AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Lun 11 Avr - 21:15

Et voilà, après deux longs combats, l'un contre Peter, son cousin et ancien chef des Défenseurs qui lui a donné du fil à retordre avant qu'elle en vienne à bout, et l'autre contre un humain du nom de Travis qui lui a plus servi d'échauffement qu'autre chose même s'il s'est montré plus résistant que ce qu'elle pensait, Mai se trouvait enfin au championnat pour affronter le champion du monde, Deimos. Après les combats que Mai avait menés et être arrivée jusqu'ici, elle comptait bien remporter la victoire et ramener avec elle la ceinture qui lui sierra certainement à merveille, même si ce n'est pas sensé être une figure de mode. Quitte à ce qu'elle ne domine pas encore le monde, elle dominera l'ensemble du tournois le plus important qu'il puisse exister. En plus, elle pourra affronter un véritable adversaire dure à battre tel que Deimos, autant dire que ce match promet d'être intéressant. Pour le moment, Mai était dans les vestiaires avec Lilith qui la mangeait toujours. La jeune démone attendant patiemment le début de son combat et l'arbitre finit enfin par le déclarer en appelant Mai. Mai se lève alors du banc auquel elle était assise et sort du vestiaire pour se rendre sur le ring où elle était accueillit par les huées du publics qui ne l'appréciaient ni elle, si sa manageuse, mais elle s'en fichait bien, c'était une démone après tout, elle était là pour se faire craindre, pas aimer, même si ça déplait à certains. Lilith s'installait non loin du ring, comme Mai le faisait quand c'était elle qui la manageait, mais là, les rôles étaient inversées d'une certaine manière. Les mains à la taille, elle attendait patiemment l'arrivée de Deimos pour commencer le combat sans tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Mer 13 Avr - 15:50

La dernière soirée du Tenkaichi Budokai III touchait bientôt à sa fin. Après une grande compétition riche en divertissement, il était temps pour celle-ci de se clôturer de la plus belle des manières avec le match qui aura pour enjeu le titre mondial suprême convoité par les plus grands combattants de la planète mais également de la galaxie. La grande gagnante du tournoi senior quant à elle, n'était pas originaire de la Terre et ne provenait ni d'une quelconque autre planète appartenant à la Voie Lactée. L'heureuse combattante qui allait avoir la chance d'affronter Deimos n'était autre que Mai, une démone venue du Tartare pour une raison qui ne semblait pas totalement claire dans tous les esprits, si ce n'est que le plaisir et l'envie de participer afin d'avoir un titre en sa possession. L'ex-tyran ne la connaissait pas personnellement et n'avait jamais entendu parler d'elle jusqu'à aujourd'hui. Il savait tout simplement qu'elle était parvenue à battre Peter, lui qui avait pourtant disparu un certain temps sans jamais donner de nouvelles, avant de vaincre le second finaliste prénommé Travis. Assis à patienter sur un banc dans les vestiaires, le kowak paraissait confiant et avait hâte de pouvoir commencer à se battre contre l'adversaire qui avait mérité d'arriver jusqu'à lui. Sachant que la jeune femme avait réussi à prendre le dessus sur son ancien rival lors des demi-finales, Deimos ne pouvait qu'espérer un beau combat entre elle et lui. Mais pour l'instant, l'ex-tyran devait se contenter d'attendre le signal provenant depuis l'arène, où l'annonceur était chargé de le présenter. Les spectateurs quant à eux, montraient clairement leur impatience en donnant de la voix positivement. Alors que la foule pensait qu'un des deux combattants allait faire son entrée dans le stade, ce fut Giuseppe qui arriva sous une incroyable bronca. Ce dernier était parti se ressourcer en boisson le temps d'une courte pause. Quelques secondes plus tard, Mai quitta les vestiaires afin de rejoindre la surface de combat, elle aussi huée par le public bien que certaines personnes acclamèrent tout de même son entrée. L'annonceur de ring s'apprêta ensuite à faire la présentation du champion mais Giuseppe ne lui en donna pas l'occasion, arrachant son micro des mains afin de prendre la parole à sa place. La foule hua de nouveau le bourgeois, à son tour coupé dans le speech qu'il était sur le point de débuter. Par pure provocation, il tendit son micro vers les gradins tout en faisant le tour du ring, poussant les spectateurs à donner plus de voix car cela n'était pas suffisamment fort pour le dépiter...

- Allez-y ! Continuez de me conspuer ! Votre mécréance n'aura pas raison de ma bonne humeur ce soir ! Si vous saviez à quel point j'ai hâte de rentrer chez moi pour faire le total des bénéfices que j'ai récolté grâce à vous. Mais ce n'est pas pour cette raison que je suis d'excellente humeur. Je le suis surtout parce que les portes du succès se sont refermées pour Kasumi. Ne vous attendez donc pas à revoir votre petite favorite de sitôt car elle aura certainement fort à faire avec son amie, Sasuka. Nous avons un nouveau champion universel et je lui souhaite de l'être pour longtemps ! Ne vous avais-je pas dit que ce tournoi serait inoubliable ? Il le sera d'autant plus quand l'impossible sera accompli. Ce soir, c'est ensemble que nous écrivons l'histoire. Le règne de Deimos va bientôt toucher à sa fin et vous en serez les premiers témoins car s'il y a bien une chose qu'il vous faudra retenir après ceci, c'est que je gagne tou...


Pour la seconde fois, Giuseppe fut interrompu à la toute fin d'un discours qui laissait étrangement sous-entendre que celui-ci allait causer la défaite du champion du monde d'une manière ou d'une autre. Pour le principal intéressé, qui en avait déjà trop entendu depuis les vestiaires, s'en était assez. C'est pourquoi il interpella un membre de l'équipe technique, ce dernier étant chargé de donner l'ordre aux musiciens de commencer à jouer la musique de l'entrée spéciale de l'ex-tyran. En effet, ceux-ci avaient profité de l'arrivée de Mai sur le ring et du speech de Giuseppe pour prendre place sur les flancs de l'entrée sous l’œil attentif du public. A l'instant même où les tambours commencèrent à jouer, la plupart des projecteurs s'éteignirent de sorte à n'illuminer que la façade du bâtiment dans lequel était toujours confiné Deimos. La première partie de la musique ne mettait en valeur que les musiciens contrairement à la seconde, où le reste des spots lumineux se fermèrent sur ces derniers bien qu'ils continuèrent de jouer pendant qu'une retransmission sur un écran géant avait lieu. Les spectateurs pouvaient de ce fait visionner les meilleurs moments de leur champion depuis sa toute première participation aux tournois, la vidéo affichant entre chaque combat un décompte croissant sur sa série d'invincibilité. Le score alla de 1-0 à 5-0, avant d'afficher au terme de la retransmission le 6-0 tant désiré par les supporters de l'ex-tyran. Le prénom de son adversaire figurait juste en dessous. La troisième et dernière partie de la musique arriva finalement tout comme l'éclairage qui refit son apparition. Des figurants portant une armure faite d'ossements sortirent des vestiaires afin de se diriger d'un pas lent jusqu'au ring, formant une file indienne de chaque côté de la rampe d'entrée. Les deux files, qui longèrent toujours la rampe, encerclèrent la surface de combat avant que leurs figurants ne se prosternent en posant un genou au sol. Deimos fit enfin son apparition quelques secondes plus tard, recevant au passage une incroyable ovation de la part de la foule. Déjà sous son apparence originale, l'ex-tyran marcha lentement jusqu'au ring sur lequel il monta. La musique cessa par la suite et l'entrée spectaculaire concoctée par le champion fut chaudement applaudie. Les musiciens retournèrent aux vestiaires, tout comme les figurants qui avaient accepté de participer. L'ex-tyran décrocha de sa taille sa ceinture tout en regardant continuellement son adversaire. Il n'avait même pas prêté attention à Giuseppe, qui pourtant n'était pas placé aussi loin de lui. Ayant toujours son micro en main, le bourgeois s'approcha lentement de Deimos afin de pouvoir récupérer sa ceinture. Cependant, l'ex-tyran finit par l'empoigner par sa cravate d'une main furtive afin de le ramener plus près de lui. Ne s'attendant pas à un geste aussi brusque, Giuseppe éprouva une certaine peur mais tint tout de même à rappeler au champion ce qu'il risquait d'encourir s'il osait porter la main sur lui...

- Si...si tu me frappes, tu...

- J'en subirai les conséquences, n'est-ce pas ? Tes petits jeux commencent à m'agacer depuis un certain temps. Mobilise les personnes que tu souhaites pour me nuire si l'envie te chante mais sache que tu ne les payeras jamais assez cher pour qu'ils puissent t'être utiles contre moi. L'argent ne te sauvera pas de la mort. Si le dénouement de ce match ne se déroule pas de la plus juste des manières, sois sûr que tu ne rentreras pas chez toi dans ta belle limousine ce soir.

- ...

- Je ressens une aura démoniaque flotter autour de toi. J'imagine que tu dois être aussi une démone tout comme ton amie. Sachant que tu as réussi à battre Peter, notre combat devrait être plutôt intéressant. Que le meilleur gagne.

Pour la première fois depuis son arrivée dans l'arène, Deimos avait détourné légèrement le regard en direction de Giuseppe afin de mettre une nouvelle fois les choses au clair avec ce dernier. Une fois le message passé auprès du bourgeois, qui d'ailleurs n'y répondit pas, l'ex-tyran lâcha sa cravate avant de passer la paume de sa main sur celle-ci quelque peu froissée. Il fit ensuite de même pour sa veste en tirant d'un coup sec vers le bas afin de rendre Giuseppe de nouveau présentable. L'arbitre n'avait vraiment pas apprécié l'attitude de Deimos bien qu'il ne le lui faisait pas savoir dans l'immédiat. Après avoir fermé cette petite parenthèse, le champion du monde d'arts martiaux se retourna en direction de son adversaire de manière à lui faire face. Alors que l'ex-tyran avait plus au moins souhaité bonne chance à la jeune femme, Giuseppe sortit d'une des poches intérieures de sa veste une bombe lacrymogène dont il se servit pour aveugler temporairement Deimos. Les yeux piquants, ce dernier les cligna plusieurs fois de suite dans l'espoir de pouvoir retrouver rapidement la vue. Le champion se les frotta même avec ses mains tout en perdant son orientation, finissant par s'écrouler à quatre pattes sur l'asphalte du ring à cause d'un effet secondaire. La bombe lacrymogène n'avait pas que pour effet d'aveugler mais également bloquer la respiration de la personne assaillie. Constatant que Deimos était dans un état vulnérable, Giuseppe se dépêcha de faire sonner la cloche pour laisser Mai prendre les devants à sa guise. Le public quant à lui, hua clairement ce qui venait de se produire tandis que le bourgeois prit ses distances par précaution...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Jeu 14 Avr - 22:03

Mai n'était pas vraiment étonnée de voir Giuseppe sur le terrain, après tout, c'était lui qui était l'organisateur des tournois et le combat qu'il y aura lieu sera déterminant pour savoir si Deimos gardera une nouvelle fois son titre ou si Mai deviendra la nouvelle championne du monde. Par contre, quand il interrompe l'annonceur, qui voulait sûrement appeler Deimos pour qu'il vienne à son tour sur le terrain, en lui arrachant le micro. Mai hausse un sourcil en se demandant bien ce qu'il allait dire. Par contre, quand il se met à provoquer le publique, trouvant que c'était une perte de temps, Mai commençait à taper du pied, s'impatientant. Et son agacement de s'arrange pas quand il se met à faire un long discours qui l'ennuyait un peu, voulant vraiment passer à l'action. Cependant, elle est d'accord sur un point dans ce qu'il disait, elle comptait bien mettre fin au règne de Deimos quoi qu'il arrive et se battre jusqu'au bout. Par contre, cela ne plu pas à Deimos qui n'attend pas qu'on l'appelle pour rappliquer sur le terrain en faisant une entrée assez, voir très remarquée sur le terrain avant de régler ses comptes avec Giuseppe. Quand Deimos termine de mettre les choses aux clairs avec le milliardaire, Mai lance un regard agacé avant de dire : "C'est bon? Vous avez fini? Je crois qu'on a un match à commencer".

Après avoir lâché Giuseppe et rendu présentable, le champion du monde s'est tournée vers la démone en lui adressa la paroles. Quand il termine, Mai affiche un sourire narquois sur son visage avant de dire :
"Ho! Mais c'est moi la meilleur, et je compte te faire subir le même sort qu'à mon cher cousin et te mettre au tapis après t'avoir fait subir mille souffrances".

Mai se fichait bien de ses encouragements, elle n'était pas là pour se montrer sympathique, mais pour se battre et gagner le titre. Alors qu'ils s'échangeaient ces paroles, Giuseppe intervient en lançant une bombe lacrymogène sur Deimos qui se retrouve aveugler avant de sonner le début du combat. Mai, fourbe, pense que c'était une bonne occasion pour attaquer, qu'importe l'intervention extérieure, le tout est qu'elle puisse arriver à ses fins et montrer la toute puissance de l'Empire Démoniaque qu'elle représentait en faisant ce que même Lilith n'avait pas réussi à faire, devenir championne, et là, elle espère bien monter dans les grâces de son oncle qui est également l'empereur de l'empire. Ignorant les protestations du public, Mai utilise la Manipulation des Ombres pour étendre son ombre jusqu'à ce qu'elle soit en contact avec l'ombre de son adversaire, les deux se fondent et Deimos se voit forcé à imiter les mouvements de Mai en plus de ne pouvoir bouger comme il veut. Ainsi, tout comme elle, il pouvait se voir forcer de croiser ses bras en se tenant droit et lui faisant face. Elle ne s'arrête pas là, elle fait surgir Deimos une main d'ombre qui arrive à son cou  dont il se saisit pour l'étrangler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Dim 24 Avr - 15:45

La fourberie de Giuseppe ne semblait avoir aucune limite et malheureusement pour le champion du monde d'arts martiaux, il ne devait pas compter sur une quelconque marque de bravoure de la part de la démone contre qui il devait combattre. Sans éprouver le moindre remord face à cette situation confuse, Mai profita de la vulnérabilité de son adversaire pour l'attaquer en ayant recourt à une technique pour le moins impressionnante. En effet, la jeune femme se servit de sa maîtrise des ombres grâce laquelle elle parvint à faire glisser sur le sol deux silhouettes jusqu'à celle de Deimos de façon à l'immobiliser complètement, empêchant ainsi le guerrier cosmique d'effectuer tout mouvements. Les spectateurs présents dans le stade avaient déjà eu l'occasion d'apercevoir cette technique à de multiples reprises durant les précédentes prestations de Mai. Cependant, l'ex-tyran y était confronté pour la première fois et ne se doutait d'ailleurs pas encore que deux ombres immobilisaient la sienne grâce à l'éclairage que donnait les projecteurs sur le ring. En raison de sa vision momentanément inaccessible, Deimos ne pouvait donc pas trouver une solution au problème qu'il rencontrait. Le champion du monde se posa juste quelques questions sur ce qui lui arrivait, soupçonnant directement son adversaire d'être à l'origine de cet effet car il savait pertinemment que cela ne provenait pas de la bombe lacrymogène qu'avait utilisé Giuseppe contre lui. Ses doutes se renforcèrent davantage par la suite lorsqu'il sentit une pression désagréable autour de son cou, chose qui n'arrangeait pas sa situation étant donné qu'il éprouvait déjà de la difficulté à respirer avant que la jeune femme ne s'en mêle. Deimos fut également forcé de se relever tout en croisant ses bras sans que ce soit lui qui ait ordonné à son corps de le faire. Par chance, le guerrier cosmique retrouva peu à peu la vue et pu s'apercevoir en baissant les yeux qu'une main obscure l'étrangla depuis le sol. Il ne lui en fallait pas plus pour comprendre réellement ce qui se passait et comment se dépêtrer de cette situation avant de perdre définitivement connaissance. L'ex-tyran se mit alors à dématérialiser son corps afin de passer de l'état solide à liquide, devenant de cette façon difficilement compressible. Une flaque de métal fondu se forma aussitôt sur le sol et recouvra par la même occasion sa propre ombre, qui ne réfléchissait bien évidemment pas sur le ring puisque le champion en décomposition avait ses cellules scotché contre la surface de combat. Le métal liquéfié se déplaça ensuite progressivement un peu plus loin de sa position actuelle afin de prendre ses distances par rapport aux ombres et permettre ainsi aux cellules de Deimos de se reformer. Une fois ceci fait, le guerrier cosmique se massa la gorge d'une main tout en reprenant son souffle, étant de nouveau en pleine possession de ses moyens. Celui-ci fixa Mai longuement sans jamais chercher à s'en prendre à Giuseppe, préférant lui faire croire qu'il était inexistant pour l'instant bien que son heure viendrait une fois que la démone aura eu son compte. Le champion du monde d'arts martiaux revint d'ailleurs sur les propos qu'elle avait tenu précédemment en affirmant être celle qui allait le battre à plate couture. Mai n'hésita d'ailleurs pas à comparer indirectement l'ex-tyran à Peter, qu'elle avait appelé cousin. Un sourire peu rassurant s'afficha sur le visage du guerrier cosmique...

- Maintenant que tu en parles, il est vrai que vous partagez un air familier. Je ne m'attendais pas à rencontrer un jour un membre de la famille à Peter autre que Gohen. Il est toujours au pouvoir, n'est-ce pas ? Je me demande ce qu'il en dira quand je t'aurai abimé. Parce que si tu penses pouvoir me mettre au sol, c'est que tu n'as pas bien vu de quoi je suis fait. Ta technique des ombres est impressionnante mais elle s'est avérée inefficace. J'espère pour toi que ce n'était pas ton seul atout majeur car si tel est le cas, tu peux commencer à t'inquiéter.

Au terme de ses propos, Deimos fouetta le sol à l'aide de sa queue avant d'effectuer plusieurs balayages de gauche à droite avec celle-ci. Le guerrier cosmique se sentait un peu trop sous-estimé par son adversaire et cela ne lui plaisait pas beaucoup. Étant donné que la jeune femme ne souhaitait pas le prendre au sérieux, l'ex-tyran n'avait plus qu'à la forcer à le faire en passant à l'attaque. Ce dernier ne voyait pas vraiment l'utilité de se battre à pleine puissance pour le moment, pensant que cette décision pourrait être une erreur au cas où Mai dissimulerait elle aussi une quantité d'énergie plus importante que la sienne. Bien évidemment, Deimos ne pensait pas une seule seconde que son adversaire puisse le surpasser. Cependant, il savait aussi que les meilleurs combattants ne dévoilaient pas directement leur véritable pouvoir avant d'avoir pu jauger celui de leurs adversaires. Finalement, le guerrier cosmique décida de passer directement aux choses sérieuses en extériorisant une petite partie de sa puissance. Les poings serrés, il se concentra suffisamment afin de faire apparaître une aura mêlée à de l'électricité statique tourbillonnant autour de lui. Deimos s'élança ensuite en direction de son adversaire, utilisant la téléportation sur de courtes distances rapidement et aléatoirement de sorte à affaiblir la concentration de la démone. L'ex-tyran pouvait donc se frayer un chemin jusqu'à celle-ci sans avoir trop de crainte concernant un possible contre de sa part. Après avoir disparu une dernière fois en l'espace d'une seconde, le guerrier cosmique réapparu face à Mai avant de lui planter brutalement la pointe de son genou droit dans le ventre, chose qui allait probablement couper le souffle de la cousine à Peter un court instant. Avant d'enchaîner, Deimos extirpa son genou du ventre de la démone puis croisa ses deux mains pour frapper sauvagement l'arrière du crâne de cette dernière, l'obligeant à se rabattre complètement face contre le sol suite à l'intensité du coup. Une quelconque réaction de Mai ne se fit pas attendre pour pousser le guerrier cosmique à continuer dans son élan en retombant lourdement sur le ring afin d'y enfoncer le visage de son adversaire dans le béton à l'aide de son pied. L'ex-tyran ne flottait peut-être qu'à quelques centimètres de la surface du sol mais sa force incroyable lui permettait d'être particulièrement redoutable dans des attaques exécutées à de courtes distances. Finalement, Deimos contourna légèrement son adversaire de sorte à se positionner devant lui, délogeant son visage du ring à l'aide des trois doigts de son pied. Il resserra ces derniers sur son crâne pour non seulement redresser la tête de la jeune femme mais également la faire souffrir en la lui broyant...

- Tu commences à comprendre qui de nous deux va réellement souffrir ?

Sans même laisser à la démone une chance de répondre, le guerrier cosmique prit appui avec son pied libre afin d'effectuer un saut de plus de deux mètres. Deimos souleva de cette manière son adversaire par la tête avant de lâcher finalement prise en l'envoyant s'écraser à l'opposé du ring. L'ex-tyran quant à lui, retomba sur ses pieds puis attendit patiemment que la jeune femme puisse se relever de façon à poursuivre le combat. Bien qu'il ne s'agissait pas encore totalement de choses sérieuses, le kowak avait voulu marquer le coup dés le départ en offrant une démonstration de force à celle qui le sous-estimait un peu trop...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Ven 29 Avr - 22:55

Mai continuait de forcer la main faite d'ombre à se resserrer autour du cou de Deimos pour l'étrangler. D'ailleurs, ce dernier ne semble pas tarder à retrouver la vue à comprendre ce qui lui arrivait. C'est alors que le corps du kowak se liquéfie et recule. Vu que cela changeait la structure de son ombre, l'ombre Mai se détache de celle de Deimos et elle ne put poursuivre l'étranglement, ce qui l'agaça assez car elle venait à peine de commencer à s'amuser. Deimos finit par reprendre son apparence normale, tout comme lui, la démone se met à le fixer, mais elle, elle fronça les sourcils pour bien montrer qu'elle ne compte pas flancher. Deimos se met alors à lui parler de son cousin ainsi que de son oncle. Quand il demande s'il est toujours au pouvoir, Mai réplique : "Oui, mais je ne vois pas en quoi cela t'intéresse".

Deimos poursuit ensuite ses paroles, lui faisant bien comprendre qu'il comptait passer aux choses sérieuse. Mai affiche un sourire narquois sur son visage avant de dire :
"Je ne suis pas du genre à m'inquiéter, certainement pas face à un lézard que je compte bien écraser comme un insecte!"

Quand Deimos se met à agiter sa queue, Mai ne se laisse pas intimider, sûre d'elle. Son adversaire s'entoure alors d'une aura avec de l'électricité, augmentant ainsi sa puissance. Son énergie était puissante, mais être puissant n'était pas tout. C'est alors que Deimos disparaît et réapparaît à plusieurs reprises autour d'elle, l'empêchant d'attaquer car il lui était impossible de le toucher. Soudain, il apparaît juste devant elle et elle n'eut alors le temps que d'encaisser toute une série de coups qui lui faisaient horriblement mal et la faisait lâcher plusieurs cris de douleur. Quand à un moment il lui pose une question, elle voulu cracher sur lui, mais elle ne le put pas car il s'est mis à sauter au-dessus du ring à plusieurs mètres avant de l'envoyer s'écraser contre le ring. Elle se reprend fait une pirouette et atterrit au sol, glissant jusqu'au bord du ring. Elle se redresse ensuite et constate qu'un filet de sang perla sur le coin de ses lèvres suite au mauvais traitement qu'elle venait de subir. Elle passe alors sa langue pour se l'essuyer, se redresse et regarde son adversaire.


"Je pense utiliser une autre méthode avec toi".


Elle inspire et souffle de la poudre rose qui s'éparpille dans tout le ring. Il s'agit en réalité de phéromones qui permet de rendre les hommes fous amoureux d'elle et d'exercer sur eux une sorte de contrôle mental, si bien sûr il la respire. Reste à savoir si cela marchera sur Deimos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Sam 7 Mai - 20:25

La démone faisant toujours preuve d'une intense vanité, celle-ci fit comprendre inconsciemment à son adversaire qu'il n'allait pas ressortir indemne de ce combat avant de le comparer à un insecte qu'elle piétinerait sans problème. Malheureusement pour la jeune femme, Deimos s'était plutôt montré efficace lors de son premier enchaînement, au point même de réussir à faire saigner très légèrement l'une des lèvres de Mai suite à un coup qu'elle avait encaissé durement. La démone esquiva cependant le coup final du combo du guerrier cosmique, effectuant une pirouette qui la fit prendre ses distances vis-à-vis de lui. Cette dernière retomba à la limite du rebord du ring avant de montrer finalement quelques signes de méfiance, Mai ayant eu à l'instant un assez bon aperçu de ce que pourrait être la force destructrice d'un insecte particulièrement redoutable et difficile à éradiquer, contrairement à ce qu'elle en pensait lors de sa première impression. Sans réellement l'admettre à l'ex-tyran, la jeune femme lui expliqua que sa tactique changerait étant donné que la maîtrise des ombres était inutile contre lui. Deimos ne prit même pas la peine de répondre et profita plutôt de la mauvaise position de son adversaire sur le terrain pour lui faire perdre l'équilibre à l'aide de deux rayons frénétiques, qu'il envoya successivement dans les genoux de la démone. L'ex-tyran espérait ainsi la faire basculer vers l'arrière jusqu'à ce qu'elle retombe sur le gazon, signe de hors ring selon les règles traditionnelles des tournois. Le kowak s'apprêta même à enchaîner avec d'autres rayons afin de la pousser à vaciller plus rapidement mais entre temps, Mai avait expiré de sa bouche de fins petits grains rose qui s'éparpillèrent très vite sur la surface de combat. Deimos vit l'épais nuage de poussière coloré s'étendre jusqu'à lui mais n'avait pas encore jugé utile de s'écarter, chose qui fut une erreur étant donné qu'il respira un peu de cette poudre présente dans l'atmosphère. Subitement, l'ex-tyran commença à tousser à répétition après l'avoir inhalé puis ressentit des sensations étranges, trouvant que la démone dégageait un certain charme alors qu'il n'avait rien trouvé d'attirant chez elle jusqu'à présent. Il baissa donc son doigt toujours pointé en direction de la jeune femme pour ensuite s'avancer lentement jusqu'à elle, celle-ci figurant encore à la même place et ayant échappé de peu à l'élimination grâce à sa stratégie qui semblait payer. Le public ne comprenait pas trop pourquoi le combat s'était arrêté brusquement, tout comme il ne comprenait pas pourquoi Deimos baissait sa garde aussi facilement. Les spectateurs soupçonnèrent cependant le nuage rosâtre d'être à l'origine de ce phénomène. Le kowak quant à lui, arriva nez à nez avec la démone avant de la fixer de bas en haut sans dire un mot. Il fallut attendre quelques secondes avant d'entendre un mot sortir de sa bouche, un simple prénom qui en disait long sur ce qu'il croyait apercevoir face à lui...

- Cathalina...?

En réalité, Mai avait usé de phéromones, une substance chimique qu'elle semblait détenir en poudre et qui lui servait principalement à rendre tout ceux qui la respirait fou amoureux d'elle. C'était actuellement le cas de Deimos, bien que les effets paraissaient légèrement différents de ceux attendus. L'amour que l'ex-tyran portait à son épouse était tellement fort qu'il perçut celle-ci à la place de la démone. Sans comprendre ce qui lui arrivait, ni même ce que sa femme faisait là, le guerrier cosmique commença à caresser d'une main la joue de Mai ainsi que quelques mèches de ses cheveux tout en la regardant avec tendresse. Le kowak utilisa ensuite sa queue pour obliger cette dernière à se rapprocher d'un peu plus près, finissant par poser ses lèvres sur les siennes afin de partager un long baiser qui devait être tout aussi agréable que les précédents. Mais curieusement, Deimos ne semblait pas vraiment convaincu de la technique qu'employait sa supposée femme pour l'embrasser. Quelque chose clochait depuis le début et celui-ci le savait sans réellement résister à la tentation. De son côté, le public ne pouvait s'empêcher de trouver cette scène romantique, à tel point de redemander un nouveau baiser par la suite alors que le premier n'était même pas encore terminé. Profitant de celui-ci les yeux fermés, Deimos fronça les sourcils à l'instant même où un déclic commençait à s'opérer dans sa conscience. Il comprit qu'il vivait un rêve éveillé, que celle qu'il embrassait n'était pas sa femme. En d'autres mots, le guerrier cosmique savait désormais que tout ce qui se produisait n'était qu'illusion et que la seule façon pour lui de revenir à la réalité des choses, c'était de combattre l'amour par la haine. Sans interrompre le baiser, ne voulant pas éveiller les soupçons de son adversaire, Deimos continua d'enrouler lentement l'entièreté de sa queue tout autour de la silhouette de la jeune femme. Une fois ceci fait, l'ex-tyran resserra son étau afin de broyer les os de Mai tel un anaconda. Il rompit finalement le baiser avant de réouvrir les yeux, où il constata sans grand étonnement que celle qu'il venait d'embrasser n'était autre que son adversaire. Cela l'avait d'ailleurs dégoûté au plus haut point, d'autant que sa femme ne comprendrait peut-être pas si elle venait à le savoir par qui que ce soit avant même que Deimos ne puisse le lui dire. Après s'être frotté les lèvres à l'aide de la paume de sa main, le kowak fixa son adversaire avec dédain...

- C'était bien joué de ta part mais c'est une tactique qui ne risque plus de fonctionner sur moi. Si seulement tu n'étais pas aussi mauvaise en imitation, je pense que j'aurais finit par croire qu'il s'agissait bien de ma femme devant moi. Je n'aime pas être manipulé de cette façon.

A la suite de ces quelques mots, l'ex-tyran foudroya de plein fouet la jeune femme en utilisant le métal qui recouvrait son propre corps de façon à faire circuler librement l'électricité. Ainsi, en lui octroyant quelques décharges, Deimos épuiserait plus facilement son adversaire au cas où ce dernier essayerait de se débattre pour se libérer. Maître de la situation, le guerrier cosmique enchaîna en allongeant sa queue de façon à pouvoir propulser la victime de son étreinte à l'opposé de la surface de combat, celle-ci soulevant un faible nuage de poussière après avoir été fracassé contre le béton. Le kowak poursuivit ensuite en réduisant la taille de sa queue, ramenant furtivement son adversaire à lui afin de l'obliger à s'empaler le ventre sur son poing. Estimant que Mai avait eu son compte, Deimos la libéra enfin de son étau sans pour autant s'abstenir d'une dernière attaque. Il ouvrit sa main et fit apparaître une boule d'énergie qui emporta à pleine vitesse son adversaire s'écraser dans la tour d'un building, celui-ci étant visible depuis le ring. La jeune femme passa au travers sans pour autant en ressortir à l'opposé, l'attaque énergétique provoquant une explosion lors de l'impact avec le gratte-ciel. Particulièrement détendu, Deimos prit une posture sereine et non-défensive en laissant retomber ses bras le long de son corps...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Mer 11 Mai - 19:38

Mai fait face à Deimos, attendant patiemment que ses phéromones fassent effet pour qu'il soit tout à elle au point de vouloir faire tout ce qu'elle demande et elle savait déjà quoi lui demander, abandonner, ainsi, elle gagnerait la partie. Par contre, ce dont elle ne s'attendait pas du tout, c'est que l'amour qu'il avait pour sa femme était tellement puissant que les effets des phéromones avaient agit différemment sur lui. En effet, il semble attiré par elle, ça, c'est comme d'habitude, mais en plus de ça, il la prenait pour sa femme. Oulà, voilà une chose assez inattendue, elle connaissait pas très bien sa femme et cette histoire pourrait se retourner contre elle, elle allait devoir prendre ses précautions. Après qu'il l'ait nommé par le nom de Cathalina, Mai finit par se reprendre de sa surprise avant d'afficher un sourire narquois sur ses lèvre et de dire : "Oui, chérie, c'est bien moi. Je suis désolée, je n'ai pas pu arriver jusqu'ici, cependant, je tenais à te soutenir. Viens, embrasse-moi, que ce baiser te porte chance".

Quand il la fait se rapprocher avec sa queue et lui caresse la joue avant de l'embrasser, Mai se laisse faire et en affiche un regard à la fois sombre et satisfait, profitant de ce baiser pour empoisonner Deimos avec un poison affaiblissant. En effet, les lèvres de Mai étaient enduites de poison et quand elle embrasse une victime, elle peut les empoisonner allant du poison affaiblissant au poison mortel. Vu que si son adversaire meurt par sa faute elle pourrait être disqualifié, elle a préféré opter pour le poison affaiblissant. Elle était tellement concentrée par cet empoisonnement qu'elle ne remarque pas le changement soudain d'attitude de son adversaire qui avait compris la manoeuvre et qui commençait à enrouler sa queue autour d'elle. Elle ne s'en rend compte qu'une fois qu'il se met à resserrer sa prise autour d'elle, lui faisait rompre le baiser et serrer les dents car il lui faisait horriblement mal. Quand il fait un commentaire, bien qu'elle grimaçait de douleur, elle sourit difficilement avant de dire :
"Malheureusement, tu t'en es rendu compte trop tard et tu vas bientôt t'en rendre compte".

Elle lâche un hurlement de douleur quand elle se fait électrocuter sans qu'elle ne puisse rien faire. Puis, Deimos continue à la malmener avant de l'envoyer s'écraser contre un building. Mai se relève tant bien que mal, recouvert de bleu et les yeux rempli de rage. Il allait lui payer, ça c'est clair. D'un bon, elle retourne sur le terrain où elle atterrit en faisant une pirouette, faisant face à son adversaire.


"Tu vas me payer ça, mais dis-moi, tu ne te sens pas un petit peu fatigué? Peu importe, je compte bien gagner ce combat".


Normalement, avec tout les mouvements que Deimos a fait, le poison a dû se propager et il doit déjà sentir ses forces faiblir et ressentir une grosse fatigue. Mai se régénère de ses blessures qui disparaissent et fait prendre à son ombre qui est sorti du sol en plusieurs serpents qui foncent sur le kowak pour l'attaquer et le mordre ou le fouettant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Dim 15 Mai - 16:43

Malgré l'insupportable douleur que lui infligea Deimos au moment de son étreinte, la jeune femme avait tenu à le prévenir d'un désagrément qui risquait fort de le mettre une fois de plus dans l'embarras. Le champion du monde ne voyait absolument pas où celle-ci voulait en venir, se sentant lui-même plus que jamais à l'instant même où elle prononça ses paroles. Sans réellement s'inquiéter des nouveaux effets qui allaient suivre, l'ex-tyran parvint à projeter avec succès son adversaire au travers d'un building à l'aide d'une sphère d'énergie furtive pour ensuite prendre le temps de se poser quelques secondes, voir quelques minutes tout au plus. Alors que le guerrier cosmique avait réussi à reprendre l'avantage sur son adversaire, ce dernier commença à ressentir soudainement une légère fatigue qui ne faisait que s'accroître au fil des secondes qui s'écoulèrent. Mai quant à elle, réapparue peu de temps après s'être remise de l'attaque de son assaillant, couverte d'hématomes un peu partout sur son corps mais toujours décidée à poursuivre la confrontation avec le kowak. A son retour, la démone ne semblait pas fort étonnée de voir son adversaire se rapprocher progressivement de la somnolence, elle seule étant la cause principale de la fatigue ressentie par le champion du monde. N'étant plus qu'à moitié concentré sur le match, le corps de Deimos se courba légèrement vers l'avant et adopta par conséquent une attitude groggy, donnant l'impression aux spectateurs et surtout à la jeune femme qu'il était dans l'incapacité de parer un quelconque prochain coup. Consciente de cela, Mai en profita pour se servir de son ombre, qui fut libérée du sol après avoir prit la forme de serpents. Ceux-ci attaquèrent ensuite le guerrier cosmique, encaissant sans difficulté les morsures étant donné que le métal qui le recouvrait était réputé comme étant le plus résistant qui puisse exister. Gardant une certaine lucidité, Deimos ne se fatigua donc pas davantage à esquiver les morsures. En revanche, le kowak se prit de nombreux coups de fouet qu'il ne parvint pas à contrer en raison de son état de plus en plus inquiétant. A chaque coup encaissé, l'ex-tyran grimaça de douleur, donnant par moment quelques contres dans le vide puisqu'il n'était absolument pas dans le rythme. Faiblissant, les serpents ramenèrent peu à peu Deimos au sol en l'obligeant à lâcher prise. Son corps supportait bien les chocs bien qu'il ne pouvait éviter d'être balafré par endroit, ce qui fut le résultat des attaques répétées par les serpents. Alors que les créatures étaient parvenues à mettre pratiquement le kowak à genoux, ce dernier eut recourt au rayon oculaire maléfique, une attaque visant à trancher à l'horizontale en se servant de ses yeux. Ainsi, tous les serpents furent décapités sans exception et Deimos pouvait désormais réagir avant que quelque chose d'autre l'en empêche. Ayant un genou au sol, le guerrier cosmique redressa la tête avant de se téléporter derrière Mai pour enrouler ses bras autour de son cou, n'hésitant pas à y mettre les forces qu'il lui restait afin d'empêcher celle-ci de se dégager...

- Il y a...fort longtemps...que je n'ai pas été forcé d'en arriver là. Ton baiser...est parvenu à m'affaiblir par je ne sais quel moyen. Ce qui est certain...c'est que je ne perdrai pas ce combat...aussi lamentablement. Je refuse...la défaite. Je vivrai...suite à ce qui va suivre mais toi...c'est beaucoup moins sûr. Si tu as de la chance...tu auras peut-être...mon respect, bien que tes façons de faire...ne sont pas à ma convenance.

Obligé de reprendre son souffle après certains mots, c'est un discours pour le moins inquiétant qu'adressa le champion du monde à la jeune femme. Deimos était bien conscient que le baiser de Mai lui avait causé du tort mais il ne parvenait pas à comprendre très exactement ce qui s'était passé pour en être arrivé dans un tel état. Dans tous les cas, le guerrier cosmique avait bien l'intention de réagir pendant qu'il le pouvait encore, ne voulant perdre en aucun cas de cette manière. Voilà pourquoi l'ex-tyran eut l'idée de s'autodétruire tout comme il l'avait fait il y a quelques années sur Kaminari suite à une redoutable attaque d'Heiki, possédé par Kuroi, qui l'avait privé de ses cinq sens. Grâce à cette solution, qui demandait tout de même une importante quantité d'énergie, Deimos pu recréer de nouvelles cellules visant à retrouver l'usage de ses cinq sens. Le kowak prévoyait de procéder de la même manière face à la démone, espérant ainsi annuler les effets néfastes qu'elle lui avait octroyé tout en s'assurant de l'emporter avec lui durant l'explosion. Le champion du monde songea donc à faire une pierre deux coups, servant à blesser mortellement Mai pendant qu'il rassemblerait toutes ses cellules. Sachant que la jeune femme pourrait avoir un peu de mal à s'en remettre, Deimos espérait pouvoir profiter de ce moment de répit pour se reposer et ainsi réemmagasiner quelques forces. Cependant, il n'en était encore qu'à la phase de préparation et ne voulant pas rayer l'arène ainsi que tout ce qu'elle contenait de la carte, le guerrier cosmique décolla lentement depuis le sol en retenant son adversaire, prenant progressivement avec lui de l'altitude de façon à être suffisamment haut pour se faire exploser. Pendant qu'ils s'élevèrent dans le ciel, Deimos utilisa la psychokinésie sur Mai de façon à la paralyser momentanément, chose qui allait grandement l'aider à se concentrer sur l'augmentation de sa puissance. Progressivement, une lueur aveuglante recouvrit la silhouette du kowak avant que ce dernier n'implose, entraînant la démone avec lui dans la violente explosion qui provoqua de fortes rafales de vent au cœur du stade. Les spectateurs pouvaient apercevoir un gigantesque champignon prendre forme puis s'élargir rapidement dans le ciel. Mais très vite, leur attention fut reportée sur la descente vertigineuse de la jeune femme, vraisemblablement dans un piteux état et qui retomba lourdement sur le ring. Angoissant à l'idée de voir Deimos gagner une fois de plus, Giuseppe monta sur le ring pour s'approcher lentement de Mai, la bouche grande ouverte. Il détourna ensuite le regard vers le ciel, où tous furent alertés par la chute des cellules fondues du champion du monde. Les gouttelettes de métal retombèrent un peu partout sur la surface de combat. La mine inquiète du bourgeois fit rapidement place au soulagement, au point de rire aux éclats en constatant que l'ex-tyran n'était plus qu'en petits morceaux. L'arbitre finit par s'approcher d'une minuscule gouttelette avant de l'écraser à l'aide de la semelle de sa chaussure, attisant une nouvelle fois les huées de la foule. Sa joie fut cependant de courte durée quand l'inexplicable se produisit. En effet, Giuseppe cria après avoir subitement ressenti une douleur au niveau du même pied. Il retira aussitôt sa chaussure ainsi que sa chaussette pour constater que la surface plate de son pied était en sang. La gouttelette qu'il venait d'écraser avait prit la forme d'une aiguille qui était parvenue à transpercer sa chaussure pour finalement se loger dans sa chair. Alors que le richard essaya de l'extraire de son pied, les cellules de Deimos se rassemblèrent derrière lui en une immense flaque qui lui redonna finalement vie, à la plus grande joie du public qui entra littéralement en transe. Ne se doutant toujours pas que le guerrier cosmique était derrière lui, Giuseppe parvint malgré tout à retirer l'aiguille de son pied pour finalement s'inquiéter du sort de sa chaussure, trouée par celle-ci...

- Ma chaussure ! Elle est complètement fichue ! Elles m'ont coûté dix-huit mille zénis !

Au moment où il se retourna, l'arbitre fut stupéfait de tomber nez à nez avec Deimos, ce dernier ayant pu se régénérer et ne se sentant plus vraiment fatigué en dehors de l'énergie qu'il avait gaspillé pour réaliser son attaque. Comme Mai était visiblement sonnée, le guerrier cosmique pouvait récupérer tranquillement quelques forces. En attendant de pouvoir prendre une décision sur ce qu'il comptait faire de la démone, le kowak avait une fois de plus un élément perturbateur ayant pour nom Giuseppe. Alors que l'ex-tyran s'avançait vers lui, le bourgeois quant à lui le supplia de le laisser tranquille tout en prenant du recul en boitillant. Au final, à force de vouloir trop faire machine arrière sans jeter un coup d’œil derrière lui, Giuseppe bascula depuis le rebord du ring avant de chuter sur le gazon, fesses premières. Une fois le richard écarté de la surface de combat, Deimos se retourna en direction de son principal adversaire. Il ne savait pas si ce dernier trouverait la force de se relever mais dans le cas contraire, il ne tarderait pas à l'achever...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Mar 17 Mai - 23:25

Mai était ravie de constater que son plan avait marché à merveille, Deimos était à présent affaiblit grâce à son poison et avait bien du mal à éviter les serpents. La victoire était à porté de ses mains, elle en était persuadée, et elle montrera ainsi que la puissance des démons qui n'ont pas cessé d'être humilié en n'arrivant pas à obtenir un titre, mais les choses pourront enfin changer et c'est elle qui sera à l'origine de ce changement. Son oncle la récompensera sûrement si elle y parvient. Même quand Deimos parvient à détruire ses serpents d'ombre, Mai ne flanche pas, trop sûre de sa victoire. Elle dit alors : "Tu te débats pour rien, la victoire m'appartient, reconnais-le. Tu ne peux rien faire contre mon poison affaiblissant. Abandonne, c'est un conseil".

Le fait qu'elle ait fait son discours au lieu d'enchainer une autre attaque a été une grosse erreur de sa part car Deimos en a profité pour passer derrière elle et la saisir par le cou avec ses bras. Alors qu'il lui parlait, Mai se saisit des bras de son adversaire pour essayer de desserrer sa prise sur elle tirant et en se débattant au niveau de la tête, mais sans succès.


"Mais qu'est-ce que tu fais?! Lâche-moi tout de suite où ça ira mal!"


Mai avait parlé un peut trop vite en disant ça car c'est plutôt elle qui a eut mal, très mal, lorsque Deimos s'est envolé avec elle avant de faire exploser son corps après lui avoir privé de la possibilité de se défendre en la paralysant. Tout comme les morceaux de Deimos, Mai tombe à terre, à plat ventre. Son corps était entièrement brûlé au point que même son facteur guérisseur prendrait du temps à la soigner, elle était également groggy, sonnée, à la limite de l'inconscience, n'ayant pas conscience de ce qu'il se passait autour d'elle. Peu de temps après que Deimos se soit reconstitué et pousse Giuseppe à sortir du ring en l'effrayant, Mai rouvre grand ses yeux et là, elle avait un regard à faire peur, un regard de rage, de psychopathe. Elle pose le plat de ses mains sur le sol et pris appuie sur le sol pour se lever tant bien que mal en tremblant légèrement car elle avait mal par tout. Une fois debout, le publique lâchèrent des hoquets de surprise en voyant dans quel état elle était. Sa peau était toute rouge, fripée, brûlée et couverte de sang. Ses cheveux étaient trempés à cause du sang et étaient plaqués sur sa peau. Ça en plus du regard effrayant qu'elle lançait donnait l'impression qu'on faisait face à véritable monstre.


"Ne pense pas te débarrasser de moi si facilement!"


Elle lève ses mains au-dessus d'elle et les place l'une devant l'autre et, pendant le même temps que peut prendre la préparation d'un puissant kaméhaméha, commence à charger une boule d'énergie rouge faite à partir d'énergie démoniaque, une fois ceci fait, elle se met à crier :
"DRAG...!"

Elle tend sa main devant elle avec la boule d'énergie démoniaque rouge.


"SLAVE!"


Elle lâche alors l'énergie de la boule qui fonce telle une vague déferlante sur Deimos. Si l'attaque touche lui ou le sol, cela risque de provoquer une grosse explosion qui pourrait faire beaucoup de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Mer 18 Mai - 16:46

Peu de temps après l'explosion qui avait fait ravage, Deimos fut impressionné de voir la jeune femme qui lui faisait face se relever malgré son état physique plus que déplorable. Celle-ci avait plutôt bien encaissé l'attaque dévastatrice de l'ex-tyran bien que d'un autre côté, on ne pouvait pas en dire autant de son état de santé. Cependant, la démone pouvait largement s'estimer heureuse d'avoir pu survivre à ce qu'elle venait d'endurer à l'instant. La foule quant à elle, ne pouvait qu'être aussi stupéfaite que le guerrier cosmique. En observant Mai se remettre sur pieds les jambes flageolantes, certains spectateurs pensèrent tout de même que celle-ci ne resterait pas longtemps debout et qu'elle finirait par s'écrouler à cause de ses blessures mortelles ou même de la fatigue. D'autres, plus optimistes, n'avaient aucun doute sur son endurance ainsi que sa résistance, ayant eu l'occasion de voir cette dernière se régénérer après que le champion du monde lui ai porté quelques attaques au début de leur combat. Recouverte de sang, c'est avec le regard combattif et vengeur qu'elle fit comprendre à Deimos qu'il n'allait pas réussir à la tenir en échec de cette façon. En l'espace d'une seconde, un sourire moqueur s'afficha sur les lèvres du kowak, celui-ci se demandant si elle essayait de le convaincre lui ou de se convaincre d'elle-même. Dans tous les cas, Mai était totalement inconsciente de croire qu'elle pourrait reprendre le dessus en étant dans une condition physique particulièrement précaire. Mais après tout, peut-être que cette dernière réservait encore quelques bonnes surprises au champion du monde qui de son côté, préféra simplement l'écouter plutôt que de lui répondre pendant qu'il reprenait quelques forces. Néanmoins, la jeune femme ne perdit pas énormément de temps en paroles inutiles et joignit ses deux mains au dessus de sa tête. Alors qu'une sphère rouge commençait à prendre du volume et de la forme, Deimos se mit instinctivement en position de défense, redoutant une attaque énergétique particulièrement puissante...

- Pauvre folle. Tu es sur le point de précipiter ta défaite.

Après avoir rassemblé une bonne partie de son énergie dans sa boule rougeâtre, la démone finit par l'envoyer sur l'ex-tyran sous forme de vague déferlante. La réponse de celui-ci ne se fit pas attendre puisqu'il décida de contre-attaquer immédiatement avec une attaque similaire qui entra en collision avec celle de son adversaire. Un bras de fer débuta donc entre le champion du monde et son challenger, qui ne lâcha visiblement rien et qui parvint avec de la difficulté à repousser progressivement la super vague déferlante de Deimos. Sur l'instant même, le kowak pensa qu'il n'aurait peut-être pas dû attendre et ainsi préparer son attaque tout comme la jeune femme l'avait fait pour elle. Pensant au départ que la technique utilisée par son adversaire serait une sphère d'énergie lente à arriver jusqu'à lui, le guerrier cosmique avait pour idée de la repousser par la seule force de ses bras. Que ce soit volontaire ou non, Mai était parvenue à duper la vigilance du champion du monde au moment où sa sphère prit la forme d'une vague déferlante. Deimos aurait pu tout aussi bien maintenir son plan de base mais en raison de la rapidité de la vague, il craignait que celle-ci parvienne à le repousser jusqu'au rebord du ring où il aurait pu retomber maladroitement sur le gazon. Finalement, la démone remporta le bras de fer face à son adversaire, encore légèrement impuissant en raison de la quantité d'énergie qu'il avait gaspillé lors de sa précédente attaque. Au moment où l'ex-tyran encaissa les deux attaques, une violente explosion se déclencha, créant de nouvelles bourrasques de vent au cœur de l'arène. Un important nuage de poussière se leva et quelques cailloux retombèrent sur le terrain. Quelques secondes s'écoulèrent avant de pouvoir apercevoir une silhouette au travers de la fumée provoquée par l'explosion. Quand celle-ci fut bien dissipée, Mai et le public pouvaient constater que Deimos se tenait toujours debout, les bras en croix et le corps recouvert d'égratignures. Il baissa ensuite ses membres supérieurs afin de pouvoir échanger un regard avec son adversaire en grimaçant...

- Tu vas regretter de ne pas avoir voulu rester au sol. Bien que tu ne représentes pas une réelle menace pour moi, tu m'obliges à monter d'un cran.

Joignant le geste à la parole, le guerrier cosmique tendit légèrement la paume de sa main droite vers le ciel avant de provoquer instantanément une explosion autour de la démone sans pour autant toucher celle-ci. Deimos laissa ensuite la poussière se charger de réduire la visibilité de son adversaire avant de pointer son doigt en direction de l'épais brouillard. Le kowak s'amusa aussitôt à envoyer des déferlantes de la mort en grand nombre, ceux-ci pouvant être comparables à des rayons frénétiques capables de transpercer n'importe qui et n'importe quoi. La démone allait très certainement avoir beaucoup de mal à parer chacune des attaques répétées par le champion du monde. De son côté, voulant le faire perdre à tout prix, Giuseppe se décida de venir à la rescousse de la jeune femme en frappant l'arrière du crâne du guerrier cosmique à l'aide d'une barre de fer. Celle-ci se plia légèrement avant que Deimos ne cesse toutes attaques pour ensuite se retourner vers le bourgeois. Le coup porté n'avait évidemment rien fait et l'ex-tyran fit fondre sans soucis l'arme de Giuseppe à l'aide de son rayon oculaire. La barre surchauffa avant de fondre, le métal liquide dégoulinant sur la main de l'arbitre avant de la brûler. L'impitoyable richard se tordit de douleur, secouant sa main afin de la refroidir au plus vite. N'ayant pas dit son dernier mot, et énervé plus que jamais, il retira sa veste pour la jeter sur le gazon avant de remonter les manches de sa chemise, visiblement prêt à se battre contre Deimos qui paraissait plutôt amusé. Alors qu'il incita celui-ci à le frapper en premier, le guerrier cosmique tira d'un coup sec sur la ceinture de son pantalon afin de la lui subtiliser. Giuseppe se retrouva aussitôt les fesses à l'air et tenta de dissimuler son caleçon avec l'aide de ses mains, ce dernier ayant pour motif des billets. De son côté, le kowak enroula la ceinture autour de sa main avant de porter un premier coup qui fouetta le torse du bourgeois qui tomba au sol. Ce dernier se retourna sans attendre sur le ventre afin de ramper comme un ver de terre vers la sortie du ring. Cependant, Deimos n'en avait pas encore terminé avec lui et décida par conséquent de lui arracher violemment sa chemise pour que celui-ci se retrouve torse nu. Avec les encouragements de la foule, qui explosait de joie à la vue de ce spectacle, le champion du monde donna dix coups de ceinture tout aussi violents sur le dos de Giuseppe, qui se tortillait dans tous les sens tellement la douleur était insupportable. Son dos était d'ailleurs très marqué par les coups, certains ayant même réussi à le faire saigner. Finalement, il parvint tout de même à se rouler jusqu'aux abords du ring où il tomba sur le gazon, échappant par la même occasion au mauvais traitement que lui infligeait Deimos qui, quant à lui, lança sa ceinture au loin avant de le regarder s'éloigner, le regard plus que furieux. En retenant l'attention du champion du monde, Giuseppe avait peut-être permis à Mai de gagner du temps pour une prochaine attaque...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Jeu 19 Mai - 19:45

Mai avait ignoré les paroles de Deimos ce dernier quand il disait qu'elle était en train de précipiter sa défaite, n'étant pas du tout d'accord avec lui car elle comptait bien gagner qu'il le veuille ou non et c'est bien pour ça qu'elle est en train de charger cette attaque qui était l'une de ses plus puissantes. Juste après que Mai ait envoyé sa puissante attaque, Deimos envoie à son tour une vague déferlante pour contrer la sienne, mais l'attaque de Mai tentait de résister à celle de Deimos, commençant alors un bras de fer entre les deux attaques. Mai garde son bras tendu pour maintenir la puissance de son attaque et la pousser à repousser l'attaque de assaillant. Au prix d'un énorme effort, Mai finit par gagner le bras de fer et envoyer sa vague sur Deimos, mais quand la fumée se dissipe, Deimos était toujours debout, il avait juste que quelques égratignures pas méchantes, ce qui choqua Mai et la fit rager en même temps car elle avait envoyé une puissante attaque et ça ne lui avait pratiquement rien fait. Quand Deimos finit par s'adresser à elle, Mai lui lance un regard noir et dit : "Et bien, viens, je t'attends!"

Deimos commence alors à envoyer plusieurs explosion qui créent de la poussière autour de la démone de sort à ce qu'elle ne voit plus rien autour d'elle. Puis, elle sent une énergie s'approcher d'elle, de suite, elle plonge dans le sol en se transformant en ombre, évitant ainsi les différents rayons. On pouvait dire qu'elle était parvenue à éviter le pire. Sortant de la fumée en glissant au sol, toujours sous forme d'ombre, elle put voir que Deimos n'était pas concentré sur elle car il réglé le compte de Giuseppe, Mai en profite pour positionner sous les pieds du kowak avant de transformer en plusieurs poings d'ombre qui jaillissent hors du sol pour frapper Deimos de toute part. Ensuite, elle reprend son apparence normal et dit :
"Surprise!"

Elle fait pousser ses longues griffes en andamantium du bout de ses doigts et donne deux coups de griffes en forme de croix sur le thorax de Deimos avant d'enchainer avec un violet coup de pied retourné sur le ventre pour le projeter au loin.


"Ce n'est pas finit, je commence à peine à m'amuser!"


Là, elle change d'apparence pour se transformer en grand dragon noir avec des ailes rouges un peu déchirées et le ventre rouge. Sa queue était grande et avait au bout une sorte de lame.




"Tu penses toujours que je ne suis pas une réelle menace?!"


Elle inspire avant de cracher un rayon de feu depuis sa gueule sur le Kowak.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Ven 20 Mai - 16:22

Alors que Deimos venait de chasser du ring celui qui le considérait comme un obstacle pour les tournois, ce dernier en oublia un peu trop son adversaire qui était parvenu à esquiver l'intégralité de ses déferlantes de la mort en devenant sa propre ombre. Ayant remarqué que l'ex-tyran manquait cruellement de vigilance, Mai profita de cette nouvelle confusion entre lui et l'arbitre pour se glisser discrètement jusqu'aux pieds du guerrier cosmique. Toujours concentré sur Giuseppe qui s'éloigna de plus en plus de la surface de combat, le kowak fut subitement surpris par un premier coup de poing venu tout droit du ring et qui lui percuta le visage, plus précisément le nez. La vitesse de frappe avait été tellement rapide qu'il n'avait pas pu l'esquiver, provoquant ainsi un impact qui obligea sa tête à se pencher d'un coup sec vers l'arrière avant que le reste de son corps ne le suive. Ceci parvint notamment à le faire reculer de quelques pas alors qu'une de ses mains vint dissimuler son visage au niveau de son nez et de ses lèvres. Bien qu'il avait été incapable d'esquiver cette première attaque, Deimos contra sans problème la suite du combo de la démone, comprenant alors qu'elle venait d'user à nouveau de sa technique des ombres pour s'acheminer discrètement jusqu'à lui afin de privilégier l'effet de surprise. Mai ne s'arrêta pas là pour autant et finit par reprendre une apparence matérielle, se tenant juste devant l'ex-tyran avant de faire prendre de la longueur à ses griffes pour lacérer à deux reprises le torse du champion du monde. Les coups en question provoquèrent de fines étincelles étant donné que le corps de Deimos était fait de métal et que les ongles de son adversaire semblaient l'être tout autant. Alors que le guerrier cosmique avait les yeux fermés et les sourcils froncés, se tenant dorénavant au niveau du torse, la jeune femme finalisa son enchaînement d'un coup de pied retourné qui percuta le ventre de l'ex-tyran. Celui-ci dérapa d'une dizaine de mètres à reculons, s'écroulant de moitié sur un genou avant de constater ses dégâts personnels. Mai avait réussi à le faire saigner du nez ainsi qu'au niveau du thorax en perçant son métal. Alors que Deimos regarda son sang couler d'un air complètement stoïque, la démone fit part de sa joie avant d'entreprendre un processus de métamorphose. Ce ne fut d'ailleurs qu'à ce moment là que l'ex-tyran releva la tête tout en se redressant, montrant de cette façon un certain intérêt à la suite de son combat. Lorsqu'il compris à la fin de la transformation de son adversaire qu'il allait devoir faire face à une créature légendaire largement imposante, un sourire de satisfaction se dessina sur son visage...

- C'est exactement ce que je veux, que l'on m'impose de la difficulté. Cependant, ne crois pas que la taille fait spécialement la férocité. Prépares-toi, je vais venir te chercher !

Mai faisait totalement fausse route si elle pensait ne serait-ce qu'un seul instant intimider le guerrier cosmique, ce dernier ayant déjà fait face par le passé à un adversaire disposant d'un gabarit pratiquement similaire. Le résultat de ce combat fut d'ailleurs sans appel, Deimos en ressortant vainqueur après s'être attaqué plusieurs fois aux fondations du géant qui s'opposait à lui. De plus, il savait que les coups donnés par les monstres de grandes tailles étaient beaucoup plus lents, chose qui facilitait grandement les esquives et qui lui donnait un certain avantage étant donné que l'une de ses faiblesses avait toujours été l'agilité. Impatient d'en découdre avec Mai sous sa forme de dragon, le kowak se mit immédiatement à se concentrer afin de déployer un peu plus de puissance. Des rafales de vent commencèrent à tourbillonner autour de sa silhouette, tout comme l'électricité statique qui se mêla à lui progressivement. Lorsque l'ex-tyran termina de libérer une plus grande partie de son pouvoir, la poussière qui gravitait autour de lui s'éparpilla. Il ne restait donc plus que la foudre qui allait permettre à celui-ci de frapper plus intensément son gigantesque adversaire, qui ne le laissa pas passer le premier à l'attaque puisqu'il l'attaqua assez rapidement avec un souffle de feu depuis sa gueule. Voyant les flammes venir jusqu'à lui pour le consumer, Deimos prit appui avec ses pieds sur le ring avant de décoller furtivement en direction du brasier. Avant même que celui-ci ne l'atteigne, une sphère pourpre ressemblant fortement à un bouclier enveloppa le guerrier cosmique qui traversa alors sans soucis le feu émanant depuis la gueule de la créature légendaire. L'ex-tyran chargea son poing et vint finalement octroyer à la démone une série de coups de poings rapide et virulente dans son ventre, ce qui provoqua constamment des éclairs après chaque impact. Après en avoir donné une vingtaine visant à couper le souffle de la dragonne, Deimos retomba sur le sol afin de reprendre un nouvel appui qui le propulsa, tête la première, contre le large menton de la créature. Le coup provoqua un éclair, tout comme les précédents, et parvint à faire décoller légèrement du sol les pattes du monstre alors sur le point de basculer vers l'arrière. Cependant, le guerrier cosmique se posa rapidement sur le ring pour y attraper sa queue. Il se servit ensuite de cette dernière, dans un geste de force impressionnant, pour rabattre la dragonne sur le ventre contre la surface de combat. La chute de ce monstre gigantesque provoqua quelques secousses, dont la première qui fit légèrement décoller du sol les pieds de Deimos. Voulant lui aussi frapper un grand coup, il prit de l'altitude pour finalement se poster à une vingtaine de mètres au dessus de la créature légendaire...

- On va bien voir si ton poids arrive à supporter ma prochaine attaque.

Le guerrier cosmique tendit aussitôt la paume de sa main droite en direction de la dragonne, toujours affalée sur le ring. Une boule d'énergie verte de taille moyenne se forma avant d'être envoyée tout droit sur la cible. Lors de la collision, une gigantesque explosion se déclencha et un dôme énergétique éblouissant s'étala sur tout le ring pour s'arrêter à ses extrémités. Après la disparition du dôme, les spectateurs pouvaient apercevoir qu'un cratère s'était formé à la place de la surface de combat. Le centre de celui-ci était d'ailleurs recouvert de cailloux en tout genre, gros comme petits. Il ne restait plus que quelques bouts de terrain insuffisant pour combattre. Quant à Mai, elle devait probablement être ensevelie sous les décombres, du moins c'est ce que tout le monde supposa sur l'instant présent...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
avatar

Mai
Membre

Seigneur(esse)
MembreSeigneur(esse)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/10/2011
Messages : 86
Zénis : 14000
Statut : Mauvais
Finisher : Etreinte Démoniaque de l'Ombre

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Sam 21 Mai - 22:58

Deimos ne semblait pas plus impressionné que ça par la transformation de Mai. Pourtant, il devrait car ce n'était pas rien d'affronter un dragon, et ceci, pour n'importe qui. Mais on dirait qu'il en fallait plus pour inquiéter Deimos qui était vraiment sûr de lui, mais Mai comptait bien le faire changer d'avis et montrer de quoi elle était capable. Alors qu'il s'adressa à elle pour bien lui faire comprendre que pour lui ça ne changeait rien qu'elle ait pris l'apparence d'une créature immense, Mai lui lance un regard aiguë et dit : "À ta place, je ne serais pas aussi sûr de moi, bien au contraire car je compte bien remporter la victoire que tu le veuilles ou non!"

Ainsi, après avoir dit ces paroles, alors que Deimos commençait à charger son corps d'énergie, Mai a inspirer un bon coup pour préparer son souffle flamboyant avant de le cracher droit vers le puissant Kowak qui ne semble pas du tout avoir peur du feu. Mais cela n'impressionne pas plus Deimos qui fonce droit vers le feu en s'entourant d'une sphère sombre qui le protège sûrement du feu et lui permet d'arriver jusqu'à la dragonne sans dommage avant de l'attaquer, attaque que Mai n'eut le temps de contrer et enchaîna plusieurs autres attaque qui faisaient lâcher à Mai une hurlement de rage et de douleur et finalement, suite à une dernière prise, Mai se retrouve par terre, mais elle se relève tant bien que mal, regardant son adversaire prendre de la hauteur. Quand Deimos prépare une nouvelle attaque, Mai manipule les ombres aux alentours pour former autour d'elle un dôme d'ombre. Vu qu'elle était plus grande, la taille du dôme était tout aussi grand et ainsi, elle était protégée. Une fois qu'elle est certaine d'être hors de danger, Mai fait disparaître le dôme et constate qu'elle se trouvait sous une un tas de rocher qu'elle n'aurait pas de mal à s'en débarrasser. Ainsi, elle ouvre ses ailes brutalement, tellement, que cela crée un ouragan qui projette les rochers en l'air. Mai agite ses ailes et s'envole pour se retrouver face à Deimos en disant :
"Pas mal, mais il en faut plus pour m'arrêter!"

Mai tend sa queue pour se saisir de Deimos par la taille pour l'étouffer avant de le jeter au sol comme il savait lui-même le faire. Mai ouvre ensuite grand sa gueule et rassemble une grande quantité d'ombre à l'intérieur avant d'envoyer un rayon d'ombre vers son ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 25
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   Dim 22 Mai - 16:04

Comme Deimos l'avait présagé avant même de passer à l'attaque, le monstre qui se tenait face à lui ne disposait pas de la vitesse nécessaire pour pouvoir le contrer. Au terme de son enchaînement de coups, le guerrier cosmique voulu causer un maximum de dégâts chez la dragonne en utilisant son obus explosif, qui avait en grande partie causé la désintégration de la surface de combat. Néanmoins, ce que le champion du monde ne savait pas encore, c'était que son adversaire avait eu le réflexe de se protéger à temps derrière un second dôme dissimulé derrière le sien. Étant donné que les conséquences de sa propre attaque avaient provoqué une explosion particulièrement éblouissante, le kowak ne pu constater par lui-même l'inefficacité de sa technique. Une fois le calme revenu au cœur de l'arène, la créature légendaire déploya furtivement ses ailes de façon à déblayer les rochers qui la maintenait ensevelie sous le tas de gravas. Privilégiant une fois de plus l'effet de surprise, Mai avait la puissance nécessaire pour catapulter les morceaux de roches dans toutes les directions, notamment celle où se trouvait Deimos afin de le percuter de plein fouet. Mais celui-ci se défendit en faisant exploser les gros cailloux, que ce soit avec des coups ou bien encore des salves kikohas. La démone profita aussitôt du manque de vigilance de son adversaire pour s'élancer dans sa direction, venant enrouler sa gigantesque queue autour de la taille de ce dernier afin de lui couper le souffle mais également le compresser. Le champion du monde laissa échapper de sa bouche un cri de douleur tout en se tortillant, désirant au plus vite se dégager. Malheureusement, la queue de la dragonne était beaucoup trop épaisse pour qu'il puisse casser l'étau qu'elle exerçait sur lui. Deimos eut alors l'idée de se dégager à l'aide de son disque de la mort, mieux connu comme étant le kienzan. Ainsi, après l'avoir généré, il l'envoya trancher une partie de la queue du monstre pour pouvoir se libérer. Instantanément, celle-ci se déroula de sa taille avant de retomber lourdement dans le cratère. Deimos quant à lui, évita de peu le contact avec le sol par précaution, ne sachant pas si l'ancien emplacement du ring comptait désormais comme un hors ring. Flottant à seulement quelques centimètres du sol, le guerrier cosmique releva la tête puis constata que son adversaire préparait une nouvelle attaque qui allait probablement être plus intense que les précédentes...

- Cette fois-ci, c'est toi qui va déguster !

Estimant qu'il fallait réagir au plus vite, l'ex-tyran tendit la paume de sa main en direction de la dragonne et fit apparaître une sphère d'énergie noire qui prit progressivement du volume. Celle-ci avait une légère aura rouge sang et de l'électricité de la même couleur qui contournait sa surface. Il s'agissait de la boule de la mort, une attaque pouvant causer de gros dégâts à la planète si elle venait à être orientée vers cette dernière. Heureusement, ce n'était pas le cas présentement et Deimos pouvait par conséquent y mettre toute la gomme nécessaire pour battre son adversaire, qui finit par lui envoyer une vague déferlante noire depuis sa gueule. Le guerrier cosmique répliqua par la même action, expédiant sa boule d'énergie à la rencontre de l'attaque adverse. Un nouveau bras de fer se déclencha, celui-ci durant plus longtemps que le précédent qui fut remporté par Mai. Alors que la créature légendaire était sur le point de remporter cette nouvelle épreuve de force, Deimos trouva la puissance et la volonté nécessaire pour repousser progressivement la vague déferlante de son adversaire. La dragonne encaissa ainsi les deux attaques, fait qui provoqua une intense explosion dans le ciel. Les yeux rivés au ciel, une bonne partie des spectateurs finirent par quitter les gradins tout en se bousculant en voyant le monstre sur le point de chuter au même endroit. Ne faisant aucune victime, Mai retomba lourdement sur les tribunes qui cédèrent sous son poids. Comme le monstre avait touché le sol, le combat s'acheva sur une sixième victoire de l'ex-tyran qui conserva sa ceinture de champion du monde. Après que la cloche ait sonné pour confirmer cela, le public explosa de joie avant qu'un feu d'artifice ne vienne agrémenter cette fin de soirée merveilleuse. Bien qu'il commençait à avoir l'habitude d'une telle réaction de la foule à son égard, Deimos resta de marbre et alla récupérer ce qui lui appartenait toujours. Son titre en main, il finit par le brandir une toute dernière fois au dessus de sa tête avant de détourner son regard vers Mai...

- Tu t'es battue vaillamment mais malheureusement, j'étais un trop gros morceau pour toi. Homme ou bête, rien ne peut venir à bout d'un conquérant comme moi.

- Nooooon ! Je ne peux pas croire que cette soirée se termine ainsi ! Ce n'est pas envisageable ! Deimooooos ! Tu as peut-être encore gagné une bataille mais tu ne t'en sortiras pas à si bon compte la prochaine fois ! J'ai bien réfléchis à ce que tu as dit et tu as raison, les démarches seraient trop longues et coûteuses pour moi de te poursuivre en justice ! C'est pourquoi je te défie dans un match selon mes règles à l'Extreme Arena ! Non seulement tu vas connaître le goût amer de ta première défaite mais une fois que tu auras perdu, tu seras banni à tout jamais des tournois ! Cela implique donc le retrait de ton titre de champion !

- J'ai rarement vu quelqu'un avoir un tel niveau de débilité. C'est d'accord, j'accepte !

Fou de rage, Giuseppe s'était empressé de manifester son mécontentement. Sa colère l'avait d'ailleurs poussé à proposer à sa cible préférée un match totalement insolite où il semblait déterminé à se mettre en vedette contre celui qui avait résisté jusqu'ici à son autorité, à savoir Deimos. La foule n'avait aucun doute sur l'issue de ce futur combat mais elle savait d'un autre côté que le bourgeois pouvait se montrer sournois. Il était difficile de savoir si ce dernier avait échafaudé ce plan à l'avance en cas de nouvel échec ou s'il était tout simplement improvisé. Dans tous les cas, les enjeux semblaient énormes pour le guerrier cosmique, qui n'avait d'ailleurs pas hésité à faire part de sa réponse à Giuseppe avant de s'éloigner du stade par la voie des airs. Seul le temps pourra dire si la décision de Deimos était une erreur...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenkaichi Budokai III : Mai VS Deimos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Tenkaichi Budokai-
Sauter vers: