le rez-de-chaussée avant de terminer par la cuisine. La preuve, j'ai ramené deux plats.

- C'est très attentionné de ta part. Il est vrai que nous n'avons presque rien mangé ce midi, mon estomac commence à réclamer. Mais d'abord...

Kaliya finit par tendre l'une de ses mains en direction de la villa, une lueur rouge contournant sa main pendant de longues secondes interminables avant qu'une super vague déferlante ne soit envoyée en plein cœur de la propriété. Un feu finit par se déclencher, la blondinette prenant l'une des assiettes d'Hiruko avant de se mettre à manger ensemble, regardant le spectacle se dérouler sous leur yeux. La bâtisse perdit de sa couleur, brûlant complètement et rapidement avant que celle-ci ne s'effondre comme un château de cartes. Les jumeaux terminèrent leurs assiettes, ceux-ci ayant bien dégustés avant de jeter la vaisselle comme un frisbee, s'éloignant à leur tour des lieux afin d'aller ennuyer d'autres personnes...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The fabulous   

Revenir en haut Aller en bas
 
The fabulous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Capitale Sud-
Sauter vers: