AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Loin [Partie 1/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: Loin [Partie 1/3]   Dim 1 Mai - 22:14

Fuyant son ennui, la jeune Relm avait entreprit de quitter Uruk le temps d'une journée pour se changer les idées, elle pourrait ainsi revenir rafraichit de son voyage, plein d'idées en tête pour s'occuper durant les semaines qui suivront. Et quoi de mieux pour se rafraichir que d'aller visiter la capitale du nord dont le climat le parfait opposé du climat Urukien. La jeune fille passait ainsi d'un climat chaud et sec à un climat froid et humide. À son arrivée, bien des choses agacèrent la jeune adulte au corps d'enfant, le ciel, complètement gris, avait de quoi vous assomer avec une violente migraine, le soleil ne pouvant que se deviner derrière un nuage plus clair que les autres. Au sol, la même morosité que dans le ciel se lisait dans les bâtiments, des immeubles gris, fades, tous dénué d'identité tant ils semblaient identiques. Mais Relm ne s'arrête pas à ces premières impressions, elle inspira profondément comme pour se donner du courage, ses petites joues gonflèrent et se mit en marche dans un centre-ville bondé d'un pas motivé. Etant artiste et en manque d'inspiration, la magicienne songea à visiter un magasin spécialisé pour ramener du nouveau matériel chez elle.

Les rues défilèrent les unes après les autres, mais aucune n'offrit un magasin d'art autre que musical à la jeune adulte qui n'aimait définitivement pas cette ville. Les gens marchaient sans faire attention aux autres, sans aucune convivialité, se bousculant, râlant, trop peu riaient et s'amusaient. Etait-ce là la civilisation qu'Ishtar souhaitait renverser? Si tel était le cas, la peintre parvenait maintenant à très bien comprendre le pourquoi. Lassée, la jolie blonde errait désormais dans les rues, si sa motivation l'avait jusqu'à maintenant préservé du froid, ses vêtements légers ne suffisaient plus à cet instant, de plus elle ne pouvait user de la magie sans se faire remarquer. Désormais, la lassitude faisait place à l'énervement, n'y avait-il donc que des gens associaux dans cette ville?! Elle en avait définitivement marre, c'est sans doute pour cela qu'elle accepta de suivre trois hommes franchement louche dans une ruelle. Peut-être était-ce aussi pour voir si les gens allaient réagir, en fait, elle ne savait plus. Relm n'avait plus vraiment d'expression sur son visage, elle était presque amorphe. Les murs gris des immeubles avaient laissé place à des murs....gris, seulement ils étaient plus rapprochés, aussi les maigres rayons de soleil qui passait ne suffisait pas à leur donné leur teinte gris habituel qui se trouvait alors changer en gris anthracite. La jeune fille les suivait, leurs vêtements sombres et relativement discret n'empêchait pas la jeune fille de les voir, celle-ci préparait déjà un sort de feu, ainsi pourrait-elle leur soutirer de l'argent et les dissuader de continuer, mais avant qu'elle n'eut le temps d'agir, la magicienne fut attrapée et soulevée par derrière par un 4e homme qu'elle n'avait pas vu. La jeune fille tenta bien de se débattre, mais si elle était forte en magie, on ne pouvait pas en dire autant physiquement où elle était clairement dominée. La situation se compliqua encore plus lorsque les trois hommes allèrent aider leur acolyte pour empêcher la jeune fille de se débattre. Ce n'est qu'après une violente morsure qu'elle pu appeler au secours aussi fort que ses poumons ne l'autorisèrent. Malheureusement, cela ne dura que peu de temps et la jeune fille fut définitivement maitrisée. Pour la première fois de sa vie elle regrettait un acte qu'elle avait causé, pensant que personne ne viendrai la sauver, ses yeux s'humidifièrent, signifiant la venue prochaine de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Lun 2 Mai - 16:38

Rien de spécial ne se trouvait en fait sur la planète Terre.Il y avait certainement des informations sur de la technologie de pointe terrienne quelque part dans la Capitale du Nord qui était réputée pour ses centres de recherche scientifiques dans quasiment tous les domaines,que ça soit du transport,de la génétique,médical ... Mais bon, aujourd'hui n'était pas un jour de "mission" pour Shouyu et donc si ce n'en n'était pas un,c'était forcément un jour de repos.Mérité?Aucune idée,en tout cas pour un flemmard de première ça pouvait aller,il prenait au moins la peine de marcher comme le commun des terriens...

Sassa marchait tranquillement le long des énormes trottoirs pavés de la Capitale Nordique,jetant assez souvent des petits coups d'oeil sur les bâtiments qui abritaient des boutiques situés à côté de lui.Rien de bien intéressant jusqu'à qu'il trouva au coin d'un immeuble un magasin ... D'instruments de musique!Il colla ses mains à la vitrine de celui ci puis observa attentivement les différents instruments qui y étaient exposés,ce qui l'intéressait surtout c'était les guitares!En particulier les électriques,et ce n'était pas le choix qui manquait.Une idée plutôt malsaine lui trotta dans la tête au moment où il admirait un de ses instruments préféré:

*Oh!Ils vendent des Mustangs!Il faut que j'en achète absolument une!Tiens celle là aussi est bien,elle aussi...Ah celle ci est jolie et à un bon son à ce qu'il parait! ...Oulah!Si je veux prendre tout ça sa m'étonnerait que j'en ai les moyens...Mais j'ai la solution
Twisted Evil ! Un petit hold-up et puis c'est réglé! ... Hé mais qu'est ce que j'racontes moi? x_x .*

Sarashi se secoua un peu la tête pour oublier ses intentions malsaines et mauvaises mais il en avait un peu du mal.Les guitares et la musique sont sa passion après tout,ceci restait dur à gérer mais il fut tiré de ses tourments en cherchant autre chose à voir mais soudain il entendu des cris provenant de la petite rue qui était à l'angle de la grande avenue,où le magasin se situait en plein milieu.Il eu un peu de mal à reconnaître qui d'une fille ou d'un garçon avait crié ainsi à cause de la foule grouillante,des véhicules etc... mais il se dit que c'était plutôt une fille vu l'aigu du son porté.Il partit l'air de rien pour ne pas attirer l'attention en direction de cette petite ruelle les mains dans les poches,cachant légèrement ses intentions (sans pour autant utiliser ce cliché qu'est le sifflement mélodique).Il vit alors après avoir traversé une dizaine de mètres dans l'obscurité et le long des murs serrés et tristement grisâtres quatres hommes avait comme un air d'écarteler une tierce personne au milieu d'eux.C'était une fille,celle ci avait l'air maltraitée par ceux là qui avaient de loin l'air d'être pas commode,de part l'aperçu de leur violence sur la jeune fille et puis aussi de leur tenue vestimentaire,plutôt branchée rebelle, punk ou encore hard rocker...L'analyse de Sarashi n'alla pas bien plus loin car il se décida à intervenir,sans réfléchir à quelconque plan,il avait mesuré la force de ses adversaires,et même eux réunis ils n'arrivaient pas au centième de celle du Saïyen qui après avoir prit une assez bonne inspiration les interpella:

"-Hé! V..."

Il ne finit pas sa phrase volontairement pour attirer l'attention aux hommes qui se tournèrent tous comme des imbéciles vers le point où était le bruit puis se télé-porta directement à côté de ce qui devait être des ravisseurs pour enchaîner à la vitesse de la lumière un coup de pied sur le côté en faisant un tour à 360° qui les balaya tous en même temps.Lâchant la fille qui allait tomber,certes de pas bien haut mais Sasa prit la peine de la rattraper très rapidement avec que celle ci ne tombe avec ses deux bras puis fixa les 4 hommes,l'un fut envoyé dans une benne à ordures,l'autre contre une poubelle et les deux restants sur un des deux murs de la ruelle.Rien de bien étonnant malgré la maîtrise du coup par l'utilisateur,voulant faire le minimum de dégâts à la fois aux murs mais aussi aux inconnus.Ceux ci prirent une bonne trentaine de seconde avant de se lever et de fuir en direction de la grande avenue,le genre humain étant trop incompréhensible vis-à-vis de ce qui c'était passé même si c'était compréhensible vue la vitesse à laquelle ils furent humiliés...Il y eu une poignée de secondes un silence avant que Sarashi ne posa la fille sur le sol,debout pour lui dire d'un air sérieux:

"Vous allez bien ... Mademoiselle? ..."

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Lun 2 Mai - 18:17

Relm commençait à croire que personne ne la sauverait et qu'elle rentrerait chez elle salie...si elle rentrait vivante! Après tour, il aurait bien fallu plusieurs heures avant que l'on ne retrouve son corps qui, à ce moment, aurait été probablement nu dans une benne à ordure avec d'évidentes traces de viol. Mais qui ce serait soucier de la personne qu'elle avait été? Personne ne la connaissait ici. Était-elle destinée à mourir dans l'anonymat le plus total? Sans aucune reconnaissance? Sans que personne ne soit au courant de sa disparition? Les pensées s'enchainèrent, elles étaient de plus en plus noires et si la magicienne avait continué ainsi ne serait-ce que deux minutes, sans doute se serait-elle retrouvée complètement détruite moralement parlant. C'était là sa chance, quelqu'un l'avait entendu, mais surtout, était intervenu, la magicienne entendit une voix, l'instant d'après elle chutait, et le quart d'instant suivant on l'avait rattrapé et les hommes qui l'avait agressé étaient à terre. Reprenant doucement ses esprits, Relm eut le temps de voir ses agresseurs fuir, une folle envie de les torturer la prit mais son corps refusa de bouger et cette vague meurtrière n'eut le temps de naitre que dans son regard le temps d'un moment extrêmement bref.

La jolie blonde laissa échapper un soupir de soulagement, son coeur qui battait vite jusqu'à maintenant retrouvait doucement un rythme normal, parallèlement à cela, la jeune artiste s'étonnait à découvrir l'état de son corps qui n'a pourtant pas eu le temps d'être véritablement violenté. Son regard d'enfant se posa sur le visage de celui qui l'avait sauvé, celui-ci semblait avoir un âge proche du sien, vingt années de vécu peut-être? De toute façon, si Relm pensait cela il était évident que lui penserait qu'il s'agit d'une enfant qui a été abusée par une proposition, d'ailleurs, c'est ce qu'elle aimerait être en ce moment, car si en tant qu'enfant ce comportement aurait pu être compris, on ne peut pas en dire autant pour une jeune fille de dix-sept années, d'autant plus qu'elle était parfaitement consciente que son corps prépubère. Certes elle pensait au départ les punir pour leur comportement pervers, mais la situation avait mal tourné et elle ne se sentait pas capable d'avouer cet échec à cet inconnu qui l'en avait tiré. D'ailleurs, celui-ci lui avait adressé la parole, tellement perdue dans ses pensées qu'elle était, Relm avait failli ne pas le remarquer. La réponse s'était faite désirer le temps de quelques secondes mais arrive finalement.


"Je crois que oui, merci de m'avoir aidé."

Sa voix douce acheva de la ramener dans le monde réel, combien de temps s'était-il écoulé depuis qu'il lui avait posé la question? Comment avait-il fait pour être si rapide? Depuis quand était-elle debout? Cette dernière pensée lui fit d'ailleurs perdre l'équilibre, de toute évidence, elle n'était pas totalement remise de ce qu'elle venait de vivre.

"Je...je te suis vraiment reconnaissante de m'avoir sauvé."

Une nouvelle question lui arriva: ne l'avait-elle pas déjà remercié? Il lui semblait qu'elle avait seulement penser le remercier mais... À nouveau, le doute s'installa en elle...et fut balayé aussitôt, le mieux était de se présenter, ça elle en était sûr, elle ne l'avait pas encore fait, pas même en pensée.

"Je m'appelle Relm! Et toi?"

Sa voix retrouvait de l'énergie à vu d'oeil et très vite, un sourire s'esquissa sur son visage, après tout, il était inutile de continuer à se morfondre parce qu'un drame aurait pu se produire, elle était là, entière, alors autant être elle-même, c'est-à-dire joyeuse et enjouée.

"Je peux faire quelque chose pour te remercier?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Dim 15 Mai - 13:56

La jeune fille avait l'air aux yeux de Sarashi de ne pas être très bien en point.Le problème était que celle ci avait répondu tout le contraire de ce que pensait le Saïyen:

"Je crois que oui, merci de m'avoir aidé."

Cette phrase déstabilisa légèrement les pensées de Sasa qui se reprit de son étourderie en souriant à la jeune fille puis lui répondant à voix basse après l'avoir rattrapé une nouvelle fois de son déséquilibre:

" De rien mademoiselle. ^^ "

Il se remit ensuite en face d'elle puis acquiesça d'un léger sourire à la jeune fille qui de nouveau se remit à l'interpeller d'une manière peut être un peu gênée aux yeux du Guerrier de l'Espace:

"Je...je te suis vraiment reconnaissante de m'avoir sauvé."

Sarashi changea un peu l'expression de son visage pour passer à un air plus neutre puis soupira légèrement en se disant qu'elle l'avait déjà remercier une trentaine de secondes plus tôt mais aussi car la jeune blonde c'était permit de le tutoyer.Bon ce n'était qu'un détail mais il trouvait ça peu commun quand même avec toutes les fois où il avait sauvé des gens...Peut être avait-elle subit un choc? Aucune idée pour les moins perspicaces … Sasa optait forcément pour le fait de la rapidité et l'enchaînement des évènements mais presque jamais sûr de lui,il ne disait rien.Il ne répondu pas une nouvelle fois,surtout si ce n'est que pour dire "de rien" ou quelque chose d'autre dans le genre...

Shouyu allait laisser la fille à ses occupations habituelles en se préparant à faire pivoter son pied droit qui serait en direction de la sortie de la petite rue,débouchant sur la grande avenue où il marchait auparavant.Seulement,la jeune fille d'une voix énergique et dynamique l'interpella de nouveau,il n'avait alors qu'a peine pivoté et ceci l'arrêta dans son action assez brusquement,sans pour autant le mettre en déséquilibre:

"Je m'appelle Relm! Et toi?"

Ceci aurait put faire bondir Sasa mais bon,il restait toujours assez froid dans sa manière d'agir,ne voulant et ne laissant transparaître aucun sentiments.Il ne répondit pas au final car au moment où il allait ouvrir la bouche pour faire sortir un son de sa bouche la jeune fille continua de lui parler:

"Je peux faire quelque chose pour te remercier?"

Un dé-clique venu aussitôt chez le Saïyen qui retourna dans sa posture normale en face de la fille,la regardant de haut puis prenant un air plus sérieux il se mit à croiser un de ses bras pendant que l'autre lui "frottait" le menton tout en disant:

"C'est gentil mais euh... Bon je réfléchis..."

Sarashi se lança alors dans une réflexion assez "profonde" dans le but de trouver un service auquel il pourrait demander à cette Relm qui lui avait proposé son travail...

Il trouva finalement après une trentaine de secondes la chose adéquate.Il acquiesça d'un léger sourire une nouvelle fois mais cette fois ci il roula aussi les yeux d'un air gêné et dit:

"Euhm...Relm...Je voulais savoir si vous ...Euh oups... tu ne connaîtrais pas un endroit ou se regroupe la plupart des technologies de défense militaire terriennes...J'en ai besoin pour euh...Enfin je viens d'une autre planète très lointaine,je ne suis donc pas un terrien,j'ai besoin de cette technologie pour que ma planète et ses habitants puissent se défendre...Je suis leur unique guerrier en fait...Je ne souhaite pas l'utiliser pour la guerre ou se battre,juste en cas de légitime défense...Je sais pas si tu peux sinon,si tu ne connais pas d'endroit et bien euh en second temps...Je voudrais que...Tu me sers de guide dans cette énorme métropole car je suis un peu perdu et je ne veux pas attirer l'attention en allant vite comme je l'ai fais pour te sauver... ^^' "

Il essaya de recroiser le regard de la jeune fille.Il était assez gêné d'avoir demander de telles choses et aussi un peu naïf d'avoir dévoiler qu'il venait d'une autre planète et qu'il n'était pas terrien contrairement aux apparences qui peuvent être très trompeuses avec de tels cheveux et ce visage loin d'être colérique qu'avait le Saïyen...Peut être était-ce la confiance qui l'avait incité à dire cela (confiance envers une personne...).Mais pas la confiance en lui,ça c'est sûr...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Dim 15 Mai - 15:16

Relm avait vu son énergie et sa gaieté revenir à une impressionnante vitesse et jamais un passant n'irait pensé qu'elle avait failli se faire violer il y a quelques minutes de cela, son regard pétillant ne lâchait pas la personne qui l'avait sauvé, l'artiste attendait la réponse à ses questions alors que l'inconnu c'était préparé à partir, celui-ci revint sur sa décision et retarda son départ à peine celui-ci eut-il débuté. Sa réflexion dura une trentaine de secondes après quoi il répondit un truc du genre:

"Euhm...Relm...Je voulais savoir si vous ...Euh oups... tu ne connaîtrais pas un endroit ou se regroupe la plupart des technologies de défense militaire terriennes...J'en ai besoin pour euh...Enfin je viens d'une autre planète très lointaine,je ne suis donc pas un terrien,j'ai besoin de cette technologie pour que ma planète et ses habitants puissent se défendre...Je suis leur unique guerrier en fait...Je ne souhaite pas l'utiliser pour la guerre ou se battre,juste en cas de légitime défense...Je sais pas si tu peux sinon,si tu ne connais pas d'endroit et bien euh en second temps...Je voudrais que...Tu me sers de guide dans cette énorme métropole car je suis un peu perdu et je ne veux pas attirer l'attention en allant vite comme je l'ai fais pour te sauver... ^^' "

La jeune fille réfléchit à son tour, la défense militaire terrienne? Il y en avait une? Elle n'y avait jamais songé, et en y repensant, il n'y en avait pas vraiment, le conflit Défenseurs-Urukien suffisait à dissuader toute tentatives d'intrusions, après tout, qui souhaiterait se retrouver pris en sandwich par deux partis super puissant? Relm poussa alors sa réflexion encore plus loin: Uruk n'avait pas réellement de défense, puisque la défense d'Uruk était la puissance d'Ishtar, et Ishtar ne pouvait pas partir...enfin elle pouvait, mais ça serait triste! En face les Défenseurs...est-ce qu'ils ont des défenses d'ailleurs? Elle n'en avait aucune idée, toutefois elle savait où les trouver, il suffisait donc d'aller leur demander. Cette pensée pouvait apparaître comme simpliste mais on lui avait toujours présenté les Défenseurs comme des abrutis se prenant pour des héros qui veulent sauver toutes les veuves et tous les orphelins de l'Univers, ils ne pourraient sans doute pas résister à un appel à l'aide.

"Et bien...pour du matériel défensif il faut voir avec les Défenseurs. Je peux t'amener à eux mais c'est loin d'ici... Par contre n'espère rien de moi pour te guider dans cette ville, je ne suis pas d'ici et je ne connais pas les rues, par contre je pourrais te faire visiter Uruk, et en plus il y fait plus chaud qu'ici."

Un large sourire traversait le visage de la mage lorsque celle-ci parla d'Uruk alors qu'elle avait été beaucoup plus neutre lorsqu'elle parla des Défenseurs. Sans doute aurait-on pu y voir un endoctrinement si le sujet concernant les deux factions avait été le même, mais même en disant d'elle qu'elle est une victime elle préfèrerait rester auprès d'Ishtar ne serait-ce que pour profiter du climat chaud et sec d'Uruk. La jolie jeune fille avança vers son sauveur mais ne s'arrêta pas, elle passa à côté de lui, se dirigeant vers l'avenue qu'elle avait quitté quelques minutes plus tôt avant de se tourner vers lui.

"Tu ne m'as toujours pas dit ton nom."

Elle avait complètement zappé le fait qu'il n'était pas originaire de cette planète, il faut dire que ça l'intéressait assez peu, il avait une attitude humaine, parlait comme un humain et son physique l'était tout autant, pourquoi s'intéresser à ce genre de détail superflu? Après tout, elle-même n'est pas considérée comme humaine aux yeux de la majeur partie de la population mondiale du fait de ses pouvoirs magiques...tiens d'ailleurs elle ne lui en avait pas parlé de ceux-là. Mais ce n'était pas vraiment utile de le mentionner, pour le moment du moins. Après tout, sa magie ne lui permettait pas de se déplacer plus vite ou de devenir invisible, non, sa magie lui offrait la possibilité de voir et dessiner et l'âme des gens, et la sienne n'était pas mauvaise, aussi elle ne s'inquiétait pas sur ses motivations et les raisons de sa présence.

*D'ailleurs il ne m'a dit pas avant pourquoi il était là?" (<-a déjà oublié ce qui lui a été dit)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Mar 24 Mai - 17:50

Son explication précise par rapport à sa venue et sa demande de service à la jeune fille n'avait pas laissée celle ci sans réponse.Elle avait prit peut être du temps pour répondre mais d'après Sasa c'était parce qu'elle recherchait certainement les informations concernant la requête du Saïyen.Une demande assez étrange d'un point de vue extérieur peut être:

"-Et bien...pour du matériel défensif il faut voir avec les Défenseurs. Je peux t'amener à eux mais c'est loin d'ici...

La réaction de Sarashi se fit presque sans attendre et venue presque automatiquement:

-Les Défenseurs...M'ouais je pense peut être voir un peu qui se sont...*dit à voix basse: 'certainement des combattants terriens'*

-Par contre n'espère rien de moi pour te guider dans cette ville, je ne suis pas d'ici et je ne connais pas les rues...

-Ah tu ne viens pas d'ici ^.^' ...ça peut poser problème *se fait couper*...

-Par contre je pourrais te faire visiter Uruk, et en plus il y fait plus chaud qu'ici."


-Ah super!! *fait un grand sourire à Relm* Je commence à en avoir marre d'ici,il fait trop froid et puis les gens on l'air très distants et loin d'être sympathiques...Enfin c'est ce que j'ai l'impression après m'être fait ignoré par une dizaine de personnes en ville pour demander mon chemin...


Sarashi baissa la tête,son expression au visage était plus triste.Lui pourtant joyeux de vivre et aimant apporter "de la chaleur humaine" aux gens se trouvait un peu dégoûté de l'atmosphère de stress qui régnait dans le coin (la ville)...Il continua quand même à parler:

Enfin bon on peut rien y faire *reprend un visage plus joyeux* ... Je veux bien que tu m'emmènes à Uruk.Comme ça à l'air loin d'ici on devrait pas y aller par nos propres moyens que les transports d'ici?Je connais plus vite que l'avion,je me doute aussi que tu connaisses ce moyen de locomotion là... ^^


Relm n'avait pas répondue.Celle ci s'était dirigée directement vers la sortie de la sombre ruelle,en direction de la grande avenue après avoir entendu que le Guerrier de l'Espace était d'accord pour qu'elle l'emmène à cet endroit à l'étrange nom d'Uruk.Le jeune homme se tourna aussi vers la sortie puis fit de lents pas,dans le but de suivre Relm.Celle ci l'interpella une nouvelle presque aussitôt le premier pas de Sassa fait:

"Tu ne m'as toujours pas dit ton nom."


Tiens...Fail...Sarashi avait complètement oublié de se présenter à la jeune blonde car celle ci l'avait coupé dans son élan quelques minutes avant.Il fit un peu mine d'être surprit puis dit d'un air gêné en se grattant la tête du fait d'avoir complètement oublier ce qu'on pourrait qualifier "d'essentiel":

Oh je désolé! =S J'ai complètement oublié de te le dire! ...Je me nomme Sarashi,que tu peux très bien abréger en Sasa si tu le souhaites,à moins que tu n'ai un surnom à me donner qui serait nouveau pour moi! ^^ *prend quelques secondes de temps mort* Bon...Quand est-ce qu'on y va alors? Tu veux qu'on partent par quel moyen?


Sarashi fit un léger sourire à Relm puis soupira joyeusement,ayant presque envie de rire de soi même.Assez étrange pourtant mais bon,c'était un peu la simplicité de l'état d'esprit avec lequel il était venu sur Terre qu'il communiquait.Il attendit avec impatience la réponse de Relm.La rejoignant en se mettant à côté d'elle,tout proche du débouché de la petite rue sur la grande avenue...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Mar 24 Mai - 18:52

Relm écouta le jeune homme lui répondre avec une certaine passivité, cela dura jusqu'à ce qu'il parle de la ville et leurs habitants, à ce moment-là, un grand sourire apparu sur le visage de la mage, la raison était simple: l'extraterrestre se faisait la même idée de la ville idéale: chaude, chaleureuse, détendue. Loin du stress provoqué par les industries et de la froideur provoqué par la surpopulation. Il lui proposa aussi un moyen de se déplacer rapidement, très rapidement, il prétendait que cela allait plus vite que l'avion. Possible mais effrayant dans la tête de la jolie blonde qui aimait voyager à son rythme: c'est à dire à pieds en observant l'évolution du paysage. Peut-être ne comprenait-il pas cette volonté? Les questions qui auraient du s'en suivre dans son esprit n'arrivèrent jamais car elle prit enfin connaissance du prénom de l'étranger. Sarashi, surnom habituel: Sasa, c'était plutôt simple comme surnom, et pas sujet à quiproquo! Il demanda une dernière fois comment elle comptait y aller et quand, c'est à ce moment-là que l'artiste reprit la parole:

"Uruk est exactement ce genre de ville, donc tu devrais t'y sentir mieux. C'est vrai que c'est assez loin, il m'a fallu 1 mois pour venir ici à pied, je n'ai pas pour habitude de voyager rapidement. Je préfère admirer les paysages, bon j'avoue que c'est parfois chiant, mais ça permet aussi de découvrir des choses intéressantes."


Elle marqua une première pause pour regarder le ciel gris duquel elle détourna rapidement les yeux, elle détestait ce ciel qui donnait la migraine et reprit:

"On peut partir quand tu veux Sarah, mais j'aurais bien voulu faire des magasins de vêtement pour te relooker avant..."Twisted Evil

Le large sourire moqueur qu'affichait son visage en plus de ses yeux qui brillaient d'une lueur malveillante laissait deviner le pourquoi de ce surnom: elle voulait le travestir pour le ridiculiser un peu. L'intention n'était pas spécialement mauvaise car il s'agissait là plus d'un jeu pour elle qu'une réelle intention de blesser son orgueil. La petite fille revint sur ses pas et attrapa la main de Sarah, le temps de ses quelques pas son visage était revenu pur et souriant, ou plutôt, ses intentions de jeu avaient disparu de son joli minois.

"Mais si tu veux pas ça ne fait rien, on peut y aller tout de suite. Après tout je ne pourrais pas t'en vouloir de ne pas vouloir risquer ta dignité."

La main attrapée plus tôt avait été relâchée, Relm préférant finalement s'accrocher au bras de son sauveur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Mer 25 Mai - 22:22

La question du "blondinet" fut presque aussitôt répondue par Relm:

"Uruk est exactement ce genre de ville, donc tu devrais t'y sentir mieux. C'est vrai que c'est assez loin, il m'a fallu 1 mois pour venir ici à pied, je n'ai pas pour habitude de voyager rapidement. Je préfère admirer les paysages, bon j'avoue que c'est parfois chiant, mais ça permet aussi de découvrir des choses intéressantes."


Un sourire venu à nouveau se "glisser" sur les lèvres de Sasa lorsque la jeune fille lui dit que Uruk était presque tout l'inverse de cette capitale Nordique de la Terre...Par contre il tira une drôle de tête,un peu choqué du temps que la jolie blonde avait mit pour faire le voyage,ne serait-ce qu'un aller.Un mois tout de même cela faisait beaucoup.Beaucoup trop pour le peu de temps qu'avait Sarashi.Il reprit son sourire lorsque celle ci lui parla qu'elle aimait regarder le paysage et prendre son temps.Il lui répondit:

"-Moi aussi j'aime beaucoup observer le paysage,on en découvre à chaque instant du nouveau! ^^ C'est pour ça que j'aime prendre mon temps.Par contre le temps en ce moment,je suis désolé de te le dire mais je n'en ai pas beaucoup.Il ne faut pas que je reste trop longtemps ici sur Terre car ma planète natale risquerait de souffrir du fait qu'elle ne soit pas protégée par son seul défenseur..."

C'était en effet la pause qu'avait marquée Relm qui permit à Shouyu d'introduire ce qu'il avait dit.Celle ci ne fit pas très attention à première vue de ce qu'il avait dit puis continua la conversation:

"On peut partir quand tu veux Sarah, mais j'aurais bien voulu faire des magasins de vêtement pour te relooker avant..."

Sasa roula des yeux quand il entendit ce que venait de dire Relm.Elle venait de la surnommer Sarah,ce qui était en réalité un prénom féminin terrien.Gardant son contrôle de soi il ignora le sourire moqueur de celle ci en se disant (pensant) qu'elle n'était pas très bien élevée pour se moquer comme ça de qu'on pouvait qualifier à ce stade d' "inconnu"...

Shouyu continuait toujours à la même allure ses pas en direction de la sortie de la ruelle jusqu'à ce qu'il se fasse rejoindre par Relm qui le saisit par la main avec la sienne pour lui faire accélérer la marche.La réaction du Guerrier de l'Espace ne se fit pas attendre,il fit réciproquement un sourire à la jolie jeune fille qui paraissait contente puis pour cacher un peu sa part de timidité qui était venue subitement il avait tourner sa tête de manière à ce que celle ci ne le voit pas rougir.Ce qui marcha assez bien puisqu'il ne la vit pas réagir en la regardant du coin de l'oeil durant une petite seconde.Un combat psychologique entre son contrôle de soi et sa timidité débuta alors mais finalement il réussit à se contrôler puis fit disparaitre en peu de temps la légère touche de rose qui se trouvait sur ses joues,la température de celles ci baissa puis il retourna une nouvelle fois sa tête vers Relm,acquiesçant à nouveau d'un sourire doux mais surtout naturel.La jolie blonde retira la légère pression qu'elle avait utilisée sur Sarashi pour lui tenir la main puis lâcha complètement la main de celui ci,ce qui le soulagea quelques peu.Celle ci l'interpella une nouvelle fois après avoir ramener assez rapidement Sassa à côté d'elle:

"Mais si tu veux pas ça ne fait rien, on peut y
aller tout de suite. Après tout je ne pourrais pas t'en vouloir de ne
pas vouloir risquer ta dignité."



Le jeune homme se gratta la tête puis répondit:

"Ben si tu veux déjà qu'on parte à cette ville d'Uruk il faut pas qu'on perde de temps comme je t'ai dit.Je suis pas venu sur Terre pour faire du shopping.Mais en revanche une fois là bas peut être qu'on en fera,ça dépend si je travaille pour me faire un peu d'argent par contre..."

Ryuu Shin prit un air plus normal puis "étendit" un peu plus son sourire,montrant ainsi ses jolies dents bien blanches.Il pivota la tête de façon à se la retrouver droite,regardant droit devant avec un air un peu plus sérieux et déterminé,tout en souriant.Relm s'accrocha à lui ou plus précisément à son bras comme le faisaient les couples ou encore les mariés ce qui rendit les joues du beau jeune homme légèrement roses une nouvelle fois...A première vue,celle ci s'était prise d'affection assez rapidement pour Sarashi,ce qui ne lui déplaisait pas totalement.Le bon côté des choses étant qu'il n'avait pas besoin de faire le mouvement pour la ramener à lui pour ce qu'il allait faire...

Celui ci se concentra en fermant les yeux.Recherchant dans son esprit une pensée reflétant l'apparence que devait avoir la ville d'Uruk sur Terre.Il pensait à un endroit plutôt désertique,sans pour autant être aride.Il ajoutait donc à sa pensée une sensation de fraicheur,fraicheur aquatique,il y aurait un point d'eau,la mer,un océan,un fleuve ou bien une rivière à proximité.La température y était élevée,de climat tropical,mais agréable et toutefois douce avec un peu de vent rafraichissant ce qui rendait un peu quelque part l'endroit plutôt paradisiaque.La situation du lieu devait être obligatoirement dans l'hémisphère Sud de la planète,non loin de la Capitale du Sud par rapport à la Capitale du Nord où se trouvaient encore Sarashi et Relm...

La pensée fut finalisée puis Sarashi se téléporta en compagnie de Relm qui le tenait toujours par le bras dans la description quasi-exacte du lieu.Malheureusement c'était à environ 5-6km de presque toute forme "civilisation".En réalité il les avait déplacé dans la campagne environnante d'Uruk qui se situait donc à un peu plus de cinq kilomètres de l'endroit où les deux avaient atterrit.La téléportation avait très bien marché apparemment,comme à son habitude.Sasa fit quelque pas en compagnie de Relm,en regardant en face quelques secondes pour décider de la direction qu'il faudrait pour aller à Uruk puis tourna sa tête vers la belle jeune fille aux yeux bleus et au regard pur et lui dit en souriant:

"J'ai pas vraiment fait ça volontairement mais j’espérais que ça te ferai plaisir de marcher un peu avant d'arriver directement à Uruk..Il y a environ 5 kilomètres d'ici à en ville.On peut y aller tout doucement si tu veux..."


Sarashi plongea durant un petit instant son regard aux yeux à la couleur bleu-verte si particulière dans ceux de Relm pour tenter de deviner une réponse.Enfin plutôt parce qu'il aimait le regard de celle ci,il inspirait assez la confiance et la douceur,la paix,trois choses parmi lesquelles Sasa aimait particulièrement si c'était une qualité pour les gens...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Jeu 26 Mai - 0:52

Lorsque Relm avait dit aimer admirer les paysages lorsqu'elle voyageait, Sarashi lui avoua que lui aussi aimait cela mais qu'il manquait malheureusement de temps pour pouvoir en faire autant aujourd'hui. La jeune fille lui avait prit la main, ce qui avait entrainé une légère gêne qu'il avait cherché à cacher, cela arriva une seconde fois lorsqu'elle lui prit le bras après qu'il ai parlé de travailler pour faire du shopping. Elle le reprit quasi-immédiatement sur ce dernier point:

"Inutile de travailler pour de l'argent, j'en emprunterai un peu à Ishtar et ça ira"

Qui était Ishtar? Le jeune saïyen n'était pas censé la connaître et la mage ne se sentait pas obligé de lui parler plus de la déesse, sans doute la rencontrera-t-il sur place. La jeune fille observait Sarah, visiblement gênée par l'affection qu'elle lui apportait après si peu de temps passé ensemble mais celui-ci parvint à se calmer et ferma les yeux. Elle n'eut aucun mal à y déceler une certaine concentration mais elle ne pu comprendre ce qu'il allait faire jusqu'à ce qu'elle ne le constate de ses propres yeux: la ruelle sombre avait subitement disparue pour laisser place à la lumière du soleil, accompagné par l'étouffante chaleur qui s'élevait du sable. Malgré la distance à laquelle elle se trouvait d'Uruk, elle n'eu aucun mal à savoir où elle était et offrit un magnifique sourire au jeune blond qui lui dit:

"J'ai pas vraiment fait ça volontairement mais j’espérais que ça te ferai plaisir de marcher un peu avant d'arriver directement à Uruk..Il y a environ 5 kilomètres d'ici à en ville.On peut y aller tout doucement si tu veux..."

Son sourire s'amenuisa pour lui permettre de répondre à son nouvel ami:

"Inutile d'aller trop doucement, comme tu peux le voir il n'y a pas grand chose et puis je connais bien le coin."

Après cette brève réponse, Relm lâcha le bras de Sarah et couru jusqu'au sommet d'une dune finalement petite, elle se retourna et agita son bras droit comme pour inviter l'unique défenseur d'une quelconque planète à le rejoindre.

"D'ici on peut voir la ville ! On y sera rapidement !

En effet malgré l'aveuglant soleil on distinguait très nettement d'imposantes murailles qui ne semblait pas bien haute vu de la dune. Pourtant en y réfléchissant bien et compte-tenu du fait que seul un bâtiment la dépassait en hauteur, on pouvait en déduire que sa hauteur était d'au moins 10m. Si la ville était néanmoins visible comme étant un gros tas de pierres, impossible de distinguer nettement les choses: la chaleur rendait la vision à l'horizon floue, cette même chaleur à laquelle il ne fallait pas s'exposer trop longtemps sous peine de grosses brûlures. La présence à quelques km d'un fleuve aurait pu laisser envisager une sorte de plaine désertique comme l'est la Sibérie, mais le spectacle était beaucoup plus proche de celui qu'offre la Vallée du Nil, quoiqu'avec moins de sable et plus de pierres.

"Dépêchons-nous, tu ne dois pas être habitué à ce genre de climat, ça peut être mauvais pour ta santé.

Relm qui se soucie de la santé d'autrui? Est-ce la même Relm qui a été élevé par Marc? Oui évidemment ! Avait-elle elle aussi été frappé par les 55°C provoqué par le soleil? Non, elle était juste encore reconnaissante envers son sauveur dont elle attrapa une nouvelle fois le bras, déposant sa tête contre son épaule. Finalement ça pouvait avoir du bon que d'être pris pour quelqu'un de fragile à protéger.


ps: désolé pour le message vite fait, je suis fatigué ^^'
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Jeu 26 Mai - 22:01

Sasa avait parlé de "gagner sa vie" en travaillant mais son amie l'avait rectifié en disant que celle ci emprunterait de l'argent à un ou une certain(e) Ishtar,enfin elle avait formulé tout ceci de la manière suivante:

"Inutile de travailler pour de l'argent, j'en emprunterai un peu à Ishtar et ça ira"

En accentuant particulièrement sur le premier mot,du fait donc de inutilité d'offrir son service à quelqu'un (donc offrir du travail,travailler).La jeune fille fit alors comprendre qu'il ne fallait pas du tout s'inquiéter sur la question de l'argent.Celle ci avait l'air concernée puisque c'est elle qui proposa un autre moyen de payer les futurs achats...

Les deux s'étaient les quelques secondes qui suivirent téléportés non loin de la ville que la fille avait citée...

Après que Sarashi n'eut dit un peu comment et pour quelle raison il les avait transporter si rapidement aux environs de la ville d'Uruk,celui ci eu droit à un magnifique sourire de la belle jeune fille qu'était Relm ainsi qu'une réponse plutôt réconfortante vu la chaleur accablante du lieu:

"Inutile d'aller trop doucement, comme tu peux le voir il n'y a pas grand chose et puis je connais bien le coin."

Le jeune homme sourit à la jeune fille puis lui répondit:

"Oui tu as raison...Qui dit arrivée plus vite dit aussi plus de temps là bas et donc plus de temps pour faire ce que l'on souhaite...On peut pas dire que c'est pas désertique ici... ^^' "

La voix bienveillante,chaude et agréable se dissipa après que celui ci eu dit tout ce qui lui était venu en tête pour répondre à sa nouvelle amie s'était dissipée.Il regardait à présent droit devant lui,sous l'éclairage ardent du soleil la ville à laquelle les deux amis voulaient se rendre.Il fit quelques pas en compagnie de Relm qui était toujours "accrochée" plus ou moins à lui,donc proche,même collée malgré la température ambiante très élevée,dépassant les 50 degrés Celsius,celle ci le relâcha pour courir monter une d'une moyennement haute et regarder l'horizon puis faire un geste du genre "coucou" à Sarashi en l'appelant:

"D'ici on peut voir la ville ! On y sera rapidement !

Celle ci avait l'air contente et impatiente à la fois.Ce qui rendait son ami presque aussi impatient de découvrir Uruk qu'elle.Il la rejoignit alors presque aussitôt après que celle ci eu prononcé ses paroles.Celle ci regardant avec le jeune homme Uruk et sa périphérie,une assez grande ville tout de même,presque en plein milieu d'un désert,avec un fleuve qui se situait à quelques centaines de mètres de l'enceinte de la ville...

Quelques minutes étaient passées et les deux amis avaient subis pas mal les problèmes que posait le soleil qui "tapait" très fort sur la pauvre petite tête de Sarashi,même s'il était assez habitué à certaines températures élevées sur sa planète.Relm lui en fit en quelques sorte la remarque en lui disant:

"Dépêchons-nous, tu ne dois pas être habitué à ce genre de climat, ça peut être mauvais pour ta santé.

Celle ci reprit par le bras comme tout à l'heure Sarashi,de la même façon une nouvelle fois que celle d'un couple.Par contre elle posa sa tête contre l'épaule du jeune homme qui ne voulait pas la déranger durant ce moment là.Il resta donc immobile pendant 5 minutes jusqu'à qu'il dise quelque chose après avoir prit dans ses bras Relm,la portant avec ses deux bras,elle étant en position à peut près allongée:

"Ne t'inquiètes pas.Je ne vais rien te faire...On y sera en un éclair! ^^ "

Shouyu fit un joli sourire à la belle jeune fille puis analysa le terrain,plein de sable et de pierres,un sol sec.Il fronça les sourcils d'un air sérieux pour déterminer le temps qu'il mettrai pour parcourir la distance.Il mit sa jambe gauche en arrière puis partit d'un seul coup d'impulsion à vitesse très élevée,en 10 mètres il était déjà à 50 km/h,il passa à 100 au bout de 30 mètres (il avait modéré volontairement sa vitesse).Il continua d'accélérer jusqu'à 150 km/h puis resta à la même allure,courant très rapidement grâce à l'entrainement.Il gardait son air sérieux,en faisant bien attention à garder Relm en sécurité dans ses bras.Au bout de quelques minutes il arriva à bon port à l'entrée d'Uruk,à une soixantaine de mètres de celle ci.Il déposa son amie le pieds au sol puis la laissa s'accrocher à son bras si elle le voulait,étant toujours un peu gêné et confus que celle ci fasse ça.Il tourna la tête vers elle pour lui dire:

"Voilà...C'était l'Express Sasa à votre service! ... Ça nous à donner un peu de frai de faire ce trajet aussi vite.Puis moi ça me permet de découvrir rapidement et sûrement à tes côtés.Tu peux maintenant me guider,je suis plus qu'un simple visiteur... ^^ "


Il sourit à Relm puis rit légèrement et marcha en direction des portes de la ville,attendant que celle ci le rejoigne,s'accrochant ou non encore une fois à son bras ou pas...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Jeu 26 Mai - 23:07

Relm et Sarashi restèrent immobile durant cinq minutes qui semblèrent en durer le double dans l'esprit de la jeune fille qui était complètement perdue dans ses pensées, ou plutôt, elle était totalement absorbé par les différents angles de vue qu'elle imaginait d'eux et les peintures qu'elle aurait voulu faire. Ce qui la ramena à la réalité fut l'action du jeune homme qui la prit dans ses bras comme le ferait un couple de jeunes mariés. Celui-ci mit immédiatement les points sur les i en précisant qu'il n'avait aucune mauvaise intention. À aucun moment l'artiste n'en douta et cette confiance fut rapidement confirmée lorsqu'il se mit à courir, pour la première fois Relm voyait la vie sous un angle différent, la vitesse, notion qu'elle n'avait jamais intégré dans aucun de ses tableaux dans lesquels elle figeait le temps pour l'éternité. Arrivé à une soixante de mètres, Sarah reposa la jolie blonde qui ne lâcha pas son bras avant de prendre la parole:

"Voilà...C'était l'Express Sasa à votre service! ... Ça nous à donner un peu de frai de faire ce trajet aussi vite.Puis moi ça me permet de découvrir rapidement et sûrement à tes côtés.Tu peux maintenant me guider,je suis plus qu'un simple visiteur... ^^ "

Relm répondit par un sourire et rattrapa son ami ainsi que son bras. Arrivé devant la porte, les gardes reculèrent pour ouvrir la porte pour les laisser passer après qu'ils aient reconnu l'une des habitantes du Temple qui, de toute évidence, avait un invité. Ils ne posèrent aucune question tandis que la mage entrainait le saïyen dans l'enceinte, les gardes se contentant de refermer derrière eux. La première chose qui frappait en entrant dans la ville, c'était l'architecture des bâtiments, on reconnaissait clairement le style moyen-oriental tel qu'on le connait avec des maisons aux formes cubiques avec une terrasse sur le toit dans certains cas. Les rues étaient étroites et ombragées, un courant d'air frais les traversaient rendant l'air respirable. La capitale nordique était froide avec ces bâtiments gris, Uruk n'était pas vraiment un exemple de coloration puisque les bâtisses étaient toujours de couleur sable ou terre brûlée. Toutefois, un bâtiment resortait clairement du lot: le ziggourat, un temple au style bien antérieur aux Mosquée que l'on pourrait qualifier de grossière pyramide: à la différence des pyramides égyptiennes qui étaient plutôt lisses et progressive, on notait clairement trois niveaux au ziggurat dont l'entrée se situait tout en haut, on y accédait pas un long et pénible escalier qui pourtant ne semblait pas démoraliser les habitants puisque nombreux étaient ceux qui le gravissaient. Mais ceux qui distinguait le plus le ziggurat du reste de la ville, outre sa hauteur et sa superficie, sa couleur n'était pas la même que celle des autres bâtiments, en effet le Temple était blanc et de nombreux ornements en lapis lazuli, matériau rare et magnifique (c'est un bleu, je te laisse voir sur google).

La jeune fille ne perdit pas de temps à faire visiter les habitations, le coeur de la ville se trouvait en son centre, au tour du temple. C'était là-bas que se trouvait les boutiques et le marché, mais Relm ne s'y arrêta pas, elle amena Sarashi immédiatement au pied du temple, plus précisément au pied de l'interminable escalier. Slalomer entre les personnes avait été délicat, et cela d'autant plus que l'on pouvait facilement se perdre et qu'elle ne le tenait plus que par la main pour pouvoir avancer plus vite. Mais étant arrivé à bon port, elle pu prendre la parole.

"Voila, désolé pour ce silence pesant mais on aurait pas pu se comprendre dans les ruelles. Donc je t'explique rapidement comment fonctionne la ville: au centre tu as le Temple, au tour c'est le quartier marchands, au-delà se trouve les habitations, et tout au tour tu as la muraille avec des tours tous les 100m et des gardes en garnison. Les champs se trouvent à l'extérieur de l'enceinte, aux alentours du fleuve, l'eau qui arrive jusqu'ici sert uniquement à la déshydratation et aux bains."

Elle dirigea ensuite son regard vers l'entrée du Temple et continua:

"C'est ici que vit Ishtar, les prêtresses, moi, Marc et d'autres personnes dont on s'enfout plus ou moins."

Elle lâcha la main de Sarashi et monta quelques marches avant de se retourner et terminer:

"On va monter saluer Ishtar, mais interdit de courir cette fois, désolé."

La jeune fille lui sourit avant de reprendre sa marche, cette fois elle n'attrapa pas le bras ni la main de celui qui l'avait sauvé en ville.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Sam 28 Mai - 18:18

Les gardes avaient laissés entrer les deux amis entrer dans la ville fortifiée d'Uruk sans problèmes.Relm entraîna Shouyu un peu précipitamment,ne lâchant pas son bras pour le moins du monde.Le Guerrier de l'Espace put enfin admirer la ville de l'intérieur.Les maisons y étaient de la même couleur que le sol,c'est-à-dire d'une palette de couleur plutôt ocre,une couleur reflétant la dureté du climat des environs.Ces habitations là étaient de forme cubiques,très bien ordonnées.Cet architecture plutôt orientale était tout à fait inconnue à Sasa qui analysait comme il pouvait les coins et recoins qu'il avait sous les yeux.Ceci tout en devant marcher et suivre son amie que la faire traîner.Contrairement à ce qu'il avait put voir dans la partie Nord,la banlieue ou la ville Nordique,les maisons n'avaient presque jamais de toits et d'ailleurs,ne possédaient par conséquent pas de tuiles pour ceci.Il trouvait quelque chose de fantastique dans cette monotonicité de couleur des bâtiments.Il était peut être dans des rêveries mais quelque chose lui tira de cela.Il apercevait de plus prêt un bâtiment facilement deux fois plus haut que toutes les autres constructions en hauteur de la ville.Lui possédait de belles couleurs,dont du blanc symbole de pureté et du bleu au même attributs,on peut aussi y donner de la légèreté,quelque chose qui s’apparenterait au ciel,au firmament...

Les deux amis ne s'étaient pas parlés depuis leur entrée dans la ville.Aussi bien que,Relm n'avait rien fait visité à son ami Sarashi qui se débrouillait tant bien que mal à regarder du coin de l'oeil un peu tout ce qu'il pouvait.Les gens avaient l'air heureux de vivres et comme qui dirait "tranquille dans leur tête".Enfin il n'avait pas eu le temps de faire une bonne analyse,un bon visionnement des lieux.Il savait néanmoins qu'ils traversaient le centre-ville puisqu'on entendait très distinctement les marchands crier aux passants de venir acheter leurs produits,on entendait aussi le monde parler,négocier,des cris d'enfants mécontents...

Son amie la jolie jeune fille l'amena au pied de cet énorme bâtiment magnifiquement décoré,au pied d'escaliers qui avaient l'air interminables en regardant plus haut.Mais où allait-elle emmener le Saïyen?Celui ci n'en avait proprement aucune idée.Il avait tout de même confiance en celle ci,il se disait que quand même,elle n'irait pas trahir celui qui l'avait sauvé d'une agression sexuelle par des voyous de la
capitale du Nord...Relm cassa le silence en se mettant à parler à son ami:

"Voila, désolé pour ce silence pesant mais on aurait pas pu se comprendre dans les ruelles. Donc je t'explique rapidement comment fonctionne la ville: au centre tu as le Temple, au tour c'est le quartier marchands, au-delà se trouve les habitations, et tout au tour tu as la muraille avec des tours tous les 100m et des gardes en garnison. Les champs se trouvent à l'extérieur de l'enceinte, aux alentours du fleuve, l'eau qui arrive jusqu'ici sert uniquement à la déshydratation et aux bains."

Sarashi haussa les épaules,fit un léger sourire avant de prendre une inspiration et répondit:

"D'accord!C'est un peu un schéma classique si on peut dire,sans parler du système de conduits d'eau. ^^ "

Ils s'approchèrent alors donc de ces escaliers.Relm les regarda puis continua:

"C'est ici que vit Ishtar, les prêtresses, moi, Marc et d'autres personnes dont on s'en fout plus ou moins."

Sasa ne dit rien puis la regarda monter quelques marches de l'escalier,la suivant de prêt,après que celle ci lui ai lâcher la main.Celle ci dit:

"On va monter saluer Ishtar, mais interdit de courir cette fois, désolé."

Shouyu regarda alors d'un air interrogateur Relm puis dit d'un air gêné d'être ignorant alors que celle ci avait reprit de monter les marches de l'escalier géant:

"D'accord... *moment de silence le temps de la suivre* Euh...Relm, c'est qui Ishtar au juste? Rolling Eyes "


Le jeune homme
avait été bien patient mais il voulait à présent savoir qui était cet/cette Ishtar.Il suivit alors de prêt,se mettant à peu près au même niveau que son amie en marchant à la même allure qu'elle,assez lentement...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité


MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Sam 28 Mai - 20:49

Lorsque Relm eut fini de lui présenter la ville, Sarah lui offrit un léger sourire et dit que le plan de la ville était relativement classique tout comme le système de conduits d'eau. Certes il avait raison, peut-être eut-elle du préciser que la ville avait près de 8000 années d'existence et qu'à cette époque le confort qu'apportait ces conduits étaient au moins équivalent à ce qu'apporte l'électricité de nos jours? Mais c'était avant qu'elle aurait du le dire. Elle avait grimpé quelques marches, citant par deux fois Ishtar, cela attira la curiosité du beau blond qui lui demanda qui était la déesse. La jeune fille réfléchit rapidement et répondit tout aussi vite:

"C'est une genre de déesse protectrice de la ville, un peu comme Athéna apparemment...j'ai pas les détails et elle t'expliquera mieux que moi."

La mage marchait avec son ami, l'effort consentit était assez important lorsque l'on en a pas l'habitude et que l'on est pas très sportif, mais au bout de cinq minutes et après avoir du expliquer aux gens de la file qu'ils n'étaient pas là pour voir Ishtar mais simplement pour rentrer au Temple où elle habitait, les deux jeunes gens arrivèrent à la véritable entrée: deux impressionantes portes de quatres mètres de haut pour deux de large étaient ouvertes devant eux. À ce moment la jeune fille reprit la main de Sarah et l'entraina à l'intérieur, intérieur qui était somptueux, certes il n'y avait pas des oeuvres d'arts sur chaque cm² de mur, mais l'ensemble était vraiment magnifique sans être véritablement tape-à-l'oeil. Certes le marbre était présent en abondance, mais les quelques tapisseries qu'arborait les murs retirait totalement cette impression de surabondance de marbre. En fait ce qui pouvait le plus surprendre, c'était le grand nombre de prêtresses, le couloir par lequel ils étaient arrivés avait permit de dénombré par loin de 30 prêtresses. L'artiste les avait entrainé dans une grande pièce de près de 50m² avant de prendre un autre couloir pour arriver dans une salle plus petite qui faisait tout de même 20m². Au final ils ont du croisé près d'une centaine de prêtresses en ayant parcouru tout juste 5% du Temple. Relm invita Sarah à s'asseoir dans l'un des "coins" de la pièce: celle-ci était décomposée en micro-pièces où l'on trouvait quantité de coussins sur lesquels s'allonger...ainsi que quelques prêtresses peut vêtue dont la présence était justifiée par des massages très agréable.

"Vas-y fait toi plaisir, Ishtar ne va pas tarder à arriver, le mieux est de profiter de l'attente."

Après avoir dit cela, la jolie blonde s'installa dans un coin adjacent à celui de Sarah et se laisser masser par les jolies servantes à Ishtar.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ishtar
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/12/2010
Messages : 17
Zénis : 0
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Sam 28 Mai - 21:25

Ishtar était particulièrement occupée ces derniers temps, les demandes affluaient tout ça à cause d'une rebéllion de cornichons, mais elle n'allait pas laisser son projet lui filer entre les doigts une seconde fois, encore moins pour un nouvel excès de suffisance. Cette fois elle resterait concentrée jusqu'au bout. Lorsque Relm revint dans le Temple, la déesse remarqua qu'elle avait amené un invité, aussi elle mit en suspend les visites du peuple et se dirigea vers la salle où ils étaient. Personne ne l'avait appelé pourtant moins de 30 secondes après leur entrée dans cette pièce, ils furent rejoins par celle qui symbolisait les plaisirs du corps.

"Bonjour Relm, Sarashi..."

Comment connaissait-elle son nom? Cela n'avait pas beaucoup d'importance, la déesse était venue parce qu'elle savait qu'il avait certaines choses à lui demander.

"Bon, que puis-je pour toi? J'ai pas mal de monde qui attend donc on va faire vite si tu le veux bien."

Elle faisait référence aux problèmes de défense de sa planète, Relm ignorant où se trouvait le QG des Défenseurs, elle était venue ici pour pouvoir renseigner son ami.

"Ah et merci d'avoir aidé Relm, j'étais un peu occupée j'ai pas pu le faire."

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sarashi Shouyu
Modérateur

Masculin
Âge : 97
Inscription : 19/03/2011
Messages : 562
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Chaining Eléments

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Lun 30 Mai - 20:02

Les deux amis avaient parcourus sans trop perdre de temps,sans discuter d'avantage les longs escaliers qui séparaient le sol commun à tous dans Uruk et ce qui devait être pas loin du sommet de la région,à savoir l'entrée du Temple.Ils virent alors à l'entrée deux portes adamantines gigantesques.Montrant donc bien l'importance du lieu et la préciosité des "choses" qu'il y avait derrière cette entrée.Sarashi aurait pu rester bouche bée devant cette somptueuse entrée mais il préférait voir ce qu'il y avait à l'intérieur qui devrait surement être d'une plus grande beauté encore.Dans son élan,son amie Relm le prit par la main et l'entraina dans l'entrée...

Dans ce qui devait être certainement le hall il y avait une quantité impressionnante de marbre,avec de belles colonnes bien parallèles faites avec la même matière,d'un style assez complexe,se rapprochant du corinthien provenant de Grèce.Il y avait aussi de grandes tapisseries qui ornaient les murs et permettaient de faire voir aux gens autre chose que le matériau de construction précieux provenant des carrières.Elles se fondaient très bien avec le reste de par leur couleur.En fait le hall n'était que le carrefour,l’intersection de plusieurs grands couloirs où ne circulaient que des femmes (à première vue pour Sarashi).Le Saïyen avait quelques peu la méfiance que son amie l'avait amené dans un Harem mais un détail tape-à-l'oeil contredisait cette hypothèse: Elles n'étaient pas vraiment dénudées pour la plupart.Il réfuta donc cette idée en pensant à ça et car il avait confiance en Relm qui les amena quelques secondes après avoir traversé un couloir dans une grande pièce partagée en plusieurs "boxs" ou petites pièces.Une fois là il se trouvait de quoi se "détendre" en partie,de quoi s’asseoir.L'amie de Sasa l'invita d'ailleurs à se reposer dans un des coins de la pièce.Celui ci ne répondit pas et au lieu de remercier il fit simplement un signe de la tête,accompagné d'un léger sourire puis partit s'asseoir au côté adjacent à celui où se trouvait la belle jeune fille.Il reposa ses coudes sur ses genoux,ses cuisses,rejoignant ses mains puis prit une expression au visage totalement neutre,très sérieuse.Ce qui devait être des "servantes" au nombre de trois s'approchèrent vers le jeune homme.Celles ci étaient un peu dénudées.Celui ci au lieu de se précipiter,de leur faire signe d'accélérer le pas pour venir leur fit un signe de la main,voulant dire "stop",signe qu'elles ne devraient pas aller plus loin.Celles ci s'approchèrent quand même au détriment du blondinet.Elles le caressèrent pour essayer de l'envoyer s'allonger afin de le masser (ce qu'il ne savait pas).Celui ci garda sans problèmes son sang froid et ne répondit pas à leurs gestes.Cela avait beau être agréable pour un homme de se faire caresser par des belles femmes mais ce n'était vraiment pas le moment.Quelque chose troublait l'esprit de Sarashi qui se mit alors à méditer.Gardant sa position sérieuse mais fermant en plus les yeux.Il concentra toute son énergie spirituelle sur le pourtour de son corps,intensifiant sa force de combat puis faisant à l'intérieur comme si il était traversé d'électricité,l'énergie circulant partout à vitesse folle.Il ralentit le rythme puis ouvrit les yeux et cessa de méditer,il avait diminué sa force de base de 100 fois et avait augmenté sa force spirituelle,son ki de manière très légère (de 3% tout juste).Alors que Relm profitait à plein temps du massage des servantes et que Sassa gardait tout son sérieux,sans être trop froid.Quelqu'un arriva dans la pièce,vêtue de manière bien différente aux autres prêtresses vues jusque là.Il se douta comme lui avait dit son amie la belle blonde quelques minutes plus tôt que ce devait être Ishtar,décrite par son amie comme une déesse protectrice en quelques sorte.Celle ci salua les deux:

"Bonjour Relm, Sarashi..."

*Tiens tiens...Là voilà...Ishtar,la déesse de la ville d'Uruk.Intéressant qu'elle connaisse mon identité...En effet,ça confirme mon opinion,certains Dieux peuvent bien lire dans les pensées,d'autres ont le don d'ubiquité,à peu près comme moi,sauf que pour ma part c'est une technique,et c'est qu'une illusion grâce à la vitesse à laquelle je peux me déplacer...*

Shouyu ne pensa alors plus à rien et fit le vide dans sa tête.Pas pour ne pas se faire lire dans les pensées ou quoi que ce soit du genre mais juste parce qu'il le fallait.De temps en temps un "lavage" était le bienvenu...

La ravissante déesse adressa alors la parole au Guerrier de l'Espace:


"Bon, que puis-je pour toi? J'ai pas mal de monde qui attend donc on va faire vite si tu le veux bien."

Celle ci remercia ensuite Sarashi d'avoir aidé Relm,qui devait être certainement son amie en disant qu'elle n'avait pas pu le faire...

Le Saïyen réceptionna le peu d'informations que contenait la question puis répondit en réfléchissant à deux fois:

"Et bien...Moi pas grand chose.Je souhaiterais en savoir un peu plus sur Uruk,sur l'atmosphère dans laquelle vivent les terriens.Enfin j'ai besoin de renseignement sur la politique.Seulement...Ceci passe en second temps.Je voudrais savoir où est ce que je pourrais trouver de la technologie militaire défensive.Relm n'en avait aucune idée et m'a proposé de nous rendre ici à Uruk afin de passer un peu le temps,de me faire visiter la ville,mais principalement de vous demander ce que je viens de dire...Voilà tout... ^^ "


Après sa réponse plutôt concrète,le Saïyen acquiesça d'un gentil sourire malgré son attitude sérieuse de tout à l'heure.Il ne se détendit pas pour autant.Il avait pas mal de choses à faire et ne possédait pas beaucoup de temps devant lui en réalité.Il avait aussi comme but de s'entrainer pour contrôler parfaitement le niveau 1 de sa transformation en Super Saïyen ainsi qu'acquérir le niveau deux de cette même transformation.Puis il voulait aussi perfectionner quelques unes de ses techniques ainsi que ses aptitudes naturelles,ses réflexes,son temps de réaction.Rien de bien étonnant pour un homme qui à passé presque toute sa vie dans le danger quoiqu'il n'était pas vraiment énorme par rapport au sort que la Terre avait subie à plusieurs reprises il y a quelques années avec les Cyborgs C-17 et C-18,Cell,Buu etc...

_________________





Merci de me prévenir lorsque vous avez fini votre présentation que je puisse valider Wink


... Theme サラシ
...








Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ishtar
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 01/12/2010
Messages : 17
Zénis : 0
Statut : Mauvais

MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   Ven 17 Juin - 20:35

Ishtar écouta Sarashi sans laisser échapper d'émotions, si lui était tendu parce que pressé, la déesse était alors froide par impatience, l'impatience d'arriver au bout de ses efforts. Le jeune homme, heureusement, fut finalement bref et précis, désormais, elle n'avait plus qu'à lui répondre.

"Il faut contacter les Défenseurs, auparavant ils disposaient d'une base au Mont Paozu, j'ignore s'ils l'utilisent encore, mais le plus simple pour moi est de vous envoyer sur la planète qui leur sert de base. Pas sûr que vous serez bien accueilli mais si vous dites que je vous envoie ça devrait relativement bien se passer."

La déesse des plaisirs charnels marqua une courte pause pour répondre aux quelques autres questions sur les êtres humains, cela dura tout au plus une dizaine de secondes, le temps de la "remercier" pour cette information. Sa voix, toujours très neutre, reprit:

"À l'heure actuelle, les humains sont très dispersés et les conditions de vie changent énormément, depuis que le choix de séparer les langues a été fait, ils n'ont jamais été capable de se regrouper en une seule et véritable entité. De nombreux pays existent avec bon nombre de système politique, cela va de l'oligarchie à la monarchie, les démocraties sont celles qui, à l'heure d'aujourd'hui, ont le plus de pouvoir moral sur les autres pays. Il serait impossible de tout résumer du fait que l'histoire humaine est très complexe, mais si l'on devait faire une analogie, on pourrait les comparer à des meutes de loups: ils chassent beaucoup pour leur propre bénéfice quitte à déclencher une guerre avec une autre meute."

Lorsque sa voix disparut, Ishtar leur tourna le dos et sortit, dans quelques secondes Sarashi et Relm allaient se retrouver sur la planète D-101, planète des Défenseurs.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Loin [Partie 1/3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loin [Partie 1/3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Capitale Nord-
Sauter vers: