AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Venus du ciel [Partie 7/10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Bestia
Membre

Enfant de l'Empereur
MembreEnfant de l'Empereur

Féminin
Âge : 101
Inscription : 16/06/2014
Messages : 8
Zénis : 0
Statut : Neutre

MessageSujet: Venus du ciel [Partie 7/10]   Mer 5 Nov - 19:21

Les fédéraux et les guides traversaient depuis voilà deux heures ces ruines antiques. Cela s’étendait tellement que Bestia imaginait qu’il s’agissait non pas d’une cité en ruines mais plutôt d’un royaume entier. Après avoir traversé cela, ils arrivèrent dans des steppes sèches, et virent des oiseaux voler en direction de l’horizon. Ils étaient en assez grand nombre. Cela présageait l’océan, ou du moins une grande étendue d’eau. Malheureusement, ce ne fut pas de suite le cas puisqu’après les steppes il y avait le sable, en quantité impressionnante car on pouvait percevoir des dunes de part et d’autre du champ de vision des voyageurs. Cependant, la chance était de mise dans leur malheur puisque la chaleur n’était pas trop élevée et la marche était donc supportable pour tous.
 
Ce désert fut coupé court au bout de moins de cinq kilomètres de marche par une plage très calme avec à l’horizon une île de taille assez importante. Etait-ce le royaume que Bestia cherchait ? Elle avait envie de le savoir mais pour cela il fallait traverser la mer. La Maîtresse d’Effroi appela donc au niveau des ruines antiques pour qu’on amène le transport là où elle se trouvait ce qui s’effectua en quelques minutes seulement. Ils embarquèrent tous ensuite dans le vaisseau puis se dirigèrent vers l’île mais avant d’atterrir dessus, prirent le temps de voir si des gens vivaient dans les parages, ce qui était le cas puisqu’ils virent un bourg entouré de murailles de bois au milieu d’une petite jungle et non loin du bord de la mer. Ils décidèrent cependant d’atterrir un peu plus loin, en ayant retenu le chemin à prendre pour s’y rendre, histoire de ne pas effrayer les habitants…
 
Lorsque ceci fut réalisé, Bestia, ses légionnaires, les guides et les scientifiques mirent les pieds sur la plage où ils laissèrent le vaisseau puis pénétrèrent dans la jungle, la traversèrent assez rapidement et atteignirent le bourg dont l’entrée était manifestement ouverte. Elle laissa néanmoins posté à ces portes une poignée de légionnaires afin de ne pas subir de mauvaise surprise. Une fois à l’intérieur, les guides allèrent de hutte en hutte pour faire sortir les habitants en leur expliquant la situation géopolitique actuelle de la planète. Ils saluèrent ensuite les forces fédérales, demandant par la suite à Bestia :
 
- Altesse, nous avons eu vent de ce que vous, venus du ciel, avez fait et dit en cette terre de Kepler. Nous espérons que vous nous laisserez vivre comme nous le souhaitons et comme nous le faisons depuis des générations, en espérant ne pas subir la colère divine.
 
La Maîtresse d’Effroi était visiblement satisfaite du respect montré envers elle par ces individus qu’elle ne connaissait pas. Elle leur répondit avec franchise et magnanimité :
 
- Vous serez en sécurité dorénavant et vous n’aurez plus de problème de domicile, de nutrition ou de transport. Vous en avez ma garantie ainsi que celle de notre seigneur. Si vous lui obéissiez et l’adoriez comme il se doit, sa colère ne sera point et n’aura pas de raison d’exister. Soyez bons et il le sera avec vous, telle est la volonté divine. Par ailleurs, j’ai une question à vous poser. Nous avons entendu parler d’une métropole submergée dans l’océan, savez-vous où elle se trouve ?
 
- Cela fait partie des vieilles légendes qui se transmettent, surtout oralement et ce depuis des générations et des générations. Il est dit qu’elle serait non loin du refuge de la tribu chamanique et que les chamanes en sauraient un peu plus que de simples habitants comme nous à ce sujet-là.
 
- Je vous remercie de votre aide. Nous vous enverrons de quoi vous déplacer facilement et de quoi vous nourrir correctement d’ici quelques jours en récompense à votre éclaircissement. Nous nous rendons à la tribu chamanique en espérant que vous dites vrai. Bon vent, à un jour peut-être.
 
- Bonne continuation majesté. A bientôt nous espérons.
 
Bestia tourna les talons puis sortit du bourg accompagnée des siens et des guides keplériens puis ils se rendirent ensemble au niveau du transport pour quitter cette île et profiter de l’altitude pour scruter un endroit où il y aurait de l’activité, de la vie intelligente…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Venus du ciel [Partie 7/10]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Kepler :: Île-
Sauter vers: