AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Mar 30 Déc - 2:58

Le dieu était là, dans les loge. Il n'avait pas sa tenue habituelle. Le manteau, le pull et le pantalon préféré se trouvait juste à côté de lui, sur un banc, seuls, dans le calme le plus total. Soudainement Gaisho leva la tête qui pour l'instant, avait le regard fixé sur le sol. Il souffla, pour calmer son appréhension, ainsi qu'une petite part de stress qui était provoquée par le fait que c'était son premier tournoi. Une série de casier ainsi qu'un banc était présent, pourtant l'humanoïde parlait, ou plutôt balbutiait quelques mots. Lorsque soudainement, celui-ci se leva énergiquement et dit en posant la main sur son cœur :

«  Herio, je sais que tu n'es pas domptable. De nombreux sceaux ont été posé sur toi, histoire de t'empêcher d'agir comme un démon, depuis ce jour, et nous avons éradiqué cette planète. C'est d'ailleurs ce moment là qui prouva notre puissance. Tu dois le savoir puisque nous formons actuellement qu'une personne, que nous allons participer à un combat contre une personne. D'après les infos que j'ai reçu celle-ci s'appelle Michel. Je t'en prit, confère moi de la puissance, sans être sous cette horrible métamorphose bestiale. »

  A cet instant, le ventre de Gaisho grogna. Les yeux du garçon était ouvert au maximum. Une grande douleur le prit alors, l'obligeant à se recroqueviller sur lui même, avant d'étirer son corps le plus fortement possible. De la bave noire sortit de la bouche du combattant tandis que ses yeux était retournés, ne laissant apparaître uniquement le blanc. Une double-ombre se fit sur le bout de la première. Le bout d'obscurité fonça, puis prit forme. Un corps humain d'ombre se présentait, devant Gaisho toujours crispé. Ses yeux étaient d'un blanc éclatant. Son bras semblait secréter un liquide qui ne semblait pas réel, à un tel point que celui-ci ne s'éclatait même pas au sol. Il se volatilisait avant de le toucher à vrai dire. Sa main également baveuse, se posa sur le crâne du jeune homme. Cette action laissa place à une pénétration du bras dans la tête de Gaisho. En peu de temps, le corps entier se retrouva vers le crâne.

  Lorsque Gaisho reprit ses esprits, ses yeux lancèrent un léger flash, comme si pendant un court instant ce fut celui d'Herio à la place. Un léger mal de crâne obligea le combattant à se frotter le front, puis à masser ses tempes. Lorsque celui-ci disparu, Gaisho passa sa tête dans l'eau du lavabo présent contre le mur à sa gauche. Soudainement l'homme observa ses bras, ressentant une force plus grande, tout en étant dans son état actuel. Il marmonna alors dans le vestiaire vide :

«Qu'est ce que tu as fait encore ? Explique moi vite ! »


  Gaisho reçu un choc lorsqu'il entendit ce qu'il semblait être la voix du monstre l'habitant. Celle-ci lui disait d'un ton moqueur : « Tu ne voulais pas plus de puissance ? En voilà ! Tu peux avoir de la force, agilité ainsi que d'autre atouts sous cette forme. Remercie moi ! Bien sur, tu peux toujours passer sous la forme que tu adores tant pour progresser encore plus ! »

   Alors qu'il écoutait attentivement le Dieu l'habitant, le concurrant du ''Main Event'' aperçu une dame lui demandant de s'approcher. Elle était petite, noir de cheveux, et par son badge semblait s'appeler Tashigi. Lorsque les deux personnes fut proche, la dame lui prit la main, en souriant, puis tira le combattant vers l'arène.
  Au bout de quelques couloirs, toujours main dans la main, se trouvait quelques escaliers. Celle-ci le serra dans les bras, avant de lui avouer qu'elle n'était pas du staff, mais plutôt du côté spectatrice. Gaisho rougit soudainement avant d'entendre la musique qu'il avait choisit pour entrer en scène.


Des claquements d'horloges raisonnaient, alors que Gaisho avancer, la tête basse. Ses yeux cacher par une capuche. Alors que la musique commençait à prendre un rythme entraînant, le dieu leva sa tête regardant le public. Alors qu'une voix de femme commençait à se faire entendre, l'homme jeta son vêtement en l'air, dévoilant son costume de combat, vert avec une armure qui semblerait appartenir à la race des saiyajin. Le public criait alors, voyant le combattant prêt à combattre, tandis que la musique se termina.

« Fais pas de connerie, je t'autorise à prendre le relais uniquement si c'est impossible pour moi de continuer. Par contre, fait pas le bâtard hein, tue pas le gars, et surtout, une fois terminé arrête. Si on arrive à avoir un titre, imagine quel prestige on aura. »

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Michel
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/12/2011
Messages : 76
Zénis : 5500
Statut : Neutre
Finisher : Tempête de Force

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Mar 30 Déc - 11:45

Cela faisait à présent plusieurs mois que Michel avait rejoint les Manjis. Tout ce temps passé sous l'apprentissage de Hisoyaka, la chef des Manjis, l'ont rendu plus fort et plus calme. Il avait aussi un peu grandit. Il n'était plus le gamin immature et capricieux qui s'énervait facilement quand on le contrariait. Quoi que, en présence de Aira, il avait toujours du mal à garder son calme, ce qui lui vaut pas mal de réprimandes à cause du fait qu'il était supérieur à lui en grade. Bref, pour tester sa valeur, il s'était inscrit à l'Olympic Stadium où il a été sélectionné pour participer au Main Event. Comme lui avait dit Hisoyaka, la façon dont il agit et qu'il se bat représente son anciennement. Il n'avait donc pas le droit à l'erreur et devait faire honneur à elle et à tout le clan Manji qui l'avait accueilli et commençaient un peu à l'accepter. Aujourd'hui, il allait affronter un certain Gaisho. Il n'a pas pu savoir grand chose à son sujet, que ce soit en interrogeant les gens ou la Force elle-même. Il savait juste qu'il était particulièrement fort, ce qui l'incitait à rester sur ses gardes. Actuellement, il était dans un vestiaire en attendant le début de son combat. Il était vêtu d'une tunique verte manji, d'un pantalon en tissu noir moulant et de chaussures de combat noir. Sur ses épaules, il avait la cape marron de jedi qui avait appartenu à son oncle et dont la capuche était sur sa tête, dissimulant son visage. Assis par terre au milieu de la pièce en ayant les jambes croisés, le jeune garçon était en train de méditer, se vidant l'esprit de toute haine, de tout problème, de toute contrariété pour pouvoir commencer le combat sereinement. Il entend alors l'arbitre annoncer le début du combat. Il redresse alors la tête et se relève pour monter sur le toit du vestiaire. L'arbitre appelle alors son adversaire. Du haut du toit, Michel voit son adversaire entrer, alors que sa cape flottait au vent. Avec la Force, il le jaugeait et sentait en effet une grande puissance en lui...mais aussi autre chose, comme si une étrange entité l'habitait et cette entité était très mauvaise. Là, il conclue une chose, non seulement ce combat était pour l'honneur des manjis, mais aussi pour symboliser la victoire du bien contre le mal.

*J'ai été formé par l'empereur sith quand j'étais petit, j'ai été formé par les jedis pendant mon enfance et j'ai rejoint les manjis, je n'ai pas le droit de perdre*.


Finalement, Michel fut appelé à son tour. Sans attendre, le jeune garçon saute du toit, fait une pirouette en l'air et atterrit au sol sur ses pieds en étant accroupit avec une main posée au sol. Il faisait dos à son adversaire. Il se redresse, se tenant droit, et retire sa capuche. Il se retourne pour faire face à Gaisho, lui révélant ainsi son visage. Il le fixe intensément en affichant pas la moindre émotion. Chose qu'il a apprise, si son adversaire perçoit ses émotions, il perçoit ses faiblesses, anticipe ce qu'il va faire et est donc un homme mort. Ayant déjà vu des combats où les combattants se retrouvent avec les vêtements déchirés et ne voulant pas qu'il arrive la même chose à la cape de jedi de son oncle car il y tenait beaucoup. Il retire donc sa cape et la fait disparaître pour la ranger instantanément dans le vestiaire où elle sera en sûreté. Bon, ça peut paraître ridicule qu'il attache autant d'importance à ce bout de tissus, mais vu que c'est l'une des dernières choses avec son sabres laser que son oncle lui a confié avant sa mort, pour lui, cette cape est très précieuse à ses yeux. Il reste face à son adversaire, attendant que sonne le début du combat.

_________________


Thème de combat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Jeu 1 Jan - 4:27

Après avoir fait son entrée assez majestueuse, le présentateur hurla le nom d'une autre personne sur son micro. Il semblerait que ce fut le nom de l'adversaire. Le gros « MICHEEEEEL » hurlé par le gros homme s'occupant d'animer le spectacle le confirma. L'appelé sauta alors du toit. De son point de vue, Gaisho n’aperçut qu'une grosse ombre à cause de la lumière, lui éblouissant les yeux. Dans son élan, l'adversaire fit une acrobatie en l'air, avant de retomber accroupi ainsi qu'avec une main posée sur le sol. La posture de l'homme faisait que le dieu ne voyait que son dos, Gaisho se gratta alors le crane avant de dire dans sa tête : * Bha, il bizarre lui *.
  Soudainement, le garçon se releva et se retourna. Son visage fut dévoilé, il était sinistre à voir. Un visage de garçon au cheveux brun. Son défaut n'était pas que celui-ci était moche, mais qu'aucune expression du visage en ressortait. Cette personne était si sérieuse que le dieu eut des frissons puis hurla intérieurement : * MAIS IL EST TROP BIZARRE LUI ! IL VIENT D'OUUUUUU *. Bien que ceci fut pensé, le visage de Gaisho donnait une expression assez ridicule. Les yeux sortaient limites de leurs orbites, la bouche étaient grande ouverte et une nasse sortait de son nez.
 
  Alors une voix intérieure se fit entendre, c'était Herio lui disant : * Écoute morveux, si tu te remets pas tout de suite sérieux je prends la relève. Puis tu crois que t'es pas bizarre toi? Avec moi t'habitant?* Lorsque Gaisho se remit en place, la cape de Michel semblait avoir disparue. Malgré son air stoïque, son impatience se faisait sentir. Il n'attendait que le son aiguë de la cloche. Mais cependant, l'homme ne semblait pas décidé à la faire retentir. De son petit abri entouré de vitre, il semblait perdu, cherchant quelques chose.
  Gaisho s'éleva un peu du sol et le vit alors en panique, cherchant un objet. Il le regarda alors, et remarqua son visage. Il ne put s’empêcher de lâcher un léger rire moqueur en voyant que celui-ci avez une coupe avec des pétales à la place des cheveux. Il retourna alors si la terre qui n'était pas si loin que ça. Puis se remit dans un posture droite, rigolant encore un peu de sa tête.

  Son rire fut coupé par la sonnerie ! Gaisho fit exploser un peu de sa force cependant assez forte. Ses cheveux bougeait de gauche à droite, au rythme de sa légère aura qui disparu au bout de quelques secondes. En un brin de temps, Gaisho bondissait alors vers l'adversaire puis lâcha un énorme coup droit en direction de l'adversaire. Le dieu n'attendit pas de voir si celui-ci fut toucher pour donner des coups de ses deux membres supérieurs tellement rapidement que ceux-ci donnèrent l'impression qu'une dizaine de bras frappait simultanément en rafale. Cette attaque ne dura que quelques secondes avant que le combattant donna un coup de pied.
   Puis celui-ci repartit en arrière, se mit en boule puis s'étira d'un coup. Il resta ses membres tendues, pas très longtemps. La posture redevenu normal, Gaisho leva ses bras de nouveau avant de les rabaisser. Lors de ce mouvement, un léger voile mauve apparu. Celui-ci était nocif pour la santé, puisqu'à son contact il explosa. Soudainement, Gaisho replia ses bras vers lui avant de les diriger vers Michel. Le voile suivit alors la direction indiqué, puis lorsqu'il fut à proximité de l'adversaire le dieu cracha alors une de ses techniques. Un rayon de glace partit sur le voile, le faisant exploser. Gaisho une fois l'explosion achevé chuchota : « Souffle glacé » avant de se poser sur le sol en étant essouffler.

Présentateur [dérouler]:
 

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Michel
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/12/2011
Messages : 76
Zénis : 5500
Statut : Neutre
Finisher : Tempête de Force

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Jeu 1 Jan - 12:52

Michel ne bronche pas suite à l'air ridicule que lui montrait son adversaire sur son visage, pensant que c'était juste une manière d'essayer de le déstabiliser et il ne voulait pas lui faire se plaisir. Il ne devait pas montrer ses émotions, il devait se concentrer sur ça à cet instant. Il sentait en tout cas qu'il ne pourrait pas utiliser ses pouvoirs pour le manipuler, son esprit semblant partager son corps avec un autre esprit. Il commençait à se demander si c'était une manie sur cette planète de partager son corps avec une entité, allez savoir. En attendant, cela ne l'empêcherait pas de se battre, au contraire. Le début du combat sonne enfin. Gaisho semblait commencer à augmenter sa puissance. Michel utilise la technique Esprit de Bataille augmentant ainsi sa force et sa vitesse et renforce ses aptitude au combat. Durant la démarche, la Force se met à l'entourer sous forme de brise légère et invisible dont la présence et perçue juste pas le fait que ses cheveux flottent légèrement et que ses vêtement bougeaient comme si un vent était passé par là. Michel sentait la force s'imprégner en lui et le rendre plus fort. Quand ce fut terminé, tout redevient normale. Gaisho aussi semble avoir terminé ce qu'il avait à faire, du moins, pas tout à fait car il est le premier à foncer sur lui pour lui donner un coup de poing. Michel aplatie ses mains et les tend devant en les mettant en croix pour stopper le coup. Il y parvient, mais le coup avait tellement été puissant qu'il l'avait fait reculer de quelques mètres en arrière, faisant lever un peu de poussière. Par contre, son ennemi savait enchaîner rapidement car il lui donner plusieurs coups de poings qu'il n'eut le temps d'esquiver ou de parer tellement il a été pris au dépourvu. Par contre, il parvient à esquiver son coup de pied en un mouvement rapide sur le côté à la fin avant de s'écarter en en sautant en arrière. Puis, Gaisho crée un voile mauve devant lui avant d'envoyer un rayon dessus. Michel ne savait pas ce que ça allait faire, mais prudent, préfère se protéger. Il s'entoure d'une boule télékinétique, invisible à l'oeuil. Il ne regrette pas du tout d'avoir eu ce réflex vu ce qu'il se passa par la suite. Il eut une violente explosion qui touche le mûr invisible formé par Michel grâce à la Force au lieu de toucher Michel lui-même. Quand la fumée fut dissipée, Gaisho ainsi que les spectateurs pouvaient voir que Michel n'avait pas été touché par l'explosion. Vu que le bouclier de Michel était invisible, la plupart des spectateurs étaient impressionnés parce qu'ils pensaient qu'il avait juste résisté à l'explosion, alors que ce n'était pas du tout le cas. On pouvait dire que Michel avait un peu triché sur le coup, mais bon, il n'allait pas non plus révéler tout ses secrets aux terriens. Il tend ses mains et enferme son adversaire dans une sphère de Force. Si celui-ci tente de passer, il se heurtera à un mûr invisible et s'il tente de le détruire avec une attaque énergétique, l'attaque se retournerait contre lui. Comme si ça se suffisait, Michel commençait à supprimer l'oxygène de la portion d'espace dans lequel il a enfermé son adversaire. Le but de la manoeuvre n'était pas de le tuer, c'était plutôt de lui faire perdre connaissance suite au manque d'oxygène.

_________________


Thème de combat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Jeu 1 Jan - 19:00

 Gaisho après avoir fini son enchaînement qui avait provoqué une fumée dut à une forte explosion, souffla. Il respirait rapidement avant de reprendre son souffle. Une fois la fumée partit, Michel semblait intact, comme si l'explosion n'eut lieu. L'adversaire fit alors des mouvements avec ses bras et ses mains. Pourtant rien n'apparut aux yeux de Gaisho. Celui-ci lança alors une boule d'énergie sur le garçon en face de lui. Par tout hasard, l'attaque fut renvoyé vers le lanceur. Lorsque la boule mauve fut à quelques centimètres du visage du dieu, celui-ci ne bougea pas sa tête et se prit sa propre attaque dans la figure.
  Une légère fumée c'était crée au tour du visage avant de disparaître et de relaisser le visage de nouveau visible. Aucune égratignure ne semblait être présente. Alors Gaisho rigola et dit à l'adversaire :
« Eh bha nan, c'était du bluff ! ». Puis Gaisho se gratta la tête avant de dire :

« C'était donc ça le truc ? Une sorte de paroi miroir ? Ah puis au fait, si tu crois que je n'ai pas aperçu ton manège. Je la sens ta technique autour de ma tête, je sens que l'oxygène se fait de plus en plus rare. Mais malheureusement, je suis doté d'une capacité respiratoire hors du commun. Vois-tu, je suis un dieu, et en tant que tel j'ai le pouvoir de régner sur une population. Pour cela il faut que ce ramassis de larves aient une habitation. Je suis donc en charge de la faire. Tu dois avoir compris, je suis capable de voyager dans l'espace pour créer une petite boule de terre habitable. De ce fait, l'oxygène n'est pas un bien précieux pour moi. En revanche, tu devrais t'inquiéter pour toi, car étant donné que je suis capable de donner naissance à une planète, je peux créer de la matière dont tu ne connais pas l’existence.»

   Soudainement, Gaisho leva ses bras et les secoua dans tous les sens. De ces gestes, on aurait dit qu'il souhaitait faire un tas d'air au dessus de sa tête. Lorsqu'il eut finit celui-ci se mit en boule avant de chuchoter une nouvelle fois le nom d'une de ses techniques : « Cocon divin – Abri de Corindon ». Puis, contre tout attente, une boule se forma autour de Gaisho. Celle-ci semblait tellement solide qu'elle était incassable avec toute attaques physiques ainsi qu'avec toutes autres boules d'énergie.
  Dans ce solide abri, Gaisho pensa intérieurement : * Vas-y à toi de jouer Hério *. L'entité habitant le corps du combattant ne se fit pas attendre et apparu immédiatement sur l'arène sous forme d'ombre n'ayant pas de corps physique. Il avait l'apparence de Gaisho, mais en tant qu'ombre. Il se rapprocha de Michel, et passa même au travers de son mur invisible. Une fois ce mur franchi, il accéléra d'une vitesse impressionnante sur l'ennemi. Ses mains qui passaient au travers de tout s'incrustèrent dans la tête de Michel. Peu importe où l'homme allait aller, Hério l'aurait suivit tout en gardant ses mains incrustés.

 Enfin, Herio porta un coup rude à l'adversaire en utilisant une technique habituelle de Gaisho. Tout en ayant ses mains logés dans l'autre personne, il hurla : « Thundershock Hand ! ». Des éclairs envahirent les bras du monstre, jusque dans le crâne.

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Michel
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/12/2011
Messages : 76
Zénis : 5500
Statut : Neutre
Finisher : Tempête de Force

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Dim 4 Jan - 18:21

Michel ne bronche pas face au commentaire de Gaisho, trouvant qu'il se la pétait un peu avec son "je peux tout créer, le truc que tu viens de faire ne sert à rien". Il va lui montrer à ce dieu de pacotille de quoi il est capable. Lui, il manipule la Force, une chose qui entoure chaque chose, chaque être, chaque objet, même des matières inconnus, alors franchement, ce qu'il lui disait là ne lui faisait pas du tout peur ou l'impressionnait, au contraire. Le fixant sans affichant la moindre émotion, il met sa main devant sa bouche en baillant comme s'il s'ennuyait avant de dire d'une voix neutre : "Et bien, ce n'est pas la modestie qui vous étouffe".

Gaisho s'entoure d'une bulle protectrice. Franchement, s'il pensait que ça allait le sauver, il se trompe. Tout ce qu'il faisait c'était s'enfermer encore plus. Soudain, Michel voit une entité maléfique sortir du corps de Gaisho. Soudain, sans qu'il eut le temps de faire quoi que ce soit, cette entité s'approche de lui avant de planter sa main dans sa tête, lui causant un horrible mal de tête. Et l'électricité qu'il dégageait ne faisait qu'augmenter la douleur. Il se met alors à hurler. Il avait l'habitude de sentir l'électricité sur le corps, mais à l'intérieur de sa tête, c'était la première fois, et ce n'était pas du tout une sensation agréable. Il devait se sortir de là sinon il ne tiendrait pas très longtemps. Puis, il eut une une idée, cette entité était une sorte d'esprit ou de manifestation maléfique, il connaissait donc une technique pour s'en débarrasser un moment, la Lumière de la Force. Fermant les yeux en se tenant la tête pour se concentrer le plus possible malgré la douleur. Ses mains commencent à briller d'une vive lumière. Sentant l'énergie purificatrice se manifester, il tend ses mains vers l'entité qui se retrouve repoussée et écartée de Michel. Du coup, sa main n'était plus incrusté dans sa tête, ce qui lui faisait du bien. En plus de ça, l'entité est affaiblie à cause de cette lumière. La lumière finit par arrêter de jaillir. Étant essoufflé par ce que l'entité lui avait fait, il se laisse tomber à genoux avant de se reprendre. Il se relève et regarde son adversaire sans rien dire. Il disparaît alors et réapparaît dans la bulle de son adversaire, s'étant téléporté. Il tend sa main, créant un vague de force invisible qui propulse son adverse pour le faire se cogner contre la paroi de sa bulle. Toujours sa main tendue vers son adversaire, il utilise son pouvoir de la Force pour le faire léviter. Il tend sa deuxième main pour un meilleur maintien. Il le fait alors se cogner plusieurs fois contre les parois de sa bulle si solide et dure.

_________________


Thème de combat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Lun 5 Jan - 18:21

  Lorsque son adversaire disparu, Herio sentit un danger arriver. En effet, car pratiquement instantanément un gros fracas ce fit entendre à l’intérieur de la cage de pierre. Lorsqu'Hério reprit le contrôle du corps, celui-ci semblait avoir reçu un choc à la tête qui fut stoppé par le crâne solide. Il semblait que l'ennemi utilisait une force inconnue, en tout cas le couple qui formait la personne divine n'en avait jamais croisé une similaire.

  Le coup qui avait été porté sur le cocon divin n'avait fait que provoquer une réaction conçue en cas d'attaque, c'est à dire augmenter l'épaisseur légèrement, sans qu'aucune personne ne puisse le remarquer de l’intérieur. Hério était assez fier d'avoir pensé à cette défense qu'il apprit à Gaisho. La boule ne cessait de gonfler jusqu'à un stade ou la paroi fut assez épaisse qu'aucune onde ne pouvait passer au travers.
  Alors que la boule n'était plus en train de grandir, Gaisho sortit rapidement de son cocon. Puis la balança en dehors du terrain, vers le côté le plus proche. Lorsque celle-ci eut l'ordre de partir, Gaisho lança son attaque qu'il préparait depuis un petit moment.


Explication :
 
 
  Alors que la boule s'éloignait du terrain, l'attaque se mit en route. Une grande flopée de gouttes enflammés étaient attirés vers l'arène. Gaisho s'envola alors, et se mit à une hauteur légère, mais tout de même suffisante pour eviter les explosions au sol. Les pierres qui étaient destinés à lui retomber dessus étaient déviées, puis reprenait leurs parcours normalement. Les pierres tomber de façon incliné vers le côté droit du terrain, de façon à pousser la cible vers cet endroit.

  Cependant une secondes avant que les impacts eu lieu, Gaisho claqua des doigts en direction du sol une vingtaine de fois. Une fois ces petits gestes finit, il se mit à se concentrer afin de procréer des pierres pendant que d'autres s'écrasaient. Dès que les premières explosions eut lieu, les dalles du sol commencèrent à se casser, la boule explosa aussi sous l'attaque de Gaisho. L'entièreté du terrain se trouverai donc soumise à la puissance des explosions.

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Michel
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/12/2011
Messages : 76
Zénis : 5500
Statut : Neutre
Finisher : Tempête de Force

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Mer 14 Jan - 21:27

Michel continuait de faire cogner son adversaire contre les parois de la bulle sans s'arrêter, ne voulant pas lui laisse la moindre chance de s'enfuir. Mais étrangement, son adversaire réussit à sortir de sa bulle, laissant Michel seul, enfermé. Il regarde autour de lui puis touche les parois de la bulle qui n'était pourtant pas tangible. À moins que ce soit son adversaire qui ait la capacité de se rendre tangible pour travers la matière. Qui sait? Pour en revenir à notre histoire, Michel sent la bulle bouger, surpris par ce mouvement inattendu, il perd l'équilibre et tombe bêtement sur son derrière. Il se reprend et se relève. Il ne sait pas pourquoi, mais il avait un mauvais pressentiment. Quoi qu'il se passera, il ne pourra pas y échapper. Mais il savait comment diminuer les dégâts. Il se téléporte à l'extérieur du bouclier ferme les yeux et se concentre. La Force se met à recouvrir son corps sous forme d'aura lumineuse. Quand l'explosion eut lieu et détruisait le terrain, Michel ne l'évite pas, il reste immobile et concentré. Son aura de force le protège de l'explosion, ou du moins, atténue les dégâts. Il était à présent allongé sous les débris de pierres. Sans attendre, il rouvre les yeux, tend ses bras et pousse les rochers avec ses pouvoirs jusqu'à la sortie. Il avait des traces de brûlures sur le corps, ses vêtements étaient déchirés, mais il était toujours en état de se battre. Il se concentre et utilise cette fois la force pour accélérer son processus de guérison, n'ayant plus de blessures à présent. L'aura qui l'entourait disparaît par la suite. Il lève la tête et voit son adversaire voler au-dessus de lui. Il s'envole à son tour grâce à la Force jusqu'à être à la même hauteur que son adversaire. Il tend sa main droite et la crispe. Michel utilisant l'étreinte de Force, son adversaire se retrouve incapable de bouger et ne peut pas faire le moindre mouvement. En plus de ça, il pouvait se sentir écraser par une force invisible. Mais Michel ne s'arrête pas à ça, il tend sa main gauche pour faire léviter trois rochers qu'il utilise pour frapper son adversaire plusieurs fois avec tout en maintenant son étreinte pour être certain qu'il ne puisse pas esquiver, vu qu'il ne pouvait plus bouger.

_________________


Thème de combat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Mer 14 Jan - 23:31

Suite à son attaque l'ennemi réussi à sortir du piège de Gaisho. Celui-ci ne s’arrêta pas uniquement à ça puisqu'il bloqua le dieu dans les airs, tout en lui bloquant la respiration. Mais malgré le fait que le jeune monstre n'ait pas besoin de respirer, la sensation qu'il éprouvait était assez particulière. Il avait l'impression d'être écrasé de partout. Ses muscles étaient serrés, sa tête comprimé par une force invisible.
La solution revenait à Herio qui fit une technique déjà utilisé auparavant, lorsque les deux personnes ne faisaient récemment qu'un. Les deux corps se séparèrent brusquement, pour faire en sorte que l'attaque de Michel ne touchait uniquement le corps immatériel de l'entité divine. Le corps de Gaisho, lui glissa de l'ombre de Herio. Le corps endormi se retrouva sur le sol, furtivement Herio le rejoignit pour le réanimer.
Cette action provoqua la transformation principalement totale de Gaisho. Une métamorphose imposante, donnant l'aspect d'une sorte de renard de la taille d'un humain. Ses poils étaient rouges vifs. L'aura de Gaisho semblait brûler de mille-feux. A première vue, son corps aurait pu être alimenté par du feu, car les orifices tels que la bouches et les yeux étaient jaune éclatant.
Le monstre fonça alors sur l'ennemi à une vitesse incomparable par rapport aux actions précédente. Une enorme vague d'énergie sortie de sa bouche en direction de l'adversaire. Bien qu'elle pourrait être contrôler difficilement, ce n'était pas le but. C'était juste une vague gênante qui servit à Gaisho de distraire l'ennemi pendant que celui-ci enroulait ses queues autour de l'adversaire pour le dégager avec sa technique « Déferlement ». Ce hurlement en direction de l'adversaire le fit surement dégager suite à la fumée provoquée.

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Michel
Membre

Apprenti(e)
MembreApprenti(e)

Féminin
Âge : 23
Inscription : 08/12/2011
Messages : 76
Zénis : 5500
Statut : Neutre
Finisher : Tempête de Force

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Jeu 15 Jan - 19:44

Voyant que le corps de son adversaire se divise en deux et qu'il avait sous sa prise un corps immatériel, Michel relâche sa prise et atterrit au sol pour faire face au corps matériel de son adversaire qui était inconscient. Inconscient? Pas tout à fait. Le corps se ranime et se transforme en une horrible créature ressemble à un renard géant. Le renard fonce à une grande vitesse vers Michel en lui crachant un rayon. Michel tend sa main et utilise ses pouvoirs pour dévier le rayon et le renvoyer à son adversaire. Ce dernier tente de se saisir de lui avec ces queues. Michel s'empare alors de son sabre laser qu'il allume et s'en sert pour lui faire des coupures afin de l'obliger à écarter ses queues. Ensuite, la créature pousse un puissant qui pousse Michel en arrière. Michel fait une pirouette avant de se mettre à plat ventre alors que ses cheveux et ses vêtement flottaient au vents. il eut du mal à résister à cette pression. Il tend sa main sur son adversaire en tremblant légèrement avant de la crisper. Il utilise ainsi son pouvoir pour étrangler le monstre et étouffer ainsi son cri par la même occasion. Il se relève en gardant la pression sur la gorge du monstre, il tend sa main libre et envoie un puissant éclair sur son ennemi.

_________________


Thème de combat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   Jeu 15 Jan - 21:20

Suite à la tentative de projection en vain, Gaisho se fit prendre au dépourvu. L'ennemi qui lui était opposé la contra et répliqua même. Michel d'un geste furtif, tenait la gorge du dieu et semblait envoyer un gros choc électrique sur le corps divin. Celui-ci se prit de démangeaison, et tellement que le coup fut puissant le torse était entièrement brûlé. La toison de poils sur la partie du corps était totalement partie. Mais il ne fallut que quelques secondes pour que ceux-ci repoussèrent. .

  La force malfaisante était maintenant bien présente puisque le dieu avait quasi-totale maîtrise du corps. Cet état du corps offrait à Gaisho une force énorme qui lui permit de se libérer de l'emprise de son adversaire. Une fois de nouveau apte à se battre, le renard-humain fonça sur l'adversaire coriace. Il envoya une série d'attaques avec ses queues, ainsi que sa mâchoire puissante. Une fois l'enchaînement terminé, celui-ci le boucla avec une rafale de flammes. Puis le guerrier souffla, avant de regarder le ciel et de hurler un énorme coup.

Explication:
 

 Cette action fit apparaître des pics, avec notamment les bouts légèrement arrondis pour causer de grave dégâts à la cible, et non la mort. Ceux-ci se levèrent presque instantanément sous Michel. Cette attaque avait pour but d'envoyer dans les airs le bonhomme. Sans perdre de temps, Gaisho s'expulsa dans les airs et administra un coup de coude, suite d'une petite boule noire sortit de la gueule du monstre. Celle-ci explosa, et combiné au coup précédent, le gamin adverse fut expulsé. Et lorsque la fumée se dissipa, le corps était parfaitement en dehors du terrain.

Une musique se déclencha alors.


Gaisho lui reprit sa forme normale avant de retomber sur le sol. Ses vêtements étaient déchirés de part et d'autre. Son corps subissait encore des dégâts, à un tel point qu'il n'arrivait plus à se relever. Il était bloqué sur le dos, avec son poing fermé levé dans les airs qui ne tarda pas à descendre.

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olympic Stadium II : Michel VS Gaisho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Olympic Stadium-
Sauter vers: