AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vers de nouvelles découvertes [Partie 6/7]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Héraclès
Membre

Roi
MembreRoi

Masculin
Âge : 101
Inscription : 08/05/2015
Messages : 9
Zénis : 1500
Statut : Neutre

MessageSujet: Vers de nouvelles découvertes [Partie 6/7]   Ven 24 Juil - 4:31

Héraclès, maintenant commandé par la volonté d’un Empereur à première vue bon et généreux venait de recevoir de sa part l’ordre de sortir de son palais et d’aller rendre un peu visite à son peuple pour propager la nouvelle, celle de la mise sous l’étendard fédéral de la planète, de son roi et de son peuple, dans l’intérêt commun. Il écouta donc ce dernier mais dût faire des préparatifs avant cela en laissant des hommes surveiller la ville et indiquer aux troupes fédérales tout ce qu’il y avait à savoir sur les lieux qu’ils protégeaient. Ensuite, il sortit de Central City par la porte Nord contrairement à son nouveau supérieur qui avait décidé de prendre la porte Sud. Après ça, il monta sur un cheval de Kaminari, à la robe palomino, donc dorée, avec des crins blancs, bien scintillant par ailleurs. Il galopa ainsi à la tête de ses nouvelles troupes vers le Nord, où il savait que se trouvait le Temple des Dieux. Ce voyage lui permit de réfléchir un peu sur les évènements qui venaient d’avoir lieu, il était quelque peu étonné de la confiance que lui accordait l’empereur alors qu’il ne le connaissait que depuis quelques minutes :
 
*Cet homme… Son allure, son charisme… Sa tenue… Il me fait vraiment penser à la statue du grand Akimitsu, le dieu stratège, de la stabilité, la Lumière, la vérité. Je vais de ce pas la revoir, voilà des années que je ne l’avais pas fait… Serait-ce cet Arkanemesis ? Je suis presque sûr qu’il a un rapport avec lui… C’est ancré dans mon cœur et dans mon cerveau. Je ne peux pas le penser autrement… C’est probablement lui le messager qui devait venir faire émerger de nouveau notre civilisation. Il faut que j’en ai la certitude.*
 
Voilà maintenant des heures qu’ils avaient parcouru les grandes étendues désertiques de la région, avec leurs dunes à perte de vue. Ils aperçurent enfin au loin les colonnes dorées et les obélisques scintillant à la lumière du soleil qui éclairait la planète. Afin de ne pas trop fatiguer sa monture davantage, Thanatos se chargea de ralentir le pas pour arriver à vitesse normale vers le temple. Une fois là-bas, il accrocha sa monture contre un des quelques arbres présents puis dirigea ses soldats de façon à entrer dans l’espace sacré du temple. Il leur donna alors quelques instructions :
 
- Dans le temple des dieux on ne profère pas de futilités ou de blasphèmes. Dans le temple des dieux on se recueille et on prie. Dans le temple des dieux on peut être conseillé et entrevoir la Vérité. Il faut que je consulte les dieux et en particulier un, Akimitsu, le dieu de la stabilité, de l’équilibre et de la Vérité. L’Empereur m’a vraisemblablement ouvert les yeux sur pas mal de choses et je voudrais en avoir le cœur net.
 
C’est ainsi que le roi de Kaminari s’avança dans l’enceinte du temple, passant par une allée de colonnes et d’obélisques superbement décorées. Il se cachait un peu aussi le visage car une petite tempête de sable battait son plein. Une fois arrivée dans le hall, plusieurs portes qui étaient celles des différents sanctuaires dédiés aux dieux du panthéon de Kaminari parmi lesquels se trouvait au milieu la porte du sanctuaire d’Akimitsu. Il demanda à ce qu’on le laisse seul et qu’on referme derrière lui les portes ce qui fut fait. Une fois dans le sanctuaire, il s’avança la tête en partie inclinée en signe de respect vers la gigantesque statue de la divinité qui faisait bien trente mètres de hauteur en plus du piédestal de cinq mètres sur laquelle elle se trouvait. Il s’agenouilla en face de l’autel et d’elle pour prier. Il demanda alors à voix basse :
 
- Ô grand dieu, garant de l’équilibre et de la Vérité. Guide-moi vers ta lumière, raffermis mes pas et ceux des miens. Fais en sorte que mon peuple et ma planète sorte la tête de l’eau. Ô grand dieu… dis-moi si c’est bien toi qui a fait venir cet homme… Ou dis-moi si ce dernier est en réalité toi…
 
Il répéta cela ensuite en langue autochtone et celle des écritures saintes. Il se concentrait sur sa demande afin qu’il puisse recevoir assez vite une réponse, ce qui arriva après qu’il eut relevé la tête pour voir le visage du dieu. Il était dissimulé par un masque et sa tenue ressemblait très fortement à celle d’Arkanemesis. Une lueur rouge sortit de la fente de ce masque et le relia à Héraclès, stupéfait. La statue sembla lui adresser un message via la pensée :
 
- Tu as vu juste. Il s’agit de moi, de mon incarnation. Vis pour lui mon fidèle et honore-le comme il se doit. Maintenant, va, protège les lieux sacrés, restaure-les afin de réparer tes erreurs, comme celle de ne pas avoir prêté suffisamment attention à la Vérité, au temple. A présent tu seras lié à vie avec ton dieu. Il est temps que je m’en aille, annonce alors la bonne nouvelle à tout le monde et ne désespère pas, toi, ton peuple et ta planète êtes entre de bonnes mains.
 
Héraclès, qui venait de se lever de stupéfaction retourna s’agenouiller en face de la statue puis se prosterna devant elle en signe de remerciement. Il resta dans cette position une bonne minute puis se releva et sortit du sanctuaire. Après cela, il parla à tous ses soldats :

J’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. Akimitsu est la Vérité. L’Empereur est la Vérité, donc Akimitsu est en réalité Arkanemesis, notre Empereur. J’ai décidé de faire des travaux dans le temple afin de le restaurer et de le ramener à son éclat d’antan, pour honorer notre Empereur. Vous pouvez aller vous prosterner et prier devant sa statue dans le sanctuaire duquel je viens de sortir. Sécurisez à présent les lieux. Je vous laisse quartier libre pendant encore une quinzaine de minutes puis nous irons ailleurs après avoir détaché une partie d’entre vous afin qu’elle reste ici.
 
Il alla alors faire ouvrir les portes du sanctuaire dans lequel des dizaines et des dizaines de soldats entrèrent puis s’agenouillèrent en signe de respect devant la statue de l’empereur divinisé. Héraclès en fit de même puis dirigea une prière. Quand ce fut réalisé, il s’éloigna du sanctuaire pour voir de l’extérieur le temple et voir un peu ce qui devrait être rénové, reconstruit. C’est ainsi que Thanatos constata qu’il y avait beaucoup à faire et que l’investissement en argent et en matériaux de construction serait énorme. Il avait cependant confiance en la force économique de la Fédération et éventuellement la générosité d’Arkanemesis. Après tout, c’était bénéfique pour lui d’avoir une statue déjà présente sur Kaminari depuis des millénaires. Le destin entre lui et la planète semblait être lié depuis longtemps. C’était assez particulier d’être spectateur pour Héraclès du bouclement de cette chose et surtout de la réalisation de cette vieille prophétie…
 
Le temps de repos et de culte étant écoulé, Héraclès se chargea de faire la répartition des troupes qui devraient rester sur place afin de garder le temple ainsi que ses alentours et l’autre partie qui l’accompagnerait ailleurs. Suite à ça, il fit signe qu’il était temps de s’en aller pour les personnes concernées et il leur informa qu’il avait reçu un message télépathique de la part de l’Empereur :
 
- Légionnaires, cap vers les seules contrées non asséchées de cette planète. Nous allons converger vers le même point avec l’Empereur selon le message qu’il m’a transmis. Notre objectif est d’atteindre la gigantesque île orageuse. Elle existe grâce à un tremblement de terre qui remonte à plusieurs dizaines de milliers d’années. Ce séisme fut la suite de l’impact généré par un énorme météore à la forme particulière, celle d’un cercle avec un intérieur vide. Il généré ainsi un creux de plusieurs centaines de mètres voire kilomètres à certains endroits, atteignant les profondeurs de la planète et le peu d’eau qu’elle renferme. C’est ainsi que ce bassin se remplit d’eau et nous avons aujourd’hui cette île isolée du reste de la planète…
 
Ainsi, les troupes dirigées par le roi de Kaminari partirent en direction de l’île orageuse. Elles étaient plus loin que celles d’Arkanemesis. Cependant, Héraclès fut alerté que son supérieur avait découvert un laboratoire abandonné, endroit qu’il connaissait mais n’avait jamais essayé de fouiller ou d’explorer. Cela donc ralentissait les troupes de l’Empereur et laissait un peu plus de temps à celles de Thanatos pour rattraper le retard dû à la distance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vers de nouvelles découvertes [Partie 6/7]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Kaminari :: Temple des Dieux-
Sauter vers: