AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'évadé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Kujo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 09/10/2011
Messages : 29
Zénis : 8000
Statut : Mauvais

MessageSujet: L'évadé   Dim 9 Oct - 18:31

La Colonie Saïyenne est bien plus grande qu'il y paraît, elle est remplie de petites maisons où vivent plusieurs familles, divers magazins et boutiques pour faire des affaires et un petit palais, évidemment, ce palais est beaucoup plus petit que celui du Conseil mais il reste grand par rapport aux autres habitations. Dans les sous-sols de ce palais, se trouve les cachots où sont enfermés plusieurs prisonniers qui ont été enfermés pour avoir fait plusieurs, mais aucun n'est resté aussi longtemps que Kujo. Ce jeune saïyen de 20 ans est enfermé dans ce sombre lieu depuis l'âge de 5 ans après que le chef de la colonie est fait tué sa famille juste parce qu'ils respectaient les traditions des enciens saïyens. Mais aujourd'hui, n'est pas un jour come les autres, Kujo voit sa queue, qui lui avait coupé lorsqu'il était enfant, repousser, il senti alors sa force augmenter, assis sur une chaise la tête baissée, il la relève en montrant un sourir au coin, il se relève, pause ses mains sur les carreaux de sa cellule et les tord sans difficulté comme si c'était du papier, il sort alors. Les gardes le voyant tentèrent de l'arrêter mais il leur envoit un rayon à travers le ventre, ils tombèrent alors sur le sol avec les estomac transpercé, il commença à monter les escaliers des cachot pour se retrouver dans les couloirs du palais, un des soldat le voit, il sonna l'alarme avant d'être saisit par le la jeune par le cou qui y resserre son étreinte, lui brisant la nuque.

"Enfin, je vais pouvoir me venger! Hahaha!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: L'évadé   Jeu 20 Oct - 23:47

En cette belle et agréable journée sur Terre, Maïa se rendit de toute urgence chez son maître. Ce dernier voulait la voir pour une raison qui lui était encore inconnue. Elle espérait fort bien qu'il s'agissait d'une chose importante et non d'une bêtise, car celle-ci avait un emploi du temps et il était précieux. La jeune terrienne passait le plus clair de son temps à s'entraîner dans son dojo, voulant toujours être la plus puissante quitte à frôler la perfection. Ce jour là, son senseï ne venait pas de l'appeler pour une mission mais pour lui parler du jeune homme qu'elle avait rencontrée l'autre fois en coup de vent. Rien qu'à l'entendre blablater sur son nouvel ami, cela donnait l'envie à Maïa de s'endormir. Impulsive comme est aussi la jeune demoiselle, elle ne se ferait pas prier pour tout dévaster dans la fameuse maison de Deimos. Elle garda néanmoins son calme et écouta ce qu'il voulait lui communiquer. Il semblerait bien que ce jeune homme ai quelques attirances pour la jeune terrienne, au point même d'avoir demandé au kowak de bien vouloir transmettre une demande à son élève. Celle-ci concernait le prochain tournoi par équipe, qui aura lieu dans quelques temps. Au tout début, la guerrière de l'ombre n'était pas du tout d'accord pour faire équipe avec une personne qu'elle qualifierait de singe. Celle-ci devait normalement faire équipe avec son maître pour le tournoi et elle ne comptait pas changer d'avis, têtue comme elle était. Mais grâce à l'insistance de Deimos, la jeune demoiselle finit par céder et décida de partir à la recherche de Sarashi sur Yumei...

* C'est bien la première et la dernière fois que je vais lui obéir. Si le type en question se bat comme un poltron, je ne veux pas de lui pour partenaire. *

Maïa devait tout de même admettre que le jeune homme était craquant. Elle n'avait pas l'intention de tomber amoureuse et lui faire une déclaration d'amour. Si elle se rendait sur Yumei, c'était uniquement pour accepter son offre. Pour le voyage, Maïa embarqua à bord d'un vaisseau spatial de haute technologie. Le trajet devait durer peut-être deux bonnes journées avant d'arriver sur la planète en question. Sans perdre un instant sur une planète aussi sombre et aussi glauque, elle survola de nombreuses civilisations dans l'espoir de retrouver la colonie saïyenne. La jeune fille n'avait jamais vraiment appréciée cette race, tout comme son senseï qui l'obligeait à faire une chose dont elle n'avait pas envie à cet instant. Par chance, elle trouva une civilisation assez éloignée, qui vivait en petit groupe. Elle se posa et vit plusieurs hommes à terre, ceux-ci ayant été tués par une autre personne de toute évidence. N'éprouvant pas le moindre regret pour eux, elle pénétra dans l'enceinte d'un bâtiment en restant sur ses gardes avant d'entendre une voix qui provenait de l'étage. Elle monta les escaliers à son aise avant d'être dos au responsable de ce massacre, des corps sans vie au sol. Elle n'était pas là pour faire joujou avec cet individu et prit un ton assez sec...

- Hey toi, celui avec la coupe bizarre ! Tu ne connaîtrais pas un certain Sarashi par hasard ? Je suis venue sur cette planète dans le but de le voir.

La demoiselle se disait que peut-être il connaissait le jeune blondinet en question. Une chose semblait sûre et certaine, l'individu avait une queue et c'était bien la première chose qui rendait un saïyen connaissable...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 09/10/2011
Messages : 29
Zénis : 8000
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: L'évadé   Ven 21 Oct - 14:45

Kujo jeta le saïyen à qui il a briser la nuqye sur le sol, puis, plusieurs autres gardes arrivèrent, ils tentèrent de l'arrêter mais Kujo leur envoie des rayons jaune qui transperça leur corps laissant voir un trou au milieu du corps où les bords sont brûlés, Kujo continue d'avancer d'un pas à la fois lent assuré à l'étage supérieur par les escaliers couvertes par un long tapis rouge. Une fois à l'étage, il entend une voix féminine qui l'appela en disant qu'il avait une coupe bizard, Kujo se retourne alors et voit une jeune femme, il sentit par son aura qu'elle n'était pas une saïyenne mais une terrienne, celle-ci lui demande si il connaîtrait un certain Sarashi car elle est venue sur cette planète pour le voir, le jeune saïyenne montre un sourir provocateur : "Je ne connaîs personne de ce nom. En faite, depuis le temps que j'ai croupis en tole je n'ai jamais eu l'occasion de connaître grand monde. Après, si il fait parti des saïyens que j'ai tué à l'instant, il ne doit plus être de ce monde. Hahaha! Désolé, mais j'ai une petite vengeance personnelle à m'aquitter".

Il commence à avancer puis il s'arrête et dit : "Une dernière chose, mon nom est Kujo. Tâches de t'en rappeler petite être inférieure!"

Kujo reprend sa marche pour se rendre dans la salle du trône.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: L'évadé   Ven 21 Oct - 16:11

Lorsque l'homme tourna son regard vers elle, la demoiselle semblait ravie que ce dernier pu reconnaître sa propre personne lorsqu'elle parlait de coupe bizarre. Il affirma qu'il ne connaissait aucun Sarashi, soulignant bien qu'il avait été enfermé pendant plusieurs années en prison. Maïa n'éprouva aucune peur et le regarda dans les yeux, voulant voir s'il s'agissait d'une vérité ou un mensonge. Il semblait être sincère, quand bien même qu'il n'était pas très galant avec les dames. L'homme ajouta aussi qu'il se pouvait bien être des saïyens qu'il venait d'éliminer. C'était quasiment impossible pour Maïa, vu que son maître l'avait décrit comme un grand guerrier à la force extraordinaire. La terrienne n'avait jamais vu le blondinet à l'œuvre mais croyait dur comme fer aux dires de son senseï. L'individu qui se tenait devant elle ne dégageait pas une trop grande puissance, mais Maïa savait pertinemment qu'il en cachait une plus importante en lui. Dans tous les cas, il semblait loin d'effrayer la demoiselle...

- Parfait, de toute manière je doute fort que tu l'aurais tué. D'après mon maître, il possède une puissance qu'aucun saïyen n'ai eu jusqu'à présent.

N'en disant pas d'avantage, elle se retourna pour rebrousser son chemin et reprendre les recherches. Cependant, l'homme en profita pour lui rappeler qui il était et qu'elle devait retenir son identité, en ajoutant bien qu'elle était un être inférieur. A ce moment là, le sang de Maïa ne fit qu'un tour en elle, celle-ci s'arrêtant net en serrant ses poings. Elle ne venait pas de rêver, cet individu venait simplement de la provoquer. La jeune fille n'afficha aucun sourire sur son visage et entendit les bruits de pas de l'inconnu s'éloigner au loin. Elle n'avait pas l'intention de se faire maltraiter de la sorte, surtout pas par un homme qu'elle qualifierait de singe...

- Un être inférieur ? Et si tu me le disais en face au lieu de me tourner le dos, macaque de pacotille ? Je te préviens, ce n'est pas mon jour.

Il en fallait peu pour énerver la demoiselle, et l'homme n'aurait peut-être jamais du la provoquer à ce point car il ne savait pas ce qui l'attendait. Maïa se retourna dans sa direction et avait soudainement envie d'en découdre, ainsi que de lui offrir un passeport destination Enfer. Son envie de vouloir se battre, de verser le sang et de torturer ses adversaires lui revenait peu à peu...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 09/10/2011
Messages : 29
Zénis : 8000
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: L'évadé   Ven 21 Oct - 16:30

Lorsque la jeune femme dit qu'elle doute Kujo l'aurait tué car selon les dires de son maître ce Sarashi a une puissance que aucun Saïyen possède, Kujo l'ignore et dit : *Si ce Sarashi est aussi fort qu'elle le prétend, cela m'intéresserait de l'affronter pour évaluer par moi-même l'étendue de sa puissance*.

Le jeune saïyen montre un sourir au coin à cette pensée d'avoir un adversaire digne de lui qui a rien avoir avec ces minables qu'il venait de tuer sans la moindre difficulté, il arrête son avancée lorsque la terrienne lui demande de répéter en face ce dont il vient de la traiter tout en le traitant de "macaque de pacotille" et en lui disant que c'était pas son jour, Kujo se retourne alors tout en gardant son sourir provocateur sur ses lèvres et en regardant cet être, qu'il considérait d'inférieur, droit dans les yeux. Il enroule sa queue de singe autour de sa taille comme une ceinture, sert ses poings, les pose sur chaque coté de sa taille et dit : "Et qu'est-ce qu'un être inférieur comme toi me fera hein?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: L'évadé   Ven 21 Oct - 17:28

Après les quelques paroles de Maïa, l'homme se prénommant Kujo se retourna vers celle-ci de manière à la fixer dans le blanc des yeux. Il avait toujours ce sourire débile sur son visage, ce dernier faisant exprès de lancer des provocations à la jeune terrienne. Le saïyen n'était pas le seul à cacher une partie de sa puissance au fond de lui, la guerrière de l'ombre aussi et il semblait sous-estimer la demoiselle. C'était une erreur basique parmi tant d'autres, une erreur qui finit toujours par porter ses fruits et mener la personne orgueilleuse à sa propre perte. Kujo allait bientôt l'apprendre à ses dépends à force de vouloir considérer Maïa comme un être inférieur, parce que celle-ci était terrienne alors qu'elle ne l'était pas entièrement. Bien sûr, l'homme ne voyait que les éléments négatifs au travers d'elle. Il n'essayait pas de visualiser les choses positives qui risqueraient de le conduire tout droit aux Enfers. C'était une occasion pour Maïa de jouer les fanfaronnes. Elle avait déjà une très bonne tactique en tête et elle ne comptait pas louper son coup contre le saïyen, un peu trop confiant ainsi qu'arrogant à son goût...

- Pleins de choses que tu n'imagines pas, tu vas très vite t'en rendre compte.

La jeune terrienne n'avait plus qu'une chose en tête, effacer cet affreux sourire sur le visage de son adversaire et gagner haut la main le combat. Étant considérée comme la plus complète des combattants au niveau des techniques, elle n'aura aucun mal à laminer cet avorton qui à un jour voulu la défier. Même si ce dernier venait à la supplier de l'épargner, elle n'aurait aucune pitié envers lui. Maïa est une terrienne au cœur de pierre, n'ayant et n'éprouvant aucun sentiment envers qui que ce soit à l'exception de son maître et de sa famille. Elle finit par concentrer un peu son énergie sans réellement tout déployer avant de disparaître soudainement du champ de vision de Kujo. Par la suite, une silhouette passa directement à travers le plancher, les débris venant frapper le visage du saïyen alors que le poing de Maïa vint percuter son menton. Elle enchaîna rapidement avec un coup de pied retourné qui le fit passer de manière violente à travers le mur, ce dernier étant désormais à l'extérieur du bâtiment. La guerrière de l'ombre marcha tranquillement vers le trou qu'elle venait de faire, regardant sans sourire son adversaire au sol...

- Debout le singe, je n'en ai pas finis avec toi.

Elle fit un salto avant afin de retomber sur ses pieds, étant à quelques mètres de Kujo et attendant que ce dernier se relève pour poursuivre le combat. Maïa n'était pas venue pour cela, mais un peu d'exercices ne pouvait pas lui faire de mal. De plus, elle avait un très bon punching-ball sur qui se défouler...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 09/10/2011
Messages : 29
Zénis : 8000
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: L'évadé   Ven 21 Oct - 18:21

La terrienne répond à Kujo qu'elle lui fera pleins de chose qu'il n'imagine pas et qu'il s'en rendra compte assez vite, Kujo éclate de rire et dit : "Hahaha! Tu m'en diras tant!"

C'est alors que sous ses yeux surpris, la jeune femme disparaît avant de sortir du sol pour lui donner un coup de poing à la figure qu'il n'eut le temps d'éviter, sans lui laisser le temps d'intercepter, elle lui donne un violent coup de pied qui le propulsa à travers un mûr, et aterrit dehors, lourdement sur le sol où il se retrouve à plat ventre, là, la terrienne lui demande de se relever car elle n'en avait pas finit avec lui, il se relève, en montrant un air sérieux, un filet de sang coula le coin de sa lèvre gauche, il affiche alors à nouveau son sourir mesquin et provocateur, il ouvre sa bouche et en fait sortir sa langue qui lécha son filet de sang le nettoyant ainsi, il dit : "Impressionnant...pour un être inférieur. Tu me dis que tu cherches quelqu'un. Il se trouve que moi aussi!"

A une vitesse impressionnante, tellement qu'il paraissait invisble dans son déplacement, il s'envole vers son adversaire, lui donne plusieurs coups de pieds et coups de poings, d'abord sur son ventre, après sur sa poitrine pour finir par le visage. Il la saisit ensuite par le cou en resserant légèrement son étreinte, la souleva, l'appuya contre un mûr et dit : "Dis-moi. Connaîs-tu un certain Kashitsu? Si oui, dis-moi si il a réussit à effectuer la mission qu'on lui a confié et si il a conquérit la planète Terre? Réponds-moi et ta récompense sera ta misérable vie".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: L'évadé   Sam 22 Oct - 0:59

L'enchaînement de Maïa fut un franc succès. Après avoir encaissé quelques coups sans grande gravité, le saïyen finit par se relever et devint sérieux en une fraction de seconde. Du moins, c'est ce que la jeune terrienne pensait avant qu'il n'affiche de nouveau un rictus idiot sur son visage. Cet individu semblait très étrange, même bien trop confiant malgré qu'il ai pu encaisser une série de coups violents. La guerrière de l'ombre n'y avait pas été de main morte et cela se voyait, puisque Kujo saigna légèrement de sa bouche avant de ressuyer le filet de sang qui coula. L'homme rectifia peu de temps après son jugement envers Maïa, qu'il considérait comme une moins que rien. Il devait certainement penser qu'il venait de parler trop vite où que sa puissance le rendait aveugle, ce qui n'était pas du tout impossible. L'adversaire de la jeune terrienne passa à son tour à l'offensive en entamant une série de coups mélangeant poings et pieds. La demoiselle essaya tant bien que mal d'anticiper les mouvements de Kujo et redonna elle aussi plusieurs coups, notamment à la tête de son adversaire. Elle encaissa néanmoins un coup monstrueux au ventre, se protégeant ensuite en mettant ses bras en croix pour éviter que le saïyen ne lui coupe la respiration à la poitrine. Elle sentit aussi le poing de l'individu lui fracasser le visage avant de se faire étrangler et soulever, ses pieds ne touchant même plus le sol. Maïa tenta de se dégager en s'extirpant de cette prise, donnant quatre coups de genoux dans le thorax de Kujo pour l'obliger à la lâcher. Elle répondit ensuite à son adversaire, affichant à son tour un sourire provocateur...

- J'ai beaucoup mieux à faire que de m'intéresser à vos conquêtes barbares. La Terre est attaquée depuis des décennies et en vue des nombreux ennemis qui veulent l'avoir en leur possession, je doute fort qu'elle soit conquise un jour par ton Kashitsu. Je me fiche pas mal du sort de cette planète car tout ce que je veux, c'est la tranquillité. Mais on dirait que tu as du mal à comprendre ce mot, donc je vais te faire passer le message par les actes.

Les yeux de Maïa devinrent soudainement rouge avant qu'un rayon ne sorte et vienne brûler le visage du saïyen, obligeant ce dernier à lâcher prise. Elle retomba sur ses pieds et se frotta la gorge par réflexe, trouvant tout de même qu'il avait de la poigne pour une jeune gamin. Elle serra ses poings avant d'effectuer une projection de force sur son adversaire à l'aide de sa main droite, le projetant dans un rocher au loin où il s'encastra. N'attendant pas que ce dernier revienne à la charge, elle tendit ses deux mains en direction de sa cible. Une boule se forma et prit une proportion un peu plus importante au fil des secondes qui s'écoulèrent. Poussant un cri, elle envoya la sphère volumineuse vers Kujo, où une gigantesque explosion finit par se déclencher. La fumée se dissipa dans les alentours, laissant quelques petits cailloux retomber au sol...

- Il ne faut jamais me pousser à bout...

L'attaque faisait de gros dégâts mais n'était pas vraiment fatale pour l'adversaire, du moins fallait-il encore que ce dernier ai une bonne défense pour ne pas finir dans un piteux état. Maïa baissa par la suite ses mains et décida de sortir ses deux katanas, jouant avec en les faisant tourner dans la paume de ses mains et fixa longuement les débris devant elle...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 09/10/2011
Messages : 29
Zénis : 8000
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: L'évadé   Sam 22 Oct - 23:59

Malgrès les coups que la terrienne donna à Kujo, celui-ci ne la lacha pas, elle lui dit qu'elle a beaucoup mieu à faire que de s'occuper de ces conquêtes dites "barbares", que la Terre est attaquée depuis plusieurs années à cause de ces ennemis qui veulent l'avoir en leur possession et qu'elle doute que Kashitsu arrive à la conquérir un jour, qu'elle se fiche du sort de cette planète car elle veut juste petre tranquile et que puisqu'il ne veut pas comprendre par des mots elle lui fera comprendre par ses actes, Kujo éclate de rire et dit : "Hahaha! Causes toujours tu m'intéresses!"

Puis, un rayon sort des yeux de la jeune femme et brûle le visage de Kujo qui lacha sa prise en hurlant de douleur en mettant ses mains sur son visage, elle lui donna ensuite un coup de poing et le propulse contre un rocher, elle lui envoie ensuite une grande boule d'énergie, Kujo soulève alors l'énorme grace à sa force surhumaine et le met devant pour se protéger de la boule qui explose le rochet en plusieurs cailloux, lorsque la fumée fut dissipée, le jeune saïyen se tenait debout avec ses bras croisés toujours son sourir aux lèvres.

"Pas mal mais insufisant contre moi".

Il lève sa main gauche au-dessus de sa tête, sert son poing en laissant seulement son index levé, fait apparaître une énergie à la fois ronde, plate et tranchante comme un chakkram et l'envoie à son adversaire à toute vitesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: L'évadé   Mer 26 Oct - 21:50

Bien que l'attaque de Maïa fut dévastatrice, elle resta néanmoins inefficace face à son adversaire qui s'était protégé par le biais d'un gros rocher. Ce dernier éclata en mille morceaux lors de l'impact, la jeune femme ayant comme réflexe de se protéger les yeux à l'aide de ses mains. L'homme que la terrienne qualifierait de singe avait toujours ce sourire provocateur et débile aux lèvres. Il encaissait les coups depuis le début sans vraiment de difficulté, en notant que Maïa n'y allait pas encore à fond en utilisant la totalité de sa puissance. Celle-ci avait bien plus de ressources, ce que le saïyen semblait loin d'imaginer en faisant preuve d'une grande confiance. Ce n'était pas très étonnant pour la jeune femme, qui savait pertinemment que le premier défaut des guerriers de l'espace était la fierté ainsi que l'orgueil. Son maître ayant autrefois affronté ce peuple barbare, il avait prit grand soin de mettre en garde sa jeune apprentie sur les avantages et les faiblesses qu'elle pourrait rencontrer si un jour elle venait à affronter un quelconque saïyen. Bien évidemment, elle avait un bon plan en tête qui devrait vite mettre fin au combat. Toujours en tournant ses deux sabres dans la paume de chaque main, elle fixa silencieusement Kujo...

* Très bien, c'est le moment de voir si je suis toujours aussi agile. *

Soudainement, Maïa se rua sur son adversaire en courant à la manière des ninjas. Ce dernier eu le temps de faire apparaître un disque que la jeune femme connaissait bien, celle-ci l'ayant même dans ses attaques personnelles. Elle savait donc à l'avance qu'il était tranchant et qu'il ne fallait surtout pas le toucher. Lorsque ce dernier semblait sur le point de trancher net sa tête, elle bascula légèrement celle-ci du côté gauche. Le disque la frôla de peu et continua son chemin, ayant tout de même réussi à infliger une légère coupure sur la joue de la demoiselle. Elle grinça des dents et lança l'un de ses sabres dans les airs de manière à déconcentrer Kujo. La terrienne finit par se laisser glisser rapidement à genoux devant lui avant de passer de justesse entre ses jambes. Elle poursuiva en saisissant la queue du saïyen avec sa main avant de la couper à l'aide de son katana. Une fois que cela fut fait, elle se releva et donna un coup de pied dans son dos de manière à le projeter quelques mètres plus loin, rattrapant finalement le sabre qu'elle venait de lancer en altitude. Cette fois-ci, c'était au tour de Maïa de laisser échapper un ricanement avant de ranger ses armes dans leur fourreau...

- Si j'ai bonne mémoire, mon maître m'a fait part de votre faiblesse au moment où l'on vous coupe la queue. C'est dommage car tu ne pourras plus te transformer en gorille, l'homme a grandement évolué pendant que tu tenais compagnie aux rats en prison. Et contrairement aux singes que vous êtes, je n'ai aucun point faible visible à l'œil nu. De plus, j'ajoute que d'autres saïyens ont un niveau plus avancé que le tiens. Cela signifie qu'ils peuvent se transformer en super saïyen, de manière à obtenir un pouvoir supérieur à celui des gorilles. J'imagine que tu es incapable de le faire ? Hmm ça ne m'étonne pas venant de la part d'un être inférieur tel que toi.

La jeune femme prenait son pied, jouant à tendre la queue du saïyen qu'elle tenait entre ses mains tout en le fixant le sourire aux lèvres. Elle lui fit désormais comprendre qu'elle n'était peut-être pas la plus puissante dans cet univers, mais qu'elle avait un pouvoir supérieur au sien, qui n'égalait même pas celui de son propre peuple. Restait à voir comment Kujo allait réagir face à cette humiliation...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kujo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 09/10/2011
Messages : 29
Zénis : 8000
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: L'évadé   Mer 26 Oct - 22:30

La jeune terrienne réussit à éviter le disque d'énergie de Kujo en penchant sa tête sur le coté bien que le disque lui frola la joue, lui infligeant ainsi une petite coupure, elle lança alors un de ses katanas vers Kujo qu'il allait attrapper entre ses mains pour qu'il resserre pour briser la lame de l'épée mais la fille passe entre les jambes du saïyen et se saisit de sa queue, il est alors paralysé et se sent perdre ses forces et lorsqu'elle lui coupa la queue, il se laisse tomber à genoux sentant ses forces l'abandonner, c'est alors qu'il sent un coup derrière son dos qui le projeta contre un mûr, il tomba alors à terre, suite à ce que la fille lui dit, il rigole, il se relève avec difficulté et dit : "Hahaha! Merci de l'info...être inférieur!"

Il fonce à grande vitesse vers la fille et lui donne un puissant coup de poing au milieu du ventre avant de lui donner un coup de pied retourner dans la figure pour l'envoyer au loin.

"Sois heureuse! Je ne vais pas te tuer maintenant car tu me fais pitié et à notre prochaine rencontre, je ne t'épargnerais pas. A présent, je vais me rendre sur terre pour retrouver Kashitsu pour que à nous deux, nous conquérons la Terre ainsi que l'univers tout entier!"

Il marche vers une vieille maison à moitié détruite que Kujo connaissait pas bien car il s'agissait de son encienne maison avant que sa famille se fasse massacrer, que son frère ait été envoyé sur Terre et qu'il fut emprisonné, il trouve un vieu vaisseau dans les sous-sols de la maison, il sourit, entre à l'intérieur, le fait démarrer en le réglant la destination où il voulait allait, la Terre, la maison s'ouvre en deux pour laisser s'envoler le vaisseau loin dans l'espace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: L'évadé   Sam 29 Oct - 3:09

Ce à quoi Maïa s'attendait se produisa finalement. Effectivement, son adversaire semblait nettement moins fort après que la jeune terrienne ne lui coupe la queue. Il écouta attentivement le brillant résumé de la guerrière de l'ombre avant de la remercier pour les informations échangées. Elle avait du mal à imaginer qu'il ne soit pas au courant de l'étonnante transformation des saïyens en super guerrier, mais d'un côté cela semblait logique si l'on en croit toujours les paroles de Kujo. Ce dernier fut enfermé pendant un long moment avant de retrouver la liberté. Selon la jeune femme, il ne devait pas savoir grands choses de nouveau à propos de sa race. L'homme se releva avec difficulté, la puissance qu'il dégageait n'était plus vraiment impressionnante. Même si ce dernier aurait gardé sa queue, il ne semblait pas certain de sa victoire contre la demoiselle dite inférieure. Elle jeta la queue du saïyen sur le côté avant que celui-ci ne se rue sur elle, lui infligeant un coup de poing dans le ventre suivi d'un coup de pied retourné en pleine figure, ce qui la projeta un peu plus loin. Maïa se réceptionna rapidement en faisant un saut arrière, retombant ainsi sur ses pieds en fixant sérieusement Kujo. Elle se frotta alors la joue, qui la chatouillait plus qu'autre chose. Très rapidement, elle se remit à sourire face à son adversaire qui semblait vouloir lui laisser la vie pour cette fois-ci. La jeune terrienne n'en revenait toujours pas, c'était elle qui venait de remporter la victoire et le saïyen fit mine d'être celui qui a dominé le match. C'était une situation affligeante surtout pour Kujo, qui venait de perdre ses moyens face à une simple demoiselle...

- Heureuse ? Je le suis pour t'avoir complètement laminé dans ce match. D'ailleurs est-ce à cela que se résume la fierté d'un singe ? En trouvant un prétexte de manière à fuir le combat par lâcheté ? Déguerpis de ma vue. Si je te retrouve sur ma route, tu seras le premier à mettre le pied dans une tombe.

Les avertissements de Maïa semblait plus au moins clairs. Kujo devait désormais redoubler de vigilance à l'avenir si jamais il venait à barre à nouveau la route de la jeune femme. Celle-ci le regarda s'éloigner vers une maison, qui s'ouvrit en deux pour laisser apparaître un vaisseau spatial gigantesque dans lequel il embarqua. Le fait de vouloir le pulvériser lui ainsi que son engin volant la démangeait, mais elle se remit rapidement en question en se disant qu'il n'était rien d'autre qu'un boulet qui n'en valait même pas la peine. Tandis que son adversaire quitta l'atmosphère, Maïa fixa un peu les environs. Tout semblait calme, une ambiance morne qui régnait sur la colonie saïyenne. La guerrière de l'ombre ne ressentait pas une force élevée dans les parages. Elle en déduit donc que Sarashi ne devait pas se trouver dans les environs...

* Ce demeuré m'a fait perdre un temps fou. Il est temps de se remettre à la recherche de ce prétendu Sarashi. Si je ne retrouve pas sa trace d'ici ce soir, je retourne sur la Terre sans rendre de comptes à mon maître. *

Maïa n'en faisait toujours qu'à sa tête et cela se voyait. Très rapidement, elle décolla en direction du sud car celle-ci venait de repérer une force surprenante. Il ne pouvait s'agir que de Sarashi de manière évidente, à moins qu'une autre personne soit encore plus puissante que ce jeune homme. Ceci restait à confirmer et la demoiselle était impatiente de voir cela...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'évadé   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'évadé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Yumei :: Colonie Saïyenne-
Sauter vers: