AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Raven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Raven
Membre

Féminin
Âge : 18
Inscription : 16/02/2015
Messages : 8
Zénis : 6000
Statut : Neutre
Finisher : Fatal Shadow

MessageSujet: Présentation de Raven   Lun 16 Fév - 21:55

Fiche de Présentation


Nom : Nightheart

Prénom : Raven

Race : Vampire

Âge : 120 ans ( 24 en apparence)

Sexe : Masculin

Sexualité : Hétérosexuel

Statut : Neutre

Taille : 1m82

Poids : 70 kg

Physique :

Raven est un grand jeune homme d'un mètre quatre-vingt deux, il n'a pas la carrure d'un boxeur mais a beaucoup plus de force qu'on ne le crois. Il a de noirs cheveux ondulés qui font ressortir son teint clair qu'il accessoirise souvent d'un chapeau noir, ses yeux dorés lui donne un petit côté vaporeux qui adoucit le traits de son visage. Son style vestimentaire reste propre à sa personnalité, il aime porter des couleur sombres comme par exemple sa grande veste noire style victorien, il porte aussi une chemise à jabot blanche, un pantalon noir auquel est attaché un holster au niveau de la cuisse droite qui lui sert de fourreau pour son revolver et de simple chaussures de ville.

Caractère :
Contrairement à ce qu'on pourrait penser de lui, Raven n'a pas toujours été, autrefois habité par une joie de vivre, quelqu'un de froid et de solitaire. Ses années d'errance l'ont rendu distant, il ne parlait à personne sauf quand il devait se mettre quelque chose sous la dents, là il faisait semblant d'être intéressé par ce que la personne disait où faisait.  Il profitait de la naïveté de certaines femmes pour leur parler doucement, en les complimentant et jetait des  regards longs pendant qu'il leur répondait. Il  donne même quelques sourires discrets, au fond, ne serait-il pas capable de retrouver sa joie d'antan ?



Histoire :

Raven est l'ainé d'une famille terrienne de classe moyenne, il partageait la petite demeure de ses parents avec son frère Aloïs, d'un an plus jeune que lui. Comme ils habitaient loin de la ville ils ne recevait que très peu de visites, Jusqu'au jour où ils eurent la visite de leur oncle, Maximilian.  Raven était plutôt content de le voir et réciproquement, ce qui n'était pas le cas de son père, celui-ci  ne supportait pas sa présence et lui demanda de partir. Maximillian, refusant, s'approcha de son neveu et l'aurait bien prit dans ses bras s'il n'avait pas eu la bouche d'un revolver sur la nuque. Le père de Raven lui redemanda de partir, un doigt sur la détente, l'oncle décida finalement de partir. Depuis il ne s'est plus manifesté, et quand Raven demandait pourquoi il ne pouvait pas revenir on lui répondait évidemment qu'il s'agissait d'une affaire d'adultes...

A l'adolescence on les avait tous les deux envoyés à l'internat pour qu'ils puissent continuer leur scolarité, avoir un diplôme et comme tout le monde avoir un travail convenable. Sept ans après avoir terminé leur scolarité, Raven ayant suivit ses études, travaillait désormais comme biologiste médical dans un laboratoire. Il n'avait pas à se plaindre de sa situation, il était bien payé, il avait un appartement, de quoi manger, tout ce qui est primordial pour vivre...Sauf de la compagnie.
Un soir comme les autres, il reçu  un message de son frère qui l'invitait à passer chez lui, Raven soupira, évidemment quand la chérie de monsieur partait en voyage d'affaire et qu'elle le laissait tout seul ça faisait un grand vide, mais qu'importe, de toute façon il n'avait rien à faire. Et puis il faut dire qu'il le voyait beaucoup moins qu'avant, Aloïs poursuivait ses études pour devenir médecin et croulait sous une montagne d'examens. Le jeune homme aux cheveux noirs se rendit alors chez lui mais personne ne répondait, il fut surpris de voir que la porte n'était pas fermée à clef et entra dans l'appartement. Les fenêtres étaient fermées, l'obscurité régnait dans toutes les pièces, Raven tâtonna les murs et tomba sur interrupteur sur lequel il appuya. Aloïs jonchait au sol, les pointes de ses cheveux ensanglantés, son frère tomba à genoux, le visage bloqué sur une expression horrifiée  lorsqu'il vit les yeux exorbité de son petit frère. Il lui soulevait légèrement la nuque en remarquant que son cou portait la trace d'une morsure, pourtant il n'avait jamais eu d'animal chez lui. Soudain, une forte pression d'abattu sur ses épaules, Maximilian lui attrapait la tête et la tira en arrière, de façon  a se jeter à pleines dents sur le cou de son neveux. Raven ne comprenait plus rien, il se croyait en plein cauchemar, Aloïs était mort et son oncle était en train d'aspirer sa vie goutte après goutte. Il tentait tant bien que mal de s'échapper mais plus il bougeait plus il sentait son corps se vider de son sang, s'en était finit selon lui, son oncle décida finalement de le laisser à l'agonie sur le sol tâché de l'appartement tandis que ses paupières se fermaient.

À sa grande surprise il était encore vivant,  il était allongé sur un lit d'hôpital et, profitant qu'une infirmière passait, lui demanda la date, lui qui croyait être arrivé ici cette nuit était en réalité déjà là depuis une semaine. Le lendemain il pu repartir chez lui, sa blessure avait complètement disparue mais  rien ne pourra vraiment le guérir du décès de son frère... il comprenait mieux pourquoi son père    haïssait tellement Maximilian, ce n'était rien d'autre qu'une sorte de monstre assoiffé de sang...

Cela faisait un mois désormais que le drame avait eu lieu, Raven travaillait toujours au laboratoire, le seul soucis c'est qu'il devait prendre des médicaments, il ne mangeait presque plus, avait la tête qui tournait dès qu'il franchissait la porte de son lieu de travail, seulement les médicaments commençait à ne plus faire effet... Ce fut un soir que tout bascula, Raven faisait des heures supplémentaires, il n'arrivait pas à analyser un des échantillon qu'on lui avait remis. Son assistante était restée là elle aussi, cette jeune femme aux cheveux blonds était déjà là lorsqu'il est arrivé, elle  le soutenait toujours avec le sourire même dans les moments les plus difficiles. Le jeune homme s'arrêta une minute pour la regarder faire, elle nettoyait un tube à essais, il avait dû la fixer trop longtemps car ses vertiges lui revenait de plus en plus, pourtant ce n'est pas la substance de son tube qu'il fixait. Raven attrapa l'épaule de son assistante, celle-ci lui demanda ce qu'il avait mais Raven ne répondait pas, il s'approchait d'elle, quitte à la faire reculer jusqu'au mur. Il fixait les yeux perdus de son assistante avant que les siens ne prennent la couleur du sang et qu'il finisse par planter une paire de crocs enragée dans son cou. La jeune fille criait de peur et de douleur, elle le suppliait d'arrêter mais il était devenu sourd à ses paroles, puis petit à petit elle réduisait ses mouvements jusqu'à ce que son corps tombe par terre, complètement vidé de son sang. Raven reprit finalement toute sa tête en voyant le cadavre blafard de son assistante, paniqué il reculait d'effroi, il ne voulait pas, il ne sait pas comment... Si, au fond de lui quelque chose lui disais de le faire. Il sortit sans réfléchir, courait loin pour ne plus jamais revenir dans cet endroit, c'était devenu impossible pour lui. C'est dans ses moments là qu'il aurait aimé que son frère soit encore vivant, il y aurait au moins eu une personne qui l'aurait écouté. Il se rendit donc au cimetière où Aloïs était enterré, on lui avait remis l'adresse à sa sortie de l'hôpital. Mais il constata une fois près de la tombe qu'il n'était pas le seul à vouloir lui parler, ses parents se tenaient debout devant, sa mère ne pu s'empêcher de crier en le voyant, sa bouche, ses dents et son cou étaient couvert de sang, quand à son père il lui ordonnait de ne pas avancer, Raven avançait quand même vers sa mère, il avait toujours su qu'il trouverait du réconfort chez elle mais là elle refusait de le voir, elle ne le considérait plus comme son fils mais commun monstre désormais. Ne supportant plus de le voir s'approcher comme cela, son père le menaça avec le même revolver qu'il avait jadis pointé sur la nuque. Conscient que cela ne servait plus à rien de leur parler Raven préféra partir, à quoi bon rester s'il n'avait plus personne sur qui compter ?

Voici 96 ans qu'il erre dans les rues sombres des villes, son comportement à changé, il n'est plus l'ancien Raven, celui qui débordait de joie de vivre, mais celui qui pourrais se trouver derrière vous sans que vous le sachiez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Deimos
Fondateur

Masculin
Âge : 24
Inscription : 13/09/2010
Messages : 511
Zénis : 7000
Statut : Neutre
Finisher : Supernova

MessageSujet: Re: Présentation de Raven   Lun 16 Fév - 22:27

Présentation parfaite Smile Tout est en ordre, tu es validée Wink

Rebienvenue sur le forum et bon amusement surtout ^^

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonball-evolution.forumactif.com
 
Présentation de Raven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: BIOGRAPHIE :: Présentations-
Sauter vers: