AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontres hasardeuses en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Léo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 20/07/2012
Messages : 55
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Envol Céleste

MessageSujet: Rencontres hasardeuses en forêt   Jeu 16 Oct - 19:11

Léo n'arrivait pas à croire d'avoir une nouvelle fois perdu durant un tournoi. À force de perdre contre des fille, il allait finir par être dégoûté des tournois. Mais il ne comptait pas se laisser abattre au contraire. Maintenant qu'il s'était bien remis de ses blessures, il comptait bien s'entraîner. Ainsi, il sort de l'olivier creux qui lui sert de maison et qui a été fabriqué par Athéna elle-même. Il s'agissaient d'un olivier plus grand et plus épais que la normale et qui avait une ouverture secrète en forme d'épaisse branche coupée. Avant, il y vivait avec son tuteur et entraîneur, vieux chnoque. Mais depuis la mort de celui-ci, Léo y vivait seul avec sa chouette au plumage doré, Oliver. Et cet olivier se trouvait dans une partie d'une forêt de la terre. Après être sorti, il s'est rendu dans une clairière, là où il n'était sensé y avoir pas ou peu de monde qui passe. Cette clairière était remplie d'herbe verte et de petits arbres. Il y avait un ou deux rochers. Il commence son entraînement en entourant ses poings d'airs et frappe le rocher. Tout ce qu'il y avait était une bosse et ce n'était pas le résultat qu'il voulait, il voulait le détruire en morceaux ou au moins le couper en deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hinata Rosenberg
Membre

Féminin
Âge : 30
Inscription : 09/12/2013
Messages : 14
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Lun 17 Nov - 12:23

Hinata se promenait sur un chemin de terre. dans les rares occasions ou elle quittait son manoir, c'était généralement en forêt qu'elle se rendait, cela l"apaisait, sans qu’elle ne sache pourquoi. peut-être avait-elle hériter ce trait de caractère de sa mère qui était déjà très proche de l nature a l'époque et pour cause, elle n'était autre que l'élue de Gaïa, c'était du moins ce qu'on disait, mais lorsque Hinata était enfant, cela la dépassait. aujourd'hui, il ne lui restait de cet héritage qu'un gout prononcé pour les promenades calme en plaine-air, a l'écart de toute civilisation. avait-elle hériter des dons de sa mère ? Elle l'ignorait, en fait, elle n'avais jamais eu l'occasion de le vérifier.

Alors qu'elle marchait tranquillement, elle arriva a une clairière et vit un garçon en train de s’entraîner, peut être pour un tournois... cela lui faisait penser qu'elle n'avait pas assister a un tournois depuis longtemps, a vrais dire, la dernière fois, elle était avec ses parents biologiques... Elle éprouva une certaine tristesse a l'évocation de ce souvenir et se força rapidement a penser a autre chose, c'était toujours ce qu'elle faisait quand son passé refaisait surface.

a ce moment la, un bruit de choc la fit sursauter et elle regarda en direction du garçon qui avait visiblement essayer de détruire un rocher. ce dernier était intact, en revanche, pour le jeune homme, c'était autre chose. Elle s’avança vers lui et demanda  calmement:

-est-ce que ça va ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Mar 18 Nov - 22:56

De son côté, le Dieu n'en pouvait plus ! Après avoir découvert l'existence de choses pouvant exaucer ses souhaits les plus enviés, il avait voyagé sans relâche à travers l'espace. La capsule qui la transportait commencer à ralentir au fur et à mesure du voyage. Alors, lorsqu'il aperçut une planète ne se donnant même de voir si elle était habitable, il s'éjecta hors du transport et commença à se laisser attirer par la gravité. Gaisho, prenait de plus en plus de vitesse jusqu'à voir des arbres, puis le sol. Il hurla soudainement : "SPAAAAAAAAAAAAAAACEEEEEEEEEE". Puis un gros fracas se fit entendre.

Il venait de s'écraser, il se redressa alors lentement puis tapota son costume afin d'enlever les légers grains de poussières. Le jeune dieu test a alors tout de suite l'atmosphère, faisant des bonds qui le propulsaient assez haut. Quelques mots s'étaient échappés de sa bouche : "Mouais, j'ai déjà vu pire, comme j'ai déjà vu mieux.". En fait, il trouvait la planète assez particulière, car chez lui les ténèbres rodait pratiquement tout le temps.

"Ce long voyage m'a bien fait chier ! On m'aurait dit que ça durerait si longtemps, je ne serai pas parti de ma planète. Ces chiens qui me suppliaient de les épargner ! C'était si drôle, ah ah ! En tout cas, ce voyage m'a permis de me reposer. Et ça c'est cool !"

Puis, soudainement Gaisho se mit à exécuter quelques enchaînements dans le vide avant de donner un coup de pied qui le fit jeter un coup d’œil derrière lui. Il aperçut un jeune homme doté d'une chevelure verte, il s'approcha de lui. Il entrevit une deuxième personne, c'était une femme. Peu avant son atterrissage, elle avait demandé à l'autre inconnu si ça allait.

La divinité regardait ces deux individus avec un regard suspect. Il demanda alors aux personnes faces à lui : "Eh vous, mes bourriques ! Vous êtes qui ? C'est quoi cette planète ?"

Le sauvage n'attendit même pas la moindre seconde avant, de serrer ses poings. Etant sur une planète étrangère, il ne voulait pas baisser la garde. Qui sait ce qu'il pourrait lui arriver?

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Léo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 20/07/2012
Messages : 55
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Envol Céleste

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Lun 24 Nov - 13:05

En vu de son échec pour détruire un simple rocher, il décide d'un peu renforcer ses muscles car c'est là sa faiblesse et il le savait. En effets, s'il était rapide, ce qui peut s'avérer être un avantage, il n'avait pas beaucoup de forces. Enfin, il en avait, bien sûr, mais pas assez pour encaisser des coups de puissants combattants, ce qui fait qu'il manquait de résistance. Bref, faire cela, il se met à quatre pattes, tend ses jambes en les maintenant avec ses pieds et plie et tend ses bras successivement, faisant ainsi des pompes. Soudain, au bout de 10 pompes, il s'immobilise alors qu'il avait les bras tendus en entendant un bruit de pas se rapprochant vers lui. De suite, il se redresse sur ses pieds pour se tenir debout et fait face à une jeune femme qui s'adresse à lui. Il hausse un sourcil en entendant sa question. Il se demandait bien la raison pour laquelle elle se souciait de sa santé, après tout, il ne la connaissait pas, c'était la première fois qu'il la voyait. Il affiche un air méfiant et dit : "Je vais bien. Je pourrais savoir qui vous êtes?"

Soudain, il entend une personne hurler un mot, enfin, ce qui lui semblait être un mot vu qu'il ne l'a jamais entendu de sa vie. En tout cas quelqu'un criait quelque chose et ce cri se rapprochait à toute vitesse. Puis, un homme étrange atterrit brusquement au sol. Pensant avoir affaire à un ennemi, Léo se met de suite sur ses gardes. Intérieurement, il ragea un peu en pensant que chaque fois qu'il voulait s'entraîner ou être tranquille, une ou plusieurs personnes venaient perturber ses occupations. L'homme se met à faire plusieurs enchaînements avant de les remarquer et de s'approcher d'eux en leur posant des questions. Alors qu'il avançait vers lui, le garçon aux cheveux verts se met à frémir légèrement en sentant l'énergie en cet homme. Il écarquille les yeux en constatant qu'il avait une énergie similaire à la sienne, mais plus poussée, une énergie identique à celle de la déesse Athéna. Il affiche un air méfiant, l'étant par nature. Se reprenant peu à peu de sa surprise, il dit : "Je m'appelle Léo et vous êtes sur Terre. Maintenant, c'est à vous de répondre. Qui êtes-vous, vous? Et que faites-vous ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Dim 14 Déc - 21:28

   Alors que le dieu voulait seulement se renseigner sur cette planète, il vit que la personne en face de lui eut une expression de visage montrant la surprise. Pour Gaisho cette homme n'avait pas l'air si faible que ça. Les exercices que l'humain avait fait auparavant avait laissé déployer un bout de sa force. Puis en examinant mieux la personne, il remarqua également sa posture méfiante envers la divinité. Soudainement la personne répondit à la question que Gaisho avait posé :

« Je m'appelle Léo et vous êtes sur Terre. Maintenant, c'est à vous de répondre. Qui êtes-vous, vous? Et que faites-vous ici? »

  La réponse de la personne était pour son goût arrogante, alors Gaisho s'approcha encore plus de lui. Il ne prit pas la peine de marcher, il se leva de quelques centimètres du sol et avança lentement. Le sourcil droit du dieu était levé, il avait une envie de faire ravaler son arrogance au garçon. Une fois en face de lui, il se présenta à son tour.

«Pour ma part, je suis Gaisho ancien dieu d'une planète. Celle-ci a fini écrasée sur elle-même par mes mains, car les personnes habitants ce caillou était devenues ennuyantes. C'est sympa des personnes qui vous vénèrent mais au bout d'un moment ça devient lourd. La raison de mon arrivée sur cette planète est dût au faite que je cherche des objets pouvant réaliser n'importe quel vœux. Je ne sais pas si ça se trouve ici, mais j'en avais marre d'être dans cette boule spatiale. Puis après, peut-être que je vais me mettre à regner sur cette planète. Il faut voir. Bon je pense que tout est clair pour toi, alors maintenant je te prie de dégager d'ici. Je vais peut-être me poser ici pour un moment. »

  Suite à cela le dieu poussa l'homme qui se trouvait devant lui, cherchant à tout prix à le faire s’énerver. La divinité avait en effet exagéré sur ces dires, il ne souhaitait nullement faire de ce bout de terre recouvert d'eau sa demeure. Il ne cherchait uniquement se battre, et mettre ce gamin au tapis. Il se remit alors face à lui et leva son bras pour faire en sorte que sa main soit dirigée vers le ciel de manière plate. Au bout de deux secondes, le bras de Gaisho généra une boule d’énergie grise   inoffensive mais intimidante.

«  Tu vois cette sphère d’énergie ? Figure toi que si elle entre en contact avec le moindre objet, celui-ci se retrouve pulvérisé sous une chaleur extrême. Maintenant, dégage ou tu risque de te cramer les ailes gamin. »

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Léo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 20/07/2012
Messages : 55
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Envol Céleste

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Mar 30 Déc - 12:42

Léo n'était pas du tout impressionné par le tour de cet étranger. Après tout, étant un manipulateur de l'air, le vol était sa spécialité, il était même certainement plus doué que lui dans ce domaine. En plus de ça, il y en avait plein de gens dans cette planète qui étaient capable de voler, donc si c'était une tentative pour l'impressionner, c'était raté, bien que Léo ne pouvait s'empêcher de prendre ça comme de la provocation pour le regarder de haut comme pour lui dire qu'il était un microbe comparé à lui. Le garçon n'appréciait vraiment pas ce type. Non seulement par sa gestuelle, mais aussi par son discours. Si ce type disait bien la vérité, Léo avait eu raison de s'en méfier au premier abord. Et le fait qu'il le pousse et le menace ne fait qu'attiser son sentiment. Léo le regarde un moment, croise bras et dit : "Il en est hors de question, je vis ici et il est hors de question que je parte parce qu'un étranger me le demande".

Après avoir dit ça, il rouvre les yeux et une lame d'air sur la sphère pour la détruire. Le vent se lève ensuite autour de Léo qui s'élève dans les airs au moins plus haut que l'individu en face de lui.


"Je vais mettre les choses au clair. Cette planète est sous le protection de plusieurs puissants guerriers donc jamais vous y règnerez ou la détruirez. Autre chose, je vous déconseille de me menacer. Vous dites être un dieu? Et bien mon père est Éole, le dieu de vents, alors évitez de me regarder de façon si hautaine".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hinata Rosenberg
Membre

Féminin
Âge : 30
Inscription : 09/12/2013
Messages : 14
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Dim 18 Jan - 23:21

Hinata prit le temps de s'assurer que le jeune homme qui venait de taper dans le rocher n'avait rien, puis il lui demanda qui elle était, il semblait méfiant, presque sauvage, ce qui semblait normal a en juger par l'arbre creux qui lui servait de foyer.

mais l'héritière des Rosenberg n'avait pas pour habitude de juger les gens qu'elle rencontrait sur ce genre de chose. Elle ne prêta dont pas attention au ton sur lequel il lui demanda de se présenter et lui répondit de façon calme et posé:

- je suis Hinata Rosenberg. j'étais en balade pendant que vous vous entraîniez. lorsque je vous ait vu frapper ce rocher, j'ai simplement voulut m'assurer que vous ne vous étiez pas trop fait mal.

c'est alors qu'un nouveau personnage fit son apparition, mais ce dernier en revanche semblait beaucoup plus hostile. Hinata avança en gardant tout son calme, bien qu'elle n'en menait pas large, car même si elle avait perdue toute les compétences de combats apprises jusqu’à ses dix ans, elle savait encore ressentir les aura et celle du nouveau protagoniste n’annonçait rien de bon. il ne laissa d'ailleurs aucun doute sur ses intentions:

Citation :
«Pour ma part, je suis Gaisho ancien dieu d'une planète. Celle-ci a fini écrasée sur elle-même par mes mains, car les personnes habitants ce caillou était devenues ennuyantes. C'est sympa des personnes qui vous vénèrent mais au bout d'un moment ça devient lourd. La raison de mon arrivée sur cette planète est dût au faite que je cherche des objets pouvant réaliser n'importe quel vœux. Je ne sais pas si ça se trouve ici, mais j'en avais marre d'être dans cette boule spatiale. Puis après, peut-être que je vais me mettre à regner sur cette planète. Il faut voir. Bon je pense que tout est clair pour toi, alors maintenant je te prie de dégager d'ici. Je vais peut-être me poser ici pour un moment. »

Hinata avait un peu tiquer lorsqu'il parlât "d'objets pouvant réaliser n'importe quel vœux" Elle n'avais jamais vu les Dragon Balls de ses propres yeux mais en avait suffisamment entendu parler par ses parents biologiques et était parfaitement au courent des conséquences si elles tombaient entre de mauvaises mains.

la jeune femme eu un mouvement de recule lorsque le dénommé Gaisho forma une sphère d'énergie dans sa main en expliquant les effet de cette dernière si elle touchait un objet. Bien qu'elle gardait toute sa dignités vu de l'extérieur, Hinata était a présent effrayée. le jeune homme, qui répondait au nom de Léo fit clairement savoir qu'il ne partirait pas d'ici, Hinata aurait voulut confirmer ses dires et se dresser face a Gaisho en même temps que Léo, c'est en tous cas ce qu'aurait fait sa mère, sauf que contrairement a cette dernière qui de son vivant était une mage élémentaire puissante , Hinata elle n'avait aucun moyen de combattre et dans le cas ou elle aurait hériter des pouvoirs de sa mère, ceux ci était enfouis si profondément en elle qu'elle était bien incapable de s'en servir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Peter
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 08/12/2010
Messages : 187
Zénis : 2500
Statut : Bon
Finisher : Rebirth's Delight

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Lun 19 Jan - 0:29

Après un long voyage dans le temps, Peter se réveilla adossé contre un cerisier. Le héros le plus connu de la galaxie se souvenait de chaque évènement qui l'avait amené à prendre une décision cruciale à contre cœur, celle de tirer sa révérence sur ses fonctions de leader de façon à préserver l'avenir de la Terre et de la dimension dans laquelle il vivait. Bien qu'il ne le montra pas, le justicier était toujours sous le choc d'avoir apprit par un archange que le monde s'était écroulé sous ses pieds à cause de ses mauvaises décisions. Pendant de nombreuses années, l'alliance avait été une grande partie de sa vie et son métier de protecteur l'avait grandement passionné, bien que celui-ci comporta de nombreux risques. Désormais, il devait lâcher du leste et laisser faire la prochaine génération de combattants en misant sa confiance en eux. Ne sachant pas où il se situait, il se releva et visualisa l'environnement dans lequel il se trouvait. Apparemment, l'être spirituel l'avait déposé dans une forêt peuplée de cerisiers. Il ignorait totalement combien de temps il s'était absenté mais ce qui était certain, c'est qu'il allait probablement devoir rendre des comptes à ses amis ainsi que son alliance. Il ne perdit donc pas de temps et décolla depuis la forêt afin d'aller expliquer à ses proches la situation qu'il venait de vivre. Mais subitement, un bruit assourdissant se fit entendre à l'opposé de la direction qu'il empruntait. Lorsqu'il s'arrêta pour se retourner, il vit une épaisse fumée grisâtre s'échapper de la forêt. Intrigué par cette forte détonation, Peter décida de s'y rendre afin d'aller jeter un coup d’œil...

* Mieux vaut que j'aille voir ce qui se passe là-bas et aider les potentiels blessés. *

Arrivé sur les lieux de l'accident après quelques minutes de vol, il pu voir un cratère provoqué par l'atterrissage brusque d'un vaisseau spatial avant de détourner son regard sur trois jeunes adolescents. Il reconnu immédiatement Léo, l'un des enfants de la renaissance. Quant à celui qui lui faisait face, il ne l'avait jamais aperçu auparavant mais l'aura que ce dernier dégageait ne présagea rien de bon et ses menaces confirmèrent les pensées du héros bien assez tôt. Rien qu'à la vue de cette intimidation facile, Peter voulu déjà intervenir afin de défier le passager de l'engin spatial. Cependant, il n'oublia pas les paroles de l'archange qu'il avait pu rencontrer dans la dimension dans laquelle Rydia l'avait expédié. Le justicier décida donc de rester en retrait pour voir de quelle façon Léo allait se débrouiller et Peter ne fut pas déçu de voir l'enfant de l'air tenir tête face à la nouvelle menace. Il se posa ensuite juste derrière celui qu'il avait rencontré quelques temps plus tôt, marchant jusqu'à lui pour y déposer une main sur son épaule sans pour autant quitter des yeux l'individu aux propos menaçants, faisant part de son opinion...

- Tu fais bien de le rappeler à notre visiteur, Léo. Cette planète est une terre d'accueil protégée par d’innombrables guerriers aussi déterminés à la sauver les uns que les autres. Si tu as fais tout ce chemin pour t'approprier la Terre, renonce immédiatement car tu ne parviendras jamais à atteindre ton but. Vous ne devriez pas rester ici mademoiselle, vous pourriez être blessée si un affrontement a lieu. Toutes aides est la bienvenue si vous êtes une combattante mais dans le cas contraire, vous devriez vous mettre à l'abri.

Peter n'avait pas vraiment perdu de temps pour mettre en garde la jeune fille qui se postait derrière eux, bien à l'écart de cette confrontation qui risquait bien de tourner en combat. Le héros ne voulait pas avoir de victimes sur la conscience...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Lun 19 Jan - 19:02

A peine avoir fini l'explication de l’inoffensive orbe d'énergie, que Léo, l'homme aux cheveux vert répondit. Sa réponse était négative. En effet, le gamin adverse ne semblait pas motivé à laisser la place à Gaisho. Le dieu cependant ne put s’empêcher de lâcher un sourire en coin. Voir un être assez obstiné face à une divinité n'était pas dans le courant de l'étranger. Et la volonté de ne pas vouloir se laisser faire par le monstre divin se fit appuyer par l'action qui suivit.
L'homme ennemi fit littéralement exploser la boule d'énergie par une sorte, de lame d'air. Ceci agaça soudainement le dieu. Son sourcil droit se leva, et sa lèvre supérieure commença à trembler d'énervement. Il serra de nouveau ses poings avant de souffler. Le gamin d'en face prit donc la parole :



@Léo a écrit:
«Je vais mettre les choses au clair. Cette planète est sous le protection de plusieurs puissants guerriers donc jamais vous y règnerez ou la détruirez. Autre chose, je vous déconseille de me menacer. Vous dites être un dieu? Et bien mon père est Éole, le dieu de vents, alors évitez de me regarder de façon si hautaine »



Cet homme serait donc un demi-dieu étant donné que son père n'était d'autre que le dieu du vent. Bien que l'arrivant été un dieu, il ne connaissait aucune autre forme divine. En effet, la religion imposée comme régime politique sur sa planète était monothéiste. Et Gaisho n'avait jamais cherché à trouver des personnes comme lui.

Le dieu ne tarda pas à prendre un plan de secours au cas où. Il ramassa alors une pierre lambda. Il la jeta quelques fois à quelques centimètres de sa main avant de l’expédier en dehors de l'atmosphère terrestre. Gaisho leva alors son bras droit dans le ciel, laissant une poudre blanchâtre s'échapper. Puis dix secondes plus tard, il reprit sa posture normale.

« Je vous informe que si vous intervenez, ce caillou s'écrasera sur vos tête. »

Puis, sans annoncer son arrivée, un nouvel homme arriva. Il était grand, brun, avec les yeux bleus. Gaisho longtemps avant de comprendre qu'il n'était pas allié. Celui-ci se mit directement dans le dos de Léo. Il ouvrit enfin la bouche pour dire :


@Peter a écrit:
« Tu fais bien de le rappeler à notre visiteur, Léo. Cette planète est une terre d'accueil protégée par d’innombrables guerriers aussi déterminés à la sauver les uns que les autres. Si tu as fais tout ce chemin pour t'approprier la Terre, renonce immédiatement car tu ne parviendras jamais à atteindre ton but. Vous ne devriez pas rester ici mademoiselle, vous pourriez être blessée si un affrontement a lieu. Toutes aides est la bienvenue si vous êtes une combattante mais dans le cas contraire, vous devriez vous mettre à l'abri. »



Gaisho recula alors, avant de former une boule solide. La matière utilisée était du corindon, matériaux présent sur son ancienne planète. En effet, bien que sa faculté de créer des planètes ne lui servait pas ici, celle de pouvoir créer certaines matières était assez utiles pendant les confrontations. Cet abri lui avait déjà servit dans un combat, pas très ancien. La boule formée en quelques secondes servit d'abri. De celle-ci fut expulsé une ombre noire qui s'écrasa contre le sol, et qui forma une flaque noirâtre. La chose prit forme, l’apparence de Gaisho bien qu'aucune couleur a part le noir était présent.

Cette chose étrange fonça sur le garçon nommé Léo, avant de lui planter ses mains dans le crâne. Son corps non palpable lui permettait de traverser les choses, à la manière d'un fantôme. Une voix assez grave apparue, et annonça :

« A tout instant, mes mains plantées en toi peuvent toucher ton cerveau si fragile. Ne bouge pas et soumet toi si tu ne veux pas que je l'extirpe de ta tête. »

La tête du monstre se tourna vers la demoiselle, qui était à l’écart. Soudainement, la chose cracha un souffle extrêmement froid en direction de la frêle jambe d'Hinata. Le regard porté envers elle était concentrés dans ses yeux, la noirceur du visage ne laissait rien apparaître. Malgré l'attention porté sur la gamine, le monstre fut vite reconcentré sur Léo.

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Léo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 20/07/2012
Messages : 55
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Envol Céleste

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Jeu 22 Jan - 17:17

Léo continue de fixer intensément Gaisho en restant impassible, ne voulant pas se laisser intimider. Et même s’il voulait se laisser intimider, il ne le serait pas du tout. Au contraire, il était prêt à se battre contre ce type si ce dernier ne lui laissait pas le choix. Puis, le mystérieux homme envoie un caillou en l’air avant d’envoyer de la poussière blanche. Léo ne savait pas ce qu’il préparait, mais s’il pensait qu’il allait faire ce qu’il demande gentiment, il se trompe loyalement.

"C’est ça, causez toujours, vous m’intéressez!"


Puis, une personne qu’il n’a pas vu depuis un moment, pas depuis qu’il l’a sauvé du commandant Rirk, arrive. Cette personne était Peter, le chef des Défenseur, enfin, plutôt l’ancien chef des D2fenseur puisque cette dernière n’existe plus, s’appelant à présent la Résistance et dirigée par Jade, la sœur de Peter. Celui fait part de son point de vue sur la situation. D’abord faisant part du fait qu’il était d’accord avec Léo, ensuite s’adressant directement au dieu pour lui conseiller d’abandonner ses projets avant de s’adresser à Hinata pour la mettre en garde du danger que représentait le dieu
.

"Tiens, cela faisait longtemps. Où vous étiez passé si ce n'est pas trop indiscret?"


Après ça, le dieu s’entoure d’une boule et il sort de cette boule une créature toute noire ayant la silhouette de Gaisho. Sans qu’il n'eut le temps de ne rien faire, la créature fonce vers Léo avant de planter sa main sur sa tête. La garçon aux cheveux verts eut alors très mal à sa tête et se saisit du bras du monstre en grimaçant de douleur et en tremblant légèrement. Contrairement à ce que l'ont pouvait penser, ce n'est pas la peur qui le trembler, mais la douleur qu'il ressentait qui était horrible. Il se retenait de hurler pour ne pas se montrer faible devant son ennemi et pour ne pas qu'il se délecte de sa souffrance. Quand il le menace de lui arracher la tête, ne voulant pas répondre à requête, Léo réfléchit à un moyen de s'en sortir. Mais ce n'était pas du tout facile avec une mains plantée dans le crâne. Il ne put rien faire quand il s'en prend à l'autre fille tellement il se sentait bloqué. Mais au bout d'une minute, il eut une idée. Il se concentre et se transforme en vent pour se dégager. Vu que le vent et l'air était presque immatériel, c'était facile pour lui. Il reprend sa forme normale au-dessus de la créature en volant et lui donne un violent coup de pied retourné. Il crée ensuite une tornade autour de lui pour propulser l'ennemi au loin et l'éloigner de lui par la même occasion. Tout en faisant ça, Léo dit :
"Jamais je ne me soumettrais! Jamais!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hinata Rosenberg
Membre

Féminin
Âge : 30
Inscription : 09/12/2013
Messages : 14
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Jeu 22 Jan - 18:17

Hinata aurait voulut fuire sans se retourner mais quoi qu'elle fasse, le dieux malfaisant l'avait déjà repérer et tenter quoi que ce soit aurait été du suicide. elle reporta son regard sur le garçon aux cheveux verts qui décidément l'intriguait, sans qu'elle ne sache pourquoi, peut être a cause de l'aura qu'il dégageait et qui avait quelque chose de divin... mais elle n'eu pas le temps de se poser plus de question lorsqu'une troisième personne arriva et lorsqu'elle le reconnu, elle se figea sur place et son coeur manqua un battement, car celui qui se tenait a présent face a Gaisho n'était autre que Peter, son père... Elle resta un moment bouche bée, appuyée contre un arbre puis se raisonna en se rappelant d'un détail qui avait son importance, a savoir que son père la croyait morte en même temps que sa mère.

Elle se fit donc violence pour reprendre une contenance, pourtant, elle aurait voulut courir vers lui et se blottir dans ses bras, lui demander pardon d'avoir tout fait pour l'oublier... mais elle ne pouvait pas, de toute manière, elle avait bien trop changer, jamais Peter ne la reconnaîtrait. Elle se rendit compte un moment donné qu'elle avait les larmes aux yeux et s'essuya prestement d'un revers de manche. après s'être fait passée pour quelqu'un d'autre durant toutes ses années, elle se doutait bien que son passé finirait par la rattraper, mais pas de cette façon. il ne devait pas savoir...

la jeune femme ne se rendit pas tout de suite compte que Peter lui parlait et sursauta légèrement lorsqu'il s'adressa a elle:

@Peter a écrit:
Vous ne devriez pas rester ici mademoiselle, vous pourriez être blessée si un affrontement a lieu. Toutes aides est la bienvenue si vous êtes une combattante mais dans le cas contraire, vous devriez vous mettre à l'abri.

bien qu'elle se contrôlait autant qu'elle pouvait, c'est d'une voix encore tremblante qu'elle répondit:

- je... je ne suis pas une combattante... je.. désolé. je me suis retrouver la par hasard...

Elle se crispa en voyant qu'elle avait du mal a aligner deux mots, mais a ce moment la, son regard croisa celui de Gaisho, glaciale et dénué de toute émotion. malgré son trouble, elle soutenait le regard du dieu, voulant conserver le peu de dignité qu'il lui restait, mais il s'en prit a elle, pas vraiment violemment, mais elle sentit un souffle glaciale s'engouffrer sous sa robe, engourdissant instantanément sa jambe jusqu'a la rendre douloureuse, lui arrachant un rictus. Hinata vacilla et s’effondra contre le tronc de l'arbre a coté d'elle, s'y accrochant pour ne pas se retrouver a terre. Elle serra les dents et resta un moment immobile, les mains crispée sur l’écorce rugueuse. même si elle aurait voulut fuir a ce moment précis, elle n'aurait pas pu car elle sentait que sa jambe engourdie et douloureuse ne la porterait plus.

cela ne l'empêcha pas de se redresser autant qu'elle le pouvait pour continuer a fixer Gaisho, le défiant presque du regard de s'attaquer a nouveau a elle, la seul parmi les personnes présentes qui n'était pas en mesure de se défendre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Peter
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 08/12/2010
Messages : 187
Zénis : 2500
Statut : Bon
Finisher : Rebirth's Delight

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Dim 25 Jan - 15:05

Alors que son regard était posé sur celui de la jeune fille qui elle même ne quitta pas des yeux l'individu menaçant, Peter se retourna en direction du passager de la capsule spatiale lorsque ce dernier expédia un rayon qui gela la jambe de la demoiselle avant de faire apparaître une sphère des plus étranges. Elle ne ressemblait pas du tout à une boule d'énergie ordinaire. Le futur ex-chef des Défenseurs pensa plutôt qu'il s'agissait d'une sorte de cocon qui renfermait quelque chose à l'intérieur. Restant en permanence sur ses gardes tout comme l'enfant de l'air à ses côtés, le héros ne tarda pas à découvrir ce que dissimulait la sphère en face d'eux. Une ombre obscure s'en échappa et glissa rapidement jusqu'à Léo, qui eut la tête traversée par les mains de cette créature immatérielle. Bien qu'elle l'était, cela ne l'empêcha pas pour autant de nourrir des maux de tête au garçon que Peter avait rencontré quelques temps plus tôt à Ithaque. Comment était-ce possible ? Se pouvait-il que la rencontre qu'ils venaient de faire était d'origine divine ? Cela ne semblait pas impossible, l'individu qui était confronté à eux dégageait une aura spirituelle tout comme Léo. Le justicier désira intervenir pour aider le jeune garçon mais pour une fois, il ne savait pas trop comment s'y prendre pour combattre une entité qui ne possédait même pas d'enveloppe corporelle. Finalement, l'enfant de l'air se débrouilla très bien par lui même afin d'échapper à l'emprise de l'ombre qui lui torturait le cerveau. Ceci était une preuve largement suffisante pour Peter, qui pouvait miser tout l'espoir qu'il avait en son allié appartenant à la future génération de héros. Afin d'appuyer cette confiance, l'enfant de l'air projeta assez loin de leur position leur adversaire commun à l'aide d'une tornade. Il profita ensuite de ce court instant de répit pour questionner Peter sur son absence, celle-ci ayant apparemment été remarquée. Vu la forte réputation qu'il avait sur Terre, ce n'était pas fort étonnant. Le héros répondit...

- Là où des personnes comme moi ne désireraient pas se rendre. Ce n'est peut-être qu'au sens figuré mais j'ai vu l'Enfer. Le moment est mal choisi pour parler de cette histoire mais tout te sera raconté plus tard. Pour l'instant, je m'engage à mettre à l'abri cette demoiselle, ne serait-ce que l'éloigner d'ici. Ma décision va sans doute te surprendre Léo mais j'ai entièrement confiance en toi et tes capacités, ce qui m'amène à dire que je vais te laisser affronter cet ennemi tout seul. Je n'interviendrai pas, sauf en cas de grande nécessité. Nous ne serons pas loin si tu veux nous rejoindre.

Sur ces mots, Peter tourna le dos à l'enfant de l'air pour ensuite rejoindre la demoiselle adossée contre un arbre, celle-ci n'ayant pas eu la possibilité de prendre la poudre d'escampette en raison de sa jambe gelée. Au lieu de chercher à aider la jeune fille à se relever, le héros décida immédiatement de la porter comme le ferait une personne courtoise. Il valait mieux l'éloigner le plus rapidement possible du lieu du combat et la meilleure façon d'y parvenir était d'emprunter la voie aérienne. Le justicier se retourna de temps à autres afin de vérifier qu'il n'était pas suivi ou qu'une attaque ne le visait pas lui et sa nouvelle protégée. Heureusement, ce ne fut pas le cas et il semblait être assez loin pour pouvoir se poser en toute tranquillité. Peter atterri donc sur le sol et y déposa contre un arbre la demoiselle avant de s'accroupir de façon à se mettre à la même hauteur qu'elle. Il appuya ensuite ses mains contre le bloc de glace qui congelait la jambe de la jeune fille, ses mains devenant rouge très rapidement. Ce phénomène n'était pas dû au froid mais bien parce que Peter utilisa sa maîtrise du feu pour faire fondre la glace plus rapidement. Une fois ceci fait, le héros de la galaxie se redressa avant de tendre sa main vers la jeune fille, lui souriant et désirant l'aider à se remettre également sur pieds. Lorsque Peter fit la rencontre de la demoiselle un peu plus tôt, il avait pu constater que celle-ci était en état de choc. Elle se montra même confuse de s'être retrouvée dans la forêt au plus mauvais moment. Elle n'avait cependant rien à se reprocher. La jeune fille n'était pas censée savoir qu'un individu hostile allait se présenter à eux. Le héros ignora en revanche que le passager de l'engin spatial n'était pas la cause de cet état de stress et que la véritable raison n'était autre que sa présence. Même s'il n'était pas encore conscient d'être le principal malaise, le justicier ne tarderait pas à le découvrir si la jeune protégée ne s'apaisait pas...

- Et voilà. Donne moi ta main, je vais t'aider à te relever pour que tu puisses un peu marcher. Il est essentiel que tu le fasses si tu veux retrouver peu à peu de la sensation dans ta jambe. Je ne pense pas m'être présenté tout à l'heure, je me prénomme Peter. Je suis l'actuel chef de l'alliance des Défenseurs, du moins plus pour longtemps. Et toi ? Puis-je savoir ton nom ?

Comme à son habitude, le héros de la galaxie resta vague sur les informations qu'il pouvait donner aux inconnus, que celles-ci touchèrent ou non à sa vie privée et professionnelle. Néanmoins, Peter savait désormais que les secrets ne menaient à rien et que cela ternissait même la réputation qu'il s'était forgé suite à ses nombreux exploits. Depuis l'exécution de sa famille par un bel inconnu toujours dans la nature, le justicier avait décidé de se montrer discret quant à ce qu'il pouvait dire. Aleyna, la nièce de Deimos, avait même essayé de le convaincre que les cachoteries étaient une mauvaise habitude qui mettait en danger ses amis par manque de prévention. Malheureusement, il ne l'avait pas écouté et reconnaissait aujourd'hui avoir eu tort. Même Ondine, son ancienne élève, ne le voyait plus comme au début de leur rencontre et refusait même d'entreprendre tout contact avec lui depuis leur dernier entraînement ensemble. Peter était seul désormais...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Jeu 5 Fév - 21:19

Suite à son crachin glacial, Gaisho immobilisa temporairement la jeune fille. La raison de cet acte envers un innocent n'étais rien d'autre que stratégique. Ce plan consistait à faire détourner l'attention de Peter, afin que celle-ci se concentre sur Hinata. Toujours les mains plantées dans le crâne du gamin aux cheveux verts, l'ombre se mit à le refixer tandis que celui-ci semblait souffrir d'affreux maux de tête.
Soudainement, cet ennemi s'avérer utiliser une technique hors du commun, en effet il se transforma en une sorte de vent, qui se rematérialisa aussitôt en humain. Celui-ci donna un coup de pied titanesque sur la créature immatérielle. Bien évidemment le coup physique passa au travers du corps ombré. La tornade ensuite généré par le pro de l'air fit une surprise au monstre qui exécuta un grand bond au travers de la bourrasque de vent, qui ne pouvait sûrement pas la toucher.


Du côté de Hinata, la fille qui avait un énorme courage par opposition à ses capacités, le monstre fut étonné. Celle-ci même après avoir reçu une légère attaque paralysant un membre de son corps, celle-ci continuait à tenir tête. Avant que l'autre homme ne se rue dessus, le monstre de Gaisho lui chuchota : « Je vais venir, te posséder, puis te tuer... » . Peu de temps après, Peter emmena la jeune fille légèrement à l’écart des deux autres combattants.

Une fois les deux autres individus ennemis absents, la chose se reconcentra sur le combat. Le monstre envoya une fois de plus le crachin glacé. Celui-ci avait la particularité (en plus de geler la cible) d'avoir des petits copeaux de glaces à l’intérieur, afin que ceux-ci s'écartent dans tous les sens. Cette technique sert surtout à toucher assurément la cible. Suivit de cela, le Dieu exécuta l'inverse, c'est-à-dire qu'il expulsa un souffle de feu sur les arbres environnant le lieu de combat. La forêt se mit alors à prendre feu. Ces arbres commençaient à flamber. Cette technique est une tentative de blocage au niveau de l'ennemi. Ayant remarqué ses capacités liées au vent, si celui-ci les utilisent à nouveaux, l'air créée ne fera qu'attiser les flammes.

Puis brusquement, le monstre s'enfonça dans le sol de la même manière que son arrivée. Une sorte de grosse flaque prit la place du corps. Celle-ci se dirigea vers le cocon et le pénétra. Il s'écoula quelques secondes avant que la boules se mit à exploser. Le garçon aux cheveux mauves réapparu, et lança quelques mots d'une voix effrayante : « Tout ce temps passé dans la sphère, ce n'est pas pour rien. Ça va tomber du ciel dans peu de temps ! Que le combat commence ! »

Une aura mauve apparue alors autour de Gaisho, rendant ses yeux totalement rouges. Il sortit rapidement sa dague qu'il lança en direction de l'ennemi. Il arriva alors au corps à corps avant d'enchaîner les coups si rapidement qu'on aurait pu croire qu'une dizaine de bras était présente. Gaisho récupéra alors sa dague avant de la planter en direction de Léo, au niveau du ventre. Il hurla lors « Technique dague n°1 : Multiples ». Cette technique consiste à planter la dague, lorsque l'adversaire est touché, celui-ci ressent une multitude de coups de dagues dans tous son corps. Afin de finaliser le combo, il utilisa un déferlement qui sert à expulser l'ennemi.

Une seconde série se prépara, Gaisho envoya une boule dans le ciel, avant de se ruer vers l'ennemi et de lancer la Furie Élémentale, chose qui lui procure une puissante énergie pendant un bref moment. Ne perdant pas de temps le dieu se rua une seconde fois sur l'adversaire afin de donner une série de coups sur l'ennemi. Des coups de poings et de pieds à faire briser les os de Léo pleuvait sur lui. Gaisho se mit alors à lâcher de nouveau un souffle glacé, dans l'espoir de geler les jambes du gamin au cheveux verts. Gaisho se retira de Léo.
La boule lancée en l'air auparavant explosa enfin avant de faire tomber une flopée de boules pourpres, qui explosa au contact du sol juste en dessous de Léo. Pour finir son second enchaînement, Gaisho créa un cocon autour de Léo, puis le fit rétrécir rapidement afin que les parois l'écrasent.

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Léo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 20/07/2012
Messages : 55
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Envol Céleste

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Sam 7 Fév - 17:57

La créature ne fut pas touchée par la bourrasque de Léo, mais ce n'est pas bien grave, Léo le vaincra quand même. Si il y a une chose qu'il a appris, c'est que le mal ne gagne jamais et c'est bien ce qu'il compte confirmé aujourd'hui. Quand son adversaire lui envoie un crachin glacé avec des morceaux de glace, Léo crée un vent qui dévie l'attaque de sa trajectoire, ce qui fait qu'il passe à côté de lui. Léo reste immobile alors, affiche un air impassible et dit : "Raté".

Puis, cet ennemi enflamme la forêt. Léo sert des dents alors en voyant ça, trouvant ce mec monstrueux de s'attaquer à l'environnement en sachant que son élément pourrait aggraver les choses. Mais s'il pense que ça va l'empêcher de le combattre, il se trompe. Puis, l'entité retourne dans la sphère d'où en sort Gaisho qui dit qu'un truc va tomber. Léo reste impassible et dit :
"Quoi qu'il arrive, on empêchera cela".

Puis, Gaicho lui lance un dague que Léo évite juste en penchant sa tête sur le côté.


"Encore raté".


Quand son adversaire se met à enchaîner des coup, Léo les esquive et les pare et tente de rendre d'autres coups. C'était pourtant bien connu, Léo avait une vitesse incroyable et il le montrait encore. Son adversaire parvient à récupérer sa dague. Quand Léo voit cette dernière s'approcher de son ventre, il se transforme à nouveau en vent et reprend son apparence derrière son adversaire en disant :
"Encore raté, franchement, apprend à viser".

Avant qu'il tente quoi que se soit contre lui, il saute en arrière pour s'éloigner. Il crée six épées d'airs autour de son adversaire et les fait planter sur lui. Ensuite, il crée une petite tornade qui aspire une partie des flammes de la forêt, créant une sorte de tornade de feu et l'envoie sur son ennemi. Bien sûr, cela n'avait pas éteint l'incendie qui continuait de faire rage, mais il faisait confiance à Peter pour s'en occuper, car lui, il ne pouvait rien faire de ce côté-là. Puis, la boule qu'a envoyé en l'air un peu plus tôt son ennemi explose en plusieurs boules d'énergie qui explosent au sol. Avant qu'elles le touchent, Léo s'envole dans les airs avant de se retrouver dans une sorte de cocon. Léo s'entoure d'une tornade pour empêcher le cocon de l'écraser, la tornade l'écartant. Il agrandit la tornade jusqu'à faire exploser le cocon. La pression libérée relâche alors une puissante onde de choc autour du Maître des Tornades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hinata Rosenberg
Membre

Féminin
Âge : 30
Inscription : 09/12/2013
Messages : 14
Zénis : 0
Statut : Bon

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Jeu 19 Fév - 22:23

Hinata était toujours adossée a l'arbre, immobilisée, les mains crispées sur sa jambe gelée, engourdie et douloureuse, tendit que des paroles effrayantes raisonnait encore dans son esprit: « Je vais venir, te posséder, puis te tuer... » mais elle ne laissa pas échapper le moindre gémissement, intériorisant la douleur par pur fierté. c'est alors que Peter, son père s’avança vers elle et elle du se faire violence pour faire semblant de ne pas le connaitre. elle pensait qu'il allait simplement lui tendre la main pour l'aider a marcher, mais Elle laissa tout de même échapper une petite exclamation de surprise lorsque Peter la prit dans ses bras pour la porter comme une princesse, comme il l'avait fait de nombreuse fois lorsqu'elle était enfant. une fois de plus, elle du se retenir de pleurer et ses mains crispées s'accrochèrent autour du cou du justicier, alors que l'émotion la faisait trembler.

Elle se tendit encore d'avantage lorsqu'il décolla du sol, elle n'était plus habituée a voler autrement qu'avec des appareils prévues a cet effet  et enfouis son visage contre le torse de son père, prise de vertige, puis au bout d'un moment, elle osa enfin regarder le paysage et eu l'impression de retomber en enfance, elle sentit comme autrefois cette sensation de liberté indescriptible l'envahir ainsi que la douce ivresse de l'air qui lui fouettait le visage, tendit que sa longue robe ondulait dans le vent. Elle en oublia presque la douleur de sa jambe et se mit même a sourire, ce qui ne lui arrivait que très rarement, surtout ces dernières années.

Lorsque Peter atterrit pour la déposer contre un arbre, la jeune femme avait l'impression d'être encore dans les air tant elle se sentait légère, quelques mèches rebelles s'étaient échappées de son chignon stricte et l'air frais avait fait rosir ses joues pâles, ce qui la changeait complètement, la faisant paraître plus jeune. Elle regarda Peter dégeler sa jambe en y posant simplement les mains et elle sentit une douce chaleur l'envahir. il se releva ensuite et lui tendit la main. Hinata s’efforça de maîtriser son émotion et lui rendit son sourire avant de lui prendre la main pour se relever, mais lorsqu'elle voulut commencer a marcher, sa jambe ne répondit pas immédiatement et elle trébucha, ayant pour réflexe de s'accrocher au bras de Peter avant de continuer a marcher, les premiers pas furent laborieux, mais elle persévéra jusqu’à ce qu'elle arrive a remarcher par elle même, ce qui en disait long sur la volonté de la jeune femme. Elle regarda le justicier et lui dit doucement:

- merci. je ne sais pas comment j'aurais finit sans vous. je vous dois la vie...

son malaise de tout a l'heur semblait avoir disparut, elle avait tellement l'habitude de maîtriser ses émotions en permanence qu'une fois l'état de choc passée, elle était passer maître dans l'art de ne rien laisser paraître. elle se présenta a son tour:  

- enchantée Peter. moi c'est Hinata. Hinata Rosenberg.

elle n'en dit pas plus, par peur que son père la reconnaisse si elle donnait trop d'information, c'était selon elle le seul moyen de le protéger d'une éventuelle vengeance d'Anesthésia si jamais celle ci apprenait qu'elle était vivante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Peter
Membre

Masculin
Âge : 24
Inscription : 08/12/2010
Messages : 187
Zénis : 2500
Statut : Bon
Finisher : Rebirth's Delight

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Jeu 2 Avr - 17:44

Comme Peter s'en doutait, la demoiselle qu'il venait de sauver éprouva quelques difficultés à mettre un pied devant l'autre à cause de sa jambe encore engourdie. Il aida néanmoins celle-ci à faire plusieurs pas pour lui faire retrouver de la sensation, la jeune fille étant obligée de s'agripper au bras du justicier pour éviter de chuter sur le sol. Pendant ce court lap de temps de rééducation, elle se présenta à son tour sous le nom d'Hinata Rosenberg et profita également de la tranquilité afin de remercier le héros pour s'être rapidement occupé d'elle. La terrienne expliqua ensuite à Peter qu'elle lui devait une vie pour avoir sauvé la sienne et cela fit sourire ce dernier, pensant qu'elle n'avait pas à lui être redevable pour quoi que ce soit. Après tout, son devoir en tant qu'héros se limitait à sauver des innocents sans rien attendre en retour. De plus, le justicier en question était de nature modeste et c'est comme cela que ses confrères devaient agir selon lui. Suites à quelques minutes de marche, Peter remarqua que la jambe de la jeune fille qu'il venait de sauver allait mieux. Par conséquent, il décida de la lâcher pour laisser cette dernière se débrouiller toute seule. Elle semblait aussi plus à l'aise par rapport à l'instant où il avait débarqué, ce qui était tout à fait normal puisqu'elle était désormais hors de danger et en sécurité avec un protecteur de choix. De son côté, Peter commençait à avoir une étrange impression sur Hinata. Il n'avait pas trop prêté attention aux caricatures du visage de la demoiselle jusqu'à présent mais maintenant qu'il avait le regard plongé dans le sien, il trouvait qu'il y avait de la ressemblance entre elle et Ai, sa défunte fille. Manquant parfois de tact, Peter voulu en faire part à la jeune fille mais fut subitement stoppé dans son élan par le combat qui ne s'était pas arrêté du côté de Léo et de son adversaire. L'occupant du vaisseau spatial venait de mettre le feu à une bonne partie de la forêt et l'incendie avait très certainement été un acte volontaire de sa part. Le brasier se propageant vite, Peter ne pouvait pas compter sur les qualités pourtant exceptionnels de l'enfant de l'air pour atténuer les dégâts. Éventer les flammes ne feraient que les propager sur les arbres avoisinants. L'idée était mauvaise...

- Quel monstre ! S'il pense que c'est en jouant les pyromanes que nous allons baisser les bras, il se trompe lourdement. Lui a le pouvoir de détruire, moi j'ai le pouvoir de restaurer. Hinata, je vais devoir te laisser seule quelques minutes le temps pour moi d'éteindre le feu de forêt. Surtout, reste cachée jusqu'à mon retour pour éviter de te faire repérer.

Après s'être retourné un court instant en direction d'Hinata, le héros reporta son attention sur le gigantesque brasier qui grignotait peu à peu les arbres de cette vaste forêt. Peter ferma les yeux pour se concentrer et une lueur jaunâtre recouvrit son corps. Celle-ci s'éparpilla ensuite de chaque côté de lui, prenant la forme de sa silhouette. Les deux formes devinrent par la suite matériel, donnant naissance à des clones du justicier galactique. Il y avait donc désormais trois Peter. La technique utilisée par le chef des Défenseurs s'appelait le Doppleganger, une capacité très utile qui lui permettait de se dédoubler jusqu'à deux reprises. Pour une fois, celle-ci n'allait pas servir d'attaque mais plutôt de défense. Suivi de ses doublures, Peter décolla de sa position pour ensuite leur ordonner de se séparer, l'un allant à gauche, l'autre à droite et lui se dirigeant vers l'avant. Le héros original avait demandé à ses deux clones de repérer une quelconque source d'eau susceptible de traverser la forêt et plus précisément les zones incendiées. Par chance, l'un des sosies trouva une rivière et avertissa les autres de sa trouvaille. Les trois Peter se donnèrent ensuite rendez-vous près de celle-ci, l'original commençant par donner les instructions. Une fois ceci fait, ils se mirent à manipuler les flammes qui rongeaient les arbres afin de les noyer dans le ruisseau. Le travail d'équipe permit à Peter et ses doublures de stopper de façon efficace la progression du brasier. Ce ne fut qu'au bout d'une dizaine de minutes que le travail fut complètement achevé, le reste de la flore étant hors de danger. Le justicier galactique fit disparaître ses clones et aperçut Léo et son adversaire combattre non loin de lui. Apparemment, les deux combattants n'avaient pas remarqué sa présence et il valait peut-être mieux que ce ne soit pas le cas pour éviter que l'ennemi soit tenté de s'attaquer à la forêt une fois de plus. L'envahisseur l'intrigua assez dans ses propos d'ailleurs, prétextant que quelque chose tomberait d'ici peu du ciel. De quoi pouvait-il bien s'agir ? Peter n'en savait absolument rien mais ces menaces n'annoncèrent rien de bon. Il espérait néanmoins voir un Léo prudent même si ce dernier était assez confiant. Essayant de se faire le plus discret possible, le héros privilégia la marche à pieds pendant quelques minutes le temps de s'éloigner du lieu du combat, rejoignant ensuite Hinata par les airs avant de se poser auprès d'elle...

- Désolé d'avoir été plus long que prévu mais au moins, la forêt ne risque plus rien. J'utiliserai une faculté spéciale afin de redonner vie à ce qui a péri dés que le combat sera terminé. Avant d'être interrompu par cette catastrophe, j'étais sur le point de te dire que ton visage me rappelle fort celui de ma fille avant qu'elle ne se fasse tuer. J'aurais dû être présent...

Peter ne préféra pas poursuivre, ne voulant pas se faire passer pour une victime car il ne l'était pas. De plus, il doutait que le sujet intéresse Hinata qui elle même devait déjà se sentir mal à l'aise de ce qui a faillit lui arriver. Malgré la tuerie de sa famille, le héros resta fort et gardait confiance quant à l'arrestation du responsable. Il allait tout mettre en œuvre pour retrouver le criminel et probablement lui faire payer son geste sans un quelconque espoir de pardon...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Shinde
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 06/10/2014
Messages : 39
Zénis : 3000
Statut : Mauvais
Finisher : Marque de la Lune

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Ven 3 Avr - 23:52

   A peine avoir fini l'une des séries d'attaques de Gaisho que l'adversaire était déjà passé sous l'offensive. Des sortes d'épées flottaient autour du dieu, sans hésiter, celui-ci créa un bouclier d'une matière très bien maîtrisée du combattant. Une demi-sphère en corindon apparu au niveau du bras de Gaisho, afin de réceptionner les lames aériennes. Le cocon devant écrasé Léo fut également détruit par une tornade impressionnante.

   Les répliques sorties par Léo lors des esquives avait tendance à énerver le dieu. Refflechissant, la moitié d'une seconde pour comprendre que les attaques de précision n'était pas très efficaces sur le gamin de l'air, Gaisho changea rapidement de tactique. Un stratagème était alors en train de se former dans la tête de la divinité maléfique.
   Le caillou lancé avant même que le combat commence avait accumulé extrêmement d'énergie. En effet, le temps passé dans le cocon servait principalement à gaver le minuscule objet d'énergie servant à faire habituellement les planètes du dieu. C'est alors que soudainement, Gaisho s'éleva fortement haut dans le ciel, et leva ses bras. Il ne fallut que quelques secondes avant qu'une ombre titanesque n'apparaisse. C'est alors que le simple bout de pierre se transforma en une frêle planète naine. Même si le format du satellite était plus petit que les planètes habituellement conçues, l'impact entre celui-ci et la Terre aurait permit de laisser apparaître un immense cratère. Le stratagème débuta alors un rire moqueur, en regardant Léo.

   « Eh bien gamin, tu t'es bien battu ! Mon corps physique n'a plus vraiment d'importance ici, j'étais venu chercher quelque chose mais il semble que tu réussira quand même à retarder ma récolte. Vois-tu cette chose dans le ciel ? Je l'ai crée de la même manière que je crée ces cocons. Un pouvoir me permettant de produire de la matière à volonté, n'est-ce-pas formidable ? Il ne m'a fallut juste un peu plus de temps de faire ça, et stupide que vous êtes, vous n’eûtes même pas l'idée de regarder en l'air ! Pourtant, il me semble que c'est ton domaine ça ?
   J'aurais bien aimé être sympathique avec toi, tu sais, si tu abandonnes je peux encore tout arrêter.  Il n'est jamais trop tard pour un dieu. En fait, non, ne te rend pas ! Je sais ce que je vais te faire.»


  Gaisho toujours en l'air jeta une floppée de boules pourpres sur le sol. Celles-ci s'enfonçant mystérieusement dans le sol. Sur le sol devait au bien avoir une trentaine de lueurs, avant qu'elles ne s'éteignent. Le dieu descendit alors au niveau du sol, tout en lévitant au dessus de l'herbe calcinée précédemment. Il expliqua alors à Léo :


« Tu vois ces boules, plus tu attends, plus elles vont faire mal. Ah, et n'oublie pas, la mort vient du ciel. »


   En effet, les orbes enfouies dans le sol étaient des bombes à retardement réagissant aux ondes de choc, faibles soient-elles, crées par le passage d'un objet, ou d'un humain sur le sol. Une explosion provoquée au dessus de la terre brûlée pouvait également provoquer l'explosion d'une d'entre elles. Tout ça étaient calculée, si les ennemis mettaient du temps à réagir afin d'empêcher le corps céleste de s'écraser, les orbes enfouies gagnerais en puissance tirée de Gaisho. Dans le pire des cas, si la boule céleste venait à être détruite, les débris tombant sur le sol provoquerai l'explosion d'une d'entre-elles qui ferait réagir les autres à la chaîne.


   Humblement, Gaisho salua Léo. Il tendit son bras et créa un long fil de pierre en direction du corps céleste flottant au dessus de la forêt. Lorsque les deux itinéraires (Le sol, et la boule) fut reliés, Gaisho fit rétrécir la pierre très rapidement afin de se rapprocher du ciel. Gaisho hurla alors de là où il était : « Ne t'avise pas à venir hors de l'atmosphère terrestre homme de l'air. Je te rappelle que tout air est absorbé par le néant de l'espace. »


Avant de quitter l'atmosphère terrestre, Gaisho s'enroula dans une sphère de corindon hermétique et avec une vitesse relativement grande, s'enfuie en direction d'une autre planète dont un objet l’intéressait.  

_________________
Thème de Shinde



Invité, il ne faut pas plus que mon ombre pour te battre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Léo
Membre

Masculin
Âge : 21
Inscription : 20/07/2012
Messages : 55
Zénis : 0
Statut : Bon
Finisher : Envol Céleste

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Mar 14 Avr - 22:57

Alors que Peter s'occupait de l'incendie de façon assez impressionnante, Léo faisait face à son adversaire qui prétendait être un dieu. Ce dernier s'élève dans les air et le ciel s'assombrit légèrement à cause d'un petit satellite créé par Gaisho. ce dernier se met à faire tout un discours sur la raison pour laquelle il était venu et ce qu'il avait fait et ce qu'il allait se passer. Léo serre alors les poings et les dents de rages en étant en colère contre lui-même de ne pas avoir fait assez attention à ce simple caillou qui risque maintenant de faire des dégâts sans non. Gaisho termine en lui disant que s'il abandonnait, il pouvait toujours tout arrêter.

"Jamais je n'abandonnerais! Je t'ai dit que je t'arrêterais et c'est bien ce que je compte faire!"


Puis, son adversaire envoie des boules qui sont absorbée par le sol et lui dit qu'elles vont faire mal si il attend trop longtemps. Léo compris alors qu'il devait s'agir de bombes où quelque chose du genre. Cela l'énerva assez rien que de penser aux dégâts qu'ils pourraient provoquer si elles finissaient par exploser.


"Tu n'es qu'un lâche et n'as pas le moindre respect pour cette planète qui ne t'appartient pas!"


Gaisho finit par partir après avoir donné un dernier avertissement à Léo qui voit impuissant le satellite se rapprocher dangereusement de sa position.


*Que puis-je faire? Si je tarde à me débarrasser des bombes, elles vont exploser, mais si cette comète tombe, elles vont quand même exploser et cela créera de plus lourds dégâts. Bon, j'ai pas le choix, je dois commencer par ce gros caillou en premier lieu. J'espère juste que les bombes n'exploseront pas d'ici là*.


Il s'envole alors pour aller à la hauteur de la comète. Durant son trajet, il était plongé dans ses pensées pour réfléchir à une stratégie.


*Cette chose est vraiment énorme et j'ai utilisé pas mal d'énergie durant ce combat, je ne pourrais donc pas créer de tornade assez puissante pour le ralentir. Le seul moyen serait de le briser, mais j'ai jamais fendu de chose aussi gros. Bon, je dois essayer*.


Il s'arrête une fois assez près du satellite qui continuait sa course. Il charge de l'air dans un de bras, fait un mouvement rapide du bras en avant et envoie ainsi une lame d'air. Mais ce fut insuffisant, le satellite était beaucoup trop gros. Cependant, il constate qu'il a réussi à couper une morceau du satellite et décide donc de couper le satellite morceau par morceau. Il commence alors effectuer plusieurs lames d'airs en volant rapidement autour du satellite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Great Khan
Membre

Féminin
Âge : 24
Inscription : 28/10/2011
Messages : 19
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Loups Ancestraux

MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   Ven 24 Avr - 17:43

A seulement quelques kilomètres du lieu du combat, Great Khan s'était retranchée dans son chalet en bois au beau milieu de la forêt. Après une longue promenade avec sa meute de loups, la femme louve avait décidé de rentrer faire une sieste pendant quelques heures. Depuis quelques jours, le maître en arts martiaux ne se sentait pas très bien et malgré son âge particulièrement avancé, la cause n'en était pas physique mais plutôt psychologique. Tandis que la neko dormait paisiblement, le loup en chef de sa meute fit irruption dans le chalet afin d'aller la réveiller en poussant de petits gémissements tout en soulevant le bras de sa maîtresse à l'aide de son museau. Voyant que cela ne fonctionnait pas, l'animal se servit de ses crocs pour tirer sur la manche du kimono de Great Khan tout en poussant quelques grognements d'insistance. La femme louve finit par se réveiller brusquement, saisissant un couteau de silex à proximité d'elle avant de coller la lame de ce dernier contre le cou du loup, pensant d'abord à l'intrusion d'un étranger dans son habitat. Celui-ci poussa de nouveaux des gémissements et se coucha près du maître en arts martiaux. Remarquant que ce n'était que son ami, la neko déposa le couteau là où elle l'avait trouvé et pu lire l'inquiétude dans les yeux de l'animal. Quelque chose d'étrange se passait et le pressentiment de Great Khan ne fit que se renforcer quand elle regarda en direction de l'extérieur, la porte étant restée ouverte. Il faisait assez sombre alors que le soir n'était même pas encore tombé. Particulièrement intrigué par ces étranges phénomènes, la femme louve décida de se relever pour aller voir cela de plus près depuis le seuil de sa porte. Elle vit d'abord sa meute au grand complet, assise devant le chalet en poussant des gémissements tout comme le loup qui venait de la réveiller. De plus, les oiseaux s'envolèrent depuis les branches pour tous partir dans la même direction, ceux-ci étant comme chassés. En relevant la tête vers le ciel, Great Khan pu apercevoir quelque chose d'immense obstruer la lumière. Elle ne tarda pas à comprendre qu'un corps céleste était sur le point de percuter la Terre et principalement sa forêt qui était dans l'axe. Sans perdre une seconde de plus, la maître en arts martiaux se mit à courir à la manière d'un ninja afin de rejoindre la plaine avoisinant son milieu de vie naturel, suivi de près par sa meute. Afin de pouvoir agir efficacement face à la menace qui risquait de rayer de la carte l'endroit qui l'a vu grandir et vieillir, la femme louve usa de sa maîtrise de l'air pour doubler la vitesse de ses déplacements. En cours de chemin, d'étranges boules luminescentes tombèrent du ciel pour venir ensuite s'enfoncer dans le sol avant d'exploser, un peu à la manière des mines antipersonnelles. Great Khan parvint à les éviter aisément avec son incroyable agilité, slalomant entre les arbres. Les loups tentèrent eux aussi d'éviter les explosions mais l'un d'entre eux, une jeune louve, se fit avoir. Cela obligea la neko à regarder vers l'arrière avant de s'arrêter, voyant que le reste de la meute avait décidé de camper...

- Ne vous inquiétez pas, je nous sauverai tous.

La maître en arts martiaux se remit aussitôt en route. A l'instant où elle s'apprêtait à sortir de la zone boisée, Great Khan fit sortir du sol un caillou de sous ses pieds afin de se propulser à une dizaine de mètres de hauteur, effectuant quelques tours sur elle-même pendant plusieurs secondes de façon à former une tornade d'air qui l'enveloppa des pieds jusqu'au ventre. Portée par celle-ci, la femme louve s'éleva encore plus haut tandis que l'ouragan devenait d'une autre part plus volumineux. Non loin d'elle, elle vit un jeune garçon fort courageux se servir de sa maîtrise de l'air pour cisailler l'objet céleste dans l'espoir de le démanteler par morceau. Malheureusement, ce dernier semblait avoir quelques difficultés et cela s'expliquait principalement par sa jeunesse et son manque d'expérience. De son côté, Great Khan possédait des siècles de pratique en combinant l'air et la terre ensemble, ce qui lui donnait la possibilité d'éviter ce qui était maintenant inévitable. En dehors de la présence du jeune maître de l'air, la neko pu apercevoir un court instant à l'horizon la silhouette d'un individu qui s'éloignait. En repensant aux fameuses sphères d'énergie qui s'étaient incrustées dans le sol tout à l'heure, le maître en arts martiaux comprit que ces catastrophes n'étaient pas l’œuvre de la nature mais bien celle de l'être humain. Elle verrait cela un peu plus tard. Pour l'instant, Great Khan sorti de son fourreau l'énorme épée qu'elle portait sur le dos afin de trancher le corps céleste à distance à l'aide de brises d'air assez puissantes. Grâce au coup de main apporté de la part du jeune garçon, l'astéroïde fut en principe démantelé en quelques minutes bien que des gros cailloux menaçaient toujours de s'écraser sur la forêt et ses environs. Fort heureusement, la femme louve avait prévu le coup et sa tornade se chargea de les attirer vers elle pour pouvoir les absorber. Une fois le secteur hors de danger, Great Khan fit quelques mouvements de mains pour dissiper instantanément l'ouragan. Le maître en arts martiaux retomba le premier sur le gazon de la plaine, suivie des cailloux qui l'encerclait. La femme louve rangea ensuite son épée pour se mettre à manipuler les pierres mises à sa disposition, s'en servant pour aller recouvrir solidement le corps du garçon qui chuta tel un poids en direction du sol. La neko créa une petite tranchée dans laquelle tomba le jeune homme avant que cette dernière ne soit recouverte entièrement de terre, un peu comme si rien n'avait été creusé. Par conséquent, l'enfant qui s'était aventuré sur ses terres n'avait plus que la tête qui dépassait du sol. Great Khan s'approcha de lui en le fixant...

- Mon territoire a été attaqué par un individu qui est parvenu à s'échapper de justesse avant que je n'arrive. Je devrais te tuer pour avoir été impliqué dans cette histoire mais les informations que tu détiens sont essentielles si je veux retrouver le responsable. Tu auras la vie sauve si je découvre tout ce que je veux savoir sur lui. En attendant, tu restes ici.

Great Khan avait peut-être des moyens de négociations extrêmes avec les intrus qui s'invitaient dans sa forêt mais il ne fallait pas oublier qu'une de ses louves avait été blessé et qu'une partie de la flore avait été saccagé par les sphères d'énergie tombées du ciel. Elle ne pouvait pas se permettre de laisser partir n'importe qui sans avoir eu le fin mot de toute cette histoire et ce même si le garçon avait fait preuve d'un geste héroïque. Il était désormais piégé...

_________________


Thème Great Khan - The Imperial Carnival

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontres hasardeuses en forêt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontres hasardeuses en forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Planète Terre :: Forêt-
Sauter vers: