AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation d'Elysa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elysa

Elysa
Membre

Féminin
Âge : 28
Inscription : 15/12/2018
Messages : 49
Zénis : 23500
Statut : Bon

MessageSujet: Présentation d'Elysa   Sam 15 Déc - 23:53

Fiche de Présentation

Nom : Sparrow

Prénom : Elysa

Race : Sorcière

Âge : Jouant avec le temps, elle jongle entre la douzaine et la vingtaine, mais elle ne sait pas exactement son âge réel, car à force de changer, elle ne sait plus trop où elle en est dans les années.

Sexe : Féminin

Sexualité : Elle pense aimer uniquement les hommes, mais n'ayant encore eu aucune expériences avec qui que ce soit, elle ne peut pas être totalement précise sur ce qu'elle préfère.

Statut : Dans le camp du bien.

Taille : 1m45 (taille d'enfant) 1m75 (Taille adulte)

Poids : Qu'elle soit adulte ou enfant, son poids est léger comme une plume.

Physique :
Lorsque l'on dit à une fille qu'elle est une sorcière, c'est qu'elle est moche, mais Elysa ne possède que la magie et non le physique. Qu'elle soit enfant ou adulte, elle est une ravissante demoiselle dont la beauté quelques peu renforcée par de minces traits Vénitiens en fera succomber plus d'un. Cependant, n'étant pas très épaisse, elle peu des fois apparaître comme un ectoplasme, surtout lorsqu'on s'y attend le moins. Sa peau ayant malheureusement perdu son teint à cause d'une légère dépigmentation, peu paraître anormalement trop pâle. En ayant son apparence de fillette, ses cheveux sont un petit peu plus courts et moins foncés, ce qui n'est plus le cas lorsqu'elle prend sa forme d'adulte, là ils deviennent longs et un peu moins argentés. Ses yeux sont profonds et assez grands pour voir tout ce qui ce passe autour d'elle. Quand elle a sa taille d'enfant, elle met des vêtements pas trop provocateurs, qui vont bien à une demoiselle de son âge. Par contre, quand elle prend sa taille d'adulte, sa poitrine devient plutôt généreuse et son corps est revêtit par des habits plutôt élégants.

Caractère :
Elysa est ne douce jeune fille au tempérament plutôt calme et réservé, étant même parfois un peu timide, mais n'étant pas asociale, elle vous répondra si vous lui poser des questions ou si vous l'interpeller, ce faisant même un plaisir de vous venir en aide, car la demoiselle n'a pas une once de méchanceté dans le sang. Elle soigne justement sa timidité en devant poser des questions sur son père disparut ainsi que sur la vie en générale, semblant vouloir s'inspirer de tout pour perfectionner son art magique lié au dessin. Etant une ancienne esclave, elle connait très bien les marques de respects et sait les appliquer, d'où lui vint d'ailleurs son caractère réservé et discret, d'ailleurs, elle a souvent peur de déranger et de ce prendre un coup, alors elle mâche toujours bien ses mots avant de prendre la parole. A cause de tout ce qu'elle a vécu, elle est toujours un peu nerveuse en compagnie de personnes brutales ou autoritaires, ce qui lui fait parfois quelques blocages.

Malgré le fait qu'elle soit des fois un peu solitaire, elle peu vite s'attacher aux gens qui lui semblent être dignes de confiance et lorsque c'est le cas, elle devient encore plus adorable qu'à l'accoutumée, faisant tout son possible pour être joyeuse et tout le temps de bonne humeur, tout en comblant de cadeaux et de câlins ses rares amis pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient heureux à ses côtés. Mis à part cela, malgré le fait qu'elle garde en elle uen profonde blessure, elle essaie de rester souriante et optimiste, pensant que la chance finira bien par lui faire signe, un jour...

Elle est également courageuse et persévérante, mais bien qu'on ne s'en aperçoive pas souvent, elle est intelligente et cultivée, d'ailleurs elle aime bien ce qui ce rapporte à la science et aux planètes. Ayant également le pouvoir de divination, Elysa peu prédire l'avenir des personnes qu'elle rencontrera sur son chemin, sauf qu'elle n'aime pas utiliser son pouvoir pour ce faire de l'argent ou pour contenter son entourage, car elle ne veut pas interférer dans le destin des êtres vivants, sauf si elle sait qu'ils vont mourir, c'est le seul moment où elle déliera sa langue pour prévenir une personne en danger.

Sinon, elle aime bien des fois aller s'amuser, un peu comme tous les jeunes de son âge et sait également ce détendre et rigoler lorsqu'elle en a l'occasion même si elle n'est pas une grosse fêtarde et qu'elle est timide, cela lui fait des fois du bien d'aller ce divertir. Cependant, elle n'est pas parfaite, elle en est consciente et à cause de ce qu'elle a souvent entendu sur son compte, elle serait plus du style à ce rabaisser plutôt qu'à ce surestimer, etant même des fois un peu trop modeste.

Pour ce qui est de son pouvoir lié au temps, Elysa s'en est tellement servi qu'elle ne sait plus exactement si elle est une gamine pouvant devenir une adulte grâce à ses pouvoirs ou l'inverse, mais ce qui est sûr, c'est qu'il lui est très pratique pour éviter des catastrophes. Par contre, qu'elle soit adulte ou enfant, elle a toujours aussi peur de ce retrouver dans un endroit sans lumières, ce qui est une phobie qu'elle n'arrive pas à soigner.

Histoire :
Ryan avait toujours été un dragueur professionnel ainsi qu'un roi de la triche, du mensonge et du mépris, ce trouvant bien trop beau et riche pour avoir quelque chose à faire des sentiments d'autrui. Un jour, alorsqu'il faisait le joli et le vantard auprès des plus belles de la ruelles, une jeune femme, bien plus magnifiques que ces innocentes, vint à passer et alors qu'elle ce dirigeait vers lui, il en était des plus fiers, ce faisant déjà une joie à l'idée de pouvoir obtenir ses faveurs, mais lorsqu'elle fût à sa hauteur, ses espérances s'effondrèrent comme un château de cartes lorsqu'elle lui décocha une gifle des plus mémorables. L'assommant de sermons, tout ce qu'il retint, c'était que par mégarde, il avait déjà fait la cours à sa petite-soeur et qu'à cause de lui, et de ses belles paroles, elle était inconsolable. Quand cette furie s'en alla, il en resta figé quelques secondes, trop obnubilé par la beauté de la miss pour pouvoir dire ou faire quoi que ce soit, mais dans un sursaut de lucidité, son cerveau ce remit à fonctionner et lorsqu'il voulu la rattraper pour lui demander quel était son nom, il était déjà trop tard, elle avait disparut.

Etant bien trop hanté par tant de magnificences, il prit congé des autres demoiselles à ses côtés, préférant rentrer chez lui, car elle lui avait ôté tout goûts de la séduction. Plus les jours passaient et moins il ce reconnaissait, il ne devenait plsu que l'ombre de lui-même au fur et à mesure que le temps défilait. En pensant à ce détail, une idée lui vint. Il écrivit une lettre et se servant de ses pouvoirs, il remonta le temps jusqu'à cette rencontre, glissant ainsi la précieuse missive dans une des poches de la demoiselle lorsque celle-ci lui donna un soufflet dont il ce souviendrait toute sa vie, puisque c'était grâce à lui qu'il avait rencontré la dame de ses rêves. Attendant le lendemain à l'endroit où il lui avait donné rende-vous, il espérait qu'au dépit de sa rancoeur et de sa rage à son égard, qu'elle finirait par pointer le bout de son adorable nez, ce qui fût le cas, au bout de trois heures d'attentes déprimantes à la table d'un café.

Lorsqu'ils eurent enfin brisé la glace, ils ce rendirent compte qu'ils avaient bien plus de points communs qu'ils ne le pensaient et que malgré la réticence de la belle Italienne à tout lui dévoiler dès leur première rencontre, il pu ce rendre compte, que pour une fois, ce n'était pas lui qui ensorcelait et qu'il aimait ce faire hypnotiser par les beaux yeux d'Alys. Ce donnant plusieurs fois rendez-vous, ils finirent par tomber amoureux l'un de l'autre en ne ce cachant pas que l'un était mage du temps et l'autre sorcière et devin. La magie de l'amour étant bien plus puissante que n'importe quelles autres magies, les aida grandement dans le choix d'aller à l'église pour s'échanger leurs voeux. Neuf mois plus tard, arriva un grand bonheur suivit d'un grand malheur, car Alys n'ayant pas eût le temps d'aller à l'hôpital, car elle avait perdu les eaux trop vite, et parce qu'elle avait une santé bien plus fragile qu'elle ne le pensait, eu un infarctus peu de temps après avoir accouché. Une vie contre une vie... Ryan, qui s'attendait à de grandes réjouissances, ne s'attendait pas à verser bien plus de larmes de tristesses que de joies, ce disant que ce n'était pas juste d'avoir des pouvoirs et de ne rien pouvoir faire pour la sauver, tenta de les utiliser, mais à chaque fois qu'il pensait avoir réussi à la sauver, elle finissait par perdr ela vie, ainsi le destin s'acharnait sur eux, ne voulant pas que cette talentueuse épouse puisse avoir le droit de vivre plus longtemps pour s'occuper de son enfant tant désirée.

Alys, au fil des années, avait fait en sorte qu'il devienne le roi de la bonté, de la sagesse, et surtout de coeur, elle l'avait changé en une personne généreuse et bienveillante et à présent qu'elle était partie, il n'était même plus roi d'aucun titres fictifs, il n'était plus l'ombre de lui-même, après tout, un roi sans sa reine, ce n'est rien, n'est-ce pas ? Alors qu'il s'interrogeait sur la meilleure des façons de s'ôter la vie, après deux jours de larmes aussi abondantes qu'une pluie et de nombreuses complaintes, qui auraient pu presque toucher la mort en personne, si elle l'avait écouté, il entendit enfin les pleures de sa fille. La pauvre, elle pleurait autant que lui et ce n'était qu'à présent qu'il ce souvenait de sa présence. S'approchant de son enfant et s'excusa auprès d'elle plus d'une fois, honteux de l'avoir oubliée.

La détachant du corps en décomposition de sa mère, car il avait choisit, au final, de la laisser mourir de son infarctus à la maison, il fit ce qu'il pu pour être le plus délicat possible avec la paire de ciseau, puis après avoir enveloppé son bébé pour qu'elle ne meurt pas non plus, il avait appelé un service de pompes funéraires pour qu'elle ait une mort digne. Plus tard, après ce drame, l'enfant fût baptisée Elysa, un prénom que sa chère Alys trouvait beau et qu'il n'aimait pas, mais qu'importe, aujourd'hui, il n'avait plus le choix, il fallait qu'il l'appelle ainsi pour que sa mémoire ne soit pas perdue. Il y mit un >, car même si dans le pays natal de la défunte cette lettre n'en faisait pas partie, il avait fait en sorte pour faire un pied-de-nez à l'écriture, comme l'avait fait les parents de sa belle à l'époque, et de toute façon, elle avait raison, c'était bien plus joli comme elle l'avait écrit, enfin il le pensait.

Les premiers temps, ce fût très dur pour lui de remonter la pente tout en gérant l'éducation de sa fille et n'ayant jamais eu un véritable boulot, l'argent allait finir par lui manquer, et c'est ce qui arriva, huit ans plus tard. Il avait à présent à peine de quoi payer la scolarité de sa fille, le reste, il ne pouvait plus gérer, ce qui l'amena à faire un choix très douloureux, car il ne voulait pas que les services sociaux la lui retire, c'était le seul présent qu'il lui restait d'Alys, il fallait qu'il en prenne soin, de plus, c'était gra^ce à elle s'il était encore en vie, il ne pouvait pas la confier à une famille dont il ne connaîtrait même pas le visage et encore moins sans son consentement. En plus, la confier à sa famille était hors de question, il ne la voyait pas beaucoup, que cela soit de son côté ou celui de sa défunte épouse, et puis, s'il venait taper à leur porte, il serait envahis par les remontrances et les mauvais jugements, il lui fallait vraiment trouver un travail. En attendant, il vendit la maison et acheta un camping-car à la place, ce qui lui permettrait de vivre correctement en attendant d'avoir un travail, même si c'était très dur, mentalement, de franchir cette étape, mais c'était la seule solution s'il voulait éviter la rue.

Elysa, de son côté, semblait un peu triste de quitter sa maison, mais puisque son père le désirait, elle n'avait pas envie de lui causer plus de torts qu'il n'en avait déjà, elle le voyait très bien à son regard, qu'il était aussi triste qu'elle, alors elle pensait que c'était bien qu'elle continue à sourire pour que son père ne perde pas la face devant les actions qu'il avait à faire. Cependant, ce qui la réoccupait le plus, était ses pouvoirs qui ce manifestaient à tout moment et qui faisaient des fois peur à ses autres petits camardes, ce qui fait qu'elle n'avait pas vraiment d'amis à l'école, ce qui fait qu'elle était rentrer avec des mauvaises notes et bien que son paternel ait souvent tenté de la rassurer à propos de ses pouvoirs et de son caractère irréprochable, cela ne l'aidait que durant un temps à aller mieux.

Ryan tenta tant bien que mal de trouver du travail, mais plus il en cherchait, plus il voyait son précieux trésor dépérir à cause de sa scolarité et son argent s'aménuiser comme une peau de chagrin, ce qui le fit alors prendre la décision de la confier à une bonne famille, le temps qu'il trouve un boulot stable, ce qui n'était pas simple, car ayant fait de bonnes affaires durant sa jeunesse, il n'avait jamais vraiment prit le temps de faire un apprentissage de quoi que ce soit, à part d'arnaqueur et de voleur de coeurs, ce qui ne faisait vraiment pas bonne figure auprès de ses potentiels patrons, lorsqu'ils lui demandaient dans quel domaine il était le plus doué. Ce n'était pas un abandon, non loin de là, c'était des vacances prolongées, le temps qu'il trouve de quoi lui donner une meilleure vie et une meilleure éducation pour qu'elle n'ait plus à souffrir de la crainte et de l'incompréhension des autres enfants et même s'il y pensait souvent, pour ce donner bonne conscience, cela le rendait très mal à l'aise de faire une action aussi horrible qu'il devait faire pour protéger Elysa.

Un jour, en revenant d'une nouvelle place où il avait tenté de ce faire embauché, il passa devant une auberge, qui ce trouvait en-dehors de la ville et dont l'atmosphère semblait propre et chalereux, d'ailleurs, il semblait qu'il y avait beaucoup de monde qui y venaient, en tout cas, c'était l'impression qu'il avait en voyant le parking plein. Ce disant qu'il pouvait s'arrêter pour y boire une bière, que cela ne lui coûterait pas trop cher, il pénétra à l'intérieur et pu constater que l'intérieur était ausi bien que l'extérieur. Au comptoir, le patron remplissait les chopes, il le voyait à son allure patibulaire, mais ne ce fiant pas aux apparences, il s'en alla lui parler et pu constater qu'il avait eu raison, car ce type était vraiment sympa. Il rencontra également la femme, qui nettoyait une table, qui semblait un peu autoritaire, mais en voyant son sourire, il ce dit que c'éait sûrement une armure pour éviter de ce faire toucher par les clients, car elle était vraiment très jolie. Il voulu jeter un regard à la jeune serveuse qui servait les clients, mais le patron lui tint la jambe de sorte qu'il ne songea même plus au faites qu'il n'avait pas pu scruter plus en détails la jeune fille, qui semblait être fatiguée.

Toutefois, a force de discuter avec le patron, monsieur Jack Nilson, il fini par lui expliquer son problème en pensant qu'il était de confiance et l'écoute fût attentive jusqu'à la fin de son récit. Ce roman audio semblait avoir touché le brave homme,qui lui proposa de veiller sur sa fille et de l'éduquer comme si c'était sa propre fille, jusqu'à ce qu'il ait assez d'argents pour pleinement s'en occuper, à condition d'une contribution monétaire, ce qu'accepta Ryan, surtout que 28 euros par semaines, ce n'était pas cher, enfin si, mais il allait réussir à trouver de quoi payer, il en était persuadé. Ravi de faire affaires, les deux hommes ce serrèrent la mains, tandis que la femme venait de lui apporter l'addition, ce que le patron refusa qu'il paie, voulant lui faire un petit présent pour lui faire baisser sa garde. une fois qu'il fût loin, le couple croisèrent leurs regards et ce mirent à ricaner, tandis que la jeune serveuse baissa la tête en ayant l'air soulagée et à la fois triste.

Le lendemain, Ryan revint avec sa fille au même endroit. Ne lui ayant rien dit de la situation pour éviter de l'effrayer trop vite, il lui dit qu'il l'emmenait simplement en balade et dès qu'ils arrivèrent à l'auberge, il lui dit d'aller à l'intérieur, en lui disant qu'il lui payerait un jus dès qu'il aurait parqué le camping-car. L'écoutant et allant avec joie dans le bâtiment, qui heureusement, était encore vide à ce moment-la, pu voir, avec horreur, en regardant par la fen^tre ce qu'il faisait, qu'il était en train de s'en aller sans elle. La gamine voulu le rejoindre, mais on la saisit alors qu'elle ce débattait et pleurait en criant qu'ils devaient la laisser rejoindre son père. ne voulant pas faire peur aux clients qui risqueraient d'arriver d'ici quelques minutes, Jack et Emma bâillonnèrent et lièrent les poignets et les chevilles de la gamine, avant de la mettre à la cave, car dans cet endroit sombre, personne n'entndrait ses cris étouffés.

La laissant dans cet endroit glauques plusieurs jours, semblant même l'avoir oubliée, la jeune sorcière, qui ne mâitrisait pas encore ses pouvoirs à ce moment de sa vie, supplia le couple, dès qu'elle pu parler, de la libérer et qu'en échange, elle ne crierait, ne pleurerait et ne cherchait plus à revoir son père, mais après lui avoir donné à mangé et à boire, ils lui remirent son bâillon, disant qu'ils n'avaient pas assez confiance en elle et qu'ils ne voulaient pas d'une pleurnicheuse dans leurs pattes, de toute façon, ils ce moquaient bien de son sort, ils touchaient de toute façon de l'argent, alors qu'ils s'en occupent ou non, c'était pareil. Deux semaines passèrent, puis deux mois avant qu'elle ne puisse revoir la lumière du jour. C'était affreux, elle vivait un calvaire et son père n'était même pas au courant, car s'échangeant des lettres régulièrement, il pensait qu'il n'avait pas à ce déplacer, car ce que l'on envoyait était positif, alors il ne s'en faisait pas pour Elysa.

Dès qu'elle fût sortie de sa cave, elle pu enfin ce laver et changer changer de vêtements. Même si ce n'était que des habits de serveuse à sa taille, c'était quand même des habits et elle devait s'en contenter. Une fois habillée, la jeune serveuse fût chargée de lui apprendre son métier et en discutant brièvement avec elle, elle pu comprendre qu'il n'était pas possible de s'enfuir, et qu'elle allait bientôt subir les mêmes mauvais traitements qu'avaient subits Emilie. Elle lui apprit également à faire d'autres tâches ménagères, lui disant qu'en sachant tout cela, elle ce ferait moins taper, ce qui effraya la gamine, qui était encore très jeune et qui savait très bien ce que cela faisait d'avoir mal, à cause des mauvais traitements de ses anciens camarades d'écoles. Tremblant et sanglotant, Emilie tenta de la réconforter du mieux qu'elle le pouvait, semblant être touchée par l'attitude de la pauvre fillette.

Même si elle faisait otut pour ne pas ce faire frapper ou injurier, ses nouveaux patrons faisaient tout pour avoir une excuse pour passer leurs nerfs sur son pauvre corps et cela, derrière les clients ou lorsqu'ils n'étaient plus là. Même en éant malade ou en étant trop blessée, elle devait continuer à travailler, ce qui était vraiment très dur pour Elysa. Emilie, quant à elle, fût un grand réconfort pour la fillette, qui la considérait comme une grande soeur. Un jour, alors qu'elle balayait, elle pu entendre Jack discuter avec un bel homme qui désirait acheter la première serveuse, qui à présent, à force du temps passé à l'auberge, en avant 20, tandis qu'Elysa devait avoir entre 13-14 ans. Elle voulu en parler à la principale intéressée, mais on lui donna un coup tellement violent qu'elle perdit connaissance. A son réveil, Emilie était partie, car l'argent, encore une fois, était plus fort que les sentiments et l'ayant déjà repérée depuis longtemps, ce bel inconnu pensait qu'Emilie serait une très bonne dame de compagnie pour son fils

Elysa était anéantie, car elle n'avait même pas pu empêcher ce nouveau drame, car elle ce souvenait du regard pervers qu'avait eu l'homme en parlant, disant que son fils allait pouvoir bien jouer avec cette dernière, ce qui la faisait frissonner de dégoût. Depuis ce jour, elle était surexploitée, elle mangeait peu et dormait peu, faisant beaucoup de cauchemars et ayant beaucoup de travail, elle n'avait pas beaucoup de temps pour ce reposer. C'est lorsqu'elle commença à perdre espoir, quelques années plus tard, qu'une femme fit son apparition. Semblant être mystérieuse et effrayante, à voir les regards des autres clients, Elysa n'en prit pas compte et vint lui servir ce qu'elle avait commandé, lorsque ce fût prêt.

- Mon enfant, vos yeux ont l'air d'avoir perdu toute sa magie d'antan, qu'en avez-vous fait ?

Ne comprenant rien à ce qu'elle venait de lui dire, Elysa, confuse, s'excusa en répondant qu'elle ne savait pas, ce qui fit hausser un sourcil à la femme. Une fois qu'elle eût terminée sa boisson, elle ce leva et l'appela. Ne comprenant pas pourquoi elle ce faisait à nouveau appeler, vint à sa rencontre.

- Je suis sorcière, désires-tu être mon apprentie ? Ta magie n'est pas complètement partie, je peux t'aider à la retrouver et à te l'enseigner. En contrepartie, je désire de toi que tu m'assistes et me soit utile en toutes occasions.

Etant à nouveau confuse, la demoiselle ne su pas trop quoi répondre, avant d'avoir un hoquet de surprise. La vision qu'elle avait vue hier, venait de ce réaliser et comme le disait si bien la sorcière, ses pouvoirs n'étaient pas totalement partis, elle venait enfin de s'en souvenir, les ayant presque oublié à cause de tous les mauvais traitements qu'on lui avaient infligés et qui avaient brisés son âme d'enfant. Restant toujours muette, les patrons intervinrent et les mots ce mirent à fuser commes des balles de pistolets, et puis ensuite, plus rien, car la demoiselle semblait s'être faites téléportée ailleurs. Les Nilsons, quand à eu, furent un peu ébranlé par cette disparition, puis se mirent à projeter partout, des affiches de recherches sous le nom du père, offrant une grande récompense à qui la lui retrouverait, continuant à amasser l'argent du pauvre Ryan, qui n'était vraiment pas au courant de tout cela et qui continuait à payer en faisant une confiance aveugle à ces arnaqueurs.

Elysa, de son côté, fût un peu effrayée, au début, mais la sorcière ne semblait pas lui vouloir du mal comme ses anciens patrons, cependant, cela ne l'empêchait aps de l'exploiter un peu, de temps en temps, sans que la miss ne s'en rende compte. En faites, elle s'était faites sauvée par une sorcière qui sortait vraiment très rarement de chez elle et qui préférait la compagnie des animaux de celle des humains et que si elle était venue dans ce bar, c'était simplement parce qu'elle s'ennuyait et qu'elle voulait ce changer les idées, car avant, il était tenu par un ami et elle avait envie de voir ce qu'il en éatit devenu. Si elle avait prit Elysa sous son aile, c'était vraiment parce qu'elle voyait en elle le parfait larbin à qui elle pourrait faire, faire n'importe quoi sans qu'elle ne s'en aperçoive.

Toutefois, Elysa apprit, grâce à elle, à maîtriser ses divers pouvoirs, ce que ni son père, ni l'école et encore moins ces fripouilles de l'auberge avaient réussi à faire. Au fils du temps, Elysa découvrit qu'avec ses pouvoirs, elle pouvait changer d'apparence en utilisant ses pouvoirs sur elle-même et c'était aussi le cas pour tout ce qui l'entourait, ce qu'elle trouvait assez drôle, de plus, elle trouvait très pratique le fait de pouvoir revenir en arrière ou bien de figer le temps, de plus, ses pouvoirs de divinations lui permettaient de savoir ce qu'il allait arriver et ses pouvoirs liés au dessin était vraiment fantastiques, car elle s'était rendue compte que ce qu'elle dessinait était capable de prendre vie et d'agir comme quelque chose de bien vivant, comme s'il ne sortait pas d'une feuille de papier.

A force de jouer avec le temps, elle en perdit la notion, ne sachant plus quel âge elle pouvait avoir, si elle était encore une enfant ou bien si elle était une adulte, car si elle prenait une apparence d'enfant, elle ne semblait pas avoir plus que douze ans et lorsqu'elle prenait une taille d'adulte, elle était bloquée dans la vingtaine, cependant, son mental ne trompait pas, elle était devenue quelqu'un de sage et de mature. Toutefois, elle ne remarquait pas que la sorcière démoniaque, qui vivait dans la forêt, dans le vieux chêne, faisait tout pour qu'elle oublie son père, car même si elle n'aimait pas les humaisn, cette gamine, elle s'y était attachée et ne semblait plus vouloir s'en débarrasser.

Un jour, des étrangers vinrent à la maison, elle pu les voir, dans l'entrebâillement de la porte du placard dans lequel elle s'était cachée en ayant eu peur de ce qu'ils pouvaient lui faire subir, et n'ayant aps envie d'avoir à nouveau mal, elle préféra sa maîtresse s'occuper de leur cas et bien que leur traitement lui paraissait rudes, elle n'intervint pas et ne ce montra que lorsqu'ils furent partis, d'ailleurs, ils ne l'avaient même pas remarquée, même pas le renard dont la sorcière s'était éprise. Soupirant de soulagement, lorsqu'ils s'en allèrent, Elysa ce mit alors à ce demander s'il n'était pas temps pour elle de s'en aller à la recherche de son père avant qu'il ne lui arrive de graves problèmes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru

Haru
Membre

Féminin
Âge : 19
Inscription : 03/03/2018
Messages : 59
Zénis : 28000
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Présentation d'Elysa   Dim 16 Déc - 4:09

Une sorcière démoniaque vivant dans un chêne en forêt... Alors elle est restée cachée sans même se présenter ? X)  Faut pas avoir peur, moi je suis tout gentil xD J'avoue qu'une partie de son histoire m'a fait penser à Cosette et je suis jalouse du don qu'elle a pour le dessin, si seulement cela pouvait prendre vie aussi xD J'ai bien envie de savoir ce qui va lui arriver à cette petite. En tout cas, je te félicite, c'est une belle présentation et je te souhaite de nouveau la bienvenue parmis nous Very Happy

_________________

La vie est trop courte pour pleurer
Thème 1
Thème 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elysa

Elysa
Membre

Féminin
Âge : 28
Inscription : 15/12/2018
Messages : 49
Zénis : 23500
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Présentation d'Elysa   Dim 16 Déc - 13:39

Elysa : C'est pas vous qui me faites peur, c'est la fille qui vous accompagne, elle a l'air méchante !

Merci beaucoup pour m'avoir souhaité à nouveau la bienvenue et pour tes félicitations, c'est très gentil de ta part et sinon oui, je m'en susi un peu inspiré, car j'adore ce roman et tout ces dérivés =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deimos

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 26
Inscription : 13/09/2010
Messages : 527
Zénis : 9000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Présentation d'Elysa   Dim 16 Déc - 15:24

Rebienvenue sur le forum, excellente présentation qui a su me tenir en haleine jusqu'au bout x)

Le passage avec la sorcière qui souhaite tout faire pour garder auprès d'elle Elysa me rappelle vaguement le Disney Raiponce Razz Bref, une chose essentielle à retenir même si c'est méchant à dire, ton personnage est Maid Forever certifié xD

Je l'ajoute dans le groupe Mages comme ses pouvoirs sont liés à la magie Wink

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Présentation d'Elysa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'Elysa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: BIOGRAPHIE :: Présentations-
Sauter vers: