AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Jeu 19 Fév - 16:08

Suite à son affrontement contre Aira, Jimbolo se retrouve à présent en final où il allait affronter une terrienne du nom de Maïa. Une terrienne qui détiendrait d'ailleurs déjà un titre de champion, celui de champion par équipe. Affronter ce genre d'adversaire allait sûrement être intéressant. En tout cas, championne ou pas, il n'allait pas lui faire de cadeau. Bien au contraire, il comptait bien la faire souffrir comme il le fallait s'il le devait. Après tout, il était un démon et faire ce genre de chose était dans ses habitudes. Là, il était dans les vestiaires, assis sur un banc, les bras croisés, en train d'attendre que l'arbitre appelle les combattants pour commencer le combat. Il était habillé d'un kimono blanc qui laissé voir son torse et était tenu par une ceinture violette. Au bout de plusieurs minutes d'attente, Jimbolo entend son nom qui était le premier à se faire appeler par l'arbitre. Sans tarder, il quitte le vestiaire et marche jusqu'à l'extérieur, jusqu'au ring ou il lève ses bras pour saluer la foule qui semblait tout excitée et avait hâte que ce combat commence. Jimbolo les comprenait assez car lui aussi était vraiment très impatient de commencer pour montrer ce dont il était capable.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Jeu 19 Fév - 19:05

Finalement, Maïa n'avait pas dû combattre bien longtemps pour s'imposer face à son adversaire lors du premier tour de l'Olympic Stadium II. Un seul enchaînement avait suffit à la terrienne pour mettre au sol l'arrogant jeune homme qui la dévisageait de façon hautaine, ce qui permit par ailleurs à celle-ci de remporter le combat très rapidement et de manière expéditive. Certes, elle avait gagné sa place en finale par décompte mais pour elle, cela voulait tout simplement dire que ce Tsubasa ne méritait pas d'aller plus loin dans la compétition et qu'il avait encore besoin de beaucoup d'entraînement pour prétendre être challenger à l'un des nombreux titres disponibles. S'il ne pouvait déjà pas se relever d'un premier combo au corps à corps, qu'est-ce que cela aurait été si Maïa avait décidé de commencer le combat avec des attaques créées à partir du ki ? La guerrière de l'ombre n'avait pas besoin de se poser ces questions mais elle espérait néanmoins que son précédent adversaire avait récupéré un peu de neurones suite à ce qui s'était passé. Maintenant, la demoiselle était en finale et avait un match de championnat à portée de main face à une ancienne connaissance, Aleyna. Mais avant de pouvoir affronter cette dernière, Maïa devait battre son adversaire du moment, un certain Jimbolo dont elle n'avait jamais entendu le nom auparavant. D'après les résultats affichés sur le tableau, lui aussi avait remporté son match par décompte face à Aira. Coïncidence ou pas, il ne s'agissait pas de la seule pour la guerrière de l'ombre. Elle se rappela parfaitement de sa première participation à ce tournoi où elle avait remporté son premier combat de la même façon, par décompte. Maïa était consciente que cette finale allait avant tout se baser sur l'endurance. Si son adversaire ne ramperait pas facilement à ses pieds, ce dernier pouvait également compter sur la terrienne pour lui rendre la tâche particulièrement difficile. Même si rien n'était encore fait, Maïa parvint à se convaincre en avance de sa victoire...

- Une fois que j'en aurai terminé avec lui, je m'occuperai d'Aleyna pour devenir la nouvelle championne olympique. Les choses ne devraient pas être trop être compliquées, nous avons déjà écrasé cette rouquine par le passé.

La guerrière de l'ombre venait de parler à voix haute malgré qu'il n'y avait aucune autre participante dans le vestiaire des femmes. Elle termina de se préparer en revêtant un magnifique kimono rouge et blanc avant de rejoindre Sarashi qui l'attendait dans le couloir. Elle resta debout en s'adossant contre le mur, n'échangeant aucune parole avec le beau blond pour qu'elle puisse se préparer psychologiquement au combat qu'elle s'apprêtait à disputer d'un instant à l'autre. Le calme lui fit beaucoup de bien mais en contrepartie, elle ne pouvait s'empêcher de fixer l'horloge pendant de longues minutes, la trotteuse réussissant presque à lui faire perdre son calme. Heureusement, ce calvaire ne s'éternisa pas trop longtemps puisque l'annonceur de ring la présenta, chose qui signifiait qu'elle devait immédiatement rejoindre le ring pour combattre. C'est ce que celle-ci fit d'un pas extrêmement décidé, laissant presque le saïyen à la traîne derrière elle sans réellement le vouloir. Elle pénétra finalement à l'intérieur du stade, où elle semblait acclamée bien que l'avis du public ne l’intéressait guère. Elle escalada ensuite les marches de l'escalier du ring pour ensuite ôter de sa taille sa ceinture de championne par équipe et la brandir au dessus de sa tête, la montrant aux spectateurs. Jimbolo, son adversaire, était déjà présent sur le ring mais Maïa l'avait complètement occulté depuis son arrivée. Ce ne fut qu'après qu'elle ai donné sa ceinture à l'arbitre et que la foule s'était calmée que la guerrière de l'ombre sorti un katana de son fourreau et s'avança vers son concurrent pour se poster nez à nez avec lui, quelques centimètres les séparant seulement. Elle le fixa durement, ne laissant paraître rien d'autre que du mépris. L'arbitre fit sonner la cloche mais il n'y eut aucune réaction d'un côté comme de l'autre. La terrienne baissa lentement la tête de façon à regarder l'accoutrement de l'homme aux cheveux ténébreux...

- Le blanc et les couleurs vives ne te vont pas.

Suite à ces quelques mots, la guerrière de l'ombre pivota son sabre avant de planter d'un geste vif la pointe de celui-ci dans le pied gauche de son adversaire. Elle effectua par la suite une rotation sur la gauche à quatre-vingt dix degrés de façon à lui entailler la joue à l'aide de la lame de son arme. Maïa ne perdit pas de temps pour élancer sa jambe droite en direction de Jimbolo, lui infligeant de cette manière un coup de pied dans la poitrine qui le propulsa jusqu'au bord du ring. La terrienne vit alors sa première occasion d'éliminer son adversaire. Elle utilisa sa maîtrise de la foudre pour faire circuler de l'électricité tout autour de son sabre avant de donner un rapide coup de lame dans le vide en direction du rebord de la surface de combat, là où se tenait Jimbolo. Des éclairs s’abattirent sur l’extrémité du ring et le détruisit par ailleurs, sans compter qu'un faible nuage de poussières se souleva en prime de quelques cailloux qui volèrent près du premier rang des gradins. Quant à Maïa, elle cessa toutes attaques et se prépara à une éventuelle riposte en sortant de son fourreau son second sabre, au cas où l'adversaire n'aurait pas été suffisamment bête pour rouler sur le gazon afin d'esquiver. Jimbolo était toujours au sol au moment où la terrienne l'avait attaqué avec ses éclairs...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Ven 20 Fév - 20:20

Son adversaire arrive finalement sur le ring, montrant fièrement son titre. Une humaine encore apparemment, il se fera une joie de l'affronter en y mettant toute ses forces. Qu'elle soit championne ou non, il s'en fichait royalement, il ne lui ferait pas de cadeau. Tandis que cette humaine avait l'audace de le regarder avec dédain, Jimbolo se contente de sourire , considérant son attitude comme de la provocation pure et simple à son encontre et il comptait bien lui faire regretter son arrogance. Quand elle lui sort une mauvaise réplique, Jimbolo répond : "Et bien, moi, je trouve que le rouge vous va plutôt bien, comme ça, il ne sera pas taché par le sang".

Alors que le début du combat avait sonné, la jeune fille tente de lui planter son épée dans le pied de Jimbolo, celui-ci brandit son propre katana et stoppe le coup à temps. On dirait pas bien qu'il avait affaire à une manieuse d'arme, tant mieux, le combat ne sera que plus intéressant. Cependant, il n'eut pas le temps d'éviter la rotation de l'arme de la jeune fille qui lui entaille sa joue ainsi que la propulsion qu'elle lui fait faire en un coup de pied. Il effectue une pirouette pour atterrir sur le sol sur ses pieds. À peine ceci fut fait que la fille envoie des éclairs avec son épée. Jimbolo évite les charges en courant tout au long de la surface de combat, les bras tendus en arrière et toujours armé de son katana. Quand la poussière fut dissipée, il saute à une hauteur impressionnante vers la jeune fille avec son katana couvert d'éclairs aussi. Comme quoi, la jeune fille n'était pas la seule à combiner son arme avec cette élément. Bref, il atterrit juste devant elle et se met à se déplacer à une vitesse impressionnante autour d'elle pour lui donner divers coups avec son katana électrifié.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Sam 21 Fév - 16:04

Lors de leur face à face, Jimbolo avait répondu à la critique de Maïa par une réponse beaucoup plus souple, moins provocatrice. L'homme lui fit comprendre que les couleurs qu'elle portait sur ses vêtements allaient bien avec son physique. Mais elle retint surtout que cela allait lui permettre de camoufler les tâches de sang. La terrienne aurait pu se mettre en colère à cet instant là mais bien au contraire, ce que son adversaire lui avait rétorqué l'amusa intérieurement. Il avait entièrement raison dans ses propos mais la guerrière de l'ombre n'avait jamais déclaré que cela la dérangeait d'être blessée ou de salir son magnifique kimono, que ce soit avec son sang ou bien même celui de l'autre finaliste. D'ailleurs, elle espérait bien lui faire comprendre d'une manière très significative. L'enchaînement de la jeune femme avait pratiquement porté ses fruits et comme elle s'en était douté, Jimbolo était parvenu à éviter non seulement l'élimination mais aussi ses éclairs foudroyants. Tandis que le calme revenait peu à peu dans l'arène, l'homme à la chevelure noire brisa le silence en sortant de l'épais écran de brouillard. Armé lui aussi d'un katana, il chargea la guerrière de l'ombre en retombant en face d'elle. Celle-ci avait vu venir le coup et avait par conséquent croisé ses sabres de manière à se protéger de l'assaut furtif de son adversaire. Les armes s'entrechoquèrent et parvinrent à briser la garde de la jeune femme, la déstabilisant un peu avant qu'elle ne subisse la contre-attaque qui lui était destiné. Jimbolo usa ainsi de sa vitesse pour contourner plusieurs fois de suite la silhouette de la terrienne afin de lui asséner des coups de sabre qui entaillèrent sa peau et qui l'électrocuta par la même occasion. Maïa tenta bien que mal de reprendre le dessus en commençant par parer ou bloquer du mieux que possible l'enchaînement de son adversaire, grimaçant de rage principalement. Elle n'en revenait pas, cette dernière venait de tomber sur un adversaire ayant les mêmes techniques qu'elle ou qui s'inspirait des siennes, chose qui ne lui plaisait pas dans les deux cas. La terrienne le fit savoir...

- Comment oses-tu reproduire les mêmes gestes que moi ?!

Particulièrement mécontente, la rage qu'éprouvait Maïa lui permit cependant de bloquer la lame du katana de son adversaire à l'aide du sien, stoppant ainsi le combo de Jimbolo. Elle emboîta ensuite le manche de ses deux armes l'un dans l'autre de façon à former un double sabre tranchant de chaque côté. D'un geste vif, elle repoussa avec son katana celui de son concurrent vers l'arrière avant de faire taper le manche de sa nouvelle arme contre le poignet de l'homme à la chevelure noire, l'obligeant de cette manière à lâcher son sabre. Avec l'aide du sien, Maïa fit un demi-tour sur elle même et donna un coup de lame dans l'arme de son adversaire, expédiant celle-ci hors de portée de façon à ce qu'elle ne puisse plus être utilisée par Jimbolo. Mais alors que la première lame du double sabre de la jeune femme venait de servir pour désarmer l'adversaire, la seconde avait été d'autant plus efficace puisqu'elle transperça son épaule gauche. Maïa souria avant de tortiller la pointe de son sabre dans la chair de son adversaire, l'extrayant ensuite pour effectuer de rapides mouvements avec son super katana. Avec une précision chirurgicale, la guerrière de l'ombre entailla les chevilles et les épaules de Jimbolo, y compris celle qui venait d'être touchée il y a quelques instants. Une fois ceci fait, la jeune femme planta la paume de sa main contre la poitrine de son adversaire de façon à le faire voltiger au loin. L'homme à la chevelure noire retomba sur le sol, dos contre terre. Pendant ce temps, Maïa finalisa son enchaînement en effectuant plusieurs pirouettes vers l'avant, tenant sa nouvelle arme entre ses jambes de manière à mettre en pratique l'une de ses nouvelles attaques. Elle consistait à synchroniser l'utilisatrice avec son arme, formant ainsi une sorte de disqueuse redoutable pour l'adversaire. Après quelques acrobaties impressionnantes, la guerrière de l'ombre concentra assez d'électricité dans son katana pour transpercer le ventre de Jimbolo, ce qu'elle fit après être retombée au dessus de lui. Le choc fut terrible puisque la puissance de la technique foudroya le concurrent de la terrienne et fissura par la même occasion l'asphalte du ring...

- Tu as de la chance, j'ai loupé de peu l'un de tes organes vitaux. C'est déjà la deuxième fois où tu es mis au tapis. Tu ferais mieux de t'appliquer dans ce combat car ma patience à des limites. D'ailleurs, l'échauffement vient de se terminer. On va pouvoir commencer à se battre sérieusement maintenant.

La jeune femme ôta aussitôt la lame ensanglantée du ventre de Jimbolo, la ramenant même près de sa bouche pour pouvoir laper avec sa langue le sang de ce dernier, le sourire aux lèvres. Maïa fit ensuite quelques pas vers l'arrière de façon à prendre quelques distances, rangeant ses katanas dans leur fourreau respectif et attendant que le démon se remette sur pieds avant de poursuivre...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Dim 22 Fév - 19:52

Suite à la question de la jeune fille, Jimbolo affiche un sourire mauvais et dit : "Je suis plus vieux que toi, quel intérêt j'aurais à te reproduire. Aucun. T'es juste tombé sur un manieur de katana et de foudre comme toi qui sait aussi combiner ces deux capacités".

La jeune fille finit par stopper un des coups de son adversaire avant de créer une sorte d'arme à double lames ou de double katana avec ses deux armes. Elle le repousse, mais Jimbolo n'eut le temps de ne rien faire qu'il se retrouve désarmé et l'épaule transpercée. Les choses s'enchaînent alors rapidement. Elle fait un enchaînement qui entaille ses chevilles et ses épaules avant de le propulser au loin d'un coup de paume. Jimbolo se reprend alors en faisant une pirouette en l'air pour atterrir au sol où il glissant un peu et faisait ainsi lever la poussière. Mais à peine cette atterrissage acrobatique effectué. Quand elle s'avance vers lui dans un enchaînement qui était dangereux, il voulu éviter en mettant se penchant en arrière, mais ce fut une erreur car son adversaire lui transperce ainsi le ventre et l'électrocute. Il ne hurle pas de douleur, mais la douleur était là et il se mettait à gigoter dans tout les sens avant de se laisser tomber sur le dos quand elle retire sa lame. Il se mit à cracher et tousser du sang avant de se redresser en tenant sa main au ventre et en lançant un regard noir à son adversaire.


"Tu as raison, on va se battre sérieusement".


Le sang qui coule des blessures Jimbolo continuaient à couleur de plus en plus étrangement jusqu'à totalement le recouvrir. Le sang se noircit alors, tel du goudron, et se durcit, tel un cocon. Puis, soudain, ça se met à se craqueler, il en sort alors deux mains gigantesques et griffues dont les mains sont liés par des membranes de peau un peu couvertes de piques. Il sort ensuite Jimbolo dont les espèces de mains géantes étaient en fait des ailes qu'il avait derrière son dos. En plus de ces ailes, ses yeux étaient devenus noirs et rouges, sa peau sombres et ses cheveux étaient plus longs. Il fait un geste vif avec ses bras qui crée une grosse onde de choc autour de lui qui détruit le reste du cocon dont les débris sont envoyés au loin autour de lui. Il redresse sa tête pour regarder Maïa d'un regard sauvage. D'un battement, il s'envole avant de voler en piquer droit vers la jeune fille, un poing en avant, profitant de la vitesse de l'atterrissage pour augmenter la puissance de son attaque. Il atterrit en lui donnant un violent coup de poing au milieu de la poitrine pour lui couper bien la respiration. Après ça, il se saisit de sa gorge en la serrant pour l'empêcher de reprendre son souffle et dit :
"Écoute-moi bien, humaine, je ne suis pas comme toi, je ne suis pas de ce monde, donc évite de me faire des menaces".

Après ça, il fait écraser sa tête au sol. Il charge ensuite de l'électricité dans sa main et pose cette main sur la tête de son adversaire pour l'électrocuter un moment. Après ça, il arrête son traitement, la lâche, saute en arrière près de son épée qu'il récupère pour le ranger dans son fourreau. Il regarde alors la jeune fille.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Jeu 26 Fév - 20:50

Malgré la perte d'une importante quantité de sang, Jimbolo trouva la force de se relever pour faire de nouveau face à la guerrière de l'ombre. Jusqu'à présent, celle-ci dominait le combat et avait pu offrir une incroyable prestation au public et à son partenaire d'équipe qui devait probablement se sentir époustouflé. Cependant, Maïa avait connaissance que son adversaire n'avait pas encore déployé toute sa puissance contre elle et ce dernier le lui fit comprendre en étant du même avis. L'homme à la chevelure noire était fin prêt à laisser de côté le combat à main armée afin de pouvoir se focaliser sur ses propres capacités. Subitement, le sang de Jimbolo changea de couleur et devint noir, presque aussi sombre que le goudron. La substance qui lui était vital finit par recouvrir entièrement son corps pour ensuite revêtir une nouvelle apparence particulièrement terrifiante. L'humain venait de faire place à un monstre au teint obscur et au physique presque indescriptible, tellement celui-ci pouvait être apparenté à une abomination. Maïa le considérait déjà comme un adversaire ridicule au tout début du combat mais là, Jimbolo venait de battre un record en s'étant montré plus hideux que les vêtements qu'il portait. La guerrière de l'ombre quant à elle, montra sans surprise son indifférence à son adversaire. Elle avait pu ressentir depuis un certain moment cette énergie démoniaque bien dissimulée par le démon. Si son apparence primaire avait été trompeuse, l'aura n'avait aucun secret pour ceux qui étaient en mesure de la sentir et donc de l'analyser. Néanmoins, les choses promettaient de devenir intéressante puisque la puissance de Jimbolo avait légèrement augmenté. Après quelques battements d'ailes, le démon se rua sur Maïa et tenta de lui infliger un coup de poing en plein thorax. La terrienne le réceptionna sans problème dans la paume de sa main mais ses pieds glissèrent vers l'arrière sur plusieurs mètres en raison de la vitesse un peu brusque de son adversaire. Alors qu'elle s'apprêtait à répondre à son offensive, la jeune femme fut prise de cours quand Jimbolo resserra sa main autour de son cou de façon à lui couper toutes respirations. Tandis que la guerrière de l'ombre tenta de se débattre du mieux qu'elle le pouvait, le démon mit cette dernière en garde sur ce qu'il était et sur ce qu'il semblait être capable de lui faire. Maïa lui répondit alors avec de la difficulté, forçant légèrement sur sa voix...

- Moi aussi je vais te donner un bon conseil à retenir. Tu devrais te méfier de ce qu'une simple terrienne comme moi pourrait te faire. Je ne sais pas si tu l'as remarqué mais je ne suis pas particulièrement saine d'esprit. Regarde.

Maïa n'était pas en manque d'idées et son adversaire le savait parfaitement après en avoir fait les frais à plusieurs reprises depuis le début du match. Suite à sa nouvelle mise en garde qui pouvait être considérée comme une menace, les yeux de la guerrière de l'ombre devinrent rouge et des rayons allèrent brûler le visage du démon, l'obligeant ainsi à lâcher le cou de Maïa. Mais une fois de plus, Jimbolo fut plus rapide que sa concurrente et prit la tête de cette dernière avant de la plaquer violemment contre le béton du ring. Visiblement, l'être démoniaque n'avait pas seulement gagné en puissance mais aussi en rapidité. Après cela, il alla électrifier le temps de quelques secondes la tête de la terrienne, légèrement sonnée mais qui était encore suffisamment consciente pour ressentir la douleur. Le démon cessa par la suite toutes attaques contre Maïa et prit ses distances, lui laissant du temps pour se relever avant de poursuivre. Vu la manière dont ce dernier avait été maravé jusqu'à présent, ce n'était pas spécialement une bonne chose de laisser à la guerrière de l'ombre un temps de récupération. Peut-être voulait-il seulement faire une démonstration de force pour montrer sa supériorité à son adversaire mais en attendant, cette erreur risquait de lui coûter cher. Le corps toujours un peu flageolant, Maïa se releva et fixa son adversaire avec attention après avoir retrouvé ses esprits. C'était désormais à son tour de prouver à Jimbolo qu'elle était capable de lui mettre la misère. De ce fait, la guerrière de l'ombre serra les poings et se concentra afin d'augmenter sa puissance et sa vitesse à l'aide du jitsuryoku. Le sol se mit soudainement à vaciller et provoqua un minuscule tremblement de terre. De l'électricité statique contourna la silhouette de la jeune femme et sa force augmenta de manière considérable, celle-ci venant d'être multipliée par dix. Fin prête, Maïa afficha un rictus sur le bord de ses lèvres avant de courser à pleine vitesse en direction de son adversaire, au point même de semer le trouble dans l'esprit de Jimbolo puisque plusieurs doublures transparentes d'elle même similaires à des images rémanentes apparaissaient un peu partout en face de lui. Il ne s'agissait pas là d'une nouvelle technique ou ruse de la part de la terrienne mais bien de la vitesse à laquelle celle-ci se déplaçait sur le ring. Suffisamment proche du démon, Maïa lui infligea un coup de genou dans le ventre suivi d'un excellent coup de poing concentré en foudre qui lui fracassa le nez. De son autre main, la guerrière de l'ombre enchaîna avec un coup de griffes bien placé lui écorchant le visage et qui fut assez puissant pour lui faire faire un demi-tour sur lui même...

- Tu es trop lent, démon.

A peine Jimbolo l'avait-il terminé que Maïa s'était déjà téléportée pour se retrouver en face de lui, main pointée au niveau de sa poitrine. Une petite sphère d'énergie paraissant bien inoffensive se forma avant de raser tout ce qui se trouvait sur son chemin à la manière d'un lance-flammes, sauf dans le cas présent où il s'agissait surtout de ki. L'adversaire fut également emporté dans l'attaque. La technique utilisée par la guerrière de l'ombre avait été impressionnante. Il suffisait simplement d'en juger par l'état du ring littéralement scindé en deux et les cailloux désormais éparpillés un peu partout après être retombés. Une importante fumée s'échappa du complexe, ce qui donna l'impression qu'un incendie s'était déclaré...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Lun 2 Mar - 12:09

Quand la terrienne dit qu'il devait se méfier d'elle car elle n'était pas saine d'esprit, Jimbolo éclate de rire car ses paroles lui faisaient bien rire avant de dire : "Ça, je l'ai déjà remarqué par moi-même, mais si tu penses que ce genre de chose va effrayer un démon tel que moi, tu te trompes royalement".

Quand la jeune terrienne avait envoyé des rayons rouges vers le visage de Jimbolo, ce dernier avait écarté sa tête en la penchant sur le côté pour éviter le coup avant de faire son enchaînement et de s'écarter. Il vit son adversaire se relever tant bien que mal. Il fallait dire qu'il n'y était pas allé de main morte et que recevoir un coup aussi puissant sur la tête n'était pas rien. Mais il devait avouer qu'il était quelque peu impressionné par la résistance de cette humaine car après un tel coup, un humain serait tombé dans les pommes. Et encore, c'est parce qu'il était allé moins fort pour ne pas se faire disqualifier. Il sent la puissance de son adversaire augmenter de façon impressionnante. Apparemment, à peine relevée, elle préparait déjà une contre-attaque. Il la vit alors foncer vers lui en se...dédoublant? Non, ce n'était pas ça, si c'était vraiment des doubles, il aurait senti plusieurs énergies puisque souvent les clones sont dû à des dédoublement. Hors, là, ce n'était pas le cas. C'était donc qu'une illusion d'optique créée par la vitesse de déplacement de Maïa. Bon, il avait compris ce phénomène, mais cela ne l'avait pas pour autant aider à éviter le coup de poing de son adversaire au ventre qui l'avait plié en deux enchaîné par un coup de poing foudroyant et coup de griffe au visage qui le fit reculé en se tenant le visage en grognant de douleur et de rage. Puis, son adversaire se téléporte en face de lui et lui envoie une boule d'énergie qui le projette plus loin et brûla ses vêtements qui étaient en lambeaux. Mais bon, ça, il s'en fichait bien de l'état de ses vêtements. Il était à terre, le dos sur le sol, mais il ne perd pas de temps à se relever, étant plus résistant sous sa forme de démon que sous sa forme humaine. Il tend ses bras sur chaque côté. De l'électricité se forme alors sur ses mains, mais aussi sur ses pieds. Il se met à s'envoler à quelques mètre au-dessus du sol avant de son foncé à une vitesse impressionnante. À quelques mètres de son adversaires, il charge de l'électricité sur son genoux donne un bon coup de genoux sur sa mâchoire pour la projeter dans les aires. Il bat des ailes pour s'envoler au-dessus de Maïa. Il joint ses mains qui étaient toujours chargés d'électricité au-dessus de sa tête et les baisses vivement pour donner un violent coup au-dessus du crâne de la jeune femme pour l'envoyer s'écraser au sol. Il arrête ensuite de battre des ailes pour voler afin de se laisser tomber et s'écraser sur Maïa, ses pieds électrifiés en avant. Jouant ainsi sur son poids, la vitesse et force de l'atterrissage et l'électricité qu'il avait chargé sur ses pieds pour causer des dégât. Après ça, il s'écarte un peu et lui donner un coup de pied sur le côté pour la faire rouler plus loin.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Jeu 5 Mar - 19:43

Les menaces de la terrienne, qui irritaient le démon depuis déjà quelques minutes, poussèrent finalement celui-ci à éclater de rire. Jimbolo ne semblait pas prendre au sérieux les avertissements de Maïa malgré la reconnaissance qu'il avait pour l'étonnante force qu'elle possédait. L'homme à la chevelure noire fit comprendre rapidement à la guerrière de l'ombre que sa puissance n'intimidait pas la divinité maléfique qu'il représentait à lui tout seul. La jeune femme ne savait pas si elle devait à son tour exploser de rire ou tout simplement lui présenter d'autres preuves comme quoi il ne faisait pas le poids face à elle. Après tout, Jimbolo n'avait démontré rien de très intéressant depuis le début du combat. Peut-être se réservait-il pour la suite et qu'il économisait de ce fait de l'énergie à utiliser contre Maïa lors d'un moment pouvant lui offrir une plus grosse opportunité de victoire. Dans tous les cas, la jeune femme avait ses sens en éveil et n'était pas non plus en manque de puissance pour terrasser le démon sois-disant redoutable. Cependant, le restant de la force toujours enfuie en elle ne laissait rien paraître à Jimbolo, de façon à le pousser à prendre confiance en lui pour mieux le surprendre ensuite. En attendant, le niveau actuel de Maïa se valait avec celui de son adversaire et dépassait peut-être même ce dernier en matière de vitesse puisqu'elle parvint à réussir son enchaînement sans encombre. Lorsque le brouillard poussiéreux fut dissipé dans le stade, le démon réapparu aux yeux du public, très étonné de le voir toujours debout sans aucune égratignure mais avec ses vêtements déchirés. La terrienne resta silencieuse, gardant de préférence son calme car même si elle n'était pas parvenue à blesser son adversaire, son attaque avait été puissante et sa vitesse d'exécution venait d'empêcher une quelconque de ses contre-attaques...

- Quelle résistance mais ce n'est pas ce qui me désorientera de mon objectif.

Courageuse et orgueilleuse comme toujours, Maïa ne comptait pas abandonner face au premier obstacle qui lui faisait barrage. Après s'être relevé, Jimbolo battit à nouveau de ses ailes pour prendre de l'altitude, action qui alerta directement la guerrière de l'ombre qui prit une posture défensive. Lorsqu'elle vit son adversaire se ruer sur elle à pleine vitesse, Maïa décida de réagir de la même façon en allant à sa rencontre. La terrienne chargea son poing d'électricité, tout comme le démon l'avait fait pour son genou qui s'apprêtait à la percuter, et tapa celui-ci contre la rotule de Jimbolo tout en espérant qu'elle avait frappé suffisamment fort pour lui casser l'os lui permettant d'articuler sa jambe. La collision foudroyante provoqua une onde de choc assez intense accompagnée d'un champ électrique qui pouvait s'avérer dangereux pour les spectateurs à proximité et donc forcément présents dans l'arène. Quant aux deux adversaires qui se livraient bataille, ils furent projetés à l'opposé l'un de l'autre. La jeune femme subit quelques tonneaux arrières suite au choc qui l'avait particulièrement secoué mais cette dernière se reprit rapidement en faisant de nouveau face à Jimbolo. Du moins, c'est ce que celle-ci croyait mais malheureusement, le démon avait été plus rapide qu'elle et se retrouva par conséquent juste au dessus de sa tête avant de croiser ses mains et de venir lui taper le haut de son crâne. Le coup était vif et puissant, ce qui sonna la jeune femme qui fut projetée en direction du ring où elle était censée terminer sa chute. Cependant, avant même de s'écraser contre le béton de la surface de combat, Maïa parvint à reprendre ses esprits pour exécuter ensuite quelques pirouettes vers l'avant, lui permettant ainsi de retomber sur ses pieds sur le ring. Celui-ci en prit malgré tout un coup car même si la jeune femme avait pu amortir son atterrissage, il n'en restait pas moins brusque pour autant et cela pouvait se confirmer par les quelques grosses fissures qui apparaissaient désormais sous ses pieds. Même si elle n'avait pas le temps pour ce genre de choses, Maïa devait admettre que la vitesse de son adversaire était toute aussi impressionnante que la sienne et que cela rendait le combat un peu plus passionnant à chaque minute qui s'écoulait. Jimbolo enchaîna rapidement en se laissant chuter en cascade dans l'espoir d'écraser sa concurrente encore légèrement courbée par son atterrissage. Maïa releva alors furtivement la tête avant de plonger sa main dans le décolleté de son kimono, sortant de celui-ci une dizaine de clous à quatre pointes appelés makibishis qu'elle éparpilla tout autour d'elle. Elle exécuta par la suite un salto arrière pour éviter de se faire écraser par le démon et laisser ainsi ce dernier s'empaler sur les clous qui, d'une façon ou d'une autre, étaient dispersés en pointant vers le haut. Jimbolo, après être durement retombé sur les petits pièges de la terrienne inconsciemment, devait avoir normalement ses pieds transpercés...

- Espèce d'imbécile, je t'avais bien prévenu pourtant !

Maïa vit là une belle ouverture et avec l'utilisation de la foudre, celle-ci infligea un super kick foudroyant dans la mâchoire du démon pour le sonner suivi d'un balayage à l'aide d'une jambe pour lui faire perdre l'équilibre et ainsi le faire chuter sur les autres clous à quatre pointes. Laissant ce dernier dans sa souffrance, elle décolla depuis le sol pour finalement s'arrêter à une dizaine de mètres de hauteur au dessus de lui. Maïa tendit sa main dans la direction de sa cible et expédia ensuite un obus d'énergie à pleine vitesse qui ne tarda pas à impacter le centre du ring et provoquer également une gigantesque explosion. Lorsque le nuage poussiéreux s'évapora, le public pu voir désormais un gouffre épais qui donnait l'impression de n'avoir aucun fond. Une fois de plus, la guerrière de l'ombre avait frappé un grand coup même si elle souffla d'épuisement et que sa main lui faisait encore mal suite au choc qu'elle avait connu plus tôt avec le genou du démon. Tout en se craquant les doigts et en fixant le trou qu'elle venait de provoquer, Maïa descendit de manière progressive en se tenant toujours au dessus de ce dernier...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Ven 6 Mar - 20:17

Jimbolo avait reçu un lourd coup au niveau du genoux de la part de Maïa, mais bon, ce n'était pas grave pour lui car il savait qu'il s'en remettrait vite. Les démons étaient réputés pour cicatriser vite après tout. Et puis, il n'avait pas besoin de garder le pied à terre vu qu'il pouvait voler, sans oublier qu'il lui restait encore une jambe en bon état ainsi que ses deux bras. Donc il ne sera pas trop handicapé pour continuer à attaquer. Par contre, après qu'il ait tenté d'écraser. Par contre, il n'avait pas eu le temps d'arrêter son atterrissage quand son adversaire s'était écartée et remplacé son corp par des clous qui se plantèrent aux pieds de Jimbolo qui hurla de douleur et de rage. En plus, il portait que des sandales pour marcher, ce qui ne l'avait pas protégé efficacement de ces clous, bien au contraire. À peine s'était-il remis que son adversaire avait profité de son temps d'inattention pour lui donner un violent coup de pied électrifié à sa mâchoire avant de le faire tomber au sol où les clous se plantent sur ses ailes et son dos. Ce qui était encore moins agréable que ses pieds. Alors que son adversaire s'envolait, il se relève et crée un onde de choc autour de son corps pour déplanter les clous. Ce qui le soulagea grandement. Il voit alors une grande boule d'énergie foncer sur lui. Il tend sa main rapidement et créer une grande boule électrifiée sur l'obus afin de le ralentir. Il se dévie de sa trajectoire et s'envole tandis que l'obus et la boule électrique s'écrasent sur le terrain qui explose. Quand la fumée sut dissipée, Jimbolo fait face à son adversaire à plusieurs mètres de distance l'un de l'autre. Il tend sa main et crée trois piliers d'éclair autour de Maïa qui se mettent ensuite à tourner rapidement autour d'elle pour l'empêcher de s'enfuir en se rapprochant dangereusement d'elle.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maïa
Membre

Féminin
Âge : 25
Inscription : 29/01/2011
Messages : 67
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Cyclone Rana

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Sam 7 Mar - 14:12

La puissante décharge d'énergie envoyée par la guerrière de l'ombre venait de causer quelques dégâts importants à l'environnement. Seul Jimbolo, une fois encore, avait pu réchapper de justesse au sort qui l'attendait. Si le démon n'avait pas expédié une sphère d'énergie foudroyante pour ralentir celle de son adversaire, il n'aurait pas pu esquiver à temps l'attaque. L'homme à la chevelure noire pouvait d'ailleurs se considérer comme un rescapé car ce qu'il venait de tenter avait doublé les risques. Ce dernier aurait pu encaisser non seulement la boule d'énergie de Maïa mais également la sienne. Malheureusement pour la terrienne, elle s'était une nouvelle fois loupée sur son attaque finale et devait par conséquent une autre méthode bien plus efficace pour mettre Jimbolo sur la paille. Ce dernier se retrouva de nouveau nez à nez avec la guerrière de l'ombre mais à distance raisonnable. La jeune femme le trouva bien silencieux tout à coup, peut-être éprouvait-il finalement de la crainte face à ce qu'un démon comme lui pourrait qualifier de simple terrienne. Planant tous les deux au dessus du gouffre, Jimbolo repassa aussitôt à l'attaque en créant trois colonnes électriques qui tournèrent à vitesse impressionnante autour de la silhouette de Maïa. Ce ne fut pas la seule chose que pouvait constater la terrienne puisque ces colonnes se refermèrent progressivement sur elle. La guerrière de l'ombre ne pouvait donc pas s'échapper, peu importe la direction. Si elle ne réagissait pas rapidement, celle-ci allait se prendre une décharge foudroyante qui risquait bien de l'affaiblir pour le restant du combat, chose qui serait vraiment dommage alors qu'elle dominait ce dernier en grande partie. Alors que son visage exprimait la détermination et la concentration, la jeune femme se mit à ricaner tout en fixant Jimbolo. Il pouvait certainement déjà le deviner de là où il se tenait, son adversaire avait une nouvelle solution...

- Qu'arrive-t-il au super démon ? Il devient bien silencieux soudainement. Avoue que tu rigoles beaucoup moins maintenant, tu n'es plus aussi confiant.

Sans tergiverser plus longtemps, Maïa sortit de ses fourreaux ses katanas pour ensuite mettre en contact la lame de ces derniers avec les éclairs du démon, le métal conduisant la foudre instantanément. La guerrière de l'ombre avait donc la possibilité de s'extirper du piège qui lui était tendu. Il lui suffisait simplement d'écarter ses bras et de faire passer son corps en premier pour se sortir d'affaire. Mais contrairement à ce que pouvait penser le public ou même encore Jimbolo, la jeune femme ne faisait rien comme les autres et c'est pourquoi elle décida de ne pas bouger de sa position, ayant une idée beaucoup plus intéressante en tête. Après avoir plissé légèrement les yeux, la guerrière de l'ombre fit quelques gestes vifs à l'aide de ses katanas chargés d'électricité en direction de son adversaire, retournant ainsi la propre attaque de ce dernier contre lui. Les éclairs touchèrent le démon et provoquèrent de ce fait une minuscule explosion sans gravité. Même si c'était le cas, Jimbolo avait dû très certainement ressentir une forte décharge lui parcourir le corps. Visiblement, cela s'avérait être le cas puisqu'il perdit de l'altitude en étant encore victimisée par la foudre qui l'avait frappé de plein fouet. Le voyant chuter d'une dizaine de mètres de hauteur, Maïa trouva qu'il était temps d'en finir une bonne fois pour toute avec lui et ainsi gagner sa chance d'affronter Aleyna pour le titre olympique. Elle redescendit donc en vitesse sur le ring avant de foncer furtivement vers l'opposé de sa position, là où allait retomber la carcasse de Jimbolo. Seulement, la guerrière de l'ombre n'avait pas l'intention de permettre au démon de terminer son crash sur la surface de combat mais bien en dehors, en l'expédiant hors limite. Toujours en plein déplacement, la jeune femme croisa ses mains et s'apprêta à infliger à son adversaire le coup décisif après avoir régularisé sa vitesse de façon à ne pas manquer sa cible et être synchronisée avec elle...

_________________


Thème Maïa - Rain Dance

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Jimbolo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 26/11/2011
Messages : 35
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Mille Oiseaux Noirs

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   Mar 10 Mar - 19:56

Jimbolo reste à observer son attaque agir sur son adversaire en se maintenant en l'air en faisant battre ses grandes ailes de démon. Suite à la réplique de Maïa, il affiche un sourire mauvais sur son visage et dit : "Qu'est-ce qui te dit que je ne le suis plus? C'est toi qui parle un peu trop".

Puis, à son grand étonnement, de façon astucieuse, Maïa arrive à retourner son attaque contre lui qu'il n'eut pas le temps d'éviter et qu'il se prend de plein fouet, tout comme l'explosion d'ailleurs. Blessé, confus et la foudre ayant paralysé temporairement ses ailes, il fonce la tête la première vers le sol, sur le point de s'écraser alors que Maïa atterrit au sol à l'endroit où le démon de Japanîmes était sur le point d'atterrir. Alors qu'il chutait toujours, Jimbolo finit par reprendre ses esprits et voit qu'il allait droit vers l'humaine qui semblait préparer quelque chose. Agilement, il fit une pirouette pour que ses jambes se retrouvent en bas et quand ses pieds étaient à la hauteur de la tête de Maïa, il lui donne un violent coup de pied pour la projeter au loin avant d'atterrir au sol en serrant des dents car sa jambes blessée lui faisait toujours mal. Il tend ensuite une de ses mains devant lui vers son adversaire et lui envoie une puissante vague déferlante électrifiée qui la projette hors du ring. Satisfait, il se redresse en affichant un sourire narquois sur son visage et quitte le terrain pour se faire soigner et se préparer à son prochain combat.

_________________
Thème de Jimbolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olympic Stadium II : Maïa VS Jimbolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Olympic Stadium-
Sauter vers: