AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un passé plutôt trouble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Akemi
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/05/2011
Messages : 44
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Un passé plutôt trouble   Ven 1 Juil - 20:45

Profitant pleinement de cette belle journée ensoleillée, Akemi survola la Capitale Sud à la recherche de divertissements en tout genre. Depuis le ciel, elle ne pouvait s'empêcher d'admirer le monde d'en bas qui semblait très petit à vu d'œil. Il y avait pas mal de circulation sur les routes ainsi que dans les rues étroites, notamment des habitants de la ville qui étaient en vélo en vue de ce beau temps. En même temps, il s'agissait de l'heure de pointe. De nombreuses personnes devaient retourner travailler après avoir mangé. La jeune fille en revanche, était en vacances et pouvait s'offrir la liberté de faire ce qu'elle voulait à condition de ne pas faire de bêtises, celle-ci l'ayant promit à son père. Elle finit par se poser au sol afin de marcher un peu avant d'entendre quelques miaulements. Celle-ci se dirigea grâce au son et remarqua un petit chat apparemment coincé en haut d'une branche. Le petit matou d'à peine quelques semaines avait réussit à grimper en haut de l'arbre mais ne pouvait malheureusement pas redescendre de lui même. Akemi fit un mince sourire avant de décoller à quelques mètres du sol et prit le chaton dans ses bras en le caressant...

- Je me demande comment tu es arrivé là, petite canaille. Tu es tellement mignon que j'aurai bien envie de t'adopter, mais ta mère ne doit pas être loin.

Ne pouvant plus s'arrêter de le câliner, la jeune fille mourait d'envie de le ramener chez elle. Mais elle n'était pas sûre que son père soit d'accord pour adopter un quelconque animal, surtout que la maison devenait vite un champ de bataille quand une querelle entre frère et sœur se présenta. Le chaton aurait vite fait d'avoir peur et de fuguer pour ne jamais revenir. Akemi soupira et déposa l'animal à terre, le laissant partir. De son côté, elle continua de marcher dans le petit bois qui menait tout droit à la ville, voulant faire un peu de lèche-vitrine. Mais curieusement, elle remarqua que le coin semblait très calme...

* La Capitale Sud est la plus active, c'est étrange qu'il n'y ai pas beaucoup de promeneurs en cette saison estivale... *

C'est alors qu'elle aperçut une silhouette au loin à force d'avancer d'un pas régulier vers la civilisation. Il s'agissait d'un jeune homme pas très âgé, ayant presque le même âge qu'Akemi. Ce dernier semblait être seul, et avait un look assez spécial qui lui allait plutôt bien pour la jeune demoiselle...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Sam 2 Juil - 10:17

Bon sang que j'ai mal à la tête. Et toujours aucune trace de mon identité. Je me traîne dans les rues, carnet à la main, et dresse la liste de tout ce que j'ai fait pour avoir une piste. Il y a 4 ans, je passais toute mes journée à chercher des indices dans la plaine ou je m'étais réveillé. Aujourd'hui, c'est la quatrième ville que je visite. J'ai déjà épluché le registre de la mairie et là, je vais à l'hôpital. Jefais toujours la même chose de toute façons : c'est à dire tout les registres me passant sous la main, à la recherche d'un nom qui m'évoquerait quelque chose. Mais rien, c'est toujours le néant. Je range mon carnet en soupirant; si je vais tout de suie voir les nom de l'hôpital je vais vomir ! Alors je m'offre un break en écoutant de la musique à fond la caisse !

http://www.youtube.com/watch?v=_4VCpTZye10

Bon sang que ca fait du bien la guitare dans les oreilles ! Certain me regardent très mal. Je suppose que j'ai encore mis le son trop fort. C''est pas ça qui me rendra sourd, j'ai les tympans solides. Plus j’avançais, plus le monde se dispersait... Finalement je me suis retrouvé seul. Il se passerait quelque chose ou quoi ? Pourtant, aucun frisson ne vint me signaler un quelconque danger. je continuais donc ma route, me passant la musique en boucle. L'hôpital n'était plus très loin,mais je n'avais toujours pas envie d'y aller. Je continue de traîner... Au final je me trouve à croiser une fille, de mon âge bien que plus petite... Enfin, je sais que c'est moi qui est très grand mais bon. Bref, alors que je continuais ma route elle se mit à me fixer... Je ne sais pas pourquoi ce regard me déplaît. J'ai déjà ressenti quelque chose comme ça... Celle-là n'est pas une terrienne, je peux l'assurer. Mais si ca se trouve, moi même ne le suit pas. Je retire négligement un écouteur et lui demande d'un ton glacial :

"On se connaît ?"

Vous vous attendiez à quoi ? Elle était trop loin pour que se soit ma musique qui attire son attention... Donc il est fort probable qu'elle m'ai déjà vu. Et si c'est le cas, je ne laisserais pas cette occasion passer !


Dernière édition par Broken Memoria le Dim 3 Juil - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Akemi
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/05/2011
Messages : 44
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Sam 2 Juil - 18:09

Continuant d'avancer en fixant le jeune homme de ses yeux rouge sang, Akemi remarqua qu'il était occupé à écouter de la musique assez fort. Plus elle se rapprochait de ce dernier, plus la musique se faisait entendre. Elle ressemblait à du rock ou du métal, quelque chose dans le genre. La jeune fille ne semblait pas étonnée qu'il écoute ce style, se référant à son look plutôt sombre. Mais autre chose retenait son attention, le fait que ce fameux jeune homme dégageait une certaine force magique. Il n'était pas un humain ordinaire, il y avait autre chose derrière cela. Ne l'ayant jamais vu par le passé, Akemi restait sur ses gardes en continuant d'avancer. Il ne semblait pas méchant à première vue, mais les apparences étaient souvent trompeuses pour elle. L'aura que la jeune fille pouvait ressentir semblait spirituelle. Mis à part la déesse Ishtar, qui était assez connue sur la Terre, aucun autre dieu n'avait fait de réapparition. En revanche, il était fort probable que la jeune kowak ai vu ce jeune homme dans une encyclopédie. Mais si cela était le cas, elle s'en souviendrait parfaitement, celle-ci passant son temps à étudier pour le lycée...

- Hmm ? Euh pardon j'étais dans mes pensées en l'espace de quelques instants. Non je ne crois pas t'avoir déjà vu, c'est la première fois.

Akemi se mit à se gratter la tête en montrant qu'elle était gênée. Le jeune homme devait bien se demander si elle n'était pas un peu folle et étrange, vu qu'elle n'arrêtait pas de le fixer depuis un bon moment à force d'avancer. Une chose était sûre, c'est qu'il était froid quand il communiqua quelques mots à la jeune demoiselle. Celle-ci ne fit pas attention à sa manière de parler, sachant qu'elle s'entendait beaucoup mieux avec les garçons que les filles. Il ne la connaissait pas et c'était normal pour elle qu'il puisse réagir ainsi la première fois. Revenant un peu à ses esprits, Akemi commença à se présenter au jeune homme. Elle voulait en savoir un peu plus sur lui, surtout à propos de l'aura qu'il dégageait...

- Je suis désolée de t'avoir fixée bizarrement, mais j'ai pu ressentir une aura très différente des personnes que j'ai l'habitude de croiser. Je m'appelle Akemi, enchantée de faire ta connaissance.

La jeune fille afficha un mince sourire au jeune homme, se demandant si elle ne jouait pas pas trop la curieuse en disant cela. De toute manière, une part d'elle s'en fichait complètement. La curiosité était peut-être un vilain défaut, mais celle-ci pouvait être utile quand il s'agit d'un inconnu...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Dim 3 Juil - 13:46

Avec ma musique, je n'entends pas tout ce qu'elle dit. Juste le plus important : Elle ne m'a jamais vu. Encore un coup d'épée dans l'eau, j'ai vraiment pas de veine. La gamine est assez bizarre elle aussi : Cheveux et yeux rouges, tenue d'étudiante alors qu'on est en période de vacances... Enfin, elle s'habille comme elle veut. Je ne fais déjà plus attention à elle et commence à repartir. Mais la fille reprends, alors je me force à l'écouter. Akemi... non, ce nom ne me dit rien, vraiment rien... Quand à ce qu'elle m'a dit juste avant... On me l'a déjà dit je crois. Ouais, un mage que j'ai croisé ; il avait affirmé que j'avais une puissante âme... Mais ca ne m'aide pas plus à connaitre mon nom. Je peux avoir une aura spéciale, geler ce que je touche, ca ne me donne aucun indice ! Mais si elle me donne son nom, c'est sûrement pour avoir le mien. Heureusement que j'ai un nom, même faux :

"J'suis Broken. Broken Memoria..."

A elle d'en tirer les conclusions qu'elle veut. Je ne compte pas révéler mon amnésie avant un moment... On n'est jamais trop prudent n'est ce pas ? Je reprends donc ma route, les mains dans les poches, un écouteur qui pend. C'est bon, direction l'hôpital et ses registres ! Tout de même une chose me tracasse. Je demande toujours aussi froidement à cette Akemi, juste pour info :

"C'est normal qui ai personne ici ?"

Je n'ai toujours aucun frisson mais cette situation me gène. Allez savoir pourquoi... J'hésite un moment avant de sortir un paquet de "Black Devil" sans gout et m'allume une cigarettes. Ensuite, je range mon paquet et je change de musique :

http://www.youtube.com/watch?v=nC_Z-EPSVaI&feature=player_detailpage
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Akemi
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/05/2011
Messages : 44
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Lun 4 Juil - 0:06

Toujours occupée à afficher un sourire au jeune homme, Akemi attendait avec impatience l'identité de ce dernier. Il semblait s'appeler Broken Memoria, nom assez étrange mais qui lui collait assez bien à la peau. La jeune fille réfléchit un petit moment avant de se rendre compte que Memoria signifiait mémoire. Celle-ci n'était pas très douée pour les cours d'anglais, elle avait même quelques difficultés au niveau des cours de langues. Mais avec un peu de concentration, elle découvrit avec stupéfaction que Broken était le verbe "casser" en français. Elle assembla ainsi dans sa tête les pièces du puzzle avant de se rendre compte qu'il se prénommait Mémoire Cassée. Akemi avait beaucoup de mal à y croire, allant même jusqu'à froncer les sourcils au jeune homme qui lui faisait face. Elle croyait tout d'abord à une supercherie de très mauvais goût, pensant que ce type voulait la prendre pour une fille naïve. La jeune demoiselle se retenait tout de même de se prendre la tête avec et répondit à sa question, ce dernier ne s'arrêtant même pas pour parler de face à Akemi...

- Je ne sais pas, mais je me suis exactement posée la même question que toi quand je suis arrivée. En même temps, c'est les vacances et je voyage beaucoup pour me rendre à des endroits différents.

La jeune fille avait l'impression qu'elle ennuyait le jeune homme plus qu'autre chose. Déjà que ce dernier se moquait d'elle en empruntant un faux nom, voilà qu'il continua de lui parler en lui tournant le dos et en répondant sèchement. Elle était pratiquement à deux doigts de l'étriper, mais cela n'en valait pas la peine. On remarquait malgré tout que le jeune homme n'était pas dans ses chaussures, voir très distant quand une personne tentait de l'aborder. La jeune fille venait d'en faire les frais, et celle-ci semblait déçue. Elle était pourtant prête à lui venir en aide au cas où il recherchait quelque chose. C'est alors qu'elle repensa au sois-disant faux nom que lui avait donné le jeune homme, qui n'en était pas vraiment un. Tout devenait plus clair d'une certaine manière dans les pensées d'Akemi, elle venait de tomber sur un amnésique...

- Broken Memoria...c'est de l'anglais et cela signifie "Mémoire Cassée". Tu ne te souviens plus de ton passé, je me trompe ? Tu es amnésique ?

La jeune demoiselle se doutait à l'avance de la réponse du jeune homme, qui se dirigeait en marchant d'un pas lent vers la civilisation. Peut-être que le fait d'avoir trouvé en quelques instants le petit hic fera réfléchir Broken, qui finira par solliciter l'aide que pourrait lui apporter la jeune fille. Son père étant lui même devenu amnésique pendant un moment, elle savait plus au moins ce que cela faisait de perdre la mémoire, ce qui était très embêtant et voir même problématique...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Mar 5 Juil - 19:56

Donc elle ignore la raison de l'absence des gens... Et même les vacances ne sont pas une excuse au contraire. Tout ceux qui vivent dans les villages alentours rêvent de passer leurs vacances ici. Je le sais, je reste la plupart du temps dans les villages plutôt que les grandes villes. J'aurais esperé qu'Akemi me lache maintenant, mais elle avait un peu plus de cervelle que je ne pensais. Elle trouva la signification de mon nom et trouva même la raison. Je sais bien que je suis amnésique... Mais le fait qu'elle le dise à pleine voix... Je hais qu'on me le rappelle. Déjà je sens l'air se refroidir légerement, même d'un ou deux degrès. Physiquement, je ne laisse par contre rien paraitre, comme à mon habitude et réponds bormalement, c'est à dire froidement :

"Non. C'est mon vrai nom, Broken Memoria..."

Je me tourne vers elle et lui lance derrière mes lentilles bleues le regard le plus glacial qu'il soit en rajoutant :

"Oui, la signification est étrange, mais j'ai toute ma mémoire."

Dans la catégorie des mensonges effronté, je crois être passé dans le livre des records. Mais si j'avoue mon amnésie, elle pourrait avoir pitié de moi. Voire encore pire : elle pourrait vouloir m'aider et là... Les filles ont toutes pareilles : et bla bla bla et blabla bla... Un véritable enfer. Donc mieux valait de faire passer ce nom pour mon vrai nom. La température revint naturellement à la normale, enfin naturellement. Le fait que la baisse de degrés soit liée à mes colères est vraiment quelque chose de gênant, même si rares sont ceux faisant le lien entre les deux. Je me remit donc sur la route de l’hôpital... Peut-être que mon idée était stupide, mais c'était la seule piste que j'avais. Une fois, un nom m'avait bel et bien dit quelque chose... Hélas l'homme était mort, d'une hypodermie d'origine inconnue... Qui était-il pour moi, aucune idée, mais ce n'était plus lui qui m'éclairerait. J'avait tout de même une salle impression : Avec mon talent de la glace... Non, je n'aurais pas été capable de le tuer ? Qui était-il pour moi ? Enfin... Je fis un signe d'adieu de la main à la jeune fille, lui adressant un dernier regard de glace en repartant. Elle pouvait me suivre, elle pouvait reprends sa vie, j'en avait rien à secouer... Enfin l’hôpital se dressa devant moi, et j'entre dans la salle d'attente en attendant de trouver un moyen de consulter les fiches archives registres... Tout en somme.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Akemi
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/05/2011
Messages : 44
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Mer 6 Juil - 2:07

Alors que le jeune homme repartait dans la direction de la civilisation, Akemi attendait sa réponse afin de savoir s'il était bien amnésique ou non. Broken Memoria s'arrêta donc subitement sur place, laissant ainsi parcourir un souffle de vent glacial qui fit frissonner très légèrement la jeune fille. Elle ne se doutait pas qu'il était la cause de ces quelques degrés en moins, et se concentra plus principalement sur les dires du jeune homme. Ce dernier niait tout en boucle à Akemi, refusant d'admettre qu'il était bel et bien amnésique. D'un côté, la jeune fille comprenait que c'était très gênant de parler de ces choses là alors que les deux jeunes gens ne se connaissaient pas. Mais d'un autre, elle n'appréciait pas particulièrement qu'une tiers personne la prenne pour une petite gamine idiote. La jeune fille venait souvent dans les environs histoire de faire un tour et jamais elle n'avait entendue un prénom aussi bizarre que "Mémoire Cassée". Cette dernière n'insista pas d'avantage et laissa le jeune homme partir, préférant ne pas trop le pousser à bout. Sa manière de parler était toujours aussi froide, et son attitude en était de même très étrange pour la demoiselle...

* Il ne prend même pas la peine de se retourner quand je lui cause, sa manière de parler est toujours aussi froide et il refuse d'admettre son amnésie. Ou bien ce n'est pas le cas et ses intentions sont mauvaises, car je n'ai jamais rencontrée une personne avec un nom ainsi auparavant... *

Voulant jouer la prudence, Akemi préféra ne pas le lâcher d'une semaine et le suivre jusqu'à son lieu de destination. Elle ne savait plus vraiment quoi penser entre le fait que ce dernier cache vraiment des ambitions personnelles ou qu'il était bien amnésique comme celle-ci pouvait le penser. Le suivre était plus au moins la meilleure solution pour en avoir le cœur net, ce qu'elle fit en faisant bien attention que le jeune homme ne la remarque pas. Il semblait se diriger dans un hôpital et finit par y entrer. Akemi était toujours à ses trousses et finit par pénétrer à l'intérieur du bâtiment quelques secondes plus tard. L'accueil se situait devant elle mais aucune trace du jeune homme à l'horizon, ce qui était étrange vu qu'il venait à peine d'arriver. La jeune fille s'approcha donc de la secrétaire afin de savoir où était exactement passé le dénommé Broken Memoria...

- Excusez-moi, mais vous n'auriez pas vu un jeune homme aux cheveux blancs et vêtu d'un look assez sombre ? Je suis à sa recherche actuellement.

- Je suis navrée, aucune personne de votre description ne s'est présentée à l'accueil récemment. Je peux toujours vous tenir au courant en prenant note de votre numéro de portable.

- Ce ne sera pas la peine, merci quand même.

Pour Akemi, le jeune homme ne devait pas être très loin vu qu'elle l'avait bien remarqué pénétrer dans l'enceinte du bâtiment. Le mieux était de rester proche de l'entrée afin de guetter sa sortie. Elle s'approcha donc d'une chaise et s'y installa en attendant que "Mémoire Cassée" ne fasse sa réapparition...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Mer 6 Juil - 21:54

L'occasion se présente en présence d'une vielle qui délire. Comme elle est seule, je fais semblant d'être son neveu, et demande à suivre le docteur sous prétexte que je n'aurais qu'elle. Mais à peine entré, je me glisse déjà du côté m’intéressant : les archives. Fiches de personnel, de malades, je serais prêt à tout éplucher ! En commençant ma recherche, je sors mon baladeur et mets le chronomètre. Je sais exactement le temps que j'ai avant que le doc remarque mon intrusion : 10 minutes. Il faut que je trouve la salle d'archives donc en 5 minutes. Je cours dan les couloirs, enfin modérément pour ne pas me faire trop remarquer, tout en gardant l'oeil sur mon chrono. En 4 minutes 20, je pousse la porte des archives. voilà ce que j'appelle être dans les temps ! Il faut dire ca fait 2 ans que je pratique l'intrusion dans les hôpitaux et autres établissements. Il y a ici des ordinateurs comme des fiches papiers... Je me dirige sur le premier écran que je trouve et commence à fouiller l'ordi de fond en comble, jusqu'au moindre circuit. Quand j'ouvre enfin le fichier qui m'interesse, je retire mes lentilles teintées, laissant voir mes yeux gris argent pour mieux voir. Des noms, des cas spéciaux... une fois cet ordi fini, je passe à la seconde chose la plus près. Des tiroirs que j'ouvre à tours de bras et dont je dévore les fiches du regard. Aux débuts je m'endormais,ou je perdais patience. Maintenant, mes yeux sont deux radars qui retiennent tout. Le temps passe...

J'en suis à la moitié des archives, mais quelqu'un passant juste à coté me ramène sur Terre. Bon sang combien de temps je suis resté ? Trois quarts d'heure ! Bon sang je range tout comme au possible et je sors en trombe. Je suis mal je suis mal... Je rentre dans la salle d'attente et prend direction de la sortie quand je remarque à l'entrée devinez qui ? La petite Akemi... Ne me dites pas qu'elle a attendue tout ce temps... Si c'est bien le cas je suis mal. Non, il n'est toujours pas question que je lui dise quoi que se soit sur mon amnésie, c'est ma vie et j'ai choisi de la retrouver seul !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Akemi
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/05/2011
Messages : 44
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Ven 8 Juil - 23:27

Attendant avec impatience que le jeune homme montre le bout de son nez, Akemi était tranquillement installée sur une chaise près de l'accueil. La jeune demoiselle s'ennuyait mais ne voulait pas lire de la documentation au risque de louper celui qu'elle recherchait par une faute d'inattention. Aucune personne ne ressemblait de près où de loin à Broken Memoria. La plupart était des personnes âgées ou bien encore des jeunes enfants venant avec leur parents afin de faire quelques bilans de santé. Il y avait aussi des patients qui arrivaient en urgence sur un brancard. Akemi semblait avoir de la pitié pour eux, mais en avait encore plus pour le jeune homme qui refusait de se faire aider aux dernières nouvelles. Elle ne pensait pas qu'il avait pu pénétré dans l'enceinte de l'hôpital avec de mauvaises intentions en tête. Celle-ci ne savait pas lire dans les pensées, mais elle s'imaginait bien qu'il était à la recherche d'informations sur son passé. Le meilleur moyen pour passer inaperçu était d'éviter l'accueil et fouiller de lui même dans les archives. C'était quelque chose de classique dans les hôpitaux et Akemi en savait quelque chose. Afin de se dégourdir les jambes, la jeune demoiselle se leva et se mit à tourner inlassablement en rond devant l'accueil, attendant que "Mémoire Cassée" ne soit en vue...

* Il n'a pas pu se volatiliser, bien que je ne ressens plus sa force. A moins qu'il s'est rendu compte que je le suivais et a donc décidé de la diminuer pour faire croire à sa disparition soudaine... *

Se disant que ce dernier aurait pu emprunter une autre sortie afin de lui échapper, Akemi s'apprêtait à repartir chez elle lorsqu'elle entendit des bruits de pas rapides se rapprocher dans sa direction. Lorsque celle-ci se retourna, elle vit Broken Memoria se dirigeait d'une manière pressée vers la sortie. La jeune demoiselle commençait à ne plus y croire. La jeune fille n'avait pas l'air de remarquer un quelconque document caché à l'intérieur de sa veste, ce qui prouva qu'il n'avait rien pu récolter de ses recherches. Son attitude à l'instant même pouvait laisser imaginer que le jeune homme ai été prit au dépourvu, et qu'il avait même faillit se faire prendre par l'un des nombreux employés de l'hôpital. Akemi fronça les sourcils et se mit devant l'entrée afin de lui barrer le passage...

- Cette fois on ne joue plus, rien n'est plus ennuyeux qu'une partie de cache-cache dans l'enceinte d'un hospice. Je sais très bien que tu es ici à la recherche d'informations sur ton passé, que "Mémoire Cassée" n'est qu'un surnom et que tu es trop borné pour te faire aider. Mais je ne te lâcherai pas tant que tu ne m'auras pas accordé un peu de ton temps.

N'étant plus d'humeur à jouer et à se faire ignorer par le jeune homme, Akemi montrait bien sa détermination sur le fait de vouloir lui donner un coup de main. Peut-être que celle-ci savait quelque chose sur quelqun ou quelque chose en rapport avec Broken Memoria. Et au cas où cela ne serait pas le cas, son père connaissait certains mages capables de se rendre utiles...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Mar 9 Aoû - 18:20

Alors que j’espérais être tranquille, cette gamin d'Akemi se met devant la porte et me barre la route. Je me doutais bien qu'elle avait compris ma situation, mais certainement pas qu'elle serait assez tête de mule pour m'attendre trois quart d'heure rien que "m'infliger son aide". Mais je ne vais quand même pas la geler devant tout le monde. Alors je cherche le meilleur moyen de la déstabiliser... Mais oui suis-je bête ! Je l'ai senti tout à l'heure ! Cette fille n'ai pas une cent pour cent terrienne... Voilà mon billet de sortie :

"Je n'ai besoin de personne. J'ai tout ce dont j'ai besoin... Et qui es-tu pour me parler de ca, tu n'es même pas une vraie terrienne."

Sur ceux, je me contente d'une poussée vigoureuse pour atteindre les portes. Une fois au calme je réfléchis un peu à ce que j'ai trouvé... Pas grand chose hélas comme d'habitude... Il faudrait peut-être que je reconsidère la demande de cette jeune fille avant qu'il ne soit trop tard... Mais non, j'ai trop honte de ce passé inconnu pour accepter son aide comme un mendiant. Et puis, cette fille ne doit pas être plus vieille que moi, si ça se trouve elle n'a même pas fini ses études. Comment pourrait-elle donc m'aider ? J'ai lu beaucoup, et les personnages les plus forts sont souvent du genre solitaire. Je devrais donc mieux m'en sortir seul non ? Donc niet les gamines qui restent dans les pattes des autres sous prétexte de charité ! J'attends un instant dehors prêt à rentrer finir ma tache... Le temps de me faire un peu oublier par les docteurs et infirmières et j'y retourne. En attendant je m’assoies sur un banc proche et m'allume une autre cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Akemi
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/05/2011
Messages : 44
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   Mer 10 Aoû - 22:27

Alors qu'Akemi espérait avoir un peu d'écoute de la part du jeune homme, ce dernier ne semblait toujours pas vouloir lui accorder un peu de temps. N'ayant pas vraiment vécu le même cas, elle avait beaucoup de mal à comprendre cette sorte d'humiliation que pourrait éprouver Broken Memoria si ce dernier acceptait de se faire aider. Cela faisait au moins la troisième fois aujourd'hui qu'il tentait en vain d'échapper à la jeune fille, qui perdait vraiment la patience et aussi son calme à force de se faire ignorer de la sorte. Elle était toujours devant la porte à lui barrer la route, lui devant elle et les quelques patients regardant la scène, assez intrigués. Le jeune homme essaya de trouver une bonne excuse afin qu'Akemi le laisse enfin tranquille, même quitte à la vexer en étant encore plus froid. Celle-ci aussi pouvait l'être, mais elle ne voulait pas non plus se montrer repoussante tout comme les nombreuses personnes qu'elle peut rencontrer à chaque coin de rue. Elle n'était pas une terrienne effectivement, Broken Memoria n'avait pas tord dans ce qu'il disait et cela confirmait amplement les doutes de la jeune fille, qui avait remarquée que ce jeune homme étrange dégagé de l'énergie spirituelle. Les quelques gens dans la salle d'attente devaient se poser beaucoup de questions sur les origines d'Akemi, qui pu se retenir de justesse de leur demander s'ils avaient un problème avec les êtres venus d'ailleurs. C'est alors qu'elle sortit de l'hôpital afin de répondre au jeune homme, qui s'éloigna de plus en plus...

- Je ne suis peut-être pas une vraie terrienne, mais tu ne l'es pas non plus ! Aux dernières nouvelles, nous parlons la même langue et je suis certainement l'une des rares personnes qui perdrait son temps pour te venir en aide !

D'un air plutôt agacé, la jeune fille cria afin que Mémoire Cassée puisse entendre ce qu'elle disait. Celle-ci ne perdit plus de temps avec lui et le laissa s'éloigner jusqu'à ce que sa silhouette disparaisse à l'horizon. De son côté, elle n'avait rien à faire à part s'ennuyer à mourir. C'est alors qu'elle vit un banc devant l'hôpital en question et s'y installa, posant son postérieur sur le banc ainsi que ses pieds afin de se recroqueviller sur elle-même. Akemi avait un peu de mal à oublier ce qu'il venait de se passer, et n'espérait pas vraiment un retour du jeune homme qui accepterait par miracle son aide, pouvant être précieuse. Mais même si cela n'était pas le cas, ce serait le geste qui compte comme son père lui disait souvent. Quelques oiseaux vinrent se poser sur le banc près de la jeune fille, ainsi que sur le sol pour récolter les quelques miettes de pain que les gens avaient l'habitude de donner...

* On veut bien faire en tendant la main à une personne, elle ne prend même pas la peine de la saisir pour se faire aider et sortir d'un gouffre qui n'a pas de fond. *

Ce n'était pas la tristesse qui s'emparait soudainement de la jeune fille, mais bien la désolation et la colère du fait qu'elle ne pouvait rien faire pour remédier au problème de Broken Memoria. Elle se mit alors à se poser plusieurs questions en tête, notamment ce qu'il allait devenir et surtout ce qu'il comptait faire après cette petite altercation qui s'est mal terminée...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un passé plutôt trouble   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un passé plutôt trouble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Capitale Sud-
Sauter vers: