AccueilPortailBoutiqueFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extreme Arena II : Lydia VS Mirage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lydia Kokubunji
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 02/03/2012
Messages : 42
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Terra Nova

MessageSujet: Extreme Arena II : Lydia VS Mirage   Jeu 2 Oct - 23:37

Nous y voilà ! Le dernier match de l'Extreme Arena va être disputé dans une poignée de minutes seulement et non pas contre n'importe qui. En remportant le tournoi qui n'opposait seulement que deux participants, j'ai gagné le privilège d'affronter la championne de l'extrême, cette prénommée Mirage ! Je pourrais me vanter de mon parcours mais je reste consciente que ce n'est pas qu'avec une victoire en poche que je vais valider mes compétences physiques auprès du public. Au contraire, il va falloir que je travaille encore plus dur pour atteindre un résultat concluant et rien de tel qu'une bonne baston avec la détentrice du titre pour faire monter en flèche ma popularité ! Je ne sais pas si je vais gagner mais comme pour le match précédent, je vais tout faire pour y arriver. Ce serait quand même rageant de devoir échouer si proche du but donc hors de questions à ce que je me relâche ! Je dois rester dans un bon état d'esprit et ce même si le prénom de ma concurrente reste intimidant. C'est vrai quoi, combien d'humains peuvent s'appeler Mirage ? A supposer que la championne en est bien une ? Pas beaucoup à mon avis mais comme je reviens tout juste du Paradis et que j'ai manqué pas mal d'années sur Terre, il a dû y avoir de gros changements pendant mon absence. Et puis même, je n'ai pas vécu longtemps sur la planète bleue en prime d'avoir été élevée dans une civilisation antique. Nous verrons bien à quoi ressemble le physique de mon adversaire mais que ce soit un homme, un fantôme, un animal ou même un ogre, je ferai avec et cela ne me posera aucun problème ! Gros comme petits gabaries, tout passera à la casserole ! Bref, nous y reviendrons plus tard. Pour l'instant, je suis entrain d'attendre sur un banc dans les vestiaires. Déjà qu'il était mort il y a quelques jours peu avant d'affronter Léo, il l'est encore plus aujourd'hui. C'est normal en même temps, puisque nous ne sommes plus que deux. Mais c'est tout de même étonnant que cette Mirage ne soit toujours pas là alors que le match est censé débuter dans quelques instants. Je devrais me trouver une occupation pendant que je le peux encore. Et quand je parle de passer le temps, ce n'est certainement pas à me tourner les pouces et de compter les tours qu'ils font, mais bien de commencer à m'échauffer. Seulement, mon estomac se met à faire le capricieux donc cela attendra.

J'ai la dalle. Faut que je me trouve un stand de nourritures.

Bravo le bidon, tu pouvais pas choisir un autre moment pour réclamer à maman de la bouffe ?! Je me demande bien ce que ce sera quand je serai enceinte d'un mioche, même si ce jour là est très loin d'arriver ! Bon c'est pas trop grave. Si je suis malade pendant le match, je remettrai tout sur mon adversaire. C'est une attaque comme une autre, non ? C'est juste très odorant et écœurant mais au moins, cela ne fera que des dégâts aux vêtements. Sans attendre une seconde de plus, je me lève du banc sur lequel j'étais assise afin d'aller explorer les pièces avoisinantes. Alors que je me promène à mon aise dans les couloirs, je m'arrête finalement devant un gros caisson renfermant ce qui semble être de la nourriture à l'intérieur. J'ignore comment on appelle ceci mais ce qui est certain, c'est que j'ai besoin d'argent pour pouvoir me remplir la panse. Et crotte ! Non, pas de chichis avec moi, j'ai faim et tu vas me donner ce que je veux ! Je m'empresse alors de m'aider de mes mains et de ma force pour secouer brusquement le distributeur. Il ne me faut pas plus de cinq secondes pour attirer l'attention de curieux ainsi que la vigilance d'un responsable qui me demande d'arrêter cela tout de suite. J'obéis sans dire un seul mot avant qu'il ne me questionne, me demandant si je suis bien Lydia. Je réponds positivement avant qu'il me fasse de la prévention, comme quoi je dois retourner dans les vestiaires et tourner la roue pour déterminer la stipulation de mon match contre Mirage. Euh d'accord, et ma bouffe ? Mon ventre ? Tu en fais quoi ? Sympa mon pote mais c'est pas un problème, je me débrouillerai sans toi ! Je le regarde s'en aller et quand celui-ci n'est plus dans les parages, je tape mon poing dans la vitre du distributeur qui se brise. Je jette ensuite un œil sur ce qu'il y a de bon à manger et décide de prendre un morceau de cake emballé dans un emballage plastifié. Tout en retournant aux vestiaires, je le sors de ce dernier et commence à le manger. Voilà un petit encas qui devrait faire cesser mon ventre de gargouiller à tout bout de champ, du moins jusqu'à la fin de mon match. De toute manière combattre va me faire passer cette envie si jamais elle revient alors c'est tout bénéfique pour moi. Une fois revenue aux vestiaires, je tourne la roue de l'extrême et tombe sur la même stipulation que pour mon combat précédent. Super ! Non franchement, c'est cool. Quel guignol va-t-on devoir encore se taper cette fois-ci ?! Soit, j'imagine que je n'ai pas d'autres choix que de faire avec. Sur le ring, j'entends déjà l'annonceur faire la présentation et je suis apparemment la première à être appelée. Je termine donc mon cake en vitesse avant de me diriger vers l'arène, où le public acclame mon entrée. Après avoir rejoins le ring, je me positionne de façon à me tenir face aux vestiaires et ainsi guetter l'arrivée de la championne. Je n'ai pas vraiment eu le temps de m'échauffer alors comme il n'est jamais trop tard pour débuter tant que la cloche n'a pas sonné, je commence à m'y atteler...

_________________




Thème Lydia Kokubunji - Sanomi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Mirage
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 18/11/2011
Messages : 127
Zénis : 0
Statut : Mauvais
Finisher : Neuronal Sector

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Lydia VS Mirage   Lun 6 Oct - 19:05

C'est ici que je me suis affirmée pour la première fois il y a quelques temps, à l'Extreme Arena. Comme je l'ai suffisamment répété, j'ai battu Ozaï suivi d'une pelletée de combattants tout aussi médiocres. En finale de cette première édition, je suis parvenue à écraser Kasumi pour devenir la championne de l'extrême. Depuis ce jour, la ceinture est restée en ma possession et quelque chose me dit que ce sera encore le cas aujourd'hui. Et même si le pire des cas devait se produire, je n'en resterai pas moins souriante face à la défaite. Après tout, pourquoi s'apitoyer sur un simple dérapage ? J'ignore si vous avez oublié ce détail mais par précaution, je vais rafraîchir votre mémoire défaillante. Je suis devenue challengeuse avec mon nouvel ami après avoir battu au tournoi précédent le gosse de mon futur adversaire ainsi que la demoiselle qui l'a accompagné. Je ne parle pas de cette Lydia dont j'ignore encore tout mais bien de Deimos. Et oui, navrée de décevoir ses plus grands fans mais son règne en tant que champion mondial est désormais compté. Il ne lui reste même plus une année pour profiter de son titre, juste quelques mois qui s'écouleront très rapidement quand j'en aurai terminé avec ma concurrente du moment. Le combat que je m'apprête à disputer dans quelques instants va m'être utile et me servira de match de préparation en attente du grand jour. J'espère seulement ne plus devoir m'abaisser à défendre mon titre contre un microbe car franchement, c'est humiliant de perdre son temps face à quelqu'un qui n'est pas de notre niveau. Vous n'êtes pas du même avis ? Et encore, je ne parle pas seulement du manque d'expérience mais également de la taille et de l'âge de mon adversaire. Depuis mon affrontement avec Kasumi, je ne me coltine que des nains de jardin et c'est d'une chiantise que vous n'imaginez même pas. Les gens vont finir par penser que tout est truqué pour me permettre de remporter plus facilement mes combats, et se dire au passage que je ne peux battre que des gamins et non des adultes. Quoi qu'il en soit, le moment est venu de remettre mon titre en jeu et c'est comme toujours avec confiance que je me rends au stade pour accomplir ce devoir. Face à celui-ci, je m'arrête et lève la tête pour le scruter dans son ensemble en souriant. Les gradins doivent être pleins à craquer je suppose, vu l'intensité de l'écho qui se dégage de l'arène. C'est parfait, encore de quoi amuser toute la galerie avec mes fameux tours de magie. J'en ai de nouveaux à essayer en plus.

J'ai l'impression d'avoir fait un bond dans le passé en revenant ici, comme si j'écrivais l'histoire pour la première fois. Seulement, ce n'est pas le cas et c'est en tant que championne que je me pointe. La vie extravagante de la fêlée que je suis va juste se poursuivre.

Je ricane quelques secondes avant de commencer à sautiller comme le ferait un enfant jusqu'au seuil des portes d'entrées du stade. Ceinture attachée autour de la taille, je pousse de mes mains celles-ci et commence à déambuler dans un grand couloir où une dizaine de portes est accessible. Heureusement qu'il y a des écriteaux pour me diriger. J'emprunte alors le chemin qui me mène tout droit en direction des vestiaires. Lors de mon arrivée, je n'y trouve personne à l'exception de quelques affaires qui traînent un peu partout et du résultat donné par la roue de l'extrême. Quelle surprise, je ne suis pas la première à être passée par là et il semblerait que nous ayons un arbitre spécial pour notre match. Pour être franche, j'avais complètement zappé cette roulette de malheur qui ne m'a apporté que des matchs ridicules. Ce n'est qu'en l'ayant aperçu en franchissant les vestiaires que je m'en suis rappelé. Au moins, je n'ai pas eu le temps de paniquer au sujet du résultat et en plus de cela, nous commencerons le combat avec les règles de base. En revanche, je n'ai aucune idée de la personne qui arbitra le combat et à vrai dire, je m'en fiche totalement du moment qu'elle ne me gâche pas la vie avec des règles aussi débiles que lors de mes précédents matchs. Bon c'est vrai, le match infernal que j'ai disputé face à Ondine était tout simplement dément. C'est la seule stipulation qui m'a réellement convenu jusqu'à présent. Pour en revenir à l'instant présent, je décide d'avoir recours à ma magie pour changer d'accoutrement avant de me rendre sur le ring. J'opte pour une tenue classique de mage relativement chic. C'est sans doute une grande première pour tout le monde, je ne m'habille jamais de cette façon en général mais comme toutes filles qui se respectent, il faut parfois prêter attention à son image. Sauf qu'en ce qui me concerne, j'entre dans la catégorie des nanas dérangées alors c'est quelque chose qui ne s'applique pas souvent chez moi. Bref, après ce court instant de relookage, je me précipite dans l'arène avec la ceinture autour de ma taille. Mon adversaire venait de précéder mon arrivée dans les vestiaires de quelques secondes apparemment puisqu'il se trouve déjà sur le ring à m'attendre. Et, comme je ne suis plus vraiment étonnée, c'est encore un adversaire de petite taille qui va se disputer ma place. Le match n'a même pas encore débuté que c'est déjà barbant. Barbant dans le sens qu'il est inutile de chasser le naturel, il reviendra toujours au gallo. Mais d'un sens, ce n'est pas plus mal. Après tout, cela signifie aussi qu'une nouvelle victoire va être rajoutée à mon compteur et que je vais pouvoir également m'amuser avec la gamine en question. Lorsque j'arrive sur le ring, je retire la ceinture de ma taille et l'embrasse avant de la donner à l'arbitre spécial du match, qui n'est autre qu'un gosse lui aussi. Et bien, poursuivons dans le miniature dans ce cas. Je me poste ensuite face à la challengeuse, à même pas un mètre d'elle pour la regarder de haut et lui sourire au visage.

Je vais bientôt avoir la même réputation que le croque-mitaine à force d'affronter des gosses et de les battre. Mais dans ma tête, je suis restée petite. J'aime jouer et les enfants aussi, alors ne perdons plus de temps et amusons-nous comme des petits fous.

Tiens, pourquoi porte-t-elle une vieille loque sur elle pour un combat aussi important ? Cette fille n'a donc aucun respect pour son physique et de ce qu'elle pourrait devenir en me battant ? Encore une qui se prend pour une combattante aguerrie alors qu'elle n'est rien de plus qu'un sac à ordures. C'est en ayant un culot monstre que j'ose lui cracher en plein visage avant de la repousser avec mes mains sans pour autant la toucher, utilisant de petites ondes de choc afin de la faire reculer. Bah oui, cette demoiselle est peut-être malade et je n'ai pas la moindre envie de choper une saloperie. Et puis même, elle ne s'est certainement pas lavée depuis un bon moment même si je n'ai ressenti aucune odeur assez particulière...

_________________


Thème Mirage - What The Hell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lydia Kokubunji
Membre

Féminin
Âge : 23
Inscription : 02/03/2012
Messages : 42
Zénis : 0
Statut : Neutre
Finisher : Terra Nova

MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Lydia VS Mirage   Jeu 16 Oct - 16:58

Pendant que je m'échauffe sur le ring, l'annonceur annonce l'arrivée imminente de la championne de l'extrême. Ce n'est plus qu'une question de secondes avant d'avoir la chance de découvrir son visage. Le public sait déjà à quoi s'attendre puisque ce n'est certainement pas la première fois qu'il va accueillir cette Mirage. De toute manière, c'est un fait qui se confirme rapidement vu l'intensité de leurs chants qui ne réclament plus que sa présence. J'ai l'impression d'être seule contre tous en voyant l'énorme appui que la foule donne à mon adversaire. En même temps, quoi de plus normal me dira-t-on ? C'est un peu elle la figure emblématique de la compétition actuelle. Néanmoins, ce n'est pas ce manque de soutien qui me mettra en difficulté. Je ne connais pas ces gens, ils ne me connaisse pas et c'est tout ce que j'ai besoin de savoir. Je n'aurai pas à me sentir frustrée pour quoi que ce soit. Après s'être fait un peu attendre, Mirage apparaît enfin aux yeux du public ainsi que pour son plus grand plaisir. Et bien, moi qui m'efforçais de l'imaginer différente des humains au son de son prénom, on peut dire que ma surprise fut plutôt étonnante en constatant qu'elle n'était pas plus bizarre que moi dans ce monde rempli de mortels. En tout cas, c'est une nana particulièrement jolie ! J'adore sa tenue même si je ne comprends pas l'intérêt de se pointer ici vêtue d'une façon aussi classe. Elle va froisser, déchirer, abimer ses magnifiques vêtements. Arrivée sur le ring, Mirage retire sa ceinture, l'embrasse et la donne finalement à l'arbitre spécial. De mon côté, je ne prête plus vraiment attention à mon adversaire mais plutôt à ce pourquoi je me suis inscrite, le titre ! Ce n'est que lorsque ma concurrente se rapproche de moi que je reporte ma concentration sur elle. Cette Mirage vient se poster face à moi, plongeant son regard dans le mien et ce n'est certainement pas pour partager un moment romantique ! De plus, elle affiche sur son visage un sourire particulièrement moqueur. Ne se foutrait-elle pas de ma poire par hasard ?! Parce que si c'est dans son intention, je ne vais pas me gêner de lui distribuer des pêches ! Et puis même, on est là justement pour ça. Alors que je m'attendais à ce que la championne recule de quelques pas pour permettre à l'arbitre de faire sonner la cloche, celle-ci à l'audace d'exécuter un geste hautain en me crachant un mollard au visage ! Grosse erreur, t'aurais mieux fait de te barrer sans attendre ton reste.

Alors là, tu n'aurais jamais dû faire un truc pareil...

Maintenant, je vais devoir lui démonter la tronche ! C'est d'ailleurs ce que je commence à faire en la bousculant avec mes mains pour la faire chuter sur son postérieur après avoir essuyé avec mes doigts le cracha de mon adversaire sur mon visage. Je n'attends même pas que la cloche sonne pour passer à l'action en donnant un coup de pied dans la figure de Mirage, après quoi je décide de la relever en lui tirant les cheveux pour l'entrainer près des barricades de sécurité. Toujours en lui tenant les tifs, je la projette violemment contre la cloison avant de prendre de l'élan de façon à lui décrocher la tête avec un coup d'avant-bras phénoménal. La championne de l'extrême bascule alors vers l'arrière et fait un tour complet inversé avant de retomber aux pieds des spectateurs du premier rang. J'aide ensuite cette dernière à se relever en la tirant de nouveau par les cheveux avant de m'en servir pour lui éclater plusieurs fois de suite la face contre l'arrête des barricades. Déchaînée comme jamais, j'évacue ma frustration en poussant un cri retentissant avant de cesser mon combo brutal. Je crois que c'est bon, vu ce qu'elle vient de se prendre, elle n'osera plus me cracher au visage comme elle l'a fait ! Alors que je lui tourne le dos pour retourner sur le ring, je m'autorise à lui donner un coup de pied au niveau de sa mâchoire, de quoi la sonner encore un peu. Je finis par m'éloigner d'elle pour reprendre ma place sur la surface de combat tout en levant mon poing fermé vers le ciel. Les spectateurs peuvent alors s'apercevoir que je tiens quelque chose qui ressemble étrangement à des mèches de cheveux. Et oui ! Je me suis tellement acharnée à lui tirer les tifs qu'elle a finit par en perdre quelques uns. Je m'amuse donc à faire tourner les mèches comme si je tenais une serviette avant de les jeter sur le côté. Le public venait de partir en délire pendant ces dernières minutes. Quant à moi, je ne donne pas vraiment l'impression d'être calmée car je continue de m'exciter à crier à distance sur mon adversaire, commençant à sautiller sur le ring en lui faisant quelque signes de main provocants.

Allez ! Amènes-toi ! Viens, je t'attends ! Ramènes ton cul !

L'arbitre spécial profite du fait que le drapeau blanc soit temporairement levé entre moi et Mirage pour faire sonner la cloche. Tout est rentré dans l'ordre, je lui ai rendu ce qu'elle m'a donné et nous allons pouvoir nous battre dans les règles générales du tournoi. Finies les bagarres de rue...

_________________




Thème Lydia Kokubunji - Sanomi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Extreme Arena II : Lydia VS Mirage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extreme Arena II : Lydia VS Mirage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Dragon Ball Evolution :: RPG :: Zone Tournament :: Extreme Arena-
Sauter vers: