AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Souvenirs, rencontres et castagnes au port

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 11 Nov - 23:51

Spoiler:
 

Tout était tranquille dans le port, jusqu'à ce qu'une ombre fut apperçue dans le ciel qui s'amusait à sauter de nuages en nuages tout en courant pour prendre de l'élan ce qui lui donnait l'impression de voler. Mais que-ce que cela pouvait-il être ? Un oiseau ? Un avion ? Non rien de tout ça, c'était juste Marc qui faisait l'idiot jusqu'à ce qu'il aille trouver un bon gros nuage où se coucher à plat ventre dessus pour regarder depuis son perchoir ce qui ce passait sur la terre ferme. Il voyait d'en haut les jeunes filles de joies se positionner comme à leur habitude vers les quais pour interceptionner les beaux marins partis en mer depuis une éternité et qui n'étaient jamais contre un peu de sport. En parlant de la mer, il voyait les bateaux marchands aller et venir tandis que les vieux papys partaient solitaires ou en groupe pour aller pêcher deux ou trois truites. Malheureusement, il ne vit pas plus que le soleil qui terminait de se lever sur le port qui l'avait vu grandir, aimer et partir à l'aventure.

*Arf moi qui voulait échapper à mon passé, c'est raté, bon puisque je suis là par inadvertance, je vais aller jeter deux minutes un coup d'oeil pour voir si rien n'a changé, puis après je repartirais, je ne veux pas m'éterniser ici*

Ne pas s'éterniser ici, c'était plus facile à dire qu'à faire, car il y avait dans cette partie de la terre tant de souvenirs qui lui collait à la peau qu'il n'allait pas pouvoir rester ici que deux minutes comme il aurait souhaité le faire. Enfin bref, après avoir eut ces pensées philosophiques, Marc se releva, puis sauta pour se laisser tomber par terre en ralentissant petit à petit sa chute grâce à sa capacité de léviter qu'il ne désactiva que lorsque ses deux pieds eurent touché le sol dur et froid. Les mains dans les poches, Marc commença à avancer tranquillement en sifflotant comme si de rien n'était jusqu'à ce qu'il croise des gens qui se souvenaient de lui et qui eurent comme réflexe de partir précipitamment dans la direction opposée à celle de Marc après que cet imbécile de première zone eut la mauvaise idée de leur faire un petit sourire ou un salut de la main.

*C'est dingue, a peine arrivé, je fais déjà peur aux gens, mais je ne comprend pas pourquoi, les aurais-je fais souffrir ? Bah si c'est le cas, tant pis*

Pensa Marc en se demandant si la prochaine personne qu'il allait le voir aller l'éviter, faire une crise cardiaque ou l'insulter, mais personnellement, il préferait rencontrer de nouvelles têtes qui ne le connaissaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Sam 12 Nov - 0:19

Pendant ce temps, un oiseau survolait le ciel, ce n'était pas une mouette, ni une pie et encore moin un moineau, c'était un corbeau noir, mais il n'était pas comme tout les autres corbeaux, ses yeux étaient de couleur jaune et ses pupilles verticales comme celles d'un chat ou tout autre félin ou fauve vivant sur terre. Cet étrange corbeau, survolait donc le ciel du port et aucun autre oiseau semblait vouloir voler en sa compagnie, au contraire, ils fuyaient à son passage comme si ils sentaient quelque chose de mauvais et de malsain en lui. Peut-être n'avaient-ils pas tord sachant que les animaux ont un meilleur instinct que les humain qui leur donne une sorte de sixième sens qui permet de savoir lorsqu'ils y a un danger ou non. Le corbeau continue son avancé sans vraiment se préoccuper de ces bestioles qui le fuyaient comme la peste et remarque un groupe de gens fuirent un jeune homme, le corbeau se laisse perdre de l'altitude et aterrit sur une caisse se trouvant sur le port pour continuer à observer ce garçon d'un oeuil perçant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Lun 14 Nov - 0:38

Marc continuait à se balader, lorsqu'il vit un homme sale en train de mendier, le jeune homme vit rouge. Ah ces gens-la, ils ne lui avaient pas manqué, ça c'était sur, car il les détestait. Il attendit que personne ne le remarque avant d'aller vers le sans domicile fixe qui le regarda avec un regard très étonné lui glisser une fiole dans son chapeau retourné où les sous devaient normalement entrés à l'intérieur. Marc lui fit un faux sourire et fit demi-tour pour ensuite aller se cacher derrière une caisse en espèrant que le résultat soit rapide. L'homme sans le sous qui avait été très intrigué par le don du jeune vieil homme avait prit la fiole dans ses mains dont l'étiquette qui se trouvait dessus indiquait clairement que c'était une potion de chance. L'inconnu tomba dans le panneau et ouvrit l'objet pour y boire d'un coup sec le contenu. Deux minutes plus tard, il tomba raide mort, mission accomplie. En effet, la potion n'en était pas une de chance, mais de mort. Marc tout hilare derrirèe sa caisse se releva et tenta de faire comme si de rien n'était, ce qui fut assez facile à faire, car il trouva maître corbeau perché sur la caisse qui lui avait servit de cachette.

"Oh un corbeau ! Alors ça c'est rare, d'habitude il n'y a que des mouettes stupide dans ce port pourrit ! Tu as du sûrement te perdre, pauvre bête. Que tu es beau ! Oh belle plutôt, a voir tes couleurs et ta taille tu m'as l'air d'être une femme eh eh. Arf même si les corbeaux sont des bêtes tèrs intelligentes, je sais que tu ne piges rien à ce que je te dis, mais ça fait plaisir de voir ton espèce, où je vis habituellement, il n'y a que des vautours et des scorpions"

Il sourit, puis se retourna et parti en ignorant le cadavre qui pourtant ne passait pas inapercu. Normalement, en voyant une bestiole, Marc lui aurait fait peur où se serait amusé à l'embêter, mais l'animal n'était pas n'importe quel animal puisqu'il s'agissait d'un corbeau et tut le monde savait que cet oiseau était l'animal préféré de Marc non ? Bon pas grave au moins à présent, vous le savez. Toutefois, si le mage noir aurait su qui était véritablement ce corbeau, peut-être aurait-il réagit différamment, mais bon ce n'était pas grave, il s'était montré ridicule, ce qui ne changeait pas trop de l'ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Lun 14 Nov - 21:38

Le corbeau continuait d'observer le garçon, celui-ci donne une fiole de poison à un clochard qu'il n'attendit pas longtemps pour la boire, ce finit par sa perte. Le garçon remarque ensuite le corbeau, il lui dit alors que c'est car d'habitude il n'y avait que des mouettes dans ce port, qu'il a dû ce perdre, qu'il est beau, que même si les corbeaux sont intelligents, il ne doit rien comprendre à ce qu'il lui raconte mais que cela lui fait plaisir de le voir car là d'où il vient il n'y avair que des vautours et des scorpions, lorsque le garçon s'éloigne, les pupilles verticale du corbeau brilles, puis, il dit avec une voix de femme sensuelle : "Qu'est-ce qui te dit que je ne comprends pas ce que tu me dis?"

Soudain, le corbeau est entouré d'une étrange lumière violette, il se met à grandir, ses plume sont comme enfoncés dans son corps, ses membres changent de formes pour devenir humains et c'est alors que se tiens debout devant le garçon une jeune femme brune portant des habits noir, il s'agissait de Mai, la nièce et filleul de Gohen et membre de l'équipe d'élite de la LDF-7, elle était assise sur la caisse, les jambes croisés, elle dit : "Salut, mon nom est Mai Kurai".

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Lun 14 Nov - 22:52

Lorsqu'il entendit parler le corbeau, Marc se retourna vivement en ayant l'air très surpris, car il n'avait pas l'habitude d'entendre parler les animaux, d'ailleurs, il pensait avoir rêvé. Cependant, ce n'était pas un rêve, c'était bien la réalité, mais la réalité prenait les formes d'un rêve lorsque le piaf se transforma en une magnifique jeune femme. Elle, c'était une bombe, rien à voir avec Cécilia , enfin elle était mignonne, mais ça s'arrêtait là, mais bon ce n'était pas grave, car elle était hyper sympathique lorsqu'elle en avait l'envie, quoi que, l'envie de la changer contre Mai se mélangea dans l'esprit perturbé du mage noir.

"Enchanté mademiselle Mai Kurai, votre beauté sied à votre plumage, euh ramage, non... oh pardon excusez ma bêtise, je voulais dire, sied à votre magnifique prénom, c'est un honneur que de vous connaître, je m'appelle Marc Hell, pour vous servir gente demoiselle !"

En disant ces mots, Marc c'était mit à genoux devant la beauté qui se trouvait devant lui pour lui faire un baise-main tout en regardant du coin de l'oeil ses attributs féminins, ce qui le fit bagayer et loucher en même temps, car ce qu'il avait lorgné était assez beau à voir, dommage du peu. Il s'était mélangé dans sa phrase, mais il avait fini par se rattraper et lui faire un grand sourire pour éviter de casser trop la magie du preu chevalier servant prêt à protèger une demoiselle qu'il ne connaissait pas. C'était sur, Marc avait pêté un câble en la voyant, mais en même temps, c'était normal, elle était si jolie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Lun 14 Nov - 23:06

Mai esquisse un sourir narquois lorsque le garçon se met à genoux devant elle et lorsqu'il se met à bégayer bêtement, elle se dit alors : *Les humains sont vraiment stupides. Il leur en faut pas beaucoup pour leur faire perdre tout leur moyens. C'est de là leur faiblesse*.

Le garçon lui dit ensuite qu'il est honnoré de la rencontrer et qu'il s'ppelle Marc Hell pour lui servir, Mai le regarde avec ses yeux sombres et lorsqu'elle remarque que ses yeux regardaient avec détail les parties de son corps, elle fronce des sourcils, le prend par les cheveux, tire sa tête en arrière pour l'obliger à la relever et dit : "Lorsqu'on est un homme. On ne se rabaisse pas devant les autres. Tout le monde n'est pas aussi facilement tuable qu'un simple clochard puant!"

Elle le lache ensuite, décroise ses jambes, se relève, marche lentement autour de lui en se tenant droite comme un mannequin et sans lui accorder un regard.

"Dis-moi. Quel est ton but?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Mar 15 Nov - 0:25

Lorsque Mai agit de cette façon, Marc sourit, il sentait qu'il allait se faire fracasser et c'était la raison pour laquelle il souriat, oui cet homme était complètement maso, mais il n'aimait pas resentir la douleur uniquement pour le plaisir, non il l'aimait parce qu'elle lui faisait se rendre compte qu'il était vivant. Il attendit le coup venir avec impatience, mais rien ne vint, ce qui le déçu un peu. Lorsqu'elle parti, il se releva en souriant toujours pour la suivre comme un chien suivant son maître ou un homme complètement perdu mentalement en train de se faire emmener par la première venue à l'hôpital psychiatrique sans qu'il ne s'en rende compte. Tout en avançant, il réflechit à sa réponse, puis lui répondit après un moment de silence.

"Je m'en fou, je ne suis plus un homme, je ne sais d'ailleurs plus trop ce que je suis depuis toutes ces années. Tu dis que tout le monde n'est pas si facilement tuable et bien, tu as raison, car en ce qui me concenre, je suis immortel, alors tu vois les buts j'en ais plus trop. On va dire que je profite de mon immortalité comme je peux en prenant le temps de vivre chaques jours une nouvelle aventure et toi ? Tu as l'air sadique, roublarde et en plus, tu sais ce que tu veux, ça me plait et toi as-tu un but dans la vie ?"

Après avoir dit ce qu'il pensait, Marc repensa à ce qu'il avait fait ces dernières années. Il avait retrouvé l'amour de sa vie, avait adopté une fille, puis avait eut deux enfants, ce qui était un vrai calvaire pour lui vu qu'il détestait les enfants, avait tué ou torturé pas mal de gens, mais ce qu'il avait préféré pratiquer durant ces années de gloires et d'humiliations, était son activité préférée : Tenter de regarder les attributs des femmes sans qu'elles ne s'en rendent compte et parfois, passer du bon temps avec elle sans que Cécilia ne le sache, car il aimait faire de la fraude et avoir cette atmosphère de peur d'être repéré ou d'être trahit pas n'importe qui. En plus, le meilleur moment de sa vie avait été sa rencontre avec Isthar et sa venue à Uruk, mais malhereusement tout avait une fin et il allait faire payer cher, très cher à Gohen pour avoir rompu cette amitié si forte qu'il avait avec la déesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Mar 15 Nov - 8:10

Marc se met à suivre Mai comme un chien tout en lui disant qu'il n'était plus un homme et qu'il ne savait plus ce qu'il était depuis plusieurs années, la jeune femme dit alors : "Pas un homme? Serais-tu une femme alors? J'en doute, vu ta réaction en m'appercevant. Ceci est bien la réaction des hommes, il leur suffit qu'une simple jolie filles les interpèle et ils sont là à les regarder en bavant comme des chiens affamés".

Il dit qu'elle a raison lorsqu'elle dit tout le monde n'est pas facilement tuable car lui-même est immortel donc il n'a plus trop de but et quil profite de son immortalité en vivant plusieurs aventures, il dit aussi que Mai à l'air sadique, intelligente, qu'elle sait ce qu'elle veut et que cela lui plaît, Mai répond alors : "Attention, certaines choses dites peuvent être regretter par la suite. Cependant, je suis d'accord avec ce que tu dis et je t'avouerais même que c'est cela qui fait mon charme".

Il lui demande si elle a un but dans la vie, elle s'arrête alors et dit sans se retourner : "En effet, je désire obtenir la terre mais ce n'est pas mon seul projet, j'en ai bien d'autres. En quoi cela t'intéresse-t-il?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Mer 16 Nov - 23:57

Ah elle n'avait pas comprit le sens de sa phrase sur le fait qu'il n'était plus un homme, ce qui le déçu un peu, mais bon on ne pouvait pas toujours tout comprendre, d'ailleurs en parlant de comprendre, il ne comprenait pas pourquoi il la suivait alors qu'elle n'en avait rien à faire de lui. Bon elle était jolie, ce qui était déjà un point positif, mais le reste, peut-être le fait qu'elle pouvait se changer en corbeau noir ? Ouais ça devait sûrement être ça. Il continua de l'écouter et sourit lorsqu'elle lui dit qu'elle voulait détruire la terre. Tient encore une pauvre courageuse qui avait tout comprit à la vie. Pourquoi pauvre courageuse ? Et bien parce qu'avec ce pot de colle de Peter, elle n'avait pas la moindre chance de pouvoir tenter quoi que ce soit, mais bon l'espoir faisait vivre, alors peut-être qu'elle y arriverait.

"Je t'ai posé cette question, car tu me l'avais posée. Tient j'aimerais bien voir ce qui pourrait se retourner contre moi, ça serait intéressant, j'aime tester les nouvelles expériences"

- Oh va t'en donner des nouvelles expériences ! Ouais ça c'est sur !

- Pourquoi t'es revenu ? On t'avais déjà dit de ne plus revenir ici la dernière fois !

"Si je puis me permettre c'est vous qui ne deviez pas revenir et..."

- Silence ! On va lui règler son compte les gars !!!

Trois jeunes adolescents avaient interrompus la discusson de Marc et Mai pour menacer le mage avec un marteau, un lance-pierre et une bate de Baseball. Ils s'étaient par la suite précipités vers le mage pour le fracasser, mais ils ne tapèrent que du vent, car l'homme avait déjà lévité pour être hors de portée de leur arme. Il se mit en tailleur avant d'utiliser sa technique "Marionette" sur celui qui avait le lance-pierre et le fit reculer pour attaquer ses deux amis en faisant par intermitance des grimaces, comme s'il se moquait d'eux.

"Ah que je haïs les gosses !"

Soupira le mage avant de redescendre sur la terre ferme et de prendre le marteau du jeune garçon en le tenant en respect juste en mettant sa main devant son torse pour le tenir éloigné de lui pendant qu'il regardait l'arme.

"Pff c'est de la camelotte cette arme ! Je vous ais déjà dit une première fois de ne plus revenir et vous ne voulez pas écoutez, je vous donne un deuxième avertissement, ne revenez plus me déranger, sinon ça va mal se terminer"

Tout en rendant l'arme qu'il avait empruntée, il fit apparaître Shellenya sous le cou de l'enfant en lui disant son avertissement. Une fois que le message eut l'air d'être passé, il fit disparaître son épée et regarda les trois jeunes partir en courant tout en se demandant si cette fois-ci ils avaient comprit. Bien sûr, il n'aimait pas les enfants, mais pas au point de les tuer, car il en avait eut avec Cécilia et il savait très bien ce que cela représentait pour les parents la perte d'un enfant, surtout lorsque le seul fils qu'il avait réussi à adopter était mort, alors ne voulant pas avoir de problèmes avec sa conscience, il préférait éviter de leur ôter la vie, surtout qu'il avait le temps d'attendre qu'il soyent adultes pour faire enfin un bon duel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Jeu 17 Nov - 7:54

Marc dit qu'il lui avait posé cette question car elle-même lui avait posé, qu'il aimerait bien voir qui pourrait se retourner contre lui car ça serait intéressant et qu'il aime faire de nouvelles expériences, c'est alors que trois adolescents arrivent, ils ne semblaient pas apprécier et lui font bien savoir, heureusement, à la joie de la demi-démone, Marc leur donne une bonne correction, mais lorsqu'il les épargne et les laisse partir, elle fut déçut car elle aurait préféré voir du sang couler, elle montre alors un sourir mesquin et dit : "Toi tu hais les gosses? Moi je les adore, regardes".

L'ombre de la jeune femme s'étend vers les trois adolescents et une fois à leur hauteur, ils ne purent bouger, ou du moins ils n'étais plus maître de leur mouvement, lorsqu'elle croise ses bras, ils croisent leur bras malgrès eux.

"Bien, fesont quelque chose de plus marrant maintenant. ÉTREINTE MORTELLE DE L'OMBRE!"

Une main d'ombre jaillit sur les gamins et glisse le long de leurs corps pour se saisire de leur cous et se resserrer autour d'un coup sec, un craquement se fait entendre alors et les trois adolescents tombent à terre, mort, la nuque brisée, sous le regard à la fois sombre et amusé de Mai.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Moxt
Membre

Masculin
Âge : 22
Inscription : 18/11/2011
Messages : 110
Zénis : 500
Statut : Bon
Finisher : Feu du Dragon

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 20 Nov - 14:51

Pendant ce temps, dans le ciel immense à l'horizon, au-dessus de la mer, un immense dragon violet vole au-dessus de l'eau salée, sur son dos se tenait un jeune garçon aux cheveux roux et aux yeux rouges, il observait le tout avec émerveillement, le dragon violet dit : "Qu'est-ce qu'il y a Moxt?"

"Je ne sais pas, c'est la première fois que je vois la mer".

"C'est sûr que cela doit te changer du palais du Tout-Puissant".

"En effet".

"Je vois une terre là-bas. Tu veux qu'on s'y arrête?"

"Oui, pourquoi pas. Allons-y Spyro".

Le dragon aterrit sur un port, là, les gens prirent peur en le voyant et s'envont en courant et en criant, Moxt descend du dos de Spyro regarde dans tout les sens en disant : "Qu'est-ce qu'ils ont? Ils viennent de voir un monstre?"

"Je ne sais pas, peut-être qu'ils ont peur de toi à cause de ta grande taille, tu devrais te rajeunir".

"Ok".

Spyro est entouré d'une gerbe de feu et lorsque tout est fini, on le voit plus jeune et plus petit, il arrivait à la taille de Moxt plus exactement, Spyro dit ensuite : "Si on explorait un peu les lieu? Peut-être qu'on trouvera quelqu'un qui veuille bien t'apprendre à manier le juusatsu".

Moxt, qui montrait un air sérieux, hauche la tête et dit : "Oui, tu as raison, allons-y".

Ils se mettaient à marcher, au fure et à mesure qu'ils marchaient, les passants s'enfuyaient en courant à la vue du petit dragon violet, se qui rendait un peu triste celui-ci, Moxt ressentit sa tristesse et dit : "Qu'est-ce qu'il y a Spyro?"

"J'ai l'impression que je ne trouverais jamais ma place sur Terre, tout le monde me traite comme un monstre".

"Ne dis pas ça. Moi je suis là et tant que nous restons toujours ensemble, on s'en fiche des autres".

Spyro sourit et dit : "Oui, tu as raison".

Soudain, Spyro sent une énergie négatif, il se met alors à grogner.

"Qu'y a-t-il?"

"Je sens quelque chose de mauvais dans le coin".

"Où ça?"

"Suis-moi".

Guidait par Spyro, Moxt continue à avancer jusqu'à se trouver à un endroit où il y avait un homme et une femme face à trois cadavre de garçons à peine plus vieu que lui, les deux amis se cachèrent derrière une caisse, Moxt était accroupi pour ne pas qu'on le voye, alors que Spyro allait à nouveau grogner, le rouquin retourne vivement sa tête vers lui d'un air sérieux, met son index devant sa bouche et lui dit par la pensée : "*Chut Spyro. Tant qu'on ne sait pas qui sont ces gens, il ne faut pas être repéré*"

"*D'accord*"

Moxt retourne son regard vers ces étranges personnes d'un air méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Jeu 24 Nov - 23:38

Lorsqu'elle tua les trois enfants, Marc resta figé sur place. Il était stupéfait et très impressioné par les pouvoirs de Mai. Malheureusement, il n'avait pas fait une crise cardiaque en voyant le spectacle, il allait bien, d'ailleurs un sourire commença à se dessiner petit à petit sur son visage démoniaque pour ensuite emettre un petit rire amusé.

"Mai tu es une véritable sorcière, sadique et cruelle, mais.. J'AIME ! Grâce à toi, j'adore les enfants à présent, mais, il n'y en a plus, quel dommage, je ne pourrais pas montrer tout l'amour que j'ai pour eux eh eh. Oh dis-moi si je me trompe, mais tes ombres, tu les produis grâce aux ténèbres que tu manipule ?"

Il n'avait pas envie de la copier, juste apprendre d'une supérieur les meilleures techniques pour ôter rapidement la vie tout en s'amusant. Quelques minutes plus tard, Marc eut le sentiment de sentir une présence pas loin d'eux. Il se concentra un peu plus et l'aura qu'il sentait était une qui était étrange et inconnue à la fois. Il se retourna et chercha d'où provenait cette aura qu'il avait sentie. Au bout de cinq minutes, il réussi à trouver la source. Derrière la caisse où Mai c'était posée lorsqu'elle était transformée en corbeau, ce cachait un jeune homme aux cheveux roux et une créature un peu bizarre dont il ne prit pas le temps de détailler et puis en même temps, ce n'était pas ce qui l'intéressait. Il prit appui sur la caisse et regarda Moxt en étant tout content, car il allait pouvoir montrer à Mai comme il adorait les enfants.

"Salut ! Sort de ta cachette, on ne va pas te manger !"

Le manger, c'était sur qu'il n'allait pas le faire, mais le tuer de toutes les manières possibles et inimaginables c'était possible. Marc se redressa et attendit que le garçon daigne bien se relevé à son tour avant de faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 25 Nov - 8:07

Marc émet un petit rire et dit à Mai qu'elle est une véritable sorsorcière sadique et cruelle et qu'il aime ça, que grace à elle, il adore les enfants maintenant mais qu'il trouve dommage qu'il n'y en ait plus car il ne va pas pouvoir leur montrer tout l'amour qu'il a pour eux, il demande ensuite si elle manipule les ombres graces aux ténèbres, Mai répond alors : "Non, je les manipule grace à ma magie négative, car vois-tu, lorsque tu dis que suis une sorcière, tu n'as pas tout à fait tord car je suis une demi-sorcière. Quant aux enfents, ne t'en fais, l'univers en est remplis, tu auras tout l'occasion de leur montrer ton amour. Hahaha!"

Puis, Marc se dirige vers les caisses, prend apuie sur l'une d'elle et dit à quelqu'un, qui devait s'y cacher, de sortir de sa cachette car ils ne vont pas le manger.

*Ça, rien n'est moins sûr*.

"Amateur, tu lui demandes de sortir spontanément, laisses-moi te montrer comment fait une vrai maîtresse du mal pour faire sortir quelqu'un de son trou".

Elle s'approche elle-même de la caisse, pousse Marc sans la moindre délicatesse, donne un coup sur le coté à cette même caisse pour qu'elle glisse jusqu'au prochain mûr, là, elle voit un gamin aux cheveux roux et...un dragon, elle montre alors un sourir narquois, elle fait pousser ses ongles pour qu'elles deviennent de logues griffes tranchantes en andamantium et dit : "Tiens, un gamin et un petit dragon, moi qui croyait que cette race n'existait plus, je sens que je vais m'amuser!"

Puis, elle eut une idée, elle s'écarte et dit à Marc : "Tiens, si tu lui montrais combien tu adores les gosses?!"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Moxt
Membre

Masculin
Âge : 22
Inscription : 18/11/2011
Messages : 110
Zénis : 500
Statut : Bon
Finisher : Feu du Dragon

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 25 Nov - 22:19

Lorsque Moxt voit la jeune femme tuer trois jeune garçons qui devaient être à peine plus âgés que lui, il se retient pour ne pas lacher un hoquet de surprise, puis, il écoute leur conversation, c'est alors qu'il voit l'homme se diriger vers la caisse où lui et Spyro étaient cachés, Moxt plaqua alors son dos, à plat à la caisse mais l'homme l'avait déjà repéré et lui sortir car ils n'allaient pas le manger.

*Mince, je suis repéré. Dans quoi est-ce que je viens de me fourrer?*

Il dit ensuite à Spyro par la pensée : "*Spyro, je ne pense pas qu'ils t'aient encore remarqué, donc essayes de te trouver une meilleure cachette"*.

"*Et puis quoi encore?! Il est hors de questions que je te laisse:*"

"*Ne discutes pas. Écoutes, ne t'en fais pas pour moi, je te rejoindrais. Alors files*".

C'est alors que Moxt ne sentit plus la caisse derrière lui et puisqu'il était adossé dessus, il se à tomber en arrière juste devant la femme et elle semblait avoir vu Spyro également, Moxt se relève de suite et regarde les deux êtres mauvais d'un air méfiant.

"*Je dois toujours partir? Car là, je crois que ça ne sert pas vraiment à grand chose étant donné qu'ils m'ont vu également*"

Le rouquin ne lui répond pas et continue à fixer les deux personnes en face de lui en se tenant près à un affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 25 Nov - 22:47

Lorsqu'elle lui dit qu'il était un amateur, Marc lui fit la grimace, car elle n'avait rien comprit à son petit stragème qui avait besoin d'une bonne préparation avant d'être utilisé, mais bon n'ayant aucuns tacts, elle ne pouvait pas comprendre. Il la laissa ensuite discuter avec le garçon, ce qu'il trouva normal, jusqu'à ce qu'elle évoque le mot "dragon" Alors ça, c'était drôle, il en avait vu un et il n'avait même pas fait attention à lui, mais bon à présent que c'était le cas, il se mit à regarder la créature mythique en ayant l'air déçu.

"Quelle déception de voir que le seul dragon vivant soit aussi petit."

Il entendit par la suite Mai lui faire une proposition qui le fit retrouver le sourire. Il allait s'occuper de Moxt ?! Super ! Alors par quoi allait-il commencer ? Il hésita entre utiliser sa magie ou son arme, il choisit la magie en pensant que l'une d'entre elle pourrait peut-être amuser la maléfique jeune femme.

"Ne bouge pas"

Après s'être approché du jeune homme, il mit sa main sur sa tête et sonda son esprit, enfin une infime partie, car il était extrêment difficile à analyser. Il fini tout de même par trouver ce qu'il cherchait. Une fois ceci fait, il recula et enclancha sa technique. Quelques minutes plus tard, Moxt fut le seul à voir ses pires cauchemars s'approcher de lui pour lui faire toutes sortes de misères.

"Il va bientôt se détruire de lui-même, j'aime ce qui est lié au psychique, d'ailleurs c'est ma spécialité. Tu me traitais d'amateur, mais nous avons différentes techniques pour tuer quelqu'un et je dois dire que je m'amuse dix fois mieux lorsque je vois une personne terrorisée ou en colère contre celui qui sera son bourreau... Si mes techniques ne t'amusent pas, alors, je m'occuperais de lui plus personnellement"

Il était très sérieux lorsqu'il dit ces paroles à la jeune femme et en lui parlant ainsi, il avait l'impression de parler à une examinatrice qui devait le juger pour entrer dans un lycée pour être démoniaques. Quoi qu'il en soit, rassurez-vous, Moxt ne devrait pas disparaître, Marc ne le laisserait pas se détruire entièrement, sinon ça ne serait pas drôle de ne pas pouvoir le tuer lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 25 Nov - 23:22

Mai se mettait à aiguiser ses longues griffes d'aciers tout en regardant Marc s'approcher du gamin aux cheveux roux en lui demandant de ne pas bouger, puis, il pose sa main sur la tête du garçon avant de la retirer un peu plus tard, Marc dit à Mai que le gamin va se détruir de lui-même, qu'il aime ce qui touche au psychique, que c'était sa spécialité, qu'ils ont différentes méthodes pour tuer quelqu'un, qu'il trouve plus amusant de voir quelqu'un effrayé ou énervé contre son bourreau et que si ses méthodes ne l'amusent pas, il s'occupera de lui personnellement, Mais arrête d'aiguiser ses ongles, met une de ses mains devant sa bouche, l'ouvre et se met à bailler en montrant un air ennuyé et en disant : "En effet, cela m'ennuie, moi, ce que je préfère, c'est voire la peur dans les yeux des gens, c'est sûr, mais aussi la douleur, la vrai, entendre leurs os craqués et broyés, voir leur sang dégouliner, les voir souffrir, en particulier les gosses".

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Moxt
Membre

Masculin
Âge : 22
Inscription : 18/11/2011
Messages : 110
Zénis : 500
Statut : Bon
Finisher : Feu du Dragon

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 25 Nov - 23:44

Lorsque l'homme dit que cela était décevant de voir que le seul dragon vivant était si petit, Spyro le regarde d'un air mauvais et se met à grogner.

"*C'est qu'il me cherche ce type!*"

"*Calmes-toi Spyro, n'oublie ce que les maîtres dragons t'ont appris*"

Spyro arrête alors de grogner mais ne fut pas calmé pour autant et Moxt le ressentait, il reprend son attention vers l'homme qui s'approchait de lui, le rouquin recula de quelques pas mais l'homme pose sa main sur sa tête, le jeune garçon lui prend le bras pour le repousser quand il sent une étrange énergie entrer dans son esprit, soudain, il eut l'impression de revivre ses cauchemards, il eut une horrible douleur à la tête, il se prend alors la tête entre ses mains et se laisse tomber à genoux, Spyro sentit alors sa douleur, il se remet à grogner après l'homme, il ouvre sa bouche et envoie plusieurs éclairs vers l'homme, puis il dit de vive voix : "Laissez Moxt tranquil espèce d'ordure!"

D'habitude, Spyro évitait de parler aux étrangers, mais là, il était trop en colère de se qu'il fesait à son seul ami. Pendant ce temps, Moxt resta le plus calme possible, ayant déjà affronter ses cauchemard durant ses entraînements illusionistes chez le Tout-Puissant, il concentra son énergie sur son esprit comme le lui a apprit Monsieur Popo pour reprendre le control de son esprit, au bout de plusieurs minutes, il finit par y parvenir, il relache alors sa tête, ouvre ses yeux rouges, se remet debout et dit en montrant un air sérieux : "C'est tout ce que vous savez faire?"

"Moxt! Tu vas bien?"

Moxt répond avec un hauchement de tête.

"Ne t'en fais pas".

Il tend sa main gauche où il y avait sa cicatrice en forme de spirale au creux, il dit une formule à l'encienne langue des dragonniers qui était incompréhensibles, sa cicatrice s'illumine et il en sort de sa main une boule de feu qui va droit sur l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 27 Nov - 0:58

Comme il l'avait prédit, sa technique l'ennuyait, c'était dommage, elle lui plaisait bien, il la trouvait sympa, mais bon rien n'est parfait. Lorsque le dragon lui envoya des éclaires, Marc ne chercha pas à les éviter, d'ailleurs, il ria un peu en ayant un regard de psycopathe fou qui aurait pu le faire enfermer si des employés d'un asile de fou étaient présents.

"ça chatouille... C'est sympa les compliments que tu me fais, mais ce n'était rien voyons, ce n'était même pas grand chose ce qu'il vient de subir"

Il vit par la suite Moxt retrouver ses esprits ce qui le déçu beaucoup, car il ne l'avait pas vu souffrir longtemps. Par la suite, il le vit lui balancer des boules de feu qu'il tenta d'éviter le plus possible en faisant l'imbécile avant d'en recevoir une ou deux sur son corps, ce qui le fit avoirun faible sourire.

"Tu sais, ça ne me dérange pas de me retrouver à poil, mais si tu désintégre mes vêtements, Cécilia ne sera pas contente eh eh"

Maintenant vous pouvez comprendre pourquoi tout le monde avait envie de le tuer ou de lui en coller une. Il n'arrêtait pas de se moquer des gens, de faire l'imbécile ou d'ironiser une situation périlleuse pour lui, mais cette attitude complètement débile cachait un esprit beaucoup moins sain et plus intelligent que l'on pouvait le croire. Bon Mai voulait voir Moxt avoir peur ? Très bien, il allait avoir peur, il allait souffrir ce sacripant ! Marc leva sa main droite pour que Moxt se retrouve paralyser quelques minutes pour laisser le temps à sa boule de ténèbres de se matérialiser pour faucher le pauvre jeune homme. Par la suite, Marc s'avança jusque vers Moxt et dessina quelques symboles avec son épée pour ensuite planter l'arme dans le trou, ce qui fit apparaître un Jeyser sous les pieds du guerrier. Il attendit que son invocation soit terminée pour donner un coup en direction du jeune homme avec son épée lorsqu'il était sensé retomber par terre. Il ne savait pas s'il l'avait attrapé, mais en tout cas, Mai serait contente, car pour le moment, à cause de la surprise, il avait peut-être été surprit et avait peut-être même eut peur, mais si ça ne suffisait pas, il alalit employer les grands moyens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 27 Nov - 10:34

Après ses dires, Mai voit le dragon violet envoyer des éclairs sur Marc avant de lui demander de vive voix de laisser son ami du nom de Moxt tranquil.

"Tiens, le gros lézard parle! Moxt dis-tu? Je suppose que c'est le nom du gamin là. Au moins j'aurais un nom à mettre sur sa tombe. Qu'est-ce que tu en dis, Marc?

Celui-ci regarde le dragon d'un air terrifiant et lui dit que ses éclairs le chatouillaient, que c'était sympas ses compliment mais que ce que Moxt venait de subir n'était rien, Mai dit alors sur un ton sarcastique : "Je confirme".

C'est alors que le garçon réussit à se libérer de l'emprise de Marc et demande à celui-ci si c'était tout ce qu'il s'avait faire, en fesant à peine atttention à la discussion entre le rouquin et le petit dragon, Mai frappe dans ses mains et dit à Marc d'un air à la fois ironique et méprisant : "Super efficace tes tortures psychiques! Il a l'air vraiment d'avoir souffert!"

oxt envoie ensuite des boules de feux sur l'hommes qui s'en reçoie deux avant de se mettre à se moquer du garçon, Marc enchaîna ensuite des coups vers le garçon mais Mai se demandait si ça suffisait, ayant vu la cicatrice dans la main de Moxt et voyant qu'il était accompagné d'un dragon qui se souciait plus que tout de son ami, elle eut un soupçon sur la nature du gamin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Moxt
Membre

Masculin
Âge : 22
Inscription : 18/11/2011
Messages : 110
Zénis : 500
Statut : Bon
Finisher : Feu du Dragon

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 27 Nov - 10:58

Lorsque la femme traite Spyro de gros lézard et que maintenant qu'elle connaît le prénom de Moxt, elle aura un nom à mettre sur sa tombe, le petit dragon la regarde en grognant en fesant à peine attentions aux paroles de Marc, celui-ci évite certaines boules de feus Moxt mais s'en reçoit deux, il dit alors un truc stupide dont Moxt répond : "Vous n'avez qu'à mettre des vêtements qui résistent aux feux, ça refroidira vos ardeurs".

Il allait attaquer mais lorsque Marc tend son bras vers lui, Moxt arrêta son élan et ne pouvait plus bouger, il montre alors un air étonné.

*Qu'est-ce qui m'arrive? Je ne peux plus bouger*.

Puis, Marc s'approche de Moxt, il dessine des symbols avec son arme avant de la planter au sol, là, un puissant jet d'eau j'aillit du sol sous les pieds de Marc qui fut propulser dans les airs, il allait atterir droit vers Moxt avec son épée en avant, Moxt tenta de se rappeler de ses entraînements et comment on lui a appris de se libérer d'un sort. Pendant ce temps, Spyro bat des ails, s'envole et fon ce vers l'homme avec ses cornes dorées en avant, il lui donne un coup de cornes sur le coté pour le dévier de sa trajectoire avant de réaterrir sur le sol en disant à Marc : "Je t'ai dit de laisser Moxt tranquil!"

Au même moment, Moxt se rappela, il se concentre et une aura dorée recouvre son corps, puis, il sentit à nouveau son corps bouger, alors l'aura s'éteind, il accourt auprès de Spyro en disant : "Ça va Spyro?"

"Oui, mieu que toi on dirait".

"Ne dis pas ça, je suis en pleine forme. COUP DE PIED ENBRASE!"

Il met son pied en feu, saute en avant et fait un mouvement rotative et rapide avec son pied en feu pour donner un bon coup de pied à son adversaire avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 27 Nov - 20:16

HS : Normalement c'était le jeyser sous les pieds de Moxt, mais c'est pas grave, ça donne un air comique au post Razz

Arf, tout ne se passait pas tout comme prévu, il était plus résistant que prévu le gamin ! En plus, son dragon l'aidait beaucoup dans sa quête de survie. Normalement, tout les gamins étaient sensés se laisser faire, avoir peur, voir même pleurer, mais lui, rien de tout ça, il ripostait et ça commençait à l'ennuyer de le tuer, car ça n'allait pas aussi vite que prévu et puis, vu qu'il était plus coriace, il allait devoir le laisser vivre. Vivre par pitié ? Non juste pour lui faire tester ses expériences. Enfin bon pour le moment, c'était plus Moxt qui lui faisait tester ses expériences, car il était en train de morfler. Une fois qu'il se fut lamentablement rétamé sur le sol, Marc se releva en faisant comme si de rien n'était. Comment allait-il battre ce gamin qui le narguait ? Il eut alors une idée.

"J'aime qu'on me résiste, mais ce n'est que de la chance et puis, vous êtes deux, je suis seul, car ce madame n'a pas l'air d'avoir envie de se fatiguer... Je vais donc remédier à ce petit problème"

Marc porta ses doigts à sa bouche et fit deux sifflements puissants dont les variations étaient assez étranges. Quelques minutes plus tard, un grand oiseau de proie de couleur noir apparut pour se poser à côter de Marc et le regarda avec un regard malsain.

*Que-ce qu'il y a ? Vous n'arrivez pas à battre ces vermissaux tout seuls ?*

*Tu te trompe, il n'y a que moi qui bosse ici. J'ai besoin de ton aide*

*Très bien maître je m'en occupe*

*J'aime quand tu m'appelles "maître"*

*C'est parce que je suis le seul à te respecter, pauvre type*

*Oh ça va hein ?!*

Black Wing était à l'origine un simple oiseau, mais par malchance, il avait croisé un jour Marc qui l'avait capturé vivant, car il en avait eut besoin pour faire ses expériences sur lui. A force de recevoir de nombreuses potions, il avait fini par devenir ce qu'il était devanu à présent. Cependant, il n'était pas malheureux, car il se faisait respecter des autres animaux et puis, grâce à ce cinglé, il pouvait maintenant communiquer avec la pensée, ce qui était assez pratique pour se faire entendre des humains. Quoi qu'il en soit, il avait hérité d'un caractère bien trempé, alors il était normal que de temps en temps il se dispute avec le mage scientifique. Quoi qu'il en soit, lorsque Marc coupa court à la conversation, Black Wing plongea sur Spyro pour le faucher.

Pendant ce temps, Marc invoquait des dés. Ouaissss super pour faire peur à Moxt ! Non mais c'était quoi pour un mage qui était sensé faire peur ? Il avait eut son titre dans une pochette surprise ? Si c'était le cas, il pouvait rentrer chez lui, a moins que les dés ayent une propriété magique... Lorsqu'il les lança, on pu voir apparaître sur le premier dé écrit en toutes lettres "Moxt", ce qui soulagea le mage, car ses dés avaient plusieurs faces et pouvaient faire apparaître un changement de stat à n'importe qui, même à lui. Ensuite, il regarda le deuxième dé avec insistance. Il tournait, il tournait et il tournait pour finir par s'arrêter. On pu voir un autre mot écrit en toutes lettres sur ce deuxième dé "Poison". Marc les ramassa et les lus à hautes voix.


"Ces dés sont magiques, car tu subis tout ce qu'il est écrit dessus. Tu as eus de la chance, tu es tombé sur la face "Poison". Pour le moment, tu ne vas rien sentir, puis plus tard, tu commenceras à te sentir mal, très mal... Tu vas cracher du sang, ton corps va commencer à trembler et avoir des spasmes. Tu auras peur, tu ne sauras pas ce qu'il va t'arriver et après beaucoup de souffrances, tu mourras. Oh bien sur il y a un remède, mais je ne vais pas me fatiguer à te le donner"

Tout en faisant disparaître ses dés, il se rendit compte qu'il avait réussi à réurnir en un seul presque tout ce que Mai aimait. Par la suite, ne voulant pas perdre de temps pour éviter que lq jeuen femme ne s'ennuie, il reprit son épée et se remit à attaquer Moxt avec en espèrant que Mai apprécierait enfin le spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 27 Nov - 21:39

Le dragon aide Moxt en déviant Marc de sa trajectoire, quant au gamin, il réussit à se libérer, Mai voit alors qu'il avait une puissante magie et qu'il a dû avoir un bon entraînement, il attaque ensuite Marc en lui donnant un coup de pied après avoir enflammé son pied qu'il ne semble pas éviter, ce qui exaspéra Mai qui se dit : *Si il continue ainsi, je vais devoir me charger moi-même de cette affaire*.

Marc dit qu'il aime qu'on lui résiste, mais que ce n'est que de la chance et qu'ils sont deux alors qu'il est seul et fait remarquer que Mai ne semble pas vouloir se fatigue, Mai fronce des sourcils alors et dit : "Je te signale que je viens de tuer trois gamins sans la moindre difficulté et que j'ai eu la...la...l'amabilité de te laisser celui-là car tu te plaignait de ne pouvoir t'occuper d'un gosse, maintenant tu en as l'occasion".

Marc invoque ensuite un grand oiseau qui fonça sur Spyro tandis que Matc fait apparaître des dés.

"Bon sang, tu penses que c'est le moment de jouer à la belotte!"

Marc lance alors les dés et l'un montre le prénom "Moxt" et le deuxième "poison", Marc explique alors ce qui va se passer pour le jeune garçon avant de prendre son katana et attaquer Moxt.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Moxt
Membre

Masculin
Âge : 22
Inscription : 18/11/2011
Messages : 110
Zénis : 500
Statut : Bon
Finisher : Feu du Dragon

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Dim 27 Nov - 22:51

HRP-Désolé, j'avais pas bien compris-HRP

Marc reçut l'attaque de Moxt de plein fouet avant de se relever en lui disant qu'il aime qu'on lui résiste mais qu'ils n'ont que de la chance car ils étaient deux contre un car la jeune femme qui est avec lui ne fesait rien, celle-ci se met alors à raler, puis, Marc dit qu'il va remédier à la situation avant de siffler, un grand oiseau noir arrive alors et aterrit à coté du mage. L'oiseau fonce sur Spyro, celui-ci s'envole pour éviter l'assaut tandis que Moxt voit Marc sortir des dés, la femme lui dit que ce n'était pas le temps de jouer à la belotte tandis que le rouquin le regarde d'un air méfiant en se disant : *Qu'est-ce qu'il mijote?"

Marc lance les dés, le premier tombe sur le nom de Moxt et le deuxième sur le mot "poison", Moxt dit alors : "Mais qu'est-ce que ça veut dire?"

Marc lui esplique que ces dés sont magiques parce qu'il subit tout ce qui est écrit dessus, qu'il a de la chance car il est tombé sur la face "poison", que pour le moment il ne sentira rien mais que plus tard, il commencera à se sentir mal, qu'il crachera du sang, qu'il se mettra à trembler, qu'il aura des spasmes, qu'il aura peur, qu'il aura beaucoup de souffrance pour finir par mourir, qu'il existe un remède mais qu'il ne va se fatiguer pour le lui donner, Moxt et Spyro se regerdent alors d'un air inquiêt.

"*Moxt, si tu es mon dragonnier, que moi je suis ton dragon et que tu meurs, cela signifie que moi aussi je mourrais*".

"*Non, ça n'arrivera pas, je trouverais un moyen de me sortir de là, je te le promets*".

Moxt voit alors au dernier moment Marc foncer sur lui avec son katana, Spyro voulut intervenir pour l'aider mais l'oiseau noir l'en empêcha, Moxt bouge alors sur le coté mais se reçoit le coup sur le bras droit, sa veste fut alors déchirée et taché de sang, Moxt prend alors son bras en serrant des dents pour ne pas crier de douleur, Spyro envoie alors un jet de flammes à l'oiseau noir avant de s'approcher de Moxt.

"Moxt, ça va?"

"O...oui, ne t'en fais pas".

"*Pourquoi tu mens? Je sais très bien que tu as mal*".

"*Parce que c'est ce qu'ils veulent et je n'ai pas envie de leur donner ce plaisir*".

Puis, d'un seul mouvement, Moxt retire sa veste pour laisser voire son T-shirt noir sans manche ainsi que sa blessure qu'il avait au bras, puis, il fait illuminer son corps d'une lumière dorée, tranfert un peu d'énergie à Spyro qui se met à grandir pour devenir un immense dragon, là, il dit : "Alors, vous me trouvez toujours aussi petit?"

L'aura dorée qui entourait Moxt s'éteind puis soudain, sa vu se trouble, il sent ses jambes faiblir et il allait tomber mais Spyro le rattrappe avec ses immenses ailes rouges.

"Moxt! Qu'est-ce qui se passe qui se passe?!"

"Je...je ne sais pas, je me sens faiblir. Je...je crois que ce poison commence à faire effet".

"Bon sang, tu es sûr que tu vas pouvoir combattre?"

Moxt secoue sa tête pour se reprendre, se remet sur ses pieds avec toute sa volonté et hauche la tête en montrant un air déterminé, il tend sa main gauche, des filets de flammes entourèrent son bras pour se regrouper une petite boule de feu, cette boule de feu explose pour laisser apparaître un katana avec un poignet rouge et des partie dorée dessus dont un dragon.



Spyro montre alors un air étonné.

"*Mais tu ne sais même pas l'utiliser*".

"*Peut-être, mais eux ne le savent pas, et puis j'improviserais*".

Moxt met son corps entier en feu puis il envoie une vague de flammes sur son ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 9 Déc - 15:08

HS : C'est pas grave =)

Marc hocha la tête positivement lorsque Mai lui avait parlé. Ensuite, il regarda Moxt et comprit que le poison commençait à agir. La situation était en sa faveur, même lorsque la vague de flamme s'abattit. Il voulu contre-attaquer pour éviter de se la recevoir en pleine poire, mais au même moment, une lame d'air vint trancher la vague en deux, ce qui fit que personne ne fut blessé. Marc fut assez surprit, car il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un interfère dans son combat passionnant.

- Il suffit ! Le sang à assez coulé pour aujourd'hui !

Marc détourna son visage pour chercher d'où venait la voix. Il trouva sur sa gauche, pas très loin du jeune homme, une femme qu'il connaissait bien, mais qu'il n'avait plus revu depuis très longtemps, alors il pensait qu'elle était morte, malheurusement, ce n'était pas le cas. Elle avait des longs cheveux noirs, dont deux mèches étaient posées sur les deux coins de ses yeux qui étaient tout aussi sombres que sa tignasse. A son cou, il y avait plusieurs chaînettes noirs reliées à une croix aussi noire. Elle portait un pull à longues manches qui possèdait un col et qui n'était pas totalement ouvert, car l'ouverture n'allait pas plus bas que le haut de son ventre. Elle portait aussi une longue jupe noire possèdant une grande poche et elle était ornée d'une ceinture dont la fermeture faisait penser à deux petits anneaux ou à deux petites griffes blanches. A l'une de ses mains refermées sur un pistolet noir, on pu voir un gantelet tout aussi sombre que le reste de son habillement qui ressortait bien sur sa peau très pâle.
Spoiler:
 

"Ce n'est pas le moment de venir prêcher la bonne parole. En plus, tu étais sensée être morte, alors va-t-en esprit diabolique !"

- L'aurais-tu oublié ? Je suis une semi-vampire, je ne peux mourir que si l'on me plante un pieu dans le coeur ou que l'on m'asperge d'eau bénite. En contre-partie, le soleil ne me fait pas peur et je peux me servir des incantations des prêtres ou entrer dans une église. Tant que je serais présente, vous ne ferrez pas de mal à ce jeune garçon !

"Ne te mêle pas de ça Aryssa !"

- Bah tient, je vais me gêner...

"Black Wing !"

L'oiseau noir qui n'avait pas été complètement détruit par le jet de flamme de Spryo, avait foncé sur la femme, mais c'était trop tard, car elle avait déjà fermé les yeux et croisés ses doigts pour ainsi commencer son incantation. Lorsqu'elle senti que l'oiseau était prêt d'elle, elle avait ouvert vivement ses yeux pour décroisé ses doigts à une vitesse halucinante et tirer sur l'invocation qui parti en fumée. Une fois ceci fait, elle reprit son incantation et lorsqu'elle eut fini, une vive lumière verte entoura le corps de Moxt pour détruire le poison et soigner ses blessures par la même occasion tandis que Marc était très énervé par le geste de la femme. Quand la lumière disparut, Aryssa ouvrit de nouveau ses yeux et sourit au jeune homme.

- Maintenant que tu es guéris, je te conseil de quitter au plus vite le port. Les étoiles m'ont prédis que la réincarnation d'un homme puissant allait arrivé pour sauver son peuple, c'est pour cette raison que tu ne dois pas mourir.

"Réincarnation ou pas, vous devez disparaître tout les deux !"

Marc fit tournoyer son épée plusieurs fois au-dessus de sa tête avant de la planter violamment sur le sol, ce qui provoqua une onde de choc qui parti dans la direction de Moxt, Spyro et Aryssa. Allaient-ils s'en sortirent ? ça il ne le savait pas, mais il ne l'espèrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mai
Membre

SEIGNEURESSE
MembreSEIGNEURESSE

Féminin
Âge : 24
Inscription : 08/10/2011
Messages : 90
Zénis : 17500
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   Ven 9 Déc - 16:14

HRP-Bordel, Forum Actif a buggé, j'ai dû tout recommencer-HRP

Mai observa le combat entre le gamin aux cheveux roux et Marc avec attention en trouvant que cela devaenait de plus en plus interressant, c'est sans compter sur l'intervention d'une demi-vampire qui tua l'oiseau géant noir de Marc avec une facilité déconcertante, Mai se relève de la caisse où elle était assise pour intervenir alors lorsque sa mère, Mei, une femme masqué, habillé d'une longue robe noir en cuir et aux cheveux roses, apparaît devant elle.



La demi-démone montre alors un air agacé et dit : "Quoi?! Qu'est-ce que tu as à me déranger encore quand j'ai envie de m'amuser?!"

La sorcière aux cheveux roses lui répond alors : "Ton oncle et parrain Gohen voudrait que tu ailles lui livrer les deux boules de cristals que tu as pris à la princesse Erydice sur Yumei maintenant".

"Ho! Ça peut pas attendre?"

"Pas de discussion!"

Mei disparaît alors. Mai montre un air mécontent et disparaît à son tour en disant : "Fais chier! Juste au moment où ça devenait interressant!"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Souvenirs, rencontres et castagnes au port   

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs, rencontres et castagnes au port
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Port-
Sauter vers: