AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Raijin
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 27/09/2010
Messages : 40
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Blocage du Cadavre Vivant

MessageSujet: Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin   Mar 21 Juin - 17:43

Moi le grand Raijin, Dieu du combat et un incroyable Den'kou que je suis à décidé de participer, The big Event, The Show, The superstar de cette Guénération fin bref, un tournoi à la con parmis tant d'autre... fin bref, le grand The figther que je suis va s'opposé au mystérieux, le solitaire, l'homme dont ont ignore sa tronche, le misérable Altair que personne ne connaissais son existence. Bon fini les blague pourrie qui fait rire personne. Bon j'en étais où déjà, hum... Ah voila j'y suis. le "The big évent où ont se retrouve à 4 personne... Tu parle d'un tournoi, pas la peine de savoir compté pour savoir que sa fait 3 combat... Bon d'accort j'arrête vraiment sa en fait 6 en tout. Sous forme de ligue sa l'aurais mieux fait dans notre cas, car chez les bébé y a beaucoup de monde et chez les vieux retraités, il y a personne. Vous trouvez ça normal? moi non, En plus, c'est quoi cette règle de merde avec la sortie du ring? franchement comme si on pouvais être un king parce que l'on ejecte le piniouf du coin, je me vois mal dire à mes pote cosmique "ouais tu saix koi, chui super fors g batue 2 meque an lé métemps de hors" On dirais le Kevin de 13 ans qui à rien dans le crâne. Bon asse de prolonger cette interminable introduction.

J'entra dans l'arêne, le publique s'impatienta et regarda ce qui allais ce déroulé, les premier combat sénior allais enfin débuté. Je me suis mis à avançais sans rien dire et sans rien faire. Une feuille passa près de moi et brûla en cendre, on pouvait ce poser la question "CoMMant il à fé sa?" Voilà que je recommence à faire mon Kevin... J'attendais comme le cretin du village que mon adversaire rammène sa viande.

-BON TU RAMENNE TA VIANDE LE GEEK FAN DE NARUTO (référence à la tenu d'assassin qui fait très ninja)

J'attendais encore et encore et "encore" encore qu'il soit là, mon impatience de 30 sec était à sa limite.

_________________
Thème Raijin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin   Mer 22 Juin - 11:26

Très tôt dans la matinée, Altaïr s'était rendue sur le lieu où devait se dérouler son combat. L'endroit était immense, et bien qu'il sois seul, il entendait comme des voix. Principalement la voix d'une femme, qui lui rappelait Mari, celle qui l'avait entrainé durement. Étrange... Il décida alors de se rendre sur le toit du bâtiment. Par chance, ce dernier était ouvert. Il se doutait bien que si le toit était fermé, l'immense salle serait plongé dans la pénombre. Cependant, avec le toit ouvert, l'endroit était très bien éclairé.
Étant un excellent grimpeur, et pourvu d'une agilité hors du commun, il arriva facilement sur le toit. Là, il se coucha, et commença à somnoler...

Quelque heure plus tard, il entendit à nouveaux les voix. Le soleil brillait fortement. Quel heure était-il ? Il se leva, chancelant un peu. Cette sieste lui avait beaucoup de bien. Il baissa alors les yeux et remarqua qu'une foule monstre était à présent dans la salle. Une personne se trouvait sur le ring. Il était vêtu de blanc, et était très impressionnant. Une petit sourire s'afficha sur le sourire de l'assassin lorsque l'homme qu'il allait devoir affronter commença à s'énerver. Il sortit son épée, s'avança près du rebord, et sauta, dans un magnifique saut de l'ange.




Il retomba avec une certaine classe. Il resta agenouillé fixant son adversaire.

Spoiler:
 

Il pointa alors un doigt sur son adversaire, un petit sourire s'affichant sur le visage de l'assasin.

-Je t'ai fait attendre ? Excuse moi...


Il se redressa, jeta ses armes, mais rien ne se passa. Ils se regardaient avec une telle intensité que l'atmosphère sembla se refroidir. Le silence régnait autour d'eux, et le public attendait que l'un d'eux commence. Un rayon du soleil illumina la salle, éclairant les deux combattants. C'était maintenant qu'il fallait agir...



Il se retrouva instantanément derrière son adversaire, prêt à lui asséner un puissant coup. Du moins, c'est ce qu'il aurait pu croire. En effet, l'assassin venait d'utiliser sa technique de Genjustu. Il n'était pas derrière son adversaire, mais belle et bien en face de lui, se déplacent vers lui avec rapidité. En quelque seconde, il se retrouva en face de son adversaire, et lui donna un puissant coup de pied circulaire. A partir de cet instant, tout se déroula avec une telle vitesse que peu de personne dans le public aurait pu voir ce qui venait de se passer. Après son coup de pied circulaire, il se retrouva derrière son adversaire, et lui donna un coup de pied dans le dos afin de l'envoyer en l'air. Il sauta, le poursuivant maintenant dans les airs. Là, il l'enchaina de plusieurs coup de pied, avant de l'envoyer au sol. Altaîr retomba à quelque mètre de ce dernier, et chargea toute son énergie dans sa main. Des éclairs se formèrent autour de lui, puis il fonça sur son adversaire...



____________________________________
Rappel
Technique : Genjutsu
Description : Le Genjutsu est un style de combat qui utilise les illusions d'optique. Les ninjas qui maîtrisent le Genjutsu peuvent tromper leurs adversaires en jouant sur l'environnement, l'hypnose, etc... Le ninja peut alors dominer son adversaire en le contrôlant ou le faisant paniquer.

(HJ/Ton post m'a bien fait rire :p/HJ)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Raijin
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 27/09/2010
Messages : 40
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Blocage du Cadavre Vivant

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin   Mar 28 Juin - 1:05

Alors que Altair, le super ninja du moyen-orient même si je doute que ça existe arrive et se sert d'une technique d'illusion pour tromper mes sens, "o non, le salleaux, il a pâ ozé fer un truque pareil?" Voilà que je recommence à faire n'importe quoi, bon il me balança un coup de pied circulaire suivis grosso modo d'une projection en l'air avec un enchainement de coup de pied style Taekwondo WTF ( Word Taekwondo Fédération et non What the fuck...). Je tomba au sol avec la bouche en sang avec un air limite KO, serais ce déjà la fin? Non car Altair ce serva d'une technique qui à surement pour but de m'achevais, il consentra des éclaires dans sa main pour me transportée, une sorte de Chidori à la sasuke uchiha. Peu être que après il va sous nous sortir le sharingan remasterisé avec le Byakugan et le rinnegan? Bon là c'est beaucoup trop pour un seul homme, on est pas dans un manga ici et encore moins sur un forum rpg. Au moment où il me fonça dessus, je me releva et fit un sourire. Mon attaque se fera en 3 étape.

Première étape, quelque chose de vachement prévisible, absorption d'énergie électrique. Plus communément appelée almacenamiento de la técnica (Technique de stockage). Cette technique me sert principalement à puisé dans l'énergie électrique de toute chose et d'ainsi de rechargé ma propre énergie, ce qui est pas mal du tout. L'espèce de Chidori se faisait absorbé ainsi que l'énergie d'Altair, ce qui diminua l'énergie de l'assassin et augmenta la mienne.

D'un seul coup, je m'approcha de l'assassin et lui faisa une frappe dans le dos et je revenais à ma place. Cela se fit tellement vite que mon opposant le vit. La frappe n'était pas forte, c'était limite une caresse et Altair ne souffrait pas, du moins pas tout de suite.

Bon la deuxième étape, je me suis mis à sortir la Dios Del Trueno, l'épée du Dieu du combat de la planète Kaminarie et je me suis mis à foncer comme l'éclair sur Altair. D'un seul coup, je plaçais mon bras où je tenais mon épée derrière mon dos. L'épée devenait lumineuse. Un éclat d'une telle beauté. d'un seul coup, je traçais une sorte de lignes à l'horizontal, ce qui fit une lignes lumineuse qui se fragmenta en fine lame et fonça en direction de l'assassin d'un seul coup une rafale électrique fonça derrière Altair et ce dématérialisa en moi et le frappa avec le revers de l'épée pour ne pas le découpé en morceau. Cela dit, après cela, elle se transforma en fine lame. et ainsi que les autre fragment se transformais en moi et fracasse Altair. Le problème pour lui, c'est qu'il sont constitué d'électricité et qu'il n'ont pas de forme physique (solide) tout comme un liquide ou un gaz ce qui rend sont champs offensif et défensif beaucoup moins applicable car si il attaque un clone, celui ci ne disparaitra pas et si il attaque un fragment, celui ci se fera lyncher par un clone donc que va t'il faire sachant que maintenant j'ai décidé que les clone attaquerais avec les lame pour faire plus de dégât sur le corps meurtrie du ninja.

- Pas terrible comme situation, j'ai déjà était dans des situations plus confortable que ça.

Je me suis mis à attendre en fermant les yeux et en sourient. Déjà une offensif lancer et déjà de gros problème pour lui.

_________________
Thème Raijin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin   Jeu 30 Juin - 9:18

La première partie de l'attaque s'était déroulé convenablement, et comme il l'avait voulu. Son adversaire ne s'était pas attendue à ça, et devait sans doute se demander comment le ninja pouvait être aussi rapide. Comme tout les ninjas, Altair était très rapide. Certain son faible au niveau de la force, et la rapidité est un atout majeur pour d'autre. Dans le cas d'Altair, ce dernier possède une force et une rapidité bien plus développé.



Alors qu'il fonçait droit sur son adversaire, ce dernier se releva rapidement, un sourire s'affichant sur son visage. Altair avança son bras pour lui asséner un méchant coup de poing. C'est alors qu'il sentit toute sa puissance le quitter. Comment cela était-il possible ?! Il sentit alors un coup dans le dos. Un petit coup, mais assez pour qu'il pose un genoux à terre. Il se sentait soudainement très fatigué, et aurait bien troqué sa place pour aller faire un petit somme. Il se retourna. Entre temps, l'adversaire d'Altair avait eu l'occasion de sortir son arme: une épée. Cette épée devait être magique. En effet, elle commençais à devenir lumineuse. il traça une fine ligne lumineuse avec son arme, se transformant par la suite en un rayon coupant, comme si il lançais l'ombre de l'épée. Aussitôt, ce rayon fonça droit sur l'assassin. Il aurait pu l'esquiver, mais sentit un coup dans la nuque. Il n'arrivais plus à suivre les évènements. Tout se déroulait extrêmement vite sous ses yeux. Était-ce déjà la fin du combat ? Il aurait bien voulu. Il resta agenouillé un bon moment. Après quelque minute de réflexion, il rouvrit les yeux. Son adversaire avait du utiliser une technique pour crée des clones. Il y en avait beaucoup, et Altair n'aurait su dire qui était le vrai. Que pouvait-il faire ? Il ne connaissait aucune technique assez puissante pour venir à bout d'une bonne dizaine de clones. Il se releva, avec un peu de difficulté. Si il y avait une discipline dans laquelle il ne rencontre aucun problème, c'est bien le combat au corps à corps. A partir de maintenant, il ne pouvait plus que compter sur sa vitesse et sa ruse. Il sortit alors sa lame secrète, mais n'attaqua pas tout de suite, préférant d'abord évaluer un peu mieux la situation. Il avait toujours ses dagues...Se relevant soudainement, il fît un petit saltot en arrière et, alors qu'il était en l'air, lança ses dagues sur les clones. Il retomba sur le sol, et aussitôt, se retrouva derrière un clone, ou peut être le vrai, il n'aurais su dire. Avec sa lame secrète, il transperça la poitrine du clone. Comme il s'y était attendue, ce dernier n'allait pas disparaitre ou exploser. Aussi, il concentra toute son énergie, afin de détruire les cellules des clones. Il répéta l'opération plusieurs fois sur tout les clones, avant de se retrouver nez à nez avec son adversaire. Il venait de détruire les clones de son adversaire, maintenant, il devait vite s'occuper de lui. Il fonça droit sur lui, mais alors qu'il posait le premier pied, il se transposa directement derrière son dos. Il sortit alors un dague et lui fît une petite entaille au bras. Il posa ensuite ses mains sur la poitrine de son adversaire, s'agrippa et le repoussa avec ses jambes. L'assassin se retrouva alors en l'air et en profita pour lui envoyer une boule de feu. Bien entendu, la boule de feu n'était pas très puissante, et même si elle touchait son adversaire, ce dernier ne ressentirait pas une grande douleur. Il devrait plutôt s'inquiéter de l'entaille qu'il à au bras. En effet, il l'avait attaquer avec une dague paralysante. Bientôt, il ne pourrais plus utiliser son bras. Altair comptait bien l'immobiliser complétement. Mais pour le moment, il devait attendre que le poison fasse effet...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Raijin
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 27/09/2010
Messages : 40
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Blocage du Cadavre Vivant

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin   Mar 5 Juil - 22:59

Le début de la défaite commençais à sonné pour moi, en effet, Le super ninjutsuman du shinobido (ou bien shinobédo c'est comme vous voulez). En effet, il avait réussi à ce débarasser de mes clones. En les détruisant un par un. Bon niveau puissance, les clones n'avait pas grand chose et sa ne valais aucunement le Doppleganger du combattant du premier combat même si bon je n'avais mis aucune puissance dans la technique c'est un peu pour ça mais bon ça me permet de voir ce que l'autre savais faire. D'un seul coup, le shinobédo avait l'air de commencé à déjà fatigué ce qui montrais un manque de puissance, est ce dont tous ce qu'il sais faire? J'espère pour lui qu'il sera m'impressionne un peu plus car bon je suis à deux doigt de laissé tombé ou bien d'en finir vite donc il à intérêt à bougé un peu plus cette douce péninsule qui lui sert de cul comme dirait notre ami Hippolyte de la Flanders compagny fin soit personne ne sais apprécié les websérie. A Ce moment là, je me suis mis à ouvrir les yeux en contemplant ce désastre mais d'un esprit de zèle, le ninja passa à son tour à l'attaque, je suppose qu'il en a eu marre de subir, c'est compréhensible mais c'est pas pour autant que je compte me laissé faire. Le ninja assassin (étant donné que j'en ai marre de dire shinobédo) fit une espece de téléportation ou quelque chose dans le genre et se mis derrière moi et me faisais une entaille dans le bras. oh mais quel méchant, je souffre, je sens que je vais mourir... puis enchaina avec une boule de feu de la mort qui tue. Alors là, je dit que c'est du foutage de gueule intégrale car pour m'envoyai des attaques de merde, il pouvait allé faire un gros dodo avec son ami Monsieur l'ours.

Avec des attaques aussi pourri, je me suis mis à prendre la Dios del Trueno et à coupé la boule de feu en deux avec un geste rempli de dextérité et explosa derrière moi. A ce moment là, je sentis quelques chose de vachement bizarre au niveau de mon bras. L'électricité qu'il y avait en était troublé comme si il y avait des interférence. Au début j'avais pensé à une attaque magnétique ou quelque chose de très subtile mais c'était pas la même sensation car grand nombre de gens avait essayé ce genre de méthode archaïque et/ou peu orthodoxe. D'un seul coup je sentais que cette sensation remontais de plus en plus pour allé à mon épaule. A ce moment là, pris de l'instinct du combattant, je pris la Dios Del Trueno et je me me suis mis à coupé mon bras. Mon bras tomba comme une masse et ne bougeais plus, ce qui étais logique étant donné que ce n'étais qu'un bras et qu'il ne pouvais pas bougé sans moi. Ceci dégouta les spectateur et je suppose que mon opposant ne s'attendait pas à ça et qu'il à les yeux écarquillé ou bien il est content et dois ce dire: lolilo c trau coul il a cou p çon bra. Putain j'en ai marre de ces délires de merde, bouh faut que j'arrête les sites de gamin de 13-14 ans car là sa me réussi pas du tous. D'un seul coup, de l'électricité s'échappa de mon corps et ce concentra plus particulièrement à l'endroit où j'avais coupé et au fure et à mesure que le temps passe, c'est à dire pas longtemps, on pouvais s'apercevoir que mon bras avait était recréer et que l'autre étais toujours par terre. D'un seul coup, je me suis remis à utilisé la almacenamiento de la técnica (technique de stockage) et le bras au sol se transforma en électricité et il retourna dans mon corps. C'est comme si il n'avait absolument pas attaqué. C'est alors que je remarqua au sol une sorte de liquide. Sa devais être un espèce de poison qui heureusement ne fit pas absorbé étant donné que je n'ai absorbé que l'électricité et non le poison. Ouf pour moi que j'ai eu le réflexe de me coupé le bras sinon j'aurais étais obligé de me coupé en deux voir même de mourir pour vivre même si sa se dit pas.

- C'était pas mal du tout. Ci prêt du but qui te passe sous le groin, tu te fait ramassé comme un pingouin

Maintenant, je me suis mis à balancé une pichenette dans le vide et propulsa en l'air altair avec un champs magnétique puis il utilisa la même technique pour créer des champs magnétique qui serve plus à créer un impact. Bien évidemment, me lassant du combat, je me met à attaqué des zones vital pour vite terminé cette supercherie de l'an 2000. Les points vitaux ciblé pour la respiration, le plexus solaire, la pomme d'adam, la gorge, le nez, les cotes flotante et pour faire très mal, j'attaque à la jambe mais plus haut que le genou limite la fesse, les dents (juste en dessous du nez) la mâchoire, la colonne vertébrale, bref, tous ce qui peu tué ou du moins créer des blessures sévère. Les ondes de choc pourrais brisé Altair en mille morceau et lui faire gicler des rivière de sang pas la bouche, bref, on peu dire qu'il allais faire son 28 ème jours du mois de manière précoce et masculinité quoi que ça j'en suis pas vraiment sûr, c'est peut être un transsexuel, il/elle s'appelle Altaira, ou bien bobette même si c'est pas très moyen-orient...

-Bon alors pas trop de petit bobobo bo bo bobo ( faut s'imaginé avec l'accent)

je me suis mis à attendre pour voir si le corps du pittoresque Altair

_________________
Thème Raijin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenkaichi Budokai I : Altair VS Raijin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Tenkaichi Budokai-
Sauter vers: